Sie sind auf Seite 1von 12

http://www.connaissancedesoi.org/categorie-11179213.

html
Des dangers des cérémonies dans le culte et dans la prière

GEJ9 Des dangers des cérémonies dans le culte et dans la prière


Chapitre 209

Je
Mais les hommes ne demeurent pas tels que vous êtes à présent devant
Moi : trop vite, ils commencent à accorder aux gestes extérieurs plus
d'importance qu'ils ne devraient en avoir selon leur vérité profonde, et
considèrent la seule vérité intérieure comme insuffisante, et finalement
tout à fait sans valeur, si elle ne s'extériorise pas ; et on en arrive bien
vite au point où certains prêtres de métier, comme s'ils étaient consacrés
et élus par Dieu, séduisent si bien le peuple que l'homme ordinaire en
vient à croire qu'il lui suffit d'observer avec le plus grand respect les
apparences qu'ils ont prescrites, parce que sa propre prière intérieure et
ses remerciements adressés directement à Dieu sont sans valeur ni effet
devant Lui et ne peuvent que Lui déplaire, et à bon droit, parce qu'Il doit
considérer comme une insolence et un blasphème les prières, demandes
et remerciements que l'homme Lui adresse intérieurement et de son
propre chef.

Suite, ouvrir le lien

http://la-maison-de-dieu.over-blog.com/categorie-
11188178.html LA DECHEANCE DES HOMMES

7. Je dis : « Loin de Moi la pensée de vouer ne serait-ce qu'un seul


homme à la chute ! Mais, parce que tout homme n'est vraiment homme
qu'à travers le libre arbitre que Je lui ai accordé, et qu'il doit s'exercer, se
mettre à l'épreuve et se déterminer seul dans le bien et la vérité que Je lui
ai toujours fidèlement montrés, il arrive que les hommes se laissent
aisément captiver par les attraits de ce monde où se cache le royaume de
Satan, et que, malgré Mes exhortations constantes, ils M'oublient peu à
peu, jettent au vent Mes commandements et finissent même par les fouler
aux pieds, passant de l'amour du prochain au pire égoïsme, des bonnes
actions à la paresse, et, dans cette paresse, ils ne songent plus qu'aux
moyens de faire travailler pour eux tous les autres hommes et de s'en
faire obéir aveuglément.
8. Dans cette intention, ils imaginent bientôt toutes sortes d'artifices
trompeurs qu'ils offrent à la curiosité de leurs contemporains, et, par de
faux miracles et des paroles magiques, ne tardent pas à se faire passer
pour des prophètes inspirés par Dieu.
9. Les autres hommes se mettent à croire ce que disent ces oisifs, qu'ils
tiennent pour des êtres supérieurs ; ils s'estiment heureux de pouvoir
souvent les approcher et leur présenter des offrandes, et vont même
jusqu'à prier ces imposteurs de les prendre sous leur protection.
10. Lorsqu'on en arrive là, les imposteurs ont atteint leur but ; leur
oisiveté et leurs tromperies leur donnant toujours plus de pouvoir, ils
tournent Mes révélations à leur avantage, se rendent maîtres de leurs
frères aveuglés et leur dictent des lois selon lesquelles ceux-ci ne
travaillent plus que pour eux, et, au besoin, doivent vouer et parfois
même sacrifier aux tyrans tous leurs biens, leur sang et leur vie.
11, Dans les commencements, des prophètes réellement éveillés par Moi
en esprit exhortent le peuple et l'avertissent, comme il arriva au temps de
Samuel, quand le peuple juif voulut un roi comme en avaient les peuples
païens alentour. »

http://gej-jacob-lorber.over-blog.com/categorie-
11184304.html CAUSE DE LA MISERE

2: Vois-tu, les premiers hommes, qui restaient dans


l'ordonnance et la simplicité que leur avait montrées Mon
esprit, ne connaissaient rien de ces maladies qui précèdent la
mort ; ils atteignaient le plus souvent un âge avancé, n'étaient
jamais malades et, à la fin, s'endormaient paisiblement sans
que leur âme ressentît la moindre douleur ni la moindre peur de
la mort.
3: Leur nourriture était toujours la même et ne changeait pas
du jour au lendemain. Pour l'essentiel, ils vivaient de lait, de
pain et de bons fruits mûrs, qui étaient leur nourriture pendant
toute leur vie, et l'eau fraîche des sources apaisait leur soif.
4: Ainsi, les nerfs de leur corps étaient constamment nourris
des mêmes substances animiques bonnes et inoffensives, et
aucun élément animique impur, donc néfaste, ne pouvait
s'insinuer dans leur corps ; ces hommes restaient donc touj
ours forts et en bonne santé, tant moralement que
physiquement.
5: Mais, si tu considères les milliers de friandises de toute sorte
dont les hommes s'emplissent l'estomac et le ventre en ce
temps-ci, et depuis bien longtemps déjà, il t'apparaîtra
clairement que d'innombrables substances immatures, donc
impures, mauvaises et néfastes, peuvent ainsi prendre
possession souvent de tout le corps humain, et peu à peu le
tourmenter touj ours davantage ! Car ces substances de
natures diverses sont en lutte constante dans le corps humain,
qui ne peut les apaiser qu'en recourant à toutes sortes d'herbes
et de racines connues par expérience, et qui l'aident à calmer la
tendance de ces substances amimiques à entrer en révolution.

http://jacoblorber.skyrock.com/2901505851-Des-differentes-categories-
de-suicides-et-de-leur-statut-dans-l.html
GEJ4 C152
Des différentes catégories de suicidés et de leur statut dans l'au-
delà

1. (Le Seigneur :) « Il y a cependant des différences entre les


suicidés. Quand un homme s'ôte la vie du corps parce qu'un autre a par
trop rabaissé son grand orgueil sans qu'aucune possibilité de vengeance
s'offre à lui, c'est là l'une des pires formes de suicide délibéré. L'âme ne
peut jamais se racheter pleinement après un tel suicide. Il faudra des
milliers de milliers d'années avant que cette âme puisse au moins
donner une enveloppe à ses os apparents desséchés et dépourvus de
tout amour, sans même parler d'une incarnation[Ici au sens
d'enveloppement du « squelette » de l'âme par une « chair » spirituelle]
de son être : car l'incarnation est précisément le résultat de l'amour et
éveille à son tour l'amour.

6. Il y a aussi ceux qui se suicident par jalousie envers une jeune


fille à qui, sans qu'elle soit fautive, un autre a su plaire davantage que le
jaloux, qui à chaque rencontre la harcelait de tous les reproches
possibles et lui attribuait des infidélités auxquelles elle n'avait jamais
songé. Un tel homme apparaît dans l'au-delà comme le squelette d'un
loup, d'un chien ou d'un coq, parce que c'est le tempérament de ces
animaux qui a guidé l'entendement et la volonté de ce fou trop jaloux, et
parce que ce sont eux qui, en tant que créatures antérieures, ont
conditionné la nature essentielle de son âme. De tels suicidés
parviendront eux aussi très difficilement à une quelconque perfection de
leur vie.

EVANGILE POUR LA FEMME

http://jacoblorber.skyrock.com/2901025053-EVANGILE-POUR-LA-
FEMME.html

http://jacoblorber.skyrock.com/2901023665-Nouvelles-declarations-du-
Seigneur-concernant-l-etre-polarise-de-l.html
6. O Père bien-aimé, fais que nos chères épouses viennent d'en haut, tout
comme nous !"
7. Alors le Seigneur prit la parole et leur dit : "Vous parlez de Mon ordre
comme si vous étiez encore complètement aveugles !
8. Puisque vous ne savez pas ce que signifie "en haut" et "en bas",
pourquoi ne le demandez-vous pas, plutôt que de réclamer de la lumière là où
elle n'est pas nécessaire, et d'exiger de Moi que Je renverse Mon ordre éternel
pour satisfaire votre désir insensé ?
9. Dites-le Moi : la femme a-t-elle moins de valeur à Mes yeux si Je dis
d'elle à son époux qu'elle vient d'en bas et constitue de la sorte le pôle opposé au
sien, - chose absolument indispensable sans laquelle ces deux êtres ne pourraient
exister ?
10. Qu'allez-vous dire si Je vous affirme que vous venez tous d'en bas et
que Moi seul suis d'en haut ?
11. Est-ce que Je cesse pour cela d'être votre Créateur et votre unique Père
éternel et saint ? Ou bien ne t'ai-Je pas, toi Adam, créé avec de l'argile, aussi
bien qu'Eve, ton épouse, de tes côtes ?
12. Puisque vous savez tous que "argile" signifie Mon amour, et "côtes"
Ma grâce et Ma compassion, vu qu'elles renferment ainsi en elles votre vie, tout
comme la vie du corps physique renferme et garde en elle son solide squelette,
vous devez bien reconnaître que vous êtes complètement aveugles si vous voyez
une différence que vous déplorez là où vous devriez en découvrir une qui vous
réjouit !
http://jacoblorber.skyrock.com/2901023123-Chaque-femme-doit-se-
reunir-a-nouveau-avec-son-epoux.html
4. Afin que ton embrasement soit quelque peu adouci, Je vais te donner
une épouse ; car tu es encore célibataire et comptes à peine plus de cent ans.
C'est avec ta femme que tu pourras te mettre à l'épreuve et te consolider peu à
peu dans le feu constant de ton puissant amour pour Moi ; car le moment n'est
encore pas venu où les humains pourront s'unir à Moi dans un mariage parfait
sans une épouse ; c'est la raison pour laquelle il est encore nécessaire à chacun
de prendre femme, afin qu'à travers celle-ci, qui le sépara de lui-même et
également de Moi, il puisse parfaitement redevenir un à Mes yeux.
5. Car vu qu'Eve est sortie d'Adam, chaque femme doit se réunir à
nouveau avec son époux, et celui-ci doit recouvrer son unité en se réunissant
avec elle.
6. Ce n'est que lorsque l'homme se tiendra devant Moi à nouveau en tant
qu'être unique qu'il s'unira entièrement à Moi ; mais aussi longtemps qu'il est
partagé, il n'est pas capable d'éprouver de façon durable l'amour le plus élevé qui
a sa source en Moi et doit Me revenir.
7. Votre sagesse vous a déjà appris qu'aucune chose ne peut exister sans
son opposé ; vois, c'est exact !
8. La femme fut donnée à l'homme pour être son contraire ; par
conséquent, si l'homme ne devient pas un au préalable avec son sujet opposé, il
ne peut également pas devenir Mon opposé en lui-même.
9. Aussi longtemps qu'il ne l'est pas, il M'est entièrement semblable ; si
c'est le cas, alors il n'est pas capable de recevoir, mais au contraire, uniquement
capable de donner, tout comme Moi.

http://jacoblorber.skyrock.com/2901021951-La-chute-de-l-homme-par-la-
femme.html

GEJ1 C167
La chute de l'homme par la femme
Moyen de reconnaître les femmes mauvaises
Le bien et le mal ne peuvent régner ensemble dans un cœur

1. Le Seigneur : «Malheur au monde, quand la femme se mettra à se


farder, à mettre des bijoux, à s'asseoir sur le trône ; alors la terre sera mise à feu
et à sang.
2. Veillez à la bonne éducation des femmes, apprenez-leur à exercer
l'humilité ; elles doivent être propres mais ni fardées, ni couvertes de bijoux. Car
les fards et les bijoux sont la perte de l'homme et la ruine de tout.
3. Mais une femme propre, humble et décente est une bénédiction dans
une demeure, alors qu'une femme fière de ses fards et de ses bijoux est une
malédiction pour toute la terre, une sorte de figure satanique à forme humaine,
semblable à un serpent qui, par ses regards lubriques, attire les oiseaux du ciel
dans sa gueule empoisonnée et mortelle.

http://www.scribd.com/doc/22034195/Pourquoi-La-Guerre-
Est-Permise-Jacob-Lorber

15. Ainsi, si l'humanité choisit de passer par des luttes et des guerres
extérieures où il ne s'agit que d'affirmer ou d'augmenter le pouvoir d'un Etat sur
un autre, l'expérience montrera bientôt que, lorsque les cris de guerre
retentissent dans tout le pays et sapent toute joie de vivre, on ne peut espérer ni
bonheur et contentement, ni évolution spirituelle.
16. Aussi reconnaîtra-t-on dans les temps futurs que la guerre, dont,
aujourd'hui encore, on attend gloire et honneurs, est une absurdité, un état que
l'homme doit mépriser au lieu de s'en vanter, et elle disparaîtra tout à fait. Avant
renoncé à ces luttes extérieures, le genre humain se tournera vers le combat
intérieur, et, en triomphant de son ennemi intérieur, tout homme pourra
conquérir à Mes yeux plus de gloire que n'en aura aux yeux de son impérator* le
général le plus chargé de victoires.
17. Mais il faut pour comprendre cela une expérience qui passe par bien des
épreuves et bien des erreurs. Seul cet apprentissage permet véritablement à l'âme
humaine de se déterminer librement. Et si Dieu Lui-même ne peut qu'en rester
spectateur, la raison en est simplement que le but importe ici plus que tout.
Cependant, les moyens qui permettent d'atteindre ce but sont d'une très grande
sagesse, et leur effet toujours parfaitement assuré

DEVELOPEMENT DE L’EMBRYON ET NAISSANCE

http://www.scribd.com/doc/34610305 L’introduction de l’esprit à la naissance

http://www.scribd.com/doc/34610386 L'introduction de l'âme et de l'esprit dans


l'embryon
http://www.scribd.com/doc/34610556 Développement de l ' embryon et
Naissance

http://www.scribd.com/doc/34494127/L-Origine-Des-Taches-d-Envie

http://www.scribd.com/doc/34494016/Developpement-de-l-embryon

http://www.scribd.com/doc/34542720 naissance

http://www.scribd.com/doc/34494238/jugement-de-Satan

http://www.scribd.com/doc/34494170/L-origine-de-Satan

http://www.scribd.com/doc/34494079/L-incarnation-d-une-ame-de-la-nature

http://www.scribd.com/doc/34491638/Le-Traitement-de-la-Depression

http://www.scribd.com/document_collections/2526321 La damnation

http://www.scribd.com/doc/34453502/Essence-de-la-colere

http://www.scribd.com/doc/34494079/L-incarnation-d-une-ame-de-la-nature

http://www.scribd.com/doc/34493562/Les-ruses-de-Satan

http://www.scribd.com/doc/34487349/L-arbre-provient-de-la-graine

http://www.scribd.com/doc/33902581/De-l-education-des-enfants

http://www.lepost.fr/article/2010/07/17/2155438_du-lien-du-peuple-au-
souverain-et-de-l-autorite-en-education_1_0_1.html

http://www.scribd.com/doc/34028476/La-Venue-Du-Seigneur

2 LA VENUE PERSONNELLE DU SEIGNEUR

Extrait des messages reçus par Jakob Lorber, des enseignements et des actes de
Jésus pendant le temps de Son ministère. Extraits du Grand Évangile de Jean, où
le Seigneur a parlé à Ses disciples de ce sujet comme suit :
1 "Je leur montrais comment le prince furtif du monde devra bientôt faire face à
son jugement et bientôt après cela, aussi ses cohortes. En même temps Je leur
montrais la fin du monde ( Dans ce cas, "la fin du monde" ne signifie pas que la
terre périra, mais la cessation de la prépondérance du matérialisme et de son
règne, comme l'égoïsme, la soif de pouvoir et de là le commencement de
spiritualité reconnue, c'est-à-dire une philosophie de vie positive, spirituelle
comme dans les Enseignements purs de Jésus, Sa Vie et activités. (Le
rédacteur)) et un jugement universel semblable à celui du moment de Noé.
Stupéfié, ils m'ont demandé quand et comment cela arriverait. Mais Je leur ai dit
: Comme cela est arrivé au moment de Noé, cela arrivera alors, aussi : l'Amour
s'affaiblira et deviendra complètement froid. La croyance dans les préceptes de
vie pure et la reconnaissance de Dieu, comme révélé par le ciel à l'humanité,
sera remplacée par la superstition sombre, morte, pleine de mensonge et la
duperie. Le pouvoir dirigeant se servira de nouveau des gens comme des
animaux et les fera tuer de sang-froid et sans conscience s'ils ne se soumettent
pas à leur volonté sans protestation."

http://www.lepost.fr/article/2010/07/19/2156888_du-lien-du-peuple-au-
souverain-et-de-l-autorite-en-education_1_0_1.html 555

http://www.lepost.fr/article/2010/07/18/2156312_qu-un-homme-ou-que-tout-le-
genre-humain-devienne-mauvais_1_0_1.html

http://www.lepost.fr/article/2010/07/18/2156305_c-est-ce-qu-il-connait-et-ce-
qu-il-aime-qui-decide-l-homme-a-agir-bien-ou-mal.html

http://www.lepost.fr/article/2010/07/18/2156273_l-esprit-du-monde-de-la-
matiere.html

http://www.lepost.fr/article/2010/07/18/2156319_adopter-paix-et-harmonie-a-l-
humanite.html

http://www.lepost.fr/article/2010/07/18/2156256_il-n-existe-rien-qui-soit-plus-
libre-que-votre-propre-coeur.html

http://www.lepost.fr/article/2010/07/18/2156248_d-ou-viennent-vos-
enfants.html

http://www.lepost.fr/article/2010/07/18/2155565_de-la-relation-entre-les-etres-
et-l-intelligence-universelle.html
PROCREATION D’UNE AME HUMAINE

http://www.scribd.com/doc/34534310/De-la-gravite-de-l-acte-de-procreation
1.2 De la gravité de l'acte de procréation
Si la vie d'une personne humaine n'est pas une plaisanterie, mais une très sainte
gravité, cela devrait vous faire prendre conscience de sa sainte et profonde valeur afin de ne
pas commettre de sacrilège !
Le sentiment agréable de l'acte ne doit pas être pour vous le motif de cet acte, mais
être conscient qu'un être humain sera conçu !
Si vous êtes conscient de cela, vous saurez bientôt que le sentiment agréable de
volupté qui accompagne l'acte annonce une incarnation d'un esprit dans la chair humaine. Si
vous ressentez cet appel dans votre cœur, allez franchement, car cet appel n'est pas un péché !
(Le grand évangile de Jean Vol. III Chap. 215, 1-3)

1.3 De la motivation de la procréation


Si quelqu'un commet l'acte de procréation, il doit être conscient de l'amour qui l'incite
à accomplir cet acte, si c'est uniquement l'amour de la volupté charnelle ou bien celui du pur
amour désintéressé qui l'incite à procréer en vertu de l'immortalité de la vie. Est-ce que vous
avez pensé à cela? Voyez, nous sommes déjà sur la piste qui va nous éclairer. Prenons
l'exemple de deux personnes, le premier procède à l'acte procréateur uniquement par volupté
charnelle pour se faire plaisir sans se soucier de frustrer sa compagne et de commettre ainsi un
acte sacrilège, l'autre personne par contre procède à l'acte avec un sentiment d'amour et de
reconnaissance de pouvoir offrir un fruit charnel à sa compagne et d'avoir la grâce de
participer à la création d'une vie nouvelle. Maintenant posez-vous la question, lequel des deux
à péché ? Ici il n'est point besoin d'être juge pour voir qui des deux est fautif.

http://www.scribd.com/doc/34534578/Formation-d-une-ame-humaine

http://www.scribd.com/doc/34535495 Les conséquences de l'impudicité

http://www.scribd.com/doc/34535650 PROCREATION SPIRITUELLE

http://www.scribd.com/doc/34541340 CAPACITE DE PROCREATION DE


L’HOMME

Embryon et naissance

http://www.scribd.com/doc/34706561 L'ordre du monde des étoiles


GEJ2 C139
L'ordre du monde des étoiles

1. Je dis : « Vois-tu, ce palais est la demeure d'un grand maître de la


région que tu viens de voir. Toutes ces huttes sont sous sa surveillance, et ces
œuvres d'art qui flottent sur les lacs servent occasionnellement à certains
enseignements de haute sagesse. Et des demeures comme celle-ci, il y en a
encore des centaines de milliers dans l'anneau central de ce monde de lumière à
côté d'une foule de toutes sortes de villes. A côté de cet anneau dont tu ne vois
qu'une toute petite partie, il y a encore dans ce monde-là soixante-seize anneaux
latéraux dont chacun a une organisation propre. Ce monde de lumière et celui
que tu as vu précédemment sont en fait deux soleils semblables à notre Soleil
qui éclaire la Terre le jour, mais à la différence que le monde que tu as vu tout
d'abord est près de mille fois plus grand que le Soleil de notre Terre, et que celui
que tu vois maintenant est à peu près quatre mille fois plus grand que notre
soleil, et près de mille fois mille fois plus grand que toute cette terre !
2. Les hommes de cette terre ont encore une notion tout à fait erronée de
cette terre, du Soleil, de la Lune et des étoiles. Mais plus tard, lorsqu'ils sauront
mieux faire leurs calculs, ils parviendront à des notions plus exactes quant aux
astres de l'espace infini de la Création.
3. Tu peux savoir qu'une foule de terres semblables à celle-ci gravitent autour de
chacun de ces soleils à diverses distances et que plusieurs de ces terres sont
accompagnées de terres latérales qui tournent autour d'elles toujours à leur suite,
comme la Lune autour de la Terre. Mais comme de nombreuses terres sont
accompagnées d'un soleil, la ceinture correspondant aux terres tournant autour
de chacun de ces soleils a elle-même son propre soleil exception faite des soleils
centraux qui ont la fonction de tenir et de conduire les soleils terrestres et qui
sont eux-mêmes mille fois mille fois plus grands que dix mille fois mille de ces
soleils terrestres dont tu as vu deux exemplaires

http://www.scribd.com/doc/34708132 LE GRAND HOMME UNIVERSEL DE


LA CREATION

5. La Terre n'est assurément pas petite, et le Soleil est exactement un


million de fois plus grand qu'elle ; mais le soleil central le plus proche est déjà
plus de dix mille fois cent mille fois plus grand que le soleil qui éclaire cette
terre et qui se lèvera bientôt, et son volume est supérieur à celui de la totalité des
cent millions de fois un million de soleils planétaires qui, bien que se déplaçant
à grande vitesse autour de ce soleil central avec toutes leurs planètes, leurs lunes
et leurs comètes, en cercles[ce mot doit être pris comme synonyme d'orbite ou
de « mouvement de rotation » plus ou moins elliptique] d'une dimension pour
vous inconcevable, mettent souvent, surtout pour les plus éloignés, un million
d'années de cette terre pour faire un seul de ces immenses tours et revenir au
même point.
6. Et il existe encore une deuxième espèce de soleils centraux, autour
desquels se meuvent avec leurs soleils centraux, en cercles encore infiniment
plus grands, des RÉGIONS SOLAIRES entières dont les zones les plus
lointaines ont besoin d'un éon d'années de cette terre pour ne faire qu'une seule
fois le tour de ce deuxième soleil central. Nous appellerons UNIVERS
SOLAIRE l'ensemble constitué par un tel soleil central de deuxième
grandeur[Selon l'expression employée ailleurs. Lorber ne parle ici que de «
deuxièmes soleils centraux » (N.d.T.)] et par les régions solaires entières, avec
leurs soleils centraux, qui tournent autour de lui.
7. Maintenant, imaginez à nouveau un nombre tout aussi grand d'univers
solaires semblables ! Ils ont eux aussi, à une distance que nulle raison humaine
ne saurait concevoir, un soleil central commun, et ce corps céleste est à lui seul
dix millions de fois plus grand que les univers solaires qui tournent autour de lui
en cercles incommensurables.
8. Nous appellerons GRAND UNIVERS SOLAIRE[Ou « univers d'univers
solaires »] cette réunion d'univers solaires avec leur soleil central. Or, il existe là
encore un nombre pour vous incalculable de ces grands univers, et tous ces
univers ont en commun, à une distance infinie, un grand soleil central originel
d'une taille parfaitement gigantesque, autour duquel ils tournent comme
d'innombrables corps séparés, chacun suivant sans gêner les autres une
trajectoire d'une dimension telle que seuls les anges peuvent la mesurer. Pour le
décrire d'une manière compréhensible, nous nommerons GOUSSE GLOBALE
DE SOLEILS ET DE MONDES un tel ensemble de soleils et de mondes
entourant un grand soleil central, parce que tous ces grands univers dont nous
avons parlé, en tournant en tous sens autour du grand soleil central, forment
comme une boule d'une taille incommensurable, et, par suite de leur mouvement
presque aussi rapide que la pensée et de la force centrifuge** engendrée par
celui-ci, constituent, à une distance pour vous bien sûr incommensurable, une
sorte d'enveloppe ou de gousse dont la densité est comparable à celle de
l'atmosphère de cette terre, et dont le diamètre est tel que, pour le mesurer selon
les unités de mesure terrestres, un million d'éons serait un nombre bien trop
petit. »

http://www.connaissancedesoi.org/5-categorie-11179196.html CAUSES DES


MALADIES DU CORPS

Mais il ne vient à l'idée de personne que toutes les souffrances,


toutes les maladies, toutes les guerres, toutes les disettes,
famines et pestes viennent uniquement de ce que
l'homme, au lieu de tout faire, selon l'ordonnance divine, pour
son âme et son esprit, ne fait tout que pour son corps !...»