Sie sind auf Seite 1von 180

tel-00674503, version 1 - 27 Feb 2012

tel-00674503, version 1 - 27 Feb 2012 THÈSE pour obtenir le grade de DOCTEUR DE L’UNIVERSITÉ

THÈSE

pour obtenir le grade de

DOCTEUR DE L’UNIVERSITÉ PARIS-EST

École doctorale : MSTIC Discipline : MATHÉMATIQUES

présentée et soutenue publiquement par

Cindy Guichard

le 29 novembre 2011

Schémas volumes finis sur maillages généraux en milieux hétérogènes anisotropes pour les écoulements polyphasiques en milieux poreux

devant le jury composé de

François Bouchut

-

Examinateur

Claire Chainais-Hillairet -

Rapporteur

Yves Coudière

-

Rapporteur

Robert Eymard

-

Directeur de thèse

Roland Masson

-

Codirecteur de thèse

Pierre Samier

-

Examinateur

tel-00674503, version 1 - 27 Feb 2012

tel-00674503, version 1 - 27 Feb 2012

Remerciements - Acknowledgements

Sans l’ombre d’une hésitation, avec de la conviction à foison, mes premiers remerciements s’adressent à mes deux encadrants : Robert Eymard et Roland Masson. Travailler durant trois années aux côtés de ces concentrés de qualités et, à mon esprit, trois mots viennent se distinguer : chance, réjouissance et reconnaissance. Leur libre expérience, complétée de leur créativité génératrice, forment la base idoine d’une dualité non bornée dont ce travail n’est qu’une projection. Leurs orientations du sujet ont toujours permis de diriger cette thèse sur un chemin qui, selon moi, n’était pas de croix. Mon aventure de doctorante ainsi finie, au moment de leur dire merci, un brin de nostalgie m’envahit, rapidement apaisé par cette proche réalité du postdoc annoncé.

L’opportunité m’est alors donnée de remercier Claire Chainais-Hillairet et Yves Coudière pour avoir accepté d’endosser ce double rôle de lecteur-contrôleur qu’est celui de rapporteur. Ma reconnaissance se tourne également vers François Bouchut et Pierre Samier pour leur présence au sein du jury.

Je ne peux manquer de saluer Raphaèle Herbin dont la contribution aux résultats présentés dans ce mémoire est inestimable.

Ce travail de thèse fut l’occasion de moultes rencontres dont la liste ne peut malheureusement qu’être incomplète. Aussi il est important pour moi de remercier Eric Flauraud, d’une part

pour son encadrement initial et, d’autre part, pour ses judicieux commentaires faisant suite à

sa relecture estivale du manuscrit. Me vient alors une grande pensée, non sans émotion, pour

tous les doctorants rencontrés, qu’ils conjuguent docteur dans un passé composé ou un futur proche, mais jamais à l’imparfait, voilà mon souhait. J’en profite pour glisser un clin d’œil à mes deux camarades de bureau. D’un côté Xavier, pour sa grande répartie qui bien des fois m’a laissée sans voix mais jamais sans un sourire. Et de l’autre, bien sûr, Florian pour son soutien dans l’élagage de l’arbre de mon jardin et son précieux savoir-faire pour transformer ses fruits en confiture ; nul doute que notre amitié construite au fil de ces dernières années sera continuée malgré les kilomètres installés.

A few words in English in order to thank Ivar Aavatsmark for his invitation to work several

months at the CIPR, university of Bergen, and also Haakon Haegland for our collaboration during this stay in such a beautiful country named Norway.

Ces remerciements seraient inachevés sans un mot pour mes proches, famille et amis : mes parents et mon frère pour leur soutien inconditionnel ; Yasuo, super tonton correcteur d’ortho- graphe pour l’occasion ; Brigitte dont les qualités culinaires se sont illustrées au pot de thèse ; Anne et Céline pour leur enthousiasme spontané à visiter le musée du pétrole de Stavanger ; Ivan et Mathilde pour ces vacances autrichiennes bénéfiques à bien des niveaux ; Jean-Marie dont la présence à la soutenance, en dépit d’une absence auprès de Betty et Mathys (que j’embrasse au passage), m’a beaucoup touchée, tout comme celle de Sébastien et Nadège qui ont switché d’université le temps d’une journée

A tous un grand merci, vous savez mieux que moi tout ce que je vous dois.

tel-00674503, version 1 - 27 Feb 2012

tel-00674503, version 1 - 27 Feb 2012

tel-00674503, version 1 - 27 Feb 2012 “ L’arbre qui cache la forêt ”

L’arbre qui cache la forêt

tel-00674503, version 1 - 27 Feb 2012

tel-00674503, version 1 - 27 Feb 2012

Table des matières

I Introduction et présentation du manuscrit

11

1 Introduction

 

13

1.1 Simulation numérique en ingénierie pétrolière

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

14

1.2 Contexte et objectifs de la thèse

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

15

1.3 Plan du manuscrit

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

16

II

Méthodes numériques pour des problèmes d’ingénierie pétrolière

19

2 Schémas pour l’ingénierie pétrolière

 

21

2.1 Motivation et Contexte .

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

22

 

2.1.1 Problème Modèle .

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

23

2.1.2 Formulation Volumes Finis

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

24

2.2 Les schémas disponibles dans la plate–forme Arcane

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

25

 

2.2.1 O-schéma

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

25

2.2.2 L-schéma et G-schéma

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

29

2.2.3 Schéma GradCell

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

30

2.3 Discussion

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

31

2.4 Nouveaux schémas gradient

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

31

 

2.4.1 Notion de schéma gradient

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

31

2.4.2 Schéma VAG

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

32

2.4.3 Schéma HAG

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

35

2.5 Résultats numériques

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

37

 

2.5.1 Simulation proche puits

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

37

2.5.2 Bassin sédimentaire

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

42

2.5.3 Benchmark 3D

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

45

2.5.4 Hétérogénéité et Anisotropie

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

53

2.6 Conclusion .

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

57

3 Simulation des écoulements compositionnels polyphasiques en milieux po- reux

59

3.1 Motivation et Contexte .

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

60

3.2 Formulation du modèle d’écoulement

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

60

 

3.2.1

Discussion .

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

60

 

7

tel-00674503, version 1 - 27 Feb 2012

 

3.2.2

Formulation de type Coats

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

61

3.3 Discrétisation du modèle .

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

66

 

3.3.1 Jeu d’inconnues et équations discrètes

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

66

3.3.2 Algorithme de résolution du système

 

72

3.4 Application au schéma VAG

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

77

 

3.4.1 Présentation de la méthode

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

77

3.4.2 Bilan .

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

82

3.5 Résultats numériques

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

83

 

3.5.1 Propagation de front de type traceur

 

83

3.5.2 Injection de CO 2 immiscible dans un réservoir hétérogène

 

.

.

.

.

.

.

.

.

85

3.5.3 Injection de CO 2 miscible sur grille proche puits

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

88

3.5.4 Assèchement et précipitation de sel par injection de CO 2

 

91

3.6 Conclusion .

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

95

3.7 Annexe – Flash thermodynamique

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

96

 

3.7.1 Flash diphasique

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

97

3.7.2 Flash triphasique

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

99

Bibliographie

 

105

III

Etude mathématique

 

109

4 Small stencil 3D schemes for diffusive flows in porous media

 

111

4.1 Introduction .

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

. 112

4.2 Approximate gradient schemes

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

. 115

 

4.2.1 Definition and properties

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

. 115

4.2.2 Examples

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

. 119

4.3 A small-stencil hybrid vertex scheme

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

. 121

 

4.3.1 Construction of the scheme

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

. 121

4.3.2 Implementation of the scheme

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

. 123

4.3.3 Mathematical properties .

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

. 123

4.4 A small-stencil cell-centred scheme

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

. 129

 

4.4.1 Harmonic averaging points

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

. 129

4.4.2 Definition of the scheme

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

. 130

4.4.3 Mathematical analysis

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

. 135

4.5 Numerical results

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

. 136

 

4.5.1 Randomly distorted Cartesian meshes

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

. 137

4.5.2 Near-well meshes

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

. 139

4.6 Conclusion .

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

. 141

Bibliography

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

. 141

5 Grid Orientation Effect in coupled Finite Volume Schemes

 

145

5.1 Introduction .

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

. 146

5.2 Mesh, stencils and fluxes .

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

. 148

 

5.2.1 Construction of the new fluxes

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

. 148

5.2.2 Example: construction of a 9-point stencil scheme

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

. 151

5.2.3 Properties of the new fluxes

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

. 152

 

8

5.3

Convergence analysis in a simplified case

153

 

5.3.1 Approximation by an upstream weighting scheme

 

154

5.3.2 Estimates

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

. 155

5.3.3 Convergence study

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

. 158

5.4 Numerical results

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

. 164

5.4.1 A 2D case with radial symmetry

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

. 164

5.4.2 A 3D test case with three layers .

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

. 168

5.5 Conclusion .

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.