You are on page 1of 7

Les aspects

Comment les
interpréter ?

Les aspects, comment les interpréter ? 1


Introduction :

À chaque fois que je discute avec des personnes qui commencent l'astrologie ou qui la pratiquent
depuis quelque temps déjà, la question des aspects revient régulièrement. Je ne sais pas
interpréter les aspects correctement.

Très souvent, pour ne pas dire tout le temps, les aspects sont interprétés en fonction de ce que
les manuels en disent. Par exemple, prenons le thème suivant (mon thème) :

Prenons l'opposition entre la Lune et Mars. Voici ce que l'on peut lire de l'interprétation de cet
aspect dans les manuels d'astrologie :
«  Lune carré Mars : cet aspect montre un conflit entre l'imagination et l'action, d'où beaucoup
d'impatience dans la façon d'agir, et parfois une mise en pratique difficile par rapport à ce qui est
imaginé. Le sens de l'initiative existe, mais n'est pas forcement toujours compris par l'entourage.
Évidemment l'humeur peut être instable en fonction des émotions ressenties, puisque cela montre
une difficulté à bien contrôler le plan émotionnel. Sur le plan affectif, il y a risque de discussions
au plan familial, souvent pour des détails, un peu de mal à équilibrer le besoin physique et le
besoin émotionnel. Sur le plan santé, cela indique une propension aux maux de tête et à
l'irrégularité au niveau du cycle féminin (dépendant beaucoup du stress) »

Avec ça nous voilà bien avancés. En réalité, qu'est-ce qu'il se passe quand l'astrologue note ainsi
une interprétation ? Il fait la liste des interprétations des aspects, la liste des interprétations des
planètes en signes et en maisons et il en fait une étude globale. Cette étude globale regroupe des
généralités qui n'ont rien de personnel. Pour illustrer les règles d'interprétation des aspects, je vais
utiliser mon thème et bien entendu, ce ne seront que des analyses partielles, qui servent à
l'illustration, que l'on ne me reproche pas ensuite d'être réducteur.

Les aspects, comment les interpréter ? 2


En effet, si l'on ne prend que l'opposition entre la Lune et Mars, est-ce que toutes les personnes
ayant cet aspect dans leur thème auront des maux de tête  ? Est-ce que toutes les personnes
ayant cet aspect auront un conflit entre l'imagination et l'action, d'où beaucoup d'impatience dans
la façon d'agir, et parfois une mise en pratique difficile par rapport à ce qui est imaginé ?

La réponse est non.

Alors, cet aspect, que peut-il représenter d'autre  ? Comment l'interpréter  ? Et surtout comment
rendre cet aspect personnel dans l'interprétation  afin d'éviter de faire des généralités dans
lesquelles tout le monde peut s'y retrouver ?

C'est le but de cet article, de donner la méthodologie qui permet de comprendre comment
analyser un aspect, très largement inspirer des règles de Morin de Villefranche.

La première règle à connaître :

Cette règle va certainement en dérouter plus d'un, mais en réalité, c'est ce qu'il se passe. Vous
connaissez les aspects harmoniques (sextile et trigone) et les aspects dissonants (carré et
opposition).

Il vaut mieux parfois un mauvais aspect d'une planète bénéfique qu'un bon aspect d'une planète
maléfique.

La règle est la suivante  : l'influence d'une planète sur une autre, par aspect, va dépendre de la
qualité maléfique ou bénéfique de l'astre envoyant l'aspect.

Exemple : Mars en sextile au Soleil

Mars se trouve en maison III et par analogie avec les


déplacements, vu l'aspect qui va vers la maison I (la
constitution physique), peut provoquer un accident de
la circulation. Touchant le Soleil en maison I
représentant la vitalité (par analogie), j'ai effectivement
failli avoir un accident de la route étant jeune, j'ai
traversé la route pour rejoindre ma sœur et mes
cousins qui avaient pris de l'avance sur moi et je n'ai
pas regardé. La voiture (je m'en souviens, une 2CV,
eh oui, je ne suis plus tout jeune) s’est arrêtée à
quelques centimètres de moi. Le sextile ici a joué son
rôle positif.

Par direction symbolique, cet aspect a été activé lorsque le Soleil a avancé d'environ 11° pour
former le sextile exact, et j'ai eu cette mésaventure entre 10 et 11 ans, je m'en souviens comme si
c'était hier, tellement cela m'a marqué. Je suis resté longtemps avec la peur de traverser les
routes seul. Voilà pourquoi cela apparaît dans mon thème.

L'évènement en soi est un évènement de type martien, et pourtant, le sextile pourrait laisser croire
que cet aspect ne donnerait que des choses positives. La nature de l'aspect est importante, c'est
évident, mais la nature de l'évènement vient de la planète aspectante.

Ce n'est qu'un petit exemple qui permet d'illustrer cette première règle que je redonne ici :

L'influence d'une planète sur une autre, par aspect, va dépendre de la


qualité maléfique ou bénéfique de l'astre envoyant l'aspect.

Les aspects, comment les interpréter ? 3


Il va sans dire que cette interprétation, du sextile entre Mars et le Soleil, est orientée. Ce même
aspect peut également jouer sur d'autres domaines.
Quand on analyse un thème, on ne se pose jamais la question de savoir ce que signifie telle ou
telle configuration, car on va à coup sûr oublier des choses. L'astrologue étudie toujours un
domaine de l'existence et recherche alors les configurations qui le renseigneront sur ce domaine.

Si par exemple je recherche dans le thème la vocation du natif, c'est la maison I que je vais
étudier ainsi que les planètes se trouvant en maison I et recevant des aspects, entre autres. C'est
ainsi que dans le cadre de cette recherche, Mars aspectant le Soleil en I peut indiquer que j'ai
plutôt une orientation de mes apprentissages, pratiques (car maison III), plutôt tournée vers ce qui
est symbolisé par Mars, qui montre l'action, le feu, l'électricité, l'électronique, le sport, etc. (inutile
d'utiliser Uranus, Mars contient tout cela). J'ai failli à 2 reprises, dans mon existence, avant de
travailler, m'engager dans l'armée d'une part ou rentrer dans la gendarmerie (j'ai d'ailleurs passé
le concours), tout cela, c'est Mars.

Aurais-je trouvé tout cela sans chercher par domaine de l'existence juste en voulant interpréter ce
que représente cet aspect ?

Que dire alors de l'opposition de Mars sur la Lune dans mon thème ?

Mauvaise question, en revanche, la question que je peux me poser est  : que dire par rapport à
mon père dans mon thème ?

Le père, c'est la maison IV, l'almuten de la maison IV est la Lune. La Lune, dans mon thème,
renseignera sur mon père et les aspects reçus donneront des évènements par rapport à mon
père.

Mars aspecte la Lune par opposition, autant dire que cela ne semble pas très bon comme
évènement, d'une part à cause de Mars qui est maléfique naturelle et par la nature de l'aspect,
l'opposition.

Mars indique, par nature, des évènements violents : il est décédé par accident, au travail.
Quand cet aspect sera réactivé par direction, révolution solaire et puis transit, l'évènement
arrivera. Mais c'est une autre étude que la datation.

Mars, dans le thème, est almuten de la maison X qui représente ma mère, l'opposition étant
séparatrice, on voit qu'il y a séparation entre mon père et ma mère dans mon thème. Une
séparation n'est pas uniquement un divorce, cela peut être le décès de l'un.
De plus, Mars est almuten de la 12e maison à compter de la IV (technique des maisons dérivée),
ce qui double l'effet séparateur, d'une part par l'opposition à la Lune et d'autre part par la maison
XII. Le fait que Mars soit dans la maison XII de mon père en dérivant à partir de mon thème
permet de dire que accident représenté par Mars reste sombre, mystérieux. En effet, nous
n'avons jamais vraiment su ce qu'il s'est passé réellement, même si l'on sait des choses, je ne
vais pas m'étaler sur la question...

Si j'avais pris l'interprétation donnée dans les manuels, aurais-je pu trouver la même chose ?

Les aspects, comment les interpréter ? 4


Une deuxième « règle » venant de Morin de Villefranche :

L'action d'un aspect se manifeste avec plus d'efficacité dans le sens


des significations de la maison dans laquelle se trouve corporellement
la planète dont il vient, que dans le sens des significations appartenant
à la maison dans laquelle cette planète domine.

C'est assez simple a comprendre, si je reprends l'opposition Mars et Lune de mon thème, par
rapport à mon père.

Mars se trouve dans sa maison XII, en maison dérivée, aspectant donc l'almuten de sa maison I
qui est en réalité la maison IV de mon thème (je ne vais pas ici reprendre la technique des
maisons dérivées, je suppose cela connu de tous).

C'est bien l'action de Mars en XII par opposition à la Lune (mon père) qui donne l'évènement et
non ma mère (car Mars almuten de X dans mon thème ou de VII en maison dérivée par rapport à
mon père) qui est la cause de l'évènement. La règle ici s'illustre très bien.

Ce qui n'empêche pas qu'il y a séparation entre mon père et ma mère, par l'opposition, mais
l'évènement qui provoque cette séparation n'est pas du fait de ma mère, bien entendu.

D'ailleurs cette règle se comprend facilement quand on sait qu'une planète prime par sa présence
en maison devant sa maîtrise.

L'état céleste des planètes :

Quand on connaît les règles de Morin, on sait qu'une planète en mauvais état céleste donnera
ses mauvais attributs, et donc, vis-à-vis des aspects, si elle envoie un regard (aspect) vers une
maison malheureuse, cela donnera des choses négatives ou très faiblement utiles.

Prenons un exemple qui ne sera pas mon thème cette fois, manquant d'aspect pour illustrer ici :
prenons le thème de Matt Leblanc que voici :

Les aspects, comment les interpréter ? 5


Étudions Saturne, si l'on recherche des choses concernant sa carrière.
Le thème affiché vient du site astrothème, il va de soi que je n'utilise pas les transaturniennes ici,
ni les lunes noires ou autres astres fictifs. Faisons abstraction de ces éléments.

La maison X que l'on doit étudier pour la carrière contient une planète. La présence d'une planète
prime, donc Saturne en maison X a son importance ici. Hors Saturne se trouve en Bélier, son
signe de chute. L'état céleste de Saturne est mauvais, d'autant plus qu'il est rétrograde. Je ne vais
pas développer ce que cela donne concernant la carrière, mais on devine tout de même que ce
n'est pas très bon, et même si cela donne des choses, cela ne dure pas. La carrière de Matt
Leblanc, mis à part la série Friends n'arrive pas à décoller, même si l'on a pu le voir dans
quelques rôles ici ou là, mais sans grand succès.
Cela dit, il a connu la célébrité, c'est le trigone de Soleil à Saturne qui vient donner cela. Le soleil
en maison I a une analogie avec la maison X vers les honneurs, et va apporter sa détermination à
Saturne en X. Mais c'est Saturne qui est en maison X et qui fera que la carrière ne sera pas aussi
brillante qu'il aurait pu le souhaiter.
Jupiter par trigone également à Saturne apporte la gloire et les honneurs, et Jupiter en maison II
en analogie avec l'argent, apporte une condition financière confortable.
Voilà pour faire vite.

Mais voyons maintenant Saturne, maléfique naturel, en mauvais état céleste, envoyant un carré à
Mercure en maison XII.
C'est un aspect très nocif, pourquoi ?

Saturne est en mauvais état céleste et maléfique de nature. Elle envoie un regard vers une
maison malheureuse, la maison XII.
Morin nous explique qu'une planète maléfique en mauvais état céleste en maison malheureuse
favorise grandement les maux signifiés par cette maison.

Ainsi, l'aspect tombant sur Mercure, Saturne d'une part apporte son analogie avec la maison XII
(maladie, déprime, solitude), à Mercure qui représente l'âme rationnelle, le mental. L'aspect est un
carré, apportant obstacle, et comme Saturne aspecte, la maison qu'elle occupe indique la cause,
le point de départ, le cadre.
C'est ainsi que l'on peut parler de dépression à cause de la carrière qui ne décolle pas, et
d'ailleurs, son rôle de Joey dans Friends traduit assez ce qu'il est dans la vie, un acteur qui veut
percer, non ?

Voici ce que l'on peut lire dans la presse :

Les aspects, comment les interpréter ?c 6


On peut résumer ainsi :

Planète bénéfique :
- en bon état céleste :
- bon aspect : très bon effet
- mauvais aspect : ne fera rien de mauvais, ou faiblement.
- en mauvais état céleste :
- bon aspect : ne fera rien ou faiblement.
- mauvais aspect : effet négatif.

Planète maléfique :
- en bon état céleste :
- bon aspect : bon effet (bien que modéré)
- mauvais aspect : effet négatif
- en mauvais état céleste :
- bon aspect : n'apporte rien par le bon aspect, et négatif
- mauvais aspect : effet très négatif.

Remarque : L'état céleste de la planète qui reçoit l'aspect est aussi a prendre en considération,
car une planète en mauvais état céleste aura plus de mal a résister au assauts d'un mauvais
aspect d'une maléfique qu'une planète en bon état céleste.

3e règle importante : y a-t-il réception ou pas ?

Si un astre envoie un mauvais aspect à une planète (un carré ou une opposition),
et que cette dernière se trouve dans une des dignités majeures (domicile, exaltation)
ou 2 dignités mineures (triplicité, termes, décan), l'aspect dissonant perd en nocivité.

Ainsi, pour analyser un aspect, on doit tenir compte de ces quelques règles, tout en gardant en
mémoire que la planète aspectante donne la nature (bénéfique ou maléfique) de l'évènement, que
le type d'aspect indique si cela se fera facilement ou pas (voir les spécificités de chaque aspect),
et que la détermination par la présence en maison de la planète aspectante donne le cadre, le
point de départ. Dans un deuxième temps, on utilisera les maîtrises de la planète aspectante.

Cet article sera très certainement revu dans une version 2, corrigé et amélioré, en fonction des
remarques éventuelles lors de vos retours, afin de développer certains points si nécessaires.

Malice (Philippe) : http://astris-divinatio.forumactif.org/

Les aspects, comment les interpréter ?c 7