Sie sind auf Seite 1von 7

E.S.P.E.M.E.

1ère ANNEE

COMPTABILITE GENERALE

Chapitre 9
L’inventaire extra comptable et les
variations de stocks

ANNEE UNIVERSITAIRE 2006 – 2007

B BARBRY
Chap 9 : L’inventaire extra comptable et la variation des stocks

PLAN

1. Le principe de l‘inventaire
2. La variation de stocks des matières premières,approvisionnements et
marchandises
3. La variation de stocks de produits finis
4. Exercices

1. LE PRINCIPE DE L’INVENTAIRE

Au cours de l'exercice, l'entreprise achète des matières premières, des approvisionnements et des
marchandises et les enregistre dans les comptes de charges : 60 achats, mais elle utilise également les
stocks en sa possession au début de l'exercice.
En fin d'exercice, il est nécessaire de connaître exactement ce que l'entreprise possède en stocks.
L’entreprise va donc procéder à des inventaires extra-comptables (constatation des stocks physiques
c’est à dire réels)

L’évaluation des stocks en fin d’exercice résulte donc de l’inventaire physique : il faut compter les
éléments effectivement stockés puis les valoriser, on aura donc le stock final = : Quantité x prix

 La quantité résulte de l’inventaire physique (ou extra comptable)

 Pour le prix on retient


• le coût d’achat pour les matières premières, les approvisionnements et les
marchandises ;(prix inscrit sur la dernière facture reçue, ou prix moyen (sur l’année ou
sur le dernier mois) (notion de coût moyen unitaire pondéré)
• le coût de production pour les en-cours et les produits finis

2. LA VARIATION DE STOCK DES MATIERES, APPROVISIONNEMENTS ET MARCHANDISES

Dans le compte de résultat, la charge de l’exercice est constituée des achats consommés et non pas des
simples achats (principe d’indépendance des exercices).
On a donc l’égalité suivante :

Stock initial + Coût d’achat (X) = Achats consommés (Y) + Stock final
D’où
Achats consommés (Y) = Coût d’achat + (SI –SF)

La variation des stocks, (stock initial – stock final), a donc une influence sur le résultat

Sens de la variation de stocks

SI > SF  Déstockage : l’entreprise a plus consommé qu’elle n’a acheté

SI < SF  Stockage : l’entreprise a plus acheté qu’elle n’a consommé

- une diminution de la valeur du stock (Stock final < Stock initial) correspond à une utilisation du
stock, elle appauvrit le patrimoine de l'entreprise. Elle est assimilée à une charge car elle réduit le
résultat.

- une augmentation de la valeur du stock. (Stock final > Stock initial) correspond à un accroissement
du stock, elle enrichit le patrimoine de l'entreprise. Elle est assimilée à une réduction de charge car
elle augmente le résultat.

B BARBRY
En fin d'exercice, la constatation de la variation des stocks de matières premières, des autres
approvisionnements ou de marchandises nécessite l'utilisation de deux catégories de comptes :

• un compte d'actif : 3 … . Stocks


• un compte de charges : 603. Variation des stocks

Soit, pour le stock concerné :

31. Stocks de matières premières 6031. Variation des stocks de matières premières
32. Stocks des autres approvisionnements 6032. Variation des stocks des autres approvisionnements
37. Stocks de marchandises 6037. Variation des stocks de marchandises

Le compte de variation de stock porte le même numéro que le compte de stock auquel il se rapporte.

Les écritures d'inventaire constatant la variation de ces stocks s'effectuent en deux temps :

603 Variations
D 3 Stocks C D des stocks C

Stock initial
(au 1/1)
Stock initial Stock initial

Annulation du stock
initial (1)
Stock final Stock final
(au 31/12)
(inventaire)

Constatation du
Stock final (2)

(1) Cette écriture Permet de remettre le compte de stock à zéro.


Permet de rajouter le SI aux achats de l’exercice qui ont été
consommées durant l’exercice.

(2) Cette écriture Permet d’inscrire dans le compte de stock le montant exact du SF au
31/12.
Permet d’enlever le SF aux achats de qui ont été consommés durant
l’exercice, puisque ces matières, approvisionnement ou marchandises
sont encore en stock.
Le solde du compte 3.. Stocks représente la valeur d'inventaire du stock final
Le solde du compte 603. Variation des stocks
• si débiteur = charge = diminution de stocks
• si créditeur = réduction des charges = augmentation de stocks
La présentation du bilan et du compte de résultat au 31/12 est la suivante :

Bilan Compte de résultat


Achats X
Stock (SF) Variation
de stock SI –SF
Achats
Consommés Y

B BARBRY
3. LA VARIATION DE STOCK DE PRODUITS FINIS

Ce sont les produits fabriqués durant l’exercice qui constituent l’activité réelle de l’entreprise et non sa
production vendue (= chiffre d’affaires = ventes)
On a donc l’égalité suivante :

Stock initial + Production de l’exercice (X) = Production vendue (Y) + Stock final
D’où
Production de l’exercice (X) = Production vendue (Y) + (SF –SI)

Dans le cas où l'entreprise exerce une activité de production, celle-ci vend des produits fabriqués au
cours de l'exercice mais aussi ceux disponibles en stocks au début de l'exercice.

La variation des stocks (stock final – stock initial), a une influence sur le résultat.

Sens de la variation de stocks

SI > SF  Déstockage : l’entreprise a plus vendu qu’elle n’a produit

SI < SF  Stockage : l’entreprise a plus produit qu’elle n’a vendu


- une augmentation de la valeur du stock (Stock final > Stock initial) correspond à un accroissement
du stock, elle enrichit le patrimoine de l'entreprise. Elle est assimilée à un produit car elle augmente
le résultat.
- une diminution de la valeur du stock (Stock final < Stock initial) correspond à une utilisation du
stock, elle appauvrit le patrimoine de l'entreprise. Elle est assimilée à une réduction des produits car
elle réduit le résultat.

En fin d'exercice, la constatation de la variation des stocks de produits nécessite l'utilisation de deux
catégories de comptes :

• un compte d'actif : 35 … . Stocks de produits


• un compte de produits : 7135.. Variation des stocks de produits

Soit, pour le stock concerné :

351 Stocks de produits intermédiaires 71351 Variation des stocks de produits intermédiaires
355 Stocks de produits finis 71355 Variation des stocks de produits finis

Les écritures d'inventaire constatant la variation de ces stocks s'effectuent en deux temps :

7135 Variations
D 35 Stocks de produits C D des stocks de produits C

Stock initial
(au 1/1)
Stock initial Stock initial

Annulation du stock

Stock final initial


(au 31/12)
(inventaire) Stock final

Constatation du

Stock final

B BARBRY
La présentation du bilan et du compte de résultat au 31/12 est la suivante :

Bilan Compte de résultat


Production vendue X
Stock de Variation de stock SF –SI
produits finis Production de l’exercice Y
(SF)

Le solde du compte 35. Stocks de produits représente la valeur d'inventaire du stock final
Le solde du compte 7735. Variation des stocks de produits
• si créditeur = produit = augmentation de stocks = stockage
• si débiteur = réduction des produits = diminution de stocks = destockage

4. EXERCICES
EXERCICE 1
Dans l’entreprise MOREL La situation des stocks est la suivante :

Eléments Stock au 1/1/06 Stock au 31/12/06


Marchandises 100 000 125 000
Matières premières 60 000 40 000
Matières consommables 20 000 25 000
Produits en cours 200 000 280 000
Produits finis 400 000 300 000
Au 31/12/05, les provisions suivantes ont été constituées :

• Marchandises : 15 000
• Produits finis : 35 000
Au 31/12/06, on constate :
• Un lot de marchandises d’une valeur de 40 000 € a été endommagé par l’eau, perte probable 30
%;
• A la suite d’un effondrement du marché, on prévoit une perte de valeur de 10 % des produits
finis.
Passez les écritures nécessaires au 31/12/06.

DATE N°COMPTE LIBELLE DEBIT CREDIT


6031 Variation des stocks de matières premières 60 000
6032 Variation des stocks matières consommables 20 000
6037 Variation des stocks de marchandises 100 000
7133 Variation des stocks produits en cours 200 000
31/12/06 7135 Variation des stocks produits finis 400 000
311 Stock matières premières 60 000
321 Stock matières consommables 20 000
371 Stock marchandises 100 000
331 Stock des en cours 200 000
355 Stock des produits finis 400 000
Solde du stock initial

B BARBRY
DATE N°COMPTE LIBELLE DEBIT CREDIT
311 Stock matières premières 40 000
321 Stock matières consommables 25 000
371 Stock marchandises 125 000
331 Stock des en cours 280 000
31/12/06 355 Stock des produits finis 300 000
6031 Variation des stocks de matières premières 40 000
6032 Variation des stocks matières consommables 25 000
6037 Variation des stocks de marchandises 125 000
7133 Variation des stocks produits en cours 280 000
7135 Variation des stocks produits finis 300 000
Prise en compte du stock final

DATE N°COMPTE LIBELLE DEBIT CREDIT


6817 Dépréciation stocks 42 000
31/12/06 397 Dépréciation stock de marchandises 12 000
395 Dépréciation stock de produits finis 30 000
Dépréciation des SF

EXERCICE 2

La lecture du bilan au 31/12/2005 de l'entreprise "LIMERO" présente en valeurs brutes les informations
suivantes :

31 Matières premières 5 000


34 En-cours de production 13 000
35 Produits finis 32 000
37 Marchandises 11 000

Vous disposez d'un extrait de la balance après inventaire de ses comptes au 31/12/2006

Solde Débit Solde Crédit

6037 Variation de stock de marchandises 7500 0


6031 Variation de stock de matières premières 0 3 000
713 Production stockée de produits finis 0 32 000
713 Production stockée d'en-cours de production 0 4 000

Passer les écritures d'inventaire au 31/12/2006.

Un compte de variation créditeur signifie augmentation de stocks.


Un compte de variation débiteur signifie diminution de stocks.
Valeur 31-12-05 Augmentation Diminution Valeur 31-12-06
Stock de : + -
Matières premieres. 5 000 3 000 non 8000

Marchandises 11 000 non 7500 3500


En-cours 13 000 4 000 non 17 000
Produits finis 32 000 32 000 non 64 000

6031 Variation de stocks de matières premières 5 000


31 Stocks de matières premières 5 000
Stock initial

6037 Variation de stocks de marchandises 11 000


37 Stocks de marchandises 11 000
Stock initial
B BARBRY
7134 Production stockée 13 000
34 Stocks d'en cours de prod, 13 000
Stock initial

7135 Stocks de matières premières 32 000


35 Variation de stocks de matières prem. 32 000
Stock initial

31 Stocks de matières premières 8 000


6031 Variation de stocks de matières prem 8 000
Stock final

37 Stocks de marchandises 3500


6037 Variation de stocks de marchand 3500
Stock final

34 Stocks d'en-cours de production 17 000


713 Production stockée 17 000
Stock final

35 Stocks de produits finis 64 000


713 Production stockée 64 000
Stock final

B BARBRY