Sie sind auf Seite 1von 5

Buzzomètre politique :

Les personnalités qui font le buzz


politique

LH2 – nouvelObs.com
18 novembre 2009

Semaine du 11 au 17 novembre
www.lh2.fr
Méthodologie
■ Ce baromètre mesure, parmi les 100 blogs les plus influents* parlant de sujets
politiques, le nombre de citations des personnalités politiques nationales, afin d’identifier
de qui on parle dans ces blogs et dans quelles proportions. Il s’agit d’un baromètre de
suivi du bruit en ligne et non d’un baromètre de popularité des personnalités.

■ Méthodologie : Ces 100 blogs sont indexés et analysés grâce au logiciel dédié Ami
Opinion Tracker.

■ Il s’agit, sur l’ensemble des billets postés sur une semaine de temps, de réaliser une
indexation et un comptage exhaustif des personnalités politiques, afin de mesurer les
réactions du web à l’égard de ces personnalités.

■ Semaine analysée : du mercredi 11 au mardi 17 novembre (381 posts).


Comparaison réalisée avec les résultats collectés du mercredi 4 au mardi 10 novembre
(440 posts)

■ Ces données correspondent au nombre de citations de chacune des personnalités


constatées sur les blogs. Elles ne prennent pas en compte la tonalité, positive ou
négative, des posts.

2
* Classement réalisé par Wikio
De qui a-t-on parlé sur les blogs politiques ?
Les personnalités qui ont fait le buzz politique cette semaine

Semaine du 11 au 17 novembre 2009


Pourcentage de posts sur le nombre de posts total*
Du 4 au 10 Du 11 au 17 Nb moyen de
novembre novembre 2009 citations
(rappel) par post
De qui a-t-on parlé cette semaine sur les blogs
politiques ?
440 381
Nombre de posts
Nicolas Sarkozy 25% Nicolas Sarkozy 25% = 25% 2,6

1 19%
Ségolène Royal Ségolène Royal 8% 19% 5,8
Vincent Peillon 12% Vincent Peillon 1% 12% 5,6
Frédéric Mitterrand 8% Frédéric Mitterrand 5% 8% 1,6
Jacques Chirac 7% Jacques Chirac 7% = 7% 2,2
2 François Fillon
Brice Hortefeux
6%
6%
François Fillon 7% 6% 1,5
Brice Hortefeux 5% 6% 2,0
Martine Aubry 5% Martine Aubry 4% 5% 1,5
François Bayrou 5%
François Bayrou 5% = 5% 1,5
3 4%
Éric Besson
Éric Besson 5% 4% 1,7
Jean Sarkozy 4%
Jean Sarkozy 3% 4% 1,2
D. de Villepin 4%
Dominique de Villepin 3% 4% 4,9
Jean François Copé 4%
Jean François Copé 1% 4% 1,8
Roselyne Bachelot 3%
Lionel Jospin 3% Roselyne Bachelot 2% 3% 1,9
Lionel Jospin 2% 3% 1,6
Ces citations de chacune des personnalités constatées sur les
blogs ne prennent pas en compte la tonalité, positive ou
négative, des posts (cf. verbatim détaillés)

* Classement réalisé parmi les 100 blogs les plus influents (Wikio).
3
Total supérieur à 100% : Plusieurs personnalités peuvent être citées dans un même post.
De qui a-t-on parlé sur les blogs politiques ?
Buzzomètre des personnalités - Détails
Semaine du 4 au 10 novembre 2009 Le nuage de tags des expressions les plus répétées sur les blogs politiques

1 identité nationale
Parti socialiste Espoir à gauche
premier ministre
2 première fois
taxe professionnelle
Europe Ecologie
deux ans élections régionales
3
La semaine des bloggeurs politiques en résumé
Les analyses des bloggeurs politiques restent riches cette semaine (381 billets), même si l’activité s’avère un peu moins soutenue que la
semaine précédente, en raison probablement de la célébration du 11 novembre. Alors que la part de citations évoquant le chef de l’Etat est
restée stable (25%), les commentaires concernant Ségolène Royal, 2ème dans le classement, augmentent fortement (19% ; + 11 points).
Le président de la République, toujours en haut du classement, a surtout été évoqué à propos de la commémoration de l'armistice du 11
novembre, placée sous le signe de la réconciliation franco-allemande, mais aussi en lien avec divers sujets concernant son action en
matière de politique nationale.
Cette semaine, Vincent Peillon fait son entrée dans le top 3 des personnalités les plus évoquées sur les blogs politiques. En effet les
premières rencontres du rassemblement social, écologique et démocrate organisées par Vincent Peillon samedi dernier à Dijon et
auxquelles l'ex-candidate à la présidentielle n’avait pas été conviée ont été largement commentées par les bloggeurs.
Les échanges entre Ségolène Royal et le député européen ainsi que la controverse pour le leaderhip du mouvement l'Espoir à gauche ont fait
l’actualité cette semaine sur les blogs et expliquent les positions de Ségolène Royal (2ème) et de Vincent Peillon (3ème).
Jacques Chirac occupe la 4ème place du classement, mentionné à propos des accusations de l'ancien ministre de l'Intérieur, Charles Pasqua,
jeudi dernier, laissant penser que l'ancien président de la République, tout comme Dominique de Villepin (12ème) auraient été informés des
ventes d'armes à l'Angola en 1995.
Les commentaires concernant François Fillon (6ème) ont été surtout en lien avec son discours au CNIT de La Défense concernant la réforme
de l'administration territoriale de l'État. Le Premier ministre a aussi été évoqué s’agissant de sa participation au congrès de l'Association des
maires de France en l'absence de Nicolas Sarkozy.
4
Entrent dans le Top15 : Vincent Peillon, Dominique de Villepin, Jean François Copé, Roselyne Bachelot, Lionel Jospin
Sortent du Top15 : Alain Juppé, Rama Yade, Henri Guaino, Jean Luc Melenchon, Olivier Besancenot
De qui a-t-on parlé sur les blogs politiques ?
Sélection de verbatim

Extraits
« Bref, ce week-end, Vincent Peillon et Ségolène Royal ont fait un show particulièrement chaud…Cependant, de ce psychodrame dont les
socialistes possèdent manifestement toutes les clefs, je ne suis pas certain d‟une part qu‟il y ait un vainqueur et d‟autre part qu‟on puisse en tirer des
certitudes pour les deux prochaines années. (…) Sur les faits, il est vrai que la venue surprise de l‟ancienne candidate peut sembler anachronique
d‟autant qu‟elle avait décliné le premier rassemblement de ce type d‟EAG au mois d‟août. Comme son alter-ego à l‟Elysée, elle est dans sa tour
d‟ivoire entourée de sa secte d‟adorateurs, ne débat pas contre les responsables de l‟opposition, prend du plaisir à entendre sa propre voix, toujours
incapable de la moindre autocritique, éternelle victime, travail collectif réduit au minimum. » (marcvasseur.info)
« Je pense qu'un dirigeant d'un parti est chez lui lors d'une réunion organisée par un autre dirigeant du même parti. Il (ou elle) n'a pas à y être invité
puisqu'il est chez lui. Je suis en train de me rendre compte que pour être invité par Vincent Peillon, mieux vaut être centriste ou écolo que
socialiste. Hé ben ! Avec ça, le Président Sarkozy a toutes les chances d'être réélu en 2012. Il faudrait quand même qu'un jour les gens du PS
pensent à se rassembler avant de chercher à rassembler à l'extérieur. » (jenairienadireetalors)
« Nicolas Sarkozy a tout au long de sa présidence cherché à peser sur l‟Histoire, à inscrire son action dans une continuité historique afin de
marquer l‟inconscient collectif. De déclarations en fabulations, il cherche à modeler son image et n‟est jamais à court d‟idées pour se mettre en
scène. Hagiographe de son propre règne, Nicolas Sarkozy utilise en permanence l‟Histoire à des fins politiques. (…) On ne pouvait donc qu‟être
circonspect face à la nouvelle idée de Nicolas Sarkozy de placer ce 11 Novembre sous le signe de la réconciliation franco-allemande. Mais
l‟intention est louable. Pour la première fois, un chef d‟Etat allemand participait à cette commémoration. » (Reversus)
« Eric Raoult, député UMP de Seine-Saint-Denis juge inacceptables les propos de l'écrivaine Marie N'Diaye, qui vient de recevoir le Goncourt. Par
courrier, il a demandé au ministre de la Culture “ce qu'il compte faire en la matière”. Prudent, Frédéric Mitterrand a juste avancé qu‟il répondra par
écrit. (…) Mais l‟ancien ministre n‟en reste pas là. Il estime qu'une “personnalité qui défend les couleurs littéraires de la France se doit de faire
preuve d'un certain respect à l'égard de nos institutions“ et met en avant un supposé devoir de réserve des lauréats du Prix Goncourt. » (Lamouette)
« Pour sa conférence de presse, Charles Pasqua avait annoncé le grand jeu. Cette fois-ci, il allait ébranler la République, il nous promettait même
du sang et des larmes. Malheureusement, pour reprendre l‟expression de son ancien ami corrèzien, l‟évènement a fait « Pschitt ! (…) Bien sûr, il en
veut toujours bougrement au couple Chirac-Villepin, coupable selon lui de ne pas l‟avoir sorti d‟affaire, mais cela suffit-il à les incriminer ? »
(Reversus)
« Alors que ce week-end quelques éléments perturbateurs mettent le PS en émoi, Martine Aubry qui avait pourtant fait acte d'autorité à La Rochelle
et pesté contre l'indiscipline chronique de certains, ne dit rien. Peut-être réagira-t-elle lors du congrès de l'association des maires de France ? A
condition qu'on lui pose la question…. Les autres dirigeants socialistes, eux, n'ont pas attendu pour dire ce qu'ils pensent de l'esclandre Royal-
Peillon. En des termes particulièrement choisis, histoire de bien mettre de l'huile sur le feu et dézinguer le principal courant du parti, de surcroit
engagé dans une opération de dépassement du PS. Morceaux choisis : « c‟est pitoyable ! » (Laurent Fabius), « assez, que cela cesse » (Pierre
Moscovici), « je suis atterré » (Jack Lang), « il ne faut pas abattre la guillotine sur Ségolène Royal » (Arnaud Montebourg). A l'Ump, Xavier Bertrand
« effaré par un tel niveau de haine » ou Dominique Paillé évoquant « le grand guignol de Dijon » en ont fait un tout petit peu plus. » (Puzzle
socialiste)
« Dans son discours, François Fillon a d'ailleurs dû jouer l'équilibriste pour, à la fois, vanter le nouveau principe de la "modularité" impliquant qu„il
n'y aura plus une organisation unique sur tout le territoire", tout en se réclamant de la "philosophie politique" de Philippe Le Bel ou Michel Debré. 5
Entre centralisation et décentralisation, l'ancien séguiniste devenu sarkozyste semble toujours hésiter. » (ipolitique.fr)