Sie sind auf Seite 1von 8

Mémento pour la mise en oeuvre sur ouvrages d'art – MEMOAR – Collection de fiches techniques

modéré de leur fourniture (rapport de 1 à 50, voire


Fiche n° VIII-1 plus).

"Appareils d'appui GAMME ET TYPES D’APPAREILS D’APPUI

en élastomère fretté" APPAREILS D’APPUI EN ÉLASTOMÈRE


FRETTÉ

L’appareil d’appui en élastomère fretté est un bloc


1. Objet de la présente fiche d'élastomère renforcé par des frettes métalliques en
acier, adhérisées à l'élastomère au moment de la
Cette fiche traite des exigences relatives à la réception vulcanisation (modification chimique créant de longues
et à la mise en oeuvre sur ouvrages d’art d’appareils chaînes de polymères sous l'effet conjugué de la
d’appui en élastomère et décrit les interventions température et de la pression). L'élastomère est soumis
nécessaires de la maîtrise d’œuvre. à des efforts et des déplacements (compression,
rotation et cisaillement ou distorsion). L’insertion des
Cette fiche est à associer aux fiches n° VIII-3
frettes dans le bloc d'élastomère contribue à diminuer
"Bossages" et n° VIII-4 "Vérinage/calage".
le tassement sous charge normale et à augmenter la
contrainte de compression admissible sans modifier sa
2. Rappels raideur en cisaillement.

Le terme "Appareil d’appui" est attribué à un dispositif Les éventuels éléments de glissement les plus
ayant pour rôle d’assurer la liaison entre la structure et couramment utilisés en France comportent une plaque
son support et de transmettre aux appuis les efforts et de PTFE1 fixée sur le dessus de l'appareil d'appui en
les rotations supportés par le tablier d’un ouvrage d’art. élastomère. Une tôle en acier inoxydable poli liée à une
Le schéma théorique du fonctionnement de la structure platine supérieure en acier glisse sur la plaque de PTFE.
est étroitement lié aux degrés de liberté des appareils
La principale utilisation des appareils d’appui en
d’appui.
élastomère fretté avec plan de glissement est justifiée
À titre de rappel, les fonctions assurées par les appareils par la prise en compte des déplacements irréversibles
d’appui sont de : (retrait, fluage).

• transmettre les efforts verticaux dus au poids du


tablier et aux charges d’exploitation ;
• permettre les variations de longueur du tablier sous
les actions de la température, du retrait et du fluage ;
• transmettre totalement ou partiellement les efforts
horizontaux dus aux effets introduits par les charges
d’exploitation, aux effets résultant des modifications
de longueur du tablier, aux effets du vent, aux
actions accidentelles ;
• permettre des rotations de la structure sous charges
d’exploitation ou à la suite de déformations
différées de la structure ; PSIDN sur appareils d'appui en élastomère fretté
• d’accepter les mouvements différés des appuis. (Photo Sétra/CTOA)

Le bon fonctionnement mécanique, le maintien en état


de service et la durabilité des ouvrages dépendent du APPAREILS D’APPUI À POT
soin particulier à apporter dans la qualité de la (Cf. fiche n° VIII-2)
fabrication, le choix, le dimensionnement, et la mise en
œuvre des appareils d’appui.

Il est donc essentiel de disposer d’appareils d’appui de


fonctionnement efficace, pérennes, ceci d’autant que
les conséquences financières de leurs éventuelles
défaillances sont sans commune mesure avec le coût
1 PTFE (PolyTétraFluorEthylène) ou Téflon .

Chapitre VIII : Les appareils d'appui 1/8 Fiche n°VIII-1 : Appareils d'appui en élastomère fretté
Révision : octobre 2009
Mémento pour la mise en oeuvre sur ouvrages d'art – MEMOAR – Collection de fiches techniques

ENJEUX

Les principaux enjeux liés à ces éléments de structures


concernent leur rôle principal dans le fonctionnement
de l’ouvrage. Les défauts constatés portent autant sur la
conception que sur le dimensionnement et les
problèmes liés à la pose. Ceci explique l'importance des
principaux points suivants :
• le respect des positions des appareils au niveau des
appuis et notamment de l’orientation ;
• l’adéquation de la capacité de rotation de l’appareil
d’appui aux conditions de rotations réelles régnant
sur l’ouvrage intégrant notamment les rotations en
phase de construction ;
Appareil d'appui en élastomère fretté
• éventuellement, la durabilité des éléments
avec bossages et emplacement pour le vérinage
métalliques assurée par la protection anti-corrosion ;
(Photo Sétra/CTOA)
• la bonne transition des efforts du tablier vers les
appuis au moyen d’un contact parfait aux interfaces
de liaison entre l’appareil et les éléments de
structure (Cf. fiche n°VIII-3).

Chapitre VIII : Les appareils d'appui 2/8 Fiche n°VIII-1 : Appareils d'appui en élastomère fretté
Révision : octobre 2009
Mémento pour la mise en oeuvre sur ouvrages d'art – MEMOAR – Collection de fiches techniques

Type d’appareil Description Schéma Commentaires


d’appui sommaire

Exemple de dénomination avec


enrobé à feuillets l’appareil d’appui ci-contre :
externes en 300 x 400 x 3(12+4)
caoutchouc
B selon la norme correspondant à - 300 : largeur en mm ;
NF EN 1337-3 la demi épaisseur - 400 : longueur en mm ;
nominale d'un - 3(12+4) = 48 mm : hauteur totale ;
feuillet - 3 x 12 = 36 mm délastomère réparti en
élémentaire 2 couches externes de 6 mm et deux
feuillets intermédiaires de 12 mm ;
- 3 x 4 = 3 frettes métalliques de 4 mm.

Les plaques d’acier extérieures épaisses


sont utilisées pour assurer un rôle anti-
frettes
C selon la norme cheminement ou anti-soulèvement. Les
métalliques
dispositifs anti-cheminement (butées)
NF EN 1337-3 extérieures de
sont utilisés lorsque le cheminement est
10 mm minimum
à craindre, ils doivent interdire
uniquement le cheminement, sans
empêcher, ni gêner les déformations.
Les butées doivent venir en contact
avec la plaque épaisse, en aucun cas,
Appareil d’appui la butée ne doit se faire sur le
anti- feuillet de caoutchouc.
cheminement à
taquets (avec D’autres types d’anti-cheminement
appareil d’appui existent tels que : taquets sur une seule
de type C) face, avec ancrages, par tôles striées
pour des efforts tangentiels faibles.

Type B complété
avec des
éléments de
D selon la norme
glissement
NF EN 1337-3
(feuille de PTFE
collée à
l'élastomère)

Type C avec une


frette extérieure
collée à
E selon la norme
l'élastomère et
NF EN 1337-3
une feuille de
PTFE encastrée
dans l'acier

Nota : À la mise en œuvre, l’empilage d’appareils d’appui en élastomère fretté est interdit.
Pour plus de détails, Cf. § 5 "Pour en savoir plus, consulter"

Chapitre VIII : Les appareils d'appui 3/8 Fiche n°VIII-1 : Appareils d'appui en élastomère fretté
Révision : octobre 2009
Mémento pour la mise en oeuvre sur ouvrages d'art – MEMOAR – Collection de fiches techniques

3. Certification / Réglementation
harmonisée (annexe ZA) de la norme NF EN 1337-3.
Les appareils d'appui en élastomère fretté doivent Le système d'attestation de la conformité retenu au
bénéficier du marquage CE qui s'appuie sur la partie sens de la DPC 89/106/CEE est le niveau 1.

4. Actions à mener
4.1.- À la réception

Nature de l'intervention Moyens Observations

• Vérification de la présence du marquage CE et de Visuel Cf. CCTP du marché et plans visés


la conformité de la livraison (examen du certificat
de conformité CE) Le certificat de conformité CE doit inclure les
informations suivantes :
- numéro d'identification de l'organisme de
certification ;
- nom et adresse du fabricant ;
- description du produit (type, identification,
utilisation,…) et une copie des informations
accompagnant le marquage CE ;
- conditions particulières d'utilisation du produit;
- numéro du certificat ;
- conditions et durée de validité du certificat ;
- nom et fonction de la personne habilitée à
signer le certificat
• Vérification de l’identification (traçabilité) ; Visuel Relever les numéros des appareils d’appui (face
latérale et face d’appui). Indications à reporter au
dossier d’ouvrage
• Vérification de l’absence de défauts ou Visuel Angles abîmés…
d’endommagements au transport et déchargement ;
• Contrôle de conformité des dimensions réelles Mètre à Cf. plans d’exécution de l’ouvrage
d’encombrement) ; ruban
• S’assurer de l’existence du contrôle interne de Fiche de suivi de réception des appareils d’appui
l’entreprise générale.

Cas des appareils d'appui glissants

L’ensemble plan de glissement/bloc d'élastomère doit être livré, pour des raisons de manutention et de mise en œuvre,
comme une pièce monolithique, pré-réglé avec marquage de l’orientation.

• Vérification de l’absence de défaut ou Visuel Angles abîmés, cisaillement des tiges de


d’endommagement au transport et déchargement préréglage de certains appareils d’appui glissants,
rayures sur tôle en acier inoxydable…

Chapitre VIII : Les appareils d'appui 4/8 Fiche n°VIII-1 : Appareils d'appui en élastomère fretté
Révision : octobre 2009
Mémento pour la mise en oeuvre sur ouvrages d'art – MEMOAR – Collection de fiches techniques

4.2.- Au stockage

Nature de l'intervention Moyens Observations

• Vérification des conditions de stockage : Visuel

– surface propre et plane ;

– à l'abri de la pluie, du soleil, des souillures et de la


poussière, de produits agressifs tels que huile de
décoffrage ou autres produits néfastes au
caoutchouc.
4.3.- Avant la mise en œuvre proprement dite

Nature de l'intervention Moyens Observations

Appareils d’appui en élastomère fretté

• Vérification de l’existence des documents suivants


et des procédures particulières éventuelles :
– PAQ de l’entreprise chargée de la pose ; Procédure de pose

– Plans d’exécution visés et approuvés ; - plans des bossages inférieurs et supérieurs (voir
fiche n° VIII-3 "Bossages") ;
- une vue en plan de l’ouvrage comportant la
figuration des divers types d’appareils d’appui ;
- leurs dimensions, les directions et leurs
mouvements possibles.

– Note de calculs ;

– Procédure d’exécution des bossages ; Cf. fiche n° VIII-3 "Bossages"

– Procédures de pose provisoire ou définitive des


appareils d’appui, phasage éventuel ;
– Procédure particulière de remise éventuelle à
l’équilibre des déformations par distorsion de
l’appareil d’appui tenant compte, en particulier,
des conditions thermiques et de l’époque de
l’exécution.

• Vérification du respect des tolérances d’exécution Cf. fiche n° VIII-3 "Bossages"


des bossages

Appareils d’appui glissants : en complément


– Note de calculs justificative donnant la valeur du Valeur du préréglage des appareils d’appui
préréglage des appareils d’appui glissants en glissants
fonction de la température ambiante.

Chapitre VIII : Les appareils d'appui 5/8 Fiche n°VIII-1 : Appareils d'appui en élastomère fretté
Révision : octobre 2009
Mémento pour la mise en oeuvre sur ouvrages d'art – MEMOAR – Collection de fiches techniques

4.4.- Lors de la mise en œuvre POINT D’ARRÊT


(Pour la levée de ce point d’arrêt, il doit être vérifié que les interventions de contrôle prévues sur les points sensibles
des § 4.1 à 4.3 ont été réalisées)

Nature de l’intervention Moyens Observations

• Vérification du bon positionnement et de la Cf. plan d’exécution et procédure de pose


conformité du type d’appareil d’appui par rapport à (orientation)
son emplacement prévu sur les plans.
Appareils d'appui glissants

• Vérifier que le dispositif de blocage est retiré et


remplacé par des vis fusibles.
Si l’appareil d’appui n’est pas livré en bloc
monolithique, vérifier :
• la position relative entre l’élastomère fretté et la Comparaison entre la température ambiante lors
plaque de glissement, fonction de la température de la pose et la température notifiée dans la note
ambiante (pré-réglage calculé) ; de calculs
• que le film plastique protecteur de l’acier
inoxydable de glissement a été enlevé ;
• l’absence de rayure et l’état de propreté de l'acier
inoxydable ;
• que le film protecteur papier kraft ou autre du
PTFE a été enlevé ;
• la présence de graisse silicone sur le PTFE et
l’absence de poussière ou grains collés sur la
graisse.

4.5.- À la mise en charge des appareils d'appui


(Il est conseillé de procéder à ces interventions préalablement à la réception de l'ouvrage)

Nature de l'intervention Moyens Observations

• Vérification de l'aspect des bourrelets des feuillets Visuel Bourrelets homogènes et parfaitement
d'élastomère ; comprimés = répartition uniforme des
charges.
Si absence de bourrelet, partiellement ou en
totalité de l’appareil d’appui : rotation excessive,
défauts de planéité ou de parallélisme des
bossages, chargement excessif ou déchargement
dans un angle,…

• Vérifier les contacts entre l’appareil d’appui et les Réglet,


zones d’appui ; cales genre
"cales à
bougies"

• Vérifier que tous les éléments de coffrage autour Visuel


des appareils d’appui sont enlevés ;
• Vérifier l'absence de défaut d’adhérence Visuel
élastomère/frettes métalliques, de fissuration,
éclatement, craquelures, gerçures…

Chapitre VIII : Les appareils d'appui 6/8 Fiche n°VIII-1 : Appareils d'appui en élastomère fretté
Révision : octobre 2009
Mémento pour la mise en oeuvre sur ouvrages d'art – MEMOAR – Collection de fiches techniques

• Vérifier l’intégrité des bossages et calages (absence Visuel Les observations effectuées doivent être
de fissuration, d’éclatement…). également complétées par un examen
local de la structure (tablier et appuis) pour
vérifier l’absence d’endommagement.

Cas des appareils d'appui glissants

• Vérifier la position relative entre l’élastomère fretté Réglet En fonction de la température ambiante
et la plaque de glissement ;
• Vérifier l’état de l’acier inoxydable de la plaque de Absence de souillure, rayure, décollement
glissement ; inox/plaque de glissement
• Vérifier la présence de graisse silicone ; Visuel
• Vérifier l’absence de vide entre la plaque et Visuel
l’appareil d’appui en élastomère ;
• Vérifier l’absence de cintrage de la plaque de Visuel
glissement ;
• Vérifier le rôle de la protection éventuelle du plan Attention à la condensation possible et
de glissement. l’accumulation de poussière ou autre

4.6.- Contrôle avant la mise en service de l’ouvrage (point 0)

Nature de l'intervention Moyens1 Observations

Au moment de la réception de l’ouvrage, relever le Noter la température ambiante


point 0 de l’ensemble des appareils d’appui (distorsion,
rotation, défauts de bossage,…).

• Mesure de l’épaisseur de l’appareil d’appui aux


4 angles avec une précision de l’ordre de 0,5 à
1 mm ;
• Mesure de la distorsion et de la direction, Cette mesure est primordiale pour bien
déformation de l’appareil d’appui en cisaillement ; appréhender le fonctionnement de la structure en
fonction de la température.
La limite de distorsion sous les efforts ou
déplacements horizontaux est tg = 0,7.
• Vérifier l’absence de cheminement, d’encastrement ;

• Vérifier l'absence de défaut d’adhérence


élastomère/frettes métalliques, de fissuration,
éclatement, craquelures, gerçures…
• Vérifier l'absence de souillure et pollution : eau de
ruissellement, végétation, huile ;
• Vérifier l’intégrité des bossages et calages (absence Les observations effectuées doivent être
de fissuration, d’éclatement…). également complétées par un examen
local de la structure (tablier et appuis) pour
vérifier l’absence d’endommagement.

1 Cf. fascicule 13 "Appareils d'appui"

Chapitre VIII : Les appareils d'appui 7/8 Fiche n°VIII-1 : Appareils d'appui en élastomère fretté
Révision : octobre 2009
Mémento pour la mise en oeuvre sur ouvrages d'art – MEMOAR – Collection de fiches techniques

Cas des appareils d'appui glissants

• Vérifier que le glissement est effectif par la présence Attention à une distorsion excessive
de traces de glissement sur l’acier inoxydable de
glissement ;
• Vérifier la position relative entre l’élastomère fretté En fonction de la température ambiante
et la plaque de glissement ;
• Vérifier l’absence de cintrage de la plaque de Visuel
glissement.

5. Pour en savoir plus, consulter


• Norme NF EN 1337-1 (T47-820-1) : Appareils d'appui structuraux - Partie 1 : indications générales ;
• Norme NF EN 1337-2 (T47-820-2) : Appareils d'appui structuraux - Partie 2 : éléments de glissement ;
• Norme NF EN 1337-3 (T47-820-3) : Appareils d’appui structuraux - Partie 3 : appareils d’appui en élastomère ;
• Note d'information technique n° 27 sur l'application nationale de la série de normes NF EN 1337 (appareils d'appui
structuraux) ;
• Appareils d’appui en élastomère fretté - Utilisation sur les ponts, viaducs et structures similaires - Guide technique.
Sétra, juillet 2007, 80 p. (référence Sétra 0716) ;
• ITSEOA : deuxième partie - Fascicule 13 "Appareils d’appui" - Guide technique. Sétra, 2003, 67 p. (référence
Sétra F0230) ;
• Appareils d’appui en caoutchouc – Documents scientifiques et techniques. AFPC, juillet 1994.

Chapitre VIII : Les appareils d'appui 8/8 Fiche n°VIII-1 : Appareils d'appui en élastomère fretté
Révision : octobre 2009