Sie sind auf Seite 1von 3
DEMANDE DE FINANCEMENT AUPRÈS DE L’ICMD NOTE EXPLICATIVE Cher partenaire, toute l’équipe de l’ICMD vous

DEMANDE DE FINANCEMENT AUPRÈS DE L’ICMD NOTE EXPLICATIVE

Cher partenaire, toute l’équipe de l’ICMD vous salue !

En juin 2013, nous vous avons informés du lancement de la nouvelle phase de l’ICMD, qui met la priorité sur le renforcement des dimensions locales de la migration et du développement, grâce à un appui financier dédié de l’Union européenne et de la Direction du développement et de la coopération de la Suisse. Ce soutien sera apporté dans le but principal de renforcer les initiatives existantes et prometteuses en matière de M&D, en assurant des formations et des ressources financières.

Cette priorité se fonde sur les conclusions et les enseignements tirés par l’ICMD de 2008 à 2012, qui ont mis en évidence l’importante nécessité d’ancrer les interventions en matière de migration et de développement auprès des autorités locales, en tant qu’acteurs institutionnels principaux au niveau local, en vue de renforcer leur impact et leur durabilité. Dans le cadre de cette nouvelle phase du programme, nous rechercherons donc un fort ancrage auprès des gouvernements locaux et régionaux, en partenariat avec les organisations de la société civile.

Dans chacun des huit pays ciblés par le programme (Équateur, El Salvador, Costa Rica, Maroc, Tunisie, Sénégal, Népal et Philippines), l’ICMD cherche à appuyer deux ou trois initiatives déjà en cours faisant un lien entre migration et développement qui sont promues par les autorités locales ou les impliquent comme partenaires avec les organisations de la société civile, et qui pourraient être renforcées de manière significative grâce à l’appui financier et technique de l’ICMD. Les initiatives seront sélectionnées suite à un processus concurrentiel, au cours duquel chaque initiative soumise à l’ICMD sera jugée sur ses propres mérites et sur les impacts attendus en matière de développement au niveau local.

Dans ce contexte, vous avez exprimé l’intérêt de vous engager dans ce programme. Nous vous contactons aujourd’hui pour vous demander d’adresser une demande officielle à l’ICMD en élaborant une note de concept de projet (format ci-joint), dans laquelle vous devez exposer en détail votre vision et votre stratégie de ce qui, selon votre projet, pourrait être accompli avec les fonds de l’ICMD en vue d’approfondir/élargir et institutionnaliser vos initiatives actuelles.

Au cours de ce processus d’élaboration, vous pourrez être assistés et suivis par le personnel de programme de l’ICMD, qui vous fournira ainsi qu’à vos partenaires un appui technique pendant la préparation de votre proposition.

, qui vous f ournira ainsi qu’à vos partenaires un appui technique pendant la préparation de
, qui vous f ournira ainsi qu’à vos partenaires un appui technique pendant la préparation de
, qui vous f ournira ainsi qu’à vos partenaires un appui technique pendant la préparation de
, qui vous f ournira ainsi qu’à vos partenaires un appui technique pendant la préparation de
, qui vous f ournira ainsi qu’à vos partenaires un appui technique pendant la préparation de

L’ICMD cherche à appuyer des initiatives qui ont donné des résultats tangibles, mais qui pourraient être renforcées dans le but d’aboutir à un impact et à une durabilité plus importants, et qui répondent à certains ou à la totalité des critères suivants :

- Initiatives faisant partie des plans stratégiques locaux et sont conformes aux politiques nationales;

- Initiatives menées à bien dans des régions caractérisées par des taux d’émigration élevés, et/ou comptant d’importantes populations d’immigrants ou flux migratoires transitoires;

- Initiatives utilisant des méthodologies novatrices pouvant être potentiellement reproduites dans un contexte structuré;

- Initiatives mises en œuvre par des consortiums significatifs constitués d’organisations de la société civile et des autorités locales. Une attention spécifique sera accordée aux initiatives impliquant les partenaires sociaux et les acteurs du secteur privé qui ont un rôle crucial à jouer dans les processus de développement;

- Initiatives en cours qui sont mises en œuvre par des consortiums d’autorités locales dans les pays d’origine et de destination de la migration;

- Initiatives appuyées par un fort engagement des autorités locales;

- Les partenariats Sud-Sud seront spécifiquement favorisés;

- Initiatives ayant montré qu’elles incluaient de manière significative les aspects sexospécifiques de la migration, impliquaient les organisations de femmes et mettaient l’accent sur les jeunes hommes et femmes.

Qu’entend-on par renforcement (‘scaling up’)?

Un processus de renforcement vise à donner l’occasion de renforcer les actions sur le plan du développement. Il a pour objectif de rendre ce dernier plus inclusif et d’accroître son impact sur le terrain, en maximisant la valeur ajoutée qu’il a apportée et en renforçant également les éléments qui lient les gouvernements locaux à la planification et à la mise en œuvre des actions en matière de M&D, en tant que partie structurelle de la vision du développement local. En fonction des cas, cela peut inclure l’expansion de la couverture géographique d’une initiative en cours, ou au contraire l’approfondissement, au sein d’une même zone d’intervention géographique, d’un ensemble d’activités qui sont plus prometteuses ou possèdent un plus grand potentiel de durabilité. Le but est d’atteindre un « point charnière » où les résultats sont pris en charge par les parties prenantes et où l’innovation devient institutionnalisée.

Le projet proposé doit mettre l’accent sur le développement local, en utilisant l’immigration comme un outil habilitant. Il doit ainsi tenir compte de la manière dont les opportunités de développement économique local engendrées par la dynamique de la migration peuvent se répercuter sur d’autres secteurs pertinents du développement et sur des questions intersectorielles comme, entre autres, la santé, l’éducation, l’environnement, le genre et le renforcement des capacités.

Paramètres des demandes

- Les initiatives soumises doivent être d’une durée comprise entre 18 et 24 mois;

- Le montant total requis auprès de l’ICMD ne doit pas dépasser 250 000 dollars US, bien que l’initiative puisse le cas échéant prévoir un budget global plus important incluant d’autres

sources de financement. Veuillez noter que la mobilisation d’autres ressources financières n’est pas obligatoire ;

- Les propositions doivent être soumises d’ici au 30 novembre 2013;

- Les propositions peuvent être soumises par une autorité locale ou une organisation de la société civile en partenariat avec une autorité locale. Il est recommandé d’adresser votre demande avec des partenaires au niveau local impliqués dans la M&D (issus du même territoire ou de territoires différents, des territoires d’origine et de destination). Veuillez vous assurer de concevoir des partenariats qui sont de dimension gérable;

- La proposition doit strictement utiliser le format fourni (formulaire de demande ICMD).

Étapes à suivre au cours du processus d’élaboration

Avant et pendant l’exercice d’élaboration, des mesures nécessaires doivent être prises par le ou les demandeurs afin d’assurer que le projet proposé est lié à la stratégie/au plan de développement local du territoire ciblé. Nous recommandons aux candidats de partager et de discuter de la conception de l’initiative proposée avec les acteurs locaux pertinents, pour approbation, par le biais de processus participatifs locaux. A cette fin, il peut s’avérer utile de procéder à une cartographie des acteurs de développement existants et des OSC qu’il peut être pertinent de contacter, en vue de constituer des entités territoriales sur la M&D, et d’encourager le débat et le consensus sur l’approche de projet proposée.

Processus de sélection (décembre 2013)

Une fois qu’elles ont été dûment formulées et soumises par le biais du point focal ICMD national, les propositions :

- Seront examinées par le Comité de sélection de l’ICMD mis en place dans chacun des pays cibles (composé des agences partenaires de l’ICMD, de l’institution d’ancrage nationale et des donateurs de l’ICMD);

- Les sélections au niveau national seront consolidées par le Comité directeur central de l’ICMD;

- Une fois la décision finale prise, la phase de passation des contrats débutera (date prévue :

décembre 2013). Les candidats sélectionnés seront appelés à approfondir les informations fournies dans la Note de concept, en élaborant un cadre logique ainsi qu’un plan de travail et une ventilation budgétaire détaillée.

Date limite de soumission des demandes : 30 novembre 2013 !!

Veuillez noter qu’un appui technique continu sera assuré par l’Unité de gestion de programme de Bruxelles, par le biais d’une assistance à distance ainsi que par les points focaux ICMD au niveau du pays. Veuillez rester en contact étroit avec nous, tout au long du processus d’élaboration !

Veuillez adresser vos questions à:

le Point Focal ICMD en Tunisie: Mme. Hajer Messaoudi: hajer.messaoudi@undp.org

l’Unité de gestion de programme (UGP) de l’ICMD à Bruxelles: jmdi.pmu@undp.org