Sie sind auf Seite 1von 12

EXPANSON-V

COMMANDE ELECTROMECANIQUE
ET VARIATION DE VITESSE
AUTOMATISME
1 POMPE PRINCIPALE VARIEE
+ 1 SECOURS

INSTRUCTIONS DE MONTAGE ET DE MISE EN SERVICE FRANCAIS


DES MODULES EXPANSON-V

N.M.S.
STOCK N° 4.030.991/Ed.2/06.00
FRANCAIS DEUTSCH
DÉCLARATION ”CE” DE CONFORMITÉ EG-ERKLÄRUNG ZUR KONFORMITÄT MIT DER
AUX DIRECTIVES ”MACHINES” RICHTLINIE ”MASCHINEN” und
& ”COMPATIBILITÉ ÉLECTROMAGNÉTIQUE” ”ELEKTROMAGNETISCHE VERTRÄGLICHKEIT”
Die Firma POMPES SALMSON erklärt, daß die in diesem vorliegenden bezeichneten
POMPES SALMSON déclare que les matériels désignés dans la présente Ausrüstungen die Bestimmungen der abgeänderten Richtlinie "MASCHINEN"
notice sont conformes aux dispositions des directives ”MACHINES” modifiée (EG-Richtlinie 89/392) sowie die Bestimmungen der abgeänderten Richtlinie
(Directive 89/392/CEE) et ”COMPATIBILITÉ ÉLECTROMAGNÉTIQUE” "ELEKTROMAGNETISCHE VERTRÄGLICHKEIT" (EG-Richtlinie 89/336) sowie die
modifiée (Directive 89/336/CEE) et aux législations nationales les transposant. Ils nationalen Vorschriften, in denen diese Richtlinien umgesetzt werden, einhalten. Sie
sont également conformes aux dispositions des normes européennes harmonisées stimmen ferner mit den Bestimmungen der folgendenvereinheitlichten europäischen
suivantes : Normen überein:
EN 809 / EN 50.081-1 / EN 50.082-2
EN 809 / EN 50.081-1 / EN 50.082-2

ENGLISH DANKS
EC DECLARATION OF COMPLIANCE WITH ERKLÆRING OM OVERENSSTEMMELSE MED EF’s
THE "MACHINES" & "ELECTROMAGNETIC “MASKINDIREKTIV” og “ELEKTROMAGNETISK
COMPATIBILITY" DIRECTIVES KOMPATIBILITETSDIREKTIV”
POMPES SALMSON declares that the equipment described in this manual POMPES SALMSON erklærer, at udstyret, der beskrives i dette brugsanvisning, er
complies with the provisions of the modified ”MACHINES” directive (Directive i overensstemmelse med bestemmelserne i det ændrede “MASKINDIREKTIV”
89/392/EEC) and with the modified "ELECTROMAGNETIC COMPATIBILITY" (Direktiv 89 / 392 / EØF) og det ændrede “ELEKTROMAGNETISK
KOMPATIBILITETSDIREKTIV” (Direktiv 89 / 336 / EØF) samt de nationale
directive (Directive 89/336/EEC) and with national enabling legislation based lovgivninger, der indfØrer dem. Det er ligeledes i overensstemmelse med
upon them. It also complies with the following European bestemmelserne i fØlgende forslag og harmoniserede europæiske standarder:
standards and draft standards: EN 809 / EN 50.081-1 / EN 50.082-2
EN 809 / EN 50.081-1 / EN 50.082-2

ITALIANO NEDERLANDS
DICHIARAZIONE DI CONFORMITA' "CE" "EG" VERKLARING VAN CONFORMITEIT
ALLA DIRETTIVA "MACCHINE" MET DE RICHTLIJN "MACHINES" EN
& "COMPATIBILITA' ELETTROMAGNETICA" "ELEKTROMAGNETISCHE COMPATIBILITEIT"
La ditta POMPES SALMSON dichiara che i materiali descritti nel presente POMPES SALMSON verklaart dat het in deze document vermelde materieel
manuale rispondono alle disposizioni delle direttive "MACCHINE" modificate voldoet aan de bepalingen van de gewijzigde richtlijnen "MACHINES" (Richtlijn
(Direttiva 89/392/CEE) e "COMPATIBILITA' ELETTROMAGNETICA" modificata 89/392/EEG) en "ELEKTROMAGNETISCHE COMPATIBILITEIT" (Richtlijn
(Direttiva 89/336/CEE) nonché alle legislazioni nazionali che le transpongono. Sono 89/336/EEG) evenals aan de nationale wetgevingen waarin deze bepalingen zijn
overgenomen. Het materieel voldoet eveneens aan de bepalingen van de
pure conformi alle disposizioni delle seguenti norme europee armonizzate:
ontwerp-norm en de Europese normen:
EN 809 / EN 50.081-1 / EN 50.082-2 EN 809 / EN 50.081-1 / EN 50.082-2

ESPAÑOL ∂§§∏¡π∫A
DECLARACIÓN "C.E." DE CONFORMIDAD CON ¢∏§ø™∏ ¶I™∆√∆∏∆∞™ ”EK” ¶ƒ√™ ∆∏¡
LAS DIRECTIVAS "MÁQUINAS" Y O¢∏°I∞ ™ÃE∆πCA ME TI™ ”MHXANE™”
"COMPATIBILIDAD ELECTROMAGNÉTICA" & ”∆∏¡ ∏§EKTPOMA°NHTIKH ™YMBATOTHTA”
H POMPES SALMSON ‰ËÁÒvÂÈ fiÙÈ ÔÈ ÂÍÔÁÈÛÌÔ› Ô˘ ·Ó·Ê¤ÚÔÓÙ·È fiÙÔÓ
POMPES SALMSON declara que los materiales citados en el presente folleto ·ÚfiÓ٠ηٿÁÔÁÔ Â›Ó·È Û‡ÌʈÓÔÈ Ì ÙȘ ‰È·Ù¿ÍÂȘ Ù˘ ÙÚÔÔÈË̤Ó˘ Ô‰ËÁ›·˜
están conformes con las disposiciones de la directiva "MÁQUINAS" modificada Û¯ÂÙÈο ÌÂÙȘ ”MHXANE™” (O‰ËÁ›· 89/392/EOK) Î·È Ù˘ ÙÚÔÔÔÈË̤Ó˘
(Directiva 89/392/CEE) y "COMPATIBILIDAD ELECTROMAGNÉTICA" Ô‰ËÁ›·˜ Û¯ÂÙÈο Ì ÙËÓ ”∆∏¡ ∏§EKTPOMA°NHTIKH ™YMBATOTHTA”
modificada (Directiva 89/336/CEE) y a las legislaciones nacionales que les son (O‰ËÁ›· 89/336/EOK) ηıÒ˜ Î·È Ì ÙȘ ÂıÓÈΤ˜ ÓÔÌÔıÂۛ˜ Ô˘ ÂÍ·ÛÊ·Á›˙Ô‡Ó
aplicables. También están conformes con las disposiciones de las siguientes nor- ÙËÓ ÚÔÛ·ÚÌÔÁ‹ ÙÔ˘˜. ∂›Ó·È Â›Û˘ Û‡ÌʈÓÔÈ Ì ÙȘ ‰È·Ù¿ÍÂȘ ÙÔ˘ ۯ‰›Ô˘ ηÈ
mas europeas armonizadas: ÙˆÓ ·ÎfiÁÔ˘ıˆÓ ÂÓ·ÚÌÔÓÈÛÌ¤ÓˆÓ Â˘Úˆ·˚ÎÒÓ ÚÔÙ‡ˆÓ :
EN 809 / EN 50.081-1 / EN 50.082-2 EN 809 / EN 50.081-1 / EN 50.082-2

PORTUGUÊS
DECLARAÇÃO "C.E." DE CONFORMIDADE QUALITY MANAGEMENT
COM AS DIRECTIVAS "MÁQUINAS"
E COMPATIBILIDADE ELECTROMAGNÉTICA
POMPES SALMSON declara que os materiais designados no presente catálogo
obedecem às disposições da directiva "MÁQUINAS", modificada (Directiva Robert DODANE
89/392/CEE) e "COMPATIBILIDADE ELECTROMAGNÉTICA" (Directiva
89/336/CEE) e às legislações nacionais que as transcrevem. Obedecem
igualmente às disposições das normas europeias harmonizadas seguintes:
EN 809 / EN 50.081-1 / EN 50.082-2
FIG. 1 FIG. 4

12b

12a 2

11
13
2a

4
FIG. 5
2b
18 6 3
3
1
5
16 4
7 14 2
10a
15
9

8
17
19
10b

6 7 5 4 3 2 1 12
FIG. 2 FIG. 6

1
13 14 8 10 11 9

FIG. 3 FIG. 7

6
Fu1
Fu2
Fu3
H

14
RDP1
REV
RST

20
RD
R2
RT

23
VLT
15
RDPU
RME
Fu4

TEL

16
RH
RS

21
RDPV

P1F

22
KM

R1
R3

24
DP1
P1V
P2V

TR BORNIER 4
7

2 3 5

3
FRANCAIS

1. GÉNÉRALITÉS La bâche (Voir FIG. 7)


20) Bâche 200 à 5 000 litres
1.1 Applications 21) Flotteur de commande de remplissage
Le module a pour fonction essentielle de maintenir sous pression 22) Flotteur de manque d’eau
constante les circuits de chauffage ou d’eau glacée soumis à des 23) Trop plein
variations de température. 24) Vidange
Il permet également le remplissage en eau de l’installation. Nota : les flotteurs (repères 21 et 22) sont livrés non montés sur la
bâche, mais raccordés électriquement au coffret.
1.2 Caractéristiques techniques
Les fixer sur la bâche.
• Pression de service à maintenir : 8 bars maxi
Un second déverseur de décharge peut être proposé et raccordé à
• Température de l’eau : + 5 ° à 90 °C
droite ou à gauche du module.
• Température ambiante : 0 ° à 40 °C
• Tension Tri : 230/400 V (50 Hz) L’armoire de commande
- Armoire de conception électromécanique conforme aux normes
CE en vigueur.
2. SÉCURITÉ - Assure l’automatisme intégral du module.
La présente notice devra être lue avec attention avant installation et - Etanche, protection IP 43.
mise en service. On veillera en particulier, au respect des points - Protection thermique des moteurs réglée en usine à l’intensité
concernant la sécurité du matériel vis à vis de l’utilisateur intermé- nominale plaquée sur les moteurs.
diaire ou final. - Sectionneur extérieur (verrouillable) de sécurité et de mise sous ten-
sion du module.
2.1 Symboles des consignes du manuel - Fermeture par serrure à clé.
Signal un risque potentiel, mettant en danger la sécurité des En façade (Voir FIG. 2)
personnes. 1) Voyant sous tension
2) Voyant manque d’eau
Consignes de sécurité relatives aux risques électriques. 3) Voyant défaut pression trop faible
4) Voyant défaut pression trop forte
Signale une instruction dont la non-observation 5) Voyant marche remplissage
ATTENTION ! peut engendrer un dommage pour le matériel et 6) Voyant marche par pompe : ON
son fonctionnement. 7) Voyant défaut pompe par pompe : OFF
8) Voyant défaut pompe variée
9) Voyant défaut variateur
3. TRANSPORT ET STOCKAGE 10) Réarmement défaut pompe variée : RESET
Dès réception du matériel, vérifier s’il n’a pas subi de dommages 11) Réarmement défaut variateur : RESET
durant son transport. En cas de défaut constaté, prendre dans les 12) Commutateur variateur : ON-OFF
délais prévus toutes dispositions nécessaires auprès du transporteur. 13) Commutateur par pompe à 3 positions :
AUTO - O - MANU (fugitif)
Si le matériel livré devait être installé ultérieure-
ATTENTION ! 14) Commutateur d’ouverture électrovanne :
ment, stockez-le dans un endroit sec et protégez-
AUTO - MANU (à accrochage)
le contre les chocs et toutes influences extérieures (humidité, gel,
etc...). Sectionneur général rotatif.
Manipuler l’appareil avec précaution A l’intérieur (Voir FIG. 3)
1) Sectionneur général avec bornes de raccordement du réseau
d’alimentation.
4. PRODUITS ET ACCESSOIRES 2) Transformateur 24 V d’alimentation en basse tension des organes
4.1 Descriptif de commande.
3) Contacteur (un par pompe) avec bornes de raccordement
Produit (Voir FIG. 1) des moteurs.
1) Armoire de commande et d’automatisme 4) Bornier de raccordement des organes extérieurs (pressostats,
2) Pompe verticale multicellulaire MULTi-V interrupteurs à flotteurs, reports défauts).
2a) Bouchon de remplissage 5) Disjoncteur magnéto-thermique avec curseur de réglage
2b) Bouchon de vidange intensité moteur (et bouton de réarmement) pour pompe fixe.
3) Collecteur d’aspiration 6) Variateur de vitesse.
4) Vanne d’isolement à l’aspiration pompe 7) Strapp de choix de fonctionnement sur défaut pression trop faible :
5) Collecteur de refoulement Strapp : arrêt pompe sur défaut.
6) Vanne d’isolement au refoulement pompe Strapp retiré : la pompe reste en marche sur défaut.
7) Clapet anti-retour
8) Déverseur 4.2 Transmetteur de pression (Voir FIG. 4)
9) Fitre à tamis de protection Ce transmetteur détecte la pression dans l’installation et envoie un
10a)Vanne d’isolement en amont du déverseur signal électrique (4-20 mA), image de la pression, au variateur de
10b)Vanne d’isolement en aval du déverseur vitesse.
11) Transmetteur de pression
12a)Pressostat de sécurité pression trop forte 4.3 Pressostat de sécurité (Voir FIG. 5)
12b)Pressostat de sécurité pression trop faible Ces deux pressostats assurent l’arrêt de(s) pompe(s) sur pression trop
13) Manomètre forte ; sur pression trop faible, arrêt ou non de la pompe.
14) Electrovanne (Voir Chapitre 5.4)
15) Vanne d’isolement eau de ville
1) Ecrou de réglage de la pression d’arrêt.
16) Dispositif de dégazage automatique et permanent des pompes
2) Ecrou de réglage de l’écart.
17) Bouchon de réglage du déverseur
3) Téton.
18) Anneaux de levage
4) Rondelle.
19) Embout cannelé et réduction de remplissage direct
4
FRANCAIS

4.4 Accessoires (optionnels) 5.4.2 Reports


• Deuxième déverseur • Vannes d’isolements • Manchons anti-vibra- En fonction des caractéristiques de l’installation, des reports d’infor-
tiles au Ø des collecteurs • Contres brides au Ø des collecteurs • mations peuvent être nécessaires (courant maxi permanent : 4 A)
Réservoir anti-bélier • Compteur d’eau à implusion •
Contacts secs non alimentés (à fermeture sur défaut) :
DEFAUTS BORNES
5. INSTALLATION Défaut général 15-16
5.1 Local Défaut pompe 1 17-18
Le module doit être installé dans un local facilement accessible, nor-
Défaut pompe 2 19-20
malement aéré et protégé du gel.
S'assurer que la porte du local autorise le passage Manque d’eau 21-22
ATTENTION ! du module et de la bâche de stockage.
Défaut pression trop faible 23-24
5.2 Montage Défaut pression trop forte 25-26
Le module et la bâche devront reposer sur un sol bien lisse et hori- Variateur 27-28
zontal ou sur massif en béton avec fixation par boulons de scellement
(non fournis). Pompe variée 29-30

Prévoir sous le massif en béton un matériau isolant (liège ou caout-


chouc armé) afin d’éviter toute transmission de bruit de circulation Contacts secs non alimentés (à ouverture sur défaut) :
d’eau. DEFAUTS BORNES
5.3 Raccordements hydrauliques (Voir FIG. 7) Manque d’eau Report général pour arrêt
Raccorder le module sur le retour du circuit génie Défaut pression trop faible bruleur ”sortie bruleur” :
ATTENTION ! climatique hors de l’influence de la pompe de cir-
culation, si celle-ci est également installée sur le retour. Défaut pression trop forte bornes 13-14

Le branchement aux collecteurs (orifices filetés) aspiration - refoule-


ment peut être réalisé indifféremment à droite ou à gauche ; les ori-
REPORT D’INFORMATION BORNES
fices non utilisés sont à obturer avec les bouchons fournis.
Collecteur aspiration (repère 3) à la bâche : Signal (4/20 mA) 31-32
- Ø1”1/2.
Raccordement par câble à 2 conducteurs sur le bornier.
Collecteur refoulement (repère 5) au retour chaudière :
Remarque : l’automatisme permet le choix entre deux modes de
- Ø1”1/2.
fonctionnement de la pompe sur défaut pression trop faible (Voir FIG.
Eau de ville (taraudé 1/2”) (repère 15) : 3 - repère 7):
- raccorder avec tuyauterie souple de préférence.
- Strapp entre bornes 33-34 : arrêt de la pompe pour éviter l’aug-
Trop plein (taraudé 1”) (repère 23) : mentation de la fuite, cause de la baisse de pression.
- raccorder à l’égout avec disconnexion laissant visible l’écoulement
- Pas de strapp entre bornes 33-34 : pompe restant en fonctionnement
pour contrôle (Voir FIG. 6).
et injectant de l’eau dans l’installation pour ralentir la vaporisation.
vidange (taraudé 1”) (repère 24) :
- raccorder à l’égout. 5.5 Contacteurs de niveau à flotteur (Voir FIG. 7 - repère 21 et 22)
Dégazage permanent des pompes à la bâche (repère 16) : Le raccordement électrique des contacteurs de niveaux à flotteurs
- Ø 3/8”. au bornier du coffret de commande est réalisé en usine.
Ils sont à installer sur la bâche. Assurer l’étanchéité avec une colle
Prévoir impérativement des vannes sur les collecteurs pour isoler le adaptée et viser à fond les presse-étoupes fournis.
module en cas d’intervention.
Ne laisser que 10 cm de câble dépasser à l’intérieur
5.4 Raccordements électriques
ATTENTION ! de la cuve afin d’éviter tout risque de mélange.
Les raccordements électriques et les contrôles doivent être
effectués par un électricien agréé et conformément aux
normes locales en vigueur. 6. MISE EN ROUTE (Voir FIG. 1)
Nota : Pour plus de détails, un schéma électrique est à votre disposi- Ne jamais faire fonctionner le module à sec,
tion à l’intérieur de l’armoire de commande.
ATTENTION ! même un court instant.
il n’est pas possible de raccorder le coffret du module sur une autre Nota : enlever le strapp (Voir FIG. 3 - repère 7) pour les réglages
tension que celle indiquée au descriptif (Voir Chapitre 1.2 :
Caractéristiques techniques). 6.1 Manomètre (repère 13)
Le raccordement à l’armoire de commande des pompes et des Découper la tétine du manomètre pour le mettre à la pression atmosphérique.
organes électriques de commande du module est réalisé en usine.
6.2 Remplissage de la bâche
5.4.1 Réseau d’alimentation
- Utiliser un câble électrique blindé à 4 conducteurs (3 phases + terre) Manuel
pour raccorder le réseau Tri aux bornes (R.S.T.) du bornier (Voir FIG. Le remplissage peut s’effectuer directement, pour cela :
3 - repère 4). - Raccorder le raccord cannelé (repère 19) à l’union de l’électro-
vanne (Voir FIG. 7 - repère 14).
Ne pas oublier de raccorder la mise à la terre. - Raccorder l’eau de ville à l’aide d’un tuyau souple.
- Fermer les vannes d’isolement du module - installation et du déver-
seur (repères 10a et 10b).
- Remplir la bâche.
Avec l’électrovanne
Le remplissage peut s’effectuer par l’intermédiaire de l’électrovanne

5
FRANCAIS

(repère 14). Pour cela, procéder de la façon suivante : 6.5 Amorçage des pompes
- Raccorder l’eau de ville sur la vanne d’isolement (repère 15). Mettre le commutateur des pompe (Voir FIG. 2 - repère 13) sur
- Ouvrir la vanne d’isolement eau de ville (repère 15). ”MANU” pour vérifier l’amorçage. Au besoin, tester les pompes l’une
- Fermer les vannes d’isolement module - installation et d’isolement après l’autre. La pression monte rapidement et l’aiguille du mano-
du déverseur (repères 10a et 10b). mètre (Voir FIG. 1 - repère 13) reste stable.

- Mettre le coffret sous tension, enclencher le sectionneur. 6.6 Remplissage de l’installation


- Mettre le commutateur d’ouverture électrovanne (Voir FIG. 2 - Le remplissage de l’installation peut s’effectuer à partir du module.
repère 14) sur ”MANU” (bruit d’écoulement d’eau). Pour cela, procéder de la façon suivante :
- Lorsque le niveau d’eau atteint le trop plein (Voir FIG. 7 - repère 23), - Ouvrir la vanne d’isolement du module raccordée sur le circuit
mettre le commutateur (Voir FIG. 2 - repère 14) sur ”AUTO”. génie climatique.

6.3 Purge des pompes - Fermer le déverseur (Voir FIG. 1 - repère 8) en tournant à fond dans
le sens horaire la molette de consigne (Voir FIG. 6 - repère 1).
Purger les pompes en ouvrant les bouchons de remplissages (repère
2a) et attendre que l’eau s’écoule franchement avant de les refer- - Mettre le commutateur marche pompe (Voir FIG. 2 - repère 13) sur
mer. ”MANU”.
- La pompe refoule l’eau de la bâche dans l’installation.
6.4 Contrôle des branchements électriques
- Poursuivre le remplissage jusqu’au niveau manque d’eau : arrêt
Contrôle du calibrage des protections thermiques pompe et signalisation sur voyant manque d’eau
(voir FIG.3 - repère 5) (Voir FIG. 2 - repère 2).
Le calibrage des protection thermique est réalisé en usine. Toutefois,
on doit le contrôler en le comparant aux plaques moteurs. - Relacher le commutateur de marche pompe
(Voir FIG. 2 - repère 13).
Contrôle du sens de rotation des pompes - L’électrovanne remplit à nouveau la bâche en automatique. Le
Le raccordement électrique des pompes au coffret de commande voyant manque d’eau s’éteint.
est réalisé en usine. Toutefois, on doit contrôler le sens de rotation en
procédant de la façon suvante : - Mettre le commutateur marche pompe (Voir FIG. 2 - repère 13) sur
”MANU”.
- Procéder ainsi jusqu’au remplissage complet de l’installation.
S'assurer que l'appareil est "en eau". - Relâcher le comutateur marche pompe (Voir FIG. 2 - repère 13).
6.7. Paramétrage du système de variation de vitesse
Enclencher le sectionneur général. Position "I"
(le voyant de mise sous tension s'allume). L’intervention sur le système de variation, doit être réalisé par
une personne agréée.

Donner une impulsion de démarrage par le commutateur, position Nota : Avant de procéder aux réglages du variateur, déterminer le
"MANU" d'une pompe, puis relâcher. point de consigne (pression à maintenir) à l’aide de la formule ci-des-
(Le voyant s'allume en façade et la pompe tourne un court instant). sous.
Point de consigne = Hauteur statique du bâtiment
+ garde de sécurité (0,3 bar)
Vérifier le sens de rotation pendant la phase d'arrêt.
Si l’appareil est installé en terrasse, s’assurer que
ATTENTION ! la pression à maintenir augmentée de la hauteur
Sens de rotation correct. Sens de rotation inversé. géométrique du bâtiment ne dépasse pas la limite acceptable pour
les organes de l’installation.
Principe de fonctionnement
Passer à la pompe suivante. Couper le sectionneur général
Position "O". La pression de consigne est réglée sur le VLT (Voir FIG. 3 - repère 6).
Le transmetteur de pression (Voir FIG. 1 - repère 11) détecte la pres-
sion existante dans la conduite de refoulement et la compare à la
Croiser deux fils de phases de consigne. Une image de cette pression sous forme de signal élec-
l'alimentation au bornier du trique est transmise au VLT. Si la pression devient inférieure à la valeur
moteur concerné. de consigne, le transmetteur signale au VLT d’augmenter la vitesse
de la pompe principale.
Lorsque la pression atteint la valeur de consigne, le transmetteur
Enclencher le sectionneur signale au VLT de diminuer la vitesse de la pompe principale jusqu’à
général Position "I". une valeur minimum programmée.
Puis arrêt de la pompe.
Nota : vérifier le sens de rotation de la pompe variée en procédant L’automatisme assure la permutation des deux pompes.
de la façon suivante :
- Mettre le commutateur variateur (Voir FIG. 2 - repère 12) sur ”ON”.
- Mettre le commutateur de la pompe variée sur ”AUTO”.
- Si le sens de rotation est inversé, croiser deux fils de phases aux
bornes du variateur.
Contrôle du raccordement du transmetteur
Si le message ”Défaut REF” apparaît sur la 3ème ligne de l’afficheur
du VLT (Voir FIG. 3 - repère 6), inverser les deux fils sur le bornier
(bornes 5-6) (Voir FIG. 3 - repère 4).

6
FRANCAIS

Préréglage usine. Les valeurs suivantes sont programmées dans le VLT. Menu configuration rapide :
procéder de la façon suivante pour accéder aux paramètres (Voir
MENU CONFIGURATION RAPIDE manuel de configuration rapide Danfoss - pages 19) :
Paramètres programmation
Mettre le sectionneur général de l'armoire en position "I".
Pas 0 langue FRANCAIS
Pas 1 Tension moteur
Pas 2 I moteur NOM voir plaque moteur Arrêter le variateur "STOP-RESET" (l'affichage clignote).
Pas 3 Fréq. moteur
Pas 4 ANA 53 SANS AC
Pas 5 ANA 60 4-20 MA Accès aux menus "MENU" et "-".
Pas 6 Fréq. mini Voir § Modification de
paramètres
Pas 7 Fréq. maxi 50 Hz
"0" sec. Si un couple trop Paramètres supérieurs "+". Paramètres inférieurs "-".
important au
Pas 8 Ramp Accel. démarrage met en Modifier
sécurité le variateur par d'autres Accès aux paramètres à modifier (pas 0 à 9) "DATA".
Pas 9 Ramp Decel. surintensité, augmenter paramètres
la rampe d'accélération
(1 à 3 secondes). Déplacer le curseur entre les décimales "DATA".

MENU CONFIGURATION RAPIDE Rentrer une valeur inférieure "-". Rentrer une valeur supérieure "+".
Paramètres programmation
101 Contrôle vitesses AVEC RETOUR
Validation de la valeur "MENU".
103 Puissance moteur voir plaque moteur
116 Valeur Affichage MA valeur maxi du capteur
117 Unité affichée BAR ou °C etc...
119 Fact. Anticipation 0 Retour au mode d'affichage "MENU" et "DATA".
124 Filtre bas 1
125 Fact. retour Voir § Modification de
205 Ref 1 digital paramètres Menu configuration étendue :
121 Gain proportionnel procéder de la façon suivante pour accéder aux paramètres (Voir
manuel de configuration rapide Danfoss - pages 19) :
MENU CONFIGURATION RAPIDE
Paramètres programmation Mettre le sectionneur général de l'armoire en position "I".
122 Temps intégral Voir § Modification de
paramètres
210 Signal fr. bas Pour arrêt variateur sur débit nul Arrêter le variateur "STOP-RESET" (l'affichage clignote).
FR.BAS = Fmini + 2 Hz
sinon FR.BAS = 0
Accès aux menus "MENU" et "+".
(à faire après détermination
de Fmin)
309 Réarmement AUTOMATIQUE 4*
315 Température moteur AVERTIS 1 Paramètres supérieurs "+". Paramètres inférieurs "-".
403 Entrée horaire 19 INACTIF
408 Sortie signal 45 SIGNAL FR.BAS Modifier
409 Sortie relais 01 MOT. THERM. AV. d'autres Déplacer le curseur "MENU"
410 Sortie relais 04 VLT OK paramètres
411 RE. ANALOGIQUE PROPOR + FMIN
Paramètres supérieurs "+". Paramètres inférieurs "-".
Nota : Pour annuler la programmation usine et retourner au réglage
DANFOSS (page 86 et 87 du manuel de configuration), procéder de
la façon suivante : Accès aux paramètres à modifier "DATA"
Mettre le commutateur VLT (FIG. 2 - repère 12) sur ”OFF”. (ex. 410)

Appuyer simultanément sur Menu, Data et Local Hand puis mettre le Déplacer le curseur entre les décimales "DATA".
commutateur VLT sur ”ON”.

Rentrer une valeur inférieure "-". Rentrer une valeur supérieure "+".
Lorsque la 3ème ligne de l’affichage indique INIT EEPROM, relâcher
les touches Menu, Data et Local Hand
Validation de la valeur "MENU".
Mode de paramétrage
Deux niveaux de configuration donnent accès aux paramètres :
• Menu configuration rapide (paramètres essentiels).
• Menu configuration étendue (ensemble des paramètres).
Retour au mode affichage "MENU" et "DATA".

7
FRANCAIS

Vérification des paramètres Réglage du gain proportionnel (Menu 121) et du temps intégral
Certains paramètres sont fonction des caractéristiques des moteurs. (Menu 122)
Il est conseillé de les vérifier : Le réglage de ces paramètres doit se faire lorsque tous les autres
paramètres sont saisis. De plus, l’installation doit être en fonctionne-
Pas 1 - Tension moteur ment automatique.
Pas 2 - Intensité nominale moteur Procéder de la façon suivante :
Pas 3 - Fréquence moteur
(Voir plaque moteur) - Mettre le sectionneur général en position ”I”.
- Appuyer sur les boutons de réarmements ”RESET” en façade de
Pour accéder à ces paramètres, reportez-vous au paragraphe l’armoire.
"Menu configuration rapide". - Ouvrir légèrement la vanne au refoulement.
Menu 103. Puissance moteur (voir plaque moteur)
- Mettre les commutateurs pompe sur ”AUTO”.
Pour accéder à ce paramètre, reportez-vous au paragraphe
"menu configuration étendue". - Mettre le commutateur VLT sur ”ON”.
- Appuyer sur ”START” du VLT.
Modification des paramètres - Mettre le VLT en mode affichage : MENU et DATA.
Tableau de correspondance (en %) de la pression de consigne
suivant la plage du transmetteur. - Appuyer sur ”+” ou ”-” pour afficher le menu retour pression en bar
(pression réelle du réseau mesurée par le capteur).
TRANSMET- PRESSION CONSIGNE Reporter-vous au paragraphe mode de paramétrage et faites
TEUR (bar) 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 varier les paramètres suivants :
0-6 17 33 50 66 83 100 - - - - - - - - - - - Menu 121 : Augmenter le gain proportionnel et observer l’afficheur
0 -10 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 - - - - - - du VLT, la régulation devient instable (pompage caractérisé par
0 -16 6 13 19 25 31 38 44 50 56 62 68 75 81 88 94 100 une oscillation du signal du transmetteur) autour de la valeur 5.
Réduire progressivement le gain proportionnel jusqu’à la limite
Certains paramètres sont fonction des caractéristiques de l’installa- d’instabilité.
tion Relever cette valeur.
Calcul de la consigne : Menu 205 (REF 1 DIGITAL) Paramètrage Menu 121 = ”valeur lue”
Menu 125 (facteur de retour) 2
- Menu 122 : Diminuer le temps intégral et observer l’afficheur du
Premier cas
VLT, la régulation devient instable autour de la valeur 1 seconde.
La consigne en % est supérieure à la vitesse mini en %.
Réduire progressivement le temps intégral jusqu’à la limite d’insta-
Exemple : bilité.
- capteur 0-10 bars, consigne 7 bars ➝ 7/10 = 70 % Relever cette valeur.
- Vitesse mini = 30 Hz, vitesse maxi = 50 Hz ➝ Vitesse mini en % Paramètrage Menu 122 = ”valeur lue” x 2
= 30/50 = 60 %
Contrôle des paramètres
donc : Consigne (70 %) > Vitesse mini (60 %)
- Appuyer sur START.
En vous rapportant au § mode de paramétrage, modifier les menus
- Observer le fonctionnement. Répéter 3 fois
suivants :
- Appuyer sur STOP / RESET
menu 205 (REF 1 DIGITAL) = valeur de la consigne %
menu 125 (Facteur de retour) = 100 % Si vous souhaitez affiner les réglages, modifier les paramètres (p 121)
et (p 122) en tenant compte des remarques ci-dessous.
Deuxième cas Paramètre 121 :
La consigne en % est inférieure à la vitesse mini en %. trop élevé ➞ instabilité
Exemple : élevé ➞ régulation rapide
- capteur 0-10 bars, consigne 2 bars ➝ 2/10 = 20 % Paramètre 122 :
- Vitesse mini = 25 Hz, vitesse maxi = 50 Hz ➝ Vitesse mini en % trop faible ➞ instabilité
= 25/50 = 50 % faible ➞ régulation rapide
donc : Consigne (20 %) < Vitesse mini (50 %) élevé ➞ meilleure précision
Le fonctionnement du VLT impose que la consigne soit supérieure à
Lorsque tous les paramètres sont saisis, reportez-vous au paragraphe
la vitesse mini. Pour celà, il faut modifier le facteur de retour. Utiliser
6.9 Mise en service.
les formules suivantes :
menu 205 (REF 1 DIGITAL) = Pression consigne (bars) x Facteur de retour %
Pression maxi capteur (bars)
menu 125
(Facteur de retour ) = Pression maxi capteurs (bars) x vitesse mini %
Pression consigne (bars)
Exemple :
- capteur 0-10 bars, consigne 2 bars ➝ 2/10 = 20 %
- Vitesse mini = 25 Hz, vitesse maxi = 50 Hz ➝ Vitesse mini en %
= 25/50 =50 %
10
(Facteur de retour ) = x 50 = 250
2
En vous rapportant au § mode de paramétrage, modifier les menus
suivants :
menu 205 (REF 1 DIGITAL) = valeur de la consigne % (ex : 20)
menu 125 (Facteur de retour) = ”Valeur calculée” en % (ex : 250)
FRANCAIS

6.8 Réglages 6.8.2 Pressostat de sécurité ”Pression trop faible” (Voir FIG. 1 - repère
12b et FIG. 5)
6.8.1 Pressostat de sécurité ”Pression trop forte” (Voir FIG. 1 - repère
Nota : La valeur de déclenchement se détermine de la façon sui-
12a et FIG. 5)
vante : pression d’arrêt pompe diminuée de 1 à 1,3 bar.
Nota : avant de procéder au réglage, déterminer la valeur de
déclenchement, à savoir : pression d’arrêt pompe augmentée de 0,5 Procéder de la façon suivante :
à 1 bar.
Retirer le capot du pressostat de sécurité pression trop faible
Principe (FIG. 1 - repère 12b).
Le réglage s’effectue en agissant sur l’écrou (repère 1).
Tourner cet écrou dans le sens horaire pour augmenter la valeur du
point de détection ”pression trop forte”. Tourner dans le sens anti-horaire les écrous (FIG. 5 - repère 1 et 2)
sans les bloquer.
Procéder de la façon suivante :
Retirer le capot du pressostat de sécurité pression trop forte
(FIG. 1 - repère 12a). Tourner dans le sens anti-horaire la molette de consigne du déver-
seur (FIG. 6 - repère 1), pour se positionner à la pression
sécurité faible.
Tourner à fond l’écrou, (FIG. 5 - repère 1) dans le sens horaire et
l’écrou (FIG. 5 repère 2) dans le sens anti-horaire sans les bloquer.
tourner l’écrou (FIG. 5 - repère 1) dans le sens horaire jusqu’au
déclic perceptible à l’oreille (le téton sort) (FIG. 5 - repère 3).
Fermer la vanne d’isolement du module - installation. Visser à fond Repérer la position de la rondelle (FIG. 5 - repère 4).
dans le sens horaire la molette de consigne du déverseur
(FIG. 6 - repère 1).
Tourner l’écrou (FIG. 5 - repère 1) dans le sens anti-horaire jusqu’au
nouveau déclic (le téton s’enfonce)
Mettre le(s) commutateur(s) marche pompe (FIG. 2 - repère 13) sur
”MANU” pour faire monter la pression dans le module.
Tourner l’écrou (FIG. 5 - repère 1) dans le sens horaire jusqu’à une
position proche de celle repérée précédemment
Tourner dans le sens anti-horaire la molette de consigne du déver- (le téton reste enfoncé).
seur (FIG. 6 - repère 1), pour se positionner à la pression
sécurité forte.
Vérifier vos réglages en faisant varier la pression à l’aide de la
vanne d’isolement module - installation et du commutateur marche
Tourner l’écrou (FIG. 5 - repère 1) dans le sens anti-horaire jusqu’au pompe sur ”MANU”. Au besoin, affiner vos réglages en vous repor-
déclic perceptible à l’oreille (le téton s’enfonce) (FIG. 5 - repère 3). tant au paragraphe principe.
Repérer la position de la rondelle (FIG. 5 - repère 4).

Le pressostat est alors réglé (téton enfoncé).


Revisser l’écrou (FIG. 5 - repère 1) dans le sens horaire jusqu’au Remettre le capot.
nouveau déclic, (le téton sort) (FIG. 5 - repère 3).

Tourner l’écrou (FIG. 5 - repère 1) dans le sens anti-horaire jusqu’à


une position proche de celle repérée précédemment
(le téton reste sorti).

Vérifier vos réglages en faisant varier la pression à l’aide de la


vanne d’isolement module - installation et du commutateur marche
pompe sur ”MANU”. Au besoin, affiner vos réglages en vous repor-
tant au paragraphe principe.

Le pressostat est alors réglé (téton sorti).


Remettre le capot.

9
FRANCAIS

6.8.3 Déverseur (Voir FIG. 1 - repère 8 et FIG. 6) 5 - Temporisation RDPL - Relais de commande pompe variée
Nota : avant de procéder au réglage, déterminer la valeur de la Cette temporisation assure l’arrêt de la pompe variée sur débit nul.
pression à maintenir (début d’ouverture du déverseur) : pression Régler cette temporisation sur 180 secondes.
d’arrêt pompe diminuée de 0,1 bar environ.
6.9 Mise en service
Principe
- Placer le commutateur marche variateur sur ”ON”.
Le réglage s’effectue en agissant sur la molette de consigne
- Placer les commutateurs marche pompes sur ”AUTO”.
(Voir FIG. 6 - repère 1).
Tourner cette consigne dans le sens horaire augmente la pression à - Appuyer sur ”START” du variateur.
maintenir constante. Le fonctionnement automatique du module est à présent assurer par
l’armoire et les organes de commandes.
Procéder de la façon suivante :
Ne pas laisser fonctionner la pompe, vanne au
Fermer les 2 vannes d’isolements (FIG. 1 - repère 10a et 10b) situées ATTENTION ! refoulement fermée, au delà de quelques
en amont et en aval du déverseur, puis dévisser le bouchon minutes.
(FIG. 1 - repère 17) situé sur la tuyauterie.
Nota : une fois l’installation mise en température, il peut être néces-
saire d’affiner légèrement les réglages de mise en route et d’arrêt
Ouvrir la vanne d’isolement module - installation. des pompes. Pour cela, se reporter aux paragraphes 6.7 et 6.8.

Mettre le(s) commutateur(s) marche pompe sur ”MANU” pour faire 7. ENTRETIEN
monter la pression dans l’installation.
Le module ne nécessite aucun entretien particulier en cours de fonc-
tionnement.
Relâcher le(s) commutateur(s) à la pression d’ouverture déverseur - Les roulements moteur pompe sont graissés à vie.
désirée. Au besoin ajuster avec le robinet vidange de la chaudière.
- La garniture mécanique ne nécessite aucun entretien en cours de
fonctionnement.
Tourner à fond la molette de consigne du déverseur Après 8 jours de fonctionnement, nettoyer le filtre à tamis (Voir FIG. 1
(FIG. 6 - repère 1) dans le sens horaire. - repère 9) de protection du déverseur. Par la suite, le nettoyer 1 à 2
fois par an.
Maintenance d’exploitation
Ouvrir la vanne d’isolement (FIG. 1 - repère 10a) en amont du A chaque visite de la chaufferie, contrôler les voyants défauts et véri-
déverseur. fier s’il n’y a pas d’écoulement d’eau par la tuyauterie de trop plein
du réservoir.

Tourner la molette de consigne du déverseur


(FIG. 6 - repère 1) dans le sens anti-horaire, jusqu’à l’apparition de
l’eau par l’orifice du bouchon.

Fermer la vanne d’isolement (FIG. 1 - repère 10a) et revisser


le bouchon (FIG. 1 - repère 17).

Ouvrir les vannes d’isolements (FIG. 1 - repère 10a et 10b) en amont


et en aval du déverseur.

Le déverseur est alors réglé.


Temporisations
Principe :
Les temporisations assurent le fonctionnement optimum du module.
Un préréglage est réalisé en usine. Toutefois il est possible de modifier
ces valeurs, procéder de la façon suivante :
1) Horloge H - Horloge de permutation
Cette horloge assure la permutation automatique des pompes.
Régler de manière à permuter au minimum 1 fois par jour.
2) Temporisation RS - Relais retour secteur
Cette temporisation assure la remise en route automatique après
retour secteur. Régler la temporisation à 10 secondes.
3) Temporisation RH - Relais ordre de permutation
Cette temporisation assure la permutation du démarrage des
pompes sur commande de l’horloge.
Réglée en usine à 1 seconde (ne pas modifier).
4) Temporisation RDPV - Relais de commande pompe variée
Cette temporisation assure la permutation sur une autre pompe en
cas de défaut pompe variée. Régler la temporisation à 1 seconde.

10
FRANCAIS

8. INCIDENTS DE FONCTIONNEMENT Pendant la période de garantie, si un incident de fonctionnement venait à


persister, nous vous recommandons de vous adresser au SAV SALMSON ou à
Avant toute intervention METTRE HORS TENSION le module. notre réseau de réparateurs agréés, seuls habilités à procéder au démonta-
ge-remontage de nos matériels (liste sur simple demande).

INCIDENTS CAUSES REMÈDES

8.1 Une pompe ne a) Relais thermique déclenché. a) Le voyant "défaut" pompes sur le coffret doit être allumé. Vérifier le réglage du
tourne pas. relais thermique et réarmer en enfonçant le bouton bleu du relais.
b) Fusibles défectueux ou grillés. b) Les changer (vérifier leur calibrage). Si les déclenchements persistent, contrôler l'in-
tensité absorbée du moteur concerné. Si cette intensité est de beaucoup supérieure
à celle plaquée sur le moteur, celui-ci est défectueux et devra être changé.
c) Arbre pompe bloqué. c) Couper l'alimentation électrique du coffret puis vérifier la libre rotation de l'arbre, si
celui-ci est bloqué, procéder au démontage de la pompe.
d) Défaut bobinage. d) Déconnecter le bornier du moteur concerné et contrôler le réseau aux bornes et
l'isolement du stator, remplacer le moteur si nécessaire.
e) Bobine du contacteur grillée. e) La changer.

8.2 Manque de a) Débit demandé supérieur aux possibilités a) Envisager le remplacement du module par un autre plus adapté,
pression au du module. (nous consulter dans tous les cas).
refoulement. b) Les pompes tournent à l'envers. b) Croiser deux fils d'alimentation aux borniers des moteurs.
c) Une pompe est obstruée par des corps c) Faire démonter et nettoyer la pompe.
étrangers.
d) Les moteurs sont alimentés à une tension d) Vérifier la tension aux bornes des moteurs.
insuffisante.

8.3 Battements fréquents a) Pressostat de commande pompes déréglé. q) Vérifier le réglage : l'écart entre les pressions fortes et faibles doit être
des contacteurs, supérieur à 0,5 bar.
démarrages fréquents b) Déverseur déréglé ou non étanche. b) Vérifier son réglage. contrôler l’état du clapet et son siège, changer les pièces
des pompes. défectueuses s’il y a lieu.

8.4 Automatisme de a) Fusibles grillés. a) Les changer.


fonctionnement b) Fils déconnectés. b) Contrôler toutes les connexions au bornier du coffret.
défectueux. c ) Pressostats défectueux. c) Vérifier les contacts, changer le pressostat concerné si nécessaire.
d) Pressostat de commande des pompes d) Vérifier et refaire les réglages.
déréglé.

8.5 Ecoulement a) Flotteur de commande de remplissage a) Le remplacer si nécessaire, il commande l’électrovanne donc le remplissage de la
d’eau au trop plein défectueux. bâche.
de la bâche.

8.6 Le variateur a) Défaut onduleur


affiche un message b) Surtension
d’erreur. c) Soustension
d) Surintensité Voir manuel de configuration DANFOSS Pages 79.
e) Mise à la terre
f) Température excessive
g) Surcharge
h) Disjonction moteur

11
FRANCAIS
CE MANUEL DOIT ETRE REMIS A
L'UTILISATEUR FINAL ET ETRE TOUJOURS
DISPONIBLE SUR SITE.

CB.N° 4.030.064/Ed.1

P.S. (SEA) Pte Lte SINGAPORE SALMSON VIETNAM W.S.L. LEBANON SALMSON ARGENTINA
1 Claymore Drive C3-319,Ly Thuong Kiet Bou Khater building, Mazda Center OTERO 172/4
10-03 Orchard Towers - 229594 Ph. 15 Q. 11 Hochiminhville Jal El Dib Highway - Ground Floor (1427) Buenos Aires
TEL. : (65) 834 0688 TEL. : (84-8) 864 52 80 PO Box 175 224 - BEIRUTH TEL.: (54) 11 48 56 59 55
FAX : (65) 834 0677 FAX : (84-8) 864 52 82 TEL. : (961) 04 722 280/281 FAX : (54) 11 48 56 49 44
salmson_pumps@pacific.net.sg pompes-salmson@hcm.vnn.vn FAX : (961) 04 722 285 salmson@overnet.com.ar
wsl@cyberia.net.lb

W.S.P. - UNITED KINGDOM SALMSON IRELAND PORTUGAL SALMSON ITALIA


Centrum 100 - Burton-on-trent Enterprise center Rua de Camões, 310 Via J. PeriI 80
GB-Staffordshire - DE14 2WJ Childers Road - Ire - Limerick 4000 - 139 Porto 41100 MODENA
TEL. : (44) 12 83 52 30 00 TEL. : (353) 61 41 09 63 TEL. : (351) 22 208 0350 TEL. : (39) 059 280 380
FAX : (44) 12 83 52 30 90 FAX : (353) 61 41 47 28 FAX : (351) 22 200 1469 FAX : (39) 059 280 200
info.tecniche@salmson.it

POMPES SALMSON
53, BOULEVARD DE LA REPUBLIQUE - ESPACE LUMIÈRE - F-78403 CHATOU CEDEX
TEL. : +33 (0) 1 30 09 81 81 - FAX : +33 (0) 1 30 09 81 01
www.salmson.fr

POMPES SALMSON - SAS AU CAPITAL DE 16.775.000 € SIREN 313 986 838 RCS VERSAILLES - APE 291C