Sie sind auf Seite 1von 2

CSntre-Val deLoire

Nosréf. :PR/MP-CCh/18-19 MonsieurEdouard PHILIPPE


Premier Ministre
Hôtel Matignon
57 rue de Varenne
75700PARIS

Orléans, le 12 février 2018

Monsieur le Premier Ministre,

Nous souhaitons appeler votre attention sur les discussions en cours relatives au
classement des zones défavorisées. Depuis plusieurs semaines, les échanges à ce sujet sont
nombreux et la cartographie des zones défavonséesévolue fortement. Certains territoires de notre
région,jusqu'alors classésenzonedéfavoriséesetrouvent exclus du projetde la nouvelle carte.

Cela pose un vrai souci d'équilibredu territoire, puisque ce zonageconstitue la base


permettant d'allouer l'ICHN (indemnité compensatoire des handicaps naturels) aux exploitants
agricolessituésdansdes territoires difficiles. Cette dotation est indispensablepour redonnerun peu
d'équitéen matière agricole et assurer un revenu à chaque agriculteur et permettre la survie de
nombreusesexploitations.

Le 9 février, une réunion présidée par votre ministre de l'Agriculture, a rebattu les
carteset a permis, pournotre région,de reconnaître lesspécificitésdu Percheet de la Sologne.C'est
un point important et nous le saluons.

En revanche, le nouveau zonage prévoitl'exclusion d'une grande partie de l'Indre-et-


Loire, du nord du département du Cher et du sud-Loiret. Ces territoires, jusqu'ici reconnus zones
défavorisées, vont voir leurs exploitants agricoles privés de ressouros importantes, compromettant
ainsilacapacitédeces agriculteursà pouvoirvivrede leurtravailet menaçantdirectementl'existence
des nombreuses exploitations d'élevage. Il s'agit le plus souvent d'éleveurs, qui ontsubi ces dernières
années de nombreuses crises agricoles. Nous demandons donc, que tous les territoires jusqu'alors
déclarésen zonedéfavoriséele demeurent.

Au-delà, nous regrettons que les critères du Ministèrede l'agriculture amènentà des
résultats aussi différentsau fil des semaines.

Lacolèredesorganisationsagricolesest légitime,parcequ'elle provientd'unsentiment


d'injustice et de ne pas être suffisamment écoutée. Nous estimons que la concertation avec les
acteurslocauxdoitêtrerenforcée,afindepermettredesortirdecettesituationparle haut.

CONSEILREGIONALDU CENTRE-VALDE LOIRE


9, RUE SAINT-PIERRE LENTIN - CS 94117 - 45041 ORLEANS CEDEX l
Tel ; 02 38 70 30 19 - Fax : 02 38 70 3119
www.regioncentrevaldeloire.fr
2-

Nous vous demandons un rendez-vous rapide pour réglercette situation, rendez-vous


auquel nous croyons nécessaire d'associer les agriculteurs concernés par le zonage et leurs
représentants. Noussommesdisposésà trouver une solution équilibréepour nosterritoireset rendre
cezonagepluséquitablepourlesagriculteursde notre région.

Avec nos remerciements pour votre attention, nous vous prions d'agréer, Monsieur le
Premier Ministre, l'expression de notre haute considération.

François BONNEAU Marc GRICOURT


Présidentde la RégionCentre-Valde Loire Premier-Vice-Présidentdéléguéauxfinanos,
auxfonds européens et au Personnel

Harold HUWART Chartes FOURNIER


Vice-Présidentdéléguéaudéveloppementéconomique, à Vice-Présidentdéléguéà ladémocratie, auxinitiatives citoyennes,
l'économie sociale et solidaire et à l'agriculture au développement rural, à la coopération et à l'égalité
Présidentdu Groupeécologistedela RégionCentre-Val-de-Loire

Jean-Patrick GILLE
Président du Groupe socialistes, radicaux et démocrates
de la Région Centre-Val-de-Loire