Sie sind auf Seite 1von 25

Présenté par

Mostafa Bousder
Plan générale Plan générale

+La gravitation et la matière noire+


-Introduction 3-théorie mathématique sur la matière noire
1-Les bases théoriques: 3-1 Théorie KK
3-2 Théorie ADD
1-1. Relativité Générale 3-3 Théorie de MOND
1-2. Modèle standard 3-4 Théorie de Vrlindie
1-3. Supersymétrie
1-4. Théorie des Branes 4-La détection expérimentale et simulation
numérique de la matière noire et de la
2-Les candidats de la matière noire gravitation

2-1. Les neutrinos 5-conclusion


2-2. Les super-partenaires
2-3. Les Wimps
2-4. Les Axions

Modèle de tissu cosmique E-mail:mostafa.bousder@gmail.com Faculté des sciences Rabat/ LPHE-MS


1-Histoire 2-L'équation de Friedmann et le paramètre de densité3-Les modèles théoriques-Les particules candidats 5-Conclusion

Plan
1-Histoire de la matière noire

2-L'équation de Friedmann et le paramètre de densité

3-Les modèles théoriques de la matière noire

4-Les particules candidats de la matière noire

5-Conclusion

00
Modèle de tissu cosmique E-mail:mostafa.bousder@gmail.com Faculté des sciences Rabat/ LPHE-MS
Observation de Fritz Zwicky(1898-1974)

Matière noire par Fritz Observation


Fritz Zwicky calcule la
En 1933, il est le
masse des amas de galaxies
premier à suggérer
en utilisant leurs vitesses
la présence d’une
relatives
matière invisible
il trouve une masse cent
entre les galaxies.
fois supérieurs à la masse
visible des galaxies!!!

Mdyn  3.1015 M

Mvis  1013 M

Amas de comas
01
Modèle de tissu cosmique E-mail:mostafa.bousder@gmail.com Faculté des sciences Rabat/ LPHE-MS
Observation de Vera Rbin(1928-2016)

Matière noire par Vera courbe expérimentale et théorique

Galaxie

GM
v
r

Courbe de rotation des galaxies spirales


02
Modèle de tissu cosmique E-mail:mostafa.bousder@gmail.com Faculté des sciences Rabat/ LPHE-MS
Part3 General Relativity Harvey Reall
Référence Cours M2-Lyon 1-automne 2010-
Alessandra Frabetti
Cours de cosmologie F-Xavier Désert

Équation de Friedmann et le paramètre de densité

03
Modèle de tissu cosmique E-mail:.bourdes@mail.dom Faculté des sciences Rabat/ LPHE-MS
Quelques éléments de la géométrie différentielle d'espace-temps M4

Variété riemannienne (M4,g)

Système des coordonnées x  ( x0  ct, r, ,)


,  0,1,2,3

L'espace tangent de variété M Espace des formes cotangente à M


Intersection

Eléments de base ei  i i  0,1,2,3 Eléments de base e j  dx j j  0,1,2,3


Les champs de vecteurs X Tx M4 e j , ei  i j Les formes   p (T x M4 )
j
X  X iei   j ... j e j  ... e
1 p
1 p

  4 p (T x M4 )
def vol  det g
g  X , Y  diag(,,,)
d : p  p1   d : p  p1
  g R  2 g F  J
SEH   R vol 1
M4
SMaxwell  
2 M4
F  F
04
Modèle de tissu cosmique E-mail:.bourdes@mail.dom Faculté des sciences Rabat/ LPHE-MS
L'équation de Friedmann et la densité de la matière noire

ET de Variété (M,g) les métriques possibles de partie spatiale d'ET


(ET, g )  (E, ij ) i, j  1,2,3 ,  0,1,2,3

g  diag(,,,)  ij  diag(,,) La métrique d'espace Euclidien R3


g dx dx  c2dt2   ijdxi dx j r 0,  0, 
gijdxi dx j  dr2  r 2 (d 2  sin2 d 2 )  0,2 

Pour résoudre l'équation d'Einstein La métrique d'espace hypersphèrique S3

g  diag(,,,) ,  0,1,2,3  0,2 


gijdxi dx j  d 2  sin2  (d 2  sin2 d 2 )
1  0,   0, 

  g   g   g   g 
2 La métrique d'espace hyperbolique H3
     
R          
 0,  0, 
gijdxi dx j  d 2  sinh2 (d 2  sin2 d 2 )
R  g  R  0,2 
 
T   (c2  P)u  u  Pg
1
R  g R  kT  g 
2
05
Modèle de tissu cosmique E-mail:.bourdes@mail.dom Faculté des sciences Rabat/ LPHE-MS
L'équation de Friedmann et la densité de la matière noire

les métriques possibles de partie spatiale d'ET Indication

 0, r 0, ,  0,1,2,3


La métrique d'espace Euclidien R3  0,2   0,  i, j  1,2,3
 ijdxi dx j  dr2  r 2 (d 2  sin2 d 2 )
Métrique de FLRW
3
La métrique d'espace hypersphèrique S
r : sin  deux recouvrement!  ij  diag(,,)
dr2 dr2
 ijdx dx 
i j
 r 2 (d 2  sin2 d 2 )  ijdx dx 
i j
2
 r 2 (d 2  sin2 d 2 )
1 r 2 1 kr
3
0  R
H3 
La métrique d'espace hyperbolique
k  1  S3
r : sinh un recouvrement 1 H3

dr2  dr2 2 
 ijdx dx 
i j
2
 r 2
(d 2
 sin2
d 2
)  
g dx dx  c dt  a (t ) 2
 r (d  sin d )
2 2 2 2 2
1 r 1  kr2
 
06
Modèle de tissu cosmique E-mail:.bourdes@mail.dom Faculté des sciences Rabat/ LPHE-MS
L'équation de Friedmann et la densité de la matière noire

Indication Équation de Friedmann

Champs scalaires de densité Les étapes


c2  dr2 2 
d’énergie
  2
g dx dx  c dt  a (t ) 2
2
r 2
(d 2
 sin2
d )
P Champs scalaires de Pression
1 kr
2

a(t)
1
 g   g   g   g 
H(t)  Paramètre d’Hubble 
a(t) 
2
     
Tenseur d’énergie impulsion R          

T   (c2  P)u  u  Pg R  g  R


1
u

est la forme linéaire associe à u R  g R  kT  g 
2
 Les équations de Friedmann
On prend u  0  u  (1,0,0,0)
a(t) 4G 3P c2
rr   (  2 ) 
On trouve a(t) 3 c 3
a2
T00  c 2
Trr  P 8G c2k c2
1 kr2 00  H   2 
2

3 a 3
Trr  Pa2r 2 T  Pa2r 2 sin2    matter  radia  ...
07
Modèle de tissu cosmique E-mail:.bourdes@mail.dom Faculté des sciences Rabat/ LPHE-MS
L'équation de Friedmann et la densité de la matière noire

Paramètre de densité et la géométrie Structure géométrique d'espace

8G c2k c2


2
H   2  Par définition P  c2
3 a 3
8G c2 
Paramétre de densité (t ) :  (t )  2 1 Fluctuations de vide: énergie noire
3H 2 3H

  0 matière sans pression

(t ) 
kc2
1
1
a2 H 2  radiation électromagnétique
3
A partir d’équation de Fluide
k  0  (t)  1  E  R3
 3 a P
k  1  (t)  1  E  S   3 (  2 )  0
 3
a c
k  1  (t)  1  E  H

Ω  Ω matter  Ω Rad  Ω  On peut monter que   a3(1)

a31w ρ  cte  ρ0

08
Modèle de tissu cosmique E-mail:.bourdes@mail.dom Faculté des sciences Rabat/ LPHE-MS
L'équation de Friedmann et la densité de la matière noire

Dénsité en fonction de la température Structure géométrique d'espace

D'après la loi de Stefan, la densité d'energie du


Pour les radiations
rayonnement fossile s'écrit
4
 E  T 
u  7.564110 Jm K  2.725K   
16 3 4 4
 1
f ( p)  e  kT   T0 

La densité déduite des photons vaut alors


g
3
 d 3
p f ( p)E
2  r 
u
 2.385105 H 2
cc 2

E 2  p2  m2

kT  , m
  T4

a31w ρ  cte  ρ0
Pour les radiations

a
T0 T0/ exp  3.5 K
T 09
Modèle de tissu cosmique E-mail:.bourdes@mail.dom Faculté des sciences Rabat/ LPHE-MS
Histoire-----les candidats----- Hypothèse et reformulation ----- Le potentiel gravitationel----- Courbe expérimentale -----Lagrangien graviationel-----Symétrie et quantification

Fond diffus cosmologique (CMB)

Construction du spectre de puissance angulaire


Intensité de fluctuation de vide
T  ,   
Selon la loi de Planck    a ,mYm  ,  
TCMB  1 m   
3
2 hv 1
I ( , TCMB )  T  , 
c2 h
a,m   Ylm  , d
e k B TCMB
1 TCMB

a  ,m a   ,m   ll ' mm 'C 

2
 T  ,      '
1 
    Ym  ,  Y'm '  ,  a ,m a ,m   (2  1)C
 TCMB   '2 mm ' 4

2

1 

 a , m
2
C 
2  1 m   

10
Modèle de tissu cosmique E-mail:mostafa.bousder@gmail.com Faculté des sciences Rabat/ LPHE-MS
Les résultats expérimentaux de WMAP

Rayonnement de fond cosmologique(CMB)


fluctuation de température

TCMB
 10 5
TCMB

 m ,0  0 . 27  0 . 04
5
 rad ,0  8 . 24  10
  ,0  0 . 73  0 . 04

11
Modèle de tissu cosmique E-mail:mostafa.bousder@gmail.com Faculté des sciences Rabat/ LPHE-MS
Les résultats expérimentaux de WMAP

Rayonnement de fond cosmologique(CMB)

Utilisant les valeurs de WMAP, on calcule que l’âge de


l’Univers est de :
13.7 ± 0.2 milliards d’années

11
Modèle de tissu cosmique E-mail:mostafa.bousder@gmail.com Faculté des sciences Rabat/ LPHE-MS
Les résultats expérimentaux de Planck

les paramètres actuelles


m0  k
  0 0
m
0  2 0k   2
c 3H0 3H0

Le modèle ΛCDM

8G c2
(t ) : 2  (t )  2
3H 3H
3H 2 (t )
c (t ) 
8G c0  6 protons/ m3

m  r    k  1

2
H (z)  0m (1 z)3  0r (1 z)4  0  0k (1 z)2
z le décalage spectral avec a0  1

12
Modèle de tissu cosmique E-mail:mostafa.bousder@gmail.com Faculté des sciences Rabat/ LPHE-MS
Les théories à dimensions supplémentaires Bachelor Thesis Jakob Calven Warped
Extra Dimension in the Randall-Sundrum
Référence
Théorie de Kaluza Klein LA PHYSIQUE ÉTRANGE D’INTERSTELLAR (6/6) :
L’ÉQUATION ULTIME/futura-sciences.com

Théorie de Randall-Sundrum

13
Modèle de tissu cosmique E-mail:.bourdes@mail.dom Faculté des sciences Rabat/ LPHE-MS
Théorie de Kaluza-Klein

ET de Variété M5 L'action de KK

La métrique de M4 g ,  0,1,2,3 L'action de M4


1
La métrique M5 GMN M , N  0,1,2,3,5 SEH  
16G M4
d 4
x  gR

L'action de M5
L'espace tengent de variété M5  M4  S 1

Les coordonnées de M5  M53 5 M p2  2RM53


X M  ( x , y  R )
SKK  
2 M5
d x  GR(5)

 g  B B   B   M53 2
GMN(x , y)     

 SKK  2R  d 4 x  g R(4) 
  B   2 M5
MP2

B (x)  A (x) A  A'  A   M p2 1


SKK    d x  g ( 4
R(4)  F F  )
ny M4
2 4
 i
A( X M )   A (x )e
n
n
R
 U (1)

14
Modèle de tissu cosmique E-mail:.bourdes@mail.dom Faculté des sciences Rabat/ LPHE-MS
Théorie de Kaluza-Klein

Invariance par rotation L'action de KK de champ scalaire

X M  (x , X 5  y  R )
y  y  2R 2R
i
(nm)
y   im in  i
(nm)
y i
(nm)
y
SKK,   d x  dy(    e    m   e
 
 mn e
4 2
 m
R R
0

m n
R
)
0 mn mn  R  R  nm

2R (nm)
Pour un champ scalaire complexe i y
 dye
0
R
 2Rnm
Soit un champ scalaire complexe de masse m0

1
n n2 
  d xn ((n )  n  (m  2 )n n )
 4   2
i y
SKK,
( X M )  
2R n
n ( x )eR
R
0

2 n2
2
n
S   d 4 x(  m02) m m  2
0
Sont les masses masses d'infinité de champs scalaires
R
2R
SKK,   d x  dy(  m02)
4
m(e)th  3.1030 Mev
0
m(e)exp  0.51Mev

15
Modèle de tissu cosmique E-mail:.bourdes@mail.dom Faculté des sciences Rabat/ LPHE-MS
Théorie de Randall-Sundrum

ET de Variété M5 Les 3-brans dans RS

  ,  0,1,2,3 (5)


La métrique de M4g RMN(5)  GMNR(5)  GMN
M53
La métrique M5 GMN M , N  0,1,2,3,5

(5)
L'espace tengent de variété k2   0 A( y)  k y
3
6M 5
Les coordonnées de M5

X M  ( x , y  R ) (x , y)  (x , y)
2k y
ds2  e  dx dx  dy2
L
M53 y2  R
SRS,bulk    d x  dy  G( R(5)  (5) )
4
y1  0
M4 L
2 y2  R
(5) (5)
f14   f14  
 
y1  0 k k
2
ds  e  dx dx  dy
2 A( y ) 2

16
Modèle de tissu cosmique E-mail:.bourdes@mail.dom Faculté des sciences Rabat/ LPHE-MS
Théorie de Randall-Sundrum

ET maximalement symétrique L'action de RS

ET maximalement symétrique
L'action de M5
n4 SRS  SRS,bulk  SRS,bran1  SRS,bran2

R  R   ( g   g ) L
  
SRS,bran1    d x  dy  G (5)  ( y)
4


R  R  3g M4 L  k 
L
 
 SRS,bran2    d x  dy  G (5)  ( y)
4
R  R   3g  k 
M4 L

R  12 L



AdS5 dy G( x , y) ( y  0)  1
G  3g L

  3 g  84G T SRS,bran1    d x  g1 


4   (5) 

c M4  k 
 0 Courbure scalaire négative R 0
 
 M4 , g  est l'espace-temps anti-de Sitter SRS,bran2    d 4 x  g1  (5) 
M4  k 
17
Modèle de tissu cosmique E-mail:.bourdes@mail.dom Faculté des sciences Rabat/ LPHE-MS
Théorie de Randall-Sundrum

Solution au problème de la hiérarchie

2 M53
M 
P (1 e2kL )
k
La métrique de bran visible sur L

g  e2kL

 eff  ekL

meff  ekLm

18
Modèle de tissu cosmique E-mail:.bourdes@mail.dom Faculté des sciences Rabat/ LPHE-MS
Les particules candidats de la matière noire
U (1)  SU(2)  SU(3)
    
élect faible Int. Forte
Les Axions (particules supposées stables,
neutres et de très faible masse)

Neutrino Str

Neutralino

Les Wimps (particules lourdes, et lentes)

Monopole magnétique

19
Modèle de tissu cosmique E-mail:.bourdes@mail.dom Faculté des sciences Rabat/ LPHE-MS
Les Axions

Introduction Problème de CP et l'action d'axion

Sont des particules scalaires de 1 1 1 2 2 1



 
masse(μev-1mev) introduites pour Saxion  d 4
x  g ( F F    a a  ma a  F F  a)
résoudre le problème de CP en M ET
4 2 2 4M
chromodynamique quantique

Chromodynamique quantique SU(3)c

1
  m)Q  G ,aG ,a
LQCD  Q' (iD
4
a
G  Ga   Ga  gs f abcGbGc
a
D    igsGa
2
a
les générateurs de SU(3)c a  1,...,8
2

20
Modèle de tissu cosmique E-mail:.bourdes@mail.dom Faculté des sciences Rabat/ LPHE-MS
Merci pour votre attension

Modèle de tissu cosmique E-mail:.bourdes@mail.dom Faculté des sciences Rabat/ LPHE-MS