Sie sind auf Seite 1von 9

FORMATION

Pour former le subjonctif présent, on met le verbe à la 3e personne du pluriel du présent de l’indicatif, on
enlève ent et on ajoute les terminaisons du subjonctif présent (–e, –es, –e, –ions, –iez, –ent).
regarder ils regardent que je regard e
finir ils finissent que je finiss es
entendre ils entendent que j’entend e
commencer ils commencent que je commenc ions
nager ils nagent que je nag iez
dormir ils dorment que je dorm ent

UN QUE AU SUBJONCTIF
Au subjonctif, il est d’usage de mettre un que lorsqu’on conjugue un verbe.
que je regarde que tu regardes qu’il regarde

que nous regardions que vous regardiez qu’ils regardent

VERBES QUI SUBISSENT DES CHANGEMENTS ORTHOGRAPHIQUES

payer acheter préférer


que je paie que j'achète que je préfère
que tu paies que tu achètes que tu préfères
qu'il paie qu'il achète qu'il préfère
que nous payions que nous achetions que nous préférions
que vous payiez que vous achetiez que vous préfériez
qu'ils paient qu'ils achètent qu'ils préfèrent

appeler jeter geler


que j'appelle que je jette que je gèle
que tu appelles que tu jettes que tu gèles
qu'il appelle qu'il jette qu'il gèle
que nous appelions que nous jetions que nous gelions
que vous appeliez que vous jetiez que vous geliez
qu'ils appellent qu'ils jettent qu'ils gèlent

VERBES À DEUX RADICAUX

mourir tenir venir


que je meure que je tienne que je vienne
que tu meures que tu tiennes que tu viennes
qu'il meure qu'il tienne qu'il vienne
que nous mourions que nous tenions que nous venions
que vous mouriez que vous teniez que vous veniez
qu'ils meurent qu'ils tiennent qu'ils viennent

apercevoir devoir recevoir


que j'aperçoive que je doive que je reçoive
que tu aperçoives que tu doives que tu reçoives
qu'il aperçoive qu'il doive qu'il reçoive
que nous apercevions que nous devions que nous recevions
que vous aperceviez que vous deviez que vous receviez
qu'ils aperçoivent qu'ils doivent qu'ils reçoivent

boire prendre croire


que je boive que je prenne que je croie
que tu boives que tu prennes que tu croies
qu'il boive qu'il prenne qu'il croie
que nous buvions que nous prenions que nous croyions
que vous buviez que vous preniez que vous croyiez
qu'ils boivent qu'ils prennent qu'ils croient

voir acquérir concevoir


que je voie que j'acquière que je conçoive
que tu voies que tu acquières que tu conçoives
qu'il voie qu'il acquière qu'il conçoive
que nous voyions que nous acquérions que nous concevions
que vous voyiez que vous acquériez que vous conceviez
qu'ils voient qu'ils acquièrent qu'ils conçoivent

percevoir s’asseoir
que j'aperçoive que je m’assoie que je m’asseye
que tu aperçoives que tu t’assoies que tu t’asseyes
qu'il aperçoive qu'il s’assoie qu'il s’asseye
que nous apercevions que nous ns assoyions que nous ns asseyions
que vous aperceviez que vous vs assoyiez que vous vs asseyiez
qu'ils aperçoivent qu'ils s’assoient qu'ils s’asseyent

décevoir comprendre surprendre


que je déçoive que je comprenne que je surprenne
que tu déçoives que tu comprennes que tu surprennes
qu'il déçoive qu'il comprenne qu'il surprenne
que nous décevions que nous comprenions que nous surprenions
que vous déceviez que vous compreniez que vous surpreniez
qu'ils déçoivent qu'ils comprennent qu'ils surprennent

VERBES IRRÉGULIERS

avoir être vouloir

que j'aie que je sois que je veuille

que tu aies que tu sois que tu veuilles

qu'il ait qu'il soit qu'il veuille

que nous ayons que nous soyons que nous voulions

que vous ayez que vous soyez que vous vouliez

qu'ils aient qu'ils soient qu'ils veuillent

pouvoir savoir aller

que je puisse que je sache que j'aille

que tu puisses que tu saches que tu ailles

qu'il puisse qu'il sache qu'il aille

que nous puissions que nous sachions que nous allions

que vous puissiez que vous sachiez que vous alliez


qu'ils puissent qu'ils sachent qu'ils aillent

faire défaire satisfaire

que je fasse que je défasse que je satisfasse

que tu fasses que tu défasses que tu satisfasses

qu'ils fassent qu'il défasse qu'il satisfasse

que nous fassions que nous défassions que nous satisfassions

que vous fassiez que vous défassiez que vous satisfassiez

qu'ils fassent qu'ils défassent qu'ils satisfassent

valoir prévaloir falloir

que je vaille que je prévale qu'il faille

que tu vailles que tu prévales

qu'il vaille qu'il prévale

que nous valions que nous prévalions pleuvoir

que vous valiez que vous prévaliez qu'il pleuve

qu'ils vaillent qu'ils prévalent

VERBES SE TERMINANT EN –IER


Les verbes se terminant en –ier, ainsi que les verbes rire et sourire, ont deux -i
aux personnes nous et vous.

rire sourire étudier

que je rie que je sourie que j'étudie

que tu ries que tu souries que tu étudies

qu'il rie qu'il sourie qu'il étudie

que nous riions que nous souriions que nous étudiions

que vous riiez que vous souriiez que vous étudiiez

qu'ils rient qu'ils sourient qu'ils étudient

apprécier congédier crier

que j'apprécie que je congédie que je crie


que tu apprécies que tu congédies que tu cries

qu'il apprécie qu'il congédie qu'il crie

que nous appréciions que nous congédiions que nous criions

que vous appréciiez que vous congédiiez que vous criiez

qu'ils apprécient qu'ils congédient qu'ils crient

parler finir

je parle je finisse
tu parles tu finisses rendre
il/elle parle il/elle finisse
nous parlions nous finissions je rende
vous parliez vous finissiez tu rendes
ils/elles parlent ils/elles finissent il/elle rende
nous rendions

être pouvoir

je sois je puisse
tu sois tu puisses
il/elle soit il/elle puisse
nous soyons nous puissions
vous soyez vous puissiez
ils/elles soient ils/elles puissent
faire savoir

je fasse je sache
tu fasses tu saches vouloir
il/elle fasse il/elle sache
nous fassions nous sachions je veuille
vous fassiez vous sachiez tu veuilles
ils/elles fassent ils/elles sachent il/elle veuille
nous voulions
valoir falloir

je vaille il faille
tu vailles
il/elle vaille
nous valions pleuvoir
vous valiez
il pleuve
ils/elles vaillent
Verbes suivis du subjonctif, de l’indicatif ou de l’infinitif
+ Subjonctif + Indicatif
- Il faut que - Je constate que
- Je désire que - J’observe que
- J’aimerais que - Je remarque que
- Je souhaite que - Je pense que
- Je crains que - Je crois que
- Je redoute que - J’espère que
- Je veux que - Je suppose que
- J’ordonne que - J’imagine que
- J’interdis que - J’affirme que
- J’exige que - Je déclare que
- Je supplie que - Je dis que
- Il vaut mieux que - Je suis sûr (e) que
- Il vaudrait mieux que - Je me doute que
- Je regrette que - Je trouve que
- Je trouve normal / inquiétant /scandaleux / très bien que - Je vois que
- Je suis choquée (e) / content (e) - Il paraît qu
/triste / ravi (e) / heureux (se) / - Je me doute que
furieux (se) / enchanté (e) que - Il est probable que
- Je suis surprise que - Il est certain que
- J’ai peur que Attention,on utilise le subjonctif :
- Il est important que quand ces verbes sont à la forme
- Il est dommage que - Je ne pense pas
- Il est souhaitable que - Je trouve que
- Il est possible que et lorsque le verbe et le sujet sont
Après les conjunctions : - Est-il probable que
- de sorte que - Est-il certain que
- pour que
- afin que
- à condition que
- pourvu que
- bien que
- de crainte que
- de peur que
- à moins que
- jusqu’à ce que
- en attendant que
- avant que
Avec les surperlatifs :
- le plus que…

+ Infinitif
- Il faut
- Je propose de
- Je regrette de
- J’aime faire quelque chose
- J’espère
- Je pense
- Il semble
- J’ai peur de
- J’ai besoin de
- Je suis désolé (e) de
- Je suis content (e) de
- Je suis triste de
- Je suis heureux (se) de
- Je suis furieux (se) de
- Je suis ravi (e) de
- Je suis enchanté (e) de
- Il est urgent de
- Il est évident que
- Il est clair que
- Il est certain que
- Il est probable que
- Il est souhaitable de
- Il est possible de
- Il est important de
- Il est dommage de
- Il vaut mieux
- Il vaudrait mieux

Rupture du stock
Madame, Monsieur,
Nous accusons réception de votre commande du [date], mais nous sommes au regret de vous
informer que l’article [référence] n’est plus disponible.
Nous vous conseillons de prendre le modèle [référence] qui est équivalent.
Nous vous prions d’agréer, Madame, Monsieur, nos salutations distinguées.

Cher partenaire,

Nous sommes heureux de vous compter parmi nos meilleurs clients depuis de nombreuses années.
Notre entreprise en tant qu'acteur majeur de la région [région] participera au prochain salon de [nom]
qui se déroulera du [date] au [date] à [ville].
A cette occasion, nous vous invitons à nous rejoindre au stand [numéro] qui fera la promotion de notre
dernier produit [nom]. Vous le recevrez en cadeau et en avant-première afin de vous remercier de
votre si précieuse confiance.
Nous vous remercions de nous confirmer rapidement votre présence pour que nous puissions vous
envoyer votre carte d'accès.

Nous vous prions d'agréer, cher partenaire, nos meilleures salutations.

Monsieur,

Nous avons le regret de vous informer que nous ne pourrons honorer votre commande dans les délais
initialement prévus.

En effet, notre fournisseur [nom] nous avertit ce jour qu’il rencontrait des problèmes
d’approvisionnement, ce qui entraîne un retard dans notre chaîne de production.

Nous ne manquerons de vous tenir informé.

Nous comptons sur votre compréhension et vous remercions de votre confiance.

Je vous prie d’agréer, Monsieur, mes salutations distinguées.

Lettre commercial
Commencer la lettre Si l’on ne connaît pas la personne ou si l’on entretient des relations purement
formelles : Monsieur, Madame, etc.

Si on connaît déjà bien la personne : Cher Monsieur, Chère Madame,

Si la personne a un titre, le mentionner : Monsieur le Maire, Monsieur le Directeur, Monsieur le


Député, (Cher) Maître (pour un avocat, (Cher) Docteur (pour un médecin).

Ne pas mettre le nom de famille, ni le prénom !

Répondre à une lettre Comme suite à votre lettre du …., nous ….

Nous vous remercions de votre lettre du ….

Nous avons bien reçu votre lettre du …

Votre lettre du …. a retenu toute notre attention.

C’est avec beaucoup d’intérêt que nous avons / j’ai pris connaissance de votre lettre du …

En réponse à votre courrier du …

Par votre lettre du ….vous ….

Je m’empresse de répondre à votre lettre du …


Nous vous accusons réception de votre lettre du…

Votre lettre du … nous est bien parvenue et …

Exprimer sa satisfaction Nous sommes (très) heureux (heureuse) de …

C’est avec grand plaisir que …

J’ai le plaisir de …

Exprimer son regret Nous regrettons (vivement) de …

A notre grand regret, nous …

Nous sommes dans la pénible obligation de …

Il nous est malheureusement impossible de …

Nous déplorons le fait de …

Nous sommes navré(e) de …

Exprimer sa surprise Nous avons été étonnés d’apprendre, par votre lettre du …, que …

Nous sommes surpris de …/ de ne pas …

Ecrire pour s’informer Auriez-vous l’amabilité de bien vouloir me / nous renseigner sur …/ me / nous
faire connaître le …

Je me permets de vous écrire pour vous demander quelques renseignements concernant …

Nous vous serions reconnaissants de … / Je vous serais reconnaissant(e) de bien vouloir nous /
m’adresser votre documentation sur …
Je désirerais avoir de plus amples informations en ce qui concerne …

Je prends la liberté de m’adresser à vous pour savoir si …

Ecrire pour informer Nous vous informons que / Je vous informe que …

Nous tenons à / Je tiens à vous faire savoir que …

Nous vous écrivons / Je vous écris pour vous annoncer que …

Ecrire pour confirmer Nous vous écrivons / Je vous écris pour vous confirmer …

et assurer Nous sommes toujours disposés à / Je suis toujours disposé(e) à …

Nous ferons de notre mieux pour / Je ferai de mon mieux pour …

Nous ferons tout notre possible pour / Je ferai tout mon possible pour..

Je veillerai à …

Soyez assuré que nous ferons de notre mieux pour …

Ecrire pour réclamer Nous vous informons qu’à ce jour nous n’avons toujours pas reçu …

Je vous prie de bien vouloir … dans les plus brefs délais …

Veuillez nous faire parvenir au plus tôt …


Nous sommes en droit d’exiger réparation pour …

A défaut de recevoir …(votre réglement) dans un délai de …(15 jours) nous nous verrons dans
l’obligation de …

Ecrire pour s’excuser Nous vous prions / Je vous prie de bien vouloir m’excuser de …

Je vous présente toutes mes excuses pour …

Vous voudrez bien nous / m’excuser de …

Ecrire pour remercier Nous vous remercions / Je vous remercie beaucoup de …

Si l’on veut insister on reprend dans la formule finale de politesse :

Recevez encore, cher Monsieur, mes remerciements les plus chaleureux.

Je vous prie d’agréer, Monsieur, l’expression de ma profonde gratitude.

En vous remerciant encore, je vous prie d’agréer, Monsieur l’expression de mes sentiments
distingués.

Se référer à un document Conformément à (aux) …

Officiel Ainsi qu’il est stipulé dans le …

Me fiant à (aux) …

Joindre un document - dans la même lettre :

Veuillez trouver ci-joint/ci-inclus …

- dans une autre lettre :


Nous vous adressons /Je vous adresse sous pli séparé …

Nous vous adressons / Je vous adresse par le même courrier …


Terminer la lettre On fait souvent précéder la salutation finale d’une formule d’usage se rapportant au
sujet de la lettre. En voici quelques exemples :

A l’avance, nous vous remercions très vivement …

En vous remerciant par avance de l’attention que vous voudriez bien porter à cette lettre …

Avec mes remerciements anticipés …

Dans l’attente de votre (prompte) réponse …

Toujours dévoués à vos ordres, nous vous présenterons …

Dans l’espoir d’une réponse favorable …

Espérant recevoir bientôt votre ordre …

En attandant le plaisir de vous lire …

Avec encore toute mes félicitations …

En vous priant de bien vouloir prendre ma lettre/ réclamation/

candidature/ offre … en considération …


On doit continuer la phrase finale par les formules de politesse

suivantes. Ces phrases peuvent être également utilisée sans les

introductions citées ci-dessus. Ne choisissez pas au hasard !

Attention : dans la salutation vous reprenez la formule employée dans l’appellation, donc Monsieur,
Madame, Messieurs, Monsieur le directeur, etc).

Attention : quand vous employez le ‘nous’ dans votre lettre, il faut garder le ‘nous’ dans la formule de
politesse (Nous vous prions …).

Assez neutre et formel


Nous vous prions d’agréer, Monsieur, nos salutations distinguées.

Veuillez agréer, Monsieur, nos sincères / meilleures salutations.

Formel
Nous vous prions d’agréer, Monsieur, l’assurance de nos sentiments dévoués.

Veuillez agréer, Monsieur, l’expression de notre sincère dévouement.

Un peu plus amical, mais toujours formel


Je vous prie d’agréer, Monsieur, l’expression de mes sentiments distingués / mes meilleurs
sentiments.

Nous vous prions d’agréer, Monsieur, l’expression de nos sentiments distingués / nos meilleurs
sentiments.

Je vous prie de croire, Monsieur, à mes sentiments les meilleurs.

Plus chaleureux, mais toujours formel


Je vous prie d’agréer, cher Monsieur, mes cordiales salutations.

Formules plus simples qui peuvent être utilisées occasionnellement :

Recevez, Monsieur, nos salutations bien sincères.

Salutations distinguées.

Avec nos sentiments les meilleurs. Sincèrement dévoués.