Sie sind auf Seite 1von 6

Régulateur Numérique Fuji

Micro-Calculateur de Procédé < CC-M >

FCNO : 1127
Un nouveau type de régulateur multifonctions
Le CC-M est un régulateur multiboucles d’un nouveau type intégrant à la fois les
fonctions de 1 à 4 régulateurs monoboucles, d’un calculateur de procédé, d’une
centrale d’alarme, d’un enregistreur sans papier et d’un micro-automate.
Son écran graphique LCD 16 couleurs permet la visualisation d’un grand nombre
d’informations sur le procédé d’une façon simple et rapide d’emploi via un ensemble
d’écrans (vues multiboucles, enregistrements…) et de menus déroulants.
Sa puissance, sa flexibilité et la convivialité de son interface opérateur font du CC-M un
des régulateurs multiboucles les plus performants de sa génération.

■ De 1 à 4 boucles cascades
(8 PID, 4 sorties de commande)
• De 1 à 8 boucles PID et 4 sorties de commande 4-20 mA sont disponibles par appareil.
• L’utilisation d’une interface externe OPTO 22 permet d’augmenter de 4 entrées ou sorties analogiques et de 32
entrées ou sorties logiques le nombre d’entrées / sorties présentes sur l’appareil (16 entrées / sorties analogiques
et 21 entrées / sorties logiques).
• Une commande manuelle indépendante du CC-M offre à l’utilisateur la possibilité de reprendre en secours les 4
sorties vannes sans interrompre la bonne marche du procédé.
L’exemple ci-dessous montre comment la régulation d’un four, assurée normalement par 4 régulateurs monoboucles,
peut être effectuée par une unité CC-M.
Régulation de combustion et de chauffe d’un four

■ Configuration compatible IEC 1131-3 (option)


• L’utilisation de langages de configuration conformes à la norme IEC1131-3 permet l’exécution simultanée de
fonctions de régulation et d’automatisme (blocs de fonction, schéma logique, Grafcet : 2 k mots).
L’exemple ci-dessous montre comment les fonctions d’un régulateur monoboucle et d’un séquenceur logique d’alarme
peuvent être effectuées par une unité CC-M.

Séquenceur, annonciateur d’alarmes & boucles de régulation

■ Enregistrements courants et historiques


• De 1 à 32 courbes peuvent être visualisées.
• Une carte mémoire externe permet la sauvegarde des données enregistrées. La capacité de stockage est d’environ
1,35 million de points pour une carte mémoire Compact Flash de 30 Mo.
Affichage graphique

Affichage graphique convivial


Le CC-M propose un menu sur
3 pages. Chacune permet
l’affichage de 5 ou 8 types
d’écran. Des liens ‘’intelligents’’
entre ces différents écrans
permettent de simplifier les La Page menu La Page menu La Page menu
manipulations de l’opérateur. 1/3 permet la 2/3 permet la 3/3 permet la
sélection de sélection de sélection de
L’accès aux pages menus se fait
8 types d’écran 8 types 5 types
par appui successif sur la touche de conduite d’écran de d’écran de
menu. procédé. paramétrage. configuration.

Accès réglementé par mot de passe

Écrans de contrôle
8 boucles
Écrans de contrôle
4 boucles
Écrans de réglage
des actions PID Également, Écrans de paramétrage, Écrans de configuration des
Écrans écrans de écrans de configuration des blocs de fonction, écrans
d’enregistrement contrôle 1 et paramètres de linéarisation, système, écran de
2 boucles écrans alarmes, etc. configuration des paramètres
de communication, etc.

Écrans d’aide à la supervision du procédé


• Écran historique d’alarmes : Enregistre l’heure d’apparition et de retour à la normale, le type et le nom de l’alarme.
• Écran d’alarme courante : Affiche la dernière alarme détectée.
• Écran d’affichage des entrées / sorties : Indique la valeur des entrées / sorties logiques et analogiques ainsi que
celle des données échangées sur les liaisons numériques.
• Écran d’affichage des entrées / sorties des wafers : Indique la valeur des Entrées / sorties logiques et analogiques
des blocs de fonction (wafers) configurés.
• Écran indicateurs analogiques : Affiche des valeurs du procédé en unités physiques.
Configuration simple

Logiciel de configuration ‘’CC-M Loader’’ Atelier logiciel compatible IEC 1131-3


Le régulateur CC-M peut être configuré via un La configuration du CC-M peut-être réalisée à l’aide
logiciel pour micro-ordinateur PC. Un câble reliant la d’un langage conforme à la norme IEC 1131-3.
face avant du régulateur (RS232C) au PC permet le L’atelier logiciel utilisé est le logiciel ISaGRAPH®
chargement ou la sauvegarde de la configuration. pour micro-ordinateur compatible PC. La capacité
Les fonctions de configuration associées au mémoire de l’appareil correspond à un programme
progiciel de supervision ‘’CC-M Viewer’’ offrent les en schéma logique de 2 k mots. L’utilisateur a le
mêmes possibilités pour l’ensemble des 1 à 8 CC-M choix entre les différents langages propre à la
connectés via la liaison MODBUS® (RS485). norme : blocs de fonction (FBD), schéma logique
(LD), Grafcet (SFC) ou littéral (ST & IL).
La totalité de la configuration du CC-M peut être également effectuée par la face avant du régulateur.

Programmation par blocs de fonction


La configuration du mode de fonctionnement du CC-M consiste à connecter entre eux des blocs de fonction
appelés ‘’wafers’’. Une bibliothèque d’environ 100 types de wafer est disponible en mémoire de l’appareil. La
réalisation des différentes fonctions de régulation et de calcul se fait par le choix du code du type de wafer, la
configuration de ses entrées/sorties et de ses paramètres internes.
Par exemple, l’utilisation et la liaison entre eux des wafers N° 21, 22 et 23 permet la configuration d’une boucle
PID simple en mémoire du CC-M.

Superviseur ‘’CC-M Viewer’’

L’association d’un ou plusieurs régulateurs CC-M


avec le progiciel de supervision ‘’CC-M Viewer’’
permet d’offrir à l’utilisateur une solution système
performante et économique. Ce progiciel fonctionne
sur micro-ordinateur compatible PC sous
Windows NT®. De 1 à 8 régulateurs CC-M peuvent
être connectés via la liaison numérique RS485 /
MODBUS®. Les combinaisons possibles avec
d’autres appareils grâce à la seconde liaison RS485
permettent d’intégrer le CC-M comme un élément
de base dans une architecture système de
contrôle/commande et de supervision.
Importantes possibilités de communication
Le régulateur CC-M dispose de deux liaisons numériques RS485. La première offre, grâce à l’adoption du
protocole MODBUS®, la possibilité de communiquer avec l’ensemble des automates, progiciels de supervision
ou systèmes numériques de contrôle/commande du marché. La seconde permet la gestion de modules
d’entrées/sorties déportés OPTO22® suivant le protocole MISTIC®.

Nombreuses stratégies de régulation disponibles


• Régulation monoboucle • Régulation avec sélecteur à plusieurs entrées
• Régulation multiboucles • Régulation avancée (gain variable, prédicteur
• Régulation cascade de Smith…)
• Régulation de proportion • Fonctions simultanées de régulation et
• Régulation à consigne programmée d’automatisme

Exemples d’application
• Traitement des eaux
Contrôle de la distribution en eau, commande de pompe, régulation de dosage
• Chaudière pour production de vapeur
Régulation du débit d’alimentation en eau, du niveau chaudière et de la combustion
• Fours de traitement
Régulation de combustion, contrôle multi-zones, fonctionnement batch ou continu
• Gaz de ville
Unité de production, contrôle de la distribution
• Usine d’incinération
Contrôle de la température de combustion, commande de ventilateurs et régulation des
fumées
• Autres
Contrôle/commande d’autoclave, calcul de débit pour canaux ouverts, supervision
d’analyseurs multi-gaz…
■ Spécifications
Type PDA Spécifications
Fonction de Régulation Nombre de boucles PID 1 boucle (1 sortie de commande / 2 PID)
et de Calcul 2 boucles (2 sorties de commande / 4 PID)
4 boucles (4 sorties de commande / 8 PID)
Méthode de programmation Configuration par bloc de fonction (wafer) / par schéma logique ou par
grafcet (IsaGRAF®)
Capacité de programmation 48 blocs de fonction (wafer) x 4 boucles
(max. 192 wafers / max. 2k mots)
Type de bloc de fonction Environ 100 types de bloc de fonction (wafer)
Vitesse de scrutation Réglable, 200 msec pour 4 boucles (8 PID)
Mode opérateur C-A-M (Auto/Manu, Local/Cascade pour chaque PID)
Signaux Analogiques Entrées Analogiques 2 entrées configurables,
en standard, tension 0-5Vcc / 1-5Vcc / 0-10Vcc (4-20mA par ajout d’une
résistance 250Ω)
en option, thermocouple ou sonde à résistance
6 entrées tension 0-5Vcc / 1-5Vcc / 0-10Vcc (4-20mA par ajout d’une
résistance 250Ω)
Sorties Analogiques 1, 2 ou 4 sorties de commande 4-20mA suivant version
4 sorties tension 0-5Vcc / 1-5Vcc / 0-10Vcc
Signaux Logiques Entrées Logiques 10 entrées contact sec (ON/0V, OFF/24V)
Sorties Logiques 11 sorties transistor à collecteur ouvert dont 1 sortie ‘’Chien de garde’’
(Watchdog)
Affichage Écran graphique couleur LCD rétro-éclairé
Alimentation 85 à 264 Vca - 50/60 Hz
20 à 30 Vcc
Unité de Secours (Option) Commande externe permettant la reprise en manuel de 1, 2 ou 4 sorties
régulateurs
Liaisons Numériques (Option) 1 liaison RS232C en face avant pour configuration,
1 liaison RS485 MODBUS® esclave pour supervision,
1 liaison RS485 maître pour module E/S OPTO22®
Carte Mémoire (Option) Carte mémoire type Compact Flash®,
Capacité 4, 20 et 30MB
Logiciels de (Option) Logiciel de configuration sous Windows 95®
configuration pour PC (Option) Logiciel de configuration graphique ISaGRAF® basé sur la norme IEC
1131 (langage LD, SFC et FBD)
Logiciel de supervision (Option) Logiciel de configuration et de supervision CC-M Viewer sous
Windows/NT®

■ Dimensions (unité : mm)

Windows 95 est une marque déposée de Microsoft corporation


MODBUS® est une marque déposée de Gould Modicon
ISaGRAF® est une marque déposée de CJ International
Compact Flash® est une marque déposée de Compact Flash Association
OPTO22® et MISTIC® sont des marques déposées d’OPTO22
Fuji Electric France S.A.
46, rue Georges Besse - ZI du Brézet
F 63039 Clermont-Fd Cedex 2 - FRANCE
France : Tél. 04 73 98 26 98 - Fax 04 73 98 26 99
International : Tél. (33) 4 7398 2698 - Fax. (33) 4 7398 2699
E-mail : fujielectric.france@wanadoo.fr

Les informations contenues dans ce catalogue peuvent être modifiées sans préavis.