Sie sind auf Seite 1von 2

À Londres, des pères célibataires

—The Guardian (extraits) Londres

Deux options. Un homme célibataire qui souhaite fonder une famille tout seul a deux options :
l'adoption ou la gestation pour ____1____(GPA). Le premier Britannique qui s'est lancé était Ian
Mucklejohn, dont les triplés - Lars, Piers et Ian - sont nés ____2____à une mère porteuse, dans une
clinique de San Diego, en 2000. Il est difficile de savoir exactement combien d'hommes ont suivi le
même chemin que Ian. Natalie Gamble, une avocate spécialiste du droit de la famille installée à
Londres, en veut (reproche) à la politique du gouvernement, pour qui la GPA est un projet si
sérieux qu'il doit être limité aux couples. "Les hommes vont à l'étranger, ____3____ ils essaient de
faire profil bas, explique-t-elle. Il n'y a aucun cadre juridique pour protéger ces pères". "Les
informations____4____ nous disposons sont anecdotiques, mais nous avons le sentiment que la
tendance est à la hausse", affirme-t-elle. Melissa Brisman, une avocate américaine qui dirige sa
propre agence de GPA, m'a expliqué qu'elle avait aidé cinquante hommes aux Etats-Unis et au
Royaume-Uni au ____5____des dernières années. Tout comme pour Natalie Gamble, un peu plus
d'un tiers de ____6____ clients sont hétérosexuels.

La force de l'âge. Si le comportement des célébrités constitue un indicateur des tendances à


long terme, il est probable que nous voyions ____7____ d'hommes célibataires décider d'être pères.
Le footballeur Cristiano Ronaldo a un fils, qui s'appelle aussi Cristiano et qui est né dans une
clinique de San Diego en juin 2010. Le chanteur Ricky Martin a des ____8____ Matteo et
Valentino, nés dans une clinique de Los Angeles en 2008.
Melissa Brisman m'a confirmé que ses clients sont souvent dans la force de l'âge. Les hommes
homosexuels ____9____appel à la gestation pour autrui au plus tôt à la fin de la trentaine. Les
hétérosexuels comme Ian ont souvent 45 à 55 ans. "Avec les hommes célibataires, je rencontre deux
cas de figure, explique l'avocate. Soit ils ont eu une carrière très brillante, créé des entreprises et
n'ont pas eu le temps de rencontrer quelqu'un. ____10____leur divorce s'est très mal passé, et ils
ont peur de se remarier, de voir leurs affaires ou leur droit de garde ____11____, et préfèrent donc
se lancer seuls dans l'aventure. Ils savent que, en faisant appel à une mère ____12____, ils ne
seront pas confrontés à ce type de problèmes." Melissa Brisman est convaincue que la propension
des juges aux___13_____ familiales à attribuer la garde à la mère est l'une des grandes explications
de la hausse du nombre de pères célibataires hétérosexuels. Pour l'un d'eux, ____14____, la
question était beaucoup plus simple. "Je voulais une famille et j'ai réussi. Je n'ai pas envie d'être en
couple", a déclaré l'avocat américain Steve Harris au magazine Men's Health en 2012. "Mon fils
m'a ____15____ 200 000 dollars. Avoir une femme m'aurait coûté beaucoup plus d'argent."

Réponses:

affaires coûté dont leurs puis toutefois


autre davantage font menacés que
autrui d'ailleurs grâce moyen ses
cours donnent jumeaux porteuse soit

1 5 9 13
2 6 10 14
3 7 11 15
4 8 12
CORRIGÉ
À Londres, des pères célibataires
—The Guardian (extraits) Londres

Deux options. Un homme célibataire qui souhaite fonder une famille tout seul a deux options :
l'adoption ou la gestation pour autrui (GPA). Le premier Britannique qui s'est lancé était Ian
Mucklejohn, dont les triplés - Lars, Piers et Ian - sont nés grâce à une mère porteuse, dans une
clinique de San Diego, en 2000. Il est difficile de savoir exactement combien d'hommes ont suivi le
même chemin que Ian. Natalie Gamble, une avocate spécialiste du droit de la famille installée à
Londres, en veut (reproche) à la politique du gouvernement, pour qui la GPA est un projet si
sérieux qu'il doit être limité aux couples. "Les hommes vont à l'étranger, puis ils essaient de faire
profil bas, explique-t-elle. Il n'y a aucun cadre juridique pour protéger ces pères". "Les
informations dont nous disposons sont anecdotiques, mais nous avons le sentiment que la tendance
est à la hausse", affirme-t-elle. Melissa Brisman, une avocate américaine qui dirige sa propre
agence de GPA, m'a expliqué qu'elle avait aidé cinquante hommes aux Etats-Unis et au Royaume-
Uni au cours des dernières années. Tout comme pour Natalie Gamble, un peu plus d'un tiers de ses
clients sont hétérosexuels.

La force de l'âge. Si le comportement des célébrités constitue un indicateur des tendances à


long terme, il est probable que nous voyions davantage d'hommes célibataires décider d'être pères.
Le footballeur Cristiano Ronaldo a un fils, qui s'appelle aussi Cristiano et qui est né dans une
clinique de San Diego en juin 2010. Le chanteur Ricky Martin a des jumeaux, Matteo et Valentino,
nés dans une clinique de Los Angeles en 2008.
Melissa Brisman m'a confirmé que ses clients sont souvent dans la force de l'âge. Les hommes
homosexuels font appel à la gestation pour autrui au plus tôt à la fin de la trentaine. Les
hétérosexuels comme Ian ont souvent 45 à 55 ans. "Avec les hommes célibataires, je rencontre deux
cas de figure, explique l'avocate. Soit ils ont eu une carrière très brillante, créé des entreprises et
n'ont pas eu le temps de rencontrer quelqu'un. Soit leur divorce s'est très mal passé, et ils ont peur
de se remarier, de voir leurs affaires ou leur droit de garde menacés, et préfèrent donc se lancer
seuls dans l'aventure. Ils savent que, en faisant appel à une mère porteuse, ils ne seront pas
confrontés à ce type de problèmes." Melissa Brisman est convaincue que la propension des juges
aux affaires familiales à attribuer la garde à la mère est l'une des grandes explications de la hausse
du nombre de pères célibataires hétérosexuels. Pour l'un d'eux, toutefois, la question était beaucoup
plus simple. "Je voulais une famille et j'ai réussi. Je n'ai pas envie d'être en couple", a déclaré
l'avocat américain Steve Harris au magazine Men's Health en 2012. "Mon fils m'a coûté 200 000
dollars. Avoir une femme m'aurait coûté beaucoup plus d'argent."