Sie sind auf Seite 1von 2
FRANCE-SOCIETE Nicolas Hulot, animateur de |'émission « Ushuaia » «Il faut que Jes hommes politiques arrétent ~----@enfermer Yécologie dans un ghetto » Le globe-trotter proche de Jacques Chirac se déclare « décu » par I'action du gouvernement I € | faisécheresse est-elle un effet.” y voir des phénomhénes T'émballe: . cher 16 président,’ chez" (Gurent hommage, parce qu’elles foréent 2 | duchangement climatique ? ment terribles. Cela m’affole, par- " Fabius, chee quelques autres Mais regatder des choses imperatives |. j:22.gv'on alle aujourd’mi, on cequelespréjudlces sont inestima-. cestbeaucoup woplent.Quandon Beaucoup de ces associations observe: des aberrations limdti- bles. On est dans tn avion magnifl- va suru réci, il neYaut pas rédul- sont opposées. atx organisines | ooQues Tetals en Alaskalandemier que, dans Je cockpit tous les. sela voilur, jl faut changer deeap. -genetiguement modifies (OGM) { 2Mmeme époque, la température “voyants sont aurouge, miais,afar-_ Pourquoi les politigues et Jose Bove est en prison, Owen | moyenne y a angmenté de trois rtre, tout continue comme si de "‘bloquent-ils? pensez-vous ? | deBresen mente ans, cestgigantes-~ en neta Dy a.une génération qui a été" Pource qi estdes OGM, person | Sue-Nous avons pour un tom- “Au moment oi votre fonda- élevée dans Tidée que te techno- ne n'est aujourd’lul en mesure de | Tage sur le lac Balke, en Sibérie: tiomlance une campagne pourla logie réglerait tous les problemes. nous dive ve quil en est des ris, | He@lace quite tecouvre-en hivera_préservation - de environne- £t puis, dans-leur crconscripion, ques sur Yenvisonnement et sur la | guinmencé 4 fondie en mars, avel “sment,que peut-on falit? les éius ont toujours pis urgent’ santé Ensulte, in tansgentse va ‘deur mol Wavancé surla peniode “Ty adtat durgence. ne faut faire, alors que Técologie Seurte mettre la ressburce asrole dane normale. En France, quand ftals\ pourtant pas voix cete simation odes intéréts partculiers.Enfin, ly peu de mains, done sar le pan de » jeune tlyavaitYinondation décen- la panéte pourra se drober sous aleslobbieset ion des moindres, Felhiue fe sue eos inuice veg hale ou Tinondation séculaire, nos pieds comme une. calamité, pétrolier, agricole, autorouller, aures"compes ove ool centr ‘maintenant, vous en avez tous les mais commne un déf. Donnons di huclalrdeschasseurs-defindus, ee OGM ans, toute Yannée,et partout. Sj' sens auprogiés,maisfaisonsiesans tue automobile. Us infitrent tout. (Quant &-Pincarcration de José n tait dais fe domaine judicial-- tarder. faut que a lasse politique Le gouvernement est-il 8 la Bove, je vals de tens on tepeos te Je ral quily aun faisceau de . eve sonsceptcisme surTimportar- hauteur "des. discours. de dans is prions, re soars résomptions. dl faut reter pru. ‘ce de ces enjeux Mais faut aussi ML Chirac sur Fenvironnement®?perconnedly passe unt oale rear Gent, et les cimatologues disent- que lepubiccessec'tre hypoctite, "Teengagement du président ext hee Jesus oa dee face oe {ous quis ont pas assez de recul. que éelegue pas tout aux hom sincere et unique parmi les chefs laquel' on mieten prise des sons | > Rowralfimergu'ily changement mes poliiques, quil comprenne Hat. Maisjesulsdéu deTaction qdivontrien ayfare Irpowrats limatique. Mais les indices sont _ qu vadevoir Ii auss parte. u gouvernement. vest pas une voir tant de peines altopates t guanameme nombreux |<“ Quattendez-vous des Fespon- de mes conversations aecle chet jose Bove ens unaxenole pave Est-ce le probleme écologique — sables poltques ? e¥Etatsans.que epointelesinco- autres. Quel danger represen {. }e plus important aujourd'hul >. Drapord quis anigtent denfer hérences et les isufisances dela tell pourlasoeete, Concadnen ,Quiaver erosion de abiodiver-, mer Pécolagle dans im ghetto. Jen _poltique denviconnement. Il faut » il faut assumer a responsable de fea. Sk Patce quece sont deux choses “veux pls aux Brands paris 'avolr Guconcretetle concret,onnyest ses actes, Malt quand: «antes fen qui nous emménent vers Tinéver- ignoréYécologiequ'au parti colo- pas Jene prendrai qu'un exemple, vont saccage le busca de Dosa. fue DIE {Quand une espéce animale ste dene pas avoir réussi- parce’ hil de ald aux asoclations qu que Voynes et qu'ls sont toujours ie ou. végétal dispara, on ne la au moins, ilaessayé-Iifautque est scrieusement menacée Leds. Guilbene Jed yee, pou Bene d He HECIEE pas. Mais tout est ele Ta. problématique comment logue aver celles-ci a €t calaml- y'adeun ids, dees mesures = changement Clmatiqueintervient ~ concer économie &t-Ecologie ~ teus,on considre que ee sont des Fos “urleyproblemes deauetdebosi.fermente dans tous les apparels empéchewrs ce toumet en rood Propos recuells par vette, etrécjproguement. I pent politiques. Yai trouvé une écoute alors quil faudrait leur vende Herve Kempt SOS-Terre par Hubert Reeves oncrestéecons- loppement de Vénergie mules RCH es Se ones don connal les riaues et faces En0 tao fut abs cde menaces ol gerisement énorme de, Fade pRsentTuvenis eli) aux pays PaWWZES POUT Ce earcrre einer écarwulourscrossant pianke’Au waistaener) ob va enue ies pos demons tess Pann eeat cen Teme aepuls and (aout), guTeg "ules le dabei ioe cigetorenta- crossame dinsécunté «8 de Tint ddseeancadon, eéiisatons — erocsme dome ee echaultenent 4212p ———— eeeTepulsement Ges TesOUlCeS — unenT REEVES est atrophysicen, teracl, emewomecoe ee tlc es Gremtinction des espéces vivantes, préseration de Faun ge Suupesvon accrue dune lage a paupérscon acer Sonne faut promouvolt a redist: faction de Pingye panete sere on des projets exvronness ae peut dhe DONS Qo de ceo tau tls que Notre 200, ist gncore habs Beg condigons crerune quanté accrue de 20865 Bronenos petteenfans en 2050. protege STO a tal fa averse excelente rouge vt. vail det mouverents de, Ose. ge jouer dans es ddcen- ton de Pecvronnement tls ie reer eae cat depend de France Nature Enczonneneat nies gl enment pute ure ses assocations membres, la Fon, eisions 8 enerees engages aaton Nicolas Hulot ét Bien Sets inegigentesqucenpérimenta. aus ans ue Geass pone Pix faut dbveloppesTasicaate Sionsur] See ge resure hnzant bio plstespeeuse GUS} 6 nies gal race reeds pies sete publique, et dont sfonde JemervelenrrésugQhaion cos. ments sont tafsposbles Patou made dane pserons ace fas encourage une dni: sigue: Nous en oPgasreun, et fon considérable, a mves 36 nombreus_ fess Sessqmcis et fail, ds depenss © EnerBe sous sarvelons, Sql vont sik ‘aver, a pounue acifléree mein angoise cr Grement aux’ aevelopperent_ des voiture, b wre, Ges aoe Omgamentateurs, base consommation eseNe, scents Bgparaner du feouage et es anon e gu Rorouvettes quand eles Sen- commun. dears épreows sommes, mous, ~Il faut promouvolr, a0 nica flamer ett aves nos enfants des écoleséiémentaies, Ur fetnos petts-enfants. fnement gui incorpore wne com os Peston fait porter sur Talssance dela nature, de Uo10, meena se deputés et hos futurs gle et du respect du vivant Aas not emer es plus iourdes _ aversépulsquele #7 Se ouverts Jena les us des ni est intiement Me & el 6s exertions préctdentes neurent autres espESES S en assumer de tees. Mi iaut encourager une rechet- en assumey Seong 2. venir, Jes che centiique erg vers ls Poo, erate ES france aoivent trouver Wmes €cIOgaNES, see SS chtoyens dc Frammes que es candi- moyens acces et une indépendan ais vont leur proposer des avan- ce garante ats yont nenure ge cette situation ref, est urgent de Tere oh ‘dramatique. coeur de nos préoccupations, © ama jontnombreuses: ‘France et, patout, Tavenernct Les pistes sOmmpiruneffort mas- une pobtigue permettant a uit: ween seemmene des energies bil des conditions de vie 5 site ceveorPevec de grands Tee, I faut viser 2 promewr renouveabler, ge Tetat Awjour- une évoution des, societes invesissememe ie développement moanes qu les rendenttolkenest atin en Frapcehouvelables ext ix consclengs, de. eure response" ee Ghuttatble que celui du déve- bites PIMs