Sie sind auf Seite 1von 400
Dépistage UFNR4504 Janvier 2015 (Traduction: Janvier 2015) Moteur industriel 854F-E34TA JU (Moteur)

Dépistage

UFNR4504

Janvier 2015 (Traduction: Janvier 2015)

Moteur industriel 854F-E34TA

JU (Moteur)

Dépistage UFNR4504 Janvier 2015 (Traduction: Janvier 2015) Moteur industriel 854F-E34TA JU (Moteur)

Mise en garde

La plupart des accidents en rapport avec l'utilisation, l'entretien et la réparation de ce produit sont dus à l'inobservation des règles de sécurité et précautions élémentaires. On pourra donc les éviter en reconnaissant les risques auxquels on s'expose et en prenant les mesures préventives correspondantes. Il importe d'être conscient des dangers potentiels. Il faut également posséder la formation, les compétences et l'outillage requis pour utiliser, entretenir et réparer correctement le produit.

Toute entorse aux instructions d'utilisation, de graissage, d'entretien ou de réparation de ce produit peut être à l'origine d'accidents graves, voire mortels.

Avant d'utiliser, de graisser, d'entretenir ou de réparer le produit, il faut lire et bien assimiler toutes les instructions relatives à l'utilisation, au graissage, à l'entretien et à la réparation.

Des règles de sécurité et des mises en garde figurent dans ce guide et sur le produit. Le non- respect de ces mises en garde peut être à l'origine d'accidents graves, voire mortels.

Les dangers sont identifiés par un "symbole" suivi d'une "inscription" telle que "DANGER DE MORT", "DANGER" ou "ATTENTION". La mise en garde signalant un "DANGER" est représentée ci- après.

signalant un "DANGER" est représentée ci- après. Ce symbole a la signification suivante: Attention! Être

Ce symbole a la signification suivante:

Attention! Être vigilant! L'intégrité corporelle de l'utilisateur est en jeu.

Le message figurant à la suite explique le danger, soit par un texte, soit par des illustrations

Les pratiques pouvant entraîner des dégâts matériels sont signalées par le mot "REMARQUE" sur le produit et dans le présent guide.

Perkins ne saurait prévoir toutes les situations à risques. De ce fait, les messages sur la sécurité figurant dans ce guide et sur le produit ne sont pas exhaustifs. Quiconque emploie une méthode ou un outil qui n'est pas expressément recommandé par Perkins doit donc s'assurer au préalable qu'il ne met pas sa personne ou celle d'autrui en danger. Il faut également s'assurer que la méthode d'utilisation, de graissage, d'entretien ou de réparation utilisée ne risque pas d'endommager le produit ou d'en compromettre la sécurité

Les informations, spécifications et illustrations du présent guide reflètent l'état des connaissances au moment de la rédaction. Les spécifications, couples, pressions, relevés, réglages, illustrations, etc. peuvent changer à tout instant. Ces changements peuvent avoir une incidence sur l'entretien du produit. Avant de commencer un travail, se procurer des informations complètes et à jour. Les concessionnaires ou distributeurs Perkins disposent de ces informations.

ou distributeurs Perkins disposent de ces informations. Lorsqu’il faut remplacer des pièces sur ce produit,

Lorsqu’il faut remplacer des pièces sur ce produit, Perkins recommande d’utiliser des pièces de rechange Perkins. L’inobservation de cette mise en garde peut entraîner des défaillances prématurées, des dégâts au niveau du produit, des blessures ou même la mort de l'utilisateur.

UFNR4504

3

Table des matières

Table des matières

Dépistage

Dépistage des pannes électroniques

Précautions à suivre pour le soudage

5

Aperçu du système

5

Glossaire

9

Outils d'entretien électroniques

13

Témoins lumineux

15

Remplacement de l'ECM

18

Autodiagnostic

19

Capteurs et connecteurs électriques

21

Renseignements sur le câblage du moteur

25

Bornes de connecteur de faisceau de

33

Fonctions de l'outil d'entretien

33

Paramètres de programmation

Programmation des paramètres

36

Programmation Flash

36

Code de l'injecteur- Etalonnage

36

Configuration du contacteur de mode

37

Configuration de l'accélérateur

39

Configuration du contacteur multiposition

42

Paramètres spécifiés par le client

Paramètres spécifiés par le client

44

Tableau des paramètres spécifiés par le client 49 Fiche des paramètres spécifiés par le client . 54

Paramètres de configuration du système

Paramètres de configuration du système

58

Recherche et élimination des pannes correspondant aux symptômes

La reprise est faible ou la réponse de la pédale

d'accélérateur est faible L'alternateur est bruyant

Problème d'alternateur (Problème de charge et/

59

63

ou bruit)

65

Problème au niveau de la batterie

67

Le liquide de refroidissement contient de l'huile

68

Le niveau de liquide de refroidissement est bas

70

La température du liquide de refroidissement est

70

La température du liquide de refroidissement est

74

Le reniflard de carter moteur rejette de l'huile. 76

élevée

basse

Un cylindre est bruyant

78

La concentration de liquide d'échappement diesel est incorrecte

80

Le liquide d'échappement diesel ne se purge pas

82

Le module de liquide d'échappement diesel ne répond pas

84

La pression de liquide d'échappement diesel ne

répond pas

85

La pression du liquide d'échappement diesel est

élevée

89

La pression du liquide d'échappement diesel est

91

Le niveau du réservoir de liquide d'échappement

faible

diesel est bas

95

La température du réservoir de liquide d'échappement diesel est élevée

97

La température du réservoir de liquide d'échappement diesel est faible

101

L'ECM ne communique pas avec d'autres modules

105

Pas de communication de l'appareil électronique

de diagnostic

105

Le moteur se lance mais ne démarre pas

107

Le moteur ne se lance pas

112

Usure prématurée du moteur

114

Le moteur émet des bruits mécaniques (cognement)

116

Ratés, fonctionnement irrégulier ou instabilité du

moteur

119

Surrégimes moteur

122

Arrêts intermittents du moteur

123

Le régime moteur ne change pas

124

Le moteur cale à bas régime

125

La vitesse maximale du moteur est impossible à

obtenir Les vibrations du moteur sont excessives Le système d'échappement émet des fumées

127

130

noires excessives

132

L'échappement émet de la fumée blanche excessive

135

Le circuit d'échappement contient de l'huile. 138

La consommation de carburant est excessive Le carburant contient de l'eau Problème de pression de la rampe d'alimentation La température du carburant est élevée Air d'admission restreint Température d'air à l'admission élevée

La température du carburant est élevée Air d'admission restreint Température d'air à l'admission élevée
La température du carburant est élevée Air d'admission restreint Température d'air à l'admission élevée
La température du carburant est élevée Air d'admission restreint Température d'air à l'admission élevée
La température du carburant est élevée Air d'admission restreint Température d'air à l'admission élevée
La température du carburant est élevée Air d'admission restreint Température d'air à l'admission élevée

140

143

145

151

152

153

4

Table des matières

UFNR4504

La pression d'air dans le collecteur d'admission

Capteur de NOx - Essai

288

est élevée

155

Prise de force - Essai

292

La pression de l'air dans le collecteur

Relais - Essai (Relais de démarrage)

296

d'admission est faible

156

Relais - Essai (Relais principal de l'ECM)

302

La température de l'air dans le collecteur d'admission est élevée

158

Relais - Essai (Relais SCR (Selective Catalyst Reduction, réduction catalytique sélective

La conversion de NOx est faible

161

(RCS)))

307

Problème de débit massique du NRS

163

Capteur (type liaison de données) - Essai

La consommation d'huile est excessive

165

(Capteur d'ammoniac)

313

L'huile contient du liquide de refroidissement 167

Alimentation du capteur - Essai

317

L'huile contient du carburant

170

Signal du capteur (analogique, actif) - Essai

La pression d'huile est basse

171

(Capteur de pression des gaz

La puissance est faible par intermittences ou des

d'échappement)

323

coupures de puissance se produisent Le système de réduction catalytique sélective

175

Signal du capteur (analogique, actif) - Essai 329 Signal du capteur (analogique, passif) -

RCS présente une température à l'admission

Essai

336

incorrecte

178

Electrovanne - Essai (Soupape de dérivation du

Problème au niveau du système d'avertissement

liquide de refroidissement)

343

de la RCS

179

Electrovanne - Essai

347

Le jeu de soupape est excessif

188

Commande de vitesse (analogique) - Essai. 354

 

Régime/Calage - Essai

360

Dépistage des pannes avec code de diagnostic

Circuits du contacteur - Essai (Contacteur de pression de l'huile moteur)

368

Codes de diagnostic

190

Circuits du contacteur - Essai (Contacteur

 

d'accélérateur)

375

Essais de fonctionnement des diagnostics

Circuits du contacteur - Essai (Contacteur de colmatage du filtre à air)

379

Circuit de liaison de données CAN - Essai . 201

206

Position de la soupape - Essai

383

Injecteur de liquide d'échappement diesel (DEF,

Présence d'eau dans le carburant - Essai

390

 

Diesel Exhaust Fluid) - Essai Réchauffeur de canalisation de liquide

Index

d'échappement diesel - Essai

210

Pompe de liquide d'échappement diesel -

Index

394

Essai

217

Capteur de pression de la pompe de liquide d'échappement diesel - Essai

223

Soupape de retour du liquide d'échappement diesel - Essai

227

Capteur du réservoir de liquide d'échappement

diesel - Essai

232

Mémoire de l'ECM - Essai

237

Connecteur électrique - Contrôle

240

Circuit d'alimentation électrique - Essai

244

Aide au démarrage par bougies de préchauffage

- Essai

248

Validation du ralenti - Essai

255

Témoin - Essai

263

Données d'injecteur incorrectes - Essai

268

Solénoïde d'injecteur - Test

271

Sélection de mode - Essai

278

Contrôle de volet motorisé - Essai

282

UFNR4504

5

Dépistage des pannes électroniques

Dépistage

Dépistage des pannes électroniques

i06033456

Précautions à suivre pour le soudage

Il est impératif de respecter des procédures de soudage appropriées pour éviter d'endommager le module de commande électronique (ECM), les capteurs et les composants associés. Les composants de l'équipement dirigé doivent également être pris en compte. Si possible, retirer le composant qui nécessite un soudage. Lors de soudures sur une application équipée d'un moteur à commande électronique et que la dépose du composant est impossible, effectuer la procédure suivante. Cette procédure réduit le risque pour les composants électriques.

1. Couper le moteur. Couper l'alimentation électrique au départ de l'ECM.

2. S'assurer que l'alimentation en carburant du moteur est FERMÉE.

3. Débrancher le câble négatif de la batterie. Si un coupe-batterie est fourni, le placer sur la position ouverte.

4. Débrancher tout composant électronique connecté aux faisceaux de câblage. Inclure les composants suivants:

• Composants électroniques de l'équipement mené

• ECM

• Sensors (Capteurs)

• Soupapes à commande électronique

• Relais

• Unités de commande électronique

REMARQUE Ne pas utiliser les composants électriques (ECM ou capteurs de l'ECM) ou les points de masse des composants électriques pour la mise à la masse du poste de soudage.

électriques pour la mise à la masse du poste de soudage. Illustration 1 g01143634 Guide de

Illustration 1

g01143634

Guide de soudage d'entretien (diagramme type)

5. Si possible, connecter le collier de masse de l'équipement de soudage directement au composant du moteur à souder. Placer la pince le plus près possible de la soudureà efefctuer. Le positionnement au plus près réduit le risque de dommage des paliers du moteur, des composants électriques et d'autres composants pendant le soudage.

6. Protéger les faisceaux de câbles des débris de soudure ou des éclaboussures de soudure.

7. Utiliser des procédures de soudage standard pour souder les matériaux.

i06033465

Aperçu du système

Le moteur est équipé d'un système de commande électronique. Ce système surveille également les systèmes de post-traitement du moteur et de recirculation des gaz d'échappement (EGR, Exhaust Gas Recirculation).

Le système de commande est constitué des composants suivants:

• Module de commande électronique (ECM)

• Logiciel (fichier flash)

• Câblage

• Sensors (Capteurs)

• Mécanismes de commande

6

Dépistage des pannes électroniques

UFNR4504

Les informations suivantes fournissent une description générale du système de commande. Se référer à Fonctionnement des systèmes, Essais et réglages pour des informations détaillées sur le système de commande.

Diagramme du circuit de commande électronique

de commande. Diagramme du circuit de commande électronique Illustration 2 Schéma de principe de la commande

UFNR4504

7

Dépistage des pannes électroniques

Schéma de principe

7 Dépistage des pannes électroniques Schéma de principe Illustration 3 Schéma du Moteur 854F-E34TA (1) Soupape

Illustration 3

Schéma du Moteur 854F-E34TA

(1) Soupape EGR (2) Filtre à air (3) Capteur de température de l'air à l'admission (4) Refroidisseur EGR (5) Turbocompresseur (6) Soupape d'alimentation d'entrée du moteur (7) Régulateur de limiteur de pression de suralimentation (8) Refroidisseur d'admission air-air

(9) Capteur de pression des gaz d'échappement moteur (10) Capteur de température des gaz d'échappement moteur (11) Capteur de régime/calage principal (12) Capteur de régime/calage secondaire (13) Injecteurs (14) Pompe d'alimentation haute pression (15) Capteur de pression de la rampe d'alimentation (16) Manocontact d'huile

g03697885

(17) Capteur de température du liquide de refroidissement (18) Moteur (19) Pompe d'alimentation (20) Filtre à carburant primaire du capteur de présence d'eau dans le carburant (21) Capteur de température/pression d'air du collecteur d'admission (22) Filtre à carburant secondaire du capteur de température de carburant (23) Réservoir de carburant

de température de carburant (23) Réservoir de carburant Illustration 4 Schéma d'ensemble du post-traitement

Illustration 4

Schéma d'ensemble du post-traitement

(24) Capteur de température du liquide d'échappement diesel (DEF, Diesel Exhaust Fluid)

g03698237

(25) Capteur de niveau de DEF (26) Capteur de qualité du DEF (27) Soupape de dérivation du liquide de refroidissement

8

Dépistage des pannes électroniques

UFNR4504

(28) Unité vase d'expansion du réservoir de DEF (29) Réservoir de DEF (30) Capteur de pression de la pompe de DEF (31) Filtre de la pompe de DEF (32) Module de la pompe de DEF (33) Injecteur de DEF

(34) Capteur de NOx en sortie du moteur (35) Capteur de température à l'admission du catalyseur d'oxydation diesel (DOC) (36) Catalyseur d'oxydation diesel (37) Mélangeur de DEF (38) Capteur de température en entrée de la réduction catalytique sélective (RCS) (39) Catalyseur SCR

(40) Catalyseur d'oxydation d'ammoniac (AMOX) (41) Capteur de température en sortie de la RCS (42) Capteur de NOx en sortie du tuyau d'échappement (43) Capteur d'ammoniac

Fonctionnement du système

Régulateur du moteur

L'ECM régule le moteur. L'ECM détermine le calage, la pression d'injection et la quantité de carburant fournie à chaque cylindre. Ces facteurs sont basés sur les conditions réelles et sur les conditions voulues à quelque moment que ce soit pendant le démarrage et le fonctionnement.

Le régulateur utilise le capteur de position d'accélérateur pour déterminer le régime moteur voulu. Le régulateur compare le régime moteur voulu au régime moteur réel. Le régime réel du moteur est déterminé par l'interprétation des signaux transmis à l'ECM par les capteurs de régime/calage du moteur. Si le régime moteur souhaité est supérieur au régime moteur réel, le régulateur injecte davantage de carburant pour augmenter le régime moteur.

davantage de carburant pour augmenter le régime moteur. Illustration 5 Exemple type g02737816 Le régime moteur

Illustration 5

Exemple type

g02737816

Le régime moteur voulu est généralement déterminé par l'une des conditions suivantes:

• La position de l'accélérateur

• Le régime moteur voulu en prise de force (PTO)

Considérations en matière de calage

Une fois que le régulateur a déterminé la quantité de carburant qui est requise, il doit déterminer le calage de l'injection du carburant. Le calage de l'injection est déterminé par l'ECM après évaluation des signaux reçus des pièces suivantes:

• Capteur de température du liquide de refroidissement

• Capteur de température de l'air dans le collecteur d'admission

• Capteur de pression dans le collecteur d'admission

• Capteurs de NOx

L'ECM règle le calage de manière à obtenir des performances moteur optimales et une réduction de la consommation de carburant. Le calage réel et le calage voulu ne peuvent pas être visualisés sur l'appareil électronique de diagnostic. L'ECM détermine l'emplacement du point mort haut du cylindre numéro un à partir des signaux fournis par les capteurs de régime/calage du moteur. L'ECM détermine le moment où l'injection doit se produire par rapport à la position du point mort haut. Au moment voulu, il envoie le signal à l'injecteur.

Injection de carburant

L'ECM envoie un signal haute tension aux solénoïdes d'injecteur afin d'alimenter ces solénoïdes. En contrôlant le calage et la durée du signal haute tension, l'ECM peut contrôler les aspects suivants de l'injection:

• Calage de l'injection

• Alimentation en carburant

Régulation des paramètres client et du régime moteur.

L'une des caractéristiques propres aux moteurs électroniques est la possibilité pour le client de spécifier des paramètres. Ces paramètres permettent au propriétaire de la machine d'optimiser l'ECM pour le fonctionnement du moteur. Cette optimisation permet au propriétaire de la machine d'adapter l'ECM en fonction de l'usage typique de la machine et du groupe motopropulseur de la machine.

UFNR4504

9

Dépistage des pannes électroniques

Un grand nombre des paramètres clients apportent des restrictions supplémentaires par rapport aux actions effectuées par l'ECM en réponse aux entrées de l'opérateur. Le PTO Top moteur Limit (Limite moteur supérieure de la prise de force) est une limite en tr/min du moteur utilisée par l'ECM pour limiter le carburant pendant le fonctionnement de la prise de force. L'ECM n'alimente pas les injecteurs au-delà de cette limite en tr/min.

Certains paramètres ont pour but d'avertir l'opérateur de risques de dommages pour le moteur (paramètres de surveillance moteur). Certains paramètres améliorent les économies de carburant (vitesse de la machine, limite de vitesse du moteur et coupure de ralenti). D'autres paramètres permettent d'améliorer l'installation du moteur dans la machine. D'autres paramètres permettent de fournir des informations sur le fonctionnement du moteur au propriétaire de la machine.

Autres fonctions de l'ECM pour les performances

L'ECM peut également assurer un contrôle optimisé du moteur pour les fonctions de la machine. Se référer à Recherche et élimination des pannes, “Paramètres de configuration” pour des informations complémentaires sur les systèmes qui peuvent être surveillés par l'ECM pour améliorer les performances de la machine, économiser du carburant et simplifier le travail de l'opérateur.

Paramètres programmables

Certains paramètres qui affectent le fonctionnement du moteur peuvent être modifiés avec l'appareil électronique de diagnostic. Les paramètres sont stockés dans l'ECM.

Les paramètres clients sont variables. Les paramètres clients influent sur les caractéristiques suivantes dans les limites définies par l'usine, la centrale de surveillance et le fonctionnement de la prise de force :

• Puissance nominale en tr/min

Certains des paramètres peuvent affecter le fonctionnement du moteur de façon inhabituelle. Un opérateur pourrait ne pas s'attendre à ce type d'effet. Sans une formation adéquate, ces paramètres peuvent amener à des réclamations par rapport à la puissance ou aux performances même si les performances du moteur correspondent aux spécifications.

Se référer à Dépistage des pannes, “Paramètres de configuration” pour des informations additionnelles sur ce sujet.

Glossaire

i06033492

Code de diagnostic actif – Un code de diagnostic actif avertit le conducteur ou le technicien de l'existence d'un dysfonctionnement dans le circuit électronique. Se référer au terme Code de diagnosticindiqué dans ce glossaire.

Post-traitement – Le post-traitement est un système utilisé pour retirer les polluants des gaz d'échappement. Le système comprend un catalyseur d'oxydation diesel (DOC, Diesel Oxidation Catalyst) et un système de réduction catalytique sélective (RCS).

Courant alternatif (CA) – Le courant alternatif est un courant électrique qui change de sens à intervalles réguliers.

Catalyseur d'oxydation d'ammoniac (AMOX) – Le catalyseur AMOX élimine les résidus d'ammoniac provenant des gaz d'échappement une fois le processus de réduction catalytique sélective (RCS) terminé.

Avant le point mort haut (BTC, Before Top Center) – Le paramètre Avant le point mort haut désigne les 180 degrés de rotation du vilebrequin avant que le piston n'atteigne le point mort haut dans le sens normal de rotation.

Circuit de dérivation – Un circuit de dérivation est un circuit qui est utilisé comme circuit de remplacement d'un circuit existant. Un circuit de dérivation est généralement utilisé comme circuit d'essai.

Liaisons de donnés CAN (voir également la liaison de données CAN J1939) – Les liaisons de données CAN sont des bus de communication série permettant de communiquer avec d'autres dispositifs à microprocesseur.

Code – Se référer à Code de diagnostic.

Adaptateur de communication – L'adaptateur de communication fournit une liaison de communication entre l'ECM et l'appareil électronique de diagnostic.

Capteur de température du liquide de refroidissement – Le capteur de température de liquide de refroidissement détecte la température du liquide de refroidissement dans le moteur au titre de conditions normales de fonctionnement et de surveillance du moteur.

Liaison de données – La liaison de données est un bus de communication série permettant de communiquer avec d'autres dispositifs tels que l'appareil électronique de diagnostic.

Détarage – Certaines conditions liées au moteur généreront des codes incidents. Le moteur peut également être détaré. La courbe de détarage du moteur est programmée dans le logiciel ECM. Il existe trois types de détarage: réduction de la puissance nominale, réduction du régime moteur nominal and réduction de la vitesse nominale de la

10

Dépistage des pannes électroniques

UFNR4504

machine pour les produits issus de constructeurs d'origine.

Desired Engine Speed (Régime moteur souhaité) – Le régime moteur souhaité est une entrée vers le régulateur électronique dans l'ECM. Le régulateur électronique utilise le signal du capteur de position de l'accélérateur, le capteur de calage/régime du moteur et d'autres capteurs pour déterminer le régime moteur souhaité.

Code de diagnostic – Un code de diagnostic est parfois appelé code de panne ou d'anomalie. Ces codes indiquent un dysfonctionnement dans le circuit électronique.

Témoin Diagnostic – Le témoin Diagnostic est également appelé témoin de mise en garde. Le témoin de diagnostic est utilisé pour avertir le conducteur de la présence d'un code de diagnostic actif. Le témoin peut ne pas être présent dans toutes les applications.

Liquide d'échappement diesel (DEF, Diesel Exhaust Fluid) – Le DEF est un mélange d'urée et d'eau injecté dans le flux d'échappement. La chaleur des gaz d'échappement libère l'ammoniac dans le DEF. L'ammoniac réagit avec les oxydes d'azote (NOx) dans le filtre RCS pour produire de l'azote et de la vapeur d'eau.

Catalyseur d'oxydation diesel (DOC, Diesel Oxidation Catalyst) – Le DOC est un dispositif du circuit d'échappement qui permet d'oxyder certains éléments des gaz d'échappement, dont le monoxyde de carbone (CO), les hydrocarbures et fractions organiques solubles (SOF, soluble organic fraction) des particules.

Retour de capteur numérique – La ligne commune (masse) de l'ECM est utilisée comme mise à la masse pour les capteurs numériques.

Capteurs numériques – Les capteurs numériques produisent un signal modulé par impulsions de largeur variable. Les capteurs numériques sont alimentés par l'alimentation de l'ECM.

Alimentation du capteur numérique – L'alimentation des capteurs numériques est fournie par l'ECM.

Courant continu (CC) – Le courant continu est le type de courant qui circule toujours dans une seule direction.

DT, connecteur DT ou Deutsch DT – Il s'agit d'un type de connecteur qui est utilisé sur ce moteur. Les connecteurs sont fabriqués par Deutsch .

Durée de conduction – Se référer au point Modulation par impulsions de largeur variable.

Commande électronique du moteur – La commande électronique du moteur est un système électronique complet. La commande électronique du moteur surveille le fonctionnement du moteur dans toutes les conditions. La commande électronique du moteur surveille également le fonctionnement du moteur dans toutes les conditions.

Module de commande électronique (ECM) – L'ECM est l'ordinateur de commande du moteur. L'ECM alimente les composants électroniques en courant. L'ECM surveille les données transmises par les capteurs du moteur et le dispositif de post- traitement. L'ECM régule le régime et la puissance du moteur.

Appareil électronique de diagnostic – L'appareil électronique de diagnostic permet à un ordinateur (PC) de communiquer avec l'ECM.

Surveillance du moteur – La centrale de surveillance du moteur fait partie de la commande électronique du moteur qui surveille les capteurs. La surveillance de moteur avertit également l'opérateur des anomalies détectées.

Contacteur de pression de l'huile moteur – Le contacteur de pression d'huile détecte la pression d'huile moteur. Le contacteur de pression d'huile sert à la protection du moteur. En cas de détection d'une pression d'huile insuffisante pendant le fonctionnement du moteur, un incident de pression d'huile faible est généré.

Capteur de régime/calage du moteur – Un capteur de régime/calage du moteur est un contacteur à effet hall qui fournit un signal numérique à l'ECM. L'ECM interprète ce signal pour connaître la position du vilebrequin et le régime moteur. Deux capteurs sont utilisés pour l'émission de signaux de régime et de calage vers l'ECM. Le capteur principal est associé au vilebrequin et le capteur secondaire est associé à l'arbre à cames.

Event Code (Code incident) – Un code incident peut être activé pour indiquer une situation de fonctionnement anormale du moteur. Ces codes indiquent habituellement un problème mécanique plutôt qu'un problème de circuit électrique.

Recirculation des gaz d'échappement – Le système de recirculation des gaz d'échappement (EGR, Exhaust Gas Recirculation) recycle une partie des gaz d'échappement dans l'air d'admission. La recirculation réduit les oxydes d'azote (NOx) dans les gaz d'échappement. Les gaz d'échappement recyclés passent par un refroidisseur avant d'être introduit dans l'air d'admission.

Identifiant du mode de défaillance (FMI) – Les identifiants indiquent le type de défaillance qui est associée au composant. Le code FMI a été adopté de la norme de diagnostic SAE J1587. Le code FMI suit le code d'identification de paramètre (PID) dans les descriptions du code d'anomalie. Les descriptions des codes FMI se trouvent dans la liste suivante.

0 – Les données sont valides, mais supérieures à la plage normale de fonctionnement.

1 – Les données sont valides, mais inférieures à la plage normale de fonctionnement.

2 – Les données sont irrégulières, intermittentes ou incorrectes.

3 – La tension est supérieure à la normale ou la tension présente un court-circuit au positif.

UFNR4504

11

Dépistage des pannes électroniques

4 – La tension est inférieure à la normale ou la

tension présente un court-circuit au négatif.

5 – L'intensité est inférieure à la normale ou le circuit est ouvert.

6 – L'intensité est supérieure à la normale ou le circuit est mis à la masse.

7 – Le dispositif mécanique ne répond pas correctement.

8 – Il existe une fréquence anormale, une largeur d'impulsions anormale ou une durée anormale.

9 – Il y a eu une mise à jour anormale.

10 – Il existe un taux de modification anormal.

11 – Le mode de défaillance n'est pas identifiable.

12 – Le dispositif ou le composant est endommagé.

13 – Le dispositif doit être étalonné.

14 – Il existe une instruction spéciale pour le

dispositif.

15 – Le signal du dispositif est élevé (gravité faible).

16 – Le signal du dispositif est élevé (gravité

modérée).

17

– Le signal du dispositif est bas (gravité faible).

18

– Le signal du dispositif est bas (gravité modérée).

19

– Il y a une erreur dans les données du dispositif.

31

– Pas de description de FMI requise

Fichier Flash – Ce fichier est un logiciel se trouvant à l'intérieur de l'ECM. Le fichier contient toutes les instructions (logiciel) pour l'ECM et le fichier contient les courbes de performances d'un moteur spécifique. Le fichier peut être reprogrammé via une programmation flash.

Programmation flash – La programmation Flash est la méthode de programmation ou d'actualisation d'un ECM avec un appareil électronique de diagnostic via la liaison de données (alternative au remplacement des pièces).

Pompe d'alimentation – Se référer à Pompe d'alimentation haute pression.

Rampe d'alimentation – Cet élément est parfois désigné rampe d'alimentation haute pression. La rampe d'alimentation alimente les injecteurs-pompes électroniques en carburant. La pompe d'alimentation haute pression et le capteur de pression de la rampe d'alimentation travaillent de concert avec l'ECM pour maintenir la pression de carburant souhaitée dans la rampe d'alimentation. Cette pression est déterminée par l'étalonnage du moteur afin de permettre au moteur de répondre aux exigences en matière d'émissions et de performances.

Capteur de pression de la rampe d'alimentation – Le capteur de pression de la rampe d'alimentation envoie un signal à l'ECM en fonction de la pression du carburant présente dans la rampe d'alimentation.

Bougie de préchauffage – La bougie de préchauffage est une aide au démarrage par temps froid. Une bougie de préchauffage est montée dans chaque chambre de combustion afin d'améliorer l'aptitude du moteur à démarrer. L'ECM utilise les informations transmises par les capteurs du moteur pour déterminer à quel moment l'unité de commande de bougie de préchauffage doit fournir une alimentation à chaque bougie de préchauffage. Chacune des bougies de préchauffage offre alors une surface chaude dans la chambre de combustion pour vaporiser le mélange d'air et de carburant. La vaporisation améliore l'allumage pendant la course de compression du cylindre.

Unité de commande de la bougie de préchauffage – L'unité de commande des bougies de préchauffage (GCU) est commandée par l'ECM pour fournir un courant élevé aux bougies de préchauffage. Les valeurs

Faisceau de câblage – Le faisceau est l'ensemble des fils du faisceau qui relie entre eux tous les composants du circuit électronique.

Hertz (Hz) – L'unité de l'hertz correspond à la mesure de la fréquence électrique en cycles par seconde.

Pompe à carburant haute pression – Ce dispositif fournit du carburant sous pression à la rampe d'alimentation (rampe d'alimentation haute pression).

Rampe d'alimentation haute pression – Se référer au point Rampe d'alimentation.

Codes du compensateur d'injecteur – Les codes de compensateur d'injecteur sont des codes à sept caractères. qui sont fournis avec les nouveaux injecteurs. Ces codes sont entrés via l'appareil électronique de diagnostic dans l'ECM. Les codes de compensateur d'injecteur compensent les variations survenues pendant la fabrication de l'injecteur-pompe électronique ou en fonctionnement.

Capteur de température de l'air dans le collecteur d'admission – Le capteur de température d'air dans le collecteur d'admission détecte la température de l'air dans le collecteur d'admission. L'ECM surveille la température de l'air ainsi que d'autres données dans le collecteur d'admission afin de régler le calage de l'injection et d'autres fonctions de performances.

Capteur de pression dans le collecteur d'admission – Le capteur de pression du collecteur d'admission mesure la pression dans le collecteur d'admission. La pression dans le collecteur d'admission peut être différente de la pression à l'extérieur du moteur (pression atmosphérique). La différence de pression peut être due à une augmentation de pression d'air par un turbocompresseur.

Commandes électroniques intégrées – De par la conception du moteur, les commandes électroniques sont une partie nécessaire du système. Sans les commandes électroniques, le moteur ne peut pas fonctionner.

Liaisons de données CAN J1939 – Ces liaisons de données sont des liaisons de données de

12

Dépistage des pannes électroniques

UFNR4504

communication de diagnostic de norme SAE permettant de communiquer entre l'ECM et d'autres dispositifs électroniques.

Codes de diagnostic consignés – Les codes de diagnostic consignés sont des codes qui sont stockés dans la mémoire. Ces codes apportent une indication sur les causes possibles des défaillances intermittentes. Se référer à Code de diagnosticpour plus d'informations.

OEM – OEM est l'abréviation de Original Equipment Manufacturer (constructeur d'origine). L'OEM est le fabricant de la machine ou du véhicule qui utilise le moteur.

Circuit ouvert – Un circuit ouvert est une condition qui est provoquée par un contacteur ouvert, ou encore un fil électrique ou une connexion interrompue. Lorsque cette condition existe, le signal ou la tension d'alimentation ne peut plus atteindre la destination prévue.

Oxydes d'azote (NOx) – Les oxydes d'azote sont un composé des gaz d'échappement qui sont produits par le processus de combustion. Les NOx sont réduits par le système EGR puis par le composant de RCS du système de post-traitement.

Paramètre – Un paramètre est une valeur ou une limite qui est programmable. Un paramètre facilite la détermination des caractéristiques ou des comportements spécifiques du moteur.

Module de personnalisation – Se référer au point Fichier flash.

Temporisation – Il s'agit de la durée entre la mise en position ARRÊT du contacteur et la coupure de l'alimentation de l'ECM par le relais principal (environ 30 secondes).

Impulsion motrice – L'impulsion motrice se réfère à l'action de faire passer la clé de contact de n'importe quelle position à la position ARRÊT et à la position DÉMARRAGE/MARCHE.

Clapet de décharge de pression (PRV) – Le PRV est un clapet situé dans la rampe d'alimentation qui empêche l'augmentation excessive de la pression. Le PRV réduit la pression à un niveau sans danger permettant de limiter le fonctionnement du moteur sans l'arrêter.

Capteur de régime/calage primaire – Ce capteur détermine la position du vilebrequin pendant le fonctionnement du moteur. Si une défaillance du capteur de régime/calage primaire se produit pendant la marche du moteur, le capteur de régime/calage secondaire est alors utilisé pour fournir le signal.

Modulation par impulsions de largeur variable (PWM) – PWM est un signal composé d'impulsions de largeur variable. Ces impulsions se produisent à intervalles fixes. Le rapport entre la DURÉE DE MISE SOUS TENSIONet la DURÉE DE MISE HORS TENSIONpeut être modifié. Ce rapport est également désigné durée de conduction.

Ce rapport est également désigné durée de conduction. Illustration 6 g01858875 Tension de référence – Une

Illustration 6

g01858875

Tension de référence – Une tension de référence est une tension régulée fournie à un capteur par l'ECM. La tension de référence est utilisée par le capteur pour générer une tension de signal.

Relais – Un relais est un commutateur électromécanique. La circulation d'une électricité dans l'un des circuits permet de commander la circulation d'une électricité dans un autre circuit. Un courant ou une tension minime est appliqué sur un relais pour commuter un courant ou une tension beaucoup plus conséquente.

Capteur de régime/calage secondaire – Ce capteur détermine la position de l'arbre à cames pendant le fonctionnement du moteur. Si une défaillance du capteur de régime/calage primaire se produit pendant la marche du moteur, le capteur de régime/calage secondaire est alors utilisé pour fournir le signal.

Réduction catalytique sélective – RCS est un processus de réduction des oxydes d'azote (NOx) dans les gaz d'échappement. L'ammoniac est introduit dans l'échappement et réagit avec les gaz d'échappement dans le catalyseur RCS pour transformer les oxydes d'azote (NOx) en azote et vapeur d'eau.

Capteur – Un capteur est un dispositif utilisé pour détecter la valeur réelle de pression ou de température ou un mouvement mécanique. L'information détectée est convertie en signal électrique.

Court-circuit – Un court-circuit est une condition dans laquelle un circuit électrique est accidentellement relié à un point non désiré. Un exemple de court-circuit est un fil qui frotte contre le châssis d'un véhicule et ce frottement en vient à user complètement le matériau isolant du fil. Il se produit un contact électrique avec le châssis et cela entraîne un court-circuit.

Signal – Le signal est une tension ou une forme d'onde qui est utilisée pour transmettre des

UFNR4504

13

Dépistage des pannes électroniques

informations généralement à partir d'un capteur à l'ECM.

Tension d'alimentation – La tension d'alimentation est une tension continue qui est fournie à un composant. L'alimentation peut être générée par l'ECM ou l'alimentation peut être la tension de la batterie qui est fournie par le câblage du moteur.

Suspect Parameter Number (numéro de paramètre suspect) (SPN) – Le SPN est un numéro J1939 qui identifie le composant spécifique du circuit de commande électronique ayant présenté une anomalie.

Position de l'accélérateur – La position de l'accélérateur est l'interprétation par l'ECM du signal provenant du capteur de position d'accélérateur ou du contacteur d'accélérateur.

Capteur de position d'accélérateur – Le capteur de position de l'accélérateur est un capteur relié à une pédale d'accélérateur ou à un levier manuel. Ce capteur envoie un signal à l'ECM qui est utilisé pour calculer le régime moteur voulu.

Contacteur d'accélérateur – Le contacteur d'accélérateur envoie un signal à l'ECM qui est utilisé pour calculer le régime moteur voulu.

Point mort haut – Le point mort haut correspond à la position du vilebrequin lorsque les pistons du moteur se trouvent au point le plus élevé de la course. Le moteur doit être tourné dans le sens normal de rotation pour atteindre ce point.

Nombre total de modifications – Le nombre total de modifications apportées à l'ensemble des paramètres et qui sont stockés dans l'ECM.

Témoin d'attente au démarrage – Ce témoin est inclus dans le circuit d'aide au démarrage à froid et sert à indiquer une période d'attente au démarrage active. Le témoin s'éteint lorsque le moteur est prêt à démarrer. Les bougies de préchauffage n'ont peut- être pas encore été désactivées.

Témoin d'avertissement – Le témoin d'avertissement sert à avertir l'utilisateur de la présence d'un code de diagnostic actif.

Limiteur de pression de suralimentation – Dispositif équipant un moteur avec turbocompresseur pour commander la pression de suralimentation maximum fournie au collecteur d'admission.

Régulateur de limiteur de pression de suralimentation – Le régulateur de limiteur de pression de suralimentation commande la pression dans le collecteur d'admission à une valeur qui est déterminée par l'ECM. Le régulateur de limiteur de pression de suralimentation fournit l'interface entre l'ECM et le système mécanique.

Outils d'entretien électroniques

i06033440

Les appareils électroniques de diagnostics Perkins sont conçus pour aider le technicien:

• à récupérer les codes de diagnostic ;

• à diagnostiquer les problèmes électriques ;

• à lire les paramètres ;

• à programmer les paramètres ;

• à installer les codes du compensateur d'injecteur ;

Outils d'entretien requis

Tableau 1

Outils d'entretien requis

Numéro de pièce

Désignation

T400077

Outil d'extraction

T400078

Outil d'extraction

T400079

Outil d'extraction

T400080

Outil d'extraction

T400081

Outil d'extraction

-

Multimètre numérique approprié

Outils d'entretien en option

Le tableau 2 répertorie les outils d'entretien en option pouvant être utilisés lors de l'entretien du moteur.

Tableau 2

Numéro de pièce

Désignation

U5MK1092

Kit de sonde à cuillère MULTIMÈTRE

-

Indicateur de pression numérique approprié ou

ou

-

Groupe de contrôle des pressions moteur

-

Contrôleur de charge de batterie approprié

-

Adaptateur de température approprié MULTIMÈTRE

2900A038

Ensemble de faisceau

Appareil électronique de diagnostic Perkins

L'appareil électronique de diagnostic peut afficher les informations suivantes :

14

Dépistage des pannes électroniques

UFNR4504

• État de tous les capteurs de pression et de température

• Réglages des paramètres programmables

• Codes de diagnostic actifs et codes de diagnostic enregistrés

• Incidents enregistrés

• Histogrammes

L'appareil électronique de diagnostic peut également être utilisé pour effectuer les fonctions suivantes:

• Tests de diagnostic

• Étalonnages

• Programmation de fichier flash

• Programmation de paramètres

• Copie d'une fonction de configuration lors du remplacement du module de commande électronique (ECM)

• Enregistrement de données

• Graphiques (temps réel)

Le tableau 3 répertorie les outils d'entretien qui sont requis pour utiliser l'appareil électronique de diagnostic.

Tableau 3

Outils d'entretien pour l'utilisation de l'appareil électro- nique de diagnostic

Numéro de

Désignation

pièce

-

(1)

Licence d'utilisation unique du programme

-

(1)

Abonnement aux données pour tous les moteurs

27610164

Kit d'adaptateur TIPSS (appareil électronique de diagnostic vers l'interface ECM) ou

27610401

Kit Perkins CA3

(1) Se référer à Perkins Engine Company Limited.

Nota: Pour plus d'informations sur la configuration requise pour l'appareil électronique de diagnostic et le PC, se référer à la documentation qui accompagne le logiciel de l'appareil électronique de diagnostic.

Branchement de l'appareil électronique de diagnostic et de l'adaptateur TIPSS

électronique de diagnostic et de l'adaptateur TIPSS Illustration 7 (1) Ordinateur personnel (PC) (2) Câble

Illustration 7

(1) Ordinateur personnel (PC) (2) Câble adaptateur (port série de l'ordinateur) (3) Adaptateur TIPSS (4) Assemblage de câble adaptateur

g01121866

Nota: Les éléments (2), (3) et (4) font partie du kit de l'adaptateur TIPSS.

Procéder de la manière suivante pour connecter l'appareil électronique de diagnostic et l'adaptateur TIPSS.

1. Mettre la clé de contact en position ARRÊT.

2. Brancher le câble (2) entre le côté ORDINATEURde l'adaptateur TIPSS (3) et le port série RS232 du PC (1).

Nota: L'ensemble de câble d'adaptateur(4) est requis pour se connecter au port USB sur les ordinateurs qui ne sont pas équipés d'un port série RS232.

3. Brancher le câble (4) entre le côté LIAISON DE DONNÉESde l'adaptateur TIPSS (3) et la prise pour outil de diagnostic.

UFNR4504

15

Dépistage des pannes électroniques

4. Placer la clé de contact sur la position MARCHE. Si l'appareil électronique de diagnostic et l'adaptateur TIPSS ne communiquent pas avec le module de commande électronique (ECM), se référer à la procédure de diagnostic indiquée dans le cahier Dépistage des pannes, “L'appareil électronique de diagnostic ne parvient pas à communiquer”.

Branchement de l'appareil électronique de diagnostic et du kit CA3

de l'appareil électronique de diagnostic et du kit CA3 Illustration 8 (1) Ordinateur personnel (PC) (2)

Illustration 8

(1) Ordinateur personnel (PC) (2) Câble adaptateur (port série de l'ordinateur) (3) Adaptateur CA3 (4) Assemblage de câble adaptateur

g01121866

Nota: Les éléments (2), (3) et (4) font partie du kit

CA3.

Procéder de la manière suivante pour brancher l'appareil électronique de diagnostic et l'adaptateur

CA3.

1. Mettre la clé de contact en position ARRÊT.

2. Brancher le câble (2) entre le côté ORDINATEURde l'adaptateur CA3 (3) et le port USB du PC (1).

4. Placer la clé de contact sur la position MARCHE. Si l'appareil électronique de diagnostic et l'adaptateur CA3 ne communiquent pas avec le module de commande électronique (ECM), se référer à la procédure de diagnostic indiquée dans le cahier Dépistage des pannes, “L'appareil électronique de diagnostic ne parvient pas à communiquer”.

i06033486

Témoins lumineux

Témoins lumineux

Sept témoins sont disponibles en tant qu'options.

• Témoin d' arrêt

• Témoin d' avertissement

• Témoin Attente avant de démarrer

• Témoin de pression d'huile insuffisante

• Témoin de défaillance du système antipollution

• Témoin de liquide d'échappement diesel bas

• Témoin de qualité du DEF (Diesel Exhaust Fluid, liquide d'échappement diesel)

Fonctions des témoins

Témoin d'arrêt

Contrôle du témoin – Lorsque l'on tourne la clé de contact sur MARCHE, le témoin s'allume pendant 2 secondes. Le témoin s'éteint ensuite à moins qu'un avertissement actif ne soit présent.

Marche – Le témoin est allumé lorsque le niveau d'arrêt dans la stratégie de protection du moteur a été atteint. Le témoin de mise en gardeest également allumé.

Témoin d'avertissement

Contrôle du témoin – Lorsque l'on tourne la clé de contact sur MARCHE, le témoin s'allume pendant 2 secondes. Le témoin s'éteint ensuite à moins qu'un avertissement actif ne soit présent.

Clignotant – Le témoin clignote lorsqu'une mise en gardeou une mise en garde et un détaragesont actifs.

Marche – Le témoin est allumé lorsqu'un code de diagnostic est actif.

16

Dépistage des pannes électroniques

UFNR4504

Témoin d'attente au démarrage

Contrôle du témoin – Lorsque l'on tourne la clé de contact sur MARCHE, le témoin s'allume pendant 2 secondes. Le témoin s'éteint ensuite à moins que l'attente au démarragesoit active.

Marche – Le témoin est allumé lors d'une période d'attente au démarrage.

Témoin de pression d'huile basse

Contrôle du témoin – Lorsque l'on tourne la clé de contact sur MARCHE, le témoin s'allume pendant 2 secondes. Le témoin s'éteint ensuite à moins qu'un avertissement actif ne soit présent.

Marche – Le témoin s'allume lorsqu'un incident de faible pression d'huile est détecté. Le témoin de mise en gardeet le témoin d'arrêtpeuvent également s'allumer.

Témoin de défaillance du système antipollution

Contrôle du témoin – Lorsque l'on tourne la clé de contact sur MARCHE, le témoin s'allume pendant 2 secondes. Le témoin s'éteint ensuite à moins qu'un avertissement actif ne soit présent.

Marche – Le témoin est allumé lorsqu'il y a une anomalie dans le circuit du post-traitement. Le témoin d' avertissementpeut également être allumé ou clignoter.

Témoin de liquide d'échappement diesel bas

Contrôle du témoin – Lorsque l'on tourne la clé de contact sur MARCHE, le témoin s'allume pendant 2 secondes. Le témoin s'éteint ensuite à moins qu'un avertissement actif ne soit présent.

Marche – Le témoin est allumé lorsque le niveau de liquide dans le réservoir de liquide d'échappement diesel (DEF, Diesel Exhaust Fluid) est bas.

Clignotant – Le témoin clignote lorsque le réservoir de DEF est vide.

Témoin de qualité du DEF

Contrôle du témoin – Lorsque l'on tourne la clé de contact sur MARCHE, le témoin s'allume pendant 2 secondes. Le témoin s'éteint ensuite à moins qu'un avertissement actif ne soit présent.

Marche – Le témoin est allumé lorsque la concentration en DEF est non conforme à la plage acceptable.

Couleur des témoins

Généralement, le témoin d'arrêtest de couleur rouge et le témoin de mise en gardeest de couleur orangée. La couleur des autres témoins peut varier.

UFNR4504

17

Dépistage des pannes électroniques

Fonctionnement des témoins lumineux

Tableau 4

Témoin

Témoin

Témoin

Témoin de

Témoin de dé- faillance des systèmes d'émissions

Description de l'indication

État du moteur

d'avertisse-

d'arrêt

de liquide

qualité du

ment

(voyant

d'échap-

DEF

(voyant

principal)

pement

d'alerte)

diesel bas

 

Marche

Marche

Marche

Marche

Marche

Lorsque la clé de contact est pla- cée sur la position MARCHE, les témoins s'allument pendant 2 se- condes puis s'éteignent.

La clé de contact est sur la position MARCHE mais le moteur n'a pas encore été démarré.

Arrêt

Arrêt

Arrêt

Arrêt

Arrêt

Le moteur étant en marche, il n'y a aucun avertissement, code de diagnostic ou code d'incident actif.

Le moteur fonctionne sans aucune anomalie détectée.

Marche

Arrêt

Arrêt

Arrêt

Arrêt

Si le témoin de mise en garde s'al- lume pendant le fonctionnement du moteur, un code de diagnostic actif (une anomalie électrique) est présent.

Le moteur fonctionne normalement, mais il y a une ou plusieurs anoma- lies au niveau du sys- tème de gestion électronique du moteur.

Clignote

Arrêt

Arrêt

Arrêt

Arrêt

Si le témoin d'avertissement cli- gnote pendant le fonctionnement du moteur, un code de diagnostic actif sera présent. Le diagnostic est suffisamment sérieux pour pro- voquer un détarage du moteur.

Le moteur fonctionne, mais un ou plusieurs co- des de diagnostic actifs ont initié un détarage du moteur.

lentement

Clignote

Marche

Arrêt

Arrêt

Arrêt

Si le témoin de mise en garde et le témoin d'arrêt s'allument tous deux pendant le fonctionnement du moteur, une des conditions sui- vantes est vérifiée :

Le moteur s'arrête immé- diatement ou après un très court laps de temps. Un ou plusieurs des pa- ramètres surveillés du moteur ont dépassé la li-

rapidement

1.

Une seule des valeurs d'arrêt

mite provoquant un arrêt du moteur. Ce schéma de témoins peut être pro- voqué par la détection

de la stratégie de protection du moteur a été dépassée.

2.

Un code de diagnostic actif

d'un code de diagnostic actif grave.

grave a été détecté.

Après une courte période, le mo- teur s'arrête.

 

Arrêt

Arrêt

Marche

Arrêt

Arrêt

Le niveau de liquide dans le réser- voir de DEF est inférieur à 10 %.

Le moteur fonctionne normalement. Ce témoin indique au conducteur qu'il faut remplir le réser- voir de DEF.

Marche

Arrêt

Marche

Arrêt

Marche

Le niveau de liquide dans le réser- voir de DEF est inférieur à 5 %.

Un code incident actif est généré.

Clignote

Arrêt

Marche

Arrêt

Clignote lentement

Le niveau de liquide dans le réser- voir de DEF correspond à 0 %.

Un code incident actif est généré. Le moteur est détaré.

lentement

Clignote

Marche

Clignote

Arrêt

Clignote

Le niveau de liquide dans le réser- voir de DEF a été à 0 % pendant au moins 40 minutes.

Si des arrêts sont acti- vés, le moteur va alors s'arrêter. Au-delà de 30 minutes, le moteur va être commandé pour tourner au régime de ralenti.

rapidement

rapidement

rapidement

(suite)

18

Dépistage des pannes électroniques

UFNR4504

(Tableau 4, suite)

Témoin

Témoin

Témoin

Témoin de

Témoin de dé- faillance des systèmes d'émissions

Description de l'indication

État du moteur

d'avertisse-

d'arrêt

de liquide

qualité du

ment

(voyant

d'échap-

DEF

(voyant

principal)

pement

d'alerte)

diesel bas

 

Arrêt

Arrêt

Arrêt

Marche

Arrêt

La qualité de DEF n'est pas conforme à la plage acceptable.

Le moteur fonctionne normalement. Ce témoin indique au conducteur que la qualité du DEF est incorrecte.

Marche

Arrêt

Arrêt

Marche

Marche

La qualité du DEF a été non conforme à la plage acceptable pendant au moins 50 minutes.

Un code incident actif est généré.

Clignote

Arrêt

Arrêt

Marche

Clignote lentement

La qualité du DEF a été non conforme à la plage acceptable pendant au moins 140 minutes.

Un code incident actif est généré. Le moteur est détaré.

lentement

Clignote

Marche

Arrêt

Marche

Clignote

La qualité du DEF a été non conforme à la plage acceptable pendant au moins 350 minutes.

Si des arrêts sont acti- vés, le moteur va alors s'arrêter. Au-delà de 240 minutes, le moteur va être commandé pour tourner au régime de ralenti.

rapidement

rapidement

Marche

Arrêt

Arrêt

Arrêt

Marche

Il y a un code de diagnostic actif pour un circuit de recirculation des gaz d'échappement (EGR, Ex- haust Gas Recirculation) ou un composant de la RCS.

Le moteur fonctionne normalement sauf si l'anomalie d'un compo- sant entraîne le détarage du moteur. Dans ce cas, le témoin d'avertisse- ment clignote. Un code incident actif est généré.

Clignote

Arrêt

Arrêt

Arrêt

Clignote lentement

Il n'y a eu un code de diagnostic actif pour un composant EGR ou RCS pendant au moins 25 minutes.

Un code incident actif est généré. Le moteur est détaré.

lentement

Clignote

Marche

Arrêt

Arrêt

Clignote

Il y a eu un code de diagnostic ac- tif pour un composant EGR ou RCS pendant au moins 115 minutes.

Un code incident actif est généré. Le moteur est détaré. Si des arrêts sont activés, le moteur va alors s'arrêter. Au-delà de 180 minutes, le déta- rage du moteur va s'in- tensifier. 210 minutes après ce point, le moteur va être commandé de manière à tourner au ré- gime de ralenti.

rapidement

rapidement

i06033459

Remplacement de l'ECM

REMARQUE Garder toutes les pièces propres.

Les contaminants peuvent causer une usure rapide et réduire la durée de service des pièces.

Le moteur est équipé d'un module de commande électronique (ECM). L'ECM ne contient aucune pièce mobile. Effectuer les procédures de dépistage des pannes indiquées dans ce manuel pour vérifier que le remplacement de l'ECM éliminera le problème. Vérifier que l'ECM douteux est la cause du problème.

Nota: Avant de remplacer l'ECM, vérifier qu'il est alimenté en courant et qu'il est mis à la masse correctement. Se référer au schéma.

UFNR4504

19

Dépistage des pannes électroniques

Utiliser l'appareil électronique de diagnostic pour lire les paramètres dans l'ECM suspect. Enregistrer les paramètres de l'ECM suspect. Installer le fichier flash dans le nouvel ECM. Une fois l'ECM monté sur le moteur, les paramètres doivent être programmés dans le nouvel ECM.

REMARQUE Si le fichier flash et l'application du moteur ne sont pas compatibles, le moteur risque d'être endommagé.

Pour remplacer l'ECM, effectuer la procédure suivante.

1. Brancher l'appareil électronique de diagnostic au connecteur de diagnostic.

2. Dans la barre de menu, accéder aux options de menu suivantes:

• Entretien

• Copie de la configuration

• Remplacement d'ECM

3. Cliquer sur Load From File (Charger à partir d'un fichier), en bas de l'écran.

4. Une fois que les données ECM ont été chargées, cliquer sur Enregistrer dans un fichier, en bas de l'écran. Sélectionner un emplacement de dossier et cliquer sur Save (Enregistrer).

5. Déposer l'ECM. Se référer au cahier Démontage et montage, “Module de commande électronique - Dépose et pose”.

6. Monter l'ECM de remplacement. Se référer au cahier Démontage et montage, “Module de commande électronique - Dépose et pose”.

7. Télécharger le fichier Flash.

a. Brancher l'appareil électronique de diagnostic au connecteur de diagnostic.

b. Choisir WinFlashdans le menu Utilitairesde l'appareil électronique de diagnostic.

Nota: Si WinFlashne communique pas avec l'ECM, se référer à Dépistage des pannes, “Pas de communication de l'appareil électronique de

diagnostic”.

c. Sélectionner l'ECM du moteur sous Detected ECMs(ECM détectés).

d. Appuyer sur le bouton Browsepour sélectionner le numéro de pièce du fichier flash à programmer dans l'ECM.

e. Lorsque le fichier flash correct est sélectionné, appuyer sur le bouton Open(ouvrir).

f. Vérifier que les File Values(valeurs de champs) correspondent à l'application. Si les File Valuesne correspondent pas à l'application, rechercher le fichier flash correct.

g. Une fois que le fichier flash correct est sélectionné, appuyer sur le bouton Begin Flash(commencer la programmation flash).

h. L'appareil électronique de diagnostic indique alors que la programmation flash a été effectuée avec succès.

8. Dans la barre de menu, accéder aux options de menu suivantes:

• Entretien

• Copie de la configuration

• Remplacement d'ECM

9. Cliquer sur Load From File (Charger à partir d'un fichier), en bas de l'écran.

10. Sélectionner le fichier de remplacement de l'ECM

correct. Vérifier que l'horodatage (date et heure) correspond à celui du fichier de remplacement souhaité et cliquer sur OK.

11. Cliquer sur Program ECM ( Programmer l'ECM), en bas de l'écran.

12. Une fois que la boîte de dialogue Programming

Complete (Programmation terminée)apparaît sur

l'écran, cliquer sur OK.

13. Vérifier s'il y a des codes de diagnostic

enregistrés.

Autodiagnostic

i04804686

Le Module de commande électronique (ECM) peut détecter les anomalies liées au système électronique et au fonctionnement du moteur. Une vérification d'autodiagnostic est également effectuée lorsque l'ECM est mis sous tension.

Si une anomalie est détectée, un code de panne de diagnostic est généré. Ce code respecte le standard SAE J1939. Une alarme peut également être générée.

Code de diagnostic – Lorsqu'une anomalie est détectée dans le système électronique, l'ECM génère un code de panne de diagnostic. Le code de panne

20

Dépistage des pannes électroniques

UFNR4504

de diagnostic indique l'anomalie spécifique dans les circuits.

Les codes de diagnostic peuvent avoir deux états différents:

• Actif

• Consigné

Code actif – Un code de diagnostic actif indique qu'un incident actif a été détecté par le système de commande. Les codes actifs requièrent une attention immédiate. Toujours procéder au traitement des codes actifs avant le traitement des codes consignés.

Code consigné – De nombreux code générés sont mémorisés dans la mémoire permanente de l'ECM. Les codes sont consignés pendant 100 heures de marche, sauf effacement par utilisation de l'appareil électronique de diagnostic.

Les codes consignés n'indiquent pas nécessairement l'obligation de réparation. L'anomalie peut avoir été temporaire. L'anomalie peut avoir été éliminée depuis la consignation du code. Si le système est sous tension, un code de panne de diagnostic actif peut être généré si un composant est débranché. Lorsque la pièce est rebranchée, le code n'est plus actif. Les codes consignés peuvent fournir des indications précieuses pour le dépistage des anomalies intermittentes. Les codes consignés peuvent également être utilisés pour passer en revue les performances du moteur et du circuit électronique.

UFNR4504

21

Dépistage des pannes électroniques

i06033442

Capteurs et connecteurs électriques

Moteur 854F-E34TA

Capteurs et connecteurs électriques Moteur 854F-E34TA Illustration 9 Emplacement des capteurs et des connecteurs

Illustration 9

Emplacement des capteurs et des connecteurs électriques sur le côté gauche du Moteur 854F-E34TA

g03698957

(1) Soupape de dosage d'admission de la pompe d'alimentation haute pression (2) Connecteur d'interface moteur à 10 broches

(3) Connecteur d'interface moteur à 62 broches (4) Capteur de température de carburant (5) Capteur de pression de la rampe d'alimentation

(6) Manocontact d'huile (7) Capteur de régime/calage principal (vilebrequin) (8) Capteur de présence d'eau dans le carburant (WIF)

22

Dépistage des pannes électroniques

UFNR4504

22 Dépistage des pannes électroniques UFNR4504 Illustration 10 Emplacement des capteurs et des connecteurs

Illustration 10

Emplacement des capteurs et des connecteurs électriques sur le côté gauche du Moteur 854F-E34TA

g03699376

(1) Soupape de dosage d'admission de la pompe d'alimentation haute pression (2) Connecteur d'interface moteur à 10 broches

(3) Connecteur d'interface moteur à 62 broches (4) Capteur de température de carburant (5) Capteur de pression de la rampe d'alimentation

(6) Manocontact d'huile (7) Capteur de régime/calage principal (vilebrequin) (8) Capteur de présence d'eau dans le carburant (WIF)

UFNR4504

23

Dépistage des pannes électroniques

UFNR4504 23 Dépistage des pannes électroniques Illustration 11 Emplacement des capteurs et des connecteurs

Illustration 11

Emplacement des capteurs et des connecteurs électriques sur le côté droit du Moteur 854F-E34TA

g03699378

(9) Soupape de recirculation des gaz d'échappement (EGR, Exhaust Gas Recirculation) (10) Capteur de température et de pression d'air dans le collecteur d'admission

(11) Connecteur du capteur de température d'échappement (12) Capteur de pression de gaz d'échappement (13) Vanne papillon d'admission

(14) Capteur de température du liquide de refroidissement (15) Régulateur de limiteur de pression de suralimentation (16) Capteur de régime/calage (arbre à cames) secondaire

24

Dépistage des pannes électroniques

UFNR4504

Module d'émissions propres (CEM)

UFNR4504 Module d'émissions propres (CEM) Illustration 12 Vue type de l'emplacement des capteurs

Illustration 12

Vue type de l'emplacement des capteurs sur le CEM du 854F-E34tA

(17) Capteur de NOx en sortie du moteur (18) Injecteur de liquide d'échappement diesel (DEF, Diesel Exhaust Fluid)

(19) Module de la chambre de mélange du catalyseur d'oxydation diesel (DOC, Diesel Oxidation Catalyst)/DEF

g03699404

(20) Capteur de température à l'admission du catalyseur d'oxydation diesel

UFNR4504

25

Dépistage des pannes électroniques

UFNR4504 25 Dépistage des pannes électroniques Illustration 13 Vue type de l'emplacement des capteurs sur le

Illustration 13

Vue type de l'emplacement des capteurs sur le CEM du 854F-E34tA

(21) Capteur de température d'air à l'admission (22) Réchauffeur du reniflard (23) Unité de commande du réchauffeur (HCU, Heater Control Unit) (24) Unité de commande de bougie de préchauffage (GCU)

Renseignements sur le câblage du moteur

(25) Soupape de dérivation du liquide de refroidissement (26) Système de réduction catalytique sélective (RCS), catalyseur (27) Module de la pompe de DEF (28) Capteurs de température en entrée/ sortie de la RCS (29) Capteur d'ammoniac

i06033468

Identification des fils du faisceau

Nota: Dans les schémas suivants, Pxxxsignifie une prise mâle et J xxxsignifie un connecteur femelle.

g03699407

(30) Capteur de NOx en sortie du tuyau d'échappement (31) Conduite de DEF chauffée (32) Réservoir de DEF (33) Unité vase d'expansion du réservoir de DEF (34) Module de commande électronique (ECM) du moteur

26

Dépistage des pannes électroniques

UFNR4504

Schémas de principe

UFNR4504

27

Dépistage des pannes électroniques

Moteur 854F-E34TA

28

Dépistage des pannes électroniques

UFNR4504

28 Dépistage des pannes électroniques UFNR4504 Illustration 14 Schéma du câblage entre les composants du moteur

UFNR4504

29

Dépistage des pannes électroniques

Câblage du moteur au module de commande électronique (ECM)

Câblage du moteur au module de commande électronique (ECM) Illustration 15 g03700146 Schéma du câblage entre

Illustration 15

g03700146

Schéma du câblage entre les connecteurs de l'interface moteur et le module de commande électronique (ECM).

30

Dépistage des pannes électroniques

UFNR4504

30 Dépistage des pannes électroniques UFNR4504 Illustration 16 Schéma des composants du système de

UFNR4504

31

Dépistage des pannes électroniques

Câblage pour l'application

32

Dépistage des pannes électroniques

UFNR4504

32 Dépistage des pannes électroniques UFNR4504 Illustration 17 Schéma d'une application type g03702362

UFNR4504

33

Dépistage des pannes électroniques

i05728176

Bornes de connecteur de faisceau de l'ECM

Le module de commande électronique (ECM) utilise un connecteur à 60 cosses (J2) et un connecteur à 94 cosses (J1) pour assurer l'interface avec le faisceau de câblage.

Illustration 18 g02266273 Vue type du brochage du connecteur J2 Illustration 19 g02277053 Vue type
Illustration 18
g02266273
Vue type du brochage du connecteur J2
Illustration 19
g02277053
Vue type du brochage du connecteur J1
i06033445

Fonctions de l'outil d'entretien

Neutraliser les paramètres

L'écran des paramètres de neutralisation contient plusieurs dispositifs de neutralisation. Les paramètres commandent différentes fonctions du moteur et du post-traitement. Ces fonctions et caractéristiques permettent au technicien de dépister les pannes de différents circuits du moteur.

Naviguer vers les options de menu suivantes dans l'appareil électronique de diagnostic pour accéder aux paramètres de neutralisation:

• Diagnostics

• Tests de diagnostic

• Neutraliser les paramètres

Neutralisation de l'aide au démarrage avec bougies de préchauffage

Cette neutralisation est utilisée pour contrôler le bon fonctionnement des bougies de préchauffage. La neutralisation reste active jusqu'à sa désactivation via l'appareil électronique de diagnostic.

Neutralisation du réchauffeur de conduite de pression de DEF

Cette neutralisation active le réchauffeur de conduite correspondant à la conduite de pression de DEF. La neutralisation reste active jusqu'à sa désactivation via l'appareil électronique de diagnostic.

Neutralisation du réchauffeur de conduite de refoulement et canalisation d'aspiration de DEF

Cette neutralisation active le réchauffeur de conduite correspondant à la conduite de retour de DEF et à la canalisation d'aspiration de DEF. La neutralisation reste active jusqu'à sa désactivation via l'appareil électronique de diagnostic.

Neutralisation du réchauffeur de la pompe de DEF

Cette neutralisation active le réchauffeur du module de la pompe de DEF. La neutralisation reste active jusqu'à sa désactivation via l'appareil électronique de diagnostic.

Codes de diagnostic actifs

Le but de cet écran est d'afficher tous les codes de diagnostic actifs.

Dans l'appareil électronique de diagnostic, sélectionner l'ECM du moteur.

Sélectionner l'onglet Diagnostics.

Sélectionner l'onglet Active Diagnostic Codes (Codes de diagnostic actifs).

Codes de diagnostic consignés

Le but de cet écran est d'afficher tous les codes de diagnostic consignés. Les codes de diagnostic enregistrés sont effacés de l'écran Logged Diagnostic Codes (Codes de diagnostic enregistrés)lorsque le code n'a pas été actif pendant 40 heures.

34

Dépistage des pannes électroniques

UFNR4504

Dans l'appareil électronique de diagnostic, sélectionner l'ECM du moteur.

Sélectionner l'onglet Diagnostics.

Sélectionner l'onglet Logged Diagnostic Codes(codes de diagnostic enregistrés).

Tests de diagnostic

Les tests de diagnostic de l'appareil électronique de diagnostic sont répertoriés ci-dessous.

Sélectionner l'onglet Diagnostics.

Sélectionner l'onglet Diagnostic Tests (Tests de diagnostic).

Arrêt des cylindres

Cet essai permet de désactiver des certains cylindres tandis que le moteur tourne afin de faciliter l'identification des cylindres qui fonctionnent en dessous du niveau requis.

Cliquer sur Change (Modifier)pour un cylindre donné afin de désactiver ce cylindre manuellement. Cet essai permet d'identifier des anomalies en écoutant le bruit du moteur lors de la désactivation d'un cylindre Si le bruit du moteur n'est pas modifié lors de la désactivation d'un cylindre, cela peut indiquer qu'il y a une anomalie dans ce cylindre.

Test de pression de la rampe d'alimentation

Cet essai augmente la pression de carburant dans la rampe d'alimentation haute pression à 180 000 kPa (26 107 psi) pendant une minute à 1300tr/min.

Une fois que cet essai a été exécuté et que la pression de carburant a pu diminuer jusqu'à un niveau sûr, il est possible de rechercher des signes de fuite dans le circuit de carburant.

Test de précision du circuit de dosage de liquide d'échappement diesel

Cet essai s'effectue avec le kit d'essai de DEF pour mesurer la quantité de DEF fournie par le circuit de dosage de la RCS. Le test permet également de confirmer que la forme du jet produit par l'injecteur de liquide d'échappement diesel est acceptable.

Nota: Pendant ce test, l'injecteur de liquide d'échappement diesel doit être déposé du circuit d'échappement et placé dans un conteneur approprié. Le non-respect de cette consigne peut entraîner des problèmes de fonctionnement du circuit de RCS. Se référer au manuel Essais et réglages, “Test de dosage du circuit de RCS du post- traitement”.

Test de purge du circuit de dosage de liquide d'échappement diesel

Ce test permet de contrôler la bonne exécution du processus de purge du liquide d'échappement diesel via la purge de la pompe et des canalisations de liquide d'échappement diesel.

Ce tes d'entretien permet de purger le circuit de liquide d'échappement diesel. Cet essai met sous tension la pompe de purge de DEF et l'injecteur pompe ainsi le DEF pour le retourner au réservoir. La purge permet de dépressuriser et de vider le circuit avant d'effectuer les travaux de réparation.

Test de vérification du circuit de dosage de liquide d'échappement diesel

Ce test amorce le circuit de dosage. Le test permet de vérifier que la pompe de liquide d'échappement diesel est capable d'accumuler la pression appropriée.

Cet essai met sous tension la pompe de DEF. Pendant ce temps, la pompe de liquide d'échappement diesel pressurise tout le circuit de dosage de liquide d'échappement diesel. L'injecteur de DEF s'ouvre brièvement. La pompe de liquide d'échappement diesel permet de purger le circuit à la fin du test.

Étalonnages

Dans l'appareil électronique de diagnostic, accéder aux options de menu suivantes:

Sélectionner l'onglet Service(Entretien).

Sélectionner l'onglet Calibrations(étalonnages).

Étalonnages répertoriés dans le menu de l'ECM du moteur

Étalonnage des codes d'injecteur

Lorsqu'un injecteur est remplacé, l'injecteur doit être compensé. La compensation de l'injecteur étalonne tous les injecteurs pour fournir le même volume de carburant. L'étalonnage des codes d'injecteur permet de programmer les informations de code de compensateur d'injecteur dans l'ECM. Une fois que l'injecteur est étalonné, la validité des données d'étalonnage est contrôlée.

Lorsque des injecteurs neufs sont montés, enregistrer les numéros de série de chaque injecteur et de chaque entrée via l'appareil électronique de diagnostic. Se référer à Recherche et élimination des pannes, “Code de l'injecteur - Étalonner” pour plus d'informations.

UFNR4504

35

Dépistage des pannes électroniques

Reinitialisations après le remplacement d'un composant

Dans l'appareil électronique de diagnostic, accéder au menu Service (Entretien).

Réinitialisation après le remplacement du catalyseur d'oxydation

Effectuer cette réinitialisation lorsque le catalyseur d'oxydation diesel (DOC, Diesel Oxidation Catalyst) a été remplacé.

Réinitialisation pour l'acquisition de la soupape EGR (Exhaust Gas Recirculation, recirculation des gaz d'échappement)

Effectuer cette réinitialisation lorsque la soupape de recirculation des gaz d'échappement (EGR) a été remplacée.

Réinitialisation pour l'acquisition de la soupape de pression de rampe

Effectuer cette réinitialisation lorsque la soupape de pression de la rampe d'alimentation a été remplacée. Cette réinitialisation permet de remettre à zéro le compteur intégré dans l'ECM qui comptabilise le nombre de fois où le clapet de décharge de pression s'est ouvert.

Réinitialisation après le remplacement d'un capteur de pression de rampe

Effectuer cette réinitialisation lorsque le capteur de pression de la rampe d'alimentation a été remplacé.

Réinitialisation après le remplacement du catalyseur du système de réduction catalytique sélective RCS

Effectuer cette réinitialisation lorsque le catalyseur du système de réduction catalytique sélective RCS a été remplacé.

Réinitialisation après le remplacement du capteur de NOx

Effectuer cette réinitialisation lorsque le capteur de NOx en sortie du moteur ou le capteur de NOx en sortie du tuyau d'échappement a été remplacé. Effectuer également cette réinitialisation si les deux capteurs de NOx ont été remplacés.

Réinitialisation après le remplacement du refroidisseur EGR

Effectuer cette réinitialisation lorsqu'un refroidisseur de recirculation des gaz d'échappement (EGR) a été remplacé.

Réinitialisation après un mode sécurité lié à un avertissement à l'attention du conducteur concernant les émissions du moteur

Lorsqu'un avertissement à l'attention du conducteur a coupé le moteur, le moteur peut être redémarré et tourner pendant 30 minutes au maximum. Chaque fois que le moteur est redémarré, un compteur intégré dans l'ECM augmente d'une unité. Une fois que le compteur a atteint le nombre de trois, le moteur ne tourne plus qu'au régime de ralenti.

La Safe Harbor Reset (Réinitialisation après un mode sécurité)permet de remettre le compteur à zéro.

Nota: Effectuer uniquement cette réinitialisation lorsque l'anomalie à l'origine de l'avertissement a été corrigée ou lorsque le moteur doit être démarré dans le cadre d'un processus de dépistage des pannes.

36

Paramètres de programmation

UFNR4504

Paramètres de programmation

i04802168

Programmation des paramètres

L'outil d'entretien électronique peut être utilisé pour visualiser certains paramètres pouvant avoir une incidence sur le fonctionnement du moteur. L'outil d'entretien électronique peut également être utilisé pour modifier certains paramètres. Les paramètres sont stockés dans le module de commande électronique (ECM).

i04802140

Programmation Flash

Programmation flash – Une méthode de chargement d'un fichier flash dans le module de commande électronique (ECM)

L'appareil électronique de diagnostic est utilisé pour la programmation flash d'un fichier flash dans l'ECM. La programmation flash transfère le fichier flash de l'ordinateur personnel à l'ECM.

Programmation flash d'un fichier flash

1. Obtenir le numéro de pièce du nouveau fichier flash.

Nota: Si l'on n'a pas le numéro de pièce du fichier flash, utiliser les données PTMIsur le site web sécurisé de Perkins .

Nota: Le numéro de série du moteur est nécessaire pour la recherche du numéro de pièce du fichier flash.

2. Brancher l'appareil électronique de diagnostic au connecteur de diagnostic.

3. Tourner le contacteur sur la position MARCHE. Ne pas mettre le moteur en marche.

4. Choisir WinFlashdans le menu Utilitairesde l'appareil électronique de diagnostic.

Nota: Si WinFlashne communique pas avec l'ECM, se référer à Recherche et élimination des pannes, “Pas de communication de l'appareil électronique de diagnostic”.

5. Effectuer une programmation flash du fichier flash dans l'ECM.

a. Sélectionner l'ECM du moteur sous Detected ECMs(ECM détectés).

b. Appuyer sur le bouton Browsepour sélectionner le numéro de pièce du fichier flash à programmer dans l'ECM.

c. Lorsque le fichier flash correct est sélectionné, appuyer sur le bouton Open(ouvrir).

d. Vérifier que les File Values(valeurs de champs) correspondent à l'application. Si les File Valuesne correspondent pas à l'application, rechercher le fichier flash correct.

e. Une fois que le fichier flash correct est sélectionné, appuyer sur le bouton Begin Flash(commencer la programmation flash).

f. L'appareil électronique de diagnostic indique alors que la programmation flash a été effectuée avec succès.

6. Accéder à l'écran Configurationsous le menu Servicepour déterminer les paramètres qui doivent être programmés.

7. Mettre le moteur en marche et contrôler le bon fonctionnement. Vérifier qu'il n'y a pas de code de diagnostic actif.

Messages d'erreur de “““WinFlash”””

Si des messages d'erreur sont affichés pendant la programmation flash, cliquer sur le bouton Cancelpour arrêter le processus. Accéder aux informations du résumé de l'ECMdans le menu Informations. S'assurer que l'on programme le fichier flash correct pour le moteur.

i06033467

Code de l'injecteur- Etalonnage

Les codes d'injecteur sont des codes alphanumériques à sept chiffres fournis avec chaque injecteur. Le code est imprimé sur l'injecteur. Il est utilisé par le module de commande électronique (ECM) pour équilibrer les performances des injecteurs.

L'appareil électronique de diagnostic est utilisé pour charger les codes d'injecteur dans l'ECM.

Les codes d'injecteur doivent être chargés dans l'ECM si l'une quelconque des conditions suivantes se produit:

UFNR4504

37

Paramètres de programmation

• Un injecteur-pompe électronique est remplacé.

• Remplacement de l'ECM.

• Des injecteurs-pompes électroniques sont permutés entre les cylindres.

• Un code de diagnostic 630-2 est actif.

Si l'ECM est remplacé, les codes d'injecteur sont normalement transférés vers le nouvel ECM dans le cadre de la procédure de copie de configuration. Si la procédure de copie de configuration échoue, les codes d'injecteur doivent être chargés manuellement.

Installation des codes d'injecteur

manuellement. Installation des codes d'injecteur Illustration 20 g02738616 Exemple type d'un

Illustration 20

g02738616

Exemple type d'un injecteur-pompe électronique

(1) Emplacement du code d'injecteur

1. Enregistrer le code d'injecteur pour chaque injecteur-pompe électronique.

2. Brancher l'appareil électronique de diagnostic au connecteur de diagnostic. Se référer au cahier Dépistage des pannes, “Appareils électroniques de diagnostic”.

3. Tourner le contacteur sur la position MARCHE.

4. Sélectionner les options de menu suivantes sur l'appareil électronique de diagnostics :

• Entretien

• Étalonnages

• Étalonnage du compensateur de l'injecteur

5. Sélectionner le cylindre approprié.

7. Entrer le code d'injecteur applicable, enregistré à l'étape d'essai 1.

8. Cliquer sur le bouton OK.

Le code d'injecteur est chargé dans l'ECM.

9. Au besoin, répéter la procédure pour chaque cylindre.

Échange d'injecteurs-pompes électroniques

La permutation des injecteurs-pompes électroniques peut aider à déterminer si un problème de combustion se situe dans l'injecteur-pompe électronique ou dans le cylindre. Si deux injecteurs- pompes électroniques qui sont actuellement montés dans le moteur sont permutés entre les cylindres, les codes d'injecteur peuvent également être permutés. Noter les codes de compensateur d'injecteur pour les deux injecteurs à échanger. Utiliser l'appareil électronique de diagnostic pour entrer les codes d'injecteur des cylindres appropriés.

i06033530

Configuration du contacteur de mode

Les contacteurs de mode peuvent être utilisés pour changer les caractéristiques de performance du moteur. Pour configurer Engine Operating Mode (Mode de fonctionnement du moteur), accéder à l'écran Configurationde l'appareil électronique de diagnostic.

Régime maxi à vide du moteur (tr/ min)

Ce paramètre représente le régime moteur maximal lorsque le contacteur de mode n'est pas installé ou lorsque le contacteur est sur la position ARRÊT.

Tableau 5

Mini

Maxi

1500 tr/min

2800 tr/min

Pourcentage de statisme maxi à vide

Ce paramètre représente la quantité de statisme appliquée au régime maxi à vide.

Tableau 6

Minimum

Maximum

5%

10 %

38

Paramètres de programmation

UFNR4504

Pourcentage de statisme de l'accélérateur n° 1

Ce paramètre correspond à la quantité de statisme appliquée à la commande d' accélérateur 1.

Tableau 7

Minimum

Maximum

0%

10

%

Pourcentage de statisme de l'accélérateur n° 2

Ce paramètre correspond à la quantité de statisme appliquée à la commande d' accélérateur 2.

Tableau 8

Minimum

Maximum

0%

10

%

Pourcentage de statisme de la commande de régime de couple 1

Ce paramètre correspond à la quantité de statisme appliquée à l'entrée de la commande de régime de couple 1 (TSC1).

Tableau 9

Minimum

Maximum

0%

10

%

Régime maxi à vide en mode de fonctionnement du moteur n° 1

Ce paramètre définit le régime maxi à vide lorsque mode 1 est sélectionné.

Tableau 10

Minimum

Maximum

1500 tr/min

2800 tr/min

Pourcentage de statisme du régime maxi à vide en mode de fonctionnement du moteur n° 1

Ce paramètre représente le degré de statisme appliqué au régime maxi à vide lorsque le mode 1 est sélectionné.

Tableau 11

Minimum

Maximum

5%

10

%

Pourcentage de statisme de l'accélérateur n° 1 en mode de fonctionnement du moteur n° 1

Ce paramètre représente le degré de statisme appliqué à l'entrée Throttle 1 (Accélérateur 1)lorsque le mode 1 est sélectionné.

Tableau 12

Minimum

Maximum

0%

10

%

Pourcentage de statisme de l'accélérateur n° 2 en mode de fonctionnement du moteur n° 1

Ce paramètre représente le degré de statisme

appliqué à l'entrée Throttle 2 (Accélérateur 2)lorsque le mode 1 est sélectionné.

Tableau 13

Minimum

Maximum

0%

10

%

Pourcentage de statisme de la TSC1 en mode de fonctionnement du moteur n° 1

Ce paramètre représente le degré de statisme appliqué à l'entrée Torque Speed Control 1(TSC1) (Commande de la vitesse de couple 1 (TSC 1))lorsque le mode 1 est sélectionné.

Tableau 14

Minimum

Maximum

0%

10

%

Régime maxi à vide en mode de fonctionnement du moteur n° 2

Ce paramètre définit le régime maxi à vide lorsque le mode 2 est sélectionné.

Tableau 15

Minimum

Maximum

1500 tr/min

2800 tr/min

Pourcentage de statisme du régime maxi à vide en mode de fonctionnement du moteur n° 2

Ce paramètre représente le degré de statisme appliqué au régime maxi à vide lorsque le mode 2 est sélectionné.

Tableau 16

Minimum

Maximum

5%

10

%

UFNR4504

39

Paramètres de programmation

Pourcentage de statisme de l'accélérateur n° 1 en mode de fonctionnement du moteur n° 2

Ce paramètre représente le degré de statisme appliqué à l'entrée Throttle 1 (Accélérateur 1)lorsque le mode 2 est sélectionné.

Tableau 17

Minimum

Maximum

0%

10

%

Pourcentage de statisme de l'accélérateur n° 2 en mode de fonctionnement du moteur n° 2

Ce paramètre représente le degré de statisme appliqué à l'entrée Throttle 2 (Accélérateur 2)lorsque le mode 2 est sélectionné.

Tableau 18

Minimum

Maximum

0%

10

%

Pourcentage de statisme de la TSC1 en mode de fonctionnement du moteur n° 2

Ce paramètre représente le degré de statisme appliqué à l'entrée Torque Speed Control 1(TSC1) (Commande de la vitesse de couple 1 (TSC 1))lorsque le mode 2 est sélectionné.

Tableau 19

Minimum

Maximum

0%

10

%

Régime maxi à vide en mode de fonctionnement du moteur n° 3

Ce paramètre définit le régime maxi à vide lorsque le mode 3 est sélectionné.

Tableau 20

Minimum

Maximum

1500 tr/min

2800 tr/min

Pourcentage de statisme du régime maxi à vide en mode de fonctionnement du moteur n° 3

Ce paramètre représente le degré de statisme appliqué au régime maxi à vide lorsque le mode 3 est sélectionné.

Tableau 21

Minimum

Maximum

5%

10

%

Pourcentage de statisme de l'accélérateur n° 1 en mode de fonctionnement du moteur n° 3

Ce paramètre représente le degré de statisme appliqué à l'entrée Throttle 1 (Accélérateur 1)lorsque le mode 3 est sélectionné.

Tableau 22

Minimum

Maximum

0%

10

%

Pourcentage de statisme de l'accélérateur n° 2 en mode de fonctionnement du moteur n° 3

Ce paramètre représente le degré de statisme appliqué à l'entrée Throttle 2 (Accélérateur 2)lorsque le mode 3 est sélectionné.

Tableau 23

Minimum

Maximum

0%

10

%

Pourcentage de statisme de la TSC1 en mode de fonctionnement du moteur n° 3

Ce paramètre représente le degré de statisme appliqué à l'entrée Torque Speed Control 1(TSC1) (Commande de la vitesse de couple 1 (TSC1))lorsque le mode 3 est sélectionné.

Tableau 24

Minimum

Maximum

0%

10

%

i06033516

Configuration de l'accélérateur

Il y a deux canaux séparés pour l'entrée d'accélérateur. Les deux canaux peuvent combiner accélérateur analogique et accélérateur à contacteur multiposition.

Le module de commande électronique (ECM) doit être programmé en fonction du type d'entrée d'accélérateur utilisé dans la position correspondante. Dans le menu, sélectionner Services (Entretiens)puis Configuration. Sur l'écran Configuration, sélectionner Throttle Configuration (Configuration de l'accélérateur)pour configurer l'accélérateur analogique ou sélectionner PTO and Throttle Lock Parameters (Paramètres de PDF et de verrouillage de l'accélérateur)pour configurer le contacteur de l'accélérateur multiposition.

40

Paramètres de programmation

UFNR4504

40 Paramètres de programmation UFNR4504 Illustration 21 Plage type de l'accélérateur (1) Lower Diagnostic Limit

Illustration 21

Plage type de l'accélérateur

(1) Lower Diagnostic Limit (limite inférieure de diagnostic) (2) Initial Lower Position (Position inférieure initiale) (3) Idle Validation Minimum Off Threshold (Seuil d'arrêt minimum de validation de ralenti) (4) Idle Validation Maximum On Threshold (Seuil de marche maximum de validation de ralenti) (5) Initial Upper Position (Position supérieure initiale) (6) Upper Diagnostic Limit (limite supérieure de diagnostic)

Les accélérateurs analogiques exigent une programmation supplémentaire. Si un contacteur multiposition est sélectionné, se référer au Guide de dépistage des pannes, “Configuration du contacteur multiposition”. Si un accélérateur analogique est sélectionné, les paramètres suivants doivent être programmés dans l'ECM.

État d'activation de l'accélérateur

Ce paramètre définit les entrées de l'accélérateur analogiques utilisées.

Tableau 25

g02233193

Valeur

Disabled (désactivée) Accélérateur n° 1 Accélérateur n° 1 et accélérateur n° 2 Accélérateur n° 2

Position inférieure initiale de l'accélérateur n° 1

Ce paramètre correspond à la tension qui sera interprétée par l'ECM comme accélération nulle. Ce paramètre intègre une tolérance permettant de tenir compte des différences de fabrication entre pédales d'accélération.

Tableau 26

Minimum

Maximum

0,4 Vcc

1,6 Vcc

Position supérieure initiale de l'accélérateur n° 2

Ce paramètre correspond à la tension qui sera interprétée par l'ECM comme plein régime. Ce paramètre intègre une tolérance permettant de tenir compte des différences de fabrication entre pédales d'accélération.

Tableau 27

Minimum

Maximum

3,6 Vcc

4,6 Vcc

État d'activation du contacteur de validation du ralenti de l'accélérateur n° 1

Tous les accélérateurs analogiques peuvent inclure un contacteur de validation de ralenti (IVS). Si ce paramètre est programmé sur Yes (Oui), l'ECM recherche cette entrée de contacteur sur la broche J1:67 pour le contacteur de validation de ralenti 1 (IVS1) et sur J1:42 pour le contacteur de validation du ralenti 2 (IVS2).

Tableau 28

Valeurs

No (Non)

Yes (Oui)

Seuil minimal de désactivation de la validation du ralenti de l'accélérateur n° 1

Ce paramètre correspond à la tension minimale qui sera détectée par l'ECM lorsque l'IVS est en position MARCHE (fermé).

Si l'ECM détecte une tension inférieure à cette valeur avec l'IVS en position ARRÊT (ouvert), un code d'anomalie est généré et le moteur reste au ralenti.

Tableau 29

Minimum

Maximum

0,4 Vcc

1,6 Vcc

Seuil maximal d'activation de la validation du ralenti de l'accélérateur n° 1

Ce paramètre correspond à la tension maximale qui sera détectée par l'ECM lorsque l'IVS est en position ARRÊT (ouvert). Lorsque le contacteur de validation de ralenti est sur OFF (Open) (arrêt (ouvert)) et que l'ECM détecte un signal qui est plus élevé que la valeur programmée pour le seuil ACTIF maxi IVS, l'ECM génère un code d'anomalie et le moteur reste au ralenti.

Se référer à l'illustration 30 et au tableau 30 .

UFNR4504

41

Paramètres de programmation

Tableau 30

Minimum

Maximum

0,4 Vcc

1,6 Vcc

Limite inférieure de diagnostic de l'accélérateur n° 1

Ce paramètre correspond à la tension minimale qui doit être détectée par l'ECM en fonctionnement normal lorsque la pédale est dans la position arrêt. Une valeur inférieure à cette limite génère un code de diagnostic de circuit ouvert ou de tension inférieure à la normale. La plage de cette zone de détection de diagnostic va de 0 Vcc à la valeur programmée pour la limite de position inférieure.

Tableau 31

Minimum

Maximum

0 Vcc

1,6 Vcc

Limite supérieure de diagnostic de l'accélérateur n° 1

Ce paramètre correspond à la tension minimale détectée par l'ECM en fonctionnement normal lorsque la pédale est dans la position maximale. Une valeur inférieure à cette limite génère un code de diagnostic de court-circuit ou de tension supérieure à la normale. La plage de cette zone de détection de diagnostic va de la valeur programmée pour la limite de position supérieure à 5 Vcc.

Tableau 32

Minimum

Maximum

3,6 Vcc

5 Vcc

Position inférieure initiale de l'accélérateur n° 2

Ce paramètre correspond à la tension qui sera interprétée par l'ECM comme accélération nulle. Ce paramètre intègre une tolérance permettant de tenir compte des différences de fabrication entre pédales d'accélération.

Tableau 33

Minimum

Maximum

0,4 Vcc

1,6 Vcc

Position supérieure initiale de l'accélérateur n° 2

Ce paramètre correspond à la tension qui sera interprétée par l'ECM comme plein régime. Ce paramètre intègre une tolérance permettant de tenir compte des différences de fabrication entre pédales d'accélération.

Tableau 34

Minimum

Maximum

3,6 Vcc

4,6 Vcc

État d'activation du contacteur de validation du ralenti de l'accélérateur n° 2

Tous les accélérateurs analogiques peuvent inclure un contacteur de validation de ralenti (IVS). Si ce paramètre est programmé sur Oui, l'ECM recherchera cette entrée de contacteur sur la broche J1:76 pour le contacteur de validation de ralenti 1 (IVS1) et sur J1:42 pour le contacteur de validation de ralenti 2 (IVS2).

Tableau 35

Valeurs

No (Non)

Yes (Oui)

Seuil minimal de désactivation de la validation du ralenti de l'accélérateur n° 2

Ce paramètre correspond à la tension minimale qui sera détectée par l'ECM lorsque l'IVS est en position MARCHE (fermé).

Si l'ECM détecte une tension inférieure à cette valeur avec l'IVS en position ARRÊT (ouvert), un code d'anomalie est généré et le moteur reste au ralenti.

Tableau 36

Minimum

Maximum

0,4 Vcc

1,6 Vcc

Seuil maximal d'activation de la validation du ralenti de l'accélérateur n° 2

Ce paramètre correspond à la tension maximale qui sera détectée par l'ECM lorsque l'IVS est en position ARRÊT (ouvert). Lorsque le contacteur de validation de ralenti est sur OFF (Open) (arrêt (ouvert)) et que l'ECM détecte un signal qui est plus élevé que la valeur programmée pour le seuil ACTIF maxi IVS, l'ECM génère un code d'anomalie et le moteur reste au ralenti.

Tableau 37

Minimum

Maximum

0,4 Vcc

1,6 Vcc

42

Paramètres de programmation

UFNR4504

Limite inférieure de diagnostic de l'accélérateur n° 2

Ce paramètre correspond à la tension minimale qui doit être détectée par l'ECM en fonctionnement normal lorsque la pédale est dans la position arrêt. Une valeur inférieure à cette limite génère un code de diagnostic de circuit ouvert ou de tension inférieure à la normale. La plage de cette zone de détection de diagnostic va de 0 Vcc à la valeur programmée pour la limite de position inférieure.

Tableau 38

Minimum

Maximum

0 Vcc

1,6 Vcc

Limite supérieure de diagnostic de l'accélérateur n° 2

Ce paramètre correspond à la tension minimale détectée par l'ECM en fonctionnement normal lorsque la pédale est dans la position maximale. Une valeur inférieure à cette limite génère un code de diagnostic de court-circuit ou de tension supérieure à la normale. La plage de cette zone de détection de diagnostic va de la valeur programmée pour la limite de position supérieure à 5 Vcc.

Tableau 39

Minimum

Maximum

3,6 Vcc

5 Vcc

i06033449

Configuration du contacteur multiposition

Nota: Le contacteur d'accélérateur multiposition ne peut être activé que si les contacteurs de prise de force optionnels ne sont pas installés.

Le contacteur d'accélérateur multi-position est une entrée d'accélérateur en option. Il est possible d'utiliser un maximum de quatre positions pour le contacteur.

Lorsque l'option Multi-Position Trotte Switch (Contacteur de l'accélérateur multiposition)est sélectionnée comme Trotte Lock Feature Installation Status (État d'installation de la fonction de verrouillage de l'accélérateur)dans l'appareil électronique de diagnostic, des informations supplémentaires sont requises.

État d'activation du contacteur d'entrée multi-état

Ce paramètre doit être réglé sur Activési un contacteur multiposition est monté dans l'application.

Tableau 40

Valeur

Activé

Disabled (désactivée)

Activation/désactivationde la sélection de mode

Ce paramètre définit la fonction du contacteur d'entrée multi-état.

Tableau 41

Valeur

Sélecteur de mode Contacteur de l'accélérateur de mode de PDF/multiposition

Régime moteur maximal pour le verrouillage de l'accélérateur

Ce paramètre définit le régime moteur maximal pouvant être commandé par le contacteur de l'accélérateur multiposition lorsque la fonction est activée.

Tableau 42

Minimum

Maximum

Par défaut

0

tr/min

2800

tr/min

1,05 fois le régime nominal

Régime moteur pour la position n°

1 de l'accélérateur

Le régime moteurest le régime programmé du moteur pour une position particulière du contacteur d'accélérateur multi-position.

Tableau 43

Minimum

Maximum

Par défaut

0

tr/min

2800

tr/min

800

tr/min

Régime moteur pour la position n°

2 de l'accélérateur

Le régime moteurest le régime programmé du moteur pour une position particulière du contacteur d'accélérateur multi-position.

Tableau 44

Minimum

Maximum

Par défaut

0

tr/min

2800

tr/min

800

tr/min

Régime moteur pour la position n°

3 de l'accélérateur

Le régime moteurest le régime programmé du moteur pour une position particulière du contacteur d'accélérateur multi-position.

UFNR4504

43

Paramètres de programmation

Tableau 45

Minimum

Maximum

Par défaut

0

tr/min

2800

tr/min

800

tr/min

Régime moteur pour la position n° 4 de l'accélérateur

Le régime moteurest le régime programmé du moteur pour une position particulière du contacteur d'accélérateur multi-position.

Tableau 46

Minimum

Maximum

Par défaut

0

tr/min

2800

tr/min

800

tr/min

44

Paramètres spécifiés par le client

UFNR4504

Paramètres spécifiés par le client

i06033523

Paramètres spécifiés par le client

Les paramètres spécifiés par le client permettent de configurer le moteur selon les besoins exacts de l'application.

Il est possible de modifier les paramètres client autant que l'on souhaite au fur et à mesure de l'évolution des besoins opérationnels.

Les informations ci-après fournissent une brève description des paramètres spécifiés par le client. Les valeurs suivantes du paramètre sont incluses avec les descriptions:

• Minimum

• Maximum

Commande de vitesse

Régime de ralenti

Le régime de ralentiest le régime minimum du moteur.

Tableau 47

Minimum

Maximum

800 tr/min

1200 tr/min

Coupure de ralenti du moteur

Engine Idle Shutdown Enable Status (État d'activation de la coupure de ralenti du moteur)

Si le paramètre Engine Idle Shutdown Enable Status (État d'activation de la coupure de ralenti du moteur)est réglé sur Enabled (Activé), le moteur s'arrête après une durée prédéfinie au régime de ralenti et la machine fonctionne en toute sécurité. Se référer au point Machine Idle Status Input Configuration (Configuration de l'entrée d'état de ralenti de la machine).

Tableau 48

Valeur

Activé

Disabled (désactivée)

Délai d'arrêt du ralenti moteur

Ce paramètre définit la durée pendant laquelle le moteur peut rester au régime de ralenti lorsque la machine fonctionne en mode sécurité avant l'arrêt du moteur.

Tableau 49

Minimum

Maximum

0 heure

277 heures

Temps d'avertissement de coupure de ralenti du moteur

Ce paramètre définit la durée pendant laquelle un avertissement est généré avant l'arrêt du moteur.

Tableau 50

Minimum

Maximum

 

Moins que le Engine Idle Shut-

0

down Delay Time (Délai de cou- pure de ralenti moteur)

Paramètres de verrouillage de l'accélérateur et de la prise de force

État d'installation de la fonction du verrouillage de l'accélérateur

Nota: Il n'est pas possible de monter en même temps la prise de force et un contacteur d'accélérateur à plusieurs positions.

Ce paramètre définit l'entrée de contacteur pour la fonction de PDF/verrouillage de l'accélérateur.

Tableau 51

Valeur

Contacteur de l'accélérateur multiposition Aucun Contacteur de relevage/d'abaissement

État d'activation du contacteur d'entrée multi-état

Ce paramètre doit être réglé sur Activési un contacteur multiposition est monté dans l'application. Se référer au cahier Dépistage des pannes, “Multiposition Switch Setup” ou au cahier Dépistage des pannes, “Mode Switch Setup” pour obtenir davantage de renseignements sur la configuration des contacteurs multi-état.

Tableau 52

Valeur

Activé

Disabled (désactivée)

UFNR4504

45

Paramètres spécifiés par le client

Vitesse constante du moteur pour verrouillage d'accélérateur n° 1

Le paramètre Throttle Lock Engine Set Speed 1(Régime moteur pour le verrouillage d'accélérateur n° 1) est l'un des régimes moteur qui peuvent être sélectionnés en mode PTO Set/Resume (Enclenchement/réenclenchement PDF).

Tableau 53