Sie sind auf Seite 1von 8

Le

Saviez-
vous  ?
#6

…62% des séniors actifs


sont inquiets lorsqu’ils
pensent à la retraite…

Programme de recherche-action
« Comportements et Vulnérabilité Financière »

RESEARCH
&BUSINESS
En bref
Nul n’est à l’abri des situations de Vulnérabilité Financière : c’est une problématique
majeure de notre société. La crise économique de 2008 a fait basculer une partie de la
population dans la précarité : une part importante de Français vit un quotidien de privations
et d’arbitrages constants y compris dans un domaine aussi vital que celui de la santé.
Parmi les populations fragiles, le cas des séniors est l’un des plus préoccupants d’après
les chiffres du dernier sondage du Secours populaire (juillet 2017). En effet, si la France
possède un régime de retraite avec d’indéniables avantages, la détérioration des
conditions de vie des séniors est manifeste et paraît s’aggraver considérablement.
Mais au-delà des situations de Vulnérabilité Financière, ce qui semble définir le « statut »
des séniors c’est l’accumulation de changements, voire de ruptures vécues à ce tournant
de la vie dans le parcours professionnel, familial, résidentiel ou patrimonial. En effet,
statistiquement se cumulent chez les séniors la cessation de l’activité professionnelle,
les dépenses éventuelles de dépendance, la baisse des ressources, l’aide financière
d’un proche, la définition d’un nouveau projet de vie…
Ces ruptures, récentes ou proches, nécessitent un accompagnement et une préparation
spécifique car elles peuvent modifier les besoins, les représentations et influent sur
les arbitrages et les comportements financiers.

Qui sommes-nous ?
Dans ce contexte, le groupe Humanis, acteur de référence de la protection sociale et
Audencia Business School ont décidé d’unir leurs expertises en développant un programme
de recherche-action intitulé « Comportements et Vulnérabilité Financière ». Le programme
a pour objectifs d’apporter un approfondissement des connaissances sur les différentes
formes de vulnérabilité, d’analyser les besoins, de définir les pistes d’actions pour Humanis
et de sensibiliser la société en diffusant les connaissances produites dans une logique de
création de valeur à impact social partagée.

Protéger c’est s’engager

Le groupe Humanis figure parmi les tout premiers groupes de protection sociale et déploie
son expertise en retraite, santé, prévoyance, dépendance et épargne. Paritaire et mutualiste,
le groupe Humanis est profondément ancré dans les valeurs de l’économie sociale et
entend toujours mieux protéger ses clients, entreprises de toutes tailles et particuliers.
Le groupe Humanis s’engage à leur apporter durablement des solutions et des services
de qualité, en privilégiant la proximité, le conseil et l’écoute. Humanis met également à
disposition de ses clients ses savoir-faire spécifiques à l’international et en gestion pour
compte de tiers. Le Groupe concrétise son engagement auprès des populations en
difficulté au travers d’Activités sociales.
Méthodologie
U N E É T U D E , D E U X C I B L E S  : S É N I O R S A C T I F S E T R E T R A I T É S
Ce document illustre les résultats d’une étude quantitative Audencia-Humanis menée
via internet en octobre 2017 auprès d’un échantillon de 1 001 personnes représentatif
de la population française âgée de 50 ans et plus.
Dans cette étude, deux cibles sont retenues : les « séniors actifs » et les « retraités »,
permettant d’obtenir des informations avant et après le passage à la retraite sur
différents indicateurs.

581
retraités
420séniors actifs

27 questions ont été posées pour 1 objectif : mieux comprendre les enjeux du passage
à la retraite (vécu, besoins, attentes, comportements financiers, représentations)
afin de prévenir les situations de Vulnérabilité Financière des seniors.
Thématiques abordées dans l’étude :

1. Anticipation du passage à la retraite


2. Préparation du passage à la retraite
3. Gestion budgétaire
4. Comportements financiers et situation financière

Notre approche de la Vulnérabilité :


La Vulnérabilité doit être entendue comme une notion universelle (chacun est
potentiellement exposé), contextuelle (nous ne sommes vulnérables que dans un
contexte donné), structurelle (nous sommes inégalement exposés à la vulnérabilité),
individuelle (face à une même exposition, certains seront plus touchés que d’autres),
et enfin réversible (sur laquelle il est possible d’agir).
R É S U LTAT S D E L’ É T U D E

Partie 1 • Perceptions de la retraite
par  les séniors actifs
UNE PERCEPTION POSITIVE Et pourtant, un paradoxe :

La perception de la retraite bénéficie d’une image


positive dans la société française. Les verbatims
recueillis spontanément lorsque l’on évoque la
qqqqqqqqqq
retraite sont très positifs, auprès des actifs comme 6 séniors actifs sur 10 se disent
des retraités : ressortent en premier lieu les termes inquiets lorsqu’ils pensent à
de repos, liberté et voyage. la retraite

Q U E L S S O N T L E S P R I N C I PA U X S U J E T S D ’ I N Q U I É T U D E ?
Même si les images associées au passage à la retraite sont positives les inquiétudes
restent très fortes. Difficulté d’évaluer le montant de sa retraite, problèmes de santé,
dépendance, utilité sociale… les sujets d’inquiétudes sont nombreux mais la question
financière est la première source d’inquiétude pour les séniors actifs.

Avoir des difficultés Rencontrer des Être dépendant Ne plus être utile
financières problèmes de santé (16 %) socialement
(88 %) (56 %) (15%)

 Pour quelles raisons les séniors actifs craignent de rencontrer des difficultés financières ?
••La peur de ne pas pouvoir subvenir à leurs besoins (79%)
••Les difficultés à évaluer le montant perçu une fois à la retraite (45%)
••Une situation financière actuellement compliquée (27%)
••La nécessité d’aider financièrement quelqu’un de leur famille (parents, enfants…) (19%)

80% des séniors actifs pensent que leur niveau de vie va se détériorer lors du passage à la retraite.

LES SOLUTIONS ENVISAGÉES ?

FOR
RENT

L’épargne financière La poursuite d’une L’acquisition de la L’acquisition d’un bien


individuelle activité rémunérée résidence principale destiné à la location
(47 %) (46 %) (25 %) (18%)
Partie 2 • Préparation
du passage à la retraite
57%
des séniors actifs ont le sentiment
d’être mal informés au sujet du
passage à la retraite
La méconnaissance des droits à la
retraite est assez générale. Seuls 43 %
des 50 ans et plus en emploi jugent
?
être suffisamment informés à ce sujet.
Un déficit d’information qui génère
une insécurité : la difficulté à évaluer le
montant de la future pension est la 2e
raison d’inquiétude citée par les séniors
actifs face à la retraite.

Quels sont les besoins d’information ?


Services attendus en priorité pour
préparer la retraite : •• L’évaluation de l’ensemble des ressources
financières une fois à la retraite (63%)
••Une estimation de l’âge du départ à la retraite •• L’évaluation des droits au titre des régimes
et du montant de la pension (70 %) obligatoires (59%)
••Un accompagnement individuel sur les
•• Les niveaux de prise en charge des frais de
contrats de santé (49 %)
santé (47%)
••Des informations détaillées sur les solutions
d’épargne pour la retraite (45 %)

35% des retraités estiment qu’ils auraient dû «mieux anticiper» la préparation


de la retraite car ils n’ont pas vu le temps passer.

Biais cognitif : « La préférence pour le présent »*

Ces chiffres donnent une part d’explication intéressante à la psychologie, à travers l’analyse des biais cognitifs
propres à l’esprit humain. Parmi eux le biais de « préférence pour le présent » qui se définit par la difficulté qu’ont
les êtres humains à se projeter dans l’avenir et modifier leurs comportements en conséquence.

* Le concept est utilisé par les économistes pour expliquer certaines tendances vers des décisions irrationnelles dans le domaine économique.
Partie 3 • Situation financière
des séniors actifs et des retraités
E
ÉPARGN

Les séniors actifs et les retraités ont bien intégré les enjeux liés à l’allongement de
la durée de vie : comme ils anticipent une baisse du niveau de protection sociale
face à des enjeux multiples - qu’il s’agisse de dépendance, de retraite ou d’aide aux
proches - ils privilégient l’épargne. En effet le taux d’épargne des seniors actifs et
des retraités est important (66% des seniors actifs et 64% des retraités).

Les situations qui impactent la capacité des séniors actifs


à épargner pour leur retraite :

••Le remboursement d’un crédit immobilier (30%)


••Un problème de santé (23%)
••Financer les études des enfants (17%)
••Une séparation/ un divorce (16%)

qqqqqqqqqq
N
SITUATIO RE
FINA N C IÈ

3 retraités sur 10 rencontrent des difficultés


pour payer leurs dépenses courantes
••24 % ont régulièrement du mal à payer
certains actes médicaux
••22 % ont des difficultés pour disposer
d’une mutuelle santé
••22 % ont des difficultés pour payer les
impôts

Surendettement :

24,8 %* des personnes en surendettement


sont des séniors âgés de 55 ans et plus
*D’après les chiffres du rapport de la Banque de France (2017)
LES SOLUTIONS ENVISAGÉES EN CAS DE DIFFICULTÉS FINANCIÈRES ?

Puiser dans l’épargne Utiliser le découvert Avoir recours à l’emprunt


(81 %) autorisé (44 %) bancaire (38 %)

M O N TA N T D E L A R E T R A I T E P E R Ç U E . . . *

67% c’est la part du revenu d’activité qu’un retraité perçoit


comme pension de retraite

Retraite : les inégalités femmes – hommes persistent


Les femmes perçoivent 55% de leurs revenus d’activité
Les hommes perçoivent 79% de leurs revenus d’activité

*Données issus d’une étude de la DRESS édition 2017

F O C U S S U R L E S A I D A N T S FA M I L I A U X
••62 % des retraités-aidants estiment avoir des difficultés financières pour faire face
aux besoins de la vie quotidienne une fois leurs charges fixes réglées.
••34 % des séniors actifs-aidants rencontrent régulièrement des problèmes pour
payer certains actes médicaux ou leurs impôts

La dépendance, une question prise en compte par une partie des futurs retraités :

38  % des 50 ans et plus en emploi se déclarent intéressés par un


accompagnement individuel sur les questions de dépendance.
Contacts

André SOBCZAK Anne-Laure GUIHÉNEUF Nils POUSSIELGUES


Directeur académique Responsable du Pôle Chargé d’études économiques
Research & Business npoussielgues@audencia.com
aguiheneuf@audencia.com

8 route de la Jonelière  |  BP 31222  |  44312 Nantes CEDEX 3  |  FRANCE


Tél. : +33 (0)2 40 37 34 34  |  Fax : +33 (0)2 40 37 34 07  |  www.audencia.com
N° SIREN : 351 526 512 | Code APE (NAF) 8542Z | N° Intracommunautaire : FR10 351 526 512