Sie sind auf Seite 1von 2

Caravane

médicale 2016

Rapport d’ac7vité de Ndeye Khady Kebe, 17 ans, étudiante



La date du 25 Juin 2016 restera inoubliable,
chez les habitants des quar:ers de Touba
N’dorong, et des quar:ers environnants
situés dans la commune, de Kaolack. Ils ont
reçu la première édi:on de la Caravane
Médicale 2016 à l’ini:a:ve de l’associa:on
SOS enfants de la rue de Kaolack en
Partenariat avec l’ONG WEER AFRICA DES USA
et nos collaborateurs étrangers: ACLJ du
Canada et Afreeca Child de Saint Malo en
France, ceYe journée de consulta:on gratuite
organisée dans ceYe localité aussi enclavée
fut un énorme bienfait pour les habitants qui,
habituellement, faisaient des kilomètres
parfois pour une consulta:on médicale, se
fair soigner et obtenir des médicaments, le
tout en ayant à payer le service.

L’objec:f principal de ceYe Caravane Médicale 2016 était de permeYre aux


citoyens des plus défavorisées de la commune de Kaolack de bénéficier de soins

1
gratuits et de les sensibiliser sur les maladies liées à l’hivernage et sur l’hygiène de
vie.
Il y a eu une forte par:cipa:on des habitants de la commune et surtout les jeunes.

Ce fut aussi une occasion de renouer le


contact avec la popula:on et leur
témoigner toute la reconnaissance pour
leur sou:en ines:mable pour la
prépara:on de ceYe journée.

Notons que plus de 1250 pa:ents ont


consulté les services.

C ’e s t a i n s i q u e l a p o l i : q u e d e
développement, avant tout, c’est
impliquer les popula:ons et aussi savoir
s e r e n d r e u : l e p o u t s e r v i r s a
communauté en toute occasion. Il est important que la la popula:on bénéficie
d’une bonne santé et puisse avoir une bonne hygiène de vie.