Sie sind auf Seite 1von 226
Safe X3 Support de formation Développement Version 6
Safe X3 Support de formation Développement Version 6
Safe X3
Support de formation
Développement
Version 6
S AFE X3 D EVELOPPEMENT

SAFE X3 DEVELOPPEMENT

PRE REQUIS

Pour accéder à cette formation, vous devez avoir au préalable :

- A suivre impérativement la formation Overview Développeur

devez avoir au préalable : - A suivre impérativement la formation Overview Développeur Copyright © Sage
devez avoir au préalable : - A suivre impérativement la formation Overview Développeur Copyright © Sage
devez avoir au préalable : - A suivre impérativement la formation Overview Développeur Copyright © Sage
S AFE X3 D EVELOPPEMENT

SAFE X3 DEVELOPPEMENT

SOMMAIRE

SOMMAIRE

3

1. INTRODUCTION

7

2. TABLES

9

2.1. RESUME

9

2.2. DESCRIPTION DETAILLE DES PARAMETRES DUNE TABLE :

9

 

2.3. LES LIMITES

13

2.4. ACTION BOUTON BAS DECRAN

13

2.5. DES CHAMPS PARTICULIERS

14

3. ECRANS

15

 

3.1. DEFINITION

15

3.2. RENSEIGNEMENT DES INFORMATIONS GENERALES

15

3.3. AGENCEMENT DES BLOCS

17

3.4. RENSEIGNEMENT DES CHAMPS

18

3.5. CHAMPS SPECIAUX A PARAMETRER

19

3.6. CONTRAINTE TECHNIQUE POUR LAPPEL DUN BLOC TABLEAU DEROULANTS

20

4. OBJETS

23

 

4.1. DEFINITION

23

4.2. GESTION OBJET SIMPLE

23

4.3. GESTION TABLEAU

24

4.4. GESTION COMBINE

25

4.5. GESTION BROWSER

26

4.6. DICTIONNAIRE DES OBJETS

27

4.7. VALIDATION DUN OBJET

30

5. FENETRE

31

 

5.1. DEFINITION

31

5.2. RESUME

32

5.3. ONGLET ECRANS

32

5.4. ONGLET BOUTONS/MENUS

32

5.5. ONGLET BOUTONS PREDEFINIS

33

5.6. ONGLET BROWSER

33

5.7. EXERCICE : GESTION DES ARTICLES

34

6. MENUS LOCAUX

39

6.1.

DEFINITION

39

7. TABLES DIVERSES

40

 

7.1. DEFINITION

40

7.2. SAISIE DES DONNEES

40

7.3. GESTION DE TABLE DE DEPENDANCE

41

8. VUES

42

S AISIE DES DONNEES 40 7.3. G ESTION DE TABLE DE DEPENDANCE 41 8. VUES 42
S AISIE DES DONNEES 40 7.3. G ESTION DE TABLE DE DEPENDANCE 41 8. VUES 42
S AFE X3 D EVELOPPEMENT

SAFE X3 DEVELOPPEMENT

 

8.1. DEFINITION

42

8.2. PARAMETRAGE DE LA VUE

42

8.3. STRUCTURE GENEREE EN VALIDATION

44

9.

CODES ACTIVITE

46

9.1. DEFINITION

46

9.2. CODES ACTIVITES FONCTIONNELS STANDARDS

46

9.3. CODES ACTIVITES DE DIMENSIONNEMENT

46

9.4. CODES ACTIVITES DE LOCALISATION

47

9.5. CODE ACTIVITES FONCTIONNELS SPECIFIQUES

47

9.6. PARTICULARITE DE LA DESACTIVATION PAR CODE ACTIVITE

47

10.

ACTIONS CHAMPS

49

10.1. DEFINITION

49

10.2. APPEL DES ACTIONS SUR CHAMP

50

10.3. LISTE DES ACTIONS SUR CHAMPS

53

10.4. VARIABLES UTILISABLES POUR LES ACTIONS SUR CHAMPS

59

10.5. ACTIONS STANDARD CAPITALISEES

60

11.

TYPES DE DONNEES

61

11.1. DEFINITION

61

11.2. DONNEES DE BASE

61

11.3. DONNEES STANDARDS

62

11.4. ACTIONS SUR CHAMP

62

11.5. ACTIONS SUR CHAMP POUR UN BLOC TABLEAU

62

11.6. TYPE DE DONNEES LIEES A LOBJET :

63

11.7. TEXTE TRADUITS

63

11.8. CLOB ET BLOB

65

11.9. SYNTAXE DU FORMAT

65

11.10. POUR UNE ACTION : ORDRE DEXECUTION

68

11.11. EXERCICE : GESTION DES CLIENTS (GESTION SIMPLE)

69

12.

MODELE « OBJET »

75

12.1. DEFINITION

75

12.2. UTILISATION DU MODELE OBJET

77

12.3. GESTION TABLE DENTETE PLUS TABLE DE DETAIL

92

12.4. EXERCICE : GESTION DES COMMANDES (GESTION ENTETE - DETAIL)

98

12.5. GESTION DES BOUTONS/MENUS

107

12.6. LES BROWSERS

109

13.

ACTIONS

115

13.1. DEFINITION

115

13.2. INFORMATIONS GENERALES

116

13.3. RENSEIGNEMENT DES PARAMETRES

117

14.

MODELE « SAISIE FENETRE »

120

14.1. DEFINITION

120

14.2. PARAMETRAGE DE LACTION

120

14.3. ACTIONS SUR MODELE

121

14.4. GESTION DES BOUTONS/MENUS

124

120 14.3. A CTIONS SUR MODELE 121 14.4. G ESTION DES BOUTONS / MENUS 124 Copyright
120 14.3. A CTIONS SUR MODELE 121 14.4. G ESTION DES BOUTONS / MENUS 124 Copyright
S AFE X3 D EVELOPPEMENT

SAFE X3 DEVELOPPEMENT

14.5. GESTION DES BROWSERS

127

14.6. EXERCICE : MENU DANS GESTION COMMANDE

128

15.

MODELE « TRAITEMENT STANDARD »

131

15.1. DEFINITION

131

15.2. PARAMETRES

132

15.3. ACTIONS SUR MODELES : MODE INTERACTIF

133

15.4. ACTION SUR MODELES : MODE BATCH

138

16. FONCTIONS

142

17. MODELE « AFFICHAGE DIVERS »

144

17.1. DEFINITION:

144

17.2. ACTION UNIQUE TRT_DIV

144

18.

MODELE « HORS MODELE »

145

18.1. DEFINITION :

145

18.2. PARAMETRE DU SOUS-PROGRAMME

145

18.3. DECLARATION DU SOUS-PROGRAMME

146

18.4. EXERCICE : CALCUL DE LEN-COMMANDE CLIENT EN BATCH

148

19.

MODELE « SELECTION TABLE »

151

19.1. DEFINITION :

151

19.2. ACTIONS SUR MODELE

152

20.

MODELE « SELECTION LISTE »

154

20.1. DEFINITION :

154

20.2. ACTIONS SUR MODELES

155

20.3. VARIABLES DISPONIBLES EN LECTURE :

157

21.

MODELE « CONSULTATION »

158

21.1.

DEFINITION :

158

21.2.

FENETRE PRINCIPALE :

158

21.3.

FENETRE DE CRITERES :

159

21.4.

ELEMENTS COMPOSANT UNE CONSULTATION

159

21.5.

PARAMETRES DUNE CONSULTATION

160

21.6.

ACTION SUR MODELE CONSULTATION

162

21.1.

EXERCICE CONSULTATION DES COMMANDES STANDARDS

166

22.

POINT D’ENTREE

168

22.1. REGLES DES POINTS DENTREE

168

22.2. EXERCICE : GESTION DES COMMANDES STANDARD

169

23.

ECRANS GRAPHIQUES

173

23.1. PRESENTATION GRAPHE SIMPLE ET MULTI

173

23.2. PARAMETRAGE

175

 

23.3. GANTT

177

23.4. AGENDA

179

23.5. PLANNING MENSUEL

181

23.6. COMPOSANTS GRAPHIQUES

184

23.7. PLANNING ANNUEL

185

MENSUEL 181 23.6. C OMPOSANTS GRAPHIQUES 184 23.7. P LANNING ANNUEL 185 Copyright © Sage 2011
MENSUEL 181 23.6. C OMPOSANTS GRAPHIQUES 184 23.7. P LANNING ANNUEL 185 Copyright © Sage 2011
S AFE X3 D EVELOPPEMENT

SAFE X3 DEVELOPPEMENT

23.8. NOMENCLATURE HORIZONTALE

187

23.9. NOMENCLATURE VERTICALE

190

23.10. RADAR

193

23.11. BROWSER

195

23.12. BUREAUTIQUE

196

23.13. METHODES JAVASCRIPT

199

23.14. EDITEUR HTML

201

23.15. VUE PORTAIL

202

23.16. EXERCICE : CONSULTATION DES COMMANDES

203

24.

SPECIFIQUE

209

24.1.

REGLES GENERALES

209

25.

CONCLUSION

217

25.1. THEMES ABORDES AU COURS DE CETTE FORMATION :

217

25.2. TABLEAU DES FORMATIONS

218

26.

EXERCICES COMPLEMENTAIRES

219

26.1. EXERCICE A : CHANGEMENT DE STYLE (COMPLEMENT EX 1)

219

26.2. EXERCICE B : TEXTES TRADUITS EN GESTION ARTICLE (COMPLEMENT EX 1 )

220

26.3. EXERCICE C : LISTES GAUCHES EN GESTION CLIENT (COMPLEMENT EX 2)

221

26.4. EXERCICE CONSULTATION CLIENT

223

26.5. SUJETS ABORDES

225

2) 221 26.4. E XERCICE CONSULTATION CLIENT 223 26.5. S UJETS ABORDES 225 Copyright © Sage
2) 221 26.4. E XERCICE CONSULTATION CLIENT 223 26.5. S UJETS ABORDES 225 Copyright © Sage
S AFE X3 D EVELOPPEMENT

SAFE X3 DEVELOPPEMENT

1. INTRODUCTION

Introduction

Dossier mère

Dossier Fils

Dossier Fils

Copyright © Sage 2009-2010

Dossier mère Dossier Fils Copyright © Sage 2009-2010 Uniquement dans le dossier m ère : –

Uniquement dans le dossier m ère :

système X3

Tables :

SUB*, FUN*, IMP*,

Sources :

Exécutables : tout le standard

Etats :

tout le standard

Dossier vertical, sp écifique :

superviseur, dictionnaire, applicatives

Tables :

vertical / spécifique

Sources :

Exécutables : vertical / spécifique

Etats :

vertical / spécifique

Safe X3 Développement

4

Le fonctionnement des traitements X3 est basé sur le principe d‟héritage des dossiers. Ainsi tous les éléments de type tables, traitements et états d‟un dossier parent sont accessibles par le dossier fils (applicatif). Les traitements, les tables et les états standards sont tous présents dans le dossier mère X3, ils permettent le bon fonctionnement de tous les dossiers fils et ne doivent en aucun cas être modifiés ou déplacés.

de tous les dossiers fils et ne doivent en aucun cas être modifiés ou déplacés. Copyright
de tous les dossiers fils et ne doivent en aucun cas être modifiés ou déplacés. Copyright
S AFE X3 D EVELOPPEMENT

SAFE X3 DEVELOPPEMENT

Introduction

S AFE X3 D EVELOPPEMENT Introduction Types de donnée M. Locaux T. Diverses Codes activités Table
Types de donnée M. Locaux T. Diverses Codes activités
Types de donnée
M. Locaux
T. Diverses
Codes activités

Table

Objet

Fenêtre

Action : GOBJET

Codes activités Table Objet Fenêtre Action : GOBJET Fonction : GESxxx Types de donnée M. Locaux

Fonction : GESxxx

Types de donnée

M. Locaux

Écrans

GOBJET Fonction : GESxxx Types de donnée M. Locaux Écrans T. Diverses Codes activités Traitement superviseur
GOBJET Fonction : GESxxx Types de donnée M. Locaux Écrans T. Diverses Codes activités Traitement superviseur

T. Diverses

Codes activités

Traitement superviseur GOBJET

Traitement standard

SUBxxx

Traitement vertical

SPVxxx

Traitement spécifique SPExxx

Traitement standard

SUBxxx

Traitement vertical

SPVxxx

Traitement spécifique SPExxx

Copyright © Sage 2009-2010

Safe X3 Développement

5

Tous les éléments que nous voyons ici sont répertoriés dans un dictionnaire X3, par exemple le dictionnaire des tables, des écrans etc…

Ceci permet une classification, par l‟intermédiaire de leurs noms qui doit être unique, ou de leur module, ou de leur code activité. Par la suite, nous pouvons facilement retrouver un élément ou un groupe en posant un filtre sur un browser, sur son nom par exemple ou en utilisant une sélection sur le module ou sur un code activité.

Tous ces éléments peuvent être protégés par un code activité s‟ils sont modifiés par un développement. L‟objet n‟est alors plus modifiable par intégration de patchs standards.

L‟objet n‟est alors plus modifiable par intégration de patchs standards. Copyright © Sage 2011 Page 8
L‟objet n‟est alors plus modifiable par intégration de patchs standards. Copyright © Sage 2011 Page 8
S AFE X3 D EVELOPPEMENT

SAFE X3 DEVELOPPEMENT

2. TABLES

2.1. RESUME

> Description général de la table Code et abréviation unique de la table. Code activité pour les tables spécifiques.

de la table. Code activité pour les tables spécifiques. > Renseignements des champs de la table

> Renseignements des champs de la table dans le dictionnaire Code du champ unique dans toute la table. Code activité s‟il s‟agit d‟un champ spécifique dans une table standard. Liaison avec une autre table X3. Obligatoire ou non. Options descendues au niveau des écrans.

> Création des index Premier index sans homonyme de nom « abréviation de la table+0 » Des index spécifiques peuvent être créés pour améliorer les performances de parcours des tables. Ils sont appelés « abréviation de la table+n » et tagués par code activité

abréviation de la table+n » et tagués par code activité > Audit Permet de tracer les
abréviation de la table+n » et tagués par code activité > Audit Permet de tracer les

> Audit

de la table+n » et tagués par code activité > Audit Permet de tracer les modifications

Permet de tracer les modifications d‟une table.

2.2. DESCRIPTION DETAILLE DES PARAMETRES DUNE TABLE

2.2.1.Onglet « Général »

Champs « Code » et « Abréviation » :

Comme pour tous les éléments stockés dans les dictionnaires, les noms des tables superviseurs (moteur) commencent par la lettre « A ». Ces tables ne doivent pas être modifiées. Les noms des tables spécifiques doivent commencer par X, Y ou Z.

X : pour les verticaux

Y : pour les spécifiques distributeurs

Z : pour les spécifiques clients

Idem pour les « Abréviations » : Axx / X,Y,Zxx

table superviseur / table spécifique

Champ « Code Activité » :

Même préfixe : X,Y,Zxx Ceci permet au superviseur d‟identifier une table créée ou modifiée en spécifique.

Champs « Intitulé » :

Renseignement des champs d‟intitulé long et court pour les traitements superviseurs. Ceci permet l‟affichage automatique de cet intitulé dans les écrans.

Pour l‟affichage de l‟intitulé long/court, la norme est la suivante :

Pour l‟intitulé long, prendre le type de donnée :

: Pour l‟intitulé long, prendre le type de donnée : DES (long 30) texte non soumis

DES (long 30) texte non soumis à la traduction AX3 (long 30) texte traduisible

Pour l‟intitulé court, prendre le type de donnée :

AX3 (long 30) texte traduisible Pour l‟intitulé court, prendre le type de donnée : Copyright ©
AX3 (long 30) texte traduisible Pour l‟intitulé court, prendre le type de donnée : Copyright ©
S AFE X3 D EVELOPPEMENT

SAFE X3 DEVELOPPEMENT

S AFE X3 D EVELOPPEMENT SHO (long 10) texte non soumis à la traduction AX1 (long

SHO (long 10) texte non soumis à la traduction AX1 (long 12) texte traduisible

Champ « Module » :

Il définit le module d‟une table. Lors de l‟installation d‟une solution, nous pouvons activer les éléments associés au module. Ceci permet par exemple de désactiver la gestion des stocks si les utilisateurs n‟en ont pas besoin. Puisque les modules peuvent être désactivés dans un dossier client, il est nécessaire d'avoir une cohérence dans l'affectation du module aux tables.

Règle d‟affectation des modules :

Un élément dictionnaire ne peut contenir que des éléments de module identique ou OBLIGATOIREMENT installé (module obligatoire ou présent du fait de la dépendance). Par exemple, un écran du module Ventes, ne peut contenir que des actions Ventes, Superviseur ou Tronc commun, mais en aucun cas, des actions de modules Support client CRM, Achat Les modules techniques Superviseur et Tronc commun sont SYSTEMATIQUEMENT installés, dans un dossier client.

Champ « Type de base » :

Le « Type de base » est par défaut celui du dossier.

Champ « Nombre de fiches » :

Il permet de dimensionner la taille de la table à créer.

Champ « Format 130 » :

Donne l‟accès à un dossier en version 130.

Champ « Génération textes traduisibles » :

Si la case est cochée alors il y a génération d‟un fichier plat exploitable ensuite dans Crystal par la fonction X3TranslatedText (affichage de texte dans une langue donnée). Sinon, pour obtenir un texte traduit, il sera nécessaire d‟utiliser la vue AVWTEXTRA.

Champ « Remise à zéro » :

Si la case est cochée alors la table sera effacée par l‟utilitaire de remise à zéro du dossier.

Champ « Accès non sécurisé » :

Si la case est cochée alors tous les dossiers peuvent accéder à cette table en lecture écriture. Sinon seuls les dossiers autorisés peuvent y accéder (onglet « Liens » dans la fiche dossier)

Champ « Type de table » :

Liste des types de tables :

Applicatif, Superviseur, Système X3 (dossier mère), Dictionnaire, Interne (non livré).

Pour des tables spécifiques, la valeur « Applicatif » doit être choisie.

Champ « Type de copie » :

Est utilisé à l‟initialisation du dossier fille.

Champ « Type livraison » :

Interne Adonix, ne doit pas être modifié.

dossier fille. Champ « Type livraison » : Interne Adonix, ne doit pas être modifié. Copyright
dossier fille. Champ « Type livraison » : Interne Adonix, ne doit pas être modifié. Copyright
S AFE X3 D EVELOPPEMENT

SAFE X3 DEVELOPPEMENT

2.2.2.Onglet « Champ »

Champ « Nom » :

X, Y, Zxxxxxxx pour le spécifique (voir la fonction de codification).

Libellés :

Descriptif du champ, numéro stocké dans la table ATABZON. Texte stocké dans la table ATEXTE.

Code activité :

Permet d‟identifier un champ modifié en spécifique dans une table standard.

Options :

Sélection en fonction du type interne (centré, positif, non nul…).

Table liée :

Cette information garantit l‟intégrité de la base de données (annulation, Changement de code, épuration), il s‟agit de la table correspondant à la clef étrangère.

Expression de lien :

Si la table liée à une clé primaire a plusieurs composantes, toutes les composantes doivent être décrites dans ce champ. Le lien indiqué sera sous la forme : composant1;composant2;…

Code annulation :

Action automatique engendrée par l‟annulation d‟un enregistrement dans la table liée.

Raz :

Le champ sera effacé par l‟utilitaire de remise à zéro du dossier.

2.2.3.Onglet « Index »

Clé primaire :

La clé primaire est le 1er index saisi. Elle doit être unique, et obligatoirement renseignée. Elle se nomme par convention « abréviation de la table » + 0, les autres clefs sont nommées de 1 en 1.

Descripteur :

Contient 1 ou plusieurs champs non indicés +champ : tri en ascendant sur ce champ -champ : tri en descendant sur ce champ Remarque : le 1er champ est sans signe et est forcément ascendant Les descripteurs doivent être distincts (champs et sens)

Code activité :

Permet de définir une clé spécifique

Fichier de configuration :

Non renseigné par le standard. Il permet à l'utilisateur d'avoir la main sur l'instruction Create

Table.

Il permet à l'utilisateur d'avoir la main sur l'instruction Create Table. Copyright © Sage 2011 Page
Il permet à l'utilisateur d'avoir la main sur l'instruction Create Table. Copyright © Sage 2011 Page
S AFE X3 D EVELOPPEMENT

SAFE X3 DEVELOPPEMENT

2.2.4.Possibilité d‟audité la table.

Cet outil permet de tracer les connexions / déconnexions, création, modification, suppression d‟enregistrement.

Paramétrage :

Onglet réservé au spécifique (paramétrage) Onglet optionnel (Code activité AUDIT) Stockage de ce paramétrage (ATABLE, ATABAUD)

Stockage des résultats :

Tables ALOGIN, AUDITH, AUDITL

Résultat audit :

Affichage systématique des créations et suppressions d‟enregistrement. Affichage des enregistrements dont les champs modifiés correspond au paramétrage.

Affichage des enregistrements dont les champs modifiés correspond au paramétrage. Copyright © Sage 2011 Page 12
Affichage des enregistrements dont les champs modifiés correspond au paramétrage. Copyright © Sage 2011 Page 12
S AFE X3 D EVELOPPEMENT

SAFE X3 DEVELOPPEMENT

2.3. LES LIMITES

Concernant la clé :

15 index 16 champs par index 250 caractères par index

Concernant l'enregistrement :

Sous SQL, la limite est de 8060 octets Sous Oracle, il n'y a pas de limite; mais sous Adonix, on a fixé la limite à 32K

limité à 255 champs par table limité à 512 colonnes ( champ1*dimension1 + champ2*dimension2 +

+

champN*dimensionN ) limité soit à un champ de type blob ou clob, la taille totale de l‟enregistrement est limitée à

2Go.

Soit à plusieurs champs, mais dans ce cas, la taille totale de l‟enregistrement est limitée à 64

Ko.

Nombre de tables ouvertes :

Limité par [S]Adxmto dont le maximum est 255 tables.

Mode de stockage :

unicode ou ascii

2.4. ACTION BOUTON BAS DECRAN

Enregistrer, Créer :

Enregistrement ou création de la table dans le dictionnaire X3. Attention, après une action de ce type, l‟objet n‟est pas présent ou modifié dans la base de données.

Validation :

Enregistrement ou création de la table dans la base de données. Création dans le répertoire « nom_dossier\FIL » des fichiers .srf .fde .cfg.

Traitement :

Création d‟un traitement temporaire WWINIxxx ( xxx = abréviation de la table ) exécuté à la validation de la table pour initialiser des champs. Ce traitement sera effacé dès la validation terminée et la fenêtre de la table quittée, pour ne pas lancer l‟initialisation à chaque validation de table.

Copie :

Copie de la description de la table dans le dictionnaire d‟un autre dossier une validation de la table sera nécessaire ; les données ne sont pas copiées. Si l‟élément existe déjà dans le dossier récepteur, un message d‟avertissement est affiché et le choix est donné à l‟utilisateur de poursuivre ou d‟arrêter. La copie se fait sur un dossier de même machine et même port par défaut. La copie peut se faire sur un dossier d‟une autre machine, d‟un autre port, par la syntaxe suivante :

machine:port@dossier

RAZ :

Effacement des données, le bouton est actif même si le flag « remise à zéro » pour cette table n‟est pas positionné. Attention, aucun contrôle de cohérence.

Supprimer :

Supprime la table de la base de données, *.srf, *.fde et la description dans le dictionnaire.

la table de la base de données, *.srf, *.fde et la description dans le dictionnaire. Copyright
la table de la base de données, *.srf, *.fde et la description dans le dictionnaire. Copyright
S AFE X3 D EVELOPPEMENT

SAFE X3 DEVELOPPEMENT

2.5. DES CHAMPS PARTICULIERS

Si besoin de :

stocker utilisateur et date de création et modification. faire des exports sur les enregistrements modifiés ou créés depuis le dernier export.

Alors la liste de champs ci-dessous peut être utilisée :

Ceux-ci sont à déclarer dans la table, mais pas nécessairement dans l‟écran. Les traitements superviseur (moteur) alimentent automatiquement ces champs. Ces champs ne sont utilisables que sur une gestion de type objet.

CREDAT & UPDDAT Informations alimentées par la date systèmLes traitements supervtst0l

& UPDDAT Informations alimentées par la date systèmLes traitements supervtst0l Copyright © Sage 2011 Page 14
& UPDDAT Informations alimentées par la date systèmLes traitements supervtst0l Copyright © Sage 2011 Page 14
S AFE X3 D EVELOPPEMENT

SAFE X3 DEVELOPPEMENT

CODE ACTIVITE :

Sur les blocs de type tableau, la dimension du code activité détermine le nombre de lignes

LIGNE :

Sur les blocs de type tableau. C‟est le nombre de lignes.

OPTION :

Sur les blocs de type tableau

BAS DE PAGE :

Contient le nom d‟une variable technique stockant le nombre de lignes réellement saisies. Elle est définie dans l‟onglet des champs de type numérique non affichée avec le type de données ABS.

TABLES DE REFERENCES :

Permet d‟aller chercher les champs à afficher à l‟écran directement dans la base de données.

chercher les champs à afficher à l‟écran directement dans la base de données. Copyright © Sage
chercher les champs à afficher à l‟écran directement dans la base de données. Copyright © Sage
S AFE X3 D EVELOPPEMENT

SAFE X3 DEVELOPPEMENT

3.3. AGENCEMENT DES BLOCS

Position de chaque bloc :

Les blocs sont positionnés par les coordonnées (ligne,

BLOCS Position de chaque bloc : Les blocs sont positionnés par les coordonnées (ligne, Copyright ©
BLOCS Position de chaque bloc : Les blocs sont positionnés par les coordonnées (ligne, Copyright ©
S AFE X3 D EVELOPPEMENT

SAFE X3 DEVELOPPEMENT

3.5. CHAMPS SPECIAUX A PARAMETRER

3.5.1.Clob :

Type de donnée :

Objet graphique :

Paramètres :

ACB

texte multi-lignes

Le nombre de lignes affiché pour le clob. Le nombre de colonnes affiché pour le clob. Le type de texte : rtf, txt, indéterminé. Si le type de texte est indéterminé, en saisie du texte, l‟utilisateur pourra choisir entre texte enrichi et texte brut.

A l‟exécution, « format » dans la barre de menu pour définir :

La police Les attributs (gras, italique, souligné) Le cadrage du texte Le mode éditeur

3.5.2.Blob :

Type de donnée :

ABB

Objet graphique : photo

Paramètres :

Occupation : Lignes et colonnes physiques Type photo :

Normale

Etirée

Proportionnelle

Menu contextuel :

Sélectionner

Enregistrer

3.5.3.Type de champ « Icône »

Ce type de champ est stocké dans l‟écran en alphanumérique de longueur au moins égale à 3. La valeur du champ détermine l'icône à afficher (0 à 299). Une chaîne vide provoque l'effacement de l'icône.

Une chaîne vide provoque l'effacement de l'icône. Norme : pas d‟intitulé sur champ icône La colonne

Norme : pas d‟intitulé sur champ icône La colonne « Objet graphique » doit être positionnée à icône.

Action sur une icône :

Clic sur l‟icône si le champ est saisissable. Pas de menu contextuel.

Les icones utilisables sont renseignées dans le menu :

« Développement>Utilitaires>Recherches>Affichage icônes »

… et affichés dans le menu en haut du dictionnaire des écrans : « Visualisation>Icones »

dans le menu en haut du dictionnaire des écrans : « Visualisation>Icones » Copyright © Sage
dans le menu en haut du dictionnaire des écrans : « Visualisation>Icones » Copyright © Sage
S AFE X3 D EVELOPPEMENT

SAFE X3 DEVELOPPEMENT

3.5.4.Champs de paramétrage

Certains champs de l‟écran sont considérés comme du paramétrage : Aide, Code accès, Style, Table de contrôle sur l‟onglet « Champs ». La mise à jour de ces champs ne nécessite donc pas de code activité spécifique, ils ne seront pas écrasés par une mise à jour de patch.

Autres champs de paramétrage :

Traitement spécifique Traitement vertical Coordonnées écran : nb lignes et nb colonnes

L‟aide :

L‟aide est créée dans les tables X3 dédiées. Une fonction pour saisir l‟aide sur champ, une autre pour saisir l‟aide fonction. L‟aide standard est uniquement dans le dossier mère. L‟aide spécifique sera dans le dossier fille.

3.6. CONTRAINTE TECHNIQUE POUR LAPPEL DUN BLOC TABLEAU DEROULANTS

Pour fonctionner, un tableau déroulant doit contenir une variable de bas de tableau. Celle-ci doit :

Etre déclarée dans la colonne « Paramètre » paramètre sur le bloc tableau de l‟écran. Etre appelée sur la première ligne du bloc tableau dans l‟onglet Champ de l‟écran. Ce champ doit être de type ABS.

Ce champ contient le nombre de lignes à afficher du tableau. Il est appelé par convention NBLIG, dans certains cas, ce nom est obligatoire. Ce champ est de type de donnée ABS. Il est saisissable si le tableau est saisissable et invisible si le tableau est invisible.

Les informations à renseigner dans blocs sont :

Les options Le nombre maximum de lignes La variable de bas de tableau.

Le nombre maximum de lignes La variable de bas de tableau. Exemple Ecran SOH4 contenant les

Exemple Ecran SOH4 contenant les lignes de commandes de ventes.

de bas de tableau. Exemple Ecran SOH4 contenant les lignes de commandes de ventes. Copyright ©
de bas de tableau. Exemple Ecran SOH4 contenant les lignes de commandes de ventes. Copyright ©
S AFE X3 D EVELOPPEMENT

SAFE X3 DEVELOPPEMENT

Traitement W0xxx :

Traitements entièrement générés pour l‟import

Traitement W1xxx :

Traitements entièrement générés pour la saisie

Traitement SUBxxx & SPVxxx & SPExxx :

Nous retrouverons dans ces traitements les étiquettes (appels) des sous-programmes, qui sont générés pour les actions sur champs à la suite de la validation de l‟écran. Une fois les étiquettes des sous programmes générées, les sous programmes sont à écrire. Ces traitements sont détaillés dans le chapitre « action sur champs ».

xxx est le code de l‟objet

sont détaillés dans le chapitre « action sur champs ». xxx est le code de l‟objet
sont détaillés dans le chapitre « action sur champs ». xxx est le code de l‟objet
S AFE X3 D EVELOPPEMENT

SAFE X3 DEVELOPPEMENT

Notes

S AFE X3 D EVELOPPEMENT Notes Copyright © Sage 2011 Page 22
S AFE X3 D EVELOPPEMENT Notes Copyright © Sage 2011 Page 22
S AFE X3 D EVELOPPEMENT

SAFE X3 DEVELOPPEMENT

4. OBJETS

4.1. DEFINITION

Un objet X3 est le lien entre une fenêtre (l‟interface graphique) et une table (la base de données). Ce lien permet la gestion de l‟affichage et de l‟enregistrement des données par les traitements moteur (superviseur) en fonction du type de gestion choisi pour l‟objet.

4.2. GESTION OBJET SIMPLE

Objets : 4 types de gestion

4.2. G ESTION O BJET SIMPLE Objets : 4 types de gestion Gestion Objet simple Exemple

Gestion Objet simple

Exemple « Données de base>Tiers>Tiers »

simple Exemple « Données de base>Tiers>Tiers » 90% des objets X3 utilise cette gestion, particuli èrement

90% des objets X3 utilise cette gestion, particuli èrement adapté pour affiché les objets

possédants un grand nombre de champs.

Lors de la transaction, seul lobjet courant est modifié.

Liste Gauche

 

Listes des

 

objets

affichables sur

sélection

fonctionnels

Copyright © Sage 2009-2010

Safe X3 Développement

L‟objet se présente sous la forme :

12

d‟une fenêtre composée d‟un entête et de 15 onglets maximum d‟une liste de sélection à gauche (« browser »)

La création se fait par : fichier nouveau. La duplication se fait par : modification de la clé par une valeur non encore créée dans le fichier La suppression se fait par : bouton bas d‟écran « supprimer »

dans le fichier La suppression se fait par : bouton bas d‟écran « supprimer » Copyright
dans le fichier La suppression se fait par : bouton bas d‟écran « supprimer » Copyright
S AFE X3 D EVELOPPEMENT

SAFE X3 DEVELOPPEMENT

4.4. GESTION COMBINE

Objets : 4 types de gestion

4.4. G ESTION COMBINE Objets : 4 types de gestion Gestion combiné Exemple « Données de

Gestion combiné

ESTION COMBINE Objets : 4 types de gestion Gestion combiné Exemple « Données de base>Tables tiers>Conditions

Exemple « Données de base>Tables tiers>Conditions de paiement »

Permet de gérer un regroupement denregistrement en tableaux sur une gestion dobjet

simple.

Lors dune transaction, tous les enregistrements concernant les N-1 premiers arguments

sont supprimés pour être recréés

Liste Gauche

Listes des

regroupements

dobjets

affichables sur

sélection

Copyright © Sage 2009-2010

Safe X3 Développement

14

Cette gestion est identique à la gestion tableau pour 1 groupe d‟enregistrement. Le groupe est défini par les n premiers champs de clé -1.

L‟objet se présente sous la forme :

D‟un écran Liste de sélection à gauche (« browser ») N-1 premiers arguments identiques

La création et la suppression d‟un groupe se fait par : fichier nouveau et le bouton bas d‟écran « supprimer »

La création et la suppression d‟un élément se fait par insertion et suppression ligne

création et la suppression d‟un élément se fait par insertion et suppression ligne Copyright © Sage
création et la suppression d‟un élément se fait par insertion et suppression ligne Copyright © Sage
S AFE X3 D EVELOPPEMENT

SAFE X3 DEVELOPPEMENT

4.5. GESTION BROWSER

Objets : 4 types de gestion

4.5. G ESTION BROWSER Objets : 4 types de gestion Gestion browser Exemple « Vente>Commandes>Commandes

Gestion browser

G ESTION BROWSER Objets : 4 types de gestion Gestion browser Exemple « Vente>Commandes>Commandes » liste

Exemple « Vente>Commandes>Commandes » liste sélection devis

Permet de cré

Il s‟agit d‟une liste gauche

Une liste peut-être représentée par :

Une énumération d‟enregistrements provenant d‟une ou plusieurs tables, il est alors possible par traitement de les trier et de les filtrer. Exemple dictionnaire des écrans liste « Utilisations de l‟écran » Permettant de lister les fenêtres utilisant un écran.

Une liste hiérarchisée, regroupant les enregistrements visualisables. Exemple « Stocks>Inventaire>Inventaire » permettant de regroupe les inventaires par cession d‟inventaires.

Une liste de picking servant à mettre à jour les lignes d‟un tableau. Exemple « Vente>Commandes>Commandes » la liste de picking des devis.

La partie développement est détaillée au chapitre 11.

la liste de picking des devis. La partie développement est détaillée au chapitre 11. Copyright ©
la liste de picking des devis. La partie développement est détaillée au chapitre 11. Copyright ©
S AFE X3 D EVELOPPEMENT

SAFE X3 DEVELOPPEMENT

Déclaration de filtres utilisables ou non lors de l‟appel à cet objet. Code spécifique :

Toutes les lettres minuscules.

Ecran de sélection :

1- paramétrage de la liste gauche et des écrans de sélection et sélection avancée index : si non renseigné 1er index ascendant option de sélection : application d‟options de sélection sur la (f. de sélection) de l‟objet * liste hiérarchisée : oui / non ( l. gauche) nb caractères : pris en compte pour le début de recherche (f. de sélection) champs : correspondant à la clé primaire (l. gauche & f. de sélection)

2- contenu de la liste gauche et des écrans de sélection et sélection avancée Table/Zone : permet de choisir un champ d‟une table référencée dans l‟objet. On ne peut pas saisir un champ avec indice. Le système prend le 1er poste. expression/type/intitulé : permet de construire un élément.

4.6.4.Onglet environnement

Tables :

Permet d‟ouvrir des tables automatiquement à l‟exécution de l‟objet, ces tables sont alors utilisables dans les traitements.

Clé de lien :

Clé de parcours utilisé, par défaut il s‟agit du premier index de la table. Si le champ est renseigné alors la clef doit être sans homonyme.

Expression de lien :

Lien entre la table principale et la table définie ici. Utilisé pour les champs de la liste de gauche. Utilisé pour la recherche des statistiques liées à l‟objet. L‟ouverture et la fermeture des tables sont générées dans le traitement WOxxx. ( xxx = code objet )

Tableau des IMPORT :

Ce tableau permet à la gestion des imports export d‟importer les données renseignées dans les écrans ne figurant pas sur la fenêtre principale lors de la simulation de saisie. (Voir cours sur les Imports/Exports) Pour chaque table de l‟objet, on précise l‟écran mis à jour par transclasse.

Tableau écrans complémentaires :

Ouverture des écrans ne faisant pas parti de la fenêtre principale pour la simulation de saisie d‟un Web service. (Voir cours sur les Web services)

4.6.5.Onglet Vues

Il permet de renseigner jusqu‟à 10 vues. Stockage de ces informations dans la table AOBJET. L‟ouverture et fermeture des vues sont générées dans le traitement WOXXX, comme pour les tables.

Si l‟abréviation n‟est pas renseignée, le vue est ouverte sous son abréviation dictionnaire. Le nom et l‟abréviation d‟une table ou d‟une vue doit être unique sur l‟ensemble ( table & vue )

4.6.6.Champs de paramétrage

Certains champs de l‟objet sont maintenant considérés comme du paramétrage.

Certains champs de l‟objet sont maintenant co nsidérés comme du paramétrage. Copyright © Sage 2011 Page
Certains champs de l‟objet sont maintenant co nsidérés comme du paramétrage. Copyright © Sage 2011 Page
S AFE X3 D EVELOPPEMENT

SAFE X3 DEVELOPPEMENT

La mise à jour de ces champs ne nécessite donc pas de code activité spécifique (ils ne seront pas écrasés).

La mise à jour peut s‟effectuer directement en gestion d‟objet, ou par la fonction du menu « Paramétrage / Paramètres généraux / Personnalisation objets ».

Notes

du menu « Paramétrage / Paramètres généraux / Personnalisation objets ». Notes Copyright © Sage 2011
du menu « Paramétrage / Paramètres généraux / Personnalisation objets ». Notes Copyright © Sage 2011
S AFE X3 D EVELOPPEMENT

SAFE X3 DEVELOPPEMENT

5. FENETRE

5.1. DEFINITION

Fenêtres

X3 D EVELOPPEMENT 5. F ENETRE 5.1. DEFINITION Fenêtres Définition La fenêtre contient les écrans à

Définition

5. F ENETRE 5.1. DEFINITION Fenêtres Définition La fenêtre contient les écrans à afficher et l

La fenêtre contient les écrans à afficher et lobjet faisant référence à la table principal.

 

Fenêtre

 

Ecrans

 

Objet

Ecrans   Objet

Traitement standard

SUBxxx

Traitement standard

SUBxxx

Traitement vertical

SPVxxx

Traitement vertical

SPVxxx

Traitement spécifique SPExxx

Traitement spécifique SPExxx

+

Objets browser

Copyright © Sage 2009-2010

Fenêtre objet :

Safe X3 Développement

Elle se nomme Oxxx ( xxx=code objet )

Table

18

Fenêtre objet avec Transactions :

S‟il y a des transactions de saisie pour un objet, les écrans sont à générés ainsi que la fenêtre. Celle-ci se nomme WOxxxyyy ( xxx = objet & yyy = transaction de saisie)

Validation globale (par le menu « Validation ») :

Permet de valider la fenêtre, les écrans, l‟objet liés à la fenêtre.

») : Permet de valider la fenêtre, les écrans, l‟ objet liés à la fenêtre. Copyright
») : Permet de valider la fenêtre, les écrans, l‟ objet liés à la fenêtre. Copyright
S AFE X3 D EVELOPPEMENT

SAFE X3 DEVELOPPEMENT

5.2. RESUME

Le dictionnaire des fenêtres est dans le menu :S AFE X3 D EVELOPPEMENT 5.2. R ESUME « Développement>Dictionnaire traitements>Fenêtres » Onglet Ecrans

« Développement>Dictionnaire traitements>Fenêtres »

Onglet Ecrans Déclaration des écrans Définition du type de fenêtre, objet pour la gestion d‟objet. pour la gestion d‟objet.

Onglet Boutons/menus Ajout des boutons bas d‟écran et des menus spécifiques Ajout des boutons bas d‟écran et des menus spécifiques

Onglet Boutons prédéfinis Ajout ou suppression des boutons et menus standards.Ajout des boutons bas d‟écran et des menus spécifiques Onglet Browser Ajout des listes gauches spécifiques,

Onglet Browser Ajout des listes gauches spécifiques, exemple fenêtre OSOH (gestion des commandes)Ajout ou suppression des boutons et menus standards. 5.3. O NGLET E CRANS Type fenêtre :

5.3. ONGLET ECRANS

Type fenêtre :

Objet

exemple fenêtre OSOH (gestion des commandes) 5.3. O NGLET E CRANS Type fenêtre : Objet Copyright
exemple fenêtre OSOH (gestion des commandes) 5.3. O NGLET E CRANS Type fenêtre : Objet Copyright
S AFE X3 D EVELOPPEMENT

SAFE X3 DEVELOPPEMENT

5.7. EXERCICE : GESTION DES ARTICLES

5.7.1.Objectif

Développer une gestion des articles sous forme tableau.

5.7.2.Marche à suivre

Vous avez à votre disposition le code activité spécifique YSO . Création du menu Z MCOU dans le menu général GENE du profil ADMIN. YSO. Création du menu ZMCOU dans le menu général GENE du profil ADMIN.

Ces 2 éléments seront utilisés dans tous les exercices.

Création de la table YITEMX. Création de la table YITEMX Création de l‟écran YIX1 . Création de l‟objet YIX . Création Création de l‟écran YIX1. Création de l‟objet YIX. Création de la fenêtre OYIX.

Pour ce faire, utiliser les descriptions ci-dessous.

Table des articles

Code table :

YITEMX

Abréviation :

YIX

Module :

Tronc commun

Zone

 

Type de la zone

Longueur

Dimension

Intitulé

YITMREF

 

Alphanumérique

20

1

Article

YITMDES

 

Alphanumérique

30

1

Intitulé

YITMSHO

 

Alphanumérique

10

1

Intitulé court

YUOM

 

UOM

 

1

Unité

YORDNOT

 

Décimal

13.2

1

Prix de base

YVATRAT

 

Décimal

3.2

1

Taux de taxe

Champ particulier

     

1

Numéro export

Champ particulier

     

1

Opérateur création

Champ particulier

     

1

Date création

Champ particulier

     

1

Opérateur de modification

Champ particulier

     

1

Date de modification

Index

Descripteur de l‟index

 

Homonymes

YIX0

YITMREF

Non

Index Descripteur de l‟index   Homonymes YIX0 YITMREF Non Copyright © Sage 2011 Page 34
Index Descripteur de l‟index   Homonymes YIX0 YITMREF Non Copyright © Sage 2011 Page 34
S AFE X3 D EVELOPPEMENT

SAFE X3 DEVELOPPEMENT

5.7.6.A vérifier

Vérifier la bonne initialisation de votre nouveau champ. Vérifier que les lignes d‟articles actifs sont bien coloriées. Noter que l‟automatisme est bien pris en compte quand on entre dans la fonction mais que celui-ci n‟est pas automatique à chaque modification du champ ENAFLG. Par la suite, on ajoutera une action pour prendre en compte cet automatisme. Exercice annexe N°A.

prendre en compte cet automatisme. Exercice annexe N°A. 5.7.7. Etape n° 3 Création d‟un patch pour

5.7.7.Etape n° 3

Création d‟un patch pour sauvegarder les éléments crées, ou les installer sur un autre dossier. Créer votre patch par le menu : Développement / Utilitaires / Patch / Création automatique de patch, En sélectionnant l‟ensemble des éléments ayant le code activité YSO.

Notes :

En sélectionnant l‟ensemble des éléments ayant le code activité YSO. Notes : Copyright © Sage 2011
En sélectionnant l‟ensemble des éléments ayant le code activité YSO. Notes : Copyright © Sage 2011
S AFE X3 D EVELOPPEMENT

SAFE X3 DEVELOPPEMENT

6. MENUS LOCAUX

6.1. DEFINITION

Les menus locaux se trouvent dans le menu :S AFE X3 D EVELOPPEMENT 6. M ENUS LOCAUX 6.1. DEFINITION « Développement > Dictionnaire données

« Développement>Dictionnaire données>Tables>Menus locaux Messages »

Définition Définit une liste finie de valeurs saisissables pour un champ. Exemple, le menu local 1 contenant les libellés « oui » et « non ». Les menus locaux étant souvent utilisé en développement ceux-ci ne sont pas modifiables. Les libellés peuvent être traduits. A la création le numéro du menu local doit respecter les plages données ci-dessous.données > Tables >Menus locaux – Messages » Messages : Vertical 160 - 169 5000 –

Messages :

Vertical

160 - 169

5000

5199

Spécifique

6000 6199

Menus locaux :

 

Vertical

1000 1999

5200

5999

Spécifique

6200 6999

Flag menu local :

Permet de faire la distinction entre les menus locaux et messages

Appel d‟un message :

Fonction : Mess(élément, chapitre, 1)

Recherche d‟un message :

Menu : « Développement/utilitaires/Recherches/Message »

Modifiable :

Permet à l‟utilisateur de modifier ce menu local par le menu de paramétrage. Colonne « Code » :

Sert au transcodage en import / export

Principe :

code + libellé : stockés dans la table APLSTD

description :

Le code est stocké dans le champ de type de donnée M ou MM d‟une table fonctionnelle.

stockés dans la table AMENLOC

.

de type de donnée M ou MM d‟une table fonctionnelle . stockés dans la table AMENLOC
de type de donnée M ou MM d‟une table fonctionnelle . stockés dans la table AMENLOC
S AFE X3 D EVELOPPEMENT

SAFE X3 DEVELOPPEMENT

7. TABLES DIVERSES

7.1. DEFINITION

Les tables diverses sont créées dans le menu :AFE X3 D EVELOPPEMENT 7. T ABLES DIVERSES 7.1. D EFINITION « Développement>Dictionnaire données>Tables

« Développement>Dictionnaire données>Tables diverses>Définition »

Permet de créer une table contenant au maximum 7 champs.données>Tables diverses>Définition » Intéressant pour créer de petites tables de travail sans

Intéressant pour créer de petites tables de travail sans alourdir le dictionnaire des tables.» Permet de créer une table contenant au maximum 7 champs. A l‟inverse des menus locaux,

A l‟inverse des menus locaux, les tables diverses sont paramétrables par défaut par l‟utilisateur.tables de travail sans alourdir le dictionnaire des tables. A la création le numéro de la

A la création le numéro de la table diverse doit respecter les plages données ci-dessous.sont paramétrables par défaut par l‟utilisateur. Vertical 1000 – 1999 Spécifique 6000 –

Vertical

1000 1999

Spécifique

6000 6999

Principe :

Description :

est stockée dans la table ATABTAB.

Données :

sont stockées dans la table ATABDIV.

Sa clé est composée par : le numéro de table + le code

Le code peut contenir jusqu‟à 20 caractères depuis la V6 Les données sont :

Un code pour l‟enregistrement Une désignation longue Une désignation courte

2

champs alpha (facultatifs)

2

champs numériques (facultatifs)

Filtre sur la société (GSOCIETE) et sur la législation (GCURLEG) (facultatif)

Table de dépendance (pour lier une table à une autre)

Modifiable :

Par défaut une table diverse est modifiable par la fonction GESADI, mais elle pourrait ne pas l‟être.

Longueur modifiable (pour élément clé) :

Longueur code peut être modifiable par fonction du paramétrage Longueur code peut être différente d‟une table à une autre Longueur doit être inférieure ou égale à la valeur contenue dans le dossier mère X3

7.2. SAISIE DES DONNEES

Une fois la définition de la table diverse créée, la table diverse doit être renseignée. Elle est à renseigner dans le menu :

« Développement>Dictionnaire données>Tables diverses>Données »

Affectation d‟un champ obligatoire contrôlé par cette table par l‟action d‟init du champ (chapitre 9 sur les actions sur champs).

cette table par l‟action d‟init du champ (chapitre 9 sur les actions sur champs). Copyright ©
cette table par l‟action d‟init du champ (chapitre 9 sur les actions sur champs). Copyright ©
S AFE X3 D EVELOPPEMENT

SAFE X3 DEVELOPPEMENT

7.3. GESTION DE TABLE DE DEPENDANCE

Cette gestion permet une hiérarchisation entre tables divers, par exemple avec la table famille et la table sous-famille des articles.

Tout d‟abord, renseignement dans la définition de la table fille, dans le champ « table de dépendance » de la table mère. Exemple dans la définition de la table N°21 « Stat. 2 article ». Renseignement de l‟élément mère pour tous les éléments fils dans la colonne « dépendance » de la fonction de saisie des données. Paramétrage sur l‟écran appelant la table diverse ; clic droit sur le type de données ADI, puis renseignement des paramètres suivants :

_ numéro de table diverse fille _ champ contenant le numéro de la table mère Exemple écran ITM1 pour le champ TSICOD statistique.

Nouveauté V6 :

Les champs dimensionnés tels que TSICOD ont un numéro de table paramétré avec la formule « (numéro de table mère)+indice ». Le champ tables diverses contient : func TRTX3.DEPFAM(TSICOD,indice,20)

mère)+indice ». Le champ tables diverses contient : func TRTX3.DEPFAM(TSICOD,indice,20) Copyright © Sage 2011 Page 41
mère)+indice ». Le champ tables diverses contient : func TRTX3.DEPFAM(TSICOD,indice,20) Copyright © Sage 2011 Page 41
S AFE X3 D EVELOPPEMENT

SAFE X3 DEVELOPPEMENT

# si code activité de dimension 3 %string$(find(func AFNC.ACTIV(« XXX »),3)<>0,«, LIEN_2»)% From TABLETEST

Requête et base de données :

Doit être écrite dans le langage de la base de données courante du dossier. Pour toute vue standard livrée, la requête doit être écrite pour les 2 bases de données (menu "Option / Base") Order by inutile car annulé et remplacé par celui du For ou du Read (implicite si non renseigné)

Validation de la vue Le fichier *.viw est créé avec le script adapté à la base de données du dossier courant Contrôle syntaxique

8.2.3.Onglet champs

Permet de constituer la classe [F] Il doit y avoir compatibilité entre la requête et la description des champs (nombre, ordre et type interne), ce contrôle est effectué lors de la validation de la vue. Les champs de type clob et blob sont autorisés. Champs « textes traduits » ne sont pas autorisés. (Ils n‟existent pas dans la base)

Aide à la création Fenêtre permettant la saisie d‟une table et la sélection d‟un ou plusieurs champs associés

Aide sur nom de champ Tunnel sur codification Outil permettant la signification du champ

8.2.4.Onglet Clés

Pas de création d‟index, Génération d‟un « order by » dans la requête (attention aux performances)

Performances Table sans trop d‟enregistrements, ou avoir une clause « Where » pertinente

Table sans trop d‟enregistrements , ou avoir une clause « Where » pertinente Copyright © Sage
Table sans trop d‟enregistrements , ou avoir une clause « Where » pertinente Copyright © Sage
S AFE X3 D EVELOPPEMENT

SAFE X3 DEVELOPPEMENT

8.3. STRUCTURE GENEREE EN VALIDATION

Vue dans la base par l‟instruction « create view » create view »

Dans répertoire FIL Un fichier *.srf contenant la liste des champs (flag « #V » en 3ème ligne) Un fichier *.fde généré par valfil -n Un fichier *.viw contenant la description de la requêteVue dans la base par l‟instruction « create view » Vues du superviseur : AVIEWTAB :

Vues du superviseur :

AVIEWTAB : union des tables et des vues. Utilisée dans l‟éditeur de formules AVVTEXTRA : produit table langue et texte traduit AVWTEXTRA : jointure externe entre la vue AVVTEXTRA et la table ATEXTRA

Vues avec Crystal Report :

Accessible en conception d‟état (si autorisé dans fichier/option/base de données) Utilisables comme des tables (Sélection, lien, et placement champ)

Validation d‟une table ou d‟une vue utilisée dans une vue :

Sur une base Oracle, la vue est « cassée » suite à validation forcée table ou vue utilisée dans sa requête. Une validation est forcée par choix utilisateur ou automatiquement lorsqu‟il y a changement de structure. Donc, suite à validation table ou vue le superviseur relance la validation des vues « cassées » sur dossier courant et historisé. Revalider manuellement les vues sur autres dossiers.

Nommage des vues Validation dans l‟ordre alphabétique du nom des vues. Une vue appelée doit être validée avant la vue principale. Son nom doit être antérieur à celui de la vue principale (suivant l‟ordre alphabétique).

Dossier historisé Les vues du dossier principal sont créées automatiquement dans le dossier historisé à la création du dossier historisé, et à la validation des vues.

8.3.1.Programmer avec des vues

Une vue s‟utilise globalement comme une table, avec les restrictions suivantes :à la validation des vues. 8.3.1. Programmer avec des vues Utilisable en lecture uniquement Ne peut

Utilisable en lecture uniquement Ne peut pas être précisée dans les champs « tables » des dictionnaires N‟intervient aujourd‟hui que dans le dictionnaire des objets.

Instructions utilisables pour les vues (local) file close (local) file Default file Filter [x] Where … Order by … For [x]… Next Filter [x] Where … Order by … For [x]… Next

file close (local) file Default file Filter [x] Where … Order by … For [x]… Next
file close (local) file Default file Filter [x] Where … Order by … For [x]… Next
S AFE X3 D EVELOPPEMENT

SAFE X3 DEVELOPPEMENT

9.4. CODES ACTIVITES DE LOCALISATION

Code activité peut être actif ou inactif, ce type de code activité ne doit être utilisé que sur des éléments ayant un rapport avec les localisations.

9.5. CODE ACTIVITES FONCTIONNELS SPECIFIQUES

Code activité peut être actif ou inactif, il peut être dimensionné et permet d‟identifier un

vertical.

Ce

type

de

code

activité

devra

être

systématiquement

utilisé

pour

protéger

les

développements spécifiques des intégrations de patchs standards.

9.6. PARTICULARITE DE LA DESACTIVATION PAR CODE ACTIVITE

Champ table toujours présent :

Ce champ est généré dans la base de données. En effet, les états Crystal s'appuyant sur la définition de nos tables doivent fonctionner que ce champ soit actif ou inactif.PAR CODE ACTIVITE Champ table toujours présent : Type de donnée de base : Pour ne

Type de donnée de base :

Pour ne pas avoir le risque d'avoir un type de donnée associé inexistant, le type de donnée est remplacé par un type de données "de base" correspondant au type interne du type de donnée initial :

C pour numérique,

DCB pour nombre décimaux

D pour Date

A pour tout le reste. ces champs de type A seront sur 1 caractère.

Dimension du champ Table :

Pour un champ dimensionné avec code activité inactif, sa dimension champ de table sera 1.

Développement :

Un champ soumis à un code activité dans une table, est toujours présent avec une dimensionsa dimension champ de table sera 1. Développement : à 1. Pour un champ dimensionné avec

à 1.

Pour un champ dimensionné avec un code activité inactif, il faut impérativement tester le code activité.une table, est toujours présent avec une dimension à 1. Utiliser, pour cela, la fonction ACTIV

Utiliser, pour cela, la fonction ACTIV du traitement AFNC.inactif, il faut impérativement tester le code activité. Erreurs à éviter sur code activité, car peut

Erreurs à éviter sur code activité, car peut entraîner des pertes de données :

un code activité absent à tort, sur un champ spécifique : le champ sera supprimé de la base de données.code activité, car peut entraîner des pertes de données : un code activité inactif à tort,

un code activité inactif à tort, sur champ alpha : le champ sera réduit à 1 seul caractère dans: le champ sera supprimé de la base de données. la base de données. un code

la base de données.

un code activité inactif à tort, sur champ dimensionné : le champ sera réduit à 1 seule occurrence dans la base de données.sur champ alpha : le champ sera réduit à 1 seul caractère dans la base de

dimensionné : le champ sera réduit à 1 seule occurrence dans la base de données. Copyright
dimensionné : le champ sera réduit à 1 seule occurrence dans la base de données. Copyright
S AFE X3 D EVELOPPEMENT

SAFE X3 DEVELOPPEMENT

Notes

S AFE X3 D EVELOPPEMENT Notes Copyright © Sage 2011 Page 48
S AFE X3 D EVELOPPEMENT Notes Copyright © Sage 2011 Page 48
S AFE X3 D EVELOPPEMENT

SAFE X3 DEVELOPPEMENT

10. ACTIONS CHAMPS

10.1.

DEFINITION

Les actions sur champs permettent de renseigner des contrôles, des affichages ou

Les actions sur champs permettent de renseigner des contrôles, des affichages ou Copyright © Sage 2011
Les actions sur champs permettent de renseigner des contrôles, des affichages ou Copyright © Sage 2011
S AFE X3 D EVELOPPEMENT

SAFE X3 DEVELOPPEMENT

Action champ

S AFE X3 D EVELOPPEMENT Action champ Code action placée sur un champ Traitement nommé sur
Code action placée sur un champ Traitement nommé sur écran STD SUBxxx SPV SPVxxx SPE
Code action
placée sur un champ
Traitement nommé sur écran
STD
SUBxxx
SPV
SPVxxx
SPE
SPExxx
action
Traitement capitalisé

Copyright © Sage 2009-2010

Safe X3 Développement

27

Ordre d‟exécution est Spécifique Vertical Standard

e m e n t 2 7 Ordre d‟exécution est Spécifique  Vertical  Standard Copyright
e m e n t 2 7 Ordre d‟exécution est Spécifique  Vertical  Standard Copyright
S AFE X3 D EVELOPPEMENT

SAFE X3 DEVELOPPEMENT

10.3. LISTE DES ACTIONS SUR CHAMPS

Action champ

10.3. L ISTE DES ACTIONS SUR CHAMPS Action champ Type action Contexte d ‟ appel &

Type action

Contexte d appel & emploi

Avant_zone

avant laffichage de la zone

ex : définir le format

conditionner laffichage

affecter une couleur (V130)

Init

initialisation de la zone

en création seulement

Avant_saisie

avant la saisie de la zone

seulement Avant_saisie avant la saisie de la zone ex : désactiver éléments menu local conditionner la

ex : désactiver éléments menu local

conditionner la saisie

de la zone ex : désactiver éléments menu local conditionner la saisie Etiquette AV_zone D_zone AS_zone

Etiquette

AV_zone

D_zone

AS_zone

de la zone ex : désactiver éléments menu local conditionner la saisie Etiquette AV_zone D_zone AS_zone
Affichage
Affichage

Copyright © Sage 2009-2010

Safe X3 Développement

Avant_zone :

X 3 D é v e l o p p e m e n t Avant_zone

Mkstat=0 :

1 la zone ne sera ni affichée ni saisie. Elle sera réinitialisée,

2 la zone ne sera ni affichée ni saisie.

la zone sera affichée,

:

:

Init :

Initialisation d‟un champ

Ex :

Attention, dans un tableau, l‟init est seulement actif à la création de ce tableau.

[L]VALEUR = « toto »

Avant_saisie :

de ce tableau. [L]VALEUR = « toto » Avant_saisie : 0 la zone sera saisissable, 1

0 la zone sera saisissable,

1 la zone ne sera pas saisissable. Elle sera réinitialisée,

2 la zone ne sera pas saisissable.

:

:

:

Pour supprimer des valeurs d‟un menu local. Utilisez un type de donnée MM.

GMENLOC(n)=1

29

des valeurs d‟un m enu local. Utilisez un type de donnée MM. GMENLOC(n)=1 2 9 Copyright
des valeurs d‟un m enu local. Utilisez un type de donnée MM. GMENLOC(n)=1 2 9 Copyright
S AFE X3 D EVELOPPEMENT

SAFE X3 DEVELOPPEMENT

Contrôle, Après_zone, Après_modif :

affichage d‟un message dans une boite d‟erreur dans une boite de message

dans une boite d‟avertissement GERR = 3 ( mkstat = 2 automatiquement, si l‟opérateur répond « annuler »)

dans la barre de texte

[V]GMESSAGE = « message » ou [V]GMESSAGE = mess(10,100,1) [S]mkstat=2 ( GERR = 1 automatiquement ) GERR = 2

GERR = 4

Pour les boites d‟avertissement :

Les sous-programmes OUINON et AVERTIR … From GESECRAN sont utilisables si l‟on veut exploiter la réponse dans l‟action de controle.

Après_zone, Après_modif :

Alimentation et affichage d‟un champ suivant Ex : [M:ABC]champ = « toto » : Affzo [M:ABC]champ Actzo [M:ABC]champ : # dégrisage du champ Diszo [M:ABC]champ : # grisage du champ avec conservation du focus Grizo [M:ABC]champ : # grisage du champ sans conservation du focus Zonsui = « [M:ABC]champ » : déplacement sur un autre champ

sans conservation du focus Zonsui = « [M:ABC]champ » : déplacement sur un autre champ Copyright
sans conservation du focus Zonsui = « [M:ABC]champ » : déplacement sur un autre champ Copyright
S AFE X3 D EVELOPPEMENT

SAFE X3 DEVELOPPEMENT

Action champ

S AFE X3 D EVELOPPEMENT Action champ Menu contextuel Type action Sélection Init_bouton Bouton i (i
Menu contextuel
Menu contextuel

Type action

Sélection

Type action Sélection Init_bouton Bouton i (i = 1 à 20)
Type action Sélection Init_bouton Bouton i (i = 1 à 20)
Type action Sélection Init_bouton Bouton i (i = 1 à 20)
Type action Sélection Init_bouton Bouton i (i = 1 à 20)

Init_bouton

Bouton i

(i = 1 à 20)

Contexte dappel & emploi

Etiquette

Fenêtre de sélection

S_zone

Attribuer ou effacer le texte du bouton

IB_zone

A lactivation dun bouton

Bi_zone

ex : traitement li é au bouton

Copyright © Sage 2009-2010

Safe X3 Développement

31

Création d‟un bouton contextuel :

IB_zone :

Activation désactivation en attribuant ou pas un libellé au bouton. On utilise les variables [V]GBOUT1 à [V]GBOUT20, pour stocker ce libellé. [V]GBOUTS, [V]GBOUTA, [V]GBOUTI pour sélection, sélection avancée, clic Ex :

[V]GBOUT1 = mess(90,198,1) Raz [V]GBOUT1

Activation du bouton 1 Désactivation du bouton 1

S_zone :

Après la sélection, le curseur se positionne automatiquement sur le champ suivant Positionner mkstat = 2, pour bloquer le curseur sur le champ courant.

Bi_zone :

Exécution du bouton i Utilisation d‟une action dictionnaire si saisie/affichage d‟une fenêtre (pour version Web) Positionner mkstat = 4, pour déclencher l‟activation du bouton enregistrer. Positionner mkstat = 99, pour positionner le curseur sur le champ suivant.

Remarque :

Le bouton B1 est pris par le superviseur s‟il y a un type de données lié à l‟objet.

bouton B1 est pris par le superviseur s‟il y a un type de données lié à
bouton B1 est pris par le superviseur s‟il y a un type de données lié à
S AFE X3 D EVELOPPEMENT

SAFE X3 DEVELOPPEMENT

Action champ

S AFE X3 D EVELOPPEMENT Action champ Icône Type action Contexte d ‟ appel & emploi
Icône
Icône
Type action Contexte d ‟ appel & emploi Etiquette Clic Clic sur icône CL_zone
Type action Contexte d ‟ appel & emploi Etiquette Clic Clic sur icône CL_zone
Type action Contexte d ‟ appel & emploi Etiquette Clic Clic sur icône CL_zone

Type action

Contexte dappel & emploi

Etiquette

Clic

Clic sur icône

CL_zone

Clic Clic sur icône CL_zone
Clic Clic sur icône CL_zone

Copyright © Sage 2009-2010

Safe X3 Développement

32

CL_zone :

Valeur contient le code de l‟icône

Action disponible sur champ saisi Action disponible également sur champ « diszonné ».

Utilisation d‟une action dictionnaire si saisie/affichage d‟une fenêtre (pour version Web) Positionner mkstat = 4, pour déclencher l‟activation du bouton enregistrer.

Web) Positionner mkstat = 4, pour déclencher l‟activation du bouton enregistrer. Copyright © Sage 2011 Page
Web) Positionner mkstat = 4, pour déclencher l‟activation du bouton enregistrer. Copyright © Sage 2011 Page
S AFE X3 D EVELOPPEMENT

SAFE X3 DEVELOPPEMENT

Avant_ligne & Après_ligne :

Ces 2 actions sont disponibles sur la variable de bas de tableau uniquement.

: Ces 2 actions sont disponibles sur la variable de bas de tableau uniquement. Copyright ©
: Ces 2 actions sont disponibles sur la variable de bas de tableau uniquement. Copyright ©
S AFE X3 D EVELOPPEMENT

SAFE X3 DEVELOPPEMENT

10.4. VARIABLES UTILISABLES POUR LES ACTIONS SUR CHAMPS

Variables globales10.4. V ARIABLES UTILISABLES POUR LES ACTIONS SUR CHAMPS GREP (1) GIMPORT GBOUT1 20 (35) char

GREP (1) (1)

GIMPORT

GBOUT1

20

(35)

char

bouton standard sélectionné

int.

Indicateur traitement import

char

intitulé bouton contextuel

GBOUTS (35)

char

intitulé bouton sélection

GBOUTA (35)

char

intitulé bouton sélection avancée

GBOUTI (35)

char

intitulé clic sur icône

GMESSAGE(250)

char

message d‟erreur, d‟information …

GERR

int.

Type message

GMENLOC(0

123)

int.

Désactive 1 élément de menu local

(0 123) int. Désactive 1 élément de menu local non modifiable GREP : vide : visualisation

non modifiable

GREP :

vide : visualisation

A

: annulation/suppression

C

: création

D

: duplication

M

: modification

GIMPORT :

1

: traitement d ‟import / export

0

: autres traitements

GERR :

1 : message d ‟erreur

2 : message d ‟information

3 : message d ‟avertissement ( avec possibilité d ‟arrêter le traitement )

4 : message en bas d écran

Variables systèmes :

nolign

nolign-1 est le numéro de ligne courant dans un tableau déroulant

indice

indice courant d‟une variable dimensionnée ( de 0 à N-1, N étant la dimension de la variable)

mkstat statut d‟erreur suite à saisie, ou statut permettant de conditionner la saisie

status

statut de retour d‟une instruction de saisie

fstat

statut de retour d‟une opération sur table ou d‟une instruction de verrouillage

statut de retour d‟une opération sur table ou d‟une instruction de verrouillage Copyright © Sage 2011
statut de retour d‟une opération sur table ou d‟une instruction de verrouillage Copyright © Sage 2011
S AFE X3 D EVELOPPEMENT

SAFE X3 DEVELOPPEMENT

10.5. ACTIONS STANDARD CAPITALISEES

S AFE X3 D EVELOPPEMENT 10.5. A CTIONS STANDARD CAPITALISEES Actions sur champ clé (objet simple)

Actions sur champ clé (objet simple) Les actions sur champs permettent l‟ajout de spécifiques mais peuvent aussi faire appels à des actions (traitements capitalisées) standards ou spécifiques.

Contrôle particulier sur champ clé lié à objet :

CONTOBJW

standards ou spécifiques. Contrôle particulier sur champ clé lié à objet : CONTOBJW Copyright © Sage
standards ou spécifiques. Contrôle particulier sur champ clé lié à objet : CONTOBJW Copyright © Sage
S AFE X3 D EVELOPPEMENT

SAFE X3 DEVELOPPEMENT

Paramètre à renseigner dans le dictionnaire écran dans le menu contextuel du type de donnée. (dans notre exemple, la devise)

Variable :

Variable globale permettant de passer le paramètre au sous-pro SETDEV.

11.6. TYPE DE DONNEES LIEES A LOBJET :

SETDEV. 11.6. T YPE DE DONNEES LIEES A L ’ OBJET : Type de données lié

Type de données lié à l‟objet Type de donnée SOH

Permet d‟accéder à une gestion objet par tunnel (optionnel), d‟avoir les fenêtres de sélection et sélection avancée, d‟afficher les propriétés de l‟objet, de contrôler la valeur saisie avec celle de l‟objet, d‟afficher automatiquement le libellé à la suite du code de l‟objet (optionnel).

Si l‟objet est identifié par une clé à 2 composantes, la 1ère composante est considérée comme un paramètre qui sera saisi dans le dictionnaire des écrans par le menu contextuel du type de données. Exemple : type ADI.

Pour désactiver le contrôle d‟existence de la valeur dans la table liée à l‟objet, 2 actions disponibles :

CONTOBJW : le champ est obligatoire s‟il est alphanumérique

CONTOBJN : aucun contrôle n‟est effectué

11.7. TEXTE TRADUITS

Texte traduit Texte avec possibilité d‟afficher la traduction pour les langues déclarées dans le dossier. Texte avec possibilité d‟afficher la traduction pour les langues déclarées dans le dossier.

champ présent dans le dictionnaire de table, mais absent de la base de données.

AX1 : longueur = 12

AX2 : longueur = 20

AX3 : longueur = 30

AXX : longueur à définir dans l‟écran

Ses actions :

LECTEXTRA : lecture et affichage du texte de la table ATEXTRA

ATEXTRA : fenêtre de saisie du texte dans les différentes langues gérées dans le dossier.

Programmation :

Il est absolument nécessaire de programmer la création, maj. et suppression du texte traduit

Il est absolument nécessaire de programmer la création, maj. et suppression du texte traduit

dans la table ATEXTRA. Pour création et modif, il faut utiliser le sous-programme MAJTEXTRA de

dans la table ATEXTRA. Pour création et modif, il faut utiliser le sous-programme MAJTEXTRA de ATEXTRA. Pour la suppression, penser à faire le delete dans la table ATEXTRA. Pour le changement de code, penser à faire l‟update dans la table ATEXTRA.

ATEXTRA. Pour le changement de code, penser à faire l‟update dans la table ATEXTRA. Copyright ©
ATEXTRA. Pour le changement de code, penser à faire l‟update dans la table ATEXTRA. Copyright ©
S AFE X3 D EVELOPPEMENT

SAFE X3 DEVELOPPEMENT

Exemple de programmation sur la table TABCOUNTRY.

$CREATION $MODIF Call MAJTEXTRA([M]CRYDES,"TABCOUNTRY","CRYDES",[M]CRY,"") From ATEXTRA Return
$CREATION
$MODIF
Call MAJTEXTRA([M]CRYDES,"TABCOUNTRY","CRYDES",[M]CRY,"") From ATEXTRA
Return
$ANNULE
Delete [AXX] Where CODFIC="TABCOUNTRY" & IDENT1=[L]CODE
If fstat=1 | fstat>5
GOK=0 : Call RSTA([AXX],[L]CODE) From GLOCK : Return
Endif
Return
$CHANGE
Update [AXX] Where CODFIC="TABCOUNTRY" & IDENT1=[L]OCODE With
IDENT1=[L]NCODE
If fstat=1 GOK=
- 1 : GLOCK="$ATEXTRA TABCOUNTRY"- [L]OCODE : Return
Elsif fstat GOK=0 : Call RSTA([AXX],[L]OCODE) From GLOCK : Return
Endif
Return

Clé de la table ATEXTRA :

Nom de la table contenant le champ de type AXX Nom du champ de type AXX Langue

Clé_enreg(1)

Clé_enreg(2)

le champ de type AXX Nom du champ de type AXX Langue Clé_enreg(1) Clé_enreg(2) Copyright ©
le champ de type AXX Nom du champ de type AXX Langue Clé_enreg(1) Clé_enreg(2) Copyright ©
S AFE X3 D EVELOPPEMENT

SAFE X3 DEVELOPPEMENT

11.8. CLOB ET BLOB

Les clobs sont les champs pouvant contenir des textes longs. Les blobs contiennent les fichiers binaires, tel que les images.

Longueur = Valeur dossier Pour ACB et ABB

Longueur non affectée Pour AC0 et AB0

Affectation longueur Voir la documentation fonctionnelle (1024 o * 2^n)

Les champs clob sont directement stockés dans la table ACLOB, les blob dans ABLOB

Remarque :

Les formats d'image supportés par Crystal 2008 sont : JPG ou JPEG - Photographic Experts BMP - bitmap TIF - Tagged Image File Format PNG - Portable Network Graphics

Attention ! Les images de type *.GIF ne sont pas supportées par Crystal. Les images de type *.TIF et *.PNG ne sont pas supportées par le client X3.

11.9. SYNTAXE DU FORMAT

Type Options : chaîne_de_formatage

Type

K

affichage d‟une chaîne de caractères

N

affichage d‟un nombre

D

affichage d‟une date

Options (commune)

c

affichage d‟un champ en couleur suivant la variable [S]pcolor (bloc tableau)

z

commentaires non affichés quand la valeur du champ est nulle

X

saisie masquée

=

centré (uniquement sur champ de bloc tableau)

<

cadré à gauche (uniquement sur champ de bloc tableau)

>

cadré à droite (uniquement sur champ de bloc tableau)

Chaîne

de formatage

n1 T1 n2 T2

T1, T2 sont des types de caractères admis Possibilité d‟y ajouter des commentaires délimités par les caractères „[„ et „]‟ Ces commentaires ne sont pas stockés dans la base. (Uniquement affichés) Ils peuvent être placés en début, milieu ou fin de chaîne.

n1, n2 sont des nombres optionnels (1 par défaut)

Types caractères admis (chaîne de caractères)

A

lettres majuscules (A-Z)

a

lettres minuscules (a-z)

L

lettres majuscules et minuscules (A-Z,a-z)

B

lettres majuscules + chiffres

b

lettres minuscules + chiffres

C

lettres majuscules et minuscules + chiffres

c

format clé

H

chiffres hexadécimaux (0-9,A-F)

et minuscules + chiffres c format clé H chiffres hexadécimaux (0-9,A-F) Copyright © Sage 2011 Page
et minuscules + chiffres c format clé H chiffres hexadécimaux (0-9,A-F) Copyright © Sage 2011 Page
S AFE X3 D EVELOPPEMENT

SAFE X3 DEVELOPPEMENT

X caractères quelconque imprimable

# chiffre (0-9)

Options (chaîne de caractères)

A

obligation de taper les caractères demandés : majuscules ou minuscules

T

tokenisation (reconnaissance des mots clés)

D

pas de token

Options (nombre)

D

placement du signe derrière le nombre

F

nombre flottant

+

nombre positif

-

affichage systématique du signe

*

complète avec des * devant le nombre

0

complète avec des 0 devant le nombre

3

séparateur de groupe

Options (date)

Z date nulle autorisée

Type caractères admis (nombre)

#

placement du signe derrière le nombre

.

position du séparateur décimal pour les nombres en format fixe

F

nombre en format flottant

Type caractères admis (date)

D

chiffre composant le jour

M

chiffre ou lettre composant le mois

Y

chiffre composant l‟année

h

chiffre composant l‟heure

m

chiffre composant les minutes

s

chiffre composant les secondes

Type caractères supplémentaires

Possibilité de se paramétrer jusqu‟à 20 caractères supplémentaires dans les paramètres TUL1,

TUL2

C1 est le nouveau type caractères à définir. Il comprend les types caractères T1 et T2 auxquels on

ajoute les caractères c1 et c2.

TUL20

du chapitre ADX sous la forme C1 T1 T2

: c1 c2

Exemples

K:3X2A3#

sont identiques

K:XXXAA###

N:15.2

sont identiques

N:15#.2#

Nc:15#.2#

affichage du nombre en couleur

D:[Le ]DD[ du mois de ]MMMMMMMM Le 12 du mois de janvier

DZz :[Le ]DD[ du mois de ]MMMMMMMM

D:DDMMYY

rien n‟est affiché si la date est nulle