Sie sind auf Seite 1von 20

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ

JUILLET 2018

REGARD SUR …
LE BASSIN D’EMPLOI DE
DIJON
AU 1ER TRIMESTRE 2018

Un bassin jeune, vaste, fortement peuplé


dont l’activité économique particulièrement
développée dans le tertiaire représente
le quart de la région
Le bassin de Dijon représente 34,8% du territoire départemental
(3 049 km² sur les 8 763 du département) et recense
373 574 habitants, soit 70,3% de la population côte-d’orienne.
Il possède 12 cantons pour 259 communes.

SOMMAIRE Le bassin de Dijon est fortement peuplé (123 hab./km²) et sa population est plus jeune que la moyenne
régionale. Il gagne des habitants en raison de soldes naturel et migratoire excédentaires.
Le taux d’activité est inférieur à la moyenne régionale tandis que le taux d'emploi est égal à celui de la
p.2 Population région. On observe un vieillissement des actifs entre 2009 et 2014 (26% de 50 ans ou plus contre 24%
cinq ans plus tôt).
p.5 Demande d’emploi
Le canton de Dijon (Ville) représente 41% de la population du bassin.
p.8 Offre d’emploi
Le nombre de demandeurs d'emploi en fin de mois (DEFM) inscrits en catégorie A diminue sur un an (-4%
p.10 Graphe des métiers contre -5% en Bourgogne-Franche-Comté), alors qu'on enregistre une hausse de ceux inscrits en catégories
ABC (+1% contre une stabilité dans la région).
p.11 Taux de chômage
Le nombre d’offres d’emploi enregistrées sur 12 mois glissants est en hausse de 25% (contre +22% en
p.11 Emploi intérimaire Bourgogne-Franche-Comté). On enregistre une part plus importante qu’en région pour les offres d’emploi
durable (57% contre 54%) au contraire des offres d’emploi occasionnel (8% contre 9%) et temporaire (35%
p.12 Emploi salarié contre 38%).
p.13 Déclarations
Avec 7,5% au 1er trimestre 2018, le taux de chômage est supérieur à celui de la Côte d'Or (7,4%) et
préalables
à l’embauche inférieur à celui de la région (7,8%). Il augmente de 0,1 point sur le trimestre et diminue de 0,4 point sur
un an (contre +0,2 point et -0,4 point au niveau départemental et +0,2 point et -0,6 point au niveau
p.14 Besoins en main régional).
d’œuvre
Au 1er trimestre 2018, le nombre d'intérimaires est estimé à près de 14 890. Il progresse de 10% sur un an
p.15 Cantons contre +5% en Bourgogne-Franche-Comté.

On observe plus de 79 700 déclarations préalables à l'embauche (DPAE) au 1er trimestre 2018 en hausse
de 14% par rapport au même trimestre un an plus tôt.

Au niveau des effectifs salariés, le secteur de l'industrie est moins représenté (15% contre 26% dans la
région) au profit de celui des services (61% contre 48%). L’emploi salarié affiche une hausse de 1% dans le
bassin au 1er trimestre 2018, contre une stabilité en Bourgogne-Franche-Comté.

Dans l’enquête BMO 2018, la part des projets de recrutements saisonniers est inférieure à celle de la
région (29% contre 35%), au contraire de celle des recrutements jugés difficiles (45% contre 42%).
2 _ STATISTIQUES ET INDICATEURS

Population
Structure de la population totale
Un bassin d'emploi fortement peuplé
Le bassin de Dijon compte 373 574 habitants au dernier recensement de la population (2014), ce qui représente 70,3% de la
population de la Côte d'Or. La densité de population (123 hab./km²) est plus forte que la moyenne
du département (61 hab./km²) et de la région (59 hab./km²).

Tableau 1
RÉPARTITION DE LA POPULATION TOTALE PAR SEXE ET ÂGE EN 2014
Dijon Côte d'Or BFC
Population totale 373 574 531 380 2 820 623
Hommes 179 821 48% 48% 49%
Femmes 193 753 52% 52% 51%
< 25 ans 118 810 32% 30% 29%
25-49 ans 118 803 32% 31% 30%
50-59 ans 47 904 13% 13% 14%
60 ans ou + 88 057 24% 25% 28%
Densité (hab/km²) 123 61 59
Source : Insee, Recensement de la population. Calculs : Pôle emploi

Une population plus jeune qu'en région


Par rapport à la région, la population du bassin est plus jeune : 32% de moins de 25 ans (contre 29%) et 24% de 60 ans et plus
(contre 28%). Entre 2009 et 2014, la population vieillit. En effet, la proportion des 60 ans et plus augmente de 3 points.

Graphique 1
RÉPARTITION DE LA POPULATION TOTALE PAR SEXE ET ÂGE EN 2014

26%
60 ans ou +
21%

13%
50-59 ans
13%

31%
25-49 ans
33%

30%
< 25 ans
33%

Femmes Hommes
Source : Insee, Recensement de la population. Calculs : Pôle emploi

Graphique 2
RÉPARTITION DE LA POPULATION TOTALE PAR ÂGE EN 2009 ET 2014

33% 32% 33% 32%


24%
21%
13% 13%

< 25 ans 25-49 ans 50-59 ans 60 ans ou +


2009 2014
Source : Insee, Recensement de la population. Calculs : Pôle emploi
STATISTIQUES ET INDICATEURS _ 3

Évolution de la population totale


Hausse de la population sur la période récente
Entre 2009 et 2014, la population progresse de 2,3%, en raison de soldes naturel et migratoire excédentaires.

Tableau 2
ÉVOLUTION DE LA POPULATION TOTALE ENTRE 2009 ET 2014
Dijon Côte d'Or BFC
Taux de variation annuelle (en %) +0,46 +0,27 +0,07
dû au solde migratoire (en %) +0,07 +0,02 -0,06
dû au solde naturel (en %) +0,40 +0,25 +0,13
Guide de lecture : les données en vert correspondent à une valeur plus favorable que celle observée au niveau régional, en rouge celle moins favorable qu’au niveau régional
Source : Insee, Recensement de la population. Calculs : Pôle emploi

Une plus forte progression sur le long terme


La population progresse de 41% depuis 1968 contre une hausse de 26% en Côte d'Or et de 13% en
Bourgogne-Franche-Comté.
Graphique 3
ÉVOLUTION DE LA POPULATION TOTALE DEPUIS 1968
150
145
140
135
130
125
120
115
110
105
100
1968 1975 1982 1990 1999 2009 2014
Dijon Côte d'Or BFC
Guide de lecture : Base 100 en 1968
Source : Insee, Recensement de la population. Calculs : Pôle emploi

Structure de la population active (âgée de 15 à 64 ans)


Des taux d’activité et d’emploi proches de ceux de la région
73% de la population des 15-64 ans sont des actifs (actifs occupés et chômeurs), 64% sont en emploi (population active
occupée). Les femmes représentent 49% des actifs contre 52% de l’ensemble de la population.

Une population active plus jeune qu'en région


Par rapport à la région, la population active du bassin est plus jeune : 62% de 25-49 ans (contre 61%) et 23% de 50-59 ans
(contre 24%). Entre 2009 et 2014, la population active vieillit. En effet, la proportion des 50 ans et plus augmente de 2 points.

Tableau 3
RÉPARTITION DE LA POPULATION ACTIVE PAR SEXE ET ÂGE EN 2014
Dijon Côte d'Or BFC
Population active 179 277 251 910 1 283 981
Hommes 90 966 51% 51% 52%
Femmes 88 311 49% 49% 48%
< 25 ans 22 053 12% 12% 11%
25-49 ans 110 821 62% 61% 61%
50-59 ans 40 706 23% 24% 24%
60 ans ou + 5 697 3% 3% 3%
Taux d'activité 73% 74% 74%
Taux d'emploi 64% 65% 64%
Source : Insee, Recensement de la population. Calculs : Pôle emploi
4 _ STATISTIQUES ET INDICATEURS

Graphique 4
RÉPARTITION DE LA POPULATION ACTIVE PAR SEXE ET ÂGE EN 2014

60 ans ou + 3%
3%

50-59 ans 23%


22%

25-49 ans 62%


62%

< 25 ans 12%


13%
Femmes Hommes
Source : Insee, Recensement de la population. Calculs : Pôle emploi

Graphique 5
RÉPARTITION DE LA POPULATION ACTIVE PAR ÂGE EN 2009 ET 2014
63% 62%

24% 26%
13% 12%

< 25 ans 25-49 ans 50 ans ou +


Source : Insee, Recensement de la population. Calculs : Pôle emploi 2009 2014

Flux de mobilité des déplacements domicile-travail


Un bassin attractif
Sur les 159 686 actifs qui résident au sein du bassin de Dijon, 92% d’entre eux y travaillent alors que 8% occupent un emploi
en dehors du périmètre du bassin (comme en Bourgogne-Franche-Comté).
On compte 167 093 emplois dans le bassin. 88% des actifs occupant ces emplois y résident, alors que 12% proviennent de
l’extérieur (contre 4% en Bourgogne-Franche-Comté).
Le bassin de Dijon affiche un solde migratoire positif de 7 412. En ne comptant pas les 215 personnes qui travaillent à
l’étranger, le solde du flux migratoire serait de +7 627.
Schéma 1
DÉPLACEMENTS DOMICILE-TRAVAIL EN 2014
Auvergne-Rhône-
Alpes
Île-de-France -294 Dole
-1 279 +1 079

+731 -1 025
-1 742
Montbard
+2 130
+819
+463
20 246 -1 051
-886
Chalon sur Saône
+1 409 +667
+1 705
DIJON
Besançon -451 -742
-11
+440 12 834 +8 278
-904 Beaune
+1 494 -3 105 +5 173
-2 928 +3 596
Grand-Est
+590 Autre
+668
Guide de lecture : Les flux en violet correspondent aux personnes qui résident dans le bassin et travaillent à l'extérieur. Les flux en orange correspondent aux personnes qui
résident à l'extérieur et travaillent dans le bassin. Le solde de ces flux est affiché en vert si positif et en rouge si négatif (Les flux entrant depuis l'étranger ne sont pas disponibles).
Champ : Les calculs étant réalisés à partir de pondérations issues de l’enquête complémentaire du recensement de la population, il peut exister un écart avec les données de
l’exploitation principale. Des arrondis peuvent également faire apparaître des différences au niveau des sommes.
Source : Insee, Recensement de la population. Calculs : Pôle emploi
STATISTIQUES ET INDICATEURS _ 5

Demande d’emploi
Caractéristiques des demandeurs d’emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi
Recul du nombre de demandeurs d’emploi sans aucune activité au cours du mois (catégorie A)
Fin mars 2018, le bassin de Dijon compte 17 350 demandeurs d'emploi inscrits en catégorie A. Leur nombre est en baisse de
4% sur un an (soit 755 individus en moins), contre une diminution de 5% en Bourgogne-Franche-Comté. Cette tendance est
plus marquée pour les hommes avec -6% que pour les femmes (-2%). La situation s'améliore plus particulièrement pour
les jeunes et les adultes avec -5% sur un an. En revanche, le nombre de seniors suit une baisse de seulement 3%.
Tableau 4
RÉPARTITION DU NOMBRE DE DEFM INSCRITS EN CATÉGORIE A EN MARS 2018 PAR SEXE ET ÂGE
Dijon Côte d'Or BFC
Évolution Évolution Évolution
Volume Part Volume Part Volume Part
sur 1 an sur 1 an sur 1 an
DEFM catégorie A 17 350 -4% 23 475 -4% 124 430 -5%
Hommes 8 952 52% -6% 12 148 52% -5% 64 685 52% -7%
Femmes 8 398 48% -2% 11 327 48% -3% 59 745 48% -4%
< 25 ans 2 439 14% -5% 3 283 14% -7% 17 662 14% -7%
25-49 ans 10 623 61% -5% 13 980 60% -4% 70 999 57% -6%
50 ans ou + 4 288 25% -3% 6 212 26% -3% 35 769 29% -3%
Guide de lecture : les données en vert correspondent à une valeur plus favorable que celle observée au niveau régional, en rouge celle moins favorable qu’au niveau régional
Source : Pôle emploi, STMT - Données brutes

Augmentation du nombre de demandeurs d’emploi avec activité réduite (catégories B et C)


Le bassin compte 12 716 demandeurs d'emploi inscrits en catégories B et C. Ce nombre augmente de 8% sur un an, contre
une progression de 7% au niveau régional. Cette situation concerne plus particulièrement les hommes avec +9% que les
femmes (+7%). Les plus touchés par la hausse sont les seniors avec +9% sur un an. Au contraire, le nombre d'adultes suit une
hausse de seulement 7%.
Tableau 5
RÉPARTITION DU NOMBRE DE DEFM INSCRITS EN CATÉGORIES BC EN MARS 2018 PAR SEXE ET ÂGE
Dijon Côte d'Or BFC
Évolution Évolution Évolution
Volume Part Volume Part Volume Part
sur 1 an sur 1 an sur 1 an
DEFM catégories BC 12 716 +8% 17 634 +7% 90 852 +7%
Hommes 5 625 44% +9% 7 508 43% +6% 38 647 43% +6%
Femmes 7 091 56% +7% 10 126 57% +7% 52 205 57% +8%
< 25 ans 1 689 13% +8% 2 367 13% +4% 12 574 14% +4%
25-49 ans 8 443 66% +7% 11 374 65% +6% 57 507 63% +7%
50 ans ou + 2 584 20% +9% 3 893 22% +11% 20 771 23% +10%
Guide de lecture : les données en vert correspondent à une valeur plus favorable que celle observée au niveau régional, en rouge celle moins favorable qu’au niveau régional
Source : Pôle emploi, STMT - Données brutes

Progression de la demande d’emploi en catégories ABC


Le nombre de demandeurs d'emploi inscrits en catégories ABC progresse de 1% sur un an, s'établissant à 30 066 individus fin
mars 2018. Ce nombre est stable dans la région. Cette évolution est plus forte pour les femmes avec +2% que pour les
hommes (-1%). L'augmentation impacte plus fortement les seniors avec +2% sur un an, tandis que le nombre de jeunes et
d'adultes reste stable.
Tableau 6
RÉPARTITION DU NOMBRE DE DEFM INSCRITS EN CATÉGORIES ABC EN MARS 2018 PAR SEXE ET ÂGE
Dijon Côte d'Or BFC
Évolution Évolution Évolution
Volume Part Volume Part Volume Part
sur 1 an sur 1 an sur 1 an
DEFM catégories ABC 30 066 +1% 41 109 0% 215 282 0%
Hommes 14 577 48% -1% 19 656 48% -1% 103 332 48% -2%
Femmes 15 489 52% +2% 21 453 52% +2% 111 950 52% +1%
< 25 ans 4 128 14% 0% 5 650 14% -3% 30 236 14% -2%
25-49 ans 19 066 63% 0% 25 354 62% 0% 128 506 60% -1%
50 ans ou + 6 872 23% +2% 10 105 25% +2% 56 540 26% +1%
Guide de lecture : les données en vert correspondent à une valeur plus favorable que celle observée au niveau régional, en rouge celle moins favorable qu’au niveau régional
Source : Pôle emploi, STMT - Données brutes
6 _ STATISTIQUES ET INDICATEURS

Populations spécifiques
Un nombre de demandeurs d’emploi de longue durée en augmentation
Le bassin de Dijon compte 14 105 demandeurs d’emploi de longue durée, soit 47% des inscrits en catégories ABC. Parmi ces
chômeurs de longue durée, 7 755 individus, soit plus de la moitié, ont plus de 2 ans d’ancienneté au chômage (CTLD).
4 278 demandeurs d’emploi ont un droit ouvert au RSA (avec ou sans prime d’activité), soit 14% des inscrits en
catégories ABC. Ce nombre est en hausse de 6% sur un an.
Les demandeurs d’emploi reconnus travailleurs handicapés représentent 10% des inscrits en catégories ABC, un nombre en
hausse de 8% sur un an.
Les résidents d’un quartier prioritaire de la ville (QPV) comptent pour 12% des inscrits, contre 10% en Bourgogne-Franche-
Comté.
Tableau 7
RÉPARTITION DU NOMBRE DE DEFM INSCRITS EN CATÉGORIES ABC EN MARS 2018
Dijon Côte d'Or BFC
Évolution Évolution Évolution
Volume Part Volume Part Volume Part
sur 1 an sur 1 an sur 1 an
CLD 14 105 47% +6% 19 487 47% +6% 100 028 46% +6%
CTLD 7 755 26% +3% 10 785 26% +2% 53 814 25% +1%
Part de CTLD/CLD - 55% -2 pts - 55% -2 pts - 54% -3 pts
RSA 4 278 14% +6% 5 559 14% +5% 26 423 12% -2%
QPV 3 688 12% -2% 3 959 10% +1% 22 358 10% -1%
DETH 2 872 10% +8% 3 998 10% +8% 22 267 10% 0%
Guide de lecture : les données en vert correspondent à une valeur plus favorable que celle observée au niveau régional, en rouge celle moins favorable qu’au niveau régional
Source : Pôle emploi, STMT - Données brutes

Évolution de la demande d’emploi inscrite en fin de mois à Pôle emploi


Un nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A en diminution sur trois ans
Sur les trois dernières années, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégorie A diminue globalement de 8% dans le
bassin de Dijon, comme au niveau départemental, tandis qu'il suit une baisse de 10% en Bourgogne-Franche-Comté.
Cela correspond, pour le bassin, à 1 476 individus de moins.
Une hausse de la demande d'emploi des catégories ABC
Sur la même période, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégories A, B et C progresse de 1% dans le bassin de
Dijon, comme au niveau départemental et en Bourgogne-Franche-Comté. Cela correspond à 152 individus supplémentaires
dans le bassin.
Graphique 6
ÉVOLUTION DU NOMBRE DE DEFM INSCRITS EN CATÉGORIES A ET ABC (BASE 100 EN MARS 2015)
105
Dijon cat. A
100 Côte d'Or cat. A
BFC cat. A
95
Dijon cat. ABC
90 Côte d'Or cat. ABC
BFC cat. ABC
85
03/2015 03/2016 03/2017 03/2018
Source : Pôle emploi, STMT - Données brutes

Métiers recherchés par les demandeurs d’emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi
Tableau 8
LES 10 MÉTIERS LES PLUS RECHERCHÉS PAR LES DEFM INSCRITS EN CATÉGORIES ABC EN MARS 2018
Non Sans Niveau
DEFM cat. ABC CLD CTLD Femmes
qualifiés diplôme CAP-BEP
K1303 Assistance auprès d'enfants 1 581 63% 40% 99% 31% 18% 52%
K2204 Nettoyage de locaux 1 501 50% 30% 77% 69% 55% 32%
D1214 Vente en habillement et accessoires de la personne 838 37% 17% 83% 39% 12% 39%
M1607 Secrétariat 757 50% 27% 97% 17% 3% 20%
K1304 Services domestiques 752 53% 33% 96% 63% 44% 36%
N1103 Magasinage et préparation de commandes 749 50% 27% 16% 38% 16% 55%
H3302 Opérations manuelles d'assemblage, tri ou emballage 646 54% 34% 54% 63% 29% 43%
D1507 Mise en rayon libre-service 506 38% 19% 50% 56% 19% 42%
M1602 Opérations administratives 501 54% 36% 78% 33% 5% 32%
N4105 Conduite et livraison par tournées sur courte distance 479 45% 27% 7% 46% 22% 53%
Source : Pôle emploi, STMT - Données brutes
STATISTIQUES ET INDICATEURS _ 7

Niveaux de qualification et de formation des demandeurs d’emploi inscrits en fin de mois


Plus d'AMT, ingénieurs, cadres
Le bassin compte une plus forte proportion d'AMT, ingénieurs, cadres (15% contre 11% au niveau régional) et d'employés
non qualifiés (23% contre 22%), au détriment des ouvriers (22% contre 27%).

Graphique 7
RÉPARTITION DU NOMBRE DE DEFM INSCRITS EN CATÉGORIES ABC EN MARS 2018 PAR NIVEAU DE QUALIFICATION

15% 9% 13% 10% 11% 12% Ouvriers non qualifiés


13% 13%
15%
Ouvriers qualifiés
Employés non qualifiés
40% 40%
40% 23% 23% 22% Employés qualifiés
AMT, ingénieurs, cadres

Dijon Côte d’Or BFC


Source : Pôle emploi, STMT - Données brutes

Un niveau de formation plus élevé


Les demandeurs d’emploi du bassin ont globalement un niveau de formation plus élevé que la moyenne régionale. En effet,
47% d’entre eux ont un niveau de formation supérieur au BAC, contre 40% en Bourgogne-Franche-Comté. Dans le bassin,
on observe 26% de demandeurs d'emploi avec un niveau BAC+2 et supérieur, contre 19% dans la région.
Graphique 8
RÉPARTITION DU NOMBRE DE DEFM INSCRITS EN CATÉGORIES ABC EN MARS 2018 PAR NIVEAU DE FORMATION

Niveau BEPC, sans diplôme


16% 16% 19% 17% Niveau CAP, BEP
26% 24%
Niveau BAC
21% Niveau BAC + 2 et plus
21% 36% 21% 39% 43%
EN SAVOIR PLUS
Pour en savoir plus sur les demandeurs
d’emploi, consultez les statistiques du
Dijon Côte d’Or BFC
marché du travail sur l’Observatoire de
Source : Pôle emploi, STMT - Données brutes l’emploi Bourgogne-Franche-Comté.
www.observatoire-poleemploi-bfc.fr
Allocataires indemnisés par Pôle emploi
84% des allocataires indemnisés au titre de l'assurance chômage
Le bassin de Dijon compte 15 480 bénéficiaires d'une allocation chômage. L’assurance chômage indemnise 84% d’entre eux
(comme dans la région), soit 13 060 personnes. 5% des allocataires sont pris en charge au titre de la formation, un poids
similaire à celui de la région.
Tableau 9
RÉPARTITION DU NOMBRE D’ALLOCATAIRES INDEMNISÉS EN MARS 2018 PAR TYPE D’ALLOCATION
Dijon Côte d'Or BFC
Évolution Évolution Évolution
Volume Part Volume Part Volume Part
sur 1 an sur 1 an sur 1 an
Assurance Chômage 13 060 84% -3% 18 460 84% -3% 101 230 84% -4%
dont formation 540 4% -23% 730 4% -23% 4 030 4% -22%
dont CSP, CRP, CTP 290 2% -1% 420 2% -2% 2 010 2% -19%
État 1 950 13% -11% 2 750 13% -12% 16 420 14% -14%
dont formation 150 8% -21% 200 7% -23% 1 120 7% -20%
Autre 460 3% 0% 640 3% +2% 2 900 2% +8%
dont formation 140 30% -41% 190 30% -36% 980 34% -28%
Ensemble des indemnisés 15 480 100% -4% 21 860 100% -4% 120 550 100% -5%
dont formation 830 5% -27% 1 130 5% -26% 6 140 5% -23%
Guide de lecture : les données en vert correspondent à une valeur plus favorable que celle observée au niveau régional, en rouge celle moins favorable qu’au niveau régional.
Attention aux interprétations des évolutions lorsque les volumes sont faibles.
Source : Pôle emploi, FNA - Données brutes provisoires arrondies
8 _ STATISTIQUES ET INDICATEURS

Offre d’emploi
Caractéristiques des offres d’emploi enregistrées par Pôle emploi
Le nombre d’offres collectées augmente
Le bassin enregistre 27 084 offres d’emploi sur 12 mois, soit 25% de plus par rapport à la même période un an plus tôt. Dans
la région, le nombre d'offres d'emploi enregistrées suit une hausse de 22%. Le poids des offres d'emploi durable est plus
important dans le bassin qu’au niveau régional avec 57% contre 54%. 8% des offres proposent un emploi occasionnel (contre
9% au niveau régional) et 35% un emploi temporaire (contre 38% en Bourgogne-Franche-Comté).
Tableau 10
RÉPARTITION DU NOMBRE D’OEE EN UN AN (AVRIL 2017 – MARS 2018) PAR TYPE D'OFFRE
Dijon Côte d'Or BFC
Évolution Évolution Évolution
Volume Part Volume Part Volume Part
sur 1 an sur 1 an sur 1 an
OEE 27 084 - +25% 35 960 - +28% 129 713 - +22%
Durable 15 541 57% +34% 18 870 52% +31% 69 493 54% +26%
CDI 12 414 46% +35% 14 852 41% +32% 52 462 40% +34%
CDD > 13 mois 1 415 5% +57% 1 628 5% +50% 5 747 4% +25%
CDD 7 à 12 mois 1 712 6% +18% 2 390 7% +15% 11 284 9% 0%
Temporaire 9 349 35% +17% 11 797 33% +13% 49 163 38% +14%
CDD 4 à 6 mois 1 983 7% +12% 2 645 7% +7% 12 776 10% +1%
CDD 1 à 3 mois 3 090 11% +47% 3 982 11% +43% 16 062 12% +14%
Mission > 1 mois 4 276 16% +3% 5 170 14% 0% 20 325 16% +26%
Occasionnel 2 194 8% +10% 5 293 15% +57% 11 057 9% +35%
CDD < 1 mois 1 936 7% +13% 4 791 13% +65% 8 273 6% +30%
Mission < 1 mois 258 1% -11% 502 1% +7% 2 784 2% +52%
Guide de lecture : les données en vert correspondent à une valeur plus favorable que celle observée au niveau régional, en rouge celle moins favorable qu’au niveau régional.
La somme des proportions peut être différente de 100% en cas d’absence d’information sur des données.
Attention aux interprétations des évolutions lorsque les volumes sont faibles.
Source : Pôle emploi, STMT - Données brutes hors offres d’emploi non salarié

Plus d'offres d'AMT, ingénieurs, cadres


En proportion, on compte plus d’offres d’AMT, ingénieurs, cadres (22% dans le bassin contre 15% en Bourgogne-Franche-
Comté). À l’inverse, les ouvriers sont moins recherchés (23% contre 29%). Les offres d'employés qualifiés sont les plus
représentées dans le bassin.

Graphique 9
RÉPARTITION DU NOMBRE D’OEE EN UN AN (AVRIL 2017 – MARS 2018) PAR NIVEAU DE QUALIFICATION

Ouvriers non qualifiés


11% 18% 17% 15% 15%
22%
12% Ouvriers qualifiés
14%
12%
Employés non qualifiés
31% 33%
33%
21%
22% 22%
Employés qualifiés
AMT, ingénieurs, cadres

Dijon Côte d’Or BFC


Source : Pôle emploi, STMT - Données brutes hors offres d’emploi non salarié

Les établissements de 1 à 9 salariés en plus forte proportion


Dans le bassin, les établissements de 1 à 9 salariés déposent, en proportion, plus d'offres qu'au niveau régional (45% contre
40%). C'est également le cas de ceux de 50 à 199 salariés avec 15% contre 12%. Au contraire, les établissements sans salarié
déposent moins d'offres avec 13% contre 17%, de même pour ceux de 200 salariés et plus avec 6% contre 8%. Les
établissements de 1 à 9 salariés sont les plus représentés dans les offres du bassin.
Graphique 10
RÉPARTITION DU NOMBRE D’OEE EN UN AN (AVRIL 2017 – MARS 2018) PAR TAILLE D’ÉTABLISSEMENT

0 salarié
6% 13% 5% 14% 8% 17%
15% 14% 12% 1 à 9 salariés
10 à 49 salariés
20% 22% 22%
45% 44% 40% 50 à 199 salariés
200 salariés et plus

Dijon Côte d’Or BFC


Source : Pôle emploi, STMT - Données brutes hors offres d’emploi non salarié
STATISTIQUES ET INDICATEURS _ 9

Le secteur des services plus présent qu'au niveau régional


Les offres d’emplois enregistrées en un an concernent en majorité le secteur des services (86%), avec un poids plus important
que celui de la région (75%). En proportion, on compte plus d'offres de la construction que dans la répartition régionale.
À l'inverse, on retrouve moins d'offres de l'industrie, de l'agriculture, sylviculture et pêche et du commerce dans le bassin.

Tableau 11
RÉPARTITION DU NOMBRE D’OEE EN UN AN (AVRIL 2017 – MARS 2018) PAR SECTEUR D'ACTIVITÉ
Dijon Côte d'Or BFC
Évolution Évolution Évolution
Volume Part Volume Part Volume Part
sur 1 an sur 1 an sur 1 an
Agriculture, sylviculture et pêche 266 1% +56% 2 662 7% +106% 5 615 4% +73%
Industrie 719 3% +8% 1 502 4% +20% 9 709 7% +9%
dont industries extractives 3 0% +200% 5 0% +150% 19 0% +73%
dont industrie manufacturière 648 2% +11% 1 313 4% +18% 8 926 7% +10%
dont production et distribution d'électricité, de gaz, … 15 0% -44% 15 0% -44% 40 0% -37%
dont production et distribution d'eau, assainissement, … 53 0% -5% 169 0% +59% 724 1% +5%
Construction 957 4% +97% 1 161 3% +78% 4 006 3% +30%
Commerce, réparation d'automobiles et de motocycles 1 870 7% +10% 2 894 8% +28% 12 478 10% +16%
Services 23 272 86% +25% 27 741 77% +22% 97 905 75% +22%
dont transports et entreposage 736 3% +12% 858 2% +9% 3 687 3% +16%
dont hébergement et restauration 1 451 5% +4% 2 411 7% +5% 8 969 7% +7%
dont information et communication 2 553 9% +316% 2 560 7% +309% 2 991 2% +186%
dont activités financières et d'assurance 353 1% -14% 374 1% -11% 1 150 1% +3%
dont activités immobilières 136 1% +56% 151 0% +50% 865 1% +37%
dont activités specialisées, scientifiques et techniques 2 813 10% +19% 3 012 8% +18% 8 811 7% +20%
dont activités de services administratifs et de soutien 9 964 37% +15% 11 838 33% +12% 41 040 32% +29%
dont administration publique 1 022 4% -15% 1 269 4% -8% 4 347 3% +3%
dont enseignement 1 465 5% +105% 1 556 4% +92% 4 848 4% +18%
dont santé humaine et action sociale 2 012 7% +17% 2 697 8% +23% 15 644 12% +26%
dont arts, spectacles et activités récréatives 89 0% -7% 146 0% -9% 955 1% -14%
dont autres activités de services 678 3% +3% 869 2% +3% 4 598 4% -4%
Guide de lecture : les données en vert correspondent à une valeur plus favorable que celle observée au niveau régional, en rouge celle moins favorable qu’au niveau régional.
Attention aux interprétations des évolutions lorsque les volumes sont faibles.
n.c. : Non communicable en raison du secret statistique
Source : Pôle emploi, STMT - Données brutes hors offres d’emploi non salarié

Métiers recherchés dans les offres d’emploi enregistrées par Pôle emploi
Tableau 12
LES 10 MÉTIERS LES PLUS RECHERCHÉS DANS LES OEE EN UN AN (AVRIL 2017 – MARS 2018)
Part emploi Part emploi Part emploi
OEE
durable temporaire occasionnel
D1402 relation commerciale grands comptes et entreprises 1 053 96% 4% 0%
D1501 animation de vente 940 3% 0% 97%
N4101 conduite de transport de marchandises sur longue distance 872 61% 38% 1%
G1602 personnel de cuisine 665 63% 31% 6%
M1203 comptabilité 602 66% 33% 1%
K2204 nettoyage de locaux 579 44% 26% 30%
N1103 magasinage et préparation de commandes 579 45% 53% 2%
I1604 mécanique automobile et entretien de véhicules 555 68% 31% 1%
K1304 services domestiques 545 87% 13% 0%
G1803 service en restauration 482 77% 17% 6%

Source : Pôle emploi, STMT - Données brutes hors offres d’emploi non salarié

Tableau 13
LES 10 MÉTIERS LES PLUS RECHERCHÉS DANS LES OEE EN UN TRIMESTRE (JANVIER 2018 – MARS 2018)
Part emploi Part emploi Part emploi
OEE
durable temporaire occasionnel
D1402 relation commerciale grands comptes et entreprises 217 97% 3% 0%
N4101 conduite de transport de marchandises sur longue distance 214 60% 39% 0%
M1203 comptabilité 180 62% 37% 2%
G1602 personnel de cuisine 173 66% 30% 4%
N1103 magasinage et préparation de commandes 161 40% 57% 3%
I1604 mécanique automobile et entretien de véhicules 155 79% 21% 0%
K2204 nettoyage de locaux 134 60% 25% 14%
D1401 assistanat commercial 123 73% 26% 1%
D1501 animation de vente 120 18% 0% 83%
K1304 services domestiques 119 76% 24% 1%

Source : Pôle emploi, STMT - Données brutes hors offres d’emploi non salarié
10 _ STATISTIQUES ET INDICATEURS

Graphe des métiers


Tableau 14
INDICATEURS GRAPHE DES MÉTIERS SUR UN AN (AVRIL 2017 – MARS 2018)
Dijon Côte d'Or BFC
Taux de satisfaction 93% 93% 90%
Taux d'écoulement de la demande 61% 60% 61%
Ratio OEE/DEE 0,8 0,8 0,5

Guide de lecture : les données en vert correspondent à une valeur plus favorable que celle observée
au niveau régional, en rouge celle moins favorable qu’au niveau régional. EN SAVOIR PLUS
Source : Pôle emploi Pour en savoir plus sur la situation des métiers,
consultez la météo des métiers sur l’Observatoire
de l’emploi Bourgogne-Franche-Comté.
www.observatoire-poleemploi-bfc.fr
Graphique 11
GRAPHE DES MÉTIERS POUR LES 20 ROME ENREGISTRANT LE PLUS D’OFFRES SUR UN AN (AVRIL 2017 – MARS 2018)
Difficultés à être recruté Pas de difficulté apparente
100%

I1604 mécanique automobile et


98% entretien de véhicules
G1803 service en restauration
K2204 nettoyage de locaux

96%
N1103 magasinage et préparation K1302 assistance auprès d'adultes C1201 accueil et services
de commandes
taux de satisfaction des offres

bancaires

94% G1603 personnel polyvalent en M1203 comptabilité


K1304 services domestiques restauration I1304 installation et maintenance
d'équipements industriels et
92% D1401 assistanat commercial D1507 mise en rayon libre-service d'exploitation
M1607 secrétariat
N4101 conduite de transport de
marchandises sur longue distance
90%
D1402 relation commerciale
grands comptes et entreprises
N1101 conduite d'engins de
88% déplacement des charges
G1602 personnel de cuisine
K2107 enseignement général du
second degré
86%

84%

82%
D1408 téléconseil et télévente

80%
50% 55% 60% 65% 70%

Inadéquation taux d'écoulement de la demande Déficit de candidats

Remarque : Les 20 premiers ROME regroupent 37% des offres du bassin.


Guide de lecture
Les métiers sont positionnés sur un plan selon deux axes, en fonction du taux de satisfaction des offres (axe vertical) et du
taux d’écoulement des demandes (axe horizontal). Ce positionnement se fait par rapport à la moyenne de chacun de ces
deux indicateurs, par conséquent le nombre de métiers présents dans chacune des quatre cases du graphe diffère.
Schématiquement on distingue ainsi quatre situations d'équilibre (ou de déséquilibre) relatif entre l'offre et la demande
d'emploi :
1. métiers sans difficulté apparente. Les offres sont satisfaites et les demandeurs ont une sortie rapide ;
2. métiers pour lesquels les demandeurs ont des difficultés à être recrutés. Les offres sont satisfaites, mais les demandeurs
manquent de débouchés ;
3. métiers pour lesquels les difficultés de recrutement semblent résulter d'une inadéquation plutôt qualitative. Les offres
sont mal satisfaites, mais les demandeurs ne trouvent pas d'emploi facilement pour autant ;
4. métiers pour lesquels les difficultés de recrutement semblent résulter d'un déficit de candidats.
Le métier « D1501 animation de vente » (taux d’écoulement de 38% et taux de satisfaction de 94%) n’est pas représenté sur le graphique.
Source : Pôle emploi
STATISTIQUES ET INDICATEURS _ 11

Taux de chômage
Un taux de chômage inférieur à celui de la région
Au 1er trimestre 2018, le taux de chômage est de 7,5% dans la zone d'emploi de Dijon*. Il est en augmentation de 0,1 point
sur un trimestre et en diminution de 0,4 point sur un an.
En Côte d'Or, le taux de chômage est de 7,4%. Il est en hausse de 0,2 point sur un trimestre et en baisse de 0,4 point
sur un an.
En Bourgogne-Franche-Comté, le taux de chômage est de 7,8%. Il est en progression de 0,2 point sur un trimestre et en recul
de 0,6 point sur un an.
En France métropolitaine, le taux de chômage est de 8,9%. Il est en augmentation de 0,3 point sur un trimestre et en
diminution de 0,4 point sur un an.
Graphique 12
TAUX DE CHÔMAGE LOCALISÉ AU 1ER TRIMESTRE 2018
BFC 7,8
Côte d'Or 7,4
ZE Dijon* 7,5
Source : Insee - Données CVS / * Découpage Insee, différent de celui des bassins Pôle emploi.

Emploi intérimaire
L’emploi intérimaire trimestriel augmente sur un an
Au 1er trimestre 2018, l'intérim progresse par rapport au même trimestre de l'année précédente (+10% contre +5% en
Bourgogne-Franche-Comté). On note une hausse pour toutes les catégories de population, avec +19% pour les jeunes.

Le secteur de l'industrie est le principal utilisateur des emplois intérimaires


Près de 3 emplois intérimaires sur 4 sont occupés par des hommes. Les adultes sont les plus employés dans l'intérim (61%).
Le secteur de l'industrie représente près de la moitié de ces emplois. Les ouvriers sont les catégories socio-professionnelles
les plus sollicitées pour ce type de contrat (77%).
Tableau 15
EMPLOI INTÉRIMAIRE AU 1ER TRIMESTRE 2018
Dijon Côte d'Or BFC
Volume Part Évolution sur 1 an Part Évolution sur 1 an Part Évolution sur 1 an
Total 14 889 100% +10% 100% +6% 100% +5%
Hommes 10 715 72% +8% 72% +4% 72% +2% EN SAVOIR PLUS
Femmes 4 136 28% +17% 27% +14% 28% +12%
-25 ans 3 808 26% +19% 26% +12% 28% +6% Pour en savoir plus sur
25 à 49 ans 9 102 61% +6% 60% +2% 60% +4% l’intérim, consultez la note
50 ans ou plus 1 902 13% +17% 13% +16% 11% +9%
Industrie 6 648 45% +28% 45% +16% 60% +8%
mensuelle disponible sur
Commerce 1 121 8% +14% 8% +5% 7% +1% l’Observatoire de l’emploi
Construction 2 905 20% -8% 17% -8% 11% 0% Bourgogne-Franche-Comté.
Services 4 202 28% +10% 28% +10% 22% +12%
Naf NR* - 0% n.s. 0% n.s. 0% n.s.
Ouvriers NQ 5 655 38% +33% 42% +19% 45% +11% www.observatoire-poleemploi-bfc.fr
Ouvriers Q. 5 865 39% -3% 37% -4% 40% 0%
Employés 1 895 13% +6% 12% +6% 8% +4%
Cadres 1 416 10% +8% 9% +2% 7% +8%
CSP NR* 59 0% n.s. 0% n.s. 0% n.s.
Guide de lecture : les données en vert correspondent à une valeur plus favorable que celle observée au niveau régional, en rouge celle moins favorable qu’au niveau régional.
Attention aux interprétations des évolutions lorsque les volumes sont faibles.
Champ : Cumul des missions en fin de mois (total y compris agriculture).
* Secteur d’activité non renseigné et catégorie socio-professionnelle non renseignée / n.s. : Non significatif
Source : Pôle emploi, serveur ETT - Données brutes provisoires
Graphique 13
ÉVOLUTION DE L'EMPLOI INTÉRIMAIRE (BASE 100 EN 2015)
160

140

120

100
1T2015 1T2016 1T2017 1T2018
Dijon Côte d'Or BFC
Champ : Cumul des missions en fin de mois (total y compris agriculture).
Source : Pôle emploi, serveur ETT - Données brutes provisoires
12 _ STATISTIQUES ET INDICATEURS

Emploi salarié
Le secteur des services plus représenté dans le bassin de Dijon
On dénombre 109 075 emplois salariés au 1er trimestre 2018 (champ Urssaf). Le poids des services est supérieur à la
moyenne régionale (61% contre 48%) au contraire de celui de l'industrie (15% contre 26%).
L’emploi salarié affiche une tendance à la hausse de 1% dans le bassin en un an, soit 834 emplois supplémentaires, contre
une stabilité en Bourgogne-Franche-Comté.
Le secteur des services est créateur d'emplois avec une progression de 1% en un an, soit 873 emplois supplémentaires. Les
effectifs salariés dans le secteur de la construction augmentent de 1% sur un an, avec un gain de 69 emplois. Le secteur du
commerce voit ses effectifs rester stables sur un an, avec 18 emplois de plus. En revanche, on observe dans le secteur de
l'industrie une baisse du nombre d'emplois, avec -1% soit 126 emplois de moins sur un an.

Tableau 16
RÉPARTITION DU NOMBRE DE SALARIÉS AU 1ER TRIMESTRE 2018 PAR SECTEUR D’ACTIVITÉ (NAF5)
Dijon Côte d'Or BFC
Évolution Évolution Évolution
Volume Part Part Part
sur 1 an sur 1 an sur 1 an
Industrie 16 654 15% -1% - 126 18% -1% 26% 0%
Commerce 17 457 16% 0% + 18 18% 0% 18% 0%
Construction 8 717 8% +1% + 69 8% 0% 8% 0%
Services 66 247 61% +1% + 873 56% +1% 48% 0%
Total 109 075 100% +1% + 834 100% 0% 100% 0%
Guide de lecture : les données en vert correspondent à une valeur plus favorable que celle observée au niveau régional, en rouge celle moins favorable qu’au niveau régional
Source : Acoss-Urssaf - Données brutes. Calculs : Pôle emploi

Graphique 14
RÉPARTITION DU NOMBRE DE SALARIÉS AU 1ER TRIMESTRE 2018 PAR SECTEUR D’ACTIVITÉ (NAF5)

15% 18% 26%


Industrie
16% 48%
Commerce
56% 18%
61%
8% 18% Construction
8%
8% Services

Dijon Côte d’Or BFC


Source : Acoss-Urssaf - Données brutes. Calculs : Pôle emploi

Graphique 15
ÉVOLUTION DE L'EMPLOI SALARIÉ (BASE 100 EN 2008)
105

100

95

90
2008T1 2009T1 2010T1 2011T1 2012T1 2013T1 2014T1 2015T1 2016T1 2017T1 2018T1
Dijon Côte d'Or BFC
Source : Acoss-Urssaf - Données brutes. Calculs : Pôle emploi

Zoom sur l’emploi salarié annuel


Les établissements en majorité dans les services
Le bassin de Dijon compte au 31 décembre 2016, 9 828 établissements dans l’emploi salarié champ Urssaf. Le secteur des
services regroupe plus de la moitié des établissements avec un poids supérieur à la moyenne régionale (59% contre 53%).
Tous secteurs confondus, le nombre d’établissements est stable sur un an (contre -1% en Bourgogne-Franche-Comté).

Tableau 17
RÉPARTITION DU NOMBRE D’ÉTABLISSEMENTS AU 31 DÉCEMBRE 2016 PAR SECTEUR D’ACTIVITÉ (NAF5)
Dijon Côte d'Or BFC
Volume Part Évolution sur 1 an Part Évolution sur 1 an Part Évolution sur 1 an
Industrie 759 8% +1% 9% 0% 11% -2%
Commerce 2 183 22% 0% 24% +1% 24% -1%
Construction 1 043 11% 0% 11% 0% 12% -1%
Services 5 843 59% -1% 56% -1% 53% -1%
Total 9 828 100% 0% 100% -1% 100% -1%
Guide de lecture : les données en vert correspondent à une valeur plus favorable que celle observée au niveau régional, en rouge celle moins favorable qu’au niveau régional
Source : Acoss-Urssaf - Données brutes. Calculs : Pôle emploi
STATISTIQUES ET INDICATEURS _ 13

Les plus fortes évolutions du nombre d'emplois salariés en un an


Dans le bassin, ce sont les activités de nettoyage courant des bâtiments qui ont suivi le plus fort accroissement de leurs
effectifs salariés avec 483 emplois supplémentaires en un an, soit une progression de 14%. À l'inverse, ce sont les activités de
poste dans le cadre d'obligation de service universel qui perdent le plus d'effectifs salariés, avec 70 emplois de moins, soit
une baisse de 3%.
Tableau 18
10 PREMIÈRES ACTIVITÉS EN PROGRESSION SUR UN AN PAR APE AU 31 DÉCEMBRE 2016
Dijon
Effectif Évolution sur 1 an
81.21Z Nettoyage courant des bâtiments 3 941 483 +14%
78.20Z Activités des agences de travail temporaire 5 052 130 +3%
72.19Z Recherche-développement : autres sciences physiques et naturelles 1 858 109 +6%
56.10C Restauration de type rapide 1 133 108 +11%
79.90Z Autres services de réservation et activités connexes 177 103 +139%
56.10A Restauration traditionnelle 2 273 92 +4%
71.12B Ingénierie, études techniques 1 117 86 +8%
88.10A Aide à domicile 2 385 85 +4%
94.99Z Autres organisations fonctionnant par adhésion volontaire 1 321 80 +6%
70.10Z Activités des sièges sociaux 776 74 +11%
Source : Acoss-Urssaf - Données brutes. Calculs : Pôle emploi

Tableau 19
10 PREMIÈRES ACTIVITÉS EN DÉCLIN SUR UN AN PAR APE AU 31 DÉCEMBRE 2016
Dijon
Effectif Évolution sur 1 an
53.10Z Activ. de poste dans le cadre d'obligation de service universel 2 214 - 70 -3%
86.10Z Activités hospitalières 2 548 - 69 -3%
81.22Z Autres activités nettoyage des bâtiments et nettoyage industriel 905 - 66 -7%
49.10Z Transport ferroviaire interurbain de voyageurs 2 005 - 59 -3%
47.19B Autres commerces de détail en magasin non spécialisé 313 - 50 -14%
25.62B Mécanique industrielle 225 - 47 -17%
82.99Z Autres activités de soutien aux entreprises n.c.a. 685 - 47 -6%
61.10Z Télécommunications filaires 888 - 47 -5%
10.71A Fabrication industrielle de pain et de pâtisserie fraîche 105 - 43 -29%
68.20A Location de logements 515 - 40 -7%
Source : Acoss-Urssaf - Données brutes. Calculs : Pôle emploi

Déclarations préalables à l’embauche


Une hausse du nombre de déclarations préalables à l'embauche
Au 1er trimestre 2018, on compte 79 707 déclarations préalables à l’embauche, un chiffre en hausse de 14% par rapport à la
même période de l’année précédente, contre +8% en Bourgogne-Franche-Comté. Cette hausse est plus soutenue pour les
femmes (+16%), les jeunes (+40%), le secteur de l'industrie (+17%) et les contrats d'interim (+21%). À l'inverse, le nombre de
DPAE est en baisse pour le secteur de l'agriculture (-5%) et les CDD de plus de 6 mois (-12%).

Tableau 20
RÉPARTITION DU NOMBRE DE DPAE ENREGISTRÉES AU 1ER TRIMESTRE 2018
Dijon Côte d'Or BFC
Évolution Évolution Évolution
Volume Part Part Part
sur 1 an sur 1 an sur 1 an
DPAE 79 707 +14% 100 586 +11% 445 239 +8%
Hommes 43 288 54% +11% 55% +9% 58% +6%
Femmes 36 419 46% +16% 45% +13% 42% +10%
< 25 ans 20 623 26% +40% 27% +32% 28% +27%
25-49 ans 46 426 58% +6% 57% +4% 56% +2%
50 ans ou + 12 658 16% +10% 16% +7% 16% +2%
Agriculture 545 1% -5% 2% -6% 2% -9%
Industrie 1 058 1% +17% 2% +15% 2% +7%
B.T.P 725 1% -2% 1% -3% 1% +3%
Services 74 124 93% +15% 91% +12% 90% +9%
Commerce 3 255 4% 0% 4% 0% 4% -2%
CDI 5 931 7% +11% 8% +9% 7% +11%
CDD + 6MOIS 1 458 2% -12% 2% -10% 2% -7%
CDD 4 à 6 mois 1 426 2% +4% 2% +3% 2% +15%
CDD 1 à 3 mois 2 119 3% +9% 3% +6% 3% +3%
CDD moins d'un mois 18 811 24% +1% 26% +1% 24% +1%
Intérim 49 842 63% +21% 60% +17% 62% +12%
Guide de lecture : les données en vert correspondent à une valeur plus favorable que celle observée au niveau régional, en rouge celle moins favorable qu’au niveau régional.
La somme des secteurs ou des contrats peut être différente du total général en raison de données non renseignées sur certaines typologies.
Attention aux interprétations des évolutions lorsque les volumes sont faibles.
Source : Acoss-Urssaf - Données brutes. Calculs : Pôle emploi
14 _ STATISTIQUES ET INDICATEURS

Besoins en main d’œuvre


11 660 intentions d’embauche déclarées
25,8% des établissements du bassin envisagent de recruter en 2018. Le nombre total des projets de recrutement s’élève à
11 660 ce qui représente 15% du volume régional. La part des projets de recrutement jugés difficiles est supérieure à celle de
la Bourgogne-Franche-Comté (45,2% contre 42,2%), tandis que celle des recrutements saisonniers est inférieure à la
moyenne régionale (28,6% contre 35,5%).
Tableau 21
PRINCIPAUX RÉSULTATS DE L’ENQUÊTE BMO 2018 EN SAVOIR PLUS
Dijon Côte d'Or BFC Pour en savoir plus
Part des établissements recruteurs 25,8% 24,4% 22,7%
sur les résultats de l’enquête
Projets de recrutement 11 660 18 163 78 757
BMO, rendez-vous sur
dont projets jugés difficiles 45,2% 43,3% 42,2%
l’Observatoire de l’emploi
dont projets saisonniers 28,6% 41,2% 35,5%
Bourgogne-Franche-Comté.
Guide de lecture : les données en vert correspondent à une valeur plus favorable que celle observée au niveau régional, en rouge celle moins
favorable qu’au niveau régional
Source : Pôle emploi, Enquête BMO www.observatoire-poleemploi-bfc.fr

Le métier d'agents d'entretien de locaux (y compris ATSEM) en tête des intentions d’embauche
Parmi les métiers les plus recherchés par les employeurs, les métiers d'agents d'entretien de locaux (y compris ATSEM), de
viticulteurs, arboriculteurs salariés, cueilleurs et de professionnels de l'anim. sociocult. (animateurs et directeurs) constituent
le top 3 du bassin. 7 des 10 métiers les plus recherchés dans le bassin figurent également dans le top 10 régional.

Tableau 22
LES 10 MÉTIERS LES PLUS RECHERCHÉS PAR LES EMPLOYEURS EN 2018
Nombre de projets dont projets dont projets Présence dans le
de recrutement jugés difficiles saisonniers top 10 régional
Agents d'entretien de locaux (y compris ATSEM) 861 10,3% 30,7% x
Viticulteurs, arboriculteurs salariés, cueilleurs 747 29,4% 91,6% x
Professionnels de l'anim. sociocult. (animateurs et directeurs) 550 46,9% 59,7% x
Aides à domicile, aides ménagères, travailleuses familiales 468 71,9% 36,2% x
Aides, apprentis, employés polyvalents de cuisine (plonge, …) 445 38,4% 17,1% x
Aides-soignants (aide médico-psycho., auxiliaire de puéri., ...) 338 59,2% 28,0% x
Secrétaires bureautiques et assimilés (y compris médicales) 315 27,3% 4,3%
Commerciaux (techniciens commerciaux en entreprise) 283 66,6% 0,0%
Ouvriers qualifiés travaux publics, béton et extraction 277 13,1% 74,6%
Serveurs de cafés, de restaurants et commis 267 37,4% 54,4% x
Source : Pôle emploi, Enquête BMO

Une majorité de projets dans les services


Les services concentrent 63% des projets de recrutement, soit 7 344 projets, dont 1 803 projets dans la santé humaine et
action sociale et 1 198 projets dans les activités de services administratifs et de soutien. Le commerce représente 12% des
projets (soit 1 354 projets), la construction 9% (1 043), l'industrie 9% (1 021) et l'agriculture 8% (899).
Graphique 16
RÉPARTITION DES PROJETS DE RECRUTEMENT PAR SECTEUR D’ACTIVITÉ DÉTAILLÉ (NAF38 REGROUPÉS) EN 2018
Agriculture, sylviculture et pêche 899
Industries extractives, énergie, eau 41
Industrie agro alimentaire 336
Cokéfaction et raffinage 0
Fabrication d'équip. électri., électro., info. et de machines 212
Fabrication de matériels de transport 10
Fabrication d'autres produits industriels 422
Construction 1043
Commerce ; réparation d'automobiles et de motocycles 1354
Transports et entreposage 468
Hébergement et restauration 942
Information et communication 119
Activités financières et d'assurance 254
Activités immobilières 44
Activités spécialisées, scientifiques et techniques 609
Activités de services administratifs et de soutien 1198
Administration publique 732
Enseignement 283
Santé humaine et action sociale 1803
Arts, spectacles et activités récréatives 332
Autres activités de services 560
Activités des ménages en tant qu'employeurs… 0
Activités extra-territoriales 0
Source : Pôle emploi, Enquête BMO
STATISTIQUES ET INDICATEURS _ 15

Cantons
Carte 1
PRINCIPAUX INDICATEURS SOCIOÉCONOMIQUES DES CANTONS DU BASSIN D’EMPLOI

Is-sur-Tille Fontaine-lès-Dijon Saint-Apollinaire


19 771 habitants en 2014 26 626 habitants en 2014 27 039 habitants en 2014
22 habitants/km² 79 habitants/km² 56 habitants/km²
4 105 salariés en 2016 6 162 salariés en 2016 6 527 salariés en 2016
1 281 DEFM cat. ABC en mars 2018 1 247 DEFM cat. ABC en mars 2018 1 442 DEFM cat. ABC en mars 2018

Talant Dijon (Ville) Chevigny-Saint-Sauveur


24 766 habitants en 2014 153 668 habitants en 2014 27 315 habitants en 2014
73 habitants/km² 3 803 habitants/km² 549 habitants/km²
3 233 salariés en 2016 57 114 salariés en 2016 9 880 salariés en 2016
1 909 DEFM cat. ABC en mars 2018 14 605 DEFM cat. ABC en mars 2018 2 226 DEFM cat. ABC en mars 2018

Is-sur-Tille

Fontaine-lès-Dijon Saint-Apollinaire

Dijon (Ville)
Talant Dijon-6 Chevigny-Saint-Sauveur
Chenôve
Xx
Auxonne
Longvic Genlis
Nuits-Saint-Georges
(Partie 2)
9 communes sur 34

Dijon-6 Chenôve Auxonne


820 habitants en 2014 19 373 habitants en 2014 23 375 habitants en 2014
40 habitants/km² 956 habitants/km² 61 habitants/km²
9 salariés en 2016 9 699 salariés en 2016 2 485 salariés en 2016
26 DEFM cat. ABC en mars 2018 2 112 DEFM cat. ABC en mars 2018 1 806 DEFM cat. ABC en mars 2018

Longvic Nuits-Saint-Georges (Partie 2) Genlis


23 459 habitants en 2014 5 331 habitants en 2014 22 031 habitants en 2014
99 habitants/km² 107 habitants/km² 108 habitants/km²
10 957 salariés en 2016 930 salariés en 2016 2 434 salariés en 2016
1 807 DEFM cat. ABC en mars 2018 294 DEFM cat. ABC en mars 2018 1 311 DEFM cat. ABC en mars 2018

Certains cantons, étant composés de communes appartenant à différents bassins, ont été découpés en plusieurs parties afin de ne prendre en compte dans les résultats du bassin
que les communes lui appartenant.
Champ : Population totale et densité de population, emploi salarié, demande d’emploi - Données brutes
Sources : Insee, Acoss-Urssaf, Pôle emploi
16 _ STATISTIQUES ET INDICATEURS

Tableau 23
POPULATION DANS LES CANTONS DU BASSIN D’EMPLOI
Population totale Évolution Population active Part Part Part
Densité
RP 2014 sur 5 ans RP 2014 < 25 ans 50-59 ans 60 ans ou +
Auxonne 23 375 +5% 61 11 106 31% 12% 24%
Chenôve 19 373 +1% 956 8 522 31% 13% 25%
Chevigny-Saint-Sauveur 27 315 +5% 549 13 321 31% 15% 23%
Dijon-6 820 -1% 40 339 21% 14% 40%
Dijon (Ville) 153 668 +1% 3 803 74 040 34% 11% 22%
Fontaine-lès-Dijon 26 626 +2% 79 12 172 27% 15% 29%
Genlis 22 031 +2% 108 11 137 32% 14% 20%
Is-sur-Tille 19 771 +4% 22 9 457 31% 13% 23%
Longvic 23 459 +1% 99 11 855 29% 15% 24%
Nuits-Saint-Georges (Partie 2) 5 331 +5% 107 2 710 33% 14% 19%
Saint-Apollinaire 27 039 +9% 56 12 993 29% 14% 25%
Talant 24 766 0% 73 11 624 28% 15% 27%
Champ : Population totale, densité de population (habitants au km²), population active - Données brutes
Source : Insee, Recensement de la Population

Tableau 24
EMPLOI SALARIÉ DANS LES CANTONS DU BASSIN D’EMPLOI
Établissements Emploi salarié Part Part Part Part Évolution Évolution
2016 2016 industrie construction commerce services sur 1 an sur 5 ans
Auxonne 364 2 485 25% 11% 21% 43% +1% -10%
Chenôve 818 9 699 12% 10% 28% 50% +2% +4%
Chevigny-Saint-Sauveur 700 9 880 27% 7% 28% 37% +1% -3%
Dijon-6 8 9 0% 44% 22% 33% 0% -40%
Dijon (Ville) 4 950 57 114 9% 4% 12% 76% +2% +1%
Fontaine-lès-Dijon 627 6 162 12% 12% 17% 60% +2% -2%
Genlis 310 2 434 25% 12% 18% 45% -1% -4%
Is-sur-Tille 335 4 105 25% 9% 9% 57% -4% -7%
Longvic 723 10 957 29% 11% 12% 48% -1% -10%
Nuits-Saint-Georges (Partie 2) 50 930 47% 12% 9% 31% -3% -5%
Saint-Apollinaire 551 6 527 22% 20% 16% 41% 0% -1%
Talant 392 3 233 15% 8% 16% 62% +1% +2%
Champ : Établissements, emplois salariés - Données brutes
Source : Acoss-Urssaf

Tableau 25
DEMANDE D’EMPLOI DANS LES CANTONS DU BASSIN D’EMPLOI
DEFM ABC Évolution
Part jeunes Part seniors Part CLD Part CTLD Part RSA Part QPV
03 2018 sur 1 an
Auxonne 1 806 -3% 15% 26% 53% 30% 10% 0%
Chenôve 2 112 0% 13% 23% 47% 25% 16% 45%
Chevigny-Saint-Sauveur 2 226 +2% 16% 23% 46% 25% 11% 0%
Dijon-6 26 -10% 23% 38% 31% 12% 4% 0%
Dijon (Ville) 14 605 +1% 14% 20% 45% 24% 18% 14%
Fontaine-lès-Dijon 1 247 +3% 12% 29% 48% 26% 7% 0%
Genlis 1 311 -9% 14% 28% 54% 32% 9% 0%
Is-sur-Tille 1 281 +3% 14% 27% 49% 29% 8% 0%
Longvic 1 807 +3% 14% 25% 47% 25% 11% 13%
Nuits-Saint-Georges (Partie 2) 294 +1% 16% 27% 45% 23% 3% 0%
Saint-Apollinaire 1 442 -4% 13% 26% 50% 28% 7% 0%
Talant 1 909 +4% 12% 27% 49% 27% 15% 27%
Champ : DEFM ABC - Données brutes
Source : Pôle emploi

Tableau 26
OFFRE D’EMPLOI DANS LES CANTONS DU BASSIN D’EMPLOI
OEE cumul 1 an Évolution Part
Ratio OEE/DEE Taux de satisfaction
03 2018 sur 1 an offres durables
Auxonne 271 +5% 48% 0,2 93%
Chenôve 1 324 +41% 65% 0,6 94%
Chevigny-Saint-Sauveur 2 780 +13% 48% 1,1 94%
Dijon-6 3 0% 67% 0,1 0%
Dijon (Ville) 15 593 +9% 57% 0,9 92%
Fontaine-lès-Dijon 3 135 +207% 54% 2,3 95%
Genlis 306 +8% 49% 0,2 93%
Is-sur-Tille 116 -47% 77% 0,1 90%
Longvic 2 521 +128% 69% 1,3 93%
Nuits-Saint-Georges (Partie 2) 40 -18% 68% 0,1 100%
Saint-Apollinaire 586 +7% 59% 0,4 95%
Talant 409 +20% 65% 0,2 94%
Champ : OEE - Données brutes
Source : Pôle emploi
Sources et définitions
Population

Source : Insee, Recensement de la Population

Le Recensement de la Population repose sur une collecte d’informations annuelle concernant successivement tous les
territoires communaux au cours d’une période de 5 ans. Les communes de plus de 10 000 habitants sont enquêtées
chaque année à travers un échantillon (représentatif de leur territoire) de 8% de leur population, soit 40 % au bout de
5 ans. Les communes de moins de 10 000 habitants sont quant à elles recensées de façon exhaustive une fois tous les
5 ans.

Population totale : Nombre d’habitants d’après les données du Recensement de la Population de l’Insee.

Densité : Nombre d’habitants rapporté à la superficie en km².

Solde migratoire : Différence entre les entrées et les sorties d’un territoire.

Solde naturel : Différence entre les naissances et les décès.

Population active : Population en âge de travailler (de 15 à 64 ans), composée des actifs ayant un emploi et des
chômeurs. Les élèves, étudiants et stagiaires non rémunérés, les retraités et préretraités, sont considérés comme
inactifs, ils ne sont pas comptés ici.

Taux d’activité : Population active (i.e. de 15 à 64 ans) rapportée à la population âgée de 15 à 64 ans.

Taux d’emploi : Population active occupée (i.e. ayant un emploi) rapportée à la population âgée de 15 à 64 ans.

Demande d’emploi

Source : Pôle emploi, STMT - Données brutes

DEFM de catégorie A, sans activité réduite : Demandeurs d’emploi tenus de faire des actes positifs de recherche
d’emploi, sans emploi ni activité réduite.

DEFM de catégories BC : Demandeurs d’emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, ayant exercé
une activité réduite courte (i.e. de 78 heures ou moins au cours du mois) ou longue (i.e. de plus de 78 heures).

DEFM de catégories ABC : Personnes sans emploi, en recherche active, disponibles, avec activité réduite de moins ou
plus 78 h ou occasionnelle dans le mois de leur inscription ou renouvellement de leur demande.

CLD et CTLD : Chômage de longue durée (ancienneté d’inscription d’au moins un an) et de très longue durée (au moins
deux ans).

RSA : Revenu de solidarité active. En raison du remplacement du RSA activité et de la prime pour l'emploi (PPE) par la
prime d'activité (PPA) au 1er janvier 2016, une rupture s'est produite dans les séries du RSA. Afin de tenir compte de
cette bascule, nous avons revu le calcul de la DEFM RSA en compilant le RSA socle avec et sans prime d'activité. Dans
l'attente d'un recul suffisant quant à la montée en charge du dispositif, les évolutions sont à étudier avec précaution.

QPV : Quartiers prioritaires, dans le cadre de la politique de la ville.

DETH : Demande d’emploi des travailleurs handicapés.

Demande d’emploi indemnisée : Le nombre de demandeurs d’emploi indemnisés à la fin d’un mois donné n’est connu
de manière exhaustive qu’avec un certain délai. Pour cette raison, l’effectif des allocataires en fin de mois est
considéré comme définitif lorsqu’il est établi avec 6 mois de recul pour un mois donné. Le nombre définitif
d’allocataires indemnisés au titre du mois M peut cependant être correctement estimé à partir du nombre
d’allocataires effectivement payés, avant la clôture d’actualisation en M+1. Les délais de traitement de l’information
conduisent à disposer de ces données à la fin du mois M+2. Cette estimation est obtenue en pondérant le nombre
observé d’allocataires par un coefficient de passage correspondant au gain d’information entre 1 et 6 mois de recul.
Sources et définitions (suite)
Offre d’emploi et graphe des métiers

Source : Pôle emploi, STMT - Données brutes

OEE : Offre d’emploi enregistrée.

DEE : Demande d’emploi enregistrée.

Offre d’emploi durable, temporaire, occasionnelle : Offre d’emploi durable : durée supérieure à 6 mois, offre
d’emploi temporaire : de 1 à 6 mois, offre d’emploi occasionnelle : moins de 1 mois.

Taux de satisfaction : Rapport entre les offres d’emploi satisfaites et les offres d’emploi sorties.

Taux d’écoulement de la demande = Demandes d’emploi sorties/ Demandes d’emploi sorties + DEFM.

Taux de chômage

Source : Insee

Proportion du nombre de chômeurs au sens du Bureau international du travail (BIT) dans la population active au sens
du BIT.

Emploi intérimaire

Source : Pôle emploi, serveur ETT

Les statistiques d’emploi intérimaire sont établies à partir de la source déclarative « Relevé Mensuel de Mission » des
entreprises de travail temporaire (ETT).

Le nombre d’intérimaires est calculé à l’aide de l’indicateur fin de mois. La série est obtenue à partir du niveau de la
statistique annuelle d’emploi intérimaire au 31.12.1995 auquel sont appliqués les taux mensuels d’évolution de
l’indicateur fin de mois. En raison de la forte variabilité journalière, l’indicateur fin de mois est construit en fonction de
la moyenne des cinq derniers jours ouvrés « pertinents » du mois, et non au seul dernier jour ouvré du mois. Au début
du mois M+2 sont connus les indicateurs provisoires du mois M et rectifiés du mois M-1.

Emploi salarié

Source : Acoss-Urssaf

Les Bordereaux Récapitulatifs de Cotisations (BRC) sont remplis par les établissements employeurs du régime général
exerçant leur activité en France qui déclarent aux Urssaf leurs cotisations sociales, les différentes assiettes salariales
donnant lieu à cotisations ou à allégements, ainsi que leurs effectifs salariés. Cette déclaration est mensuelle si
l’effectif de l’entreprise est supérieur à 10 salariés et en principe trimestrielle en deçà de ce seuil. La DSN, qui depuis
mars 2015, se substitue progressivement au BRC, fournit chaque mois des données individuelles et les données
agrégées du BRC. D’ici le 1er janvier 2018, les effectifs déclarés utilisés dans la chaîne de production Acoss sont
progressivement remplacés par des effectifs calculés à partir des données individuelles.
Le champ de la publication couvre l’ensemble des cotisants du champ concurrentiel, « secteur privé » selon la
définition de la DGAFP (tous les secteurs d’activité économique sauf les administrations publiques, l’éducation non
marchande (établissements d’enseignement relevant de l’Etat ou des collectivités locales), la santé non marchande)
affiliés au régime général, domiciliés en France, hors agriculture, sylviculture et pêche (secteur AZ, qui relève en
grande partie de la Mutuelle sociale agricole), hors activités extra-territoriales (UZ) et hors salariés des particuliers
employeurs, en France hors Mayotte.
L’effectif salarié est un effectif en fin de période ; chaque salarié compte pour un, indépendamment de sa durée de
travail. Cet effectif réel en fin de mois diffère d’autres notions d’emploi faites en ETP ou qui excluent certaines
catégories de salariés dont les emplois aidés.

Etablissement : Unité de production de biens ou de services, dépendante juridiquement d‘une entreprise mais
géographiquement indépendante.
Sources et définitions (suite)
Déclarations préalables à l’embauche

Source : Acoss-Urssaf

La déclaration préalable à l’embauche (DPAE) remplace la déclaration unique d’embauche (DUE). Cette formalité
obligatoire avant toute embauche s’effectue en une seule fois auprès d’un seul interlocuteur, l’Urssaf. Elle rassemble 6
formalités liées à l’embauche.

Besoins en main d’œuvre

Source : Pôle emploi

Enquête par questionnaires à destination des établissements de Bourgogne-Franche-Comté (relevant des champs de
l’Assurance chômage ; établissements de 0 salarié ayant émis une DUE au cours des 12 derniers mois ; du secteur
agricole ; du secteur public-collectivités territoriales ; des établissements publics administratifs), administrée d’octobre
à décembre, principalement par courrier et une partie par interrogation téléphonique.
Calendrier prévisionnel des mises à jour

Thème Source Périodicité Prochaine échéance

Population Insee Annuelle Octobre 2018

Demande d'emploi Pôle Emploi Trimestrielle Octobre 2018

Allocataires indemnisés Pôle Emploi Trimestrielle Octobre 2018

Offre d'emploi Pôle Emploi Trimestrielle Octobre 2018

Graphe des métiers Pôle Emploi Trimestrielle Octobre 2018

Taux de chômage Insee Trimestrielle Octobre 2018

Emploi intérimaire Pôle Emploi Trimestrielle Octobre 2018

Trimestrielle Octobre 2018


Emploi salarié Acoss-Urssaf
Annuelle Octobre 2018

DPAE Acoss-Urssaf Trimestrielle Octobre 2018

BMO Pôle Emploi Annuelle Octobre 2018

Les mises à jour peuvent être décalées si les sources d’informations ne sont pas disponibles aux dates prévues

La reproduction des éléments contenus dans ce document est autorisée


sous réserve de mentionner la source Pôle emploi Bourgogne-Franche-Comté ou autre source indiquée

EN SAVOIR PLUS

Retrouvez les tendances régionales et territoriales du marché du travail et de l’emploi sur l’observatoire de l’emploi Bourgogne-Franche-Comté
www.observatoire-poleemploi-bfc.fr

Contactez le Service Statistiques, Études et Évaluations Bourgogne-Franche-Comté


statistiques.bfc@pole-emploi.fr

Retrouvez les statistiques et analyses nationales sur


www.pole-emploi.org

Réalisation Pôle emploi Bourgogne-Franche-Comté


Service Statistiques, Études et Évaluations 41 avenue Françoise Giroud
21000 DIJON

www.observatoire-poleemploi-bfc.fr