Sie sind auf Seite 1von 87

ORIENTATION

AU
CENTRE SPIRITE

FEB
FEDERATION SPIRITE BRESILIENNE
CONSEIL FEDERATIF NATIONAL

1
ORIENTATION
AU
CENTRE SPIRITE

Texte approuvé par le Conseil Fédératif National de la Fédération


Spirite Brésilienne lors de la réunion en Novembre 2006.

FEB
Fédération Spirite Brésilienne.

2
SOMMAIRE.
Missions des Spirites .

Note du traducteur.

Chers Amis.

Présentation .

Les Centres Spirites.

I. Palestres Publiques .

II. Étude Systématisée de la Doctrine Spirite .

III. Attendement Spirituel dans un Centre Spirite.


a) Activité ; de Réception .
b) Activité ; d´Attendement fraternel pour le dialogue.
c) Activité ; d´Explication de l´Évangile à la Lumière de la Doctrine Spirite.
d) Activité ; d´Attendement de Passes.
e) Activité ; d´Irradiation .
f) Activité ; de L´Évangile au Foyer.
g) Activité ; d´Implantation de l´Évangile au foyer .

IV. Étude et Éducation de la Médiumnité.

V. Réunion Médiumnique.

VI. Évangélisation Spirite dans l’enfance et dans l’adolescence .

VII. Divulgation de la Doctrine Spirite.

VIII. Service d’Assistance et de Promotion Sociale Spirite .

IX. Activités Administratives.

X. Participation du Centre Spirite aux Activités de l’Unification du Mouvement Spirite.

XI. Recommandations Juridiques (Obligations Légales).

XII. Recommandations et Observations Générales.

Annexes .
3
Mission des spirites.
N'entendez-vous pas déjà fermenter la tempête qui doit emporter le vieux monde et
engloutir dans le néant la somme des iniquités terrestres ? Ah ! bénissez le Seigneur, vous qui
avez mis votre foi en sa souveraine justice, et qui, nouveaux apôtres de la croyance révélée
par les voix prophétiques supérieures, allez prêcher le dogme nouveau de la réincarnation et
de l'élévation des Esprits, suivant qu'ils ont bien ou mal accompli leurs missions, et supporté
leurs épreuves terrestres.

Ne tremblez plus ! les langues de feu sont sur vos têtes. O vrais adeptes du Spiritisme, vous
êtes les élus de Dieu ! Allez et prêchez la parole divine. L'heure est venue où vous devez
sacrifier à sa propagation vos habitudes, vos travaux, vos occupations futiles. Allez et
prêchez : les Esprits d'en haut sont avec vous. Certes vous parlerez à des gens qui ne voudront
point écouter la voix de Dieu, parce que cette voix les rappelle sans cesse à l'abnégation ; vous
prêcherez le désintéressement aux avares, l'abstinence aux débauchés, la mansuétude aux
tyrans domestiques comme aux despotes : paroles perdues, je le sais ; mais qu'importe ! Il faut
arroser de vos sueurs le terrain que vous devez ensemencer, car il ne fructifiera et ne produira
que sous les efforts réitérés de la bêche et de la charrue évangéliques Allez et prêchez !

Oui, vous tous, hommes de bonne foi, qui croyez à votre infériorité en regardant les
mondes espacés dans l'infini, partez en croisade contre l'injustice et l'iniquité. Allez et
renversez ce culte du veau d'or, chaque jour de plus en plus envahissant. Allez, Dieu vous
conduit ! Hommes simples et ignorants, vos langues seront déliées, et vous parlerez comme
aucun orateur ne parle. Allez et prêchez, et les populations attentives recueilleront avec
bonheur vos paroles de consolation, de fraternité, d'espérance et de paix.

Qu'importent les embûches qui seront jetées sur votre chemin ! les loups seuls se prendront
aux pièges à loup, car le pasteur saura défendre ses brebis contre les bouchers sacrificateurs.

Allez, hommes grands devant Dieu, qui, plus heureux que saint Thomas, croyez sans
demander à voir, et acceptez les faits de la médiumnité quand même vous n'avez jamais réussi
à en obtenir vous-mêmes ; allez, l'Esprit de Dieu vous conduit.

Marche donc en avant, phalange imposante par ta foi ! et les gros bataillons des incrédules
s'évanouiront devant toi comme les brouillards du matin aux premiers rayons du soleil levant.

La foi est la vertu qui soulèvera les montagnes, vous a dit Jésus ; mais plus lourdes que les
plus lourdes montagnes gisent dans le coeur des hommes l'impureté et tous les vices de
l'impureté. Partez donc avec courage pour soulever cette montagne d'iniquités que les
générations futures ne doivent connaître qu'à l'état de légende, comme vous ne connaissez
vous-mêmes que très imparfaitement la période des temps antérieurs à la civilisation païenne.

Oui, les bouleversements moraux et philosophiques vont éclater sur tous les points du
globe ; l'heure approche où la lumière divine apparaîtra sur les deux mondes.

4
Allez donc, et portez la parole divine : aux grands qui la dédaigneront, aux savants qui en
demanderont la preuve, aux petits et aux simples qui l'accepteront, car c'est surtout parmi les
martyrs du travail, cette expiation terrestre, que vous trouverez la ferveur et la foi. Allez ;
ceux-ci recevront avec des cantiques d'actions de grâce et en chantant les louanges de Dieu la
consolation sainte que vous leur apporterez, et ils s'inclineront en le remerciant du lot de leurs
misères terrestres.

Que votre phalange s'arme donc de résolution et de courage ! A l'oeuvre ! la charrue est
prête ; la terre attend ; il faut labourer.

Allez, et remerciez Dieu de la tâche glorieuse qu'il vous a confiée ; mais songez que parmi
les appelés au Spiritisme beaucoup se sont fourvoyés ; regardez donc votre route et suivez la
voie de la vérité.

Question ; Si beaucoup d'appelés au Spiritisme se sont fourvoyés, à quel signe reconnaître


ceux qui sont dans la bonne voie ?

Réponse ; Vous les reconnaîtrez aux principes de véritable charité qu'ils professeront et
pratiqueront ; vous les reconnaîtrez au nombre des affligés auxquels ils auront apporté les
consolations ; vous les reconnaîtrez à leur amour pour leur prochain, à leur abnégation, à leur
désintéressement personnel ; vous les reconnaîtrez enfin au triomphe de leurs principes, car
Dieu veut le triomphe de sa loi ; ceux qui suivent sa loi sont ses élus, et il leur donnera la
victoire, mais il écrasera ceux qui faussent l'esprit de cette loi et s'en font un marchepied pour
satisfaire leur vanité et leur ambition. (ERASTE, ange gardien du médium. Paris, 1863.)

(Allan Kardec , L´Évangile Selon le Spiritisme Chapitre 20 , no 4

5
Note du traducteur .
Brésil terre de l´Évangile , terre du Spiritisme, terre d´une richesse remarquable de part ses
capacités encore inexploitées et sa richesse et culture spirituelle est le grand pays des
espérances spirituelles et de leurs développements .

Continent qui offre de part sa diversité et sa miscégénation un mélange hétéroclite créant une
nation , un peuple, une race multiple par ses diversités si riches , est considéré par nos frères
de la Spiritualité comme un pays jeune et nouveau, représentation future de la convivialité des
différences , unies pour former une famille.

Mais qu´est ce que le Spiritisme au Brésil et comment fonctionnent ses institutions et sur
quelle base ? Dans un simple quartier d´une grande ville il est très commun de rencontrer
plus d´une vingtaine de centres spirites en activité regroupant toutes les activés relatives à
leurs ministères et accompagnés de leur personnel , donnant assistance aux frères incarnés
comme désincarnés nécessiteux . Ce sont donc plus de 5000 Centres et Institutions Spirites
établis sur les terres de la nation brésilienne ayant pour base les principes de la codification et
les orientations de la FEB . Ce qui dénote un avancement surprenant quant à l´activité du
Spiritisme dans ce pays nouveau , découvert en 1500 par Cabral .

Nous trouvons donc dans cet ouvrage élaboré par la FEB ( qu´utilisent des milliers de centres
et Institutions répartis sur le territoire Brésilien comme principes clé du bon fonctionnement
et du respect de la Codification afin de préserver son caractère originel et la pureté de sa
philosophie ), une source précieuse de conseils , orientations, aidant pour la création , le
fonctionnement , le maintient et le développement d´un Centre Spirite ou une Institution
Spirite et son développement tout autant dans la partie théorique que pratique .

Livre d´un contexte riche de connaissances et de pratique ,car élaboré par de confrères d
´expériences dans le Spiritisme et du maintien de ses enseignements apportés par les Esprits à
Allan Kardec dans la Codification Spirite .

La meilleure littérature spirite se trouve actuellement regroupée sur le sol Brésilien et compte
des ouvrages d´une très haute richesse comme la série André Luiz psychographié par notre
compagnon Chico Xavier , dont la production de libres spirites a atteint plus de 400 ouvrages
tout au long de sa vie , d´un autre frère du même territoire , Divaldo Perreira
Franco,accompagnant par son grand travail d´écrivain médiumnique une diffusion par ses
écrits , voyages et ses conférences , la connaissance du monde spirituel à nous autres simples
incarnés nécessiteux d´être éclairés , d´être aidés à nos éveiller spirituellement et apprendre à
nous aimer mutuellement.

La FEB nous offre une fois de plus ,un ouvrage de référence indispensable quant aux
orientations pour les Centres Spirites et Institutions Spirites.

6
Cet ouvrage pourra peut être servir( à titre d´exemple de ce qui se fait sur un autre territoire
par un autre peuple )comme : un outils de travail ; une référence ; un perfectionnement ; une
mise en relation pour éclairer d´autres compagnons etc… pour ceux dont le désir intime ,
profond et sincère est de créer comme l´on dit ici ; Uma Casa Espirita ; Un Centre Spirite
pour éclairer ceux qui cherchent la lumière et soigner les malades ; c´est à dire un outil
indispensable d´étude ,un soutien etc… il conviendra donc parfaitement.

J´invite donc tous , spirites à lire ce petit ouvrage et peut être à tenter par l´intermédiaire de la
FEB à entrer en contact avec d´autres centres spirites brésiliens , dont les adresses se trouvent
sur Internet afin d´échanger nos connaissances et de permettre un inter change culturel si cher
pour notre réhabilitation comme famille planétaire dont nous sommes tous les enfants de Dieu
puisque de la même source originale .

Traducteur ; yannicksaurin@hotmail.com

7
Chers amis .
Les orientations , programmes et le matériel d´appui , élaborés et rendus disponibles par les
organes fédératifs et de l´unification du Mouvement Spirite, sont offerts à titre de suggestion
et de subside pour les activités des centres et autres institutions spirituelles , lesquels dans l
´usage de leur autonomie et de leur liberté d´action dont ils jouissent , et sans altérer le texte
original , peuvent les utiliser de façon compatible avec leur réalité , tout comme de les
appliquer en conformité avec leurs nécessités .

Traitant de texte élaboré avec l´objectif d´orienter et de collaborer avec les Centres et d´autres
institutions spirites dans la réalisation de leurs nobles intentions de promouvoir l´étude ,la
divulgation et la pratique de e la Doctrine Spirite , la Fédération Spirite Brésilienne invite les
dirigeants et travailleurs spirites en général à sommer leurs efforts avec l´objectif de
promouvoir une ample diffusion de ce matériel d´appui , de réel intérêt pour ceux qui
recherchent la connaissance du spiritisme , prohibant naturellement sa reproduction pour
usage commercial .

Soyez donc bien venus, vous tous serviteurs dans la Moisson Spirite engagés à participer á cet
effort commun , orientant dans le sens de mettre le message éclaireur et consolateur de la
Doctrine Spirite à la porté et au service de toutes les personnes , indistinctement , et
spécialement dans la phase de transition dans laquelle l´être humain se montre chaque fois
plus intéressé dans les questions qui traitent de l´immortalité de l´âme , de sa communication
avec les hommes et de la connaissance sur ce que nous sommes , d´ou nous venons , ou est ce
que nous allons et quel est le sens de l´existence terrienne .

Brasilia , Février 2007.

Conseil Fédératif National de la Fédération Spirite Brésilienne

L´étude constante de la de la Doctrine Spirite avec comme base les œuvres d´Allan Kardec
et l´objectif permanent de mettre en pratique ses enseignements , sont fondamentaux pour la
correcte exécution de toute activité spirite .

8
Présentation .

‘L´Orientation au Centre Spirite’ , maintenant présentée en édition revue et actualisée ,


représente le résultat d´un travail réalisé durant de nombreuses années par des dirigeants et
des travailleurs spirites véhiculés , tant aux niveaux des groupes , centres et autres institutions
spirites, comme les organes fédératifs et de l´unification du Mouvement Spirite ;

1) Objectif de promouvoir l´union des spirites et des institutions spirites de notre pays et
de travailler pour l´unification du Mouvement Spirite, afin de fortifier le travail de
diffusion du Spiritisme , a été crée le 5 Octobre 1949, le Conseil Fédératif National
(CFN) de la Fédération Spirite Brésilienne , par la signature du Pacto Aureo par les
représentants de la FEB et des Entités Fédératives Spirites des États .

2) Installé le 1er Janvier 1950 et intégré par les Entités Fédératives Spirites des États ( les
Fédérations et Unions qui , à leur tour , intègrent les Centres Spirites établies dans les
respectifs États et dans le District Fédéral ) , le Conseil Fédératif National substitue l
´ancien Conseil Fédératif de la FEB , qui dirige directement les Centres Spirites de
tout le pays.

3) Durant les années 1950 il a été réalisé des activités d´éclaircissement ensemble avec
les institutions spirites en général sur l´importance et les directrices du travail de l
´union des spirites et des institutions spirites et de l´unification du Mouvement Spirite
Brésilien .

4) Dans les années 1960 , ont été réalisés les Symposiums Régionaux dans tout le Brésil ,
dans les Régions Norte, Nordeste, Centro et Sul renforçant plusn l´objectivement , le
travail opérationnel des groupes , centres et autres institutions spirites .

5) Au commencement des années 70 , il a été crée Les Conseils de Zones du CFN (Norte,
Nordeste, Centro et Sul), qui se réunissent une fois par semaine , chaque fois dans une
région , pour étudier des thèmes d´intérêt du Mouvement Spirite , choisis et délibérés
dans les Réunions Plénières du CFN.

6) Dans la période d´Octobre 1975 à Avril 1977 , les Entités Fédératives des États qui
ont intégré le CFN ont réalisé des études plus approfondies sur le Centre Spirite ,
conclues dans la réunion plénière du CFN de Novembre 1977 , avec l´approbation du
texte : ‘L´adéquation du Centre Spirite pour le meilleur attendement de ses finalités,
lequel détache ;’Comment comprendre le centre Spirite dans son ensemble’ et’ Ce qui
lui revient de réaliser ‘, ( annexe 1).

9
7) Dans cette réunion du CFN de Novembre 1977 les Entités Fédératives des États , ont
décidé de continuer à étudier le Centre Spirite dans la Quatrième Cycle des Réunions
de Zones ( Réalisés dans la période de Mars 1978 à Novembre 1979 à Manaus –AM,
João Pessoa – PB, Brasilia – DF et Porto Alegre - RS , cette étude conclue dans la
réunion plénière du CFN de juin 1980 , avec l´approbation du texte ‘Orientation au
Centre Spirite’, qui englobe le ‘Comment faire’ , offre une série de suggestions
pratiques au Centre Spirite pour l´exercice de ses activités basiques , avec vues en
direction de l´étude , la diffusion et la pratique du Spiritisme .

8) Dans le Cinquième Cycle des Réunions des Zones , a été étudié et élaboré un texte
voué à l´Orientation aux organes et les Entités Fédératives des États et de l
´Unification du Mouvement Spirite , marquant la nécessité et l´importance de l´union
des spirites et des institutions spirites , offrant des suggestions de travail aux organes
fédératifs , spécialement en faveur du Centre Spirite , et établissant le directives qui
orientent le travail d´unification du Mouvement Spirite , texte approuvé en Réunion
Plénière do CFN au mois de novembre 1983 avec le titre de : ‘Directives de
Dynamisation des Activités Spirites’. ( Annexe 2)

9) Par résolution du CFN , pendant la réunion de novembre 1985, les Conseils des Zones
, ont été transformés en Commissions régionales ( Norte , Nordeste, Centro et Sul)
lesquelles commencèrent à se réunir annuellement , au premier semestre ,
proportionnellement aux Entités Fédératives des États , dans leurs respectives régions
,ayant l´opportunité d´échanger des informations et expériences , s´aidant
réciproquement et s´unissant pour la réalisation des travaux qui ont pour objectif de
mettre en pratique les directives antérieurement approuvées par le CFN , dans les
textes déjà cités aussi bien par les Centres Spirites comme par les Organes Fédératifs. (
Annexe 3 )

10) Les Commissions Régionales du CFN installées dans les années 1986 et 1987 et
durant 20 ans ,( jusqu´à 2006) , les Entités Fédératives des États de chaque région
exercèrent la pratique du travail d´unification , dialoguant, Échangeant des
informations et permutant des expériences autour de son objectif principal qui est l
´apprentissage doctrinaire , d´assistance et administratif des Centres Spirites , ainsi
comme de sa multiplication .

11) A cette période , les Commissions Régionales , qui commencèrent leurs activités avec
la présence à peine des dirigeants des Entités Fédératives des États, dédoublèrent leur
travail avec d´autres réunions concomitantes d´aires spécifiques d´appui au Centre
Spirite , tel que ; Attendement Spirituel au Centre Spirite , Activité Médiumnique ,
Communication Sociale Spirite , Étude Systématisé de la Doctrine Spirite ,
Évangélisation Spirite de l´Enfance et de la Jeunesse, Service d´Assistance et de
Promotion Sociale Spirite et de Capacité Administrative .

12) Avec comme base dans ce travail réalisé dans les Commissions Régionales , il a été
proposé une étude visant à l´apprentissage et l´actualisation du texte ‘Orientation au
Centre Spirite’ approuvé en Juin 1980 ,sans inclure d´autres textes approuvés par le
CFN ; étude qui après avoir été élaboré et analysé par plusieurs commissions , a été e
approuvée par le Conseil Fédératif National dans sa réunion de Novembre 2006 et qui
est actuellement publié .

10
13) Devant la nécessité chaque fois plus importante d´une ample diffusion de la Doctrine
Spirite , par rapport à son étude , sa divulgation et sa pratique, aidant et orientant l
´être humain à mieux comprendre la phase de transition que notre monde traverse ,
nous comprenons t que le travail les Entités Fédératives des États, unies au Conseil
Fédératif National de la FEB représente une contribution valeureuse spécialement
pour les dirigeants et travailleurs des centres Spirites , qui affrontent des défis chaque
fois plus complexes pour l´exécution de leurs nobles propos de mettre en pratique les
principes doctrinaires .

14) Il revient de dire cependant , que toute et quelconque activité d´étude , divulgation et
pratique de la Doctrine Spirite seulement sera correcte et efficiente quand elle sera
exécutée par les principes moraux qui dirigent la pratique de l´Évangile de Jésus ,
guide et modèle pour l´humanité .

15) Dans ce sens il revient à chaque travailleur , qui se propose à réaliser ces activités de
diffusion du spiritisme , de s´efforcer à surmonter ses propres limites dans le vécu des
principes oraux de l´évangile , se transformant en un pole , d´agglutiner et de motiver l
´union pour la réalisation de ce travail , qui contribue pour la construction d´un monde
nouveau inspiré dans le vécu de l´Évangile de Jésus à la lumière de la Doctrine Spirite
.

Heureux seront ceux qui auront dit à leurs frères : «Frères, travaillons
ensemble, et unissons nos efforts afin que le maître trouve l'ouvrage fini à
son arrivée,» car le maître leur dira : «Venez à moi, vous qui êtes de bons
serviteurs, vous qui avez fait taire vos jalousies et vos discordes pour ne
pas laisser l'ouvrage en souffrance !» Mais malheur à ceux qui, par leurs
dissensions, auront retardé l'heure de la moisson, car l'orage viendra et ils
seront emportés par le tourbillon !
L´Esprit de la Vérité (–L´Évangile Selon le Spiritisme - chap 20, no5 ‘
Les ouvriers du Seigneur’. Allan Kardec )

Brasilia , Février 2007 Nestor João Masotti.

NESTOR JOÃO Masotti.


Président du Conseil Fédératif National de la Fédération Spirite Brésilienne

Toute activité d´étude , de divulgation et de Pratique de la Doctrine


Spirite seulement sera correcte et efficiente quand elle sera exécutée
parmi les principes moraux de l´Évangile de Jésus .

11
Les Centres Spirites* .
Ce qu´ils sont ; Leurs objectifs ; Leurs activités basique ;
‘Ces groupes, correspondant entre eux, se visitant, se transmettant leurs observations,
peuvent dès à présent former le noyau de la grande famille spirite qui ralliera un jour
toutes les opinions, et unira les hommes dans un même sentiment de fraternité, scellé par
la charité chrétienne’. Allan Kardec – (Le Livre des Médiums, chapitre 29 , no 334)

CE QU´ILS SONT :

LES CENTRES SPIRITES :*

• Ce sont des noyaux d´étude, de fraternité, d´oraison et de travail , pratiqués parmi les
principes spirites .
• Ces sont des écoles de formation spirituelle et morale , qui travaillent à la Lumière de
la Doctrine Spirite.
• Ce sont des postes d´attendement fraternel pour tous ceux qui cherchent dans le but d
´obtenir une orientation , un éclaircissement , une aide ou une consolation .
• Ce sont des officines de travail qui proportionnent á ses participants des opportunités
de pratiquer leurs propres apprentissages intimes par la pratique de l´Évangile dans ses
activités .
• Ce sont des maisons ou les enfants , les jeunes, les adultes et les personnes âgées ont l
´opportunité de vivre dans la convivialité , d´étudier et de travailler , uniant la famille
sous l´orientation du Spiritisme .
• Ce sont des recoins de paix constructive , qui offrent á leurs participants des
opportunités pour leur réfection spirituelle et l´union fraternelle par la pratique de :
‘Aimez vous , les uns les autres’ .
• Ce sont des noyaux qui se caractérisent par la simplicité propre des premières maisons
du Christianisme naissant , par la pratique de la charité et par la totale absence d
´images , symboles, rituels ou d´autres quelconques manifestations extérieures.
• Ce sont des unités fondamentales pour le Mouvement Spirite .

LEURS OBJECTIFS :

Les Centres Spirites ont pour objectif de promouvoir l´étude , la diffusion de la Doctrine
Spirite , attendant les personnes qui :
• Cherchent un éclaircissement , une orientation et une aide pour leurs problèmes
spirituels , moraux et matériels.
• Veulent connaître et étudier le Doctrine Spirite.

12
• Veulent travailler , collaborer et servir dans n´importe quel aire de l´action que la
pratique spirite offre.
* Basé sur le texte ; L´adéquation du Centre Spirite pour un meilleur attendement de ses
finalités’ , approuvé par le CFN /FEB au mois de Novembre 1977
LEURS ACTIVITES DE BASE :

Les centres Spirites ont pour activités de base :

• Réaliser des réunions publiques destinées au public en général, dans lesquelles sont
développées des thèmes abordés à la lumière de la Doctrine Spirite.

• Réaliser des réunions de l´Étude Systématisée de la Doctrine Spirite* , de façon


programmée , méthodique et constante , destinées à des personnes de tous les ages et de
tous les niveaux culturels et sociaux qui donnent une connaissance globale et approfondie
du Spiritisme dans tous ses aspects .

• Réaliser des activités d´Attendement Spirituel dans le Centre Spirite , pour les
personnes qui cherchent un éclaircissement , une orientation , une aide et une assistance
spirituelle et morale , regroupant les activités de réception , attendement fraternel,
explication de l´Évangile à la lumière de la Doctrine Spirite, passe et magnétisation de l
´eau , irradiation et Évangile au foyer .

• Réaliser des réunions de : Étude et Éducation de la Médiumnité , avec comme base les
principes et objectifs spirites , éclairant , orientant et préparant les travailleurs pour les
activités médiumniques .

• Réaliser des Réunions Médiumniques destinées à la pratique de l´assistance aux esprits


désincarnés nécessiteux d´orientation et d´éclaircissement .

• Réaliser des activités de ; Évangélisation Spirite de l´Enfance et de la Jeunesse , de


façon programmée , méthodique et systématisée , attendant l´enfant et l´adolescent , les
éclairant et les orientant á l´intérieur des principes de la Doctrine Spirite .

• Réaliser des activités de Divulgation de la Doctrine Spirite , utilisant tous les véhicules
et moyens de communications sociaux compatibles avec les principes spirites , tels que ;
les réunions , les conférences, les livres, les journaux, le revues, les bulletins, les feuillets,
les messages, la radio, télévision, Internet, les affiches, les cd et dvd.

• Réaliser des activités de Service d´Assistance et de Promotion Sociale Spirite, destiné


aux personnes en carence et qui recherchent une aide matérielle ; les assistant dans leurs
nécessités les plus immédiates , les promouvant par le moyen de cours et de travaux de
formation professionnelle et personnelle ; et les éclairant avec les enseignements de l
´Évangile à la Lumière de la Doctrine Spirite.

• Réaliser des Activités Administratives nécessaires à son bon fonctionnement ,


compatibles avec sa structure organique et avec la législation de son pays .

• Participer aux activités qui ont pour objectif l´Union des Spirites et des Institutions
Spirites et l´Unification du Mouvement Spirite , conjuguant efforts , additionnant

13
expériences , permutant aide et appui , mettant en apprentissage les activités spirites et
fortifiant l´action des Spirites.

* Ouvrage traduit en français et disponible à l´adresse @mail


suivante ;yannicksaurin@hotmail.com

1 . Réunions Publiques .
Fondement ; Concept ; Finalité ; Participants ;
Développement de la réunion
A)Préparation de l´environnement -B) Prière initiale -C) Réunion ou conférence doctrinaire)
Prière finale
Recommandations et observations .

1. FONDEMENT .
‘Allez donc, et portez la parole divine : aux grands qui la dédaigneront, aux savants qui en
demanderont la preuve, aux petits et aux simples qui l'accepteront, car c'est surtout parmi
les martyrs du travail, cette expiation terrestre, que vous trouverez la ferveur et la foi. (…)
Que votre phalange s'arme donc de résolution et de courage ! A l'oeuvre ! la charrue est
prête ; la terre attend ; il faut labourer.(…)
(…)Allez, et remerciez Dieu de la tâche glorieuse qu'il vous a confiée ; mais songez que
parmi les appelés au Spiritisme beaucoup se sont fourvoyés ; regardez donc votre route et
suivez la voie de la vérité’.

(Allan Kardec , L´Évangile Selon le Spiritisme Chapitre 20 , no 4 )

2. CONCEPT .

C´est une réunion publique , dans laquelle sont réalisées des réunions ou des conférences
sur des thèmes en relation avec la Doctrine Spirite voués à répondre aux intérêts de la
population dans ses nécessités d´éclaircissement et de consolation .

3. FINALITE .

Le but de cette réunion est la divulgation de la Doctrine Spirite dans ses aspects scientifiques,
philosophique et religieux , toujours autant que possible de forme intégrale

4. PARTICIPANTS .

14
a) Le dirigeant de la réunion.
b) L´exposant .
c) Les personnes fréquentant le Centre Spirite .

5. DEVELOPPEMENT DE LA REUNION.

L´on recommande que les participants en arrivant , s´accommodent à l´environnement ou l


´activité sera développée , réalisant une lecture d´une page de la Doctrine Spirite , afin d´établir la
syntonie avec les Bienfaiteurs spirituels responsables du travail , et par conséquent pour obtenir ,
un meilleur bénéfice du thème à être étudié , de la façon suivante ;

a) Préparation de l´environnement .
Lecture d´une page de la doctrine spirite par le dirigeant de la réunion ou par celui qui sera
indiqué , de l´œuvre à être définie par la direction du Centre Spirite.

b) Prière initiale .
Simplicité , concision et clarté devront être présentes dans cette prière , laquelle devra être
proférée par le dirigeant de la réunion ou par un autre dirigeant du groupe par lui indiqué .

c) Réunion ou conférence doctrinaire .


Un thème préalablement programmé sera abordé , toujours en accord avec les œuvres de la
Codification Spirite constituée par les cinq livres basiques d´Allan Kardec ; Le Livre des Esprits ;
Le livre des Médiums, L´Évangile Selon le Spiritisme, le Ciel et l´Enfer et la Genèse.
La durée de cette étape de la réunion devra être estimée entre quarante et soixante minutes .

d) Prière finale.
Simple et concise , remerciant de l´opportunité de l´apprentissage , de la convivialité fraternelle et
de l´aide spirituelle.

La prière pourra être réalisée par le dirigeant ou par qui sera indiqué .

6. RECOMMANDATIONS ET OBSERVATIONS .
a) Élaborer un programme mensuel , trimestriel ou annuel pour les réunions qui seront
réalisées . Les exposants devront recevoir le thème par anticipation pour son étude et sa
préparation , dans un langage adéquat au public à qui il est destiné .

b) Inviter pour donner des réunions , seulement les personnes réellement spirites et connues
des dirigeants du Centre Spirite , pour ne pas proportionner , par inadvertance , des
présentations de principes contraires aux postulats spirites .

c) Maintenir si possible , dans l´enceinte désignée les réunions ou conférences , recours


audio visuels ou de multimédia qui serviront d´appui aux exposants ou aux conférenciers .

d) Il est du devoir du dirigeant de la réunion , au cas ou l´exposant fasse des affirmations


contraires aux principes de la Doctrine Spirite , d´éclairer dûment le sujet , à la fin de la

15
palestre , avec un fondement dans les œuvres de la codification spirite , évitant les
contraintes.

e) Cette réunion peut contenir ou non des applications avec des passes.

f) Optionnellement il peut être réserver un espace pour la participation du public à des


questions et réponses .

2 . Étude Systématisée de
la Doctrine Spirite.
Fondement ; Concept , Finalité et Conséquence de l´Étude
Systématisée de la Doctrine Spirite– ESDE ;
2.1.)Concept et Finalité – 2.2 ) Conséquence du ESDE -
Organisation et Fonctionnement des Cours de ESDE dans le
Centre Spirite ;
3.1.) Administratif – 3.2 ) Pédagogique -
Divulgation Permanente du ESDE
Recommandations .

1. FONDEMENT .

‘Enseignement Spirite’
Un cours régulier de Spiritisme serait professé dans le but de
développer les principes de la science et de propager le goût des
études sérieuses. Ce cours aurait l'avantage de fonder l'unité de
principes, de faire des adeptes éclairés capables de répandre les
idées spirites, et de développer un grand nombre de médiums. Je
regarde ce cours comme pouvant exercer une influence capitale
sur l'avenir du Spiritisme et sur ses conséquences’.

Allan Kardec ( Œuvres Posthumes, ‘Projet 1868’ ) .

‘Ce qui caractérise une étude sérieuse est la continuité qu´on lui donne’.

Allan Kardec ( Le Livre des Esprits , Introduction , chap 8) .

16
Note de l´Éditeur ; La Fédération Spirite Brésilienne met à disposition des Centres
Spirites et autres intéressés , à titre de collaboration et de suggestion , un programme d
´Étude Systématisé de la Doctrine Spirite , fondements de la Codification Spirite ,
destinés à plusieurs niveaux de connaissance de la doctrine .
2. CONCEPT , FINALITE ET CONSEQUENCE DE L
´ÉTUDE SYSTEMATISEE DE LA DOCTRINE SPIRITE –
ESDE .

2.1.)Concept et Finalité .

Le ESDE est une réunion privé de groupes qui vise l´étude méthodique , continue et sérieuse du
Spiritisme , comme programmation ayant comme fondement la Codification Spirite , constituée
par cinq œuvres de base d´Allan Kardec ; Le Livre des Esprits ; Le livre des Médiums, L´Évangile
Selon le Spiritisme, le Ciel et l´Enfer et la Genèse.

2.2 ) Conséquence du ESDE .

Le ESDE apporte des conséquences suffisamment amples pour ceux qui le fréquentent ;

1) Facilite la Réforme Intime.


2) Garantie l´unité de principe autour de l´étude , rendant la compréhension et l´assimilation
correctes des principes doctrinaires spirites.
3) Proportionne la propagation de la Doctrine Spirite dans les bases dans lesquelles elle a été
codifiée.
4) Favorise le développement de la foi rationnelle.
5) Contribue pour la formation des exposants bien plus préparés
6) Rend possible l´entendement du véritable sens de la parole ;charité, induisant sa pratique .
7) Incite la participation de tous et rend propice les conditions favorables pour le
développement de la créativité , de la collaboration et de la responsabilité .

3. ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DES COURS


DE ESDE DANS LE CENTRE SPIRITE ; DIVULGATION
PERMANENTE DU ESDE

En accord avec la structure du centre Spirite , le ESDE pourra constituer un département ou une
aire de département doctrinaire . Dans les deux cas , son organisation obéit á un schéma de base
administratif et pédagogique .

3.1.) Administratif .
a) Coordination générale
b) Monitorat
c) Appui.

17
3.2 ) Pédagogique .
a) Programme d´étude par anticipation déjà organisé.
b) Méthodologie cohérente avec pour objectif et la conclusion des cours de ESDE.
c) Établissement de critères pour l´évaluation périodique des travaux , regroupant ;
coordinateurs, moniteurs et participants , bien comme les moyens pédagogiques et
didactiques .

4. DIVULGATION PERMANENTE DU ESDE.

1) Réunions publiques .
2) Feuillets ave des messages incitant á son implantation .
3) Bulletins d´informations de son développement
4) Cartes allusives .
5) Journaux et revues spirites
6) Colonnes spirites dans des périodiques non spirites.
7) Programmes radiophoniques et de télévision.
8) Internet et d´autres médias virtuels .

5. RECOMMANDATIONS .

Si le Centre Spirite ne possède pas de bibliothèque , nous suggérons que les participants le
ESDE se mobilisent pour l´aide dans sa création , contenant pour le moins , les œuvres
indiquées dans les programmes d´étude .

18
3 . Attendement Spirituel dans la
Centre Spirite .
Fondement ; Concept , Finalité , Participants ,
Développement .

1. FONDEMENT .
‘Venez à moi, vous tous qui êtes affligés et qui êtes chargés, et je vous soulagerai. - Prenez
mon joug sur vous, et apprenez de moi que je suis doux et humble de coeur, et vous
trouverez le repos de vos âmes ; car mon joug est doux et mon fardeau est léger’

(Saint Matthieu, ch. XI, v. 28, 29, 30.)

2. CONCEPT .

C´est un ensemble d´activités qui vise á répondre , adéquatement , aux personnes qui
cherchent et fréquentent le Centre Spirite visant à obtenir un éclaircissement, une orientation
, une aide et une assistance spirituelle et morale .

3. FINALITE .

Accueillir les personnes, par les moyens d´actions fraternelles et continues , en conformité
avec les principes de l´Évangile à la Lumière de la Doctrine Spirite , offrant à ceux qui
fréquentent le Centre Spirite ( spécialement ceux qui le recherchent pour la première fois ) , l
´appui , l´éclaircissement , la consolation et l´aide dont ils ont besoin pour vaincre leurs
difficultés .

4. PARTICIPANTS .

a) Attendants ; Travailleurs du Centre Spirite, dûment capacités pour l´objectif .

b) Personnes accueillies ; celles qui recherchent l´attendement .

19
• Pour la première fois
• Comme habitué
• Comme travailleur du propre noyau , en état de nécessité .

5. DEVELOPPEMENT .

Le travail développé par ; ‘L´Attendement Spirituel au Centre Spirite’ , regroupe les


activités suivantes :

a) Activité ; de ‘Réception’ .

b) Activité ; d´ ‘Attendement fraternel pour le dialogue’.

c) Activité ; d´ ‘Explication de l´Évangile à la Lumière de la Doctrine Spirite’.

d) Activité ; d´ ‘Attendement de Passes’.

e) Activité ; d´ ‘Irradiation’ .

f) Activité ; de L´ ‘Évangile au Foyer’.

g) Activité ; d´ ‘Implantation de l´Évangile au foyer’ .

20
3 . Attendement Spirituel dans la
Centre Spirite .
A. ACTIVITE ; DE RECEPTION .

Concept , Finalité , Participants , Développement ,


Recommandation .

1. CONCEPT .
Il consiste à recevoir ceux qu arrivent au Centre Spirite , de façon fraternelle et solidaire ,
conformément à l´orientation de l´Évangile à la lumière de la Doctrine Spirite .

2. FINALITE .

Accueillir fraternellement ceux qui cherchent le Centre Spirite , principalement ceux qui viennent
pour la première fois, éclairant , orientant et informant sur les activités , réunions et cours réalisés
dans le centre Spirite .
La ‘réception doit être présente dans toutes les activités du Centre Spirite.

3. PARTICIPANTS .

a) Un coordinateur pour structurer , rendre capable et coordonner les équipes de réception


pour chaque réunion , activité.
b) Une équipe de réception hiérarchisée en quantité suffisante pour répondre à la demande de
chaque réunion, activité .

4. DEVELOPPEMENT.

a) Donner le bon accueil et complimenter .


b) Se mettre à disposition pour d´éventuelles informations.
c) Mettre à son aise celui qui arrive , sans le contraindre .
d) Orienter sur le fonctionnement du Centre Spirite , présentant les divers types d´activité et
de cours offerts.

21
e) Répondre aux doutes et recherches , de manière claire , objective , directe , concise,
affichant affectivité , naturel et assurance.
f) Acheminer le visiteur á l´aire désiré ou à la personne qui puisse de manière plus
spécifique , lui venir en aide .

5. RECOMMANDATION .

Sélectionner et responsabiliser continuellement par leurs capacités , les collaborateurs qui ont
un profil adéquat pour les travaux ; connaissance de l´Évangile, maturité émotionnelle , bon
sens , sympathie, joie, affectivité , naturel et assurance .

22
3 . Attendement Spirituel dans la
Centre Spirite .
B. ACTIVITE ; D´ATTENDEMENT FRATERNEL POUR LE
DIALOGUE.

Concept , Finalité , Participants ,


Développement des Activités
a ) Accueil – b) Le dialogue fraternel - c) Acheminement
Recommandation .

1. CONCEPT .

L´attendement Fraternel par le Dialogue consiste à recevoir fraternellement celui qui cherche
le Centre Spirite , lui donnant l´opportunité d s´exposer librement dans un caractère privé et
secret , ses difficultés et ses nécessités .

2. FINALITE .

Accueillir de façon fraternelle et solidaire parmi les principes de l´Évangile à la lumière de la


Doctrine Spirite , écoutant orientant avec respect , attention et humilité ceux ;

a) Qui désirent faire une visite et ou s´intégrer aux activités du Centre Spirite.
b) Qui désirent recevoir une aide matérielle et ou spirituelle.
c) Qui désirent des informations ou étudier.
d) Qui ont besoin d´assistance, orientation doctrinaire ou d´aide .
e) Qui sont intéressés à connaître la Doctrine Spirite et le travail spirite.

3. PARTICIPANTS .

a) Un coordinateur pour organiser , capaciter et coordonner l´équipe pour une activité.


b) Une équipe en nombre suffisant pour répondre à la demande des activités de réception
, d´acheminement et de dialogue .
23
c) Ceux qui cherchent un éclaircissement , une aide , une orientation ou une consolation .

4. DEVELOPPEMENT DES ACTIVITÉS .

a) Accueil :
Accueillir fraternellement qui arrive , identifiant le motif de sa visite et lui offrant les
recours que le Centre Spirite dispose pour répondre à ses nécessitées ; cours, réunions ,
évangélisation de l´enfance , de l´adolescence et autres .

b) Le dialogue fraternel :

1. Recevoir le visiteur , écoutant et identifiant ses problèmes , carences ou aspirations , l


´orientant suivant les principes de l´Évangile à la lumière de la Doctrine Spirite .

2. Rehausser son auto estime et l´espérance, l´éclairant qu´avec l´appui spirituel , seulement
il pourra changer de cadre de sa préoccupation , à travers la propre position mentale et
rénovation intime.

3. Toujours orienter , pour la nécessité de a réalisation de l´Évangile au Foyer , le stimulant


pour le développement de l´habitude de la lecture saine et pour l´étude , suggérant les
livres adéquates de la Codification Spirite et oeuvres complémentaires .

4. Après les orientations données , il sera nécessaire de l´acheminer vers la réunion d


´explication de l´Évangile et pour les passes .

c) Acheminement :
S´il est nécessaire , l´acheminer vers l´attendement pour les meetings, réunions, cours ou
autres activités du centre , compatibles avec ses possibilités .

5. RECOMMANDATION .
Sélectionner et responsabiliser continuellement par leurs capacités , les collaborateurs qui ont
un profil adéquat pour les travaux ; connaissance de l´Évangile, maturité émotionnelle , bon
sens , sympathie, joie, affectivité , naturel et assurance .

24
3 . Attendement Spirituel dans la
Centre Spirite .
C. ACTIVITE ; D´EXPLICATION DE L´ÉVANGILE A LA
LUMIERE DE LA DOCTRINE SPIRITE.

Concept , Finalité , Participants ,


Développement des Activités
a )Préparation – b ) Prière initiale – c ) Explication – d ) Irradiations – e ) Prière finale .
Recommandation .

1. CONCEPT .

C´est une réunion publique pour l´explication de l´Évangile à la lumière de la Doctrine Spirite
, de manière programmée et avec une séquence de travail préalablement établie .

2. FINALITE .

a) Analyser et exposer au public présent , de façon simple et objective , le contenu de l


´Évangile selon le Spiritisme , détachant les enseignements moraux de l´Évangile à la
lumière des éclaircissements spirites .
b) Consoler et éclairer ceux qui se trouvent en difficulté par la désincarnation des êtres
chers , séparations , conflits , maladies, dépressions etc.
c) Aider , rehausser et orienter suivant la doctrine sur les causes des afflictions et des
moyens pour les combattre.

3. PARTICIPANTS .

a) Un dirigeant pour initier, coordonner et clôturer la réunion .


b) Un collaborateur pour faire la lecture d´harmonisation et ou les prières.

25
c) Un exposant pour la réunion .
d) Un public qui recherche un éclaircissement et la consolation à la lumière de la
Doctrine Spirite.

4. DEVELOPPEMENT DES ACTIVITÉS .

a) Préparation : Lire une page de l´évangile de la Doctrine pour l´harmonisation


.

b) Prière initiale : Faire une prière concise , simple , intelligible, objective, claire et
audible cherchant la syntonie avec le Plan Supérieur pour la propre harmonie
intérieure .

c) Explication : Lire et commenter les chapitres de L´Évangile selon le


Spiritisme en étude séquentielle (30 à 35 minutes)

d) Irradiations : Faire des irradiations ( aussi connues par vibrations ) au bénéfice


de la fraternité universelle , pour les entendements entre les religions et la paix entre
les hommes.

e) Prière finale : Faire une prière concise , simple , intelligible, objective,


claire et audible, remerciant de l´opportunité de l´apprentissage , de la convivialité
fraternelle et de l´aide spirituelle .

5. RECOMMANDATION .
a) Sélectionner et responsabiliser continuellement par leurs capacités , les collaborateurs
qui ont un profil adéquat pour les travaux ; facilité de parler en public , connaissance
de l´Évangile, maturité émotionnelle , bon sens , sympathie, joie, affectivité , naturel et
assurance .
b) Appliquer ce chapitre ‘Les Recommandations Spécifiques’ en référence au chapitre1 –
Réunions Publiques .

26
3 . Attendement Spirituel dans la
Centre Spirite .
D. ACTIVITE ; D´ATTENDEMENT DE PASSES.

Concept , Finalité , Participants ,


Développement des Activités , Recommandation .

1. CONCEPT .

Les Passes , Évangile à la lumière de la Doctrine Spirite, est une transmission d´énergies
fluidiques d´une personne, connue comme médium passiste , pour une autre personne qui les
reçoit , dans un climat de prière , avec l´assistance des Esprits supérieurs.

2. FINALITE .

L´Attendement des Passes vise à offrir à ceux qui ont besoin et désirent recevoir des fluides
de rééquilibre et de paix offerts par les Bienfaiteurs spirituels par l´intermédiaire des
collaborateurs incarnés , de manière simple , organisée et avec une planification
préalablement établie.

3. PARTICIPANTS .

a) Un Coordinateur des soins.


b) Un Applicateur des Passes ( Médiums Passistes).
c) Un responsable pour l´acheminement des personnes .
d) Intéressés à recevoir des passes .

27
4. DEVELOPPEMENT DES ACTIVITÉS .

En terminant l´activité des explications de l´Évangile à la lumière de la Doctrine Spirite :

a) L´Équipe des travailleurs de l´attendement des passes , avec son coordinateur devra se
réunir dans le local destiné aux passes ( Si possible dans une salle) pour la prière
préparatoire en commun .
b) Acheminement vers le local des passes une quantité de personnes compatibles avec la
quantité d´applicateurs de passes.
c) Maintenir l´état de prière , chaque applicateur de passes (médium passiste) répondra
individuellement à un assisté.
d) Après les passes , chaque attendu reçoit un verre d´eau ( individuel et jetable) avec de l
´eau magnétisée avec les vibrations de la prière ( aussi connue comme eau fluidifiée* ) et
se retire .
e) Après la fin des attendements , l´activité sera finalisée par une prière de clôture , le
coordinateur pouvant indiquer une personne du groupe pour le faire .

5. RECOMMANDATION .
a) Sélectionner et responsabiliser continuellement par leurs capacités , les collaborateurs
qui ont un profil adéquat pour les travaux ; connaissance de l´Évangile et de la
doctrine , maturité émotionnelle , bon sens , sympathie, joie, affectivité , naturel et
assurance .
b) Utiliser une salle propre ou discrètement isolée , contenant des chaises pour les
personnes à recevoir , en quantité correspondant aux collaborateurs .
c) Inviter , avant le commencement des travaux , les collaborateurs choisis pour l
´application des passes à entendre une explication de l´Évangile à la lumière de la
Doctrine Spirite .
d) Appliquer les passes avec simplicité , sans gesticulation exagérée ou respiration
oppressante , sans bâillement ou articulation de paroles .
e) Éviter le toucher direct lors de l´attendement , car non nécessaire et inconvénient , et la
passivité pour la communication médiumnique .
f) Les personnes dans l´incapacité de se déplacer de leur résidence pourront recevoir les
bénéfices des passes pour une équipe d´applicateurs , jamais par une personne seule,
désignée par le coordinateur de l´activité .
g) Utiliser de la musique douce pour l´environnement .

28
*Note du traducteur ; En général le propre médium passiste , magnétise l´eau en début
de session , en appliquant et imposant ses mains, une minute environ ,au dessus des
gobelets d´eau .Petits gobelets d´eau posés sur un plateau lequel sera proposé à chaque
personne ayant reçu une passe.

3 . Attendement Spirituel dans la


Centre Spirite .
E. ACTIVITE ; D´IRRADIATION .

Concept , Finalité , Participants ,


Développement des Activités
–a) Lecture préparatoire - b) Prière initiale – c) Vibrations - d) Prière finale .
Recommandation .

1. CONCEPT .
C´est une réunion privée de vibration en conjoint pour irradier de l´énergie ,de la paix, de l´amour et
de l´harmonie, inspirées par la pratique de l´Évangile à la lumière de la Doctrine Spirite en faveur des
incarnés et des désincarnés en carence d´attendement spirituel.

2. FINALITE .
Aider et fortifier les carences de l´attendement spirituel et les travailleurs du Centre Spirite du
Mouvement Spirite .

3. PARTICIPANTS .
• Un coordinateur .
• Collaborateurs , entraînés dans l´irradiation et la discipline mentale, pour le soutien vibratoire .

4. DEVELOPPEMENT DES ACTIVITÉS .


a) Lecture préparatoire.
b) Prière initiale.
c) Vibrations.
d) Prière finale .
(Temps prévu pour la réunion ; au maximum une heure) .

5. RECOMMANDATION .

29
a) Utiliser de la musique suave pour l´environnement.
b) Utiliser pour la préparation de l´environnement , de préférence , les Livres comme ;-Pão
Nosso ; -Caminho , Verdade e Vida ; -Fonte viva ; -Vinha de Luz et -Palavras de Vida Eterna .
*
c) Sélectionner et responsabiliser continuellement par leurs capacités , les collaborateurs qui ont
un profil adéquat pour les travaux ; facilité de parler en public , connaissance de l´Évangile,
maturité émotionnelle , bon sens , sympathie, joie, affectivité , naturel et assurance .

* Note du traducteur ; Livres non traduits actuellement .

3 . Attendement Spirituel dans la


Centre Spirite .
F. ACTIVITE ; L´ÉVANGILE AU FOYER.

Concept , Finalité , Participants ,


Développement des Activités
–a) Lecture préparatoire - b) Prière initiale – c) Lecture et Commentaires –d) Vibrations.- e)
Prière finale .
Recommandation et Observations.

1. CONCEPT .
C´est une réunion hebdomadaire de la famille , un jour et une heure prévue préalablement
établis , pour l´étude de l´Évangile à la lumière de la Doctrine Spirite et l´oraison en commun.

2. FINALITE .
Étudier L´Évangile Selon le Spiritisme de manière programmée ; créer des habitudes d´étude
de l´Évangile et de prière en famille ; hygiéniser spirituellement le foyer par le moyen de
pensées et sentiments élevés dans des moments de prière , de paix et d´union ; fortifier les
liens d´affinité familier.

3. PARTICIPANTS .
Toutes les personnes intégrantes au foyer , incluant les enfants et éventuellement les visiteurs .

4. DEVELOPPEMENT DES ACTIVITÉS .

a) Lecture d´une page d´un livre de messages , Livres comme ;-Pão Nosso ; -Caminho ,
Verdade e Vida ; -Fonte viva ; -Vinha de Luz et -Palavras de Vida Eterna .
b) Prière initiale.

30
c) Lecture et Commentaires de L´Évangile Selon le Spiritisme, ou d´une page de l
´Évangile , avec la participation de tous les personnes présentes. L´étude pourra être
enrichie par des histoires ou des faits réels véhiculés au sujet .
d ) Il pourra être fait des vibrations pour les familiers , amis malades et autres .
e ) Prière finale .

* Note du traducteur ; Livres non traduits actuellement .

5. RECOMMANDATION ET OBSERVATIONS.
a) Choisir l´endroit qui convient le mieux à la maison pour la famille et les autres
participants .
b) Réaliser la réunion de l´Évangile au foyer hebdomadairement , un jour et une heure
préalablement établis.
c) Placer de l´eau pour être magnétisée par le Bienfaiteurs Spirituels .
d) S´abstenir de manifestations médiumniques .
e) Inviter les enfants à participer par des chants , conformément à leur capacité ou
possibilité .
f) Éviter de suspendre la réunion pour des motifs de sorties, faits futiles ou de visites
inespérées car tous son invités à participer.
g) Maintenir une conversation édifiante avant , pendant ou après la réunion.
h) Eviter de dépasser le temps d´une heure pour la réalisation de la réunion . S´il y a des
enfants réduire le temps .
i) Le texte par la lecture et la réflexion pourront être choisit dans les livres ; L´Évangile
Selon le Spiritisme ; Evangelho em casa* , Jesus no Lar* et d´autres caractérisés par l
´étude de la morale chrétienne à la lumière de la Doctrine Spirite.

31
* Note du traducteur : Livres non traduits, mais prochainement en cours .

3 . Attendement Spirituel dans la


Centre Spirite .

G. ACTIVITE ; IMPLANTATION DE L´ÉVANGILE


AU FOYER .

Concept , Finalité , Participants ,


Développement des Activités
Recommandation .

1. CONCEPT .

Activité d´appui et d´implantation de réunions de l´Évangile au Foyer .

2. FINALITE .

Inciter et collaborer dans l´implantation de l´Évangile au foyer ensemble avec les personnes
fréquentant et les travailleurs du Centre Spirite.

3. PARTICIPANTS .

a) Une équipe dûment préparée , formée par un coordinateur et des visiteurs , pour prêter
assistance et collaboration dans la phase initiale .
b) Des personnes intéressées par l´implantation de l´Évangile au foyer ensemble avec sa
famille .
32
4. DEVELOPPEMENT DES ACTIVITÉS .

a) Réunion préparatoire au Centre Spirite avec prière et lecture de l´Évangile ensemble.


b) Visiter les foyers qui sollicitent des attendements , réalisant l´Évangile au foyer
conformément au cheminement du chapitre antérieur.

5. RECOMMANDATION .

a) Réaliser une visite hebdomadaire ou tous les quinze jours , mais toujours à un jour et
des heures fixes.
b) Rester dans les foyers seulement le temps nécessaire.
c) Éviter les repas qui caractérisent une obligation pour le visiteur .
d) Éviter durant la visite des manifestations médiumniques .
e) Apporter des livres adéquates pour les travaux .
f) Inviter la famille à participer aux activités que le Centre Spirite réalise ; explications
de l´Évangile à la lumière de la Doctrine Spirite ; Évangélisation Spirite de l´Enfance
et de l´Adolescence ; Études systématisées et autres .
g) Maintenir la visite jusqu´à ce que la famille se sente sûre pour réaliser la réunion .
h) Ne pas permettre la distribution de donations matérielles dans ce travail.
i) Inciter et divulguer la réalisation de l´Évangile au foyer par le moyen de feuillets,
espaces radiophoniques, revues, journaux, Internet et d´autres moyens de
communication , mettant en évidence les bénéfices e cette réunion familière .
j) Éclairer le caractère du travail à ceux qui sollicitent les visites .

33
4 . Etude et Education de la
Médiumnité .*

Fondement ; Concept , Finalité , Participants ,


Développement de l´Étude
5.1) Structure administrative – 5.2) Programme .
Recommandation et Observations .

1. FONDEMENT .
‘Pour connaître les choses du monde visible et découvrir les secrets de la nature matérielle,
Dieu a donné à l'homme la vue du corps, les sens et des instruments spéciaux ;. Pour
pénétrer dans le monde invisible, il lui a donné la médiumnité’.
Allan Kardec ‘L´Évangile Selon le Spiritisme’ chap 28 no 9.

‘La médiumnité est cette lumière qui serait versé sur toute la chair et promise par le Divin
Maître aux temps du Consolateur , actuellement en cours sur la Terre’.

F.X.Xavier – Emmanuel (O Consolador, question 382).

2. CONCEPT .
C´est une réunion privée et qui priorise la participation effective des inscrits par le moyen d
´activités de groupes et plénières pour l´Étude et l´Éducation de la Médiumnité dans le Centre
Spirite.

3. FINALITE .
34
Étudier de façon méthodique , continue et sérieuse , la théorie et la pratique de la médiumnité
à la lumière de la Doctrine Spirite et de l´Évangile de Jésus .

Note de l´Éditeur ; La Fédération Spirite Brésilienne met à disposition des Centres Spirites
et autres intéressés , à titre de collaboration et de suggestion , des programmes théoriques et
pratiques de l ´Étude et de l´Éducation de la Médiumnité , les fondements de la Codification
Spirite , destinés à rendre aptes les travailleurs pour les activités médiumniques á la lumière
de la Doctrine Spirite .

4. PARTICIPANTS .

L´Étude et l´Éducation de la Médiumnité se destine à des personnes adultes qui possèdent une
connaissance basique de la doctrine Spirite , fréquentant et collaborant dans les activités du
Centre Spirite , porteurs ou non de médiumnité ostensive (Dotés spécialement de
psychophonie , psychographie , voyance et audition) et qui prétendent approfondir la
connaissance doctrinaire dans le domaine de la médiumnité .

5. DEVELOPPEMENT DES ACTIVITÉS .

5.1) Structure administrative


Coordinateur général.
Coordinateur adjoint.
Moniteurs.
Personnel d´appui, doctrinaire, pédagogique, de secrétariat, de bibliothèque etc…

5.2) Programme .
Le programme doit avoir une séquence graduelle de transmission de la connaissance de la
Doctrine Spirite , des principes qui dirigent l´utilisation de la médiumnité et de la Morale
contenue dans l´Évangile de Jésus. Le programme doit être développé , au minimum dans
deux niveaux . Le premier , de nature plus théorique , argumentant sur la connaissance
générale de la médiumnité , approfondissant l´étude des thèmes développés dans les cours
basiques du Spiritisme . Dans le second l´on donnera la priorité à la réalisation de la pratique
médiumnique à proprement dit , qui doit être conduite par des personnes expérimentées.

6. RECOMMANDATION ET OBSERVATIONS.

a) Le nombre de participants , par cours ne doit pas dépassé 25 .


b) Les cours sont organisés suivant le nombre de participants préalablement inscrits.
c) Les participants porteurs de médiumnité ostensive , en conditions harmoniques ,
pourront aussi fréquenter la réunion médiumnique , suivant le critère du dirigeant , dès
qu´il ne s´éloigne pas de l´étude .

35
d) Les participants qui auront besoin d´une assistance spirituelle doivent être acheminés
vers les activités d´Attendement Spirituel au Centre Spirite . Ils peuvent rester dans le
cous de l´étude , au cas ou ils révèlent avoir des conditions pour cela .
e) Les intégrants de l´étude doivent fréquentés les réunions de ;Explication de l´Évangile
à la lumière de la Doctrine Spirite, existants dans le Centre Spirite et seront orientés quant
à l´importance d´être réalisés l´Évangile au foyer .
f) Il importe de considérer que la réalisation de l´Étude et de l´Éducation de la Médiumnité n
´indiquent pas toujours que les participants doivent être acheminés à un groupe
médiumnique . Ceci parce que , en dehors de la capacité doctrinaire à proprement dit , il
est nécessaire que le candidat à la pratique médiumnique , révèle possèder des conditions
psychologiques , étiques et morales compatibles avec la nature du travail .

5 . Réunion Médiumnique .

Fondement ; Concept , Finalité , Participants ,


Développement de l´Étude
5.1) phase préparatoire – 5.2) Phase de manifestation des Esprits – 5.3) Phase de clôture .
.Recommandation et Observations .
l .) Conditions recommandables aux participants ;

FONDEMENT

Aussitôt que Jésus fut hors de la barque, il vint au-devant de lui un homme, sortant des
sépulcres, et possédé d'un esprit impur. Cet homme avait sa demeure dans les sépulcres, et
personne ne pouvait plus le lier, même avec une chaîne.(…) ‘Et, il lui demanda: Quel est
ton nom? Légion est mon nom, lui répondit-il, car nous sommes plusieurs’.

Jésus ( Marc, 5 ;2,3 et 9 )

‘Toute personne qui ressent à un degré quelconque l'influence des Esprits est, par cela
même, médium. Cette faculté est inhérente à l'homme, et par conséquent n'est point un
privilège exclusif ; aussi en est-il peu chez lesquels on n'en trouve quelques rudiments. On
peut donc dire que tout le monde, à peu de chose près, est médium. Toutefois, dans l'usage,
cette qualification ne s'applique qu'à ceux chez lesquels la faculté médiumnique est
nettement caractérisée, et se traduit par des effets patents d'une certaine intensité, ce qui
dépend alors d'une organisation plus ou moins sensitive’.

Allan Kardec ( Le Livre des Esprits , seconde partie , chap14 , no 159).

36
‘Le premier ennemi du médium réside á l´intérieur de lui même . fréquemment c´est le
personnalisme , c´est l´ambition , l´ignorance ou la rébellion dans le volontariat ,
méconnaissant ses devoirs à la lumière de l´Évangile , facteurs d´infériorité moral , qui
non rarement , le conduit à la non vigilance , à la légèreté et à la confusion des champs
improductifs’.

F.C.Xavier – Emmanuel .( Le Consolateur, question 410) .

CONCEPT .

C´est une activité privée , dans laquelle se réalise le service d´assistance aux esprits
nécessiteux , intégrée par les travailleurs qui possèdent la connaissance et la formation spirite
compatible avec le sérieux des travaux .

FINALITE .

a) Exercer la faculté médiumnique de façon saine et sûre , en parfaite harmonie avec les
principes de la Doctrine Spirite et de l´Évangile de Jésus .
b) Maintenir l´inter change avec les Esprits désincarnés , participant au travail d´aide à
ceux qui ont besoin d´aide et d´assistance spirituelle , ainsi comme de réfléchir à
respect des orientations et des éclaircissements transmis par les Bienfaiteurs de la Vie
Spirituelle .
c) Aider les désincarnés enveloppés dans un procédé de réajustement spirituel .
d) Coopérer avec les Bienfaiteurs spirituels dans les travaux de fortification du centre
Spirite et dans l´assistance spirituelle aux travailleurs .
e) Exercer avec humilité , la fraternité et la solidarité dans le traité avec les incarnés et
désincarnés en souffrance , les dirigeant dans l´effort de transformation morale .

PARTICIPANTS .

a) Dirigeant et substitut
b) Médiums ostensifs ( psychophones , psychographes , voyants et auditions )
c) Médiums éclaireurs ( d´inspiration pour le dialogue)
d) Médiums de passe .
e) Équipe d´appui.

DEVELOPPEMENT DES ACTIVITÉS .

5.1) phase préparatoire.

37
• Lecture initiale d´une page en rapport avec l´Évangile la lumière du Spiritisme , sans
commentaire.
• Prière d´ouverture de la réunion , claire , simples et concise.
• Lecture et bref commentaire d´un extrait de L´Évangile selon le Spiritisme ou du Livre
des Esprits .

5.2) Phase de manifestation des Esprits .

Caractérisée par la manifestation des Esprits et du dialogue qui se réalise avec eux , ayant
pour objectivant l´éclaircissement et l´aide . Le temps destiné à cette phase de la réunion doit
être autour de soixante minutes .

5.3) Phase de clôture .

• Irradiations ou vibrations mentales ; celles-ci peuvent avoir un caractère général ( paix


mondiale , fraternité parmi les hommes , union des travailleurs spirites etc…) ou
spécifique ( malades , esprits nécessiteux etc…).
• Prière finale , similaire à ce qui a été réalisé au commencement de la réunion , remerciant
donc, l´opportunité d´apprentissage , de convivialité fraternelle et d´aide spirituelle .
• Évaluation ; représente le moment pendant lequel chaque participant relate ce qu´il a
perçu durant la réunion , offrant ainsi , des subsides à l´amélioration continuelle du travail
. Cette Évaluation est restreinte au groupe , devant être éviter des commentaires en dehors
de l´environnement de la réunion .

Le temps de cette réunion doit être autour de 90 minutes .

RECOMMANDATION ET OBSERVATIONS .

a) La quantité de participants de la réunion médiumnique doit être autour de quinze


personnes .

b) Les intégrants du groupe doivent chercher le perfectionnement permanent de leur


connaissance de la doctrine .

c) Le travailleur de la réunion médiumnique doit se compromettre avec la préservation de l


´harmonie du groupe , cultivant incessamment , les dispositions morales compatibles avec
les principes spirites .

d) Le jour ou commence la réunion , il ne doit pas être permis l´entrée d´autres personnes .

e) La pratique médiumnique doit primer par la spontanéité , évitant l´évocation d´entités


spirituelles . Il revient à la direction spirituelle la sélection des désincarnés qui devront se
manifester dans la réunion .

f) L´on ne doit pas solliciter des données d´identification de l´Esprit communiquant ,


considérant que si nécessaire elles seront données spontanément par l´Esprit .

g) Les médiums doivent ou avoir un contrôle sur les propres manifestations médiumniques ,
agissant avec maintient et respect .

38
h) Il revient au médium , aussi de se conscientiser qu´il n´est pas détenteur d´une
transcendance considérable , mais un simple collaborateur du monde spirituel .

i) L´on doit éviter la présence de personnes nécessiteuses d´aide spirituelle dans la phase de
manifestation des Esprits .

j) L´attendement donné à un esprit nécessiteux doit être caractérisé par le sentiment de


fraternité , gentillesse et sincère proposition d´aider , évitant le dialogue trop prolongé.

k) Le dirigeant de la réunion peut admettre d´éventuels visiteurs au travail médiumnique ,


dès l´, instant que cette mesure soit utile et qu´ils possèdent les conditions de participer
aux activités .

l) Conditions recommandables aux participants ;


I. Posséder une connaissance basique de la Doctrine Spirite.

II. Posséder un age égale ou supérieur à 18 ans .

III. Collaborer dans d´autres activités du Centre Spirite , pour amplifier l´aide spirituelle
qui est nécessaire .

IV. Cultiver l´habitude de l´étude et de l´oraison .

V. Réaliser l´Évangile au foyer.

VI. Présenter les conditions physiques et émotionnelles nécessaires à la participation de la


réunion médiumnique .

VII. Démontrer une discipline , ponctualité et assiduité devant la compromis assumé.

VIII. S´efforcer dans la recherche morale pour le vécu de l´Évangile à la lumière des
enseignements spirites .

39
6 . Évangélisation Spirite Dans
L’enfance Et Dans L’adolescence .
Fondement ; Concept , Objectifs ,Finalités, Participants ,
Évangélisation Spirite dans l’enfance et dans l’adolescence,.
Fonctionnement
7.1) Enfance – 7.2) Jeunesse.
Recommandation.

1. FONDEMENT.

‘Quelle est, pour l'Esprit, l'utilité de passer par l'état d'enfance ?’


‘ L'Esprit s'incarnant en vue de se perfectionner, est plus
accessible, pendant ce temps, aux impressions qu'il reçoit et qui
peuvent aider à son avancement, auquel doivent contribuer ceux
qui sont chargés de son éducation.’
Allan Kardec ( Le Livre des
Esprits , question 38 )

‘Le Centre Spirite, conscient de sa mission doit fournir tous les


efforts , non seulement pour la création des Écoles d
´Évangélisation spirite de l´Enfance et de la Jeunesse comme pour
son plan de fonctionnement , considérant son importance en
termes de formation morale des nouvelles générations et de la
préparation des futurs ouvriers de centre et du Mouvement
Spirite.(…)’
Qu´est ce que l
´Évangélisation ? (FEB , 1987, page 21).

40
2. CONCEPT.

L´Évangélisation spirite de l´Enfance et de la Jeunesse est une activité d´étude et de vécu de


la Doctrine Spirite et de l´Évangile de Jésus de forme systématique , méthodique ,répondant et
éclairant les enfants et la jeunesse dans la tranche d´ages entre 3 et 21 ans .

L´enseignement spirite et la morale de l´évangile sont les éléments avec lesquels nous
travaillons dans nos écoles . Ces connaissances sont amenés aux élèves pour le moyen d
situations pratiques de la vie , car la méthodologie utilisée prétend que l´élève reflète et tire
des conclusions propres des thèmes étudiés , car seulement ainsi s´effectuera l´apprentissage
réel.’*

* Qu´est ce que l´Évangélisation ? Fondements de L


´Évangélisation spirite de l´Enfance et de la Jeunesse .FEB 1987,
page 38.

3. OBJECTIFS.

a) Promouvoir la connaissance des enseignements moraux de l´Évangile de Jésus à la


Lumière de la Doctrine Spirite pour les enfants et la jeunesse .
b) Promouvoir l´intégration de l´Évangélisation ; avec soi même , avec son prochain et
avec Dieu .
c) Proportionner en évangélisant l´étude de la loi naturelle qui régit l´Univers , de ; ‘la
Nature, l´origine et du destin des Esprits tout comme de leurs relations avec le monde
corporel’.
d) ‘Offrir en évangélisant l´opportunité de se percevoir comme homme intégral , critique
conscient, participant , héritier de soi même , citoyen de l´Univers , agent de
transformation de son environnement , en relation à toute perfection dont il est
susceptible’ *.

4. FINALITES.

a) Donner les moyens pour que les objectifs de l´Évangélisation soient atteints .
b) Divulguer l´importance de l´Évangélisation des nouvelles générations .
c) Promouvoir le perfectionnement de la doctrine et de la pédagogie des personnes
enseignant l´Évangile.
d) Administrer les connaissances de la Doctrine Spirite , offrant des activités de vécu de ces
connaissances .
e) Concéder à la jeunesse les opportunités de développer les travaux compatibles avec leurs
possibilités dans le Centre Spirite.
f) Conscientiser la jeunesse qu´ils seront les continuateurs dans les activités du Mouvement
Spirite .

41
g) Favoriser l´inter change des jeunes avec d´autres jeunesses et leur intégration dans le
Mouvement Spirite en général .

5. PARTICIPANTS .

a) Directeur ou responsable du département , aire ou secteur correspondant .


b) Coordinateurs des secteurs.
c) Enseignants de l´Évangile de l´Enfance et de la jeunesse.
d) Enseignants de l´Évangile de l´enfance.
e) Enseignants de l´Évangile de la jeunesse.
f) Parents et responsables légaux .

* Curriculum pour des Écoles d´Évangélisation spirite de l´Enfance et de la Jeunesse, Cecilia


Rocha et équipe . Rio do Janeiro ; Ed FEB 1988 , page 13.

6. ÉVANGELISATION SPIRITE DANS L’ENFANCE ET


DANS L’ADOLESCENCE.

Le centre Spirite doit organiser les activités de l´Évangélisation spirite de l´Enfance et de la


Jeunesse dans son département , aire ou secteur , en les divisant en secteurs , divisions, ou de
coordinations spécifiques pour l´Enfance et la jeunesse , répondant aux nécessités propres à
chaque age .

Les activités de l´Évangélisation spirite de l´Enfance et de la Jeunesse peuvent avoir une


structure de secteurs d´appui comme ; secrétariat, d´organisation de matériel didactique , d
´arts , de réunion des parents et des personnes responsables de l´enseignements de l´Évangile ,
et autres .

7. FONCTIONNEMENT .
7.1) Enfance .
Dans l´Évangélisation Infantile les enfants entre 3 et 12 ans seront attendus , si possible
répartis en classes , qui doivent fonctionner dans une pièce spécifique et être orientés pour le
moins , par un orienteur ou une personne enseignant l´Évangile .

Observation ; En cas de manque de pièces ou de personnes enseignant l´Évangile ,


l´on peut adopter le critère des horaires différents de fonctionnement ou de classes

42
regroupées , dans ce cas adoptant le programme d´études en accord avec la
moyenne d´age des enfants présents .

7.2) Jeunesse.

Dans l´Évangélisation de la Jeunesse , la jeunes de 13 à 21 ans , seraient répartis en classes , qui


devront fonctionner pour le moins , avec un orienteur ou une personne enseignant l´Évangile .

Observation ; En cas d´impossibilité d´effectuer la division proposée , par manque


de sales et / ou d´orienteur et de personnes enseignant l´Évangile, les jeunes
pourront être réunis en observant la moyenne des ages , adoptant le programme d
´études compatible avec l´age des personnes présentes .

Note de l´Éditeur ; La Fédération Spirite Brésilienne met à disposition des Centres Spirites
et autres intéressés , à titre de collaboration et de suggestion , le Curriculum pour les Écoles d
´Évangélisation spirite de l´Enfance et de la Jeunesse et des collections de plans des cours d
´Évangélisation Spirite de l´enfance et de la Jeunesse pour toutes les tranches d´ages .

8. RECOMMANDATION.

a) Le Centre Spirite doit avoir un programme d´enseignement qui pourra être propre ou être
offert par les Organes Fédératifs et de l´Unification Municipal, , Départemental, Régional
, National.

b) L´Évangélisation spirite de l´Enfance et de la Jeunesse dans le Centre Spirite devra


fonctionner de façon hebdomadaire, avec des cours administrés dans la période d´une
heure ou d´une heure trente . Pendant les fêtes les activités pourront être interrompues ,
dans les mois qui seront en relation avec les périodes fériées .

c) Les méthodes et les procédés d´enseignement doivent être adaptés à la situation réelle du
centre Spirite , c´est á dire les possibilités des élèves , des salles de cours , de la quantité
des personnes enseignant l´Évangile etc..

d) Dans les réunions de l´Évangélisation Spirite de l´Enfance et de la Jeunesse , il ne devra


pas y avoir d´activité médiumnique . Ceux qui reçoivent l´Évangile et qui ont besoin d
´assistance spirituelle seront acheminés aux réunions propres du Centre Spirite.

e) Les personnes enseignant l´Évangile et ceux qui reçoivent l´Évangile des dernières
classes de la Jeunesse pourront constituer une équipe pour aider dans les programmes, les
activités et les événements de l´Enfance et de la Jeunesse.

f) Les activités des jeunes avec d´autres secteurs , ou en dehors du centre Spirite , doivent
toujours être orientées par le dirigeant /coordinateur de la Jeunesse ou par la Direction du
Centre .

43
g) Donner à la jeunesse les capacités pour développer les activités dans le Centre Spirite tel
que ; collaboration aux classes pour les enfants, prestation de services dans les secteurs du
secrétariat , trésorerie, informatique et activités d´assistance ; collaboration dans les
réunions publiques doctrinaire , soit en occupant la tribune , soit en réalisant d´autres
activités programmées par ces réunions et aider à la divulgation de la Doctrine .

h) Les responsables du Centre Spirite doivent constamment divulguer le travail de l


´Évangélisation spirite de l´Enfance et de la Jeunesse profitant de touts les meetings
publics pour des éclaircissements relatifs à son importance , utilisant des affiches et des
placards avec des stimulants et des nouvelles , journaux pour relever de l´importance des
soins et y publier dans son intérieur les travaux des enfants et des jeunes , entre autres
procédés.

i) Le centre Spirite devra créer des conditions pour améliorer le fonctionnement de l


´Évangélisation de l´Enfance et de la Jeunesse, pouvant utiliser tous les espaces
disponibles .

j) Créer dans le Centre Spirite , des réunions de parents , responsables et des personnes
enseignant l´Évangile avec les objectifs de ; démontrer la valeur du travail de l
´enseignement de l´Évangélisation ; les conscientiser quant à leur importance dans la
formation de l´enfant et de l´adolescent ; établir l´harmonie dans l´orientation des
nouvelles générations et promouvoir l´intégration de la Famille dans le Centre Spirite .

7 . Divulgation de
La doctrine spirite .
Fondement , Concept , Objectifs ,Finalités, Organisation ,
4.1) Développement des activités
Recommandations et Observations .

1. FONDEMENT.

‘Allez par le monde entier et prêchez l´Évangile à chaque personne’.


Jésus (marc ,16 ;15)

‘Une publicité sur une large échelle, faite dans les journaux les plus répandus, porterait
dans le monde entier et jusque dans les endroits les plus reculés la connaissance des idées
spirites, ferait naître le désir de les approfondir, et, en multipliant les adeptes, imposerait
silence aux détracteurs qui bientôt devraient céder devant l'ascendant de l'opinion.’.

Allan Kardec ( Œuvres Posthumes, ‘Projet 1868’ ).

44
Allez donc, et portez la parole divine : aux grands qui la dédaigneront, aux savants qui en
demanderont la preuve, aux petits et aux simples qui l'accepteront, car c'est surtout parmi
les martyrs du travail, cette expiation terrestre, que vous trouverez la ferveur et la foi.
Allez ; ceux-ci recevront avec des cantiques d'actions de grâce et en chantant les louanges
de Dieu la consolation sainte que vous leur apporterez, et ils s'inclineront en le remerciant
du lot de leurs misères terrestres.
Que votre phalange s'arme donc de résolution et de courage ! A l'oeuvre ! la charrue est
prête ; la terre attend ; il faut labourer.

Eraste ( L´Évangile selon le Spiritisme, chap 20 , no 4 ).

‘…le spiritisme nous sollicite une espèce permanente de charité , la charité de sa propre
divulgation’.

Emmanuel .(Étudiez et vivez, chap 40, FEB) .

2. CONCEPT.

Divulguer est l´action de rendre publiques et de communiquer ,des concepts, faits et


connaissances , tout comme d´échanger des idées , sentiments et attitudes .

3. FINALITES.

Réaliser le travail de divulgation Spirite par le moyen de tous les véhicules de


communication sociale compatibles avec les principes ético moraux spirites .

4. ORGANISATION.

Dans la mesure du possible , il doit être organisée une équipe pour développer le travail de
divulgation de la Doctrine Spirite . Comme les moyens de divulgation de la Doctrine Spirite
sont multiples et différenciés , il est recommandable que le travail soit réalisé par le moyen d
´une équipe propre , qui agira sous la supervision de la direction du centre Spirite .

4.1) Développement des activités.

Le travail de divulgation de la Doctrine Spirite pourra être développée par le moyen de ;

• Réalisation des événements avec des meetings ou des conférences publiques ,


accompagnés ou non de présentations artistiques , observant toujours la fidélité
doctrinaire .

• Utilisation de recours de multimédia.

45
• Publication et distribution gratuite de messages , feuillets, journaux , revues et livres
spirites.

• Élaboration et distribution de bulletins informatifs des activités réalisées par le centre


Spirite.

• Édition de journal ou revue pour la circulation interne ou externe .

• Vente de livres , journaux et revues spirites.

• Organisation de la bibliothèque .

• Production et diffusion de programmes de radio et télévision .

• Utilisation de colonne spirite dans des périodiques qui ne sont pas spirites .

• Implantation et manutention de pages internet.

5. RECOMMANDATIONS ET OBSERVATIONS .

a) Il doit être pourvue une autorisation préalable de cession des droits d´auteurs pour l
´enregistrement ou d´autres formes d´édition .

b) Dans la distribution de livres , il doit être donné la préférence aux œuvres de la


Codification Spirite particulièrement ;le Livre des Esprits et l´Évangile selon le
Spiritisme.

c) Le Centre Spirite doit prendre soin pour que le matériel destiné à la publication soit
écrit de façon simple et objective , alliant la fidélité doctrinaire et clarté de forme , afin
qu´elle puisse atteindre tous ceux qui sont intéressés .

d) Les moyens de communication doivent être utilisés seulement pour la divulgation du


Spiritisme , rehaussant ses aspects éclaireurs et consolateurs d´intérêt du grand public ,
évitant les personnalismes .

e) La vente de livres , journaux et revues spirites doit être réalisée de telle façon qu´elle
ne vienne pas à être interprétée comme rétribution ou paiement par les bénéfices reçus
dans les activités doctrinaires ou d´assistances de l´institution .

46
f) Dans ces meetings publics , la direction du centre Spirite doit prendre soin pour que ne
soient pas véhiculées les campagnes en relation avec des dépôts de recours matériels et
des promotions d´assistance.

g) Dans l´organisation de la bibliothèque , sélectionner les livres et les périodiques d


´intérêt d´étude et de diffusion de la Doctrine Spirite , et si possible les règles et les
orientations de l´ensemble des connaissances et des techniques de gestion de la
bibliothèque doivent être observées.

8 . Service d´assistance et de
Promotion sociale spirite*.
Fondement , Concept , Finalités,
Organisation et Fonctionnement ,Recommandations et
Observations .

1. FONDEMENT.
Donc les justes lui répondront: Seigneur, quand t'avons-nous vu avoir faim, et t'avons-nous donné à
manger; ou avoir soif, et t'avons-nous donné à boire? Quand t'avons-nous vu étranger, et t'avons-nous
recueilli; ou nu, et t'avons-nous vêtu? Quand t'avons-nous vu malade, ou en prison, et sommes-nous
allés vers toi?Et le roi leur répondra: Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces
choses à l'un de ces plus petits de mes frères, c'est à moi que vous les avez faites.

Jésus (Mathieu, 25,37,à 40).

‘Quel est le véritable sens du mot charité tel que l'entendait Jésus’ ?
‘ Bienveillance pour tout le monde, indulgence pour les imperfections d'autrui,
pardon des offenses’.

47
Allan Kardec ( Le Livre des Esprits ,
question 886 )

2. CONCEPT.
C´est la pratique de la charité dans le contenu défini par le Spiritisme , les personnes en situation de
carence socio économico spirituelle.

3. FINALITES .

a) Attendre les personnes et les familles assistées par le Centre Spirite , conjuguant l´aide
matérielle, le secours spirituel et l´orientation morale doctrinaire , visant à sa promotion
sociale et son croissement spirituel .

b) Proportionner à la personne fréquentant le Centre Spirite l´opportunité de pratiquer la charité


par le vécu de l´Évangile , ensemble avec les personnes et familles en situation de carence
socio économique spirituelle .

* Note de l´Éditeur ; La Fédération Spirite Brésilienne met à disposition des Centres Spirites et
autres intéressés , à titre de collaboration et de suggestion , le Manuel d´Appui du Service
d’Assistance et de Promotion Sociale Spirite destiné à offrir des orientations plus détaillées pour
les diverses activités d´assistances et de promotions de l´être humain , réalisées à la Lumière de la
Doctrine Spirite .

4. ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT.
a) Service d´Assistance et de Promotion Sociale Spirite doit réaliser sans imposition , de
façon intégrée , avec orientation doctrinaire et assistance spirituelle , de façon qu´il
puisse se constituer un des moyens pour la libération spirituelle de l´homme , finalité
primordiale de la Doctrine Spirite .

b) L´attendement à être réalisé par le Service d´Assistance et de Promotion Sociale


Spirite doit être précédé de l´´rtude de la réalité du bénéficiaire , préservée dans des
situations de nécessité immédiate reconnue.

c) Le Service d´Assistance et de Promotion Sociale Spirite doit suivre une planification


sérieuse , observant la nécessité de collaborateurs , de fonctionnaires et de recours
matériels et financiers, surtout quand il regroupe des dépenses permanentes , afin d
´éviter des attendements déficients ou des paralysies des soins pour manque de recours
. Il faut se souvenir que la charité , suivant l´Apôtre Paul , n´est pas téméraire , ni n
´agit avec précipitation .

48
d) Dans les activités du Service d´Assistance et de Promotion Sociale Spirite il peut être
appliqué des méthodes et des techniques des Sciences Sociales , dés que cela est
compatible avec les principes doctrinaires .

e) Les Centres Spirites doivent réunir , sélectionner et rendre capables continuellement le


travailleur du Service d´Assistance et de Promotion Sociale Spirite dans les aspects
doctrinaire et technique avec pour objectifs un meilleur développement . Il est
préférable de faire un travail modeste , mais de bonne qualité et chercher des
réalisations de grande envergure que de faire preuve d´improvisation et de d
´imprévoyance .

f) Les Centres Spirites pourront opter pour des services éventuels d´assistance et de
promotion sociale , sans créer des compromis financiers pour le futur , croissant avec
sécurité et graduellement dans ses formes d´agir , suivant la disponibilité des
travailleurs et des recours matériels et financiers .

g) Le travail spécialisé dans l´objectif de Service d´Assistance et de Promotion Sociale


Spirite développé par des volontaires ou des contractuels , dont la profession sera
réglementée , seulement pourra être exercé par un professionnel habilité .

h) Dans tout procédé d´aide réalisé par le Centre Spirite , doit être stimulé , chaque fois
qu ´il est nécessaire , une collaboration effective des bénéficiaires des faits , en accord
avec leurs possibilités .

i) Les Centres Spirites d´une même localité doivent partager les informations et services
, s´aidant mutuellement , pouvant organiser des activités de Service d´Assistance et de
Promotion Sociale Spirite de façon articulée et complémentaire .

5. RECOMMANDATIONS ET OBSERVATIONS .
a) Dans les activités du Service d´Assistance et de Promotion Sociale Spirite, qui
regroupe l´acceptation des dons , contributions et financements , doivent être présentés
périodiquement des rapports statistiques et financiers démonstratifs des activités
développées . Ces rapports doivent être affichés dans un lieu visible dans le Centre
Spirite , comme une juste satisfaction nécessaire aux coopérateurs , répondant ainsi
par un tel procédé , aux principes légaux en vigueur.

b) Les Centres Spirites , en réalisant des partenariats avec les organes publiques ,
entreprises ou organisations non gouvernementales , doivent toujours considérer l
´étique et le bon sens , n´acceptant pas partager en aucune hypothèse , avec des
intérêts politiques partenaires et rejeter des contributions , en espèce ou en services qui
pourraient dénaturer ou compromettre , à n´importe quel titre , le caractère spirite de l
´Institution .

49
c) Les participants des réunions des études doctrinaires et les jeunes intégrants la
Jeunesse Spirite doivent toujours être invités à collaborer aux activités du Service d
´Assistance et de Promotion Sociale Spirite , afin qu´ils puissent allier la connaissance
doctrinaire à la pratique de la charité ensemble avec les personnes et les familles dans
des situations de carence socio économico morale spirituelle .

d) Dans les activités du Service d´Assistance et de Promotion Sociale Spirite aussi bien
destinées aux adultes en général , comme aux personnes du troisième age , les jeunes
et les enfants , il doit être chercher la promotion intégrale de la famille , avec pour
vues son entendement dans la situation de carence dans laquelle elle se trouve .

e) Les Centres Spirites qui développent les activités d´Assistance et de Promotion


Sociale Spirite sociale , indépendamment du travail réalisé , devront s´affilier à la
législation spécifique en vigueur.

f) Les centres Spirites sans préjudice à leur finalité doctrinaire , pourront créer et
maintenir des Institutions Spirites d´Assistance Sociale , avec une personnalité
juridique propre . Dans ce cas , ils devront être préservés aux liens entre le Centre
Spirite et l´Institution crée .

g) Les Institutions Spirites d´Assistance et de Promotion Sociale Spirite doivent être


dirigées exclusivement par des compagnons spirites qui se refusent à recevoir quelque
type de rémunération . ‘Le travail désintéressé soutient la dignité et le respect dans les
bonnes œuvres’. ( Conduita Spirita) .*

* Note du traducteur ; Conduite spirite , livre dicté par l´esprit André Luiz et
psychographié par Waldo Vieira , EdItora FEB

9 . Activités Administratives.
Fondement , Concept , Finalités, Organisation ,
Développement , Recommandations et Observations .

1. FONDEMENT.

‘Rend compte de ton administration ’. Jésus ( Luc 16 ;2).

50
‘(…) Pour faire quelque chose de sérieux , il est nécessaire de se soumettre aux nécessités
imposées par les coutumes de l´époque dans laquelle l´on vit ; ces nécessités sont bien
différentes de la vie patriarcale et le propre intérêt du Spiritisme exige que l´on calcule les
moyens d´actions , afin que le chemin ne soit pas interrompu dans sa moitié . Faisons
pourtant nos calculs , car nous vivons dans un siècle dans lequel il est nécessaire de savoir
compter.’
Allan Kardec ( Testament Philosophique 1868 ; A Respect de la nouvelle organisation de
la Société Parisienne des Études Spirites , Le Livre des Médiums. )

2. CONCEPT.

Les Activités Administratives du centre Spirite sont destinées à répondre à leur


fonctionnement et manutention , de façon compatible avec leur structure organisationnelle et
avec la législation en vigueur , qu´elle soit municipale , régionale , ou d´état.

3. FINALITES.

Promouvoir l´organisation du Centre Spirite créant des conditions pour l´exécution de ses
activités , avec support administratif , économique et financier .

4. ORGANISATION.

Le Centre Spirite pour fonctionner adéquatement , doit s´organiser de façon propre et


indépendante , observant la plus grande ou la plus petite complexité de sa structure , visant à
développer avec agilité et sécurité ses activités , de façon à bien répondre à ses objectifs
doctrinaires et d´assistance .

Pour que soit configurer effectivement l´existence légale du Centre Spirite , il est
indispensable qu´il y ait la constitution d´un acte juridique formel , par le moyen de l
´élaboration d´un Statut Social , approuvé qui doit être enregistré au ‘Cartorio de Registro das
Pessoas Juridicas’, aussi appelé de ‘Cartorio de Titulos e Documentos’, au ‘Cadastro Nacional
das Pessoas Juridicas - CNPJ’ et toujours la constitution d´une direction .

Il est ainsi suggéré , le suivant modèle d´organisation pour le Centre Spirite ;


51
Organes Délibératifs ;

• Assemblée Générale.
• Conseil Délibératif/ d´Administration .
• Conseil fiscal .

Organes Exécutifs ;

• Direction.
• Départements/ Coordination /Secteurs.
• Auxiliaires .

5. DEVELOPPEMENT.

Comme fondement dans son acte constitutif ( d´Etat ) et actes réguliers ( Règlement interne ,
régularisations , normes) le Centre Spirite doit planifier ses actions établissant des mesures
pour ses diverses aires de travail et évaluant les résultats des activités développées . Pour cela
, doit être réalisés des réunions et des rencontres périodiques tant de sa direction , comme des
responsables pour les divers secteurs ou départements dans lequel il est organisé , rendant
propice la manutention d´une dynamique de travail compatible avec les objectifs de l
´Institution .

6. RECOMMANDATIONS ET OBSERVATIONS .

a) Les mots ‘Spirite’ et ‘ Spiritisme’ devront nécessairement faire partie du Statut des
Centres et des Institutions Spirites’.

b) Il est recommandé que les mots ‘Spirite’ ou ‘Spiritisme’ apparaissent en nom dans les
Centres et les Institutions Spirites.

c) Toute activité doctrinaire développée par le Centre Spirite doit être gratuit.

d) Le maintien financier du Centre Spirite doit provenir de contributions spontanées ,


collaborations d´associés et autres moyens d´obtention constante de recours financiers
, observant toujours le rigoureux critère ético moral spirite , évitant l´usage de tombola

52
, bingos, loteries, bals bénéficiant ou d´autres moyens déconseillés à la Doctrine
Spirite .

e) La direction du Centre Spirite doit prendre soin pour que l´Institution ne s´enveloppe
pas directement ou indirectement dans des activités incompatibles avec les intérêts de
la Doctrine Spirite .

f) Le Centre Spirite doit préserver son indépendance administrative. Le reçu de


donations , contributions et subventions, ainsi comme la signature de convenance de
quelque provenance , ne peuvent pas être subordonnées à l´acceptation de compromis
qui détournent ou compromettent , à n´importe quel titre , le caractère spirite de l
´Institution ou qui empêche de répondre au développement normal de ses activités .

g) Le Centre Spirite dit prendre soin de la permanente actualisation de la documentation


légale, fiscale et de la comptabilité (contrats, bilan partiel, livre des comptes , ordre
de fonctionnement etc.)

h) Dans le travail d´apprentissage de son organisation administrative , le Centre Spirite


doit chercher les subsides dans les Organes de l´Unification du Mouvement Spirite.

i) Le Centre Spirite doit stimuler le travail en équipe , tout comme la capacité


permanente des travailleurs pour toutes les aires , qu´elles soient internes , qu´elles
soient par les moyens rendus disponibles par les Organes de l´Unification du
Mouvement Spirite.

10 . Participation du Centre Spirite


aux Activités de l’Unification du
Mouvement Spirite

Fondement.
Concept.
(Ce que c´est)
Finalités.
(Ce qui est réalisé)
Organisation.
53
(Comment cela est structuré)
Directives des activités et de l´unification du mouvement spirite.
Recommandations et Observations .
6.1) Bénéfices pratiques qui surviennent de l´union des spirites et des Centres Spirites et du
travail de l´unification du Mouvement Spirite - 6.2) Avantages de l´intégration du centre
Spirite dans les activités de l´unification du Mouvement Spirite. - 6.3) Conséquences de l
´intégration du centre Spirite dans les activités de l´unification du Mouvement Spirite.

1. FONDEMENT.
‘Le Spiritisme est une question de fond ; s'attacher à la forme serait une puérilité indigne
de la grandeur du sujet ; voilà pourquoi les centres divers, qui seront dans le véritable
esprit du Spiritisme, devront se tendre une main fraternelle et s'unir pour combattre leurs
ennemis communs : l'incrédulité et le fanatisme’.
Allan Kardec ( Œuvres Posthumes .- ‘Constitution du Spiritisme’, chapitre 6 .)

‘Ces groupes, correspondant entre eux, se visitant, se


transmettant leurs observations, peuvent dès à présent former le
noyau de la grande famille spirite qui ralliera un jour toutes les
opinions, et unira les hommes dans un même sentiment de
fraternité, scellé par la charité chrétienne’.
Allan Kardec ( Le Livre des Médiums , chapitre 29 , no 334.)

‘La nécessité d'une direction centrale supérieure, gardienne vigilante


de l'unité progressive et des intérêts généraux de la doctrine est
tellement évidente que l'on s'inquiète déjà de ne pas voir encore de
conducteur poindre à l'horizon. On comprend que, sans une autorité
morale capable de centraliser les travaux, les études et les
observations, de donner l'impulsion, de stimuler le zèle, de défendre le
faible, de soutenir les courages chancelants, d'aider des conseils de
l'expérience, de fixer l'opinion sur les points incertains, le Spiritisme
courrait risque de marcher à la dérive. Non seulement cette direction
est nécessaire, mais il faut qu'elle soit dans des conditions de force et
de stabilité suffisantes pour braver les orages.’
(…) ‘Il est bien entendu qu'il s'agit ici d'une autorité morale en ce qui concerne l'interprétation et
l'application des principes de la doctrine, et non d'un pouvoir disciplinaire quelconque’.
Allan Kardec ( Œuvres Posthumes .- ‘Constitution du Spiritisme’.)

2. CONCEPT.

54
(Ce que c´est)

a) Le Travail Fédératif et de l´Unification du mouvement Spirite est un moyen d´activité


qui a pour objectif de fortifier , faciliter, amplifier, et parfaire l´action du Mouvement
Spirite dans son dessein d´activité , qui est de promouvoir l´étude , la diffusion et la
pratique de la Doctrine Spirite .

b) Survient de l´union fraternelle , solidaire , volontaire , consciente et opérationnelle des


spirites et des Institutions Spirites , à travers de l´échange d´informations et d
´expériences , d´aide réciproque et de travail en commun .

c) Il fondamental pour la fortification , l´apprentissage et l´évolution des Institutions


Spirites et pour la correction d´éventuels détours de l´adéquate pratique doctrinaire et
administrative .

3. FINALITES.

(Ce qui est réalisé)

a) Il se réalise un permanent contact avec les Groupes, Centres et autres Institutions


Spirites , promouvant son union et intégration et mettant à disposition des mêmes ,
suggestions, expériences , travaux et programmes d´appui dont ils ont besoin pour
leurs activités .

b) Il se réalise des réunions , rencontres , cours , amitiés et autres événements destinés


aux dirigeants et aux travailleurs spirites, pour la rénovation et actualisation de
connaissances doctrinaires et administratives , visant à l´apprentissage et à l
´amplification des activités des Institutions Spirites et à l´ouverture de nouveaux
horizons d´action et de travail .

c) Il se réalise des événements destinés au grand public , pour la divulgation de la


Doctrine Spirite afin que le Spiritisme soit chaque fois plus connu et mieux pratiqué .

4. ORGANISATION.

(Comment cela est structuré)

a) Elle se structure par l´union des Groupes , Centres et autres Institutions Spirites , qui
préservant leur autonomie et liberté d´action , conjuguent leurs efforts et additionnent
leurs expériences , ayant pour objectif la permanente fortification et le permanent
apprentissage de leurs activités et du mouvement Spirite en général .

b) Les groupes , centres et autres institutions Spirites unis constituent les Entités et
Organes Fédératifs ou de l´unification du Mouvement Spirite sur un niveau local , d
´état ou national .

55
c) Les entités et Organes Fédératifs et de l´unification du Mouvement Spirite au niveau
national constituent l´Entité de l´unification du Mouvement Spirite au niveau
mondial , le Conseil Spirite International .

( Du texte de la Campagne de Divulgation du Spiritisme - ‘Diffusez le Spiritisme’, approuvé


par le Conseil Fédératif National , novembre 2000) .

5. DIRECTIVES DES ACTIVITES ET DE L´UNIFICATION


DU MOUVEMENT SPIRITE.
a) Le Travail Fédératif et de l´Unification du Mouvement Spirite, bien comme de l
´Union des Spirites et des Institutions Spirites , se base sur les principes de la fraternité
, solidarité , liberté et responsabilité que la Doctrine Spirite préconise.

b) Elles se caractérisent pour offrir sans exiger de compensations , d´aider , sans créer
des conditions , exposer sans imposer des résultats , et unir sans froisser les initiatives
, préservant les valeurs et les caractéristiques individuelles tant au niveau des hommes
que des Institutions .

c) L´intégration et la participation des Institutions Spirites dans les activités fédératives et


de l´Unification du Mouvement Spirite toujours volontaires et conscientes , soient
réalisées dans un niveau d´égalité , sans subordination , respectant et préservant l
´indépendance , l´autonomie et la liberté d´action dont elles jouissent .

d) Tout et quelconque programme ou matériel d´appui mis à la disposition des


Institutions Spirites , n´auront pas d´application obligatoire , étant au critère des
mêmes de les adopter ou non , partiellement ou totalement, ou de les adopter à leurs
propres nécessités ou convenances *.

e) Dans toutes les activités fédératives et de l´unification du Mouvement Spirite , doit


toujours être stimulé l´étude méthodique , constante et approfondie des œuvres d
´Allan Kardec qui constituent la Codification Spirite , s´appuyant sur les bases que la
Doctrine Spirite présente .

f) Dans toutes les activités fédératives et de l´Unification du Mouvement Spirite ont


pour objectif principal de mettre avec simplicité et clarté , le message consolateur et
orienteur de la Doctrine Spirite à la disposition et au service de tous, spécialement des
plus simples, par le moyen de l´étude , de la prière et du travail .

g) Toutes les activités fédératives et de l´Unification du Mouvement Spirite, il doit être


préservé , envers ceux qui participent , le droit naturel de penser, de créer et d´agir , ce
que la Doctrine Spirite préconise , reposant donc sur tout et quelconque travail de la
Codification kardéciste .

( Du texte de la Campagne de Divulgation du Spiritisme - ‘Diffusez le Spiritisme’, approuvé


par le Conseil Fédératif National , novembre 2000) .

56
* La Codification Spirite connue aussi comme la Codification Kardéciste , constitue le noyau
de la Doctrine Spirite contenue dans cinq œuvres de base d´Allan Kardec ; Le Livre des
Esprits ; Le livre des Médiums, L´Évangile Selon le Spiritisme, le Ciel et l´Enfer et la Genèse.

* Le texte ‘Chers Amis’ trouvé au début de cet ouvrage , développe avec une plus grande
clarté ce sujet observant ; ‘Les orientations , programmes et matériel d´appui , élaborés et
rendus disponibles par les organes fédératifs et de l´unification du Mouvement Spirite, sont
offerts à titre de suggestion et de subside pour les activités des centres et autres institutions
spirites , lesquelles dans l´usage de leur autonomie et de leur liberté d´action dont ils
jouissent , et sans altérer le texte original , peuvent les utiliser de façon compatible avec
leur réalité , tout comme de les appliquer en conformité avec leurs nécessités’ .

6. RECOMMANDATIONS ET OBSERVATIONS .

6.1) Bénéfices pratiques qui surviennent de l´union des spirites et des Centres Spirites et
du travail de l´unification du Mouvement Spirite .

‘Dix hommes sincèrement liés par une pensée commune sont plus forts que cent qui ne l
´entendent pas’.
Allan Kardec ( Œuvres Posthumes, Constitution du Spiritisme .)

• Aider et maintenir , par la pratique , l´unité de principes doctrinaires qui sert de base et
de direction pour les activités de l´étude , diffusion et pratique de la Doctrine Spirite .

57
• Facilité la connaissance des travailleurs spirites entre eux , rendant possible l´inter
change d´expériences et d´informations , l´aide réciproque et le travail en commun .

• Rendre possible l´apprentissage et le développement des activités des Groupes,


Centres et autres Institutions Spirites par la communication , connaissance , confiance,
collaboration et aide et appui réciproques qui puissent exister entre les compagnons
des diverses Institutions Spirites .

• Permettre par une plus grande facilité , la constatation des erreurs doctrinaires et
erreurs administratives qui ont pu survenir dans la pratique spirite, qui portent un
préjudice au travail et réclament une nécessaire correction .

• Fortifier toute les activités spirites , d´étude de divulgation et pratique de la Doctrine ,


en relation à l´union fraternelle opérationnelle et de la collaboration mutuelle des
travailleurs engagés dans la diffusion doctrinaire .

• Montrer à tous les compagnons , même á ceux qui se trouvent dans des lieux distants
et isolés , qu´ils ne sont pas solitaires , ni abandonnés dans leur travail et que les
difficultés et les problèmes et expériences qu´ils vivent , comme aussi la solution des
mêmes , sont similaires aux vécus par d´autres compagnons d´autres lieux , d´autres
pays ou d´autres continents .

• Rendre possible , à chaque fois que cela est nécessaire , la communication fraternelle
qui promeut l´encouragement ; le cheminement et l´accueil des éclaircissements qui
promeuvent l´appui ; et la collaboration et l´assistance qui promeuvent l´aide ,
permettant que le travail développé par les Spirites en général comme aussi des
Groupes , Centres et autres Institutions Spirites, grandisse et se développe de façon
équilibrée , sûre et constante .

6.2) Avantages de l´intégration du centre Spirite dans les activités de l´unification du


Mouvement Spirite.

• Rapproche les spirites pour qu´ils se connaissent mieux et fraternisent plus .

• Rendre stable , homogène et efficace le Mouvement Spirite.

• Échange d´expériences et connaissances dans tous les aspect s du Mouvement Spirite.

• Perfectionner graduellement tous les secteurs des activités spirites .

• Rendre le mouvement spirite une force sociale chaque fois plus utile et plus efficace
pour l´évolution humaine , dans le sens spiritualiste et fraternel

58
• Concourir efficacement pour la disparition du personnalisme individuel ou de groupes
dans le milieu spirite, facilitant le développement de l´humilité et le renoncement si
nécessaire pour la stabilité des travaux collectifs et pour le vécu de l´harmonie
permanente .

• Garantir l´indépendance du Mouvement Spirite et son auto suffisance dans tous les
secteurs d´activités ,à n´importe quelle époque et dans quelconque circonstance .

• Préserver , avec sécurité , la pureté de la Doctrine Spirite et donner un bon


déroulement aux activités de la Troisième Révélation .

• Affiner le Mouvement Spirite pour une syntonie chaque fois plus parfaite avec les
forces spirituelles qui dirigent la planète et en particulier le propre Mouvement Spirite.

• Fortifier le mouvement spirite , de façon consciente et permanente , pour qu´il puisse


surmonter les obstacles naturels à la diffusion de la Doctrine Spirite .

6.3) Conséquences de l´intégration du Centre Spirite dans les activités de l´unification


du Mouvement Spirite.

• Bénéficier des expériences , activités et réalisations des autres Institutions Spirites .

• Collaborer avec le développement des autres institutions, directement ou


indirectement .

• Contribuer pour une définition du Mouvement Spirite devant les autres courants
religieux , l´opinion publique et les pouvoirs constitués.

Observation :
Pour plus d´informations sur le travail de l´union des spirites et des Centres Spirites et de l
´unification du Mouvement Spirite sont trouvés dans le texte ; ‘Directives de Dynamisation
des Activités Spirites’ ( Orientation aux Organes Fédératifs et de l´unification du
Mouvement Spirite)’ approuvé par le Conseil Fédératif National en Novembre 1983
( Annexe 3) et dans le texte de la Campagne de Divulgation du Spiritisme , approuvé par
le Conseil Fédératif National , novembre 2000) .

NOTE :

Les textes inclus dans le présent chapitre sont liés au document ; ‘Directives de
Dynamisation des Activités Spirites’ - ( Orientation aux Organes Fédératifs et de l

59
´unification du Mouvement Spirite)’ approuvé par le Conseil Fédératif National en
Novembre 1983 et qui donne origine aux textes de la Campagne de Divulgation du
Spiritisme ,( ‘Diffusez le Spiritisme)’, approuvés en 1996 et 2000 lesquels s´identifient avec
ceux approuvés par le Conseil Spirite International et édités dans d´autres langues .

Il n´y a pas eu , cependant d´actualisation d´effectuée par le Conseil Fédératif National ,


dans sa réunion de novembre 2006 qui s´appuie sur l´analyse du texte par ce Conseil
approuvé en Juin 1980.

11 . Recommandations Juridiques
(Obligations Légales).

Législation Basique Applicable au Centre Spirite, Loi du


Travailleur Volontaire (Loi 9.608/98), Statut, Régime Interne,
Recommandations et Orientations .

60
A. Législation Basique Applicable au Centre Spirite .

1. Constitution Fédérale de 1988.


2. Code Civil – Loi 10.406 /2002.
3. Loi Organique d´Assistance Sociale –LOAS - Loi 8.742 /1993.
4. Loi du Travailleur Volontaire – Loi 9608 / 1998.
5. Loi Organique de Sécurité Sociale - Loi 8.212 / 1991.
6. Loi 3.577/1959 et loi Décret 1.572 / 1977- - Traitent du Certificat de l´Entité ´qui
bénéficie de l´Assistance Sociale – CEBAS.
7. Statut de l´Enfance et de la jeunesse – Loi 8.069 / 1990.
8. Statut du troisième Age – Loi 10.741 / 2003.
9.

B. Loi du Travailleur Volontaire (Loi 9.608/98).

1. Le Terme de Travailleur Volontaire doit être assigné par toutes les personnes dont l
´activité dans le Centre Spirite soit volontaire .
2. Il est recommandé la ratification ou la rénovation annuelle de la signature du Terme de
Travailleur Volontaire , tout comme l´actualisation du respectif document à chaque
fois que l´activité du travailleur soit altérée .

C. Statut .

1. Le Statut Social est le document légal qui donne l´existence juridique au Centre
Spirite, devant être enregistré , tout comme ses altérations au Registre Civil des
Personnes Juridiques , appelé aussi Registre des Titres ou Documents .

2. Il est recommandé que le statut contienne toujours les charges administratives du


Centre Spirite ( Président, Vice Présidents , Secrétaires et Trésoriers ). Les charges
relatives aux activités doctrinaires peuvent être en relation avec le Régime Interne .

D. Régime Interne .

1. Le Régime Interne n´est pas revêtu d´existence égale , son élaboration étant facultative . Il
est recommandé , cependant , son adoption, pour une meilleure organisation
administrative doctrinaire et d´assistance du Centre Spirite . Le Régime Interne est un
dédoublement pratique du Statut Social et ne doit pas rentrer en conflit avec le même ,
sous peine que dans la partie ou il pourrait entrer en conflit , il n´y a pas de validité .

2. Le Régime Interne et ses altérations doit être approuvé par le Conseil Fédératif du Centre
spirite ou organe équivalent . Il n´y a pas besoin de registre aux Cartorio , mais il est
indispensable l´approbation des organes mentionnés et son registre en Ata ( sic ?) .

3. Il est recommandé que l´on prenne en compte la prévision du cadastre des associés (Cadre
des Associés , de travailleurs volontaires et de collaborateurs d´institution .
61
E. Recommandations et Orientations .

1. En respect à la législation en vigueur (Statut de l´enfance et de l´adolescent et du Code


Civil Brésilien ) , est indispensable l´autorisation écrite des parents ou des responsables
légaux pour ;

a. Assiduité de l´enfant et des jeunes dans les activités d´Évangélisation


Spirite Infantile Juvénile .

b. La participation dans des activités externes .

2. En respect à la législation en vigueur (Code Civil Brésilien et Code de Transit Brésilien ) ,


il est indispensable l´observation des exigences légales en relation à la sécurité du
véhicule et de son conducteur , dans les cas de transport d´enfants et de jeunes dans des
activités externes .

3. Il est recommandé l´appui , lorsque que c´est possible , du corps de Pompiers et/ ou de la
Défense Civile dans les activités externes regroupant des enfants et des adolescents .

4. Il est recommandé que d´éventuelles actions relatives à la réception ou la distribution de


médicaments dans l´institution surviennent sous la surveillance de professionnels
légalement habilités .

5. Considérant le caractère d´assistance du centre Spirite, il est recommandé de ne pas


utiliser les mots ‘cure’ et ‘Thérapie’ dans ses activités , pour le sens spécifique qu´ils
possèdent par rapport aux professionnels de la santé .

6. Les recours provenant du Pouvoir Public doivent être appliqués dans les objectifs pour
lesquels ils ont été destinés , se procédant aux registres nécessaires en respect aux
déterminations légales .

7. Organiser et actualiser constamment toute la documentation relative aux convenances et


partenaires , publicc ou privés , maintenant ses archives de façon adéquate pour la
vérification par les organes compétents .

12 . Recommandations et
Observations Générales .
1. Toujours préserver le caractère de la Doctrine Spirite d´éclaircissement et de consolation
spirituelle , dans n´importe qu´elle activité du Centre Spirite.

2. Les éventuelles divisions des activités et des réunions dans des aires , secteurs ou
départements ne doivent pas être gênantes ou compliquées pour un travail intégré , devant
penser au Centre Spirite comme un tout .

62
3. Observer la ponctualité et l´assiduité dans tous les travaux du Centre Spirite.

4. Recommander , dans l´environnement du Centre Spirite , que les participants évitent dans les
conversations des thèmes inopportuns .

5. Commencer et clôturer toute les réunions par une prière .

6. Préserver la simplicité dans le Centre Spirite et s´abstenir de l´usage d´embellissements, jeu de


lumière , ornements sacerdotaux et uniformes.

7. ‘Désapprouver l´utilisation de rituels , d´images ou de symboles de quelque nature dans les


sessions , s´assurant de la pureté et de la simplicité de la pratique du Spiritisme’. (Conduite
Spirite, chapitre 3) .

8. ‘Désapprouvé la conservation de portraits , cadres, légendes sou quelconques objets qui


puissent être pris en compte pour des rituels , utilisés dans divers milieux religieux. Les
apparats extérieurs ont cristallisé la foi dans toutes les civilisations terriennes’. ( Conduite
Spirite’, chapitre 11) .

9. ‘Bannir des temples spirites, les cérémonies , qui au nom de la Doctrine , visent à la
consécration des époux ou les naissances’ .(Conduite Spirite, chapitre 37) et autres pratiques
étranges à la Doctrine Spirite .

10. ‘Dans les réunions doctrinaires , ne jamais acquérir des dons par des moyens de collectes,
quêtes ou ventes de tombola , en raison des inconvénients que cela présente , une fois que de
tels expédients peuvent être pris en compte de paiements comme bénéfices . La pureté de la
Pratique Spirite doit être préservée à tout prix’. (Conduite Spirite, chapitre 11).

11. Il ne doit pas y avoir de communication du malade spirituel dans es réunions publiques , ce
qui devra seulement survenir en réunion privée et destiné à cette fin .

12. Ne pas permettre l´usage du tabac, de boissons alcoolisées et d´autres substances nocives dans
les dépendances des centres Spirites .

13. Le dirigeant doit ‘empêcher , sans ostentation , la présence de personnes alcoolisées ou


excessivement agitées dans les assemblées doctrinaires , exécutant les mesures programmées
pour de tels cas’ . (Conduite Spirite, chapitre 3)

14. Ne pas offrir la possibilité d´exposition doctrinaire à des conférenciers qui ne soient pas
capacités dans ce soin.

15. Éviter les informations exagérées de curriculums et la réalisation d´hommage dans la


présentation des exposants .

16. Il est du devoir du dirigeant du Centre Spirite , au cas ou un exposant ferait des affirmations
contraires aux principes de la Doctrine Spirite , d´éclairer dûment le sujet à la fin de la réunion
, avec les fondements de la Codification Kardeciste , évitant le contraintes .

17. Éviter dans les réunions du centre Spirite , les attaques ou censures envers les autres religions .

18. ‘Utiliser avec prudence ou substituer toute expression verbale qui indique des coutumes ,
pratiques , idées politiques , sociales ou religieuses , contraires à la pensée spirite, quelles

63
soient sur le hasard, le surnaturel, le miracle, et autres , préférant en toute circonstance , l
´usage de la terminologie doctrinaire pure’ ( Conduite Spirite, chapitre 13 ) .

19. Empêcher les réunions et discussions d´ordre politique dans les locaux des Institutions
doctrinaires , n´oubliant pas que le service d´Évangélisation est le but essentiel’ . ( Conduite
Spirite, chapitre 10 ) .

20. ‘En aucune opportunité , transformer la tribune spirite en estrade de propagande politique ,
ni même avec des subtilités émouvantes au nom de la charité . Le dépistage favorise la
domination du mal’ . ( Conduite Spirite, chapitre 10 ) .

21. ‘Repousser tous les accords politiques, qui avec l´engagement de conscience individuelle ,
prétextent défendre les principes doctrinaires ou séduire le prestige social de la Doctrine , en
échange de votes ou de solidarité à des partis ou àá des candidats . Le Spiritisme n´établit
aucun pacte avec des intérêts purement terriens’ ( Conduite Spirite, chapitre 42 ) .

22. ‘Ne pas commercer avec le vote des compagnons de l´Idéal , sur qui sa parole ou sa
compréhension puisse exercer quelque influence . La fée ne sera jamais le produit pour le
marché humain’ . ( Conduite Spirite, chapitre 10 ) .

23. Les Centres Spirites , dans l´exécution de leurs activités sélectionneront avec un rigoureux
critère , les moyens d´obtention des recours financiers pour la manutention de leur travail , s
´abstenant de la pratique de tombolas, bingos, loteries et bals de bénéfices ou de l´utilisation d
´autres moyens déconseillés devant la Doctrine Spirite.

24. Planifier les activités doctrinaires et administratives du centre , élaborant des programmes ,
fixant les dates ou les époques pour leur réalisation et mobilisant les responsables de leur
marche .

25. Planifier les sujets sur la famille , défense de la vie et la culture de la paix pour être travaillés
dans les classes comme des cours de ESDE , Médiumnité, Évangélisation Infantile et de la
Jeunesse et autres qui existent dans le Centre Spirite .

26. Implanter des cours et / ou des réunions de parents et familiers ou il soit possible le débat
programmé sur la les thèmes de la famille , défense de la vie et de la paix .

27. Favoriser l´étude de l´Esperanto pour son élevé principe humanitaire et sentiment de fraternité
universel qui développe et pour se montrer comme élément auxiliaire dans la diffusion de la
Doctrine Spirite dans d´autres pays .

28. ‘Agir de telles façons et ne pas permettre , même indirectement , des actes qui démontrent un
professionnalisme religieux , que ce soit dans le champs de la médiumnité , que ce soit dans la
direction des institutions , dans la rédaction de livres et périodiques , dans des traductions et
des révisions , excursions et visites , des sermons et quelques autres tarifs de la sorte’ .
( Conduite Spirite, chapitre 10 ) .

29. La direction des travaux , aussitôt que possible , pourra être faite sous la forme de roulement
ou de remplacement , suivant l´esprit de l´équipe et la préparation de ses collaborateurs .

30. La direction du Centre Spirite doit chercher les moyens de stimuler les personnes qui
fréquentent ses réunions publiques et s´intègrent dans les diverses activités de l´institution .

31. Le Centre Spirite doit être doté , aussitôt que possible , de locaux et d´environnement
appropriés aux activités doctrinaires et administratives qu´il développe .

64
32. Identifier à chaque réunion et activité des collaborateurs qui peuvent assumer les soins ,
donnant opportunité pour le surgissement de nouveaux travailleurs .

33. La direction du centre Spirite doit stimuler le travail en équipe .

34. Promouvoir , régulièrement , la capacité et l´actualisation des travailleurs .

35. Réaliser périodiquement , l´évaluation de toutes les activités du Centre Spirite .

36. Solliciter que tous les collaborateurs assignent le Terme d´Adhésion au Service Volontaire ,
répondant à la législation en vigueur.

37. Le Centre Spirite qui promeut le transport de personnes doit en respect à la législation en
vigueur (Code Civil Brésilien et le Code de Transit Brésilien ), observer Les exigences légales
en relation au véhicule et au conducteur . )

38. Le Centre Spirite qui promeut l´activité de récréation externe , avec la présence d´enfants,
jeunes, personnes âgées doit solliciter l´appui des organes de sécurité , comme le Corps de
Pompiers et la Défense Civile , en respect à la législation en vigueur .

L´étude constante de la de la Doctrine Spirite avec comme base les œuvres d´Allan Kardec et l
´objectif permanent de mettre en pratique ses enseignements, sont fondamentaux pour la correcte
exécution de toute activité spirite.

ANNEXES
ANNEXE 1 .
65
CONSIDÉRANT
1 )Orientation - 2 ) Activités Basiques - 3 ) Activités Administratives.
4 )Activités de Communication - 5 ) Activités d´Unification .

ADEQUATION DU CENTRE SPIRITE POUR UN MEILLEUR


ATTENDEMENT DE SES FINALITES .

Le Conseil Fédératif National , réunit à son siége de la Fédération Spirite Brésilienne , à


Brasilia (DF) , du premier au trois du mois d´Octobre 1977 , comme objectif de conjuguer les
conclusions des réunions des Conseils de Zones de la première, deuxième, troisième,
quatrième zone, menés à effet à Fortaleza (CE) , Natal (rn) , Belo Horizonte (MG) et Rio de
Janeiro (RJ) d´Octobre 1975 à Avril 1977 , quand ils ont étudié le thème : ‘L´ADEQUATION
DU CENTRE SPIRITE POUR LE MEILLEUR ATTENDEMENT DE SES FINALITES’ .

CONSIDÉRANT
1. Que le Spiritisme est le Consolateur promis , qui est venu en temps voulu rappeler et
compléter ce que Jésus enseigna , « rétablissant toutes les choses dans son véritable sens’,
amenant ainsi à l´humanité les bases réelles de sa spiritualisation .

2. Qu´est chaque fois plus important le nombres de personnes qui recherchent dans le Spiritisme
l´orientation dont elles ont besoin et la solution pour les multiples problèmes qui les affligent .

3. Que les Centres et les autres Entités Spirites (dans ce Document appelé ‘Centre Spirite’ ) ,
comme écoles de formation spirituelle et morale qu´ils doivent être , développent un rôle
important dans la divulgation du Spiritisme et dans l´attendement à tous ceux qui y
recherchent une orientation et une aide .

66
4. Que pour bien répondre á ses finalités , le Centre Spirite doit être un noyau d´étude , de
fraternité, d´oraison et de travail, avec pour base l´Évangile de Jésus à la Lumière de la
Doctrine Spirite.

5. Que le Centre Spirite doit être compris comme la maison d´une grande famille , ou les enfants
, les jeunes, les adultes et les personnes du troisième age ont l´opportunité de vivre en
fraternité , d´étudier et de travailler .

6. Que le centre Spirite doit proportionner aux personnes qui le fréquentent des opportunités d
´exercer leur apprentissage intime pour le vécu de l´Évangile dans leurs travaux , tels ceux de l
´étude , de l´orientation , de l´assistance spirituelle et de l´assistance sociale .

7. Que le Centre Spirite doit créer des conditions pour un attendement efficace á tous ceux qui le
recherchent dans l´intention d´obtenir une orientation , un éclaircissement , une aide , une
consolation .

8. Que le Centre Spirite , comme havre de paix constructive qu´il doit être , à besoin de
maintenir un climat d´ordre , de respect mutuel, d´harmonie, de fraternité et de travail ,
minimisant les divergences et cherchant á surmonter le personnalisme individuel ou du groupe
, le bien du travail doctrinaire, rendant propice l´union des personnes qui le fréquentent dans le
vécu de la recommandation de Jésus ; » Aimez vous les uns , les autres’.

9. Que le Centre Spirite doit se caractérisé par la simplicité propre des premières maisons du
Christianisme naissant , avec une totale absence d´images , d symboles, de rituels, de
sacrements, ou de quelques autres manifestations extérieures , tels que les baptêmes et les
naissances .

10. Que le Centre Spirite dans la condition de société civile , doit organiser non seulement pour le
développement avec efficacité de ses activités basiques , mais aussi d´accomplir ses
obligations légales .

11. Considérant , finalement que le Centre Spirite , comme unité fondamentale du Mouvement
Spirite qu´il est , doit maintenir un climat d´attendement , d´harmonie, et de fraternité en
relation aux autres Centres Spirites , cherchant à s´unir avec tous , dans l´intention de
confraterniser , de permuter les expériences visant à l´apprentissage des propres activités et à
promouvoir des réalisations en commun ;

IL A ÉTÉ VOTÉ à L´unanimité de RECOMMANDER que les Centres Spirites observent dans
leur fonctionnement les suivantes directives ; 1 )Orientation - 2 ) Activités Basiques - 3 ) Activités
Administratives.4 )Activités de Communications - 5 ) Activités d´Unification .

1 )ORIENTATION -

Reconnaître que le vécu de l´Évangile de Jésus Christ est l´objectif à être atteint par l
´Humanité.

2 ) ACTIVITES BASIQUES –

67
a) Promouvoir , avec comme objectif l´apprentissage intime de personnes qui le
fréquentent , l´étude méthodique et systématique et les éclaircissements

1. De la Doctrine Spirite dans son triple aspect ; scientifique, philosophique et


religieux , consubstantiel de la Codification kardéquienne .

2. De l´Évangile selon la Doctrine Spirite .

b) Promouvoir l´Évangélisation de l´enfant , à la lumière de la Doctrine Spirite.

c) Inciter et orienter l´adolescent pour l´étude et la pratique de la Doctrine Spirite et


favoriser son intégration dans les soins du Centre Spirite .

d) Promouvoir la divulgation de la Doctrine Spirite , aussi à travers le livre .

e) Promouvoir l´étude de la médiumnité , visant offrir l´orientation sûre pour les activités
médiumniques .

f) Réaliser des activités d´assistance spirituelle , suivant l´utilisation des recours offerts
par la Doctrine Spirite , inclusivement des réunions médiumniques privées de
désobsession .

g) Réaliser un travail d´attendement fraternel , à travers le dialogue , avec orientation et


explications aux personnes qui cherchent le Centre Spirite .

h) Promouvoir le service d´assistance sociale spirite , assurant ses caractéristiques qui


bénéficient , préventives et promotionnelles , conjuguant l´aide matérielle et
spirituelle , faisant que ce service se développe concomitamment avec l´attendement
des nécessités de l´Évangélisation .

i) Inciter et orienter l´institution du Culte de l´Évangile au foyer .

3 ) ACTIVITES ADMINISTRATIVES.

a) Maintenir l´organisation propre , suivant les normes légales en vigueur, compatible avec la
plus ou moins grande complexité de chaque Centre et structure de façon à attendre les finalités
du Mouvement Spirite .

b) Établir des mesures pour le Centre Spirite dans ses divers aires d´activité , planifiant
périodiquement ses soins et évaluant ses résultats .

c) Faciliter l´effective participation des personnes qui fréquentes dans les activités du centre
Spirite.

d) Stimuler le procédé de travail en équipe .

68
e) Doter le Centre Spirite de locaux et d´environnements adéquats , de façon à attendre , en
premier lieu , les activités prioritaires .

f) Veiller pour que les activités exercées en fonction du Mouvement Spirite soient gratuites ,
refusant toute sorte de rémunération .

g) Ne pas engager le Centre Spirite dans une quelconque activité incompatible avec la Doctrine
Spirite .

h) Accepter seulement les auxiliaires , donations, contributions et subventions , bien comme de


signer des contrats de quelque nature et provenance que ce soit , désorientés d compromis
quelconques qui défigurent le caractère spirite de l´institution , ou qui empêchent le
développement normal de ses activités , au préjudice des finalités doctrinaires , préservant
ainsi , la totale indépendance administrative de l´entité .

4 )ACTIVITES DE COMMUNICATION -

a) Promouvoir la diffusion du livre spirite .

b) Utiliser les moyens de communication , inclusivement journaux, revues, bulletins , d


´informations , feuilles de messages , radio , télévision , dans la diffusion de la Doctrine
Spirite et de l´Évangile , de manière convenant à ses principes .

c) Inciter l´Étude et la divulgation de l´Esperanto comme instrument neutre de fraternité parmi


les hommes et le peuple du monde .

5 ) ACTIVITES D´UNIFICATION .

a) Participer effectivement aux activités du mouvement de l´unification .

b) Conjuguer effort et sommer les expériences avec les autres Institutions Spirites d´une même
localité ou région de façon á éviter le parallélisme ou la duplicité de réalisations .

Brasilia (DF) , Salle des Sessions , le 1 , 2 et 3 du mos d´octobre 1977.

ANNEXE 2 .
I. CONSIDÉRANT

69
II. LE CONSEIL FEDERATIF NATIONAL DE LA
FEDERATION SPIRITE BRESILIENNE SUGGERE AUX
ENTITES D´ETATS L´UNIFICATION DU MOUVEMENT
SPIRITE .

III. LE CONSEIL FEDERATIF NATIONAL DE LA FEB


OBSERVE QUE .

‘DIRECTIVES DE DYNAMISATION
DES ACTIVITES SPIRITES’

Le Conseil Fédératif National , réunit à son Siége Central de la Fédération Spirite Brésilienne
, à Brasilia (DF) , les 25, 26 et 27 Novembre 1983, comme objectif d´apprécier les
conclusions des réunions des Conseils des Zones de la première, deuxième, troisième,
quatrième zone, menés à effet à Rio Branco (AC) , Maceió (AL), Cuiaba (MT) et São Paulo
(AP) du mois d´Avril 1982 au mois d´Octobre 1983, quand ils étudièrent le thème ‘Directives
de Dynamisation Des Activités Spirites’
.

I. CONSIDÉRANT

a) Que dans la phase de transition par laquelle passe l´humanité , la Doctrine


Spirite joue un rôle important , offrant , avec logique et sécurité , l
´éclaircissement et l´orientation dont les hommes ont besoin ;

‘Vous touchez au temps de l'accomplissement des choses annoncées pour la transformation


de l'humanité ; heureux seront ceux qui auront travaillé au champ du Seigneur avec
désintéressement et sans autre mobile que la charité ! Leurs journées de travail seront payées
au centuple de ce qu'ils auront espéré’.
70
( L´Esprit de la Vérité – Les Ouvriers du Seigneur – L´Évangile Selon le Spiritisme -
Allan Kardec

b) Qu´il se fasse nécessaire de mettre à portée et au service de tous le message de


consolation et éclairant que la Doctrine Spirite offre ;

‘Spirites ! aimez-vous, voilà le premier enseignement ; instruisez-vous, voilà le second. Toutes


vérités se trouvent dans le Christianisme ; les erreurs qui y ont pris racine sont d'origine
humaine’.
( L´Esprit de la Vérité – L´avènement de L´Esprit de la Vérité – L´Évangile Selon le
Spiritisme - Allan Kardec )

‘Libération de la parole divine est extirper l´enseignement du Christ de toutes les prisons ,
auquel il a été les mains liées , et dans l´actualité sans vouloir aucun privilège pour nous ,
seulement le spiritisme retient suffisamment de force morale pour ne pas se prendre aux
intérêts subalternes et effectuer la récupération de la lumière qui déborde du verbe cristallin
du Maître , désaltérant et orientant les âmes’ .
( Bezerra de Menezes – Psychographié par F.C Xavier - Unification – ‘Reformador’ -
Décembre 1975 )

c) Qui ´il est de vital importance pour l´étude , la diffusion et


la pratique de la Doctrine Spirite , que les Centres Spirites,
Unités Fondamentales du Mouvement Spirite , développent
leurs objectifs de façon la plus ample possible , cherchant à
répondre pleinement à leurs finalités ;

‘Un Centre Spirite est une école ou nous pouvons apprendre à enseigner ,
planter le bien et en recueillir ses fruits , nous améliorer et perfectionner
les autres , dans le sentier éternel’.
( Emmanuel – Psychographié par F.C Xavier - Le Centre Spirite – ‘Reformador’ - janvier
1951 )

d)Que l´étude et le perfectionnement des dirigeants et des


travailleurs sont fondamentaux pour que le Centre Spirite
puisse répondre à ses finalités ;

‘Quand les hommes seront bons, ils feront de bonnes institutions, et


elles seront durables, parce que tous auront intérêt à leur conservation’.
( Allan Kardec - Credo Spirite – ‘Oeuvres Posthumes’ )

71
e) Qu´il revient aux organes de l´unification du Mouvement Spirite , en permanence
, la responsabilité de se réunir et d´analyser les expériences déjà réalisées par les
Centres Spirites et de mettre à la disposition des mêmes , les suggestions, les
orientations , les programmes d´appui dont ils ont besoin pour le plein
développement de leurs activités doctrinaires , d´assistance et administratives ;

‘Enseigner , mais faire ; croire , mais étudier ; conseiller, mais amplifier ; réunir , mais
alimenter’.
( Bezerra de Menezes – Psychographié par F.C Xavier - Unification – ‘Reformador’ -
Décembre 1975 )

f) Que la réalisation par les organes de l´Unification , des activités citées (lettre ‘e’)
, promeut l´unification du Mouvement Spirite et l´unification des sociétés et des
propres spirites , fondamentaux pur la fortification du travail et de la diffusion et
du vécu du Spiritisme ;

‘Il faut se souvenir , dans la parole de Jésus , que dans la maison tombée en ruine , personne
ne peut plus joindre les pièces cassées qui s´agrégeaient dans une union de force’.
( Bezerra de Menezes – Psychophonie de Divaldo Perreira Franco - Unification Paulatina –
Union immédiate – travail incessant… - ‘Reformador’ - Décembre 1975 )

g) Que comme objectif de mettre à disposition des Centres Spirites une orientation
sûre pour ses activités , le Conseil Fédératif National de la FEB approuve le
document qui englobe les conclusions sur le thème ; ‘L´Adéquation du Centre
Spirite pour le meilleur attendement de ses finalités’, publié dans la revue
‘Refomador’ de Décembre 1977.

h) Que comme l´objectif d´offrir une série de suggestions sur comment mettre en
pratique les Recommandations contenues dans le document antérieursapprouvé
en haut cité (lettre ‘g’) , entités d´états mettant à la disposition des Centres
Spirites des suggestions , orientations, programmes et appuis pour leurs
activités ; et comme le même objectif , le Conseil Fédératif National de la FEB ,
en Juin 1980, approuve le document ‘ Orientation au Centre Spirite’.

72
‘Jésus mes amis est plus qu´un symbole . C´est en réalité dans notre existence . Ce n´est pas
á peine un être qui transita de la mangeoire à la croix , mais l´exemple , dont la vie s´est
transformée dans un Évangile de faits , nous appelant . Il est nécessaire en raison de ceci , d
´approfondir la pensée dans l´œuvre d´Allan Kardec , pour pouvoir vivre Jésus dans toute la
plénitude’.
( Bezerra de Menezes – Psychophonie de Divaldo Perreira Franco - Unification Paulatina –
Union immédiate – travail incessant… - ‘Reformador’ - Février 1976 )

II. LE CONSEIL FEDERATIF NATIONAL DE LA


FEDERATION SPIRITE BRESILIENNE SUGGERE AUX
ENTITES D´ETATS L´UNIFICATION DU MOUVEMENT
SPIRITE .

73
a) Qui développent leurs activités dans le sens de réaliser et de
maintenir, en permanence , le travail d´unification du
Mouvement Spirite , à travers de l´union des sociétés et des
propres spirites , pour que chaque fois plus fortifiés , ils
mettent à portée et aux services de tous le message qui
console , éclaire et oriente , offert par la Doctrine Spirite ;

‘Heureux seront ceux qui auront dit à leurs frères : «Frères, travaillons
ensemble, et unissons nos efforts afin que le maître trouve l'ouvrage fini à
son arrivée,» car le maître leur dira : «Venez à moi, vous qui êtes de bons
serviteurs, vous qui avez fait taire vos jalousies et vos discordes pour ne
pas laisser l'ouvrage en souffrance !»’
( L´Esprit de la Vérité – Les Ouvriers du Seigneur – L´Évangile Selon le Spiritisme -Allan
Kardec ).

b) Qui stimulent , comme activité principale des centres


Spirites , l´étude méthodique , constante et systématisée de
la Doctrine Spirite ;

‘Ce qui caractérise une étude sérieuse c´est la continuité qu´on lui donne’
.
( Allan Kardec – ‘Le livre des Esprits’ – Introduction 8.)

Un cours régulier de Spiritisme serait professé dans le but de développer


les principes de la science et de propager le goût des études sérieuses. Ce
cours aurait l'avantage de fonder l'unité de principes, de faire des adeptes
éclairés capables de répandre les idées spirites, et de développer un
grand nombre de médiums. Je regarde ce cours comme pouvant exercer
une influence capitale sur l'avenir du Spiritisme et sur ses conséquences.
( Allan Kardec – ‘Oeuvres posthumes’ – Projet 1868.)

c) Qu´objectivant l´apprentissage permanent des soins que les


Centres Spirites développent , promeuvent la réalisation de

74
réunions et des rencontres de dirigeants et de travailleurs
des Mmaisons Spirites et de toutes les aires d´action , pour ;

1. Étude approfondie des documents : ‘L´adéquation du Centre


Spirite pour un meilleur attendement de ses finalités’ et
‘Orientation au Centre Spirite’ ;
2. Examen et analyse des problèmes et nécessités des Centres
Spirites ;
3. Analyse des autres programmes d´étude et de travail , basés
sur la Codification Kardécienne et découlant , inclusivement
d´expériences déjà réalisées par les propres centres
Spirites ;
4. Recherche de solutions pour les problèmes et nécessitées
détectées .

‘Travailler pour l´unification des organes doctrinaires du Spiritisme au


Brésil est prêter un service notoire à la cause de l´Évangile Rédempteur
envers l´Humanité . Réunir des éléments dispersés , les regrouper et les
structurer sur le plan de l´action , dans l´ordre supérieur que nous oriente
l´idéalisme , est un service d´un indiscutable mérite , parce qu´il
demande un sacrifice personnel , oraison et vigilance dans la foi
rénovatrice et surtout une élevée capacité de renoncement’.
( Emmanuel – Psychophonie de F.C Xavier - Unification - ‘Reformador’ - Août 1977 )

‘Nous n´acclamons pas en commun l´inertie , le parasitisme, l´acceptation tacite , sans la


discussion ou l´examen des informations . Nous vous invitons à la véritable dynamique de l
´amour’.
( Bezerra de Menezes – Psychophonie de Divaldo Perreira Franco - Unification Paulatina –
Union immédiate – travail incessant… - ‘Reformador’ - Février 1976 )

d) Qui promeuvent un permanent contact avec les centres Spirites , mettant à


disposition des mêmes , suggestions , orientations programmes et appui qui
nécessitent le plein développement de leurs activités ;

‘Unissons nous, aimons nous, rectifions nos opinions, nos différences et nos points de vue ,
devant le message clair et sublime de la Doctrine avec lesquels Allan Kardec enrichit la
nouvelle ère comprenant que nous sommes de simples disciples’.
( Bezerra de Menezes – Psychophonie de Divaldo Perreira Franco - Unification Paulatina –
Union immédiate – travail incessant… - ‘Reformador’ - Février 1976 )

75
e) Que visant à la réconciliation de la famille spirite ,
promeuvent la réalisation des confraternités , réunissant les
personnes qui fréquentent les Centres et les autres Sociétés
Spirites, et tous se rapprochant , devenant égaux et s
´unifiant , créant ainsi un climat de fraternité et de paix , ou
tous sentent son encouragement rénové par les activités
spirites chrétiennes ;
‘Maintenons la proposition de devenir égaux , de se rapprocher , de
former des confraternités et de comprendre’ …
( Bezerra de Menezes – Psychographié par F.C Xavier - Unification – ‘Reformador’ -
Décembre 1975 )

‘Donnons nous la main et aidons nous ; oublions les opinions


contradictoires pour nous souvenir des concepts d´identification , confiant
dans le temps , le grand sécheur de larmes , qui corrige tout’.
( Bezerra de Menezes – Psychophonie de Divaldo Perreira Franco - Unification Paulatina –
Union immédiate – travail incessant… - ‘Reformador’ - Février 1976 )

f) Qui stimulent et coopèrent dans l´implantation de Centres Spirites ou


initialement , de groupes d´études de l´Œuvre Kardécienne , orientant et
appuyant le travail des éléments du propre local ;

‘(…) et si possible, établissons en chaque lieu , ou le nom du spiritisme apparaît par légende
de lumière , un groupe d´études , bien que réduit , de l´Œuvre Kardécienne, à la lumiére du
Christ d Dieu’.
( Bezerra de Menezes – Psychographié par F.C Xavier - Unification – ‘Reformador’ -
Décembre 1975 )

g) Qui éclairent , en permanence , les dirigeants et les


travailleurs des Centres Spirites sur les origines , les
caractéristiques , les finalités et les activités de l´unification
du Mouvement Spirite et de l´Union des Sociétés et des
propres spirites , alertant , inclusivement , pour la nécessité
d´éviter des activités parallèles , dispersives et qui peuvent
porter préjudice ;

‘Aucune hostilité réciproque , aucune dépréciation à qui que ce soit . Il


arrive cependant , que nous ayons besoin de préserver les fondements
spirites , les honorer et les sublimer , sinon nous finirons par être étranges
les uns aux autres , ou alors nous nous focaliseront en régiments qui
mutileront nos meilleurs objectifs , convertissant le mouvement de liberté

76
en une secte étanche , incarcérée dans de nouvelles interprétations et
théologies , qui nous accommoderons dans les convenances du plan
inférieur et nous éloignerons de la Vérité’.
( Bezerra de Menezes – Psychographié par F.C Xavier - Unification – ‘Reformador’ -
Décembre 1975 )

‘Solitaires , nous serons union. Séparés les uns ds autres , nous serons des points de vue .
Ensemble nous atteindrons la réalisation de nos propositions . Distanciés entre nous , nous
continuerons à la recherche de travail avec lequel nous nous trouverons honorés par la
Divine Providence’.
( Bezerra de Menezes – Psychographié par F.C Xavier - Message de l´Union – ‘Unification’
- Novembre -Décembre 1975 )

h) Que nous permutions avec les autres organes et entités de l


´Unification du Mouvement Spirite ses programmes de
travail , ses réalisations et expériences , offrant et recevant
des subsides pour ses activités ;

‘Il est indispensable de maintenir le Spiritisme , celui qui a été remis par
les Messagers Divins à Allan Kardec , sans compromis politiques , sans
professionnalisme religieux, sans professionnalisme déprimants sans
ambitions de conquête aux pouvoirs terrestres transitoires’.
( Bezerra de Menezes – Psychographié par F.C Xavier - ‘Unification’ - Décembre 1975 )

‘Unification , oui. Union aussi. Il est indispensable que nous nous


unifions dans l´idéal spirite , mais que par-dessus tout , nous soyons unis
comme des frères’.
( Bezerra de Menezes – Psychophonie de Divaldo Perreira Franco - Unification Paulatina –
Union immédiate – travail incessant… - ‘Reformador’ - Février 1976 )

i) Que les efforts soient intensifiés pour l´intégration des


Centres Spirites , qui ne sont pas toujours adhérés au travail
de l´unification ;

‘Ces groupes, correspondant entre eux, se visitant, se transmettant leurs


observations, peuvent dès à présent former le noyau de la grande famille
spirite qui ralliera un jour toutes les opinions, et unira les hommes dans un
même sentiment de fraternité, scellé par la charité chrétienne’.
( Allan Kardec – ‘Le livre des Médiums Esprits’ – Chap 29 - no 334.)

77
j) Qu´objectivant à intensifier la divulgation du Spiritisme
ensemble avec le grand public, ils promeuvent la circulation
dans les organes de communication sociale (journaux ,
revues, émissions de radio, télévision etc.) de matière de
caractère doctrinaire (messages, nouvelles , press-release
etc.) si possible avec la participation des propres spirites ;

‘Ce que je vous dis dans les ténèbres, dites-le en plein jour; et ce qui vous est dit à l'oreille,
prêchez-le sur les toits’.

Jésus – Matthieu, 10 :27) .

k) Qui stimulent et si nécessaire , orientent la création d´équipes de visites aux frères


en carence d´assistance matérielle et surtout, morale dans les hôpitaux, les
domiciles, les auberges, les orphelinats, les prisons , etc. ;

‘Alors le roi dira à ceux qui seront à sa droite: Venez, vous qui êtes bénis de mon Père;
prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde. Car j'ai eu
faim, et vous m'avez donné à manger; j'ai eu soif, et vous m'avez donné à boire; j'étais
étranger, et vous m'avez recueilli; j'étais nu, et vous m'avez vêtu; j'étais malade, et vous
m'avez visité; j'étais en prison, et vous êtes venus vers moi’.

Jésus – Matthieu, 25 :34 à 36) .

l) Qui stimule l´intégration des jeunes aux diverses équipes de travail des Centres
Spirites , objectivant , à travers l´échange d´expériences et d´idées , la
préparation de ceux qui continueront les travail .

‘Si ton esprit peut s´immiscer dans un vol plus haut , n´oublie pas ceux qui resteront dans le
nid ou ils sont nés et ou ils sont depuis longtemps , complétant leur plumage’.

( Emmanuel – Psychophonie de F.C Xavier - ‘Caminho, Verdade e Vida’ - Chap 51 )

‘Le jeune homme pourra et fera beaucoup si l´esprit vieillit dans l´expérience ne désempare
pas dans le travail’.

( Emmanuel – Psychophonie de F.C Xavier - ‘Caminho, Verdade e Vida’ - Chap 51 )

m) Qui organisent des programmes de visites aux Centres Spirites de l´intérieur ,


avec l´objectif d´accroître les stimuli et expériences , tout comme d´inciter á l
´application du manuel ‘ORIENTATION AU CENTRE SPIRITE- 1980’ et leur
offrir des orientations autres que celles qui se font nécessaires .

78
‘Confrères et organisations visités , donc, vibrent à cette heure dans un seul désir et
travaillent ardemment pour un seul objectif et une seule finalité. Ils commencent à constituer
des liens d´un même courant qui se fortifie par le travail constructif , cherchant , dans un
principe d´ordre fraternel , de réunir les efforts dans des travaux communs afin que cela se
consolide dans l´œuvre consumée à la mission supérieure auquel le Brésil a été destiné (…)’

(Francisco Spinelli – transcrit par Duilo Lena Berni dans ‘Brasil , Mais Alem !’)

‘Deux ou trois mois de l'année seraient consacrés à faire des voyages


pour visiter les différents centres et leur imprimer une bonne direction’.
(…)

‘Si jamais il m'était donné d'accomplir ce projet, dans l'exécution duquel il


faudrait apporter la même prudence que par le passé, il est indubitable
que quelques années suffiraient pour faire avancer la doctrine de
quelques siècles’.

(Allan Kardec – ‘Oeuvres Posthumes’ – Projet


1868 – Voyages .)

III. LE CONSEIL FEDERATIF NATIONAL DE LA


FEDERATION SPIRITE BRESILIENNE SUGGERE AUX
ENTITES D´ETATS L´UNIFICATION DU MOUVEMENT
SPIRITE .

a) Que le travail de l´unification du Mouvement Spirite et de l´union des sociétés et


des propres spirites s´assure sur les principes de la fraternité , liberté et
responsabilité que la Doctrine Spirite préconise ;

‘Ou il y a l´esprit du Seigneur il existe la liberté’.

( Paul – 2 Co ,3 ;17 .)

b) Que le travail de l´unification du Mouvement Spirite et de l´union des sociétés et


des propres spirites, se caractérise à offrir sans exiger de compensations , aider
sans créer des conditions , exposer sans imposer des résultats et unir sans
déformer les initiatives , préservant les valeurs et caractéristiques individuelles
aussi bien des hommes que des sociétés ;

‘Le but de l´unification est très long ; le but de l´union est immédiat , alors que le but du
travail est incessant , parce que jamais nous ne terminerons le service , alors que nous
sommes des serveurs imparfaits et faisons à peine la partie qui nous est confiée . Aimer ,

79
cependant , est l´indispensable que le Seigneur nous a concédée et que la Doctrine Spirite
nous restaure.’

( Bezerra de Menezes – Psychophonie de Divaldo Perreira Franco - Unification Paulatina –


Union immédiate – travail incessant… - ‘Reformador’ - Février 1976 )

c) Que l´intégration et la participation des Centres Spirites dans les activités de l


´unification du Mouvement Spirite et de l´union des sociétés et des propres
spirites doivent être toujours volontaires et conscientes , avec un entier respect à l
´autonomie administrative dont ils bénéficient ;

‘Le service de l´unification dans nos filières est urgent , mais pas pressé . Une affirmative
parait en détruire une autre . mais il n´en est pas ainsi . C´est urgent parce qu´il définit l
´objectif auquel nous devons tous miser ; mais il n´est pas pressé , parce qu´il ne revient pas
de violenter quelque conscience’.

( Bezerra de Menezes – Psychographié par F.C Xavier - Unification - ‘Reformador’


Décembre 1975 )

d) Que les programmes de collaboration et d´appui aux centres Spirites doivent être
mis à leur disposition simplement comme subside au travail par eux développé ;

‘Seigneur Jésus ! (..) Fais nous observer , par la miséricorde , que Dieu ne nous a pas crée
par le système de production en masse et que pour cela même chacun de nous entrevoit la vie
et les procédés d´évolution de manière différente’.

( Emmanuel – Psychophonie de F.C Xavier - Conseil Fédératif National - ‘Reformador’ -


fév 1973 )

e) Que dans toutes les activités de l´unification du Mouvement Spirite et de l´union


des sociétés et des propres spirites,soit toujours stimulé l´étude méthodique ,
constante et approfondie des œuvres d´Allan Kardec , argumentant bien que les
bases dans lesquelles la Doctrine Spirite repose et marquant bien sa permanente
actualité devant le progrès humain , en raison du caractère dynamique et évolutif
qu´elle présente ;

‘ Kardec , dans les études , dans les cogitations , dans les activités , dans les œuvres, afin que
notre foi ne se fasse pas hypnose , par laquelle le domaine des ombre s´établisse sur les
esprits les plus faibles , les enchaînant à des siècles d´illusion et de souffrances’.

( Bezerra de Menezes – Psychographié par F.C Xavier - Unification - ‘Reformador’


Décembre 1975 )

80
f) Que dans toutes les activités de l´unification du Mouvement Spirite et de l´union
des sociétés et des propres spirites,aient pour grand objectif de déposer , avec
simplicité et clarté , le message consolateur et orienteur de la Doctrine Spirite
repose à porté et au service de tous par le moyen de l´étude , de l´oraison et du
travail ;

‘Nos postulats doivent être dédoublés et vécus à l´intérieur d´une ligne austère de dignité et
de noblesse . Sans aucun doute , que nos sentiments vibrent à l´unisson , réfléchissant les
émotions des amis qui désirent aider et des frères qui ne se permettent pas d´avancer ,
laissant l´arrière jonchée de cadavres ou marquées par ceux qui n´ont pas eu la force de
poursuivre (…)’.
( Bezerra de Menezes – Psychophonie de Divaldo Perreira Franco - Unification Paulatina –
Union immédiate – travail incessant… - ‘Reformador’ - Février 1976 )

‘Dans chaque temple , le plus fort doit être le blason pour le plus faible , le plus éclairé à la
lumière pour le moins éclairé et toujours, toujours que soit le souffrant le plus protégé et le
plus aidé ; comme parmi ceux qui souffrent le moins ,que soit donc le plus grand celui qui se
fait le serviteur de tous , conformément à l´observation du Mentor Divin’.

Bezerra dee Menezes – Psychographié par F.C Xavier - Unification - ‘Reformador’


Décembre 1975 )

En ce temps-là, Jésus prit la parole, et dit: Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, de
ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux
enfants. Jésus – Matthieu, 11:25) .

g) ‘Que dans toutes les activités de l´unification du Mouvement Spirite et de l´union


des sociétés et des propres spirites,soit toujours préservé à ceux qui y participent,
le droit naturel de penser , de créer et d´agir ce que préconise la Doctrine Spirite ,
pour tout ou quelque travail reposant cependant sur les Oeuvres de la
Codification Kardéciste’ .

‘Que personne ne soit enfermé dans ses désirs de construction et de production . Qui s
´adapte à la science , qui la cultive dans sa dignité , qui se dévoue à la philosophie , qui
agrandit les postulats et qui se consacre à la religion qui lui divinise les aspirations , mais
que la base kardéciste reste en tout et pour tous, pour que nous ne venions pas à perdre l
´équilibre sur les fondements qui nous porte à l´organisation’ .

‘Que soit Allan Kardec , non pas seulement cru ou perçu , proclamé ou manifesté , à notre
bannière , mais suffisamment vécu , souffert , pleuré et réalisé dans notre propres vies . Sans
cette base il est difficile de forger le caractère spirite-chrétien que le monde agité espère de
nous par l´unification’.

Bezerra de Menezes – Psychographié par F.C Xavier - Unification - ‘Reformador’


Décembre 1975 )

81
ANNEXE 3 .

CONSIDÉRANT

RESOUDRE

RÉGIMENT IINTERNE

Les objectifs , La constitution , Le fonctionnement , La compétence ,


La disposition finale .

COMMISSIONS REGIONALES DU CFN


82
RÉSOLUTION .

Le Conseil Fédératif National de la Fédération


Spirite Brésilienne.

CONSIDÉRANT.

a) Que les Conseils de Régions, dédoublés du Conseil Fédératif National , en six cercles
de travaux , depuis sa création , ont accompli intégralement leurs importantes
attributions , contribuant pour que le Mouvement Spirite et les Institutions Spirites
disposent d´instruments pour l´exécution de leurs finalités , comme il suit ;

1. ‘L´Adéquation du Centre Spirite pour le meilleur attendement de ses finalités’ ,


approuvé en 77 .

2. ‘L´opuscule ‘Orientation au centre Spirite’ , approuvé en 80’ .

3. Les ‘Direction de Dynamisation des Activités Spirites ‘, approuvé en novembre 84 , à


titre de recommanadation .

4. ‘le Manuel de l´Administration des Institutions Spirites’, approuvé en novembre 84, à


titre de recommandation

b) Qu´à la fin du sixième cercle de travaux, l´expérience acquise démontre qu´il devient
conseillable de dynamiser le fonctionnement des Institutions Spirites , facilitant les
initiatives qui mettent en pratique tout le contenu des résolutions antérieures .

c) Que pour cela il devient conseillable d´additionner aux actuelles attributions des
Conseils de Régions d´autres travaux , les dotant de structure capables d´attendre au
dédoublement et à l´accroissement de travaux .

RÉSOUDRE.

I. Transformer les Conseils de Régions en Commissions Régionales , maintenue à l


´actuelle division géographique approuvée par le Conseil Fédératif National.

83
II. Les Commissions Régionales auront les suivantes attributions .

a) Coordonner et promouvoir avec les Entités d´Etats l´Unification du Mouvement


Spirite , observés les directionnements du Conseil Fédératif National, les activités qui
visent à doter les Institutions Spirites des connaissances nécessaires au développement
de leurs activités doctrinaires et d´assistances.

b) Analyser les thèmes indiqués par le Conseil Fédératif National .

III. Les Commissions Régionales se régissent par le Règlement Interne approuvé par le
Conseil Fédératif National à cette date .

Brasilia , 2 novembre 1985.

RÉGIMENT IINTERNE .

Les objectifs , La constitution , Le fonctionnement , La compétence ,


La disposition finale .

Article 1 . Les Commissions Régionales crées par le Conseil Fédératif National dans sa
réunion du 2 Novembre 1985 , possède ses normes de fonctionnement tracées par le
Règlement Interne .

LES OBJECTIFS.
Article 2 .
Les Commissions Régionales qui développeront leurs activités observant les directions du
Conseil Fédératif national , ont pour objectif ;

I. Coordonner et promouvoir , au niveau régional , avec les Entités d´États de l


´Unification du Mouvement Spirite , les activités qui ont pour but la diffusion de la
Doctrine Spirite et pour but l´Unification , inclusivement , visant à doter les
Institutions Spirites des connaissances nécessaires au développement de ses activités .

II. Promouvoir les réunions périodiques de concours régional , rendant possible les
échanges d´informations et expériences, analysant et cherchant l´équation des

84
problèmes communs , planifiant et organisant , les soins destinés àá attendre les
nécessités apportées.

III. Coordonner et promouvoir la réalisation de cours et de rencontres destinés à la


préparation et à l´actualisation des travaux pour les objectifs, ensemble avec les
organes de l´unification et les Maisons Spirites .

IV. Analyser les thèmes indiqués par le Conseil Fédératif National .

V. Donner leurs opinions sur les propositions, programmes, et autres instruments donnant
une direction aux activités spirites , à être soumis au Conseil Fédératif National .

VI. Porter assistance aux Entités Fédératives des États , quand sollicitées , dans la
structuration des organes destinés à coordonner au niveau de l´état ses activités
doctrinaires , d´assistances, et administratives , bien comme de la promotion de
réunions , rencontres et cours , destinés aux dirigeants et travailleurs des Maisons
Spirites .

LA CONSTITUTION.
Article 3 .
Les Commissions Régionales seront constituées par un représentant indiqué par chaque Entité
Régionale , participante du Conseil Fédératif National , qui intègre une région correspondante
, et coordonnées , chacune , par un coordinateur et un secrétaire désignés par le Président du
Conseil Fédératif National , ses auxiliaires et pour autant les assesseurs quand ils se font
nécessaires .

Paragraphe unique .
Les représentants des Entités Fédératives des Régions pourront se faire accompagnées d
´assesseurs.

LE FONCTIONNEMENT.

Article 4 .
Les Commissions Régionales se réuniront , ordinairement une fois par an , extraordinairement
à chaque fois qu´il sera nécessaire

Paragraphe unique .
Dans les réunions de chaque Commission Régionale , pourront participer comme assistants ,
les intégrants des autres commissions Régionales .

85
LA COMPETENCE

Article 5 .
Il revient à chaque Commission Régionale :

I. Organiser leur plan de travail s´articulant avec les Entités Régionales regroupées dans
leurs exécutions .

II. Accompagner le développement des travaux en relation avec leurs activités .

III. Définir le local et le registre de ses réunions .

IV. Établir avec les Entités Fédératives des Régions de concorder sur la forme du coût de
leurs dépenses .

Article 6 .
Il revient à chaque Coordinateur de Commission Régionale :

I. Coordonner et diriger toutes les activités de la Commission .

II. Convoquer et diriger les réunions de Commission .

Paragraphe premier .
Il revient au secrétaire ;

I. De substituer le Coordinateur dans ses fautes ou empêchements ;

II. Maintenir en ordre les archives et les expédients de la Commission , recevant et


expédiant la correspondance.

III. Exploiter les faits des réunions de Commission .

IV. Aider le Coordinateur dans le développement de ses fonctions , exécutant les soins qui
lui sont attribués .

Paragraphe deuxième .
Il revient aux assesseurs du Coordinateur d´exécuter les soins qui leur sont attribués .

86
LA DISPOSITION FINALE
Article 7 .
Ce Règlement Intérieur , approuvé par le Conseil Fédératif National de la Fédération Spirite
Brésilienne , le 2 Novembre 1985 entre en vigueur à la date de son approbation .

De la revue ‘Reformador’ janvier 1986.

87