Sie sind auf Seite 1von 49

9989_LK_Hoerb_La_mort_dessinée_BB_Layout 1 03.12.

15 10:25 Seite 1

Lernlektüre Lernlektüre
PAC
Begleitbuch PAC
OM OM
LERNKRIMI LERNKRIMI

T
C

C
HÖRBUCH HÖRBUCH

LE

LE
RN RN

I
K RI K RI

M
La mort dessinée La mort dessinée
Angoulême, Festival International de la Bande Dessinée:
Ein junger, erfolgreicher Comic-Künstler wird tot neben
seinem Stand aufgefunden! Alles deutet auf Mord hin.
Aber wer war es? Und warum?
Das spannende Lernkrimi Hörbuch trainiert das Hörverstehen
unterhaltsam und effektiv. Rund 40 Minuten packender
Krimispaß auf Französisch!

„Die Compact Lernlektüren machen es unseren Kunden sehr


leicht, sich auch in ihrer Freizeit mit Spaß und Motivation
der Fremdsprache zu widmen – und das mit messbarem
Lernerfolg.“

* vollständiger Text im Begleitbuch


* textbezogene Übungen
* Vokabelangaben auf jeder Seite
* MP3-fähige Tracks

Für Anfänger

A1 A1
Französisch

Empfohlen von
Lernkrimi Hörbuch Französisch

La mort
dessinée

Virginie Pironin

9989_La_mort_dessinée_A1.indd 1 01.12.15 15:55


Weitere Informationen zu Compact Lernkrimis finden Sie am Ende
des Buches und unter www.lernkrimi.de.

Diese Geschichte ist bereits als Lernkrimi Kurzkrimi im Band


„Mort à Bordeaux“, ISBN 978-3-8174-9436-1, erschienen.

© Compact Verlag GmbH


Baierbrunner Straße 27, 81379 München
Ausgabe 2016

Alle Rechte vorbehalten. Nachdruck, auch auszugsweise,


nur mit ausdrücklicher Genehmigung des Verlages gestattet.

Redaktion: Marie Frey


Fachkorrektur: Fidisoa R. Freytag
Produktion: Ute Hausleiter
Titelillustration: Karl Knospe
Lernkrimi-Logo: Carsten Abelbeck
Gestaltung: EKH Werbeagentur GbR
Umschlaggestaltung: EKH Werbeagentur GbR, Hartmut Baier

ISBN 978-3-8174-9989-2
381749989/1

www.compactverlag.de, www.lernkrimi.de, www.facebook.com/lernkrimi

9989_La_mort_dessinée_A1.indd 2 01.12.15 15:55


Vorwort

Liebe Leserin, lieber Leser,

sicher zum Lernerfolg – mit Spaß und Spannung! Die Compact Lern-
krimi Hörbücher mit ihrer Kombination aus vertonter Lektüre und didak-
tischem Übungsanteil eignen sich hervorragend, um breite Sprachkom-
petenzen in der Fremdsprache zu erwerben. Durch die authentische,
zugleich aber dem Lernniveau angepassten Vertonung wird das Hörver-
stehen geschult. Die spannende Handlung, das angemessene Sprach-
niveau und die hörtextbezogenen Übungen fördern und motivieren den
Lerner. Entwickelt nach neuesten Erkenntnissen der Fremdsprachen-
didaktik, sind Compact Lernkrimi Hörbücher das ideale Medium für
einen Lernerfolg im Selbststudium.

So lernen Sie mit Compact Lernkrimi Hörbüchern:


• Mit Begeisterung lernen: Die packende Krimihandlung motiviert Sie –
ob beim Hören, Lesen oder Mitlesen der französischen Originallektüre.
• Wissen intensivieren und erweitern: Mit der CD können Sie Ihr
Hörverstehen gezielt verbessern. Mit den didaktisch aufbereiteten
Hörtexten und den textbezogenen Übungen testen und trainieren Sie
Ihre Sprachkenntnisse effektiv.
• Systematisch lernen mit der Reihe Compact Lernkrimis: Knüpfen
Sie an Ihr individuelles Sprachniveau an und setzen Sie eigene Lern-
ziele – linear im Schwierigkeitsgrad ansteigend oder mit punktuellen
Schwerpunkten wie Grundwortschatz oder Hörverstehen.
• Unabhängig sein: Lernen Sie individuell – wo und wann immer Sie
wollen.

Viel Spaß beim spannenden Erlernen der französischen Sprache


wünscht Ihnen

Prof. Dr. Christiane Neveling


Didaktik der romanischen Sprachen, Universität Leipzig

9989_La_mort_dessinée_A1.indd 3 01.12.15 15:55


Inhalt
Chapitre 1: Le festival d’Angoulême ..................................... 15
Chapitre 2: L’arme du crime ................................................... 11
Chapitre 3: Un suspect ? ......................................................... 18
Chapitre 4: Il y a du nouveau ................................................. 25
Chapitre 5: De la fiction à la réalité ....................................... 32
Test final ................................................................................... 38
Solutions .................................................................................. 40
Glossaire .................................................................................. 42

Zu diesem Buch
Der junge Künstler LY’on wird auf einer Comic-Messe, dem
Festival International de la Bande Dessinée, in Angoulême
ermordet. Vom Täter fehlt jede Spur. Wer könnte ein Motiv
gehabt haben, den Comiczeichner zu töten? Kommissarin
Julie Renard, die Comics absolut nicht ausstehen kann, und
ihr comicbegeisterter Assistent Arthur Navarre stürzen sich
ins Getümmel und ermitteln unter Künstlern, Besuchern und
Fans rund um das Festival …

Die Ereignisse und die handelnden Personen in diesem Buch sind frei erfunden.
Etwaige Ähnlichkeiten mit tatsächlichen Ereignissen oder lebenden Personen
wären rein zufällig und unbeabsichtigt.

9989_La_mort_dessinée_A1.indd 4 01.12.15 15:55


1 Le festival
d’Angoulême
C’est la fin du mois de janvier et les fans de bande des-
sinée de toute la France sont à Angoulême. Angoulême
est une petite ville à l’ouest de la France. Chaque année,
les meilleurs auteurs de bande dessinée viennent à
Angoulême pour présenter leurs nouveaux albums et
signer des autographes. Cette année, on fête les quaran-
te ans du festival.
Adrien Lafaye écrit et dessine des bandes dessinées. Il
vient tous les ans au festival d’Angoulême. Mais c’est la
première fois qu’il est là pour présenter une de ses pro-
pres bandes dessinées.
« C’est toi, LY’on ? dit une
bande f des- Comic
jeune femme à côté d’A- sinée
drien. J’aime beaucoup ta signer unterschreiben
première BD, ‘Un Voyage autographe m Autogramm
Éternel’ ! fêter les vierzigjähriges
quarante ans Jubiläum feiern
– Merci. dessiner zeichnen
– Dis-moi, pourquoi est- éternel ewig
ce que tu t’appelles jeu m de mot Wortspiel
LY’on ?
– ‘Li’ est le prénom de mon père, mes grands-parents
sont japonais. Et je viens de la ville de Lyon.
– Moi, je m’appelle Ziza Nie. C’est un jeu de mot avec

9989_La_mort_dessinée_A1.indd 5 01.12.15 15:55


mon vrai nom : Isabelle Ni-
Enchanté ! Sehr erfreut!
coli. Tu peux m’appeler Isa. adorer lieben
– Enchanté, Isa. arriver ankommen
– Je suis là pour présenter côte à côte nebeneinander
ma nouvelle BD. C’est la excité aufgeregt
dernière de la trilogie ‘Les fier stolz
Elfes d’Aleppia’. Tu con- passer vergehen

nais ? lecteur m Leser


s’endormir irr einschlafen
– Oh oui ! Je les adore. J’at-
polar m Krimi
tends avec impatience de
impatient ungeduldig
lire ce qui arrive à Elfina !
– Nos stands sont côte à côte. Je te signe un album si tu
veux.
– Merci beaucoup ! »
Adrien est très excité : tous ses auteurs préférés sont là.
Il est très fier d’être là. Il s’installe à son stand et les fans
arrivent.
La première journée passe très vite. Adrien signe des
autographes, discute avec ses lecteurs. Pendant sa
pause, il visite les stands du festival et demande lui aussi
des autographes à ses auteurs préférés. Le soir, il est très
fatigué et quand il arrive dans sa chambre, il s’endort
tout de suite. Le deuxième jour va être encore plus exci-
tant que le premier.
Vendredi matin les auteurs arrivent dans la salle de
l’« Espace Polar ». Les visiteurs impatients attendent déjà
dehors. Soudain, on entend un cri ! C’est Ziza Nie. Elle est
à côté de son stand et regarde par terre. Elle tient son vi-
sage entre ses deux mains. Quelques auteurs courent vers

9989_La_mort_dessinée_A1.indd 6 01.12.15 15:55


elle. Qu’est-ce qui se passe ? Il
soulever irr  hochheben,
y a des bandes dessinées par- anheben
tout sur le sol devant Ziza Nie. couvrir irr bedecken

Ce sont les exemplaires de la cou m Hals


pouls m Puls
BD de LY’on, ‘Un Voyage Éter-
aucun, aucune kein, keine
nel’. Sous les BD, il y a quel-
célèbre berühmt
qu’un…
lire irr lesen
«  Qui est-ce que c’est  ? de- enquête f Ermittlung
mande Marco, un autre au- là-bas dort (drüben)
teur. Il soulève la BD qui
couvre la tête de la personne sur le sol.
« Oh non ! C’est LY’on ! crie Ziza Nie. Est-ce qu’il est… ? »
Marco touche le cou de Ly’on pour chercher son pouls.
« Oui, répond-il. Il est mort.
– Oh non ! dit Ziza Nie. Hier encore, nous avons discuté
et ri ensemble toute la journée. Qu’est-ce qui s’est passé ?
– Aucune idée. Il faut appeler la police, » dit Marco.
Vingt minutes plus tard, l’inspectrice de police Julie Re-
nard arrive avec son jeune assistant, Arthur Navarre. Ar-
thur Navarre adore les bandes dessinées. Il connaît beau-
coup de bandes dessinées, même les moins celèbres. Il
lit beaucoup de BD et les blogs des jeunes auteurs sur
Internet. Il travaille avec Julie depuis un mois. C’est sa
première vraie enquête.
Die Verneinung im Franzö-
« Oh ! Regardez, madame sischen wird aus zwei kleinen
Renard  ! Là-bas, c’est Wörtern gebildet: ne und
pas. Sie umschließen das
Marco, l’auteur de ‘Bulle- entsprechende konjugierte
tins du Matin’. Verb: Julie ne connait pas ‚Les
Bulletins du Matin‘.
– Je ne connais pas .

9989_La_mort_dessinée_A1.indd 7 01.12.15 15:55


– Vraiment ? Vous n’aimez
scène f de Tatort
pas les BD, madame Re- crime
nard ? corps m Leiche
– Pas du tout ! Je préfère recouvrir irr bedecken

les romans. » montrer mit dem


du doigt Finger zeigen
Julie Renard et Arthur Na- toucher à anfassen
varre sont maintenant de- médecin m Gerichtsme-
légiste diziner(in)
vant la scène de crime.
reconstituer nachstellen
Des policiers sont déjà là.
Il y a beaucoup de gens.
Julie et Arthur regardent le corps et les BD qui le re-
couvrent.
« Oh, non ! C’est LY’on ! » crie Arthur.
Un policier montre du doigt une jeune femme.
« Là-bas, c’est Ziza Nie. Elle a trouvé le corps.
– Très bien, je vais lui parler, répond Julie. Arthur, tu
prends des photos de la scène mais ne touche à rien.
Le médecin-légiste va arriver bientôt. »
Julie va vers Ziza Nie.
« Bonjour madame Nicoli. Je suis Julie Renard, inspec-
trice de police. Vous avez trouvé le corps, c’est ça ?
– Oui.
– Très bien. Nous allons reconstituer la scène. À quelle
heure est-ce que vous êtes arrivée à l’Espace Polar ce
matin ?
– À environ huit heures vingt, je pense.
– Vous êtes entrée par quelle porte dans l’Espace Polar ?
– La porte de gauche, là-bas, dit Ziza Nie. Elle montre la
porte.

9989_La_mort_dessinée_A1.indd 8 01.12.15 15:55


– Très bien. Votre stand est
vide leer
juste à côté du stand de au milieu in der Mitte
LY’on, c’est bien ça ? se souvenir irr sich erinnern
– Oui.
– Qu’est-ce que vous avez vu ?
– Le stand de LY’on était vide, tous les albums étaient
sur le sol. Et… et au milieu… il y avait un corps. Je ne
pouvais pas voir qui c’était... J’ai crié. Les autres sont
arrivés et Marco a soulevé la BD du visage et là… c’était
LY’on !
– Très bien, merci beaucoup, madame Nicoli. Si vous
vous souvenez d’autre chose, appelez-moi. Voilà ma
carte. »
À ce moment-là, un homme arrive au stand de LY’on.
« Adrien ! Adrien ! » crie-t-il.
Il va marcher sur la scène de crime mais un policier
l’arrête.
« Adrien ! C’est mon meilleur ami ! Laissez-moi passer ! »

Exercice 1 : Les heures. Schreiben Sie die Uhrzeiten


auf!

1. 8:20 _________________
2. 3:35 _________________
3. 11:28 _________________
4. 1:30 _________________

9989_La_mort_dessinée_A1.indd 9 01.12.15 15:55


Exercice 2 : Vrai ou faux ?  Markieren Sie mit richtig √
oder falsch – !

1. Cette année, le festival a trente ans. ❒


2. Adrien vient au festival pour la première fois. ❒
3. Adrien Lafaye est un auteur de BD. ❒
4. Adrien vient d’Angoulême. ❒

Exercice 3 : Les verbes. Füllen Sie die Lücken mit den


korrekt konjugierten Verben!

 e stand d’ELY être _________________ juste à


1. L
côté du stand de Ziza Nie.
 e sont les BD qui couvrir _________________ le
2. C
corps.
 iza Nie montrer _________________ la porte.
3. Z
 ulie Renard préférer _________________ les
4. J
romans.
5. L
 e festival de la Bande Dessinée avoir
_________________ lieu à Angoulême.
6. L’assistant de Julie adorer _________________ les
bandes dessinées.

10

9989_La_mort_dessinée_A1.indd 10 01.12.15 15:55


2 L’arme du crime

« Bonjour. Je suis l’inspectrice Renard. Venez avec moi,


monsieur. »
Ils vont vers une table et ils s’assoient.
« Je vous écoute, monsieur. Quel est votre nom ?
– François Laplanche. Je suis le meilleur ami d’Adrien.
– Vous le connaissez depuis longtemps ?
– Oh, oui ! Je le connais depuis l’école maternelle.
– Monsieur Lafaye vient de Lyon. Est-ce que vous habitez
à Lyon, vous aussi ?
– Non. Ma femme est améri- s’asseoir irr sich setzen
caine, j’habite aux États-Unis école f Kindergarten
depuis trois ans. Adrien et maternelle
surprise f Überraschung
moi, on ne se voit plus très
rester bleiben
souvent mais on se parle par
Skype ou bien on s’écrit des messages sur WhatsApp.
– Ah, d’accord ! Quand est-ce que vous êtes arrivé ?
– Je suis arrivé en avion à Paris hier soir et je viens d’ar-
river ici, par le train. C’était une surprise pour Adrien.
– Est-ce que quelqu’un sait que vous êtes ici ?
– Juste ma femme. Elle est restée à New York. Elle attend
un bébé.
– Quand est-ce que vous avez parlé à Adrien pour la der-
nière fois ?

11

9989_La_mort_dessinée_A1.indd 11 01.12.15 15:55


– Lundi dernier, je crois, sur
ennemi m/f Feind(in)
Skype. succès m Erfolg
– Est-ce que vous connaissez impression f Eindruck
des ennemis à Adrien ? tristesse f Traurigkeit
– Des ennemis ? Non ! Tout se lever aufstehen
le monde aime Adrien. Et vol m de retour Rückflug
maintenant, tout le monde énervé genervt

aime sa bande dessinée. tenir irr jmd. auf dem


quelqu’un au Laufenden
C’est un succès ! » courant halten

Julie a une impression bizar-


re quand François Laplanche dit cette phrase mais elle
ne sait pas pourquoi. François est fier de son ami mais
Julie pense qu’il y a quelque chose qui ne va pas.
« Ça doit être la tristesse. » pense-t-elle.
- Est-ce que vous pouvez me donner votre numéro de
téléphone, s’il vous plaît.
– Bien sûr. Je veux bien vous aider. »
François Laplanche donne son numéro de téléphone por-
table et le numéro de son hôtel à Julie. Il se lève pour
partir mais Julie a encore une question.
« Combien de temps est-ce que vous restez à Angoulême,
monsieur Laplanche ?
– Mon vol de retour est demain soir. Je ne veux pas
laisser ma femme seule trop longtemps.
– Je comprends, monsieur Laplanche. Normalement cela
n’est pas un problème mais peut-être que vous devrez re-
ster un peu plus longtemps ici. »
François Laplanche est énervé. Mais il ne le dit pas.
« Tenez-moi au courant, s’il vous plaît.

12

9989_La_mort_dessinée_A1.indd 12 01.12.15 15:55


– Bien sûr. Voilà ma carte.
s’en aller irr weggehen
Si vous pensez à quelqu’un
se comporter sich verhalten
qui a eu des problèmes la plupart de die meisten
avec monsieur Lafaye, ap- apprendre irr hier: erfahren
pelez-moi. ranger aufräumen
– Oui, madame. Au revoir. » être irr lié à  mit etw. zusam-
menhängen
François Laplanche s’en
jaloux/ouse eifersüchtig
va. Julie va voir son assi-
être irr d’accord zustimmen
stant, Arthur.
« Monsieur Laplanche dit qu’Adrien Lafaye est son meil-
leur ami et qu’il n’a pas d’ennemis. Mais je trouve qu’il
se comporte un peu bizarrement.
– Qu’est-ce qui est bizarre ?
– Je ne sais pas ! Peut-être qu’il sait quelque chose.
– Ou peut-être qu’il est simplement très triste. La plupart
des gens sont bizarres quand ils apprennent la mort d’un
ami.
– Tu as raison. Parlons de la scène de crime.
– D’abord, tous les exemplaires de la BD de LY’on sont
par terre. Mais pas ceux des autres auteurs. Le stand de
Ziza Nie est juste à côté, mais toutes ses bandes des-
sinées sont encore bien rangées. À mon avis, le meurtre
est lié à la BD de LY’on. Le tueur est peut-être jaloux du
succès de LY’on.
– Un autre auteur, tu veux dire ?
– Oui. Cela peut être un auteur qui est aussi au salon.
LY’on a signé beaucoup d’autographes hier et il y avait
beaucoup de gens à côté de lui. »
Julie Renard n’est pas d’accord.

13

9989_La_mort_dessinée_A1.indd 13 01.12.15 15:55


« Mais ce n’est pas une raison pour tuer quelqu’un.
– C’est vrai. Peut-être que c’était un accident. Un auteur
jaloux s’est disputé avec
LY’on et l’a tué par accident. se disputer irr streiten
– Nous devons attendre les par accident aus Versehen
résultats du médecin légiste. en tout cas jedenfalls
La cause de la mort et l’arme avoir irr Zugang
accès à haben zu
du crime sont des indices im-
fermé geschlossen
portants. Nous ne savons pas
saluer grüßen
si le meurtrier est un auteur. gant m en Gummihand-
– En tout cas, le meurtrier a caoutchouc schuh
accès à la salle. LY’on est enlever  anheben,
wegnehmen
mort entre hier soir et ce sang m Blut
matin. La salle est fermée la poser des Fragen
questions stellen
nuit.
réfléchir irr überlegen
– Le meurtrier a accès à la
à ton avis deiner Mei-
salle ou il connaît LY’on. » nung nach
Le médecin légiste arrive. observer beobachten
loin weit
Julie Renard le salue. Il met
tache f Fleck
des gants en caoutchouc et
enlève toutes les bandes dessinées qui sont sur le corps
de LY’on. Maintenant, on peut voir beaucoup de sang. Julie
pose des questions à Arthur pour le faire réfléchir.  
« Le légiste examine le corps. À ton avis, qu’est-ce qu’on
doit faire maintenant ? »
– Je pense qu’il faut observer toute la salle. Peut-être
qu’il y a des indices plus loin du corps. Il y a sûrement
des taches de sang. Cela peut nous montrer par où le
tueur est parti.

14

9989_La_mort_dessinée_A1.indd 14 01.12.15 15:55


– Très bien. Quoi d’autre ?
continuer de weitermachen
– L’arme du crime est peut-
en savoir irr mehr wissen
être encore ici. plus sur über
– D’accord. Tu continues de poche f Hosentasche

prendre des photos de toute séparé getrennt


autour um jmd.
la salle. Moi, je parle avec le de qn herum
médecin légiste pour en sa- côté m Seite
voir plus sur l’arme du crime. proche nah
Prends des gants et des petits hypothèse f Annahme
sacs en plastique dans ta lentement langsam

poche. environ ungefähr


tourner v le den Rücken
– Si je trouve des indices, je dos à zuwenden
les mets dans des sacs en sur sa gauche  auf seiner lin-
plastique séparés ! » ken Seite
mur m Wand
Arthur regarde autour de lui.
fenêtre f Fenster
Il ne sait pas de quel côté
commencer. Il marche vers la
porte d’entrée la plus proche. C’est l’hypothèse la plus
logique : le meurtrier est sûrement sorti par la porte la
plus proche. Arthur marche lentement dans cette direc-
tion. Il prend des photos.
La porte est à gauche du Zusammengezogene Artikel:
Um zum Beispiel Richtungen
stand de LY’on, à environ anzugeben, braucht man oft
quinze mètres. Arthur die zwei Präpositionen à und
tourne le dos au stand. de. Wenn sie vor einem maskulinen
oder im Plural stehenden Nomen
Sur sa gauche, il y a les stehen, verschmelzen sie mit dem
autres stands. Sur sa droi- Artikel zu einem neuen Wort: à + le
te, il y a un mur avec des = au; à + les = aux; de + le = du;
de + les = des.
fenêtres. Arthur ne voit

15

9989_La_mort_dessinée_A1.indd 15 01.12.15 15:55


pas l’extérieur. Les fenêtres sont cachées derrière de
longs rideaux. Il arrive enfin à la porte et il n’a rien trouvé
de suspect. Il refait le
même chemin et regarde
caché versteckt
toujours le sol. Il regarde
rideau m Vorhang
sous les tables. enfin endlich
Enfin, il trouve quelque suspect verdächtig
chose ! Derrière un rideau, en face de gegenüber
juste en face du stand de couvert irr de bedeckt mit
LY’on, il y a une bande des- sauf außer
sinée. C’est un exemplaire endroit m Ort

de’ ‘Un Voyage Éternel’. Il trace f Spur


main f Hand
est couvert de sang, sauf à
deux endroits : de chaque
côté du livre, il y a des traces de mains.

Exercice 4 : Questions. Bilden Sie est-ce-que-Fragen


zu folgenden Aussagen!

1. J’aime les BD.


_______________________________________________

2. Il connaît LY’on.
________________________________________________

3. C’est un exemplaire d’ « Un voyage éternel ».


_______________________________________________

4. Il est mort.
________________________________________________

16

9989_La_mort_dessinée_A1.indd 16 01.12.15 15:55


Exercice 5 : Les prépositions de lieu. Finden Sie sechs
Präpositionen im Gitternetz!

À G A U C H E L E Y

D R E T S O U S F L

R I E M O N T R U D

O N D E R R I È R E

I N S E V U T I B V

T I A M E T T E R A

E N F A C E D E M N

S O N S I S T R E T

Exercice 6 : Traduction. Übersetzen Sie die folgenden


Begriffe!

1. Blut _________________________

2. Fleck _________________________

3. Feind _________________________

4. Hosentasche _________________________

17

9989_La_mort_dessinée_A1.indd 17 01.12.15 15:55


3 Un suspect ?

« Madame Renard ! Madame Renard ! » appelle Arthur.


Julie est accroupie à côté du médecin légiste.
«  Madame Renard, je crois que j’ai trouvé l’arme du
crime ! »
Il montre la bande des-
être irr hocken
sinée sur le sol. accroupi
«  Regardez les traces de transparent durchsichtig
mains. Et tout ce sang. » plein de voll mit

Arthur met les gants en


caoutchouc. Il met la BD dans un sac en plastique trans-
parent. Puis il prend une BD au stand de Ziza Nie.
« Regardez, madame Renard, si je tiens la BD avec mes
deux mains, comme ça, ça fait exactement les mêmes
traces, dit-il et il montre à Julie la position de ses mains
sur le livre.
– Tu as raison. Je crois que ce n’est pas possible de tuer
quelqu’un avec une bande dessinée, mais ça peut aider.
Allons demander l’avis du médecin légiste. »
Arthur et Julie retournent vers le légiste et le corps de
LY’on.
« Doc’ ? Nous pensons avoir trouvé l’arme du crime, dit
Julie. Mais c’est une arme un peu spéciale. »
Arthur montre la bande dessinée pleine de sang au

18

9989_La_mort_dessinée_A1.indd 18 01.12.15 15:55


médecin légiste. Il lève les
lever les die Augen-
sourcils. sourcils  brauen hoch-
ziehen
« Cette BD est couverte de
utiliser benutzen
sang. On peut voir des tra-
en effet allerdings
ces de mains de chaque bleu m Blaufleck
côté. Madame Renard et griffure f Kratzer
moi, nous pensons que si cause f Ursache
quelqu’un tient la BD de blessure f  Verletzung,
Wunde
cette façon – comme avec
solide fest
Julie, il montre au médecin
coin m Ecke
légiste – il peut l’utiliser
pour frapper une autre personne. Mais est-ce que vous
pensez que cela peut tuer ? » demande Arthur.
Le médecin légiste réfléchit.
« Je ne sais pas s’il est possible de tuer quelqu’un avec
une BD, mais je pense en effet que le tueur a frappé
monsieur Lafaye avec cet exemplaire. Son visage est cou-
vert de bleus et de griffures. Son nez est cassé. Il a des
bleus aussi sur les bras. La personne qui a fait ça devait
vraiment être très en colère. Mais ce n’est pas la cause
de la mort. »
Julie et Arthur se regardent, étonnés.
« De quoi est-ce qu’Adrien Lafaye est mort, Doc’ ?
– Monsieur Lafaye a une blessure très profonde derri-
ère la tête. C’est la cause de sa mort et je pense qu’une
BD ne peut pas faire une blessure comme celle-là. 
– Il y a du sang sur le coin de la table, là, juste à côté de
LY’on, dit Arthur et il montre le sang.
– Oui. Bien vu, jeune homme » répond le médecin légiste.

19

9989_La_mort_dessinée_A1.indd 19 01.12.15 15:55


Julie Renard et Arthur quittent la scène de crime. Ils
veulent s’asseoir quelque part pour parler de l’enquête. Ils
vont dans un café près du commissariat. Julie boit un café
noir et Arthur un café au lait. Il mange aussi un croissant.
Julie résume :
« Le tueur est une person- quitter verlassen
ne qui connaît LY’on ou commissariat m Polizeiwache
qui a accès à la salle de de toutes aus Leibes-
l’Espace Polar. Le motif du ses forces kräften
se cogner sich stoßen
meurtre est lié à la BD ‘Un
se battre irr kämpfen, raufen
Voyage Éternel’, écrite par
sujet m tabou Tabuthema
LY’on, la victime. Le tueur malade krank
frappe LY’on avec la BD de SIDA m AIDS
toutes ses forces. LY’on mourir irr sterben
tombe et se cogne la tête
sur le coin de la table. C’est ça qui le tue.
– Ou alors, le tueur et LY’on se battent, LY’on tombe sur
le coin de la table et après, le tueur frappe LY’on avec la
BD.
– C’est possible. Le médecin légiste peut nous le dire.
– L’histoire ‘Un Voyage Éternel’ parle de beaucoup de
sujets tabous. Le meurtrier n’aime peut-être pas le mes-
sage de LY’on dans son histoire.
– Quelle est l’histoire ?
– La BD raconte l’histoire d’un jeune homme qui est ma-
lade du SIDA. Il a environ trente ans. Il est malade depuis
sa naissance. Il sait qu’il va bientôt mourir, alors il cher-
che quelque chose pour mieux accepter sa maladie et sa
mort. Pour cela, il s’intéresse aux différentes religions.

20

9989_La_mort_dessinée_A1.indd 20 01.12.15 15:55


Mais quand il dit le nom de
rejeter verweigern
sa maladie, beaucoup de hocher la nicken
gens le rejettent. La BD tête
montre le chemin du jeune empreinte f Fingerabdruck
digitale
homme vers sa mort. C’est crime m Verbrechen aus
un sujet difficile. » passionnel Leidenschaft

Julie hoche la tête. étrange seltsam

« Nous avons donc des in-


dices mais pas encore de suspect. J’espère que les em-
preintes digitales sur la bande dessinée sont celles de
quelqu’un qu’on connaît déjà. Mais je ne pense pas. Ce
crime ressemble à un crime passionnel. Les gens qui
commettent un crime passionnel le font une seule fois.
– Qu’est-ce qu’on fait maintenant, madame Renard ?
– Qu’est-ce que tu proposes, Arthur ?
– J’ai deux idées. D’abord, nous devons en savoir plus sur
LY’on : sur sa vie, ses amis, etc.
– Très bien. Et la deuxième idée ?
– Nous pouvons chercher des informations sur les autres
auteurs de l’Espace polar. Ensuite, nous les interrogeons.
Ils ont tous accès à la salle. Peut-être que le tueur est l’un
d’eux. Et peut-être qu’ils ont vu quelque chose d’étrange
hier.
– Ok. Je retourne à l’Espace Polar pour interroger les au-
teurs du salon. Toi, tu cherches des informations sur
LY’on. Tu peux parler avec son ami, monsieur Laplanche.
Voilà son numéro. Il peut sûrement te donner des infor-
mations. »
Arthur marche jusqu’au commissariat. Quand il arrive, il

21

9989_La_mort_dessinée_A1.indd 21 01.12.15 15:55


décide d’appeler François Laplanche. Il va le rencontrer à
quatorze heures. Il est presque midi. Arthur a encore deux
heures pour chercher des
„Im Internet“ heißt sur Inter-
informations sur LY’on. L’in- net. Das Wort „Internet“ wird
formatique est sa spécialité. im Französischen großge-
Il s’assoit devant son ordi- schrieben, obwohl Substan-
tive sonst eigentlich kleingeschrie-
nateur et commence sa re-
ben werden.
cherche. Il trouve beaucoup
d’informations mais rien de très intéressant pour l’enquête.
Alors il commence une recherche sur ‘Un Voyage Éternel’
sur Internet . Il connaît déjà la BD, mais il va peut-être
trouver d’autres informations : qu’est-ce que les lecteurs
pensent de cette bande dessinée ? Pourquoi a-t-elle autant
de succès tout à coup ? Qu’est-ce que pensent les gens qui
n’aiment pas cette BD ?
Après une heure de recherches, il trouve enfin quelque
chose d’intéressant. Il appelle Julie.
« Allô, madame Renard ? C’est moi, Arthur.
– Est-ce que tu as trouvé
quelque chose ?
midi Mittag
tout à coup plötzlich
– Oui. Je fais des recher-
internaute m/f Internetnutzer/-in ches sur Internet. Écoutez
site m Internet Internetseite ça, madame Renard. Je
vous lis le commentaire
d’une internaute sur un site Internet : ‘Un Voyage Éternel’
est une histoire vraie. C’est l’histoire de mon petit frère. Et LY’on
n’a pas le droit d’utiliser l’histoire de mon petit frère pour gagner de
l’argent et devenir célèbre. En publiant cette bande dessinée, LY’on
ne montre pas de respect pour mon frère. Il l’utilise. Je ne connais

22

9989_La_mort_dessinée_A1.indd 22 01.12.15 15:55


pas LY’on mais si je le rencontre un jour, je vais lui faire payer !
– Ah ! Nous avons donc peut-être un suspect. Est-ce que
tu penses que ce message est sérieux ?
– Oui. Le pseudonyme de
l’auteur est ‘maellys1983’
faire irr payer jmd. bezahlen
et sur son profil, c’est écrit qn lassen
qu’elle vient de Lyon. être irr inscrit angemeldet sein

– Comme LY’on. poème m Gedicht


dater de stammen von
– Oui. Je ne connais pas sa
laisser qn hier: jmd. ver-
vraie identité mais elle est lassen
sur plusieurs sites Inter-
net. Elle est inscrite sur un site de poésie par exemple.
Sur ce site, il y a plusieurs poèmes d’elle qui parlent d’un
frère malade du sida ou d’un frère mort. Tous ces poèmes
datent d’il y a quatre ou cinq ans.
– Tu as raison, on va parler à cette ‘maellys1983’.
– Je cherche sur Internet pour trouver son identité.
– Beau travail, Arthur.
– Merci, madame Renard. Je dois vous laisser. J’ai rendez-
vous avec François Laplanche dans cinq minutes. »

Exercice 7 : Traduction. Übersetzen Sie den folgenden


Satz ins Französische!

Arthur kennt den Comic, aber er sucht weitere Informatio-


nen im Internet.

____________________________________________________
____________________________________________________

23

9989_La_mort_dessinée_A1.indd 23 01.12.15 15:55


Exercice 8 : Le passé composé. Setzen die die folgen-
den Verben ins Passé composé!

1. couvrir je couvre j’ai ___________________

2. trouver tu trouves tu as ___________________

3. frapper il frappe il a ___________________

4. faire elle fait elle a ___________________

Exercice 9 : Ordre chronologique.  Ordnen Sie die


folgenden Sätze chronologisch!

a) Arthur lit le commentaire d’une internaute à Julie.

b) Julie paie les cafés et le croissant.

c) Arthur fait des recherches sur Internet.

d) Julie va à l’Espace Polar.

e) Arthur téléphone à François Laplanche.

1 2 3 4 5
b

24

9989_La_mort_dessinée_A1.indd 24 01.12.15 15:55


4 Il y a du nouveau

Arthur et François Laplanche se retrouvent à quatorze


heures au bar de l’hôtel.
« Est-ce que je peux vous poser quelques questions sur
Adrien Lafaye ? demande Arthur.
– Pas de problème, allez-y.
– Vous connaissez Adrien
Lafaye depuis l’enfance.
se retrouver sich treffen
Est-ce qu’il avait beaucoup
Allez-y ! hier: Nur zu!
enfance f Kindheit
d’amis ?
décrire irr beschreiben – Oui. Les gens l’aimaient
bouchon Korken bien.
retourner zurückgehen – Est-ce qu’il avait un autre
travail ?
– Oui, dans un restaurant. Mais il voulait quitter. Je ne
sais pas s’il l’a fait.
– Quel est le nom du re-
Ein Bouchon ist ein typisches
staurant ? Restaurant in Lyon, in dem
– Le Bouchon de Babette, traditionelle Speisen aus der
à Lyon. » Stadt und der Rhône-Alpes
Region serviert werden. Der Fokus
Arthur pose encore quel- liegt mehr auf der geselligen At-
ques questions puis il re- mosphäre und der persönlichen
tourne au commissariat. Beziehung zum Wirt als auf der
„Haute Cuisine“.
Quand il arrive, la recher-

25

9989_La_mort_dessinée_A1.indd 25 01.12.15 15:55


che informatique est finie. Arthur regarde le nom et l’a-
dresse de ‘maellys1983’. Elle s’appelle Maëllys Dubois et
elle habite à Lyon. Arthur clique sur une icone pour avoir
plus d’informations. Il n’y a
pas beaucoup de détails. icone m Icon
Arthur voit que Maëllys Du- écran m Bildschirm
bois a trente ans et qu’elle composer hier: wählen
travaille dans un hôpital. Il raccrocher auflegen
veut appeler Julie Renard Allons-y ! Lass uns gehen!
pour lui dire mais elle arri- en route auf dem Weg

ve juste à ce moment-là. rencontre f Treffen


deviner raten
« J’ai trouvé ‘maellys1983’.
témoin m/f Zeuge/Zeugin
Elle habite à Lyon. »
innocent unschuldig
Julie Renard regarde l’écran
allumer hier: anschalten
de l’ordinateur. Elle prend
son téléphone portable et compose le numéro. Elle parle
quelques minutes au téléphone et raccroche.
« Très bien, allons-y ! dit Julie à Arthur. Maëllys nous
attend.
– Nous allons à Lyon maintenant ? Mais c’est loin !
– Environ cinq cents kilomètres. Cela nous laisse du
temps pour réfléchir à l’enquête. Prends ton ordinateur
portable. »
Un peu plus tard, Julie Renard et Arthur sont en route.
Arthur raconte à Julie sa rencontre avec François Laplan-
che. Et Julie dit à Arthur ce qu’elle sait sur les auteurs de
l’Espace Polar.
« Isabelle Nicoli, alias Ziza Nie, admire LY’on. Son stand
est à côté du stand de LY’on. Ils ont beaucoup parlé en-

26

9989_La_mort_dessinée_A1.indd 26 01.12.15 15:55


semble hier. Ils ont mangé ensemble le midi. Le problème,
c’est que Ziza Nie a un petit ami.
– Laissez-moi deviner ! C’est Marco ? demande Arthur.
– Exactement. C’est aussi un auteur de l’Espace Polar.
Plusieurs témoins disent que Marco est très jaloux.
– Vous pensez qu’ils se sont battus à cause de Ziza Nie ?
– C’est possible. Marco était de mauvaise humeur tout
l’après-midi parce que Ziza Nie et LY’on ont mangé
ensemble.
– Qu’est-ce que dit Marco ?
– Marco dit bien sûr qu’il est innocent. Mais un autre
auteur est suspect aussi. Il s’appelle Berllioz, cela s’écrit
avec deux ‘l’.
– Pourquoi est-il suspect ?
– Plusieurs personnes ont vu LY’on et Berllioz se disputer
hier après-midi. Mais personne ne sait pourquoi. »
Julie n’a pas d’autres informations pour le moment.
« Je continue mes recherches sur Internet pendant que
vous conduisez, madame
Devant und avant bedeuten
Renard » , dit Arthur.
beide „vor“. Devant steht
Pendant un moment, Julie aber für Ortsangaben („La vo-
et Arthur ne parlent plus. iture est devant la maison“),
avant dagegen für Zeitangaben
Julie allume la radio et
(„Il est arrivé avant moi“).
cherche une station de mu-
sique. Arthur est concentré sur ses recherches. Quelques
kilomètres avant Lyon, il trouve quelque chose d’intéres-
sant. Mais il n’est pas sûr. Il ne veut pas encore le dire
à Julie.
Julie et Arthur arrivent à Lyon vers vingt heures. Quand

27

9989_La_mort_dessinée_A1.indd 27 01.12.15 15:55


ils sonnent à la porte, Maëllys Dubois ouvre tout de suite.
Elle se présente et montre le salon à Julie et Arthur.
« Asseyez-vous. Voulez-vous
boire quelque chose ?
salon m Wohnzimmer
– Je veux bien un thé, s’il vous
console f de Spielkonsole
jeux vidéo plaît, répond Julie.
combat m Kampf – Moi aussi, s’il vous plaît. »
plateau m Tablett dit Arthur.
Maëllys part dans la cuisine.
Julie et Arthur regardent autour d’eux. Il y a plusieurs
photos dans le salon. Julie se lève pour les regarder de
plus près. Elle reconnaît Maëllys sur plusieurs photos.
Sur quelques photos, il y a aussi un jeune homme. Il a la
peau très blanche comme quelqu’un de très malade.
« C’est sûrement son frère. » pense Julie.
La décoration du salon est moderne. Julie voit une con-
sole de jeux vidéos. Elle regarde les jeux qui sont à
côté : ce sont des jeux de course de voiture et de combat.
Elle se souvient qu’il y a aussi des chaussures d’homme
dans l’entrée.
« Maëllys vit avec un homme. » pense encore Julie.
Elle retourne s’asseoir à côté d’Arthur. Maëllys revient
avec trois tasses de thé, du lait et du sucre sur un plateau.
« Vous voulez me parler de mon frère, dit-elle.
– Exactement, répond Julie. Votre frère s’appelle Daniel ?
– Oui.
– Connaissez-vous un auteur de BD qui s’appelle LY’on ?
– Oui ! C’est celui qui vend l’histoire de mon frère pour
devenir célèbre ! » dit Maëllys. Elle est en colère.

28

9989_La_mort_dessinée_A1.indd 28 01.12.15 15:55


«  Est-ce que vous le
personnelle- persönlich
connaissez personnelle- ment
ment ? talent m Begabung

– Non, je ne l’ai jamais publier veröffentlichen


promettre irr versprochen
rencontré en personne.
confiance f Vertrauen
– Comment est-ce que
anneau m Ring
LY’on connaît l’histoire de
votre frère ?
– Il y a quelques années, mon frère m’a parlé d’un de ses
amis. ‘Il écrit une bande dessinée sur ma vie’, m’a dit mon
frère. ‘Il a beaucoup de talent.’ Je lui ai demandé pourquoi
et il a dit : ‘Pour le plaisir. Il aime dessiner et ça me fait
du bien de parler. Il m’écoute.’ ‘Qu’est-ce qu’il veut faire
avec cette BD ?’ ‘ Rien, il ne veut même pas la publier. Il
me l’a promis’, a dit mon frère. Je n’aimais pas ça mais
Daniel avait confiance.
– Est-ce que votre frère vous a dit le nom de cet ami ?
– Malheureusement, non. Je sais maintenant que son
pseudonyme est LY’on mais je ne connais pas son vrai
nom.
– Quand est-ce que Daniel est mort ?
– Il est mort il y a un an. LY’on a attendu la mort de mon
frère pour publier sa BD ! »
Julie, Arthur et Maëllys ne disent plus rien pendant un
moment. Julie repense aux chaussures d’homme et aux
jeux vidéos. Elle regarde la main gauche de Maëllys mais
ne voit pas d’anneau.
« Est-ce que vous avez un petit ami ? » demande Julie.
– Oui. Pourquoi ?

29

9989_La_mort_dessinée_A1.indd 29 01.12.15 15:55


– Vous êtes ensemble depuis Il y a („vor“) und depuis
longtemps ? („seit“) können beide eine
– Depuis environ trois ans.  Zeitdauer ausdrücken.
Il y a + Dauer wird mit dem
– J’aimerais le rencontrer. Passé composé verwendet und
Est-ce que c’est possible ? zeigt einen abgeschlossenen
– Il est à Angoulême. Il tra- Zeitraum in der Vergangenheit
an. Depuis + Dauer wird mit dem
vaille au festival de BD.
Présent verwendet und zeigt
– Vraiment ?! disent Julie et die Dauer zwischen einer Aktion
Arthur en même temps. in der Vergangenheit und dem
jetzigen Zeitpunkt an.
Qu’est-ce qu’il fait exacte-
ment ?
– Il est agent de sécurité. Pourquoi ? »
Encore une fois, Julie ne
répond pas. Arthur et Julie en même gleichzeitig
remercient Maëllys et ils re- temps

tournent à la voiture. agent m de Sicherheitskraft


sécurité
«  Je crois que nous avons
un nouveau suspect. » dit Arthur.

Exercice 10 : Il y a oder depuis. Setzen Sie seit oder


vor auf Französisch ein!

1. Je lis les BD ___________ dix ans.


2. Nous avons acheté cette BD ___________ deux jours.
3. Il a dessiné ___________ son enfance.
4. Le festival a commencé ___________ trois jours.

30

9989_La_mort_dessinée_A1.indd 30 01.12.15 15:55


Exercice 11 : Corrigez.  Korrigieren Sie die folgenden
Aussagen!

1. Le stand de Ziza Nie est loin du stand de LY’on.


Le stand de Ziza Nie est à côté du stand de LY’on.

2. Maëllys habite à Angoulême.


__________________________________________________

3. LY’on est le petit-ami de Ziza Nie.


__________________________________________________

4. Marco est de bonne humeur tout l’après-midi.


__________________________________________________

Exercice 12 : Devinette.  Übersetzen Sie die Wörter


und enträtseln Sie das Lösungswort!

1. Comic ban d e dessinée

2. Freund __ __

3. zeichnen __ __ __ __ __ __ __

4. Geschichte __ __ __ __ __ __ __

5. Bruder __ __ __ __

6. Spaß __ __ __ __ __ __

Lösung: D __ __ __ __ __
__

31

9989_La_mort_dessinée_A1.indd 31 01.12.15 15:55


5 De la fiction à
la réalité
Il est maintenant presque vingt-et-une heures. Julie et
Arthur sont dans la voiture. Julie prend son téléphone.
« J’appelle nos collègues à Angoulême. Ils doivent parler
avec le petit-ami de Maëllys le plus tôt possible. »
Au téléphone, elle explique la situation à un collègue.
« Il s’appelle Quentin Robert », dit-elle.
Puis elle raccroche.
« Adrien Lafaye a travaillé dans un restaurant ici, à Lyon.
Nous pouvons peut-être parler à ses collègues, dit Arthur.
– Très bonne idée, Arthur. Quelle est l’adresse ? »
Arthur allume son ordinateur portable et recherche l’a-
dresse. Quand ils arrivent au Bouchon de Babette, il y a
beaucoup de clients dans le restaurant.
« On peut manger ici et interroger les serveurs après, dit
Julie.
– Bonne idée, j’ai très faim ! » répond Arthur.
Pendant le repas, ils parlent de l’enquête.
« Nous devons parler au petit-ami de Maëllys, dit Julie.
Maëllys est en colère contre LY’on. Son petit ami la
protège et il est au festival de BD d’Angoulême. »
Après le repas, Julie demande à une serveuse qui est le
responsable du restaurant. Elle lui montre un homme
avec un gros ventre. Julie et Arthur vont le voir.

32

9989_La_mort_dessinée_A1.indd 32 01.12.15 15:55


« Adrien Lafaye ? Oui bien sûr ! Il est célèbre maintenant
alors il ne vient plus très souvent. Il vient seulement
quand je l’appelle pour remplacer un collègue, dit l’hom-
me.
– Est-ce que vous pouvez nous parler de lui ?
– Il travaille bien et il est gentil. C’est tout ce que je peux
dire. Demandez plutôt à
Colin. Il est ami avec Adrien. protéger schützen
Il le connaît mieux que responsable hier: Leiter/-in
moi. » m/f
ventre m Bauch
«  Oui, je suis un ami d’A-
remplacer hier: vertreten
drien. Il va bien ? » deman-
plutôt eher
de Colin.
éditeur m Verleger
Cette fois, c’est Arthur qui
pose les questions. Sans répondre, il demande :
– Est-ce que vous avez déjà lu les bandes dessinées
d’Adrien ?
– ‘Un Voyage Éternel’ ? Bien sûr !
– Et les autres BD d’Adrien, celles qui ne sont pas
publiées ? »
Colin réfléchit un peu.
« Non, dit-il. Je connais seulement ‘Un Voyage Éternel’.
– Pourquoi Adrien ne vous a pas montré ses autres BD ?
– Je ne sais pas.
– Est-ce que vous l’avez déjà vu en train de dessiner ?
– Non. Pendant très longtemps, Adrien a dit qu’il n’avait
pas d’inspiration. Il ne dessinait plus. Et un jour, tout à
coup, il est arrivé ici avec un grand sourire. ‘Une de mes
BD va être publiée !’ a-t-il dit. ‘Les éditeurs l’adorent !’

33

9989_La_mort_dessinée_A1.indd 33 01.12.15 15:55


– Quand est-ce que c’était ? demande encore Arthur.
– Il y a six mois. Quelques semaines après, ‘Un Voyage
Éternel’ était publié. 
– Vous n’avez pas trouvé cela bizarre ? Adrien ne dessine
pas pendant plusieurs mois et tout à coup, il publie une
BD ? »
Colin rougit.
« C’est vrai… Je n’avais pas pensé à ça » , répond-il.
Peu après, Julie et Arthur rentrent à Angoulême. Ils ont
beaucoup de choses à faire le lendemain.
« Madame Renard, je crois que je sais qui est le meur-
trier.
– Vraiment ? dit Julie, surprise. Je t’écoute, Arthur.
– Je pense qu’Adrien Lafaye, Um Komparative zu bilden,
alias LY’on, n’est pas le vrai benutzt man plus (mehr)
oder moins (weniger) +
auteur d’ ‘Un Voyage Éter-
Adjektiv + que: Julie est
nel’. plus petite qu’Arthur. (Julie ist
– Pourquoi ? kleiner als Arthur.)
– D’abord, Adrien n’a pas Julie est moins grande
qu’Arthur.
d’inspiration et dit à son ami plus de oder moins de + Nomen
Colin qu’il ne dessine plus + que: Arthur lit plus de BD que
depuis longtemps. Puis tout Julie. Il lit moins de romans que
Julie.
à coup, il publie une BD de Verb + plus que oder moins que:
plus de cent pages. Person- LY’on dessine plus que Julie.
ne ne peut dessiner aussi Arthur lit moins que Julie.
Um einen qualitativen Vergleich
vite. Colin n’a jamais vu
zu ziehen, sagt man plus/
Adrien dessiner. moins… que. Mit plus/moins
– Il dessine peut-être seule- de… que zieht man einen
quantitativen Vergleich.
ment chez lui.

34

9989_La_mort_dessinée_A1.indd 34 01.12.15 15:55


– Peut-être. Mais ce n’est pas tout. Maëllys dit que l’ami
de son frère a dessiné la BD sur sa vie il y a plusieurs
années. »
– Ce n’est pas non plus une preuve suffisante. Mais si tu
as raison... qui est donc l’auteur d’ ‘Un Voyage Éternel’ ? »
Le lendemain matin, Julie et Arthur sont au commissa-
riat. Julie est au télépho-
ne. Puis, elle raccroche et
rougir irr rot werden
dit :
preuve f Beweis
«  Très bien. Tout le
suffisant ausreichend
monde arrive dans une
ordonner vorschreiben
heure. »
emmener mitnehmen
Une heure plus tard, les
différents suspects et témoins dans l’enquête arrivent au
commissariat. Un policier leur montre une salle d’attente.
Quand tout le monde est là – Ziza Nie, Marco, Berllioz,
François Laplanche et le petit ami de Maëllys Dubois,
Quentin Robert – Julie et Arthur vont dans la salle d’at-
tente.
Ziza Nie, Marco, Berllioz, François et Quentin discutent
tous ensemble. Aucun d’eux ne voit Julie et Arthur.
« MandiBulle ? » appelle Arthur.
L’un des témoins se retourne.
« Voilà le vrai auteur d’ ‘Un Voyage Éternel’ », dit Arthur à
Julie. Il montre le témoin du doigt.
«  Venez avec nous, s’il vous plaît  » , ordonne Julie
Renard.
Julie emmène le témoin dans une autre salle. Ils s’assoient
de chaque côté d’une table en fer. Arthur arrive.

35

9989_La_mort_dessinée_A1.indd 35 01.12.15 15:55


« Monsieur Laplanche, connaissez-vous un jeune homme qui
s’appelle Daniel Dubois ?
– Oui, répond François après une hésitation.
– Vous êtes le vrai auteur d’ ‘Un Voyage Éternel’, n’est-ce
pas ? »
François Laplanche baisse la tête.
« Comment le savez-vous ?
– Vous publiez vos bandes dessinées sur Internet. Votre
pseudonyme est MandiBulle et vos dessins ressemblent
beaucoup à ceux de ‘Un
voyage Éternel’. Quand j’ai
hésitation f Zögern
appelé MandiBulle, vous
ressembler ähnlich sein
vous êtes retourné. » ambulance f Krankenwagen
Il y a un silence. attaché gefesselt
« Adrien a publié votre BD juge m/f Richter/-in
sans vous le dire, c’est ça ?
Vous êtes sûrement très en colère contre Adrien.
– Oui.
– Alors vous êtes venu à Angoulême et vous l’avez tué ! »
– C’était… C’était un accident ! Nous nous sommes bat-
tus et il est tombé sur le coin de la table.
– Mais vous avez frappé Adrien avec sa bande dessinée.
Puis vous êtes parti sans appeler la police ou une ambu-
lance.
– C’est ma bande dessinée ! » dit François.
Un policier emmène François Laplanche. Ses mains sont
attachées. Julie et Arthur le regardent partir.
« Peut-être qu’il va écrire une nouvelle bande dessinée
en prison, dit Arthur d’un ton un peu ironique.

36

9989_La_mort_dessinée_A1.indd 36 01.12.15 15:55


– À propos de bande dessinée, je suis en train de lire ‘Les
Elfes d’Aleppia’. dit Julie.
– Vous aimez les BD maintenant, madame Renard ?
– Peut-être » , répond Julie et elle fait un clin d’œil à
Arthur.

Exercice 13 : Comparaisons.  Schreiben Sie kompa-


rative Sätze mit plus oder moins!

1. ❒  Arthur pose des questions Julie


Arthur pose plus de questions que Julie.

2. ❒  Maintenant Adrien inspiration avant


__________________________________________________

__________________________________________________

3. ❒ Les dessins de Colin beaux


les dessins d’Adrien
__________________________________________________

__________________________________________________

4. ❒  Le chef du restaurant gros ventre la serveuse


__________________________________________________
__________________________________________________

37

9989_La_mort_dessinée_A1.indd 37 01.12.15 15:55


Test final

Exercice 1 : Démêlez les mots.  Entwirren Sie die


Wörter und finden Sie heraus, wer auf der Comic-Messe
ermittelt!

1. janveri __ __ __ __ __ __

2. urateu __ __ __ __ __

3. tivalsfe __ __ __ __ __ __ __

4. rivle __ __ __ __

5. rulecte __ __ __ __ __ __

Lösung: __ __ __ __ __

Exercice 2 : Vrai ou faux ? Welche Aussagen sind


korrekt? Markieren Sie mit richtig ✔ oder falsch – !

1. Le Festival de la Bande Dessinée a lieu à Lyon.  ❒


2. Ziza Nie a trouvé le corps.  ❒
3. François Laplanche est un ami d’Arthur.  ❒
4. Le médecin légiste croit qu’Adrien a été
tué avec une BD. ❒

38

9989_La_mort_dessinée_A1.indd 38 01.12.15 15:55


Exercice 3 : Qu’est-ce qui s’est passé ?  Vervollständi-
gen Sie die Sätze!

1. Quand elle arrive à son stand le deuxième jour, Ziza Nie


trouve
a) ❒ un corps et des bandes dessinées sur le sol.
b) ❒ un cadeau pour elle : la BD ‘Un Voyage Éternel’.

2. Arthur pense que le tueur est


a) ❒ un fan de LY’on
b) ❒ jaloux du succès de LY’on.

3. ‘maellys1983’ est
a) ❒ l’auteur d’une bande dessinée.
b) ❒ l’auteur d’un commentaire sur Internet.

4. Julie et Arthur vont voir Maëllys pour


a) ❒ lui poser des questions sur son travail.
b) ❒ lui poser des questions sur son frère.

Exercice 4 : Démelez les phrases. Bilden Sie korrekte


Sätze!

1. au stand un arrive homme de LY’on


__________________________________________________

2. attendre il faut médecin légiste résultats les


__________________________________________________

3. sang sur la y table il a du


__________________________________________________

39

9989_La_mort_dessinée_A1.indd 39 01.12.15 15:55


Solutions

Exercice 1 : 1. huit heures vingt 2. trois heures trente-


cinq 3. onze heures vingt-huit 4. une heure
et demi
Exercice 2 : 1. faux (Le festival fête ses quarante ans.)
2. faux (Adrien vient tous les ans au
festival.) 3. vrai 4. faux (Adrien vient de
Lyon.)
Exercice 3 : 1. est 2. couvrent 3. montre 4. préfère
5. a 6. adore
Exercice 4 : 1. Est-ce que tu aimes les BD ? 2. Est-ce
qu’il connaît LY’on ? 3. Est-ce que c’est un
exemplaire d’ « Un voyage éternel » ?
4. Est-ce qu’il est mort ?
Exercice 5 : Waagerecht: à gauche, sous, derrière, en
face de
Senkrecht: à droite, devant
Exercice 6 : 1. sang 2. tache 3. ennemi 4. poche
Exercice 7 : Arthur connaît la BD, mais il cherche
d’autres informations sur Internet.
Exercice 8 : 1. j’ai couvert 2. tu as trouvé 3. il a frappé
4. elle a fait
Exercice 9 : 1. b 2. d 3. e 4. c 5. a
Exercice 10 : 1. depuis 2. il y a 3. depuis 4. il y a

40

9989_La_mort_dessinée_A1.indd 40 01.12.15 15:55


Exercice 11 : 1. Le stand de Ziza Nie est à côté du stand
de LY’on. 2. Maëllys habite à Lyon. 3. Marco
est le petit ami de Ziza Nie. 4. Marco est de
mauvaise humeur tout l’après-midi.
Exercice 12 : 1. bande dessinée 2. ami 3. dessiner
4. histoire 5. frère 6. plaisir
Lösung: Daniel
Exercice 13 : 1. Arthur pose plus de questions que Julie.
2. Maintenant, Adrien a plus d’inspiration
qu’avant. 3. Les dessins de Colin sont moins
beaux que les dessins d’Adrien. 4. Le re-
sponsable du restaurant a un plus gros ven-
tre que la serveuse.

Test Final
Exercice 1 : 1. janvier 2. auteur 3. festival 4. livre
5. lecteur
Lösung: Julie
Exercice 2 : 1. faux (Le festival a lieu à Angoulême.)
2. vrai 3. faux (François Laplanche est un
ami d’Adrien.) 4. faux (Il ne croit pas qu’il
est possible de tuer quelqu’un avec une BD.)
Exercice 3 : 1. a 2. b 3. b 4. b
Exercice 4 : 1. Un homme arrive au stand de LY’on.
2. Il faut attendre les résultats du médecin
légiste. 3. Il y a du sang sur la table.

41

9989_La_mort_dessinée_A1.indd 41 01.12.15 15:55


Glossaire

f = feminin
m = maskulin
pl = Plural
irr = unregelmäßiges Verb

adorer lieben
agent m de sécurité Sicherheitskraft
Allez-y ! hier: Nur zu!
Allons-y ! Lass uns gehen!
allumer hier: anschalten
ambulance f Krankenwagen
anneau m Ring
apprendre irr hier: erfahren
arriver ankommen
s’asseoir irr sich setzen
à ton avis deiner Meinung nach
attaché gefesselt
au milieu in der Mitte
aucun, aucune kein, keine
autographe m Autogramm
autour de qn um jmd. herum
avoir irr accès à Zugang haben zu
bande f dessinée Comic
se battre irr kämpfen, raufen
blessure f Verletzung, Wunde
bleu m Blaufleck

42

9989_La_mort_dessinée_A1.indd 42 01.12.15 15:55


bouchon m Korken
caché versteckt
cause f Ursache
célèbre berühmt
se cogner sich stoßen
coin m Ecke
combat m Kampf
commissariat m Polizeiwache
se comporter sich verhalten
composer hier: wählen
confiance f Vertrauen
console f de jeux vidéos Spielkonsole
continuer de mit etw. weitermachen
corps m hier: Leiche
côte à côte nebeneinander
côté m Seite
cou m Hals
couvert irr de bedeckt mit
couvrir irr bedecken
crime m passionnel Verbrechen aus Leidenschaft
dater de stammen von
décrire irr beschreiben
dessiner zeichnen
de toutes ses forces aus Leibeskräften
deviner raten
dispute f Streit
se disputer irr streiten
école f maternelle Kindergarten
écran m Bildschirm
éditeur m Verleger
emmener mitnehmen; entfernen
empreinte f digitaler Fingerabdruck
s’en aller irr weggehen
Enchanté ! Sehr erfreut!

43

9989_La_mort_dessinée_A1.indd 43 01.12.15 15:55


s‘endormir irr einschlafen
endroit m Ort
en effet allerdings
énervé genervt
ennemi m/f Feind(in)
en face de gegenüber von
enfance f Kindheit
enfin endlich, schließlich
enlever anheben, wegnehmen
en même temps gleichzeitig
enquête f Ermittlung
en route auf dem Weg
en savoir irr plus sur mehr wissen über
en tout cas jedenfalls
environ etwa, ungefähr
éternel ewig
étrange komisch, seltsam
être irr accroupi hocken
être irr d’accord avec qc/qn einer Sache/jmd. zustimmen
être irr lié à mit etw. zusammenhängen
excité aufgeregt
fenêtre f Fenster
fermé/-e geschlossen
fêter irr les quarante ans vierzigjähriges Jubiläum feiern
fier/fière stolz
gant m en caoutchouc Gummihandschuh
griffure f Kratzer
hésitation f Zögern
hocher la tête nicken
hypothèse f Annahme
icone m Icon
impatient/-e ungeduldig
impression f Eindruck
indice m Anzeichen, Indiz

44

9989_La_mort_dessinée_A1.indd 44 01.12.15 15:55


innocent/-e unschuldig
internaute m/f Internetnutzer/-in
interroger befragen
jaloux/jalouse eifersüchtig, neidisch
jeu m de mot Wortspiel
juge m/f Richter/-in
la plupart de die meisten
là-bas dort (drüben)
lecteur m Leser
lentement langsam
se lever aufstehen
lever les sourcils die Augenbrauen hochziehen
lire irr lesen
loin weit
main f Hand
malade krank
méchant böse
médecin m légiste Gerichtsmediziner(in)
midi Mittag
montrer qc du doigt (auf) etw. mit dem Finger zeigen
mourir irr sterben
mur m Wand
observer beobachten, überwachen
ordinateur m Computer
ordonner befehlen
par accident aus Versehen
passer hier: vorbeilaufen; vergehen
personnellement persönlich
plateau m Tablett
plein de voll mit
plutôt eher
poche f Hosentasche, Tasche
polar m Krimi
poser des questions Fragen stellen

45

9989_La_mort_dessinée_A1.indd 45 01.12.15 15:55


pouls m Puls
preuve f Beweis
proche nah
promettre irr versprochen
protéger schützen
publier veröffentlichen
quitter verlassen
raccrocher auflegen, einhängen
ranger aufräumen
rapide schnell
reconstituer nachstellen
recouvrir irr bedecken
réfléchir irr überlegen
rejeter verweigern
remplacer hier: vertreten
rencontre f Treffen
responsable m/f Verantwortliche(r), Leiter(in)
ressembler ähnlich sein
rester bleiben
retourner zurückgehen
se retrouver sich treffen
rideau m Vorhang
rougir irr rot werden
salon m Wohnzimmer
saluer grüßen
sang m Blut
sauf außer
scène f de crime Tatort
séparé getrennt
SIDA m AIDS
signer unterschreiben
solide fest
soulever irr hochheben, anheben
se souvenir irr sich erinnern

46

9989_La_mort_dessinée_A1.indd 46 01.12.15 15:55


succès m Erfolg
suffisant ausreichend
sujet m tabou Tabuthema
sur sa gauche auf seiner linken Seite
surprise f Überraschung
suspect verdächtig
tache f Fleck
talent m Begabung
témoin m/f Zeuge/Zeugin
tenir irr qn au courant jmd. auf dem Laufenden halten
toucher à anfassen
tourner le dos à den Rücken zuwenden
tout à coup plötzlich; mit einem Schlag
trace f Spur
transparent durchsichtig
tristesse f Traurigkeit
utiliser benutzen
ventre m Bauch
vide leer
vol m de retour Rückflug

47

9989_La_mort_dessinée_A1.indd 47 01.12.15 15:55


Compact Lernkrimi
Spannend Sprachen lernen
Compact Lernkrimi Lektüren Compact Lernkrimi Sammelband
› Spannende Krimistorys mit › Drei Lernkrimis in einem
zahlreichen Übungen Band mit über 300 Übungen
› Vokabel- und Infokästen › Für mittleres bis fort-
direkt auf der Seite geschrittenes Sprachniveau
› Durchgehende Geschichte › Auch Sammelband Kurz-
oder drei Kurzkrimis krimis erhältlich

ab 7,99 € (D) 12,99 € (D)

Compact Lernkrimi Lernthriller Compact Lernkrimi Hörbuch


› Hochspannende Thriller mit › Krimistory auf CD mit
Gänsehaut-Garantie MP3-fähigen Tracks
› 70 Übungen mit ansteigen- › Gelesen von Muttersprachlern
dem Schwierigkeitsgrad
› Begleitbuch zum Mitlesen
› Vokabel- und Infokästen inklusive Übungen und
Vokabelangaben

7,99 € (D) 9,99 € (D)

Compact Lernkrimi Sprachkurs Compact Lernkrimi Rätselblock


› Sprachen lernen für Anfänger › Mini-Krimis mit vielen
Rätselübungen
› Krimigeschichte in
10 Lektionen › Lösungen und Vokabel-
angaben auf der Rückseite
› Vokabelkarten zum
kostenlosen Down- › Zahlreiche Illustrationen
load

14,99 € (D) 5,99 € (D)

Eng l i sc h | Fra nzösisch | Ita lie nisch | Sp anis c h


D e u tsc h als Fremdspra che | Schwedisch | N ied er länd is c h

www.lernkrimi.de
www.compactverlag.de
48 www.facebook.com/lernkrimi

9989_La_mort_dessinée_A1.indd 48 01.12.15 15:55