Sie sind auf Seite 1von 6

L’effe geé omeé trique des eé prouvettes sur la reé sistance

TP3:effet géométrique des éprouvette


TP3:effet géométrique des éprouvette
Introduction :
Influence de la dimension des éprouvettes :
Lors d’une comparaison entre les résultats d’essais sur éprouvettes, il convient
bien entendu de vérifier la nature des éprouvettes testées par les laboratoires :
cylindres, cubes, moulées ou carottées…

Le principe :
Le principe de l'essai est de soumettre une éprouvette cylindrique, cubique à
une force croissante et constante jusqu'à rupture de celle-ci afin de déterminer
l’effet de la géométrie des éprouvettes et aussi sa résistance à la compression.

Formulation de béton :
On utilise un béton ordinaire constitué par de ciment, sable, eau et gravier dont
les quantités des constituants sont les suivantes :
On va préparer un volume de 32..4 l
La quantité de ciment :
400 Kg 1000 l

C 32.4 L

C= = 13 kg

La quantité de sable :
650 Kg 1000 l

S 32.4 l

S= = 21 Kg

TP de meé canique des mateé riaux Page 1


L’effe geé omeé trique des eé prouvettes sur la reé sistance

La quantité d’eau :
200l 1000 l

E 32.4 l

E= = 6.5 l

La quantité du gravier :
1200Kg 1000 l

G 32.4 l

G= = 39 Kg

constituant Quantité (Kg)

Ciment 13

Sable 21

Eau 6.5

Gravier 39

total 79.5

Essai de compression :
L’essai de compression est réalisé à l’aide d’une presse hydraulique permettant
d’appliquer des charges jusqu’à 150 KN avec une vitesse de 2400 N/s

TP de meé canique des mateé riaux Page 2


L’effe geé omeé trique des eé prouvettes sur la reé sistance

Les éprouvettes utilisées sont des éprouvettes de forme cylindrique de


dimension 16*32cm, et des éprouvette cubique avec des différents dimensions
(10*10*10cm, 15*15*15cm)

L’écrasement : à 7 jours

TP de meé canique des mateé riaux Page 3


L’effe geé omeé trique des eé prouvettes sur la reé sistance

éprouvette Cubique Cubique Cylindrique


(10*10*10) (15*15*15) (16*32)

Résistance R 24.86 30.15 22.49


(MPa)
24.97 27.25 22.71

37.14 27.77 22.51

R moyennes 29 28.39 22.57

Interprétation :
Les éprouvettes cubiques sont plus résistantes que les éprouvettes
cylindriques car la forme n’est pas la même, mais les éprouvettes cylindriques
sont les plus réalisés dans les essais.
Dans le cas d'une éprouvette cubique dont le rapport hauteur / largeur vaut
1, on a une résistance en compression plus importante car au centre de
l'éprouvette (où se produit la rupture), la section est encore soumise à de la
compression transversale liée au frettage des plateaux (frottement au niveau du
plateau) (fig3).
Pour une éprouvette cylindrique dont le rapport hauteur / sur largeur vaut 2, la
section au milieu de l'éprouvette n'est plus influencé par les compressions
transversale du plateau (fig4).

TP de meé canique des mateé riaux Page 4


L’effe geé omeé trique des eé prouvettes sur la reé sistance

Quand tu comprime l’éprouvette celle-ci, par effet Poisson, veux gonfler, sauf
que le frottement à l'interface béton/presse ne le permet pas; sa créer donc en
quelque sort un confinement local du béton que l'on appel frettage. Pour une
éprouvette d'élancement 1, se frettage se fait ressentir sur l'ensemble de
l'éprouvette, ce qui n'est pas vrai pour une éprouvette dont l'élancement est de
deux. Par conséquent, l'éprouvette cubique, dont les déformations transversales
sont empêcher aura une résistance supérieure.

TP de meé canique des mateé riaux Page 5


L’effe geé omeé trique des eé prouvettes sur la reé sistance

Conclusion :
D’après La norme NF EN 206-1

La classe de résistance à la compression des bétons à 28 jours est désignée


par la lettre C de “concrète” suivi de deux nombres correspondant aux résistances
mesurées respectivement sur éprouvettes cylindriques et cubiques (par exemple C
20/25 ; C30/37).

TP de meé canique des mateé riaux Page 6