Sie sind auf Seite 1von 20

INTRODUCTION

C’est ici où s’exprime le rôle des différents districts de la Tunisie.


Je m’intéresse dans ce rapport au district de Ml Temime : un parmi les cinq districts
de la région Nord qui sont Bizerte, Nabeul, Ml Bouzelfa, Ml Temime et Zaghouan.
Cette région est organisée de façon à ce qu’elle puisse assister et contrôler les
différentes activités et les différentes unités des districts.
PRESENTATION DE LIEU DE STAGE

Présentation du district de Ml Temime :


Dans le cadre de la politique de décentralisation menée par la STEG pour rapprocher
ses services de sa clientèle, il a été décidé de créer le district de Ml Temime en janvier
1991, il embrasse le 1/3 du gouverne de Nabeul soit 1000km2 réparties sur 5
délégations : Ml Temime, Kélibia, Hammam El Guezaz, El Hawaria et El Mida.
Pour faciliter les relations avec les abonnés, la STEG a créé 3 agences techniques :
-agence de Kélibia qui est devenue une agence technico-commerciale.
-agence El Mida .
-agence El Haouaria.
Le district de Ml Temime est situé dans la région de l’extrême Nord du cap bon qui
est presque île cernée par la mer de 3 côtés (150 km de cote) ce qui explique la
domination d’une humidité saline accrue pendant l’été ; c’est la région la plus ventée
de la république, elle a relativement un bon pluviomètre, ce qui caractérise cette zone
par une activité agricole très importante et une beauté extrême où coexiste la mer, les
champ verts et la montagne.
Taux d’électrification
• Par zone rurale : 96%.
• Par zone urbaine : 98%.
Les Différente Unités Du District Menzel Temime :
Comme j’effectue un stage ouvrier dans le cadre de formation pratique des
ingénieurs, je vais m’intéresser dans ce rapport essentiellement aux unités Abonnés,
Etudes, Travaux et Exploitation.
UNITE ABONNEES :
C’est l’unité qui gère toutes prestations de services ou réclamations reçues. Elle prend
alors en charge toutes interventions demandées par les abonnés ordinaires, industriels
ou administratifs en vue de satisfaire la clientèle.
Autre que la qualité de service, cette unit é assure le recouvrement des impayés du
district.
A- Accueil:
L’accueil est une tâche très délicate de point de vue influence sur l’image de marque
de la société. Elle consiste à recevoir le client, l’informer, identifier ses besoins, le
recevoir, le conseiller, prendre en charge ses demandes et ses réclamations, assurer la
résolution de ses problèmes dans les meilleurs délais et notamment le suivi des
affaires prises en charge.
Le rôle de l’agent d’accueil est de recevoir ces demandes ou réclamations et à
chacune il doit établir le document nécessaire soit une demande d’alimentation
(DAL) en cas de nouveau branchement ou augmentation de puissance, soit un ordre
de petite intervention programmable (OPIP) en cas d’intervention non urgente.
L’agent d’accueil doit aussi établir les lettres devis, les lettres de mise en demeure et
les envoyer aux abonnés.
B-Programmation centralisée d’intervention (PCI) :
La PCI est l’une des plus importantes tâches de l’unité Abonnée.
L’agent responsable est chargé de la coordination entre l’unité abonnée et les
différentes unités techniques.
Le but de PCI est de réduire les délais des interventions. La tâche est devenue de plus
en plus facile surtout après la création d’un nouveau programme en langage clipper
dans l’ordinateur crée par Mer Ibrahim Maamouri (projeteur en STEG de Ml
Temime)en 1994 et renouvelé en 2000 disponible a tous les districts de la Tunisie.

ACCUEIL

PCI

DAL
Après étude

DAL DAL exécuté OPIP


TRAVAUX EXPLOITATION
ODR

ETUDE
C-le préfichier et le fichier :
Les devis facture (DF) payés par les abonnés sont envoyés au service informatique
pour être saisies. Ceci les prend en charge sur un document appelé compte rendu de la
mise à jour du préfichier tout en les classant par numéro de police, a cet effet une
carte sera créée pour chaque DF.
Chaque opération concernant le pré-abonné tel que la codification et le numéro du
compteur doit être sortie à l’informatique.
UNITE ETUDES :
Cette unité est chargée d’étudier de différents types de projets .
1. Etude de projets :
il s’agit essentiellement :
- du raccordement MT du projet industriel
-de l’électrification du lotissement (AFH, SNIT)
-de l’équipement électrique du poste de transformation
-de l’électrification des groupes d’abonnés
-de l’électrification des groupes d’abonnés ruraux
2. Etude des projets d’assainissement :
Ce type de projets comprend :
-l’historique des mesures de chute de tension
-les photographes du réseau montrant son état
-d’autres pièces justificatives (réclamation d’abonnés, rapport incident)
3. L’activité cartographie :
Elle consiste essentiellement en un suivie des réalisations afin de procéder au mis
à jour des planches et cartes MT/BT, des schémas de réseaux ainsi que les fiches
des caractéristiques des ouvrages.
♦ Les étapes de l’étude des projets :
L’étude des projets est réalisée suivant les étapes suivantes :
Le projeteur, guidé d’un extrait de carte contenant le point d’étude à l’échelle
1/50000, visite ce dernier et marque sur la carte des points qui indiquent les différents
postes de basse tension les plus proches.
Au bureau, il examine les diverses solutions d’alimentation et retient la variante
optimale compte tenu des contraintes d’exploitation et du coût de la réalisation.
A la suite d’un levé topographique effectué par le groupe de la cartographie, qui
donne lieu a une description du tracé de la ligne et des obstacles, un logiciel appelé
TQCHEO permet la saisie des données descriptives de la ligne et la transférer vers
un autre logiciel appelé TANOUIR .
Ce programme demande les données suivantes :
-caractéristiques de la ligne :une ligne est caractérisée par :
♦ Un mot clé (cinq à huit caractères)
♦ Un libellé
Un type : suspendue, triphasée, etc.…

♦ La nature des conducteurs
♦ La section des conducteurs
♦ Le diamètre des conducteurs
♦ Un nombre de points du relief
♦ Une longueur
♦ Un nombre de tronçons
♦ Un nombre de supports particuliers
♦ Un nombre d’obstacles
♦ L’armement des supports en alignement
♦ L’armement des supports en ancrage
♦ La nature des supports
-Caractéristiques des points naturels :le tracé de la ligne est décrit par un
ensemble de points dits points naturels. Chaque point naturel est caractérisé par :
♦ Un numéro séquentiel (1 pour le 1er point)
♦ Une distance par rapport au précédent(0 pour le 1er point)
♦ Une côte(altitude)
♦ Un code indiquant si le point est situé sur le tracé de la ligne
-Caractéristiques des obstacles :chaque obstacle à surplomber par la ligne est
caractérisé par :
♦ Un numéro séquentiel
♦ Une abscisse par rapport au début de la ligne
♦ Une largeur
♦ Une hauteur
♦ Un code indiquant la nature de l’obstacle
Exemple traité dans le bureau d’étude
Grâce à ce programme, on peut changer la nature des supports, leurs hauteurs, leur
effort en tête et leur positionnement pour gratuir une bonne marge de sécurité et une
minimisation des coûts.
Ce programme nous affiche une représentation du milieu d’étude y indiquant tous les
obstacles naturels existant et nous permet de remarquer si le coefficient de sécurité
est respecté ou non.

L’utilité de l’Informatique dans la qualité du travail, le rendement et le délai


d ‘études.
POSTES AERIENS HTA/BT DE DISTRIBUTION PUBLIQUE :
Le poste sera équipé conformément au plan ci-joint (voir figure ci-après) et
comportera les matériels suivants :
-un support dont l’effort en tête et la hauteur seront déterminés par le calcul
mécanique de la ligne en veillant à ajouter les contraintes dues à l’effort transmis par
le poids des éléments des transformateurs et l’effort du vent sur ces éléments
-ferrure de fixation des sectionneurs-fusibles et des parafoudres
-ferrure de fixation des transformateurs
-trois sectionneurs- fusibles équipés de trois fusibles
-trois parafoudres assignés de tension 24kV et de courant de décharge 10kA
-trois transformateurs :
 Puissance unitaire : de 10 à 150 KVA
 Couplage :étoile- neutres sorties
 Isolement à l’huile
-équipement BT
-circuits de terre : il y a un seul circuit de terre au poste ; la prise de terre est
constituée par 3 piquets en cuivre de 2m de longueur, la résistance devra être
inférieure à 3 ohm.
IMPLANTATION DES POSTES HTA(MT)/BT :
Le choix de l’implantation des postes sera fait en respectant les règles de sécurité et la
facilité d’accès pour la construction et l’exploitation des postes MT/BT.
Le poste doit avoir un emplacement aussi proche que possible du barycentre des
charges. Le nombre de départs BT par poste est fonction du tableau BT du poste
(4 ou 8 départs). Pour les postes intérieurs, les postes d’entrée du poste doivent
donner directement sur la voie publique.
La poste cabine sera de type maçonné et alimenté en coupure d’artère par 2 câbles
MT souterrains et constitué de :
1) Trois cellules :
♦ Cellule arrivée :
Elle est équipée de :
-un support en fer cornier pour les boite à câble.
-3 boites à câble de type intérieur
-un interrupteur tripolaire monté sur châssis et à commande mécanique ramené à la
face avant de la cellule.
♦ Cellule de départ :
L’équipement sera identique à celui de la cellule.
♦ Cellule(s) de transformateur(s) :
La cellule sera équipée de :
-un interrupteur tripolaire monté sur châssis, et à commande mécanique ramenée à
la face avant de la cellule.
-3 coupe-circuit sur châssis à fusibles HPC
-un transformateur tripolaire à refroidissement naturel dans l’huile.
2) Jeu de barre moyenne tension (MT) :
Toutes les liaisons MT à l’intérieur du poste seront réalisées par un jeu de barre
cuivre qui sera posé sur des isolateurs supports barre.
3) Tableaux de distribution BT :
Il y a au moins un tableau BT pour chaque transformateur
4) Circuit de mise a la terre :
Il y a dans une poste deux circuits et deux prises de terre sép0arés :
 Un circuit et une prise de terre des masses
 Un circuit et une prise de terre du neutre transformateur
5) Verrouillage :
L’ensemble des verrouillages se fera de façon à respecter les règles de sécurité en
particulier l’interdiction d’ouvrir les portes des cellules tant que l’appareil de
coupure est fermé,
6) Menuiserie métallique :
Elle comportera :
 Un portillon extérieur pour la niche d’éclairage public
 Une porte d’accès au poste
 Les portes des cellules en panneaux grillagés à mailles serrées, fixées sur un
châssis en fer profilé
 Les fers en U de renforcement des cloisons
 Un ensemble de grille d’éclairage et de ventilation
 Un ensemble de grille d’aération trémies sous les transformateurs
7) Tableau de commande de l’éclairage public :
Il est posé dans la niche réservée du côté de la porte d’entrée.
Les appareils de commande et de protection seront accessibles de l’extérieur.
8) Eclairage intérieur du poste :
Il est assuré par 1 hublot avec une lampe, commandé depuis l’entrée du poste
9) Réglementation :
Conformément a la normalisation des postes : normes tunisiennes, normalisation
STEG.
(Toutes ces conditions sont respectées lors de ma visite aux postes existantes au
district de Ml Temime comme la poste privée de MUSCA)
RESEAU DE DISTRIBUTION BASSE TENSION (BT) :
La liaison BT sera assurée par le secondaire du transformateur que ce soit en
poste cabine ou en poste aérienne HTA/BT.
Une conduite du réseau BT le long des potelés dont la hauteur ne dépasse pas les
15m et la portée ne dépasse pas 75m permet de distribuer le courant aux abonnés .
Ce réseau peut être de type triphasé ou monophasé selon le besoin des abonnés,
par exemple le pompage exige une alimentation de type triphasé alors que les
abonnés domestiques nécessitent généralement une alimentation de type
monophasé.
L’ancien réseau était en cuivre nu mais il est entrain de disparaître a la suite d’un
projet d’assainissement qui a pour objectif de le remplacer par des conducteurs
torsadés pour plus de sécurité.
TYPES DES SUPPORTS
On les distingue selon la hauteur, l’effort, la matière du potelé et l’armement.
 Hauteur-Effort :
HAUTEUR EFFORTS CORRESPONDANTS
8m 150kgF 500kgF
9m 150kgF 180kgF 300kgF 600kgF
10m 180kgF 500kgF 1000kgF
12m 300kgF 500kgF 925kgF
13m 450kgF 900kgF 1700kgF 3400kgF
15m 450kgF 800kgF 1600kgF 3200kgF

 Matières des potelés :


On distingue :
-BA : Bâton Armé Précontraint
-FR : Fer Rond Fouleth
MODE DE CALCUL DES CONDUCTEURS :
Pour permettre une bonne implantation et marche du réseau, plusieurs calculs
électriques et mécaniques sont effectués :
1) Chute de tension :
La chute de tension d’une liaison est la différence entre les tensions à ses extrémités.
Pour veiller une bonne marche des appareils alimentés, il faut que la chute de tension
ne dépasse pas des limites préalablement fixées.
Les valeurs de la chute de tension maximale par rapport à la tension
Type de réseau ΔU%
Réseaux souterrains
Réseaux d’éclairage public 3

Réseaux aériens 5
Démarrage des moteurs
(cas des pompages) 10
Méthode de calcul de la chute de tension :
Soit une ligne électrique de résistance R, de réactance X=Lw qui alimente une charge
De puissance P et de facteur de puissance cosρ, on se propose de déterminer la
différence entre la tension d’origine(ou tension source) et la tension au niveau de la
charge.

Représentation vectorielle : UD

O A θ B
C
UA LwI
φ

Pour un réseau triphasé :


OD :représente la norme de la tension de départ UD ;
OA :représente la norme de la tension en bout de ligne UA ;
On pose :
P :Puissance d’une charge triphasée équilibrée en kW
U :Tension entre phases ou tension composée en kV
R :Résistance de l’âme conductrice en Ω/km
X :Réactance du conducteur en Ω/km
L:Longueur de la ligne en km
Pratiquement nous pourrons admettre que OC=OD; la chute de tension dans le
conducteur est donc représentée par AC .
En utilisant les valeurs composées nous pouvons écrire :
AB= √3 RLIcos ρ ;BC=√ 3XLIsin ρ
AC=AB+BC=√3IL (Rcos ρ +Xsin ρ)
La chute de tension dans le conducteur(UD-UA) a pour valeur :
UD-UA=ΔU =√3 IL (Rcos ρ +Xsin ρ)
La chute de tension relative en % d’une charge triphasée équilibrée, en sachant que
UA reste voisin de la valeur nominale U, est donnée par la formule ci-après déduite de
la relation (1) en remplaçant I par sa valeur en fonction de P et U.

ΔU%=PL(R+X tg ρ)/10U²
En posant α =10U²/(R+X tg ρ)
On peut écrire :

ΔU%= PL/ α

Avec :
L :Longueur du tronçon de ligne exprimée en km
P :Puissance exprimée en km
α :coefficient donné par le tableau en annexe pour cos ρ=0.8 et cos ρ=0.9

2) Calcul de la flèche
Le conducteur suspendu entre deux supports présente une descente parabolique: c’est
la flèche.
La flèche est notée f.

f=Par²/8T
Avec:
P: Poids linéaire en kg f
ar: portée réelle en mètre (la plus grande portée)
T: Tension de pose en kgf inscrit dans des tableaux spéciaux.
f varie en fonction de la température.
portée

3) Calcul de la portée équivalente :

La portée équivalente est égale à :

ae=√(Σa3 ri / Σari )

4) Calcul de la hauteur de la fouille :


La hauteur de la fouille a pour expression :hauteur/10=0.5 (exprimé en m)

Ex : pour un support de 15 m de hauteur, la longueur de fouille est :


15/10+0.5=2m
13m partie aérienne

Fouille=2m partie souterraine

ASSAINISSEMENT BASSE TENSION :


1) Justification du choix du projet :
-chute de tension
-réclamation des abonnés
-évolution rapide de la charge
-état physique du réseau
-assainissement du projet voisin
2) Mode d’assainissement :
-réaménagement de la structure de réseau
-renforcement de réseaux :
*changement de la section des câbles
*ajout d’autres départs
-création des postes
-renouvellement des lignes MT/BT
EXEMPLE :
Dans la figure ci-après, on représente un schéma unifilaire d’un milieu assaini.
Cet assainissement est proposé a la suite de l’augmentation de la chute de tension.
Le mode d’assainissement proposé est le renforcement du réseau (ajout d’autres
départs).
Schéma unifilaire de l’état actuel

Schéma unifilaire du nouvel état


I I2 38 abonnés (ΔU=8%)
poste

4% 3%
I1 (ΔU=11%)
6% 4% ΔU=13%

Poste II

ΔU=12% 7%
6% I
ΔU=5%
ΔU=10%

UNITE TRAVAUX :
La tâche principale du bureau travaux consiste à contrôler les entreprises sur
chantier.
Chaque projet proposé a l’unité abonnés passe par l’étude, le budget, retourne a
l’unité abonnés, retourne au budget, passe au chef du district puis arrive a l’unité
travaux contenant ainsi :
• Une fiche de notification des travaux (budget)
• Devis travaux (unité études)
• Mémoire descriptive et technique (bureau études)
• Carnet de piquetage (bureau études)
• Extrait de carte graphique à l’échelle 1/25000
• Plan de piquetage
a) Lancement des travaux :
Le responsable de l’unité travaux reçoit après visa de l’unité budget :
• Le bon de commande
• Le bon de matériel
• Le bon de prestations internes
• Le reste des pièces du dossier transmises avec ces bons
Le responsable de l’unité travaux remet à l’entreprise choisie un dossier complet
d’exécution ainsi qu’un bon de commande contre décharge et il assure la livraison du
matériel à l’entreprise.
Remarquons que le bon de commande contient cinq souches :
• Une souche destinée au département informatique
• Une souche destinée au magasin
• Une souche qui retourne à l’ordinateur
• Une souche destinée au réceptionnaire
• Une souche qui reste dans le dossier
A par ceci, un agent magasinier envoie au contrôleur une fiche imprimée par
l’ordinateur qui contient la liste de tout le matériel pris du magasin et y retourné.
Un contrôle continu sur : le contrôleur, le magasinier et le contrôleur de
l’unité travaux pour ne pas commettre la moindre erreur et ne pas tricher la STEG.
b) Contrôle de l’exécution des travaux :
Le contrôleur, muni du carnet de piquetage et des plans, se déplace sur le
chantier pour assister et contrôler l’entreprise dans chacun des étapes suivantes :
• Le piquetage des supports et le tracé des canalisations
• La réception des fouilles (positionnement, dimensions et orientations)
• Le bordage et le levage des supports ou le pose des canalisations
• Le coulage en béton des bases (qualités des produits et propriétés)
• Le tirage de la ligne (flèches conformes au tableau de pose)
L’unité travaux constate l’état d’avancement des travaux et établit la fiche de
situation de chantier et la feuille d’attachement en cas de règlement par tranche
des travaux réalisés.
c) Réception des travaux :
Le chef de l’unité travaux reçoit une demande de rendez-vous pour la réception
des travaux émise par l’entreprise sous-traitant.
Il établit une notification de fin de travaux et l’adresse aux unités exploitation,
Etudes, budget et abonnés .Ensuite il établit un relevé du matériel réellement
installé et procède à un recollement du matériel livré et installé.
Après qu’il procède, en présence des parties concernées à la réception des
installations il dresse sur chantier un procès verbal de réception signés par l’unit é
travaux, l’unité exploitation et l’entreprise.
Enfin, le chef de l’unit é travaux transmet à l’unit é budget, le lendemain de la
régularisation :
• Le procès verbal de réception sous réserve
• Les bons de matériel
• Un dossier technique mis à jour (plan et carnet de piquetage)
UNITE EXPLOITATION
C’est l’unité technique du district, elle est considérée le noyau de la STEG, et
c’est l’unité la plus reconnue grâce à ses services rendus aux abonnés. Le
rôle de cette unité est d’assurer la continuité de l’énergie électrique aux
abonnés et de prendre soin du réseau MT ou BT, le maintenir et l’entretenir.
L’activité de l’unité exploitation est partagée par trois bureaux :
 Le bureau de maintenance de réseau :
Le rôle de ce bureau consiste à maintenir le réseau,
Le chef de contremaître contrôle l’évolution du réseau, il enregistre
périodiquement la chute de tension qui a eu lieu en partant de la poste de Kora
donnée par le dispatching .

UNITE DES MOYENS INTERNES :


Cette unité est appelée à guarentir la bonne conservation et l’utilisation
rationnelle des moyens matériels mis à la disposition du district.
Elle est composée par les trois noyaux suivants :
 Le magasin
 Le parc véhicules
 Les achats divers et gestion des biens mobiliers et immobiliers.
1. Le magasin
Les tâches réalisées au niveau du magasin se résument ci-après :
 L’approvisionnement du magasin en matériel en remplissant un bon de
transfert
 La réception des matériels
 La conservation du matériel en stock
 La distribution de matériel aux demandeurs
 Transmission des bons pour saisie
2. Gestion du parc véhicule :
La gestion du parc véhicule regroupe les tâches suivantes :
 L’affectation des véhicules
 L’entretien et la réparation des véhicules
 La gestion du garage
 La gestion des bons de carburant
3. Gestion du mobilier, matériel du bureau, des achats et des services locaux :
Les tâches de cette section sont :
 Réception du mobilier et matériel de bureau
 Entretien et réparation du matériel de bureau et mobilier
 Passation des commandes
UNITE ADMINISTRATIVE
Cette unité s’occupe des aspects relatifs à la gestion du personnel et aux actions
sociales. Elle s’occupe aussi des travaux de secrétariat, d’archivage des
documents de travail, de la gestion et du suivi des affaires judiciaires.
Elle est composée par :
-le secrétariat
-le personnel
-le juridique
-les archives
1. Le personnel :
Les travaux de personnel sont :
-gestion des dossiers administratifs
-mise à jour du fichier informatique
- gestion des congés
-gestion des avances et acomptes sur salaires
-prise en charge des éléments variables de la paie
-gestion des dossiers de prêts
-gestion des restaurants conventionnés
-gestion des dossiers des agents partant a la retraite
2. Le secrétariat :
Les travaux de secrétariat consistent à réaliser des travaux de dactylographie et de
traitement et suivi du courrier des divers unités.
3. Le juridique :
Il s’occupe des tâches suivantes :
-recouvrement des créances litigieuses
-gestion des dossiers liés aux polices d’assurance
-suivi des dégâts causés au bien de la STEG
-représentation de la STEG auprès des tribunaux
4. Le médical :
L’activité consiste à :
-assurer tous les soins aux agents
-assurer le contrôle médical adéquat suite aux maladies
-assurer le remboursement des frais médicaux
TRAVAUX DEMANDER
-Profil en long de électrification groupe tagliatelle
- Suivie des travaux

Présentation de projet: Profil en long


Lieu: kelibia
N° Ord : 1-3
Aff. N° : 315
STEG District ML Temime Unité Etudes
Distance 2733.88m
Chantier 1
Présentation de projet
Direction: Distribution Nord
Département : District Menzel Temime
Division : Technique électricité
Service : Etudes
Affaire : Approbation dossier technique du projet départ en câble sous terrain
Menzel Temime Kelibia
Mémo Présenté par : Unité Etudes/Monsieur SGHAIER MOHSEN
A l’attention de Mr : le Directeur chargé de la direction Distribution Nord
Suite de votre note N° 1026 du 29-08-2005 , relative à la correction des points
soulevés lors de contrôle de l’étude du projet cité en objet, nous vous
communiquons les justifications relatives aux points de réserves dans votre note
sus indiquée :
1) vous trouvez ci-joint les accords des services concernées pour l’exécution
des travaux
2) longueur des fonçages :
1 ére fonçage : tronçon 1 : Ben Salméne………………………. : 3*20m=60m
2 éme fonçage : tronçon 3 MC26 ver Route de ceinture………….:3*20m=60m
3 éme fonçage ; tronçon 5 Avenue de l’environnement Kélibia :. 3*34m=102m
longueur Totale 222m
3) longueur des Tubes en PVC :
longueur PVC pour les fonçages………………………………………….=225m
Longueur PVC pour (37 traversées des pistes et des entrées)……………..=925m
Longueur Total =1150m
4) quantité du Béton :
26m³ nécessaire pour les 130ml (traversées de route à l’intérieur de la ville
de Kélibia).
5) Justification du montant de la taxe municipale:
6) C’est le 1% du montant de la main d œuvre de la pose du câble
Main d’œuvre pour la pose du câble : ‘12500m*1.000=37500dinars)
Valeurs de la taxe = 1% de la main d’œuvre =37500 /100=375dinars)