You are on page 1of 13

c  


       
   

Lettre à ma mère

Maman,

Tu nous a quittés,tu es partie dans un détresse que nul adjectif ne peut qualifier dans
aucune langue.

Tu as enduré les pires sévices.

Tu es partie emportant avec toi tout ce désastre que peut engendrer l'injustice ,la cruauté,
la vengeance, la jalousie et l'ingratitude.

Ton crime était d'avoir été loyale et fidèle à ce pacte établi avec le sultan Hassan 1er par
ton grand père.

Ton crime était d'avoir intercédé,contre vents et marées,auprès du roi Mohammed V en


faveur du prince heritier quand il s'était agi de lui retirer la succession au trône et le
remplacer par son jeune frère,suite aux difficiles relations entre le prince héritier et le roi .

Maman,

Je voudrais garder de toi l'image d'une femme vaillante,tu n'étais pas le genre à faire des
discours,mais toute ta vie parlait avec éloquence de la vie familiale,des relations
humaines,de la vie en societé,de l'amour,de la loyauté et de l'amitié que tu exprimais tout
naturellement sans ostentation.

Tu participais à nos bonheurs , je resterai toujours impressionné par ta foi en Dieu , tu


n'as jamais fais de théologie , mais tu vivais ta foi avec beaucoup de passion , tu avais cette
foi qui jette un éclairage particulier sur nos vies , sur nos drames , sur nos bonheurs , sur
notre quête vérité et sur notre soif de justice .
A la fin du règne de Mohammed V les choses avaient changées , le Maroc était livré aux
anciens collabos qui allaient le détruire pour satisfaire leur vengeance .

Aujourd'hui tu es confiée à Dieu , dans cette vie étèrnelle de L¶au-delà , de la Vérité ,


auprès de celui qui fut ton compagnon durant 40 ans , auprès de tes proches qui t'ont
précédé parmi les Martyrs et les Prophètes .

Tu va témoigner devant la Juridiction Divine qui ne connait point de différence entre les
hommes là où il n'y a ni riche , ni pauvre ,ni seigneur , ni esclave , ni rois, ni sujets, mais
des êtres humains tous égaux .

C'est là où tu désigneras ce roi et ces criminels qui n'ont eu que mépris pour le Saint Coran
sur lequel ils avaient prété serment , ces traitres qui se sont abreuvés du sang du peuple ,
amassant des fortunes colossales et ne laissant derrière eux que la malédiction de leurs
victimes et de toute une nation .

Maman ,

Femme de cette terre et du Pays de Dieu Tout Puissant, je voudrais qu'aujourd'hui


l¶humanité toute entière sache qui tu as été , particulièrement le Peuple Marocain , pour
lequel tu avais sacrifié ta vie depuis ce jour où tu accompagnais ton père au palais royal de
Meknès allant y rencontrer le Sultan Moulay Youssef qui était avec son jeune fils , le
prince Mohammed , que l'on surnommait Hommada , ton père t'avait fait une prédiction
en te disant " Un jour tu seras appellée à combattre auprès de ce jeune prince qui
deviendra le Sultan du pays .

Ce prince était ton ainé de cinq mois, il était né en Aout et toi en Décembre de la même
année,tu étais agée de douze ans, ce jour-lá .

Six années plus tard ,en 1927, ce jeune prince accédait au Trone , tu étais mariée à mon
père depuis 6 mois ,en Tunisie où ton père avait émigré à la suite de querelles d'héritage
relatif à une palmeraie des Smounis dans le Tafilalet, votre fief et origine de la dynastie
Alaouite .

Maman ,

Plaise à ce roi,fils et successeur de Hassan II preter oreille aux thuriféraires dont les crimes
sont aujourd'hui connus du monde entier .
Plaise à ce Roi, se disant fidèle aux principes de la Liberté , de la Justice et de l'état de
Droit, initiateur de la commission Equité et Réconciliation , appeler à la Réconciliation au
détriment de l'Equité.

Plaise à ce Roi , ignorer, en connaissance de cause , la Vérité , ce qui conforte dans leurs
crimes , ceux ,qui vivants et morts se sont enrichis et abreuvés du sang du Peuple Marocain
durant plus deux générations d'homme .

Plaise à ce Roi, ne point daigner réhabiliter l'honneur et la dignité d'une mère , morte dans
I'horreur de l'Injustice pour la satisfaction de leur homme à tout faire , cet abjecte
individu , valet résidu de l'occupant pendant la période coloniale , quatrième signataire de
la pétition des pachas et caids pour détroner et déporter le Sultan Mohammed ben
Youssef. Cet ignoble personnage , le plus grand criminel que I'histoire du Maroc ait connu,
sinistre artisan et grand maitre de la répression sous le règne et au service de Hassan II ,
durant plus de trente ans: Hafid el Alaoui , pour ne pas le nommer , adjoint de Boniface, le
tristement célèbre chef de région de Casablanca, et pacha de Settat durant le protectorat
français.

Plaise à ce Roi, prendre connaissance publiquement,de la vérité que l¶on veut cacher au
peuple marocain martyre de la royauté alaouite pour laquelle il a vérsé son sang.

Il est vrai que les rois ne veulent rien devoir à personne.Rien n¶est insupportable à leurs
yeux qu¶une dette morale.La folie de HassanII ressemble à celle de tous les déspotes.Elle est
faite d¶orgueil,de jalousie et de rancune accumulée.

Maman,

Je dénonce au monde civilisé le crime dont tu as été victime,comme des milliers de


Marocains dont le seul crime était leur Patriotisme .

En m'adressant en particulier au Peuple Marocain dont le droit légitime est de connaitre


les vérités de son histoire récente , tronquée par ceux-la même qui,vivants à ce jour , se
sont aureolés du mensonge , faisant mentir la Vérité , la Justice et l'Innocence pour que le
crime se promène au soleil fier et empanaché , ils n'auront aucune circonstance atténuante ,
ils ont trahi leur Religion , ils ont trahi leur Patrie , ils ont trahi le Peuple .

Il est de mon devoir de patriote et de citoyen , fier d¶avoir appartenu à ce pays où je suis
né, de tout mettre à plat , rien ne doit sombrer dans l¶oubli , tout doit etre étalé au grand
jour, car rien ne doit etre pardonné et ne peut etre pardonné , afin que Justice soit rendue
devant Dieu et devant les hommes.

Je sais que la Justice Immanente se résèrve le chatiment de ceux dont les crimes trop
grands échappent aux tribunaux ordinaires . Je sais que pour ces ames basses , ces
jouisseurs d'un jour , c'est là un chatiment lointain dont ils se moquent.
Triompher par le crime , c'est le succès brutal qui apaise leur faim, et qu'importe pour eux
le lendemain de la tombe , s'ils ne sont plus là pour en rougir , le jour est venu et ce ne sont
pas les enfants des innocents qui auront à rougir dans l¶éxcration universelle,mais leurs
enfants .

Maman ,

Je sais que tu n'aurais jamais voulu que soit transgressé le pacte de notre famille avec la
Dynastie Alaouite , je le fais en mon âme et conscience apres avoir subi les affres de
l¶injustice royale , la cruauté sans nom de cet inique monarque que l¶histoire du Maroc
et du monde aient jamais connu.

Je me sentirais acquité de mon devoir de fils , de patriote fidèle a mes engagements vis a vis
de Dieu et du Peuple Marocain dont j'ai toujours été fier d'appartenir . Ce valeureux
Peuple Marocain aura ainsi la pleine Liberté de juger une partie de son histoire récente ,
jusque-là secrète et travestie pour les seuls intérets de ces parvenus oligarques , sans
scrupules , détracteurs de la Nation , tels des rapaces affamés lachés dans ce Maghreb El
Aqça qui avait fait rayonner le progrès, le savoir, les sciences , les arts , le developement et
l¶évolution des peuples durant plusieurs siècles.

Mais que ces criminels sachent qu'il y a en l¶homme des ressources infinies qu'ils ne
peuvent détruire, comme ils ne pourront jamais rien contre la détèrmination de l'individu
animé d'Amour , de Liberté et de Justice .

Ton fils Ali

INTRODUCTION

Ce n'est pas parceque je pense être un auteur inspiré que je prends la plume , c'est
pour témoigner , c'est pour attester que l'ne gagne jamais au bout du compte , par
preuve d'affection pour ce Maghreb el Aqsa où je suis né en à Agadir en 1937 .
uour dévoiler et éclairer des petites histoires de la grande histoire de ce pays qui avait
fait rayonner le savoir,le progrès,les sciences, les arts,le développement et l'évolution
des peuples durant plusieurs siècles par les dynasties qui se sont succédées du 8e au
19e siècle,quand au début du 20e siècle un sultan alaouite,en lutte pour le trône contre
son frère,signa en 1912 un traité de "protectorat"avec la France

Dès lors ,Al Maghreb Al Aqsa,devenait le Maroc, une colonie de fait, française.

La colonisation considérait les populations de nos pays comme classe inférieure,les


marocains perdant ainsi leur identité,étaient relégues au rang de sujets du Sultan, qui
de complicité et en association avec la France "des Droits de l'Homme" privait le
peuple marocain de ses droits les plus élémentaires,le réduisant à l'esclavage pour les
seuls intérets de la monarchie Alaouite et des colons français.

L'oppression,l'éxploitation,les éxactions éxèrcées à l'encontre des populations


provocant un mécontentement général allait mobiliser tout le peuple contre la France
pour obtenir sa libération.

La lutte fut lourde de dommages,des milliers de patriotes ont payé de leur vie la
libéralisation du pays.

Acculé à une situation irrévérsible,le Sultan Mohammed Ben Youssef , agé de 17 ans
quand il avait été choisit et imposé par la France alors qu'il n'était pas l'héritier
légitime du trône,se trouva dans l'obligation de prendre position aux cotés du peuple.

La réaction de la France fut dramatique.

Le Sultan détroné et éxilé de force à Madagascar avec sa famille ,une répression sans
merci s'est abattue sur le peuple et ce n'est que l'affrontement armé qui,finalement eut
raison de la colonisation de la France des "Droits de l'Homme"

Le16 novembre 1955 tout le Maroc fétait sa victoire sur l'occupant en accueillant
triomphalement le Sultan Mohammed ben Youssef,réintronisé après 2 années d'éxil
forcé.

Cinq mois plus tard ,la France reconnaissait l'Indépendance du Maroc

L'euphorie était à son comble,après 44 ans d'oppression coloniale le peuple marocain


retrouvait sa dignité .

Mais il allait rapidement déchanter.


La Monarchie et la France avaient conclu un pacte de soutien au regime Alaouite lors
de la réunion de la Celle St Cloud, le Sultan, le prince héritier avec Antoine
uinay,ministre francais des affaires étrangères dont dépendait le Maroc.

Une Néo-colonisation Monarcho-Francaise allait précipiter le Maroc dans le gouffre


d'un déspotisme qui s'inscrit en lettres de sang dans l'histoire de l'humanité.

Le Sultan devenu Roi,ayant amalgamé la religion avec le gouvernement augmentera


son autorité pour asservir le peuple.

Quatre années plus tard,à la mort de MohammedV, le prince héritier Moulay Hassan
est intronisé sous le nom de Hassan II.

Ainsi le nouveau Roi s'arrogera le droit de changer à sa guise les lois fondamentales
du pays, avec son pouvoir, auto-proclamé de Commandeur des Croyants,dépouillera
les marocains de leurs biens inaliénables :la Liberté,la Vie et leur Droit au Bien-être.

Assisté,entouré et servi par les valets collabos de l'ancien colonisateur français,Hassan


II allait,durant 38 ans,éxèrcer sur le peuple une oppression telle que les populations
perdront tout sentiment,obligées d'adorer et diviniser ce tyran vivant dans un luxe
insolent des plaisirs et délices dans la dépravation d'une cour de thuriféraires
bénéficiant d'éxhorbitants privilèges éxclusifs.

L'iniquité et le crime sont l'apanage de cette dynastie, tout comme son aieul,Moulay
Ismail,HassanII se distinguera par les prisons secrètes , camps d'éxterminations et
construction de palais à travers le royaume et à l'étranger.

Le peuple, vivant dans une misère indéscriptible,éxploité par cette ploutocratie sans
foi ni loi ,va encore rapidement déchanter à l'aube de ce 21e siècle quand en Juillet
1999 après la mort de Hassan II, son fils et prince héritier lui succèdera sous le nom
de Mohammed VI.

Avec un discours rempli de vaines promesses le roi Mohammed VI(VII) s'évertue à


augmenter et multiplier les fortunes colossales de ces oligarques qui constituent le
fragile édifice monarchique,tout en continuant à s'enrichir avec sa famille aux dépens
du ueuple Marocain.
ll est vrai que les rois ne veulent rien devoir à personne. Rien n¶est insupportable à
leurs yeux qu¶une dette morale .

Le roi HassanII n'eut que mépris pour le Saint Coran que nous tenions lui et moi ce
soir du 30 Avril 1973 quand je lui transmettais les détails du complot fomenté par le
colonel Dlimi,visant à l'assassiner,pour instaurer un pouvoir militaire qui avait échoué
à trois reprises,en 1958,1971 et 1972 et ,lui rappeler la promesse non tenue de la
libéralisation de l'Institut Islamique de Taroudant , nationalisé au début de
l'Indépendance par un gouvernement issu du parti de l'Istiqlal .

ÿ 

  
    
 
     


     
       


   
 
  
 
       

 
 
   !"

     
    


 
 
  
 


 



  !"
 
# 

 
   
"   

 

 
 
    
   
  "  


 
 

 
         
    
        

$

%  
 # 
    ÿ

u 
-ueuple Marocain à toi sont dédiés ces

" CAHIERS DU MAROC "

Dix huit cahiers représenteront les dix huit années et demi de notre vie qui nous ont
été volées par Sa majésté Hassan II ,roi du Maroc, 8 ans dans les différentes prisons
secrètes à Rabat , 10 ans et demi à Tazmamart , le kidnapping et séquéstration de
notre mère et notre soeur ,torturées et jetées dans les oubliettes royales du Derb
Moulay Cherif.

uour que le monde prenne connaissance en détail de ce qui se passe réellement


derrière l'image de ce Maroc des palaces , la Mamounia et autres,ce Maroc des golfs
royaux et des terres agricoles spoliées au peuple . L'image réelle de cette famille
royale qui a asservi tout un peuple dont toutes les familles ont été cruellement
touchées par la royale répression du Commandeur des Croyants Hassan ben
Mohammed ben Youssef ben Hassan : Hassan II 23e roi de la dynastie Alaouite
souillee de sang.

1- La fin du protectorat français

2- Le comité Islamique .Création,action et clandestinité.

3- Le sultan Mohammed ben Youssef et son ami le général Nogues.

4- Le Sultan Mohammed ben Youssef avalise la lettre adressée à Hitler par le


groupe du Hizb : Ahmed Mekouar et les frères Roudias.

5- Le général De Gaulle , le général Surdon , Bourequat et le tribunal militaire de


Meknes

6- uourquoi De Gaulle avait fait de Mohammed ben Youssef "Compagnon de la


Liberation"

7- Le Sultan Mohammed ben Youssef: son initiation et le voyage de Tanger 1947

8- La dette de la dynastie Alaouite envers la famille Glaoui.

-Le Sultan Mohammed ben Youssef et le Glaoui .


-Le Glaoui et le palais royal.

-La raison de leur brouille en 1950 .

- Le pacha Glaoui au déjeuner à uaris avec le urince Idrisside et Georges Bidault.

-1950 - :Choisi par le Sultan je deviens son "courrier" pour les documents secrets .

9- Le Sultan Mohammed ben Youssef et la famille Hajoui dont la fille fut abusée
au palais.

10- 1950- Le Sultan chasse son épouse Abla qui se réfugie chez le lieutenant
Laforet,le prince héritier demande à ma mère d'intervenir auprès du Sultan et la
ramène au palais

- 1952 : 25e anniversaire de son intronisation , le Sultan épouse Bahia,la favorite de


son harem,qui aura une fille en éxil

11- uaris- Le convent de juin 1953 .

- Juillet 1953 : Ma mère,son frère Manoubi et mon père constituent l'avocat


international Maitre Hachemi Cherif pour la défense du Sultan contre la France

12- Aout 1953, La déposition du Sultan Mohammed ben Youssef et l¶exil

13- Le Sultan Mohammed ben Arafa et les années 1953 ± 1955

- Mort et funérailles de Lalla Yaqout ,mère du Sultan Mohammed ben Youssef.

14- La résistance et l¶armée de libération.

15- Le général Boyer de Latour et son officier d'ordonnance le capitaine Oufkir.

La «soi-disant fuite » du capitaine Ahardane, caid d¶Oulmès , sa planque chez


Bargach et la formation de l'anti armée de libération

16- Les voyages secrets de Marc Bergé et ses rencontres avec mon père.

17- Rencontre à Salé du président du conseil Mendes France avec mon père pour
le dossier du Maroc

18- Maitre Cherif et Edgar Faure pour la solution marocaine.


19- Le retour d¶exil : Saint Germain en Laye , La Celle Saint Cloud et le retour au
Maroc.

-L'accord secret de la Celle Saint Cloud qui sera en fait le second protectorat
français

20- Le Sultan , Mehdi ben Barka , mon père et l¶Office Cherifien des uhosphates .

21- Le Sultan Mohammed ben Youssef envoie ma mère solliciter le pardon de sa


première épouse répudiée, Lalla Amina fille de MoulayTahar.

22- Nationalisation de l¶Institut Islamique de Taroudant par le gouvernement de


l¶Istiqlal et le conflit du roi avec les Bérbères initiateurs de l¶Institut Islamique

-L'enlèvement et la liquidation de Mohammed ben Lahbib dit "Fquih Chenguitti.

23-Maitre Hachemi Cherif nommé conseiller juridique du Sultan

24- Le Sultan Mohammed ben Youssef se proclame Roi

25- L¶Affaire Addi ou Bihi et les officiers de la legion étrangère, le soulèvement du


Rif , l'appel de Said Ramadan et la sanglante réponse aux populations du Rif du prince
héritier Moulay Hassan, assité des commandants Medboh,Oufkir et du lieutenant
Dlimi.

26- Mohammed ben Youssef est "marginalisé" par le Comité Islamique.

27- Le Sultan , les partis politiques et la France

28- Le prince heritier Moulay Hassan,Jeanine Verret (l'actrice Etchika Choureau ) et


le conflit avec le roi.

29- Le Sultan et sa famille, son frère Moulay Hassan (Sidi Baby).

-Les frasques princières :

- Le prince Abdallah et Stella Bensimon.

- La princesse Aicha , Jean Vaubrun , Adolfo Velasco, les soeurs Tazi .

- La princesse Nezha , le vendeur de jouets pakistanais, les 2 frères de l¶ambassade


d¶Italie , Knafo le chauffeur livreur de lesieur, Abderrahim Bouabid, Taibi Benhima,
Khaled Amahroq, Ahmed Osman, Jacques R. ; Aicha Laghzaoui, Chadlya Rachid,
Kenza et Slimane Alaoui , Myriam el Fassi Alaoui.

- Le plan d'enlèvement de la princesse Hasna .

- Lalla Amina ,soeur de MohammedV et Abdeslam ben Hamou, gouverneur


d'Agadir.

30- L¶O.N.A, la Compagnie Financière et la sourde lutte entre le roi , le prince


héritier et la France.

-La violation des biens religieux (Habous) pour la construction, entretien des palais
et la spéculation sur les terres et terrains habous.

31 - Les officiers collabos et les complots.

32- La fin de Mohammed V et le retour en force de la France par ses collabos Oufkir
et consorts

33- Mort de Mohammed V

34- Le prince heritier Moulay Hassan devient le roi Hassan II

- Disparition du dernier transfert en Suisse de 300 millions que Hassan II ne pourra


jamais recuperer.

35- Latifa fille de Si Ali sera la première épouse de Hassan II, sa cousine
maternelle Fatima Amahroq la seconde et Farida Houmeri Cherkaoui la troisième en
plus de quelques dizaines de concubines.

36- Hassan II et les fonds nazis en Suisse.

37- L¶OCu, Laghzoui son éviction et sa carrière

- uour le roi , le duo Abraham Serfati et uascon, planifient un programme des terres
agricole qui servira à dénuder le peuple et enrichir le roi, son frère Abdallah et
l'oligarchie royale

38- Le faux complot de 1963 et la dislocation de l'UNFu

- Le roi "achète" et constitue un groupe de faux opposants parmi les "comploteurs ".
- Le chambellan Ali Ben Yaich est chargé de remettre périodiquement aux
« opposants » les enveloppes royales.

39- Les services francais en action à travers la police secrète marocaine: Les prisons
royales secrètes, leur encadrement par les anciens de la Gestapo française,
Bouchesèche et consorts.

-Enlèvements, tortures et liquidations.

- L'affaire des tanneries Magnard et le président uompidou.

40- Le général Hafid el Alaoui et les matronnes de Casablanca envoyées à la Mecque


sous le couvert de membres de la famille royale

- Mamitta et le general Hafid el Alaoui .

41- La liquidation de Mehdi Ben Barka

42 -Je remet la médaille de la mosquee Al Aqsa au roi Faysal d'Arabie, Hassan II s'en
offusque.

- La médaille du barrage pour Hassan II.

- La pièce du dirham réalisée par le joaillier Boucheron à ma demande agrée par


Hassan II est frappée en 1974.

43 -Extension et industrialisation de la production du canabis (kif) : le roi et sa


cousine Lalla Fatima Zohra Abdulaziz

44 -Le roi trahi par son épouse Latifa, ses concubines, ses officiers, ses collaborateurs
et ses servants

45 - Les coups d¶etat : 1958 ± 1971 ±1972 - 1973

- Oufkir et Tazmamart pour la famille royale

-Oufkir abandonné par son complice francais qui s'enfuit dans l'avion prevu en cas
d'échec dans l'affaire du Boeing aout 1972

46- Tazmamart et les uoints fixes ( uF1, uF2, uF3, uF4, uF5, uF6) Les cimetières
particuliers du roi Hassan II
47 -Houcine Manouzi: son dernier rendez-vous avec le Fquih Basri à uaris ,son
enlèvement en Tunisie et son éxecution après l'évasion du uF3 .

48- La campagne de dénonciation par la radio de la République Sahraouie (RASD )


de notre sequéstration dans le camp d¶éxtérmintion de Tazmamart dont HassanII
avait publiquement nié l¶éxistance durant 18 ans.

- Le président des Etats Unis fait plier Haassan II et ordonne la liberation des
survivants de Tazmamart.

49 - Naciri l¶avocat de Hassan II (actuel ministre de la justice): le détournement de


notre indemnisation, ses comptes et mouvements bancaires secrets en Suisse.

50- Le Royaume du Maroc : Tout un ueuple spolié de ses biens, privé de ses droits
éleméntaires, assérvi par le roi et les parvenus oligarque .

51 - Le Maroc : Un ueuple digne.