Sie sind auf Seite 1von 67
ETUDE N°23 / Septembre 2010 Guide d’appui au développement de l’entrepreneuriat féminin au Maghreb 1
ETUDE N°23 / Septembre 2010 Guide d’appui au développement de l’entrepreneuriat féminin au Maghreb 1

ETUDE N°23 /Septembre 2010

ETUDE N°23 / Septembre 2010 Guide d’appui au développement de l’entrepreneuriat féminin au Maghreb 1

Guide d’appui au développement de l’entrepreneuriat féminin au Maghreb

ETUDE N°23 / Septembre 2010 Guide d’appui au développement de l’entrepreneuriat féminin au Maghreb 1

1

ETUDE N°23 / Septembre 2010 Guide d’appui au développement de l’entrepreneuriat féminin au Maghreb 1

Guide d’appui au développement de l’entrepreneuriat féminin au Maghreb

Etude N° 23 Septembre 2010

féminin au Maghreb Etude N° 23 Septembre 2010 Associ ation des Femmes Chefs d’E ntreprises du

Association des Femmes Chefs d’Entreprises du Maroc

Références

Le présent guide a été réalisé par le cabinet PRO ACT pour le compte de

l’AFEM (association des femmes chefs d’entreprises), dans le cadre du

programme Invest in Med financé par la Commission européenne et

l’agence internationale espagnole de coopération et de développement,

L’ANPME et la fondation CIREM.

Les points de vue ainsi exposés reflètent l’opinion et les constats du cabinet

PRO ACT et ne peut en aucun cas refléter le point de vue officiel de

l’association ou du bailleur de fonds.

ISBN 978-2-915719-64-2

Auteurs

Le guide a été dirigé par M. NEJJAR Younes et l’équipe PROACT. Avec un

comité de suivi animé par M. Sébastien DAGAULT de l’ANIMA et Mlle

Ilham ZHIRI, vice présidente chargée du développement de

l’entrepreneuriat féminin et Mlle Imane MOURABITI de l’AFEM que nous

tenons à remercier vivement pour leur contribution ainsi que :

L’Office Marocain de la Propriété Industrielle et Commerciale ;

Les trois associations des femmes entrepreneurs : AFEM, AME, CNFCE ;

L’ambassade de la Tunisie au Maroc en particulier M. Ayachi FATHI ;

L’ambassade de l’Algérie au Maroc en particulier Mme HAMDANI

Samia ;

Les différents ministères du Maroc, Algérie et Tunisie qui ont fourni des

statistiques : les ministères de la formation professionnelle et de la

formation, les ministères de l’éducation, de l’enseignement supérieur et

de la formation.

A qui s’adresse ce guide

Ce guide est destiné aux femmes chefs d’entreprises du Maghreb, d’Europe

et de la Méditerranée.

Acronymes

AFEM : Association des Femmes Chefs d’Entreprises ANDI : Agence nationale de développement de l’investissement AME : Algériennes Managers et Entrepreneurs

BTP : Brevet Technicien Professionnel B.T.P : Bâtiment travaux publics BTS : Brevet Technicien Supérieur CAP : Certificat d’aptitude Professionnelle CFP : Certificat de Formation Professionnelle CNFCE : Chambre Nationale des Femmes Chefs d’Entreprises CNI : Conseil national de l’investissement CNSS : Caisse Nationale de Sécurité Sociale CJD : Centre des jeunes dirigeants CRI : Centre régional d’investissement DEPF : Direction des Etudes et des Prévisions Financières DZD : Dinar algérien DT : Dinar Tunisien FCE : Femme Chef d’Entreprise GIE : Groupement d’Intérêt Economique IMME : Industries métallurgiques, mécaniques, électriques et électroniques MED : Ensemble de 9 pays partenaires de l’union européenne : Maroc, Algérie, Tunisie, Egypte, Israël, Jordanie, Liban, Autorité Palestinienne, Syrie. OCDE : Organisation de Coopération et de Développement Economique OMPIC : Office Marocain pour la protection Industrielle et Commerciale PAAP : Programme d’appui aux associations professionnelles PIB : Produit Intérieur Brut RC : Registre de commerce SA : Société Anonyme SARL : Société à responsabilité limitée SARL AU : Société à responsabilité limitée à associé unique SCI : Société Civile Immobilière SNC : Société en Non Collectif SUCC : Succursale SCS : Société en Commandite Simple SCA : Société en Commandite par Action SAS : Société par Action Simplifiée TVA : Taxe sur la valeur ajoutée TIC : Technologies de l’Information et de la Communication UE : l’Union Européenne UMA : l’Union du Maghreb Arabe UME : Union Maghrébine des Entrepreneurs

Introduction

Sommaire

Erreur

! Signet non défini.7

Chapitre 1 : Entrepreneuriat féminin dans les trois régions

9

1.

Nombre d’entreprises féminines et taux des FCE

9

2.

Secteurs d’activité des FCE

10

2.1.

Maroc

10

2.2.

Algérie

11

2.3.

Tunisie

11

3. Contexte socio-économique

11

3.1.

Agrégats économiques et sociaux

11

3.1.1

Structure de la population

11

3.1.2.

Taux d’activité

11

3.1.3.

Emploi

12

3.1.4.

Taux de chômage

14

3.1.5.

Education et formation

15

3.2

Indicateurs sectoriels

20

3.2.1. Maroc

20

3.2.2. Algérie

21

3.2.3. Tunisie

21

Chapitre 2: Success stories

22

 

1. Maroc

22

2. Algérie

25

3. Tunisie

26

Chapitre 3: Difficultés et contraintes entravant le développement de l’entrepreneuriat féminin dans les trois régions

29

1.

Financement

30

2. Relation avec les partenaires institutionnels

30

3. Accompagnement à la mise à niveau et développement des

compétences

31

4. Veille, information et statistiques

31

5. Formation

31

6. Propriété industrielle et commerciale

32

7. Principales difficultés rencontrées par les FCE dans la gestion

quotidienne

32

8.

Autre problèmes spécifiques

33

9.

Accords de libre échange

34

10.

Export

35

Chapitre 4 : Recommandations

Erreur

! Signet non défini.

1. Axe financement

36

2. Axe Promotion

37

3. Axe information, communication

37

4. Axe formation et développement des compétences

38

5. Axe mise à niveau

39

6. Axe partenariat et réseautage

39

Conclusion

41

Annexe

43

1.

Structures d’appui

43

1.1.

Au niveau des régions

43

1.2.

Au niveau du Maghreb

64

1.3.

Autres à l’international

65

2.

Les partenaires de l’AFEM

66

Introduction

Le contexte économique actuel se caractérise par la mondialisation avec une ouverture des frontières. L’accélération du changement a conduit à plus d’échanges et de regroupements entre les pays du monde.

Le développement des investissements communs ainsi que l’intensification des échanges commerciaux dans le Maghreb -zone de l’étude- est devenu une nécessité pour faire face à la mondialisation, les femmes entrepreneures - cible de l’étude-.ne doivent pas rester à la marge de cette dynamique

Les Femmes Chefs d’entreprises sont conscientes qu’économiquement

l’Europe et le Maghreb présentent l’un et l’autre des atouts et des

potentialités pour la promotion d’activités diverses et cette expérience peut

être un exemple de partenariat global devenant l’axe privilégié du

resserrement des liens et des échanges sous différentes formes.

Dans cette perspective, de nombreux ateliers, conférences et débats ont été

organisés par les associations des FCE maghrébines et leurs partenaires,

citons à ce titre la conférence internationale qui a eu lieu le 14 Mars 2009 à

Agadir Suite au partenariat signé avec le Programme Invest in Med et

MENA Business Women Network.

Cette conférence s’inscrit dans un cadre plus large d’initiatives en faveur de

programmes visant à promouvoir les investissements, les partenariats

d’entreprises et le développement maghrébin des Femmes Chefs

d’Entreprises ayant pour objectif un développement économique durable

permettant aux participants d’éclaircir leurs informations sur la crise

financière mondiale en adoptant des réactions proactives face à cette

problématique.

Également, Dans le cadre Projet Carrefour du Maghreb, l’AFEM à travers

son pôle développement de l’entreprenariat féminin et en partenariat avec le

programme INVEST IN MED, a organisé le Workshop sous le thème: « Les

TIC aux services des Femmes pour un Réseautage de Développement », qui

s’est tenu le 03 Novembre 2009 en marge du salon MED IT « Salon

International des Nouvelles Technologies d’Information et de

Communication » ; Cette séance a été suivie d’un riche débat et des

recommandations pour initier la création d’un network des femmes chefs

d’entreprises opérant dans les TIC regroupant les deux rives.

Ainsi, les FCE maghrébines sont-elles conscientes des opportunités offertes dans cet espace maghrébin- Méditerranéen ? Entreprennent-elles dans un environnement économique efficace permettant le partage et l’accessibilité de ces opportunités ?

C’est dans cette optique que ce guide entamera dans un premier volet, l’état

de lieu de l’entreprenariat féminin dans trois régions maghrébines (Maroc,

Algérie et Tunisie) et de donner des exemples de success stories tout en

présentant un aperçu sur le contexte socio-économique ainsi que les

structures d’appui dans ces régions.

A l’instar des constats de cette première analyse, et sous l’appui d’études et

enquêtes, le guide exposera les différentes difficultés et contraintes freinant

le développement de l’entreprenariat féminin, les facilités et opportunités

pour des activités de business développées par les femmes du Maghreb au niveau de la zone d’étude afin de favoriser la participation de tous les

entrepreneurs et maximiser l’utilisation des talents et capacités des femmes

et des hommes entrepreneurs et d’en optimiser les retombées économiques,

et par voie de conséquence, faciliter et développer les échanges intermaghrébins ainsi que les échanges avec les autres pays de la

Méditerranée et de l’Europe.

Chapitre 1 : Entrepreneuriat féminin dans les trois régions

1. Nombre d’entreprises féminines et taux des FCE

Le tableau ci-dessous illustre les différentes sources utilisées afin de connaître le nombre de femmes chefs d’entreprises dans chacun des trois pays.

Régions

Maroc

Algérie

Tunisie

Sources

Office Marocain pour la Protection Industrielle et Commerciale (OMPIC)

AME

CNFCE

Nombre d’entreprises féminines

16 837 1

9 439 2

18 000

% des FCE/tissu économique

15%

3%

-

1

     

Nombre de personnes morales immatriculées et dont au moins l’un des représentants (gérant, administrateur, …) est une femme.

2 chiffres 2007 selon les statistiques réalisées par la banque mondiale.

N.B : Selon la définition de l’AFEM, nous entendons par « Femme chef d’entreprise » une femme

occupant l’une des fonctions suivantes : Président directeur général, vice président directeur

général, président du conseil de surveillance, président ou membre de directoire, administrateur

directeur général, directeur général, directeur général adjoint, gérante ou cogérante.

a.

Maroc

Nombre d’immatriculation

Nombres d’immatriculations

2005

2006

2007

2008

2009

Total

Nombre de personnes morales immatriculées au cours de l’année

13445

18742

25380

27175

27021

111763

Nombre de personnes morales immatriculées au cours de l’année et dont au moins l’un des associés est une femme

2717

4117

4116

4908

4408

20266

Nombre de personnes morales immatriculées au cours de l’année et dont au moins l’un des représentants (gérant, administrateur, …) est une femme

1953

3008

3778

4128

3970

16837

%

d’entreprises

féminines

35%

38%

31%

33%

31%

33%

immatriculées

Source : Office Marocain pour la Protection Industrielle et Commerciale (OMPIC)

9

b. Algérie

Selon la présidente de l’AME, Mme Khedidja BELHADI, Il n’existe pas de statistiques fiables sur les femmes chefs d’entreprises, et même si beaucoup figurent dans le registre de commerce, il n’en demeure pas moins que la majorité sont des prête-noms utilisés par leurs proches de l’autre sexe pour obtenir le registre de commerce.

c. Tunisie

La participation de la femme tunisienne à la vie économique en Tunisie, a connu un développement rapide au cours des trente dernières années. Ainsi, la chambre des femmes chefs d’entreprises qui comptait au début de sa création moins de 200 adhérentes, en compte aujourd’hui plus de 18 000 femmes. Bien entendu, les femmes gérant d’une part des entreprises employant plus d’une centaine de personnes et d’autre part des femmes ayant des micro-entreprises de deux personnes.

2. Secteurs d’activité des FCE

2.1.

Maroc

a. Secteurs d’activité des entreprises féminines immatriculées

Secteurs d'activités des entreprises dirigées ou codirigées par des femmes

Taux

Activités extra-territoriales

0%

Activités financières

2%

Administration publique

0,2%

Agriculture, chasse, sylviculture

1%

Bâtiment et travaux publics

12%

Commerce, réparations automobile et d'articles domestiques

32%

Education

3%

Hôtels et Restaurants

6%

Immobiliers, location et services aux entreprises

24%

Industries extractives

0,3%

Industries manufacturières

7%

Pêche, aquaculture

0,1%

Production et distribution d'électricité, de gaz et d'eau

0,1%

Santé et action sociale

0,4%

Services collectifs, sociaux et personnels

3%

Services domestiques

0,1%

Transports et Communications

8%

Source : Office Marocain pour la Protection Industrielle et Commerciale (OMPIC)

Nous retrouvons les FCE marocaines surtout dans le commerce et les services ; viennent après le BTP, les transports et communication.

2.2.

Algérie

Secteurs d'activités des petites entreprises gérées par des femmes

Nombre

Agriculture

1661

Artisanat

2830

Bâtiment et travaux publics

3

Source : Agence Nationale de gestion des micros crédits

2.3. Tunisie

Les femmes sont très présentes dans le secteur des textiles, des services et aujourd’hui, elles s’intéressent de plus en plus aux nouvelles technologies de l’information.

3. Contexte socio-économique 3.1Agrégats économiques et sociaux

3.1.1 Structure de la population

(En milliers)

Structure de

2006

2007

2008

2009

la

population

Maroc (1)

30506

30841

31177

--

Féminine (%)

50,5

50,6

50,6

--

Masculine (%)

49,5

49,4

49,4

--

Algérie (2)

33481

34096

35100

35700

Féminine (%)

76,8

76,8

76,6

--

Masculine (%)

--

--

--

--

Tunisie (3)

10127,9

10225,1

10328,9

10432,5

Féminine (%)

49,9

50

50

--

Masculine (%)

50,1

50

50

--

Masculine (%) 5 0 , 1 5 0 5 0 - - Source : (1) Rétroprojection

Source : (1) Rétroprojection CERED 1 2006 + calcul DEPF (2) Office National des statistiques (O.N.S)-Algérie- (3) Institut National de la statistique-Tunisie-

En 2009, l’Algérie reste le pays le plus peuplé du Maghreb avec un taux de féminité dépassant les 30% par rapport au pays du Maroc et de la Tunisie.

3.1.2 Taux d’activité

 

200

200

 

Taux d'activité

2005

2006

2007

8

9

M

Maroc (1)

52,1

51,3

51

50,6

49,9

Féminin

27,9

27,2

27,1

26,6

25,8

1 CERED : Centre d'Etudes et de Recherches Démographique.

11

 

Masculin

76,2

76,4

76,1

75,9

75,3

Algérie (2)

41

42,5

 

40,90

41,7

 

41,4

 

Féminin

14,6

16,9

15,7

15,6

13,9

Masculin

85,4

83,1

84,3

84,4

68,7

Tunisie (3)

46,3

46,6

46,8

46,9

--

Féminin

24,4

24,5

24,7

24,8

--

Masculin

67,3

67,7

68

68,7

--

Belgique (4)

66,7

66,5

67,1

67,1

66,9

 

Féminin

-

-

-

60,8

-

Masculin

-

-

-

73,3

-

Allemagne (5)

-

-

-

76,5

-

Féminin

-

-

-

70,8

Masculin

-

-

-

82,1

Europe

France (6)

69,6

69,6

69,7

69,9

70,4

Féminin

-

64,7

65,1

65,9

66,1

Masculin

-

74,6

74,4

75

74,9

 

Italie (5)

-

-

-

63

-

Féminin

-

-

-

51,6

-

Masculin

-

-

-

74,4

-

Grèce (5)

-

-

-

67,1

-

Féminin

-

-

-

55,1

-

 

Masculin

-

-

-

79,1

-

55,1 -   Masculin - - - 79,1 - Source : (1) Haut commissariat au plan
55,1 -   Masculin - - - 79,1 - Source : (1) Haut commissariat au plan

Source : (1) Haut commissariat au plan (2) Office national des statistiques -Enquête emploi auprès des ménages collection N° 126, 132, 139,146

Algérie-

(3) Institut nationale de la statistique -Tunisie- Enquête Nationale sur lEmploi (1999, 2005, 2006,2007,

2008)

(4) SPF Economie DGSIE (5) Eurostat, enquêtes sur les forces de travail (6) Enquête Emploi 2003-2009, Insee

- Le taux d’activité en moyenne au niveau du Maghreb reste à hauteur de 46% par rapport aux pays de l’Europe qui est de 69%.

- Le taux de d’activité féminin au niveau du Maghreb reste très faible à hauteur de 22% par rapport aux pays de l’Europe qui est en moyenne de

63%.

3.1.3

Emploi

a- Taux d’emploi par sexe

Pays

Sexe

2004

2005

2006

2007

2008

 

Masculin

72,2

72,6

72,9

27,8

--

Maroc (1)

Féminin

27,7

27,4

27,1

27,2

--

Algérie (2)

Masculin

82,57

85,4

83,1

84,3

84,4

Féminin

17,43

14,6

16,9

15,7

15,6

12

Tunisie (3)

Masculin

74,3

74,4

73,8

73,9

74,1

Féminin

25,7

25,6

26,2

26,1

25,9

Belgique (4)

Masculin

67,9

68,3

67,9

68,7

68,6

Féminin

52,6

53,8

54

55,3

56,2

Allemagne (4)

Masculin

70,8

71,3

72,8

74,7

75,9

Féminin

59,2

60,6

62,2

64

65,4

France (4)

Masculin

69,5

69,2

68,9

69,2

69,6

Féminin

58,3

58,4

58,6

59,7

60,4

Italie (4)

Masculin

70,1

69,9

70,5

70,7

70,3

Féminin

45,2

45,3

46,3

46,6

47,2

Etats-Unis (4)

Masculin

77,2

77,6

78,1

77,8

76,4

Féminin

65,4

65,6

66,1

65,9

65,5

Source : (1) Haut commissariat au plan (2) Office national des statistiques -Algérie- (3) Ministère de la Formation Professionnelle et de l'Emploi/ INS (Recensement Général de la Population et de l’Habitat (1984, 1994, 2004) / Enquête Nationale sur l’Emploi (1999, 2005, 2006, 2007,2008))- (4) Eurostat (direction générale de la Commission européenne chargée de l'information statistique à l'échelle communautaire)

Les taux d’emploi est ,en moyenne, de 27% au Maroc, de 15,5% en Algérie et de 26% en Tunisie.

Le taux d’emploi féminin est en moyenne de 23% pour les pays du Maghreb contre 58,3% pour les pays de l’Europe.

b- Taux d’emploi féminin par branche d’activité

Maroc (1)

Agriculture, forêt et pêche

Industrie (y compris bâtiment)

Services

2009

40,5

21,7

37,6

Algérie (2)

Agriculture

Industrie

BTP

Commerce/

 

services,

administration

2009

9

29

2

18

Tunisie (3)

Agriculture

Industrie

BTP

Services

Non

Mine et

 

manufacturi

 

déclarés

énergie

ère

 

2005

21

33,3

0,4

44,1

0,7

0,4

Source :

(1) Haut commissariat au plan- Rapport National 2007 - Objectifs du Millénaire pour le Développement (2) Office national des statistiques -Algérie- (3) Recensement Général de la Population et de l’Habitat (1984, 1994, 2004) / Enquête Nationale sur l’Emploi (1989, 1999, 2005), INS-Tunisie-

c- Taux d’emploi féminin selon le statut socioprofessionnel

Taux de féminisation de la population active occupée selon le statut socio- professionnel

Maroc

Salariés

Indépendant

Employeurs

Aide

Apprenti

Associé ou membre de coopérative

Autres

 

familiale

statut

2007

20,7

13,8

6,8

54,6

10,8

10,3

40,8

Source : Haut commissariat au plan- Rapport National 2007 - Objectifs du Millénaire pour le Développement

Taux de la population active occupée selon le statut socio- professionnel

Algérie

Salariés non

Salariés

Employeurs &

Aides familiaux

permanents +

apprentis

permanents

indépendants

2008

12

18

16

24

Source : Office national des statistiques -Algérie-

Taux de féminisation de la population active occupée selon le statut socio- professionnel

Tunisie

Salariés

Indépendants

Aides familiaux

2007

75,4

14

10,6

Source : Institut national des statistiques -Tunisie-

Le taux de féminisation de la population active est concentré au niveau du Service au Maroc comme en Tunisie dont le statut socio professionnel est majoré par les « aides familiales » au Maroc et par « les indépendants » en Tunisie. Cependant en Algérie, le taux de féminisation de la population active est concentré au niveau de l’Industrie, dont le statut socio professionnel est majoré par les « aides familiales ».

3.1.4 Taux de chômage

Taux de chômage

2005

2006

2007

2008

2009

Maroc (1)

11,1

9,7

9,8

9,6

--

Féminin

11,5

9,7

9,8

9,8

--

Masculin

11

9,7

9,8

9,5

--

Algérie (2)

15,3

12,3

11,8

11,3

10,2

Féminin

17,5

20,4

22

17,4

18,1

Masculin

17,5

14,4

18,3

10,1

8,6

Tunisie (3)

14,2

14,3

14,1

14,2

--

Féminin

17,3

17,3

17,8

18,6

--

Masculin

13,1

13,2

12,8

--

--

Belgique (4)

8,5

8,3

7,5

7

7,9

Féminin

9,5

9,3

8,5

7,6

8,1

Masculin

7,6

7,4

6,7

6,5

7,8

Allemagne (4)

10,7

9,8

8,4

7,3

7,5

Féminin

10,1

9,5

8,3

7,2

6,9

Masculin

11,2

10,2

8,5

7,4

8

France (4)

9,3

9,2

8,4

7,8

9,5

Féminin

10,3

10,1

9

8,4

9,8

Masculin

8,4

8,4

7,8

7,3

9,2

Italie (4)

7,7

6,8

6,1

6,7

7,8

Féminin

10

8,8

7,9

8,5

9,3

Masculin

6,2

5,4

4,9

5,5

6,8

Grèce (4)

9,9

8,9

8,3

7,7

9,5

Féminin

15,3

13,6

12,8

11,4

13,2

Masculin

6,1

5,6

5,2

5,1

6,9

11,4 13,2 Masculin 6,1 5,6 5,2 5,1 6,9 Source : (1) Haut commissariat au plan- Enquête
11,4 13,2 Masculin 6,1 5,6 5,2 5,1 6,9 Source : (1) Haut commissariat au plan- Enquête

Source : (1) Haut commissariat au plan-Enquête nationale sur l’emploi, Direction de la Statistique

(2) Office national des statistiques- Algérie- (3) Institut nationale de la statistique -Tunisie- Enquête Nationale sur l’Emploi (1999,2005, 2006,2007, 2008)

(4) Eurostat, Enquêtes sur les forces de travail, BNB.

14

Une vue globale des données offre des reflets positifs dans la progression de l’emploi, avec une baisse continue du taux de chômage. Bien qu’elles soient peu actives, elles accusent un taux de chômage féminin plus élevé que celui des hommes notamment en Algérie, puis en Tunisie. Cependant, le taux de chômage le plus faible est enregistré au Maroc qui a parvenu presque à la parité en termes des taux de chômage par sexe.

3.1.5 Education et formation

3.1.5.1

a. Maroc

Scolarisation

Taux de scolarisation des filles

2004-05

2005-06

2006-07

2007-08

2008/09

Taux de scolarisation 6 à 11 ans Taux de scolarisation 12 à 14 ans Taux de scolarisation 15 à 17 ans 1er cycle fondamental Taux de scolarisation des filles

85,2

86,3

88,1

89,1

89,9

61,9%

62,1%

63,7%

65,5%

64,8%

39,9

40,7

42,3

43,7

45,6

84,2

87,1

88,2

90,4

88,3

46%

46%

45%

--

--

Source :

- Ministère de l'Education Nationale, de l'Enseignement Supérieur, de la Formation des Cadres et de la Recherche Scientifique

- Haut commissariat au Plan

Le progrès en matière de scolarisation peut être aussi apprécié par laccroissement continu de leffectif des scolarisés (tous niveaux confondus). Celui-ci est passé de près de 3,9 millions à près de 6,6 millions délèves et détudiants, entre les années scolaires 1991/92 et 2007/08. Près de 59% sont scolarisés en primaire contre seulement 5,1% en supérieur.

b. Algérie

Taux net de scolarisation des filles

2003-04

2004-05

Taux net de scolarisation 6-15 ans Taux net de scolarisation 16-19 ans Taux de scolarisation des filles

91,80

92,30

39,70

41,10

91,74

92,35

Source : Office national des statistiques-Algérie-

Des progrès substantiels ont été réalisés ces dernières années en matière de scolarisation des filles. Le nombre d’élèves scolarisés dans le système éducatif a connu un accroissement entre 1998/1999 et 2006/2007 au profit des filles dans la mesure où l’effectif des garçons à augmenté moins vite et tend même à régresser entre 2002 et 2006.

c.

Tunisie

Taux net de scolarisation des filles

2003-04

2006-07

2008-2009

Taux net de scolarisation 6 ans Taux net de scolarisation 6-11 ans Taux net de scolarisation 6-16 ans Taux net de scolarisation 12-18 ans

99

98,9

99,2

97

96,4

98

91

86 ,5

92,4

77,5

67,4

78,9

Source : Ministère de l’éducation et de la formation- Tunisie-

Le taux moyen de scolarisation des filles entre 12 ans et 18ans est plus important en Tunisie.

Comparativement aux pays de l’Europe, le taux de scolarisation féminin reste relativement faible.

3.1.5.2 Etapes de la formation

a. Maroc

% filles formés

2004/05

2005/06

2006/07

2007/08

2008/09

Enseignement primaire public Enseignement secondaire collégial Enseignement secondaire qualifiant Enseignement Supérieur

--

46

46

46

47

--

45

45

44

44

--

48

48

49

49

46

46

46

--

--

Source : Ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur, de la formation des cadres et de la recherche scientifique

b. Tunisie

% filles formés

2004/05

2005/06

2006/07

2007/08

2008/09

Effectif- Enseignement de base - Premier cycle (Public)

558 906

534 889

502 919

487 441

483 011

%

47,73

47,74

47,74

47,82

48

Effectif- Enseignement de base

572 877

570 187

577 688

569 068

538 815

général -Deuxième cycle-

(Public)

%

52,81

53,02

53,06

53,20

53,55

Effectif- Enseignement de base technique -Deuxième cycle-

5733

5759

5537

5597

5580

%

35,9

35,8

34,7

32,9

26,9

Public Effectif -Enseignement secondaire (général CITE 2&3)

5700

5759

5537

5597

5580

592305

592172

599033

588836

556756

%

52,1

52,2

52,2

52,3

52,6

Public Privé Effectif - Enseignement supérieur

572877

570187

577688

569068

538815

19428

21985

21345

19768

17941

178 312

187 137

192 574

206354

214331

%

57,2

58,1

59

58,8

59,5

Source : Ministère de l’éducation-Tunisie-

c.

Algérie

% filles formés

2004/05

2005/06

2006/07

2007/08

2008/09

Enseignement primaire public

47,00

47,04

47,23

47,31

47,29

Enseignement secondaire collégial public

49,03

48,99

49,77

49,33

48,73

Enseignement secondaire qualifiant public

57,73

58,38

57,57

58,56

57,94

Enseignement supérieur

57,53

56,77

58,31

58,98

--

Effectif-par correspondance

--

--

63 080

--

--

Source : Office national des statistiques (O.N.S) - Algérie-

Les part des filles dans l’enseignement primaire est approximativement similaire dans les trois pays du Maghreb avec une différence relative de 1% plaçant la Tunisie en première position suivie de l’Algérie et du Maroc. Le même positionnement est enregistré également en enseignement secondaire collégial. Cependant, l’Algérie est le mieux placé en enseignement secondaire qualifiant dépassant le Maroc de 9% et la Tunisie de 32%. Les filles tunisiennes ont le plus accès à l’enseignement supérieur en Tunisie avec un taux très proche de l’Algérie dépassant ainsi le Maroc de 13%.

3.1.5.3 Types de formation

a. Maroc

Effectif

2003-04

2004-05

2005-06

2006-07

Professionnelle

15 068

14 230

13 544

14 316

Spécialisation (public)

5 788

2 887

2 696

2 877

Qualification (public)

4 529

4 187

3 461

3 572

Technicien (public)

3 314

4 589

4 505

4 590

Technicien spécialisé (public)

1 437

2 567

2 882

3 277

Continue

Absence de données

 

Par apprentissage

Absence de données

 

Source: Ministère de l’emploi et de la formation professionnelle- Département de la formation professionnelle

b. Algérie

Pour les types de formation professionnelle, le ministère en charge de ce secteur ne dispose pas dans sa tabulation des statistiques du genre.

17

c.

Tunisie

Effectif

2003-04

2004-05

2005-06

2006-07

Professionnelle

15091

16669

18137

19663

Spécialisation (CAP 2 )

4698

5271

6531

6983

Qualification (CFP 3 )

1201

1218

1208

867

Technicien (BTP 4 )

7488

7866

7677

8698

Technicien spécialisé (BTS 5 )

1704

2314

2721

3115

Continue

-

-

-

-

Par apprentissage

14384

13430

13007

12380

Source: Ministère de la formation professionnelle-Tunisie

3.1.5.4 Effectif féminin en formation professionnelle/secteur de formation

a. Maroc

Effectif/Secteur de

 

2005-06

formation

Technicien

Technicien

Qualification

Spécialisation

Total

 

spécialisé

       

Administration et gestion

8

423

8 946

2 578

-

19 947

Commerce

1

428

439

26

-

1

893

Agriculture et forêt

 

33

131

492

-

656

Energie et mines

 

7

-

-

-

7

Agro-industrie

129

59

17

-

205

Textile-confection

155

1 756

294

5 384

7

589

I.M.M.E.*

583

342

159

-

1

084

Chimie, parachimie et autres industries

208

9

1

-

218

B.T.P.

278

1 011

8

81

1

378

Pêches maritimes

 

-

28

6

-

34

Artisanat de production

 

-

135

4 223

1 493

5

851

Artisanat de service

 

25

38

2 195

233

2

491

Hôtellerie-tourisme

475

1 354

777

101

2

707

Santé et paramédical

 

75

1

-

-

76

Transports et

100

4

-

-

104

communications

 

Total

11 919

14 253

10 776

7 292

44 240

Source: Ministère de l’emploi et de la formation professionnelle- Département de la formation professionnelle

2 CAP: Certificat d’aptitude professionnelle

3 CFP : Certificat de Formation Professionnelle

4 BTP : Brevet Technicien Professionnel

5 BTS : Brevet Technicien Supérieur

18

b. Algérie

Concernant la formation professionnelle par secteur, le ministère en charge ne dispose pas dans sa tabulation des statistiques du genre.

c. Tunisie

   

2005-06

 

2007-08

Effectif/

Secteur de

Techn

Techn

Qualific

Spéci

Total

Techn

Techn

Qualific

Spécia

Total

icien

icien

ation

alisati

icien

icien

ation

lisatio

formation

spécia

on

spécia

n

lisé

lisé

Administrat

463

560

0

0

1023

368

430

0

0

798

ion et

   

gestion

Commerce

460

421

0

0

881

590

362

0

0

952

Agriculture

0

61

234

181

476

0

91

176

148

415

et forêt

   

Energie et

101

258

0

59

418

111

336

1

54

502

mines

   

Agro-

0

127

0

63

190

30

144

81

255

industrie

   

Textile-

803

1827

343

4107

7080

1108

2089

275

4861

8333

confection

   

I.M.M.E.*

 

0

 

0

Chimie,

0

303

152

659

1114

0

396

97

849

1342

parachimie

   

et autres

industries

B.T.P.

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

Pêches

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

maritimes

   

Artisanat de

0

92

456

179

727

 

98

351

251

700

production

   

Artisanat de

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

service

   

Hôtellerie-

0

176

23

396

595

128

676

68

484

1356

tourisme

   

Santé et

0

2523

0

641

3164

0

2697

0

820

3517

paramédical

   

Transports

54

104

0

63

221

107

219

1

51

378

et

   

communicat

ions

Mécanique

840

1225

0

183

2248

857

1996

7

374

3234

et

   

Electroniqu

e

Total

2721

7677

1208

6531

18137

3299

9534

976

7973

21782

Source : Ministère de la formation professionnelle -Tunisie-

19

3.2Indicateurs sectoriels

3.2.1

Maroc

Contribution annuelle moyenne des principales branches à la croissance du PIB en volume (prix de l'année précédente en points de croissance)

Secteur

2003

2004

2005

2006

2007

Secteur primaire

3,0

0,7

-1,6

2,8

-3,0

Agriculture, chasse et services annexes

3,2