You are on page 1of 19

Inspecteurs en Protection contre la corrosion

Chapitre 1 : Présentation de l'ACQPA et les fonctions de l'Inspecteur

Page : - 1 -

Chapitre 1

INSPECTION DES TRAVAUX DE REVETEMENTS DE PROTECTION CONTRE LA CORROSION

ACQPA & Fonctions de l'Inspecteur

Inspecteurs en Protection contre la corrosion

Chapitre 1 : Présentation de l'ACQPA et les fonctions de l'Inspecteur

Page : - 2 -

SOMMAIRE

  • 1. LA CERTIFICATION ACQPA / FROSIO

3

  • 2. L’ACQPA

4

  • 3. LA CERTIFICATION DES INSPECTEURS

6

  • 4. LES FONCTIONS DE L’INSPECTEUR.................................................................................................10

  • 5. LES DIFFERENTS CONTROLES

15

  • 6. INSPECTION DES TRAVAUX

18

  • 1.1 PROCEDURES DE TRAITEMENT DES NON CONFORMITES.............................................................................19

  • 1.2 ACTIONS CORRECTIVES

19

Inspecteurs en Protection contre la corrosion

Chapitre 1 : Présentation de l'ACQPA et les fonctions de l'Inspecteur

Page : - 3 -

  • 1. LA CERTIFICATION ACQPA / FROSIO

FROSIO

Conseil Professionnel Norvégien pour l’enseignement et la certification d’inspecteur en traitement de surface

NS 476 : 2004

Peintures et revêtements : Règles d’approbation et de certification des inspecteurs en traitement de surface

I.S.I.T. V / Ingéniérie des Matériaux -Ma nuel ACQPA - chapitre 1

1

Peinture et revêtement NS 476 Règles pour l’approbation des inspecteurs de traitement de surface

Cette norme donne les règles pour la qualification professionnelle des inspecteurs de traitement de surface et assure la prise en considération des normes de la profession avant, durant et après le traitement de surface de matériaux métalliques

La norme établit trois niveaux de certification, les exigences pour l’obtenir et celles pour la conserver.

Les inspecteurs certifiés s elo n cette norme sont destinés à prendre part aux systèmes d’assurance qualité fondés sur la série de n ormes ISO 9000

I.S.I.T. V / Ingéniérie des Matériaux -Ma nuel ACQPA - chapitre 1

2

Inspecteurs en Protection contre la corrosion

Chapitre 1 : Présentation de l'ACQPA et les fonctions de l'Inspecteur

Page : - 4 -

2.

L’ACQPA

ACQPA

Associat ion pour la Certification et la Qualification en Peinture Anticorrosion

ACQPA Associat ion pour la Certification et la Qualification en Peinture Anticorrosion I.S.I.T. V / Ingéniérie

I.S.I.T. V / Ingéniérie des Matériaux -Ma nuel ACQPA - chapitre 1

3

ACQPA

Ses objectifs :

• l’ACQPA certifie que les éléments essentiels qui concourent à la qualité finale d’une protection anticorrosion par peinture des ouvrages métalliques sont conformes à des référentiels pré-établis.

Site : www.acqpa.com

I.S.I.T. V / Ingéniérie des Matériaux -Ma nuel ACQPA - chapitre 1

4

Inspecteurs en Protection contre la corrosion

Chapitre 1 : Présentation de l'ACQPA et les fonctions de l'Inspecteur

Page : - 5 -

ACQPA

Le Comité de Certification des Inspecteurs ( CCI ) est composé de 4 collèges :

• A – utilisateurs ou prescripteurs

Ministère équipement, minis tère défense, s yndicat des constructions métalliques, ELF, SNCF, EDF, GDF, Eurotunnel

• B - producteurs FIPEC • C – applicateurs GEPI • D – centres techniques, experts

CEFRACOR, LCPC, OHGPI, Galvazinc, bureaux de contrôle

I.S.I.T. V / Ingéniérie des Matériaux -Ma nuel ACQPA - chapitre 1

6

ACQPA

Elle certifie :

• La qualité des produits

• La qualification du personnel chargé de leur application

• La qualification des inspecteurs chargés des missions de conseil et de contrôle de la mise en oeuvre

En délivrant des certificats au sein de 3 comités :

• Certification « systèmes » • Certification « opérateurs » ( niveau1, 2 et 3 ) • Certification « inspecteurs » ( niveau 1, 2 et 3 )

I.S.I.T. V / Ingéniérie des Matériaux -Ma nuel ACQPA - chapitre 1

5

Inspecteurs en Protection contre la corrosion

Chapitre 1 : Présentation de l'ACQPA et les fonctions de l'Inspecteur

Page : - 6 -

  • 3. LA CERTIFICATION DES INSPECTEURS

Certifica tion niveau 1 « diplôme d’e xamen »

Une personne qui a suivi la formati on de préparation de 80 heures, réussi l’examen, mais sans expérience professionnelle correspondante.

Expérience requise : aucune expérience professionnelle

Niveau : 1

Carte : de couleur blanche

Validité : illimitée

Ce n’est pas une certification ACQPA FROSIO

I.S.I.T. V / Ingéniérie des Matériaux -Ma nuel ACQPA - chapitre 1

7

Inspecteurs en Protection contre la corrosion

Chapitre 1 : Présentation de l'ACQPA et les fonctions de l'Inspecteur

Page : - 7 -

 

Certifica tion niveau 2 « assistant inspecteur »

Une personne qui a suivi la formati on de préparation de 80 heures, réussi l’examen, avec l’expérience professionnelle correspondante.

« travail directement en relation avec les préparation des surface métalliques, l’application de peinture ou d’autres protections contre le corrosion, et l’inspection finale. »

Expérience : au moins 2 ans d’expérience correspondante

Niveau : 2

Carte : de couleur verte

Validité : 5 ans

C’est une certification ACQPA FROSIO

 

I.S.I.T. V / Ingéniérie des Matériaux -Ma nuel ACQPA - chapitre 1

8

 
 

Certifica tion niveau 3 « inspecteur »

Une personne qui a suivi la formati on de préparation, réussi l’examen, et satisfait les conditions d’expérience correspondante .

Expérience : au moins 5 ans d’expérience correspondante, avec au minimum 2 ans d’expérience en inspection ( l’expérience doit être prouvée ).

l’e xpérience peut être obtenue après l’examen.

Niveau : 3

 

Carte : de couleur rouge

Validité : 5 ans

C’est une certification ACQPA FROSIO

 

I.S.I.T. V / Ingéniérie des Matériaux -Ma nuel ACQPA - chapitre 1

9

Inspecteurs en Protection contre la corrosion

Chapitre 1 : Présentation de l'ACQPA et les fonctions de l'Inspecteur

Page : - 8 -

Examen

L'examen consiste en deux examens séparés

un examen théorique durant 4 heures

un examen pratique durant 4 heures

Le score à obtenir est de:

• 100 points sur 150 pour l’examen théorique • 2/3 de bonnes réponses à l’examen pratique Pour obtenir l’examen final :

• il faut réussir la théorie et la pratique

• en cas d’échec pour 1 des 2 parties, elle peut être repassée dans un délai de 2 ans

• L’examen peut être repassé 2 fois.

I.S.I.T. V / Ingéniérie des Matériaux -Ma nuel ACQPA - chapitre 1

10

Validité, renouvellement, exclusion

valid ité :

• Illimitée pour les niveaux 1 5 ans pour les niveaux 2 et 3

Renouvellement :

 

• Pas de renouvellement automatique • Déposer un dossier 3 mois avant la date d’expiration

2 ans obligatoire d'e xpérience active comme inspecteur dans la période précédente des 5 ans.

Les preuves s eront jointes à la demande.

• Si une demande n’est pas formulée dans les 6 mois suivant de la date d’exp iration, l’examen doit ê tre repassé.

Une exclusion peut intervenir en cas de négligences

I.S.I.T. V / Ingéniérie des Matériaux -Ma nuel ACQPA - chapitre 1

11

Inspecteurs en Protection contre la corrosion

Chapitre 1 : Présentation de l'ACQPA et les fonctions de l'Inspecteur

Page : - 9 -

Inspecteurs en Protection contre la corrosion

Chapitre 1 : Présentation de l'ACQPA et les fonctions de l'Inspecteur

Page : - 10 -

  • 4. LES FONCTIONS DE L’INSPECTEUR

Selon la norme Norvégienne NS 476, en tant qu’inspecteur en revêtement, vous faites partie d’un système d’assurance qualité. Votre responsabilité sera importante:

Responsabilités typiques de l'inspecteur

L'inspecteur s'assurera que :

seules les spécifications en vigueur sont utilisées et que celles-ci sont prises en considération

les matériaux de base, peinture/revêtemen t et autres consommables sont utilisés correctement

les produits spécifiés, peinture ou revê tement, sont appliqués sur les matériaux appropriés

I.S.I.T. V / Ingéniérie des Matériaux -Ma nuel ACQPA - chapitre 1

12

Responsabilités typiques de l'inspecteur

L'inspecteur s'assurera que :

les équipements pour la préparation et l'application son t en bon ordre de fonctionn ement

peinture et autres consommables sont stockés correctement

la préparation des surfaces, les conditions ambiantes, les épaisseurs de revêtement (humides et sèches) et que les délais entre les couches sont vérifiés et en accord avec les exigences

I.S.I.T. V / Ingéniérie des Matériaux -Ma nuel ACQPA - chapitre 1

13

Inspecteurs en Protection contre la corrosion

Chapitre 1 : Présentation de l'ACQPA et les fonctions de l'Inspecteur

Page : - 11 -

Responsabilités typiques de l'inspecteur

les règlements de sécurité et d'environnemen t sont pris en considération

les opérateurs sont qualifiés en accord avec les exigences

les tests et analyses sont menés en accord avec les exigences par du personnel qualifié, que les équipements utilisés sont en bon état de fonctionnement e t étalonnés

Les travaux, inspections, tests sont documentés et rapportés de façon acceptable.

I.S.I.T. V / Ingéniérie des Matériaux -Ma nuel ACQPA - chapitre 1

14

Responsabilités typiques de l'inspecteur

Les contrôles / inspections peuvent comprendre :

contrôles non destructi fs tels que mesures d'épaisseurs, essais de réticulation, contr ôle de la porosité ( à l’éponge uniquement)

inspection visuelle telle que propreté, rugosité et défauts du revêtement (en accord avec les exigences de l'ISO 4628)

contrôles destructifs tel que test d'adhérence selon les exigences de l'ISO 2409 ou de l'ISO 4624

autres contrôles tels que celui de la contamination de surfaces décapées ou entre couches

I.S.I.T. V / Ingéniérie des Matériaux -Ma nuel ACQPA - chapitre 1

15

Inspecteurs en Protection contre la corrosion

Chapitre 1 : Présentation de l'ACQPA et les fonctions de l'Inspecteur

Page : - 12 -

 

Responsabilités typiques de l'inspecteur

De plus l'inspecteur :

 

planifie son travail en accord avec les exigences des

spécifications et des procédures ou se référera aux normes qui, selon le contrat, sont applicables dans le cadre de son inspection émet et règle les non-conformités

rédige les rapports fondés sur les documents du chantier, les

tests, les non- conformités et de leurs actions correctives fait remarquer et enregistrer les surfaces qui ne peuvent, à cause de leur forme et de leur position être peintes en accord avec la spécification

 

I.S.I.T. V / Ingéniérie des Matériaux -Ma nuel ACQPA - chapitre 1

16

 
 

L'inspecteur doit contrôler

 

Les états initiaux

Les abrasifs – l’air comprimé

La préparation de l’acier

La préparation de surface

L’absence de contaminant

La préparation des peintures – leur application

La réticulation

L’épaisseur sèche

L’adhérence des feuils secs – leur porosité

 

I.S.I.T. V / Ingéniérie des Matériaux -Ma nuel ACQPA - chapitre 1

17

Inspecteurs en Protection contre la corrosion

Chapitre 1 : Présentation de l'ACQPA et les fonctions de l'Inspecteur

Page : - 13 -

Le respect et la confiance des autres sont les mots clefs de l’inspecteur.

Il se doit

d’être franc et direct et doit établir une bonne communication avec les gens avec lesquels il va travailler. Sa principale ligne de conduite sera d’être présent dès le début des travaux. Cela lui permettra de tirer les bonnes conclusions en évitant de nombreux retards.

En tant qu’inspecteur, il est important de noter à tout moment ce qui se passe. Pas nécessairement sur le lieu de travail - ceci peut affecter les relations de travail avec les opérateurs. Tout doit être enregistré dans des journaux de bord (rapports quotidiens ou hebdomadaires d’avancement des travaux).

Il est également important que l’inspecteur soit capable de distinguer ce qui est réellement possible de faire de ce qui ne l’est pas. Au cours des opérations d’application, il est très important de vérifier les épaisseurs sèches, les variations n’étant pas toujours imputables aux opérateurs. Tous les instruments utilisés ont une part d’incertitude - et on doit en tenir compte tout au long de l’inspection.

ATTITUDE DE L ’INSPECTEUR

Respect et confiance des autres

Franc et direct

Bonne communication

Présence sur chantier

Avoir du bon sens : être capable de distinguer ce qui est réellement possible de faire de ce qui ne l’est pas.

I.S.I.T. V / Ingéniérie des Matériaux -Ma nuel ACQPA - chapitre 1

18

Inspecteurs en Protection contre la corrosion

Chapitre 1 : Présentation de l'ACQPA et les fonctions de l'Inspecteur

Page : - 14 -

LE BON SENS EST UN MOT CLEF DANS L’I NSPECTION

I.S.I.T. V / Ingéniérie des Matériaux -Ma nuel ACQPA - chapitre 1

19

Inspecteurs en Protection contre la corrosion

Chapitre 1 : Présentation de l'ACQPA et les fonctions de l'Inspecteur

Page : - 15 -

  • 5. LES DIFFERENTS CONTROLES

Les contrôles sont essentiellement de deux natures :

  • - CONTROLE INTERIEUR

Contrôle interne

(à l’entreprise)

Contrôle externe

  • - CONTROLE EXTERIEUR

(du maître d'œuvre)

Le contrôle intérieur est constitué des contrôles interne et externe :

Le contrôle interne s’applique au choix et à la fourniture des matériaux, produits et composants, aux matériels et conditions de fabrication, aux moyens et conditions de transport, manutentions et stockage, aux conditions de mise en œuvre et de mise en service. Le contrôle interne, qui est une obligation contractuelle de l’entreprise, est rythmé par les points critiques et les points d’arrêts décrits ci-après. Le contrôle interne peut être défini comme le contrôle par le chantier de ses propres tâches ; il est réalisé sous l’autorité du responsable du chantier dans les conditions définies par le Plan d’Assurance Qualité (PAQ) . Il est très souvent réalisé par l’exécutant lui- même, il prend alors le nom « d'autocontrôle ». Par exemple : le fabricant de peinture déterminant les caractéristiques de sa peinture constitue un exemple de contrôle interne.

Le contrôle externe a pour objectif de s’assurer que le contrôle interne est correctement mis en œuvre, d’apporter au chantier assistance et conseils. Il est réalisé par un responsable indépendant de la direction du chantier et directement rattaché à la direction qualité de l’entreprise. Il peut être réalisé par un prestataire extérieur pour le compte de la direction de l’entreprise.

Par exemple : si pour une même peinture, le fabricant obtient des caractéristiques différentes et ne trouve pas d’explication, il fait intervenir un contrôleur externe qui peut lui soumettre une solution après d’autres essais complémentaires.

Le contrôle extérieur est exercé par le maître d'œuvre. Il est réalisé par une personne indépendante de l’entreprise ; il permet de surveiller le contrôle intérieur et de contrôler la conformité aux spécifications du marché. Bien évidemment, le contrôleur externe du contrôle intérieur et le contrôleur extérieur sont deux personnes distinctes.

Inspecteurs en Protection contre la corrosion

Chapitre 1 : Présentation de l'ACQPA et les fonctions de l'Inspecteur

Page : - 16 -

LES CONTROLES

Les contrôles sont de deux natures :

Contrôle intérieur (à l’entreprise) qui comprend le :

  • - contrôle interne

  • - contrôle externe

Contrôle extérieur .

I.S.I.T. V / Ingéniérie des Matériaux -Ma nuel ACQPA - chapitre 1

20

Contrôle Intérieur Les statuts du contrôle Contrôle Externe Contrôle Interne
Contrôle Intérieur
Les statuts du contrôle
Contrôle Externe
Contrôle Interne
Réalisé par le producteur ou l’entreprise sous l’autorité du responsable de la production ou de l’exécution
Réalisé par le
producteur ou
l’entreprise sous
l’autorité du
responsable de la
production ou de
l’exécution
Réalisé par un service qualité de l’entreprise indépendant de la production, sous l’autorité directe de la
Réalisé par un service
qualité de l’entreprise
indépendant de la
production, sous
l’autorité directe de la
direction générale de
l’entreprise

ne peut pas être sous-traité

peut être sous-traité

Contrôle Extérieur

Réalisé par le donneur d’ordre sur l’entreprise afin de vérifier l’efficacité du contrôle intérieur dans le
Réalisé par le
donneur d’ordre
sur l’entreprise afin
de vérifier
l’efficacité du
contrôle intérieur
dans le cadre de
son PAQ

peut être sous-traité

I.S.I.T. V / Ingéniérie des Matériaux -Ma nuel ACQPA - chapitre 1

21

Inspecteurs en Protection contre la corrosion

Chapitre 1 : Présentation de l'ACQPA et les fonctions de l'Inspecteur

Page : - 17 -

LES CONTROLES

extéri eur Sous traitan t entreprise Dans le cadre du contrat Donneur d’ordre R Qualité chantier
extéri eur
Sous traitan t
entreprise
Dans le cadre du contrat
Donneur d’ordre
R Qualité
chantier
extern e
responsable
interne
opérateurs

I.S.I.T. V / Ingéniérie des Matériaux -Ma nuel ACQPA - chapitre 1

22

PAQ … points d’arrêt et point s critiques (définitions du fasc.56)

PAQ … points d’arrêt et point s critiques (définitions du fasc.56) Définition d'un point d’arrêt Un

Définition d'un point d’arrêt

Un point d'arrêt marque la fin d'une ou de plusieurs phases de la mise en œuvre de la protection anticorrosion. Pour sa levée, c'est à dire pour continuer cette mise en œuvre, un point d'arrêt donne lieu :

  • 1. à la production de documents remis au maître

d'œuvre et prouvant qu'un certain nom bre de

vérifications et de contrôles ont été effectués lors de la ou des phases en question,

  • 2. à un accord préalable

et explicite du maître

d'œuvre. Pour cet accord, le maître d'œuvre

dispose d'un délai de réponse.

Les modalités de demande de levée d'un point d'arrêt et le délai maximal de réponse du maître d'œuvre sont fixés par le CCTP. Ceux ci peuvent ensuite être précisés ultérieurement et notamment lors de la réunion préalable à la phase des travaux concernée par le point d'arrêt.

Définition d'un point critique

Un point critique est une phase importante de la mise en œuvre de la protection anticorrosion qui est signalée au maître d'œuvre afin qu'il puisse intervenir. Il donne lieu :

1.

à la mise à disposition du maître d’œuvre, sur

les lieux des travaux, de documents de suivi d’exécution de cette phase,

  • 2. à un délai de préavis à respecter par l'entreprise

pour prévenir le maître d’œuvre et lui permettre

d’intervenir (lui même ou son contrôle extérieur).

L' intervention (présence) du maître d'œuvre ou de son contrôle extérieur est fortement recommandée lors des essais de convenance.

Les modalités et le délai minimum de préavis d'un point critique sont fixés par le CCTP. Ceux ci peuvent ensuite être précisés ultérieurement et notamment lors de la réunion préalable à la phase des travaux concernée par le point critique.

I.S.I.T. V / Ingéniérie des Matériaux -Ma nuel ACQPA - chapitre 1

23

Inspecteurs en Protection contre la corrosion

Chapitre 1 : Présentation de l'ACQPA et les fonctions de l'Inspecteur

Page : - 18 -

DUR ABILITE ET GAR AN TIE

(ISO 12944 partie 1)

DUR ABILITE:

notion technique utile pour établir un programme d’entretien durée de vie escomptée jusqu’à la 1ère application importante de peinture d’entretien quantification difficile … anticorrosion, aspect, couleur ….

GARANTIE:

notion juridique faisant l’objet de dispositions précises dans la partie administrative d’un contrat garantie d’efficacité anticorrosion, d’aspect, de tenue de la couleur entrepreneur tenu de maintenir la protection conforme aux exigences du marché durée plus courte que la durabilité

AUCUNE REGLE CORREL ANT CES 2 DUREES

La certification AC QPA N3 des conducteurs de travaux – Daniel ANDRE et Guy M AIRE Le fasc.56 du CCTG / la norme ISO 12944 / l’AC QPA / Assurance qualité et contrôles

I.S.I.T. V / Ingéniérie des Matériaux -Ma nuel ACQPA - chapitre 1

24

  • 6. INSPECTION DES TRAVAUX

Dans ce qui suit, nous nous intéressons à la partie " Mesure, analyse, amélioration " de ces normes.

Le client veut toujours être informé du déroulement de la fabrication (état d'avancement, conformité aux exigences - des éventuelles non conformités aux procédures). Le client peut exiger la preuve de la qualité du produit qu'il a commandé. Aussi, il est très important que le fournisseur puisse enregistrer sur des documents la qualité exacte d'un produit.

Il est alors d'importance vitale d'établir des procédures pour assurer le client que la conformité de son produit est obtenue à chaque étape et en tout temps de la fabrication.

Inspecteurs en Protection contre la corrosion

Chapitre 1 : Présentation de l'ACQPA et les fonctions de l'Inspecteur

Page : - 19 -

  • 1.1 Procédures de traitement des non conformités

Le fournisseur doit établir les procédures et les maintenir à jour pour assurer que les produits non conformes aux exigences spécifiées ne puissent par inadvertance être utilisés ou installés.

Les non conformités concernent tout type de défauts survenant aussi bien à une étape de la fabrication que lors des tests finaux. Le but des procédures est d'avoir un produit conforme aux spécifications quand il est fini.

  • 1.2 Actions correctives

Des actions correctives sont prises pour éviter la répétition des non conformités.