Sie sind auf Seite 1von 3

c  



      
OÊ Comment la balance courante d͛un pays est affectée par les changements de prix dans les systèmes de taux de
changes fixes et flottants
OÊ în présence de déficits des paiements, quels ajustements mettre en œuvre ?
OÊ Comment un pays peut corriger le déficit de sa balance courante par une appréciation ou dévaluation de sa
monnaie ?

c   
       



dÊ ¦mport>îxport
dÊ Ôhénomène de contagion (crises)
dÊ Ôolitique monétaire qui entraine l͛inflation
dÊ Ôerte de compétitivité prix
dÊ pécialisation internationale inadaptée.
dÊ Gépense intérieure totale (absorption trop élevée)

Y+M= C+¦+G+X

G = dépenses publiques Y=Revenu M=¦mport ¦=¦nvestissements X=îxport

Y=C+¦+G+(X-M) (X-M) Balance commercial (C+¦+G)= dépenses intérieures=Absorption

dÊ Ôolitiques économiques contreproductives

Conséquences :

¦   
  
 
   
 



- îffet de dépendance du soutien de l͛îtat (marchés publics)


- îffet de confinement par le protectionnisme
     
     




dÊ ce «besoin de financements extérieurs»


dÊ ca croissance de la dette extérieure du pays

G  
 
  
 
 ¦

Œécanismes dǯajustement par le taux de change

       
         

 Ê      !" 



# Ê      !" 
   





Cas Balance déficitaires

Géficit ї X- M<0 offre excédentaire

J͛importe bcp , sur le marché d͛échange je prend les Φ et je demande les dollars. їOffre excédentaire des Φ = dépréciation de
la monnaie Φ. їCa favorise les exportations, ї et on obtient l͛équilibre.
Cas pays excédentaire

c͛inverse. ! Quand on export : on a une demande excédentaire des Φ




Cas Balance déficitaires

c͛ajustement repose sur les variations des niveaux de prix

Géficit des paiementsї îxcès d͛offre de monnaie (MN) ї Achat de la MN en excédent par la BC ї Baisse réserves de
change (BC) ї Contraction de la masse monétaire ї Baisse de niveau général des prix ї Gain de compétitivité ї Hausse X
et Baisse M ї îquilibre

CHANGî F¦Xî == ¦NTîRVîNT¦ON Gî cA BC.


 : les dépenses intérieure

Y=C+¦+G+(X-M)

Y-A=X-M

îx. X-M<0 Ôour retrouver l͛équilibre, soit il faut њY, soit ќA

dÊ On њY(la production), il y a plus des gens qui viennent acheter nos produits, on a des capacités et on exporte plus.
dÊ Autre manière : ќA, pour que Y augmente, on suppose qu͛on ne pas attend le plein emploi. On ne peut pas agir sur
Y. c͛état sera obligé de diminuerќ les dépenses publiques, soit ќ la Consommation.

On remet en cause le rôle de change et des prix dans la recherche de l͛équilibre externe

Y+ M= C+¦+X Y=C+¦+X-M

i l͛absorption ou dépense intérieure (A)=C+¦+G

c͛équilibre des biens et service devient :

^$%&  %&^&

Balance courante = production intérieure + l͛absorption

'
%&()
 *^ +
i le pays en plein emploi Y constante car la production ne peut augmenter
Risque de hausse des prix ї détérioration la BC їObligation de baisser A (Rouge n͛est pas souhaitable)
c 
      
Objectifs économiques les plus importants d͛un pays

c équilibre intérieur c équilibre extérieur

ͻc offre et la demande intérieure ͻRéside dans l équilibre de la balance des paiments


ͻChômage
ͻ¦nflation

ͻRéside dans le plein emploi (taux de chômage <4%)


ͻAvec stabilité des prix

Ôour atteindre ces objectifs, îxistence plusieurs instruments

c 

      

dÊ ,"

  

Changement de l͛offre de monnaie (0) affectant le taux d͛intérêt (Tx)

îx. Cas Balance des paiements < 0, On peut ќњ le Tx


i on baisse le Tx ї ca consommation њ ї ca production њ ї њ de Revenu

"-c¦ ¦ 

 
si Oњ et le Txќ ї (¦,R,M) њ
"

   


i O restreinte et le Txњ ї décourage (¦,R,M)

dÊ B) "

  
.
 
Changements des dépenses publiques et/ou des impôts
"

  

 "

  

 
Baisse des dépenses publiques et/ou hausse des impôts Hausse des dépenses publiques ou baisse des taxes
љ љ љ љ љ љ
/ 
   
  0
   
   
   0


 




Ôour atteindre ces objectifs, îxistence plusieurs instruments :


ces politiques de substitution de la dépense
OÊ Fait référence à un changement dans le taux de change (dévaluation ou réévaluation)
ces politiques de contrôles directs
Tarifs, quotas et autres restriction aux flux commerciaux ou financiers

OÊ Chaque politique affecte l͛équilibre extérieur et intérieur du pays


OÊ Ôrincipe d͛efficacité relative de Mundell : nécessité d͛affecter chaque instrument à l͛objectif pour lequel il est le plus
efficace.