Sie sind auf Seite 1von 67

Cent-troisième année – N° 6292 22 kaada 1435 (18 septembre 2014)

ISSN 0851 - 1217


ROYAUME DU MAROC

BULLETIN OFFICIEL
EDITION DE TRADUCTION OFFICIELLE

TARIFS D’ABONNEMENT ABONNEMENT


EDITIONS AU MAROC IMPRIMERIE OFFICIELLE
A L’ETRANGER Rabat - Chellah
{
6 mois 1 an
Tél. : 05.37.76.50.24 ‑ 05.37.76.50.25
Edition générale................................................................... 250 DH 400 DH A destination de l’étranger, 05.37.76.54.13
par voies ordinaire, aérienne
Edition des débats de la Chambre des Représentants............ — 200 DH Compte n° :
ou de la poste rapide interna‑
Edition des débats de la Chambre des Conseillers................. — 200 DH tionale, les tarifs prévus ci- 310 810 1014029004423101 33
Edition des annonces légales, judiciaires et administratives... 250 DH 300 DH contre sont majorés des frais ouvert à la Trésorerie Préfectorale de Rabat
d’envoi, tels qu’ils sont fixés
Edition des annonces relatives à l’immatriculation foncière.. 250 DH 300 DH par la réglementation postale au nom du régisseur des recettes
Edition de traduction officielle............................................. 150 DH 200 DH en vigueur. de l’Imprimerie officielle

L’édition de traduction officielle contient la traduction officielle des lois et règlements ainsi que le texte en langue étrangère
des accords internationaux lorsqu’aux termes des accords, ledit texte fait foi, soit seul, soit concurremment avec le texte arabe

Pages Pages
SOMMAIRE Dahir n° 1-14-146 du 25 chaoual 1435 (22 août 2014)
portant promulgation de la loi n° 81-14
complétant et modifiant l’intitulé du livre V
TEXTES GENERAUX et l’article 546 de la loi n° 15-95 formant
Code de commerce promulguée par le dahir
Office national des pêches. n° 1-96-83 du 15 rabii I 1417 (1er août 1996).... 4084
Dahir n° 1-14-140 du 25 chaoual 1435 (22 août 2014) Régime de sécurité sociale.
portant promulgation de la loi n° 90-12 modifiant
et complétant le dahir n° 1-69-45 du 4 hija 1388 Dahir n° 1-14-143 du 25 chaoual 1435 (22 août 2014)
portant promulgation de la loi n° 03-14 modifiant
(21 février 1969) relatif à l'Office national des
et complétant le dahir portant loi n° 1-72-184 du
pêches.............................................................. 4081
15 joumada II 1392 (27 juillet 1972) relatif au
Code de la couverture médicale de base. régime de sécurité sociale................................. 4085

Dahir n° 1-14-141 du 25 chaoual 1435 (22 août 2014) Titrisation des actifs.
portant promulgation de la loi n° 120-13 Dahir n° 1-14-144 du 25 chaoual 1435 (22 août 2014)
modifiant et complétant la loi n° 65-00 portant portant promulgation de la loi n° 05-14
Code de la couverture médicale de base............ 4083 modifiant la loi n° 33-06 relative à la titrisation
Code de commerce. des actifs.......................................................... 4087

Dahir n° 1-14-142 du 25 chaoual 1435 (22 août 2014) Mareyage.


portant promulgation de la loi n° 134-12 Dahir n° 1-14-147 du 25 chaoual 1435 (22 août 2014)
abrogeant et remplaçant les dispositions de portant promulgation de la loi n° 82-14
l’article 503 de la loi n° 15-95 formant Code de modifiant et complétant la loi n° 14-08 relative
commerce........................................................ 4083 au mareyage.................................................... 4088
4076 BULLETIN OFFICIEL Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014)
Pages Pages
Zone franche dans le port de Tanger. – Convention de coopération judiciaire en
Création. matière civile entre le Royaume du
Maroc et la République fédérative du
D a hir n°  1-14 -14 8 d u 25  chaou al  1435
Brésil.
(22  août  2014) portant promulgation de
la loi n° 105-14 portant ratification du Dahir n° 1-14-153 du 25 chaoual 1435 (22 août 2014)
portant promulgation de la loi n° 124-13 portant
décret-loi n° 2-14-200 du 4 joumada II 1435
approbation de la Convention de coopération
(4 avril 2014) abrogeant le dahir n°1-61-426 du judiciaire en matière civile, faite à Brasilia le
22 rejeb 1381 (30 décembre 1961) portant 18 septembre 2013 entre le Royaume du Maroc
création d’une zone franche dans le port de et la République fédérative du Brésil................ 4115
Tanger............................................................. 4089
Amendement à la Convention entre le
Sûreté et sécurité nucléaires et radiologiques. Royaume du Maroc et la République de
l’Inde en vue d’éviter la double imposition
Dahir n° 1-14-149 du 25  chaoual 1435 (22 août 2014)
et l’évasion fiscale en matière d’impôts
portant promulgation de la loi n° 142-12 sur le revenu.
relative à la sûreté et à la sécurité nucléaires
et radiologiques et à la création de l'Agence Dahir n° 1-14-154 du 25 chaoual 1435 (22 août 2014)
portant promulgation de la loi n° 08-14 portant
marocaine de sûreté et de sécurité nucléaires et
approbation de l’Amendement à la Convention
radiologiques................................................... 4090 entre le Royaume du Maroc et la République
Convention européenne pour la protection de l’Inde en vue d’éviter la double imposition
et l’évasion fiscale en matière d’impôts sur le
des personnes à l’égard du traitement revenu, fait à New Delhi le 8 août 2013............ 4115
automatisé des données à caractère
personnel. Royaume du Maroc et Royaume d’Arabie
Saoudite :
Dahir n° 1-14-150 du 25 chaoual 1435 (22 août 2014)
• Note d’entente dans le domaine du service civil.
portant promulgation de la loi n° 46-13 portant
approbation de la Convention européenne n° 108 Dahir n° 1-14-155 du 25 chaoual 1435 (22 août 2014)
pour la protection des personnes à l’égard du portant promulgation de la loi n° 10-14 portant
approbation de la Note d ’entente dans le
traitement automatisé des données à caractère
domaine du service civil (fonction publique),
personnel, faite à Strasbourg le 28 janvier 1981... 4114 faite à Rabat le 23 hija 1434 (29 octobre 2013),
Convention du Conseil de l’Europe relative entre le gouvernement du Royaume du Maroc
et le gouvernement du Royaume d ’Arabie
au blanchiment, au dépistage, à la saisie Saoudite.......................................................... 4116
et à la confiscation des produits du crime
• Convention de coopération douanière.
et au financement du terrorisme.
Dahir n° 1-14-156 du 25 chaoual 1435 (22 août 2014)
Dahir n° 1-14-151 du 25 chaoual 1435 (22 août 2014) portant promulgation de la loi n° 11-14 portant
portant promulgation de la loi n° 54-13 approbation de la Convention de coopération
portant approbation de la Convention du douanière, faite à Rabat le 23 hija 1434
Conseil de l’Europe relative au blanchiment, (29 octobre 2013) entre le gouvernement du
au dépistage, à la saisie et à la confiscation Royaume du Maroc et le gouvernement du
des produits du crime et au financement du Royaume d’Arabie Saoudite............................. 4116
terrorisme, faite à Varsovie le 16 mai 2005....... 4114 Royaume du Maroc et République gabonaise :
Convention unifiée pour l’investissement des • Accord bilatéral d’assistance mutuelle
capitaux arabes dans les pays arabes. administrative en matière douanière.

Dahir n° 1-14-152 du 25 chaoual 1435 (22 août 2014) Dahir n° 1-14-157 du 25 chaoual 1435 (22 août 2014)
portant promulgation de la loi n° 118-13 portant promulgation de la loi n° 14-14 portant
approbation de l’Accord bilatéral d’assistance
portant approbation de la Convention unifiée
mutuelle administrative en matière douanière,
pour l’investissement des capitaux arabes fait à Rabat le 5 septembre 2013 entre le
dans les pays arabes (révisée), faite à Rabat le gouvernement du Royaume du Maroc et le
22 janvier 2013................................................. 4115 gouvernement de la République gabonaise....... 4117
Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014) BULLETIN OFFICIEL 4077
Pages Pages
• Accord relatif à la suppression de visas pour les Manomètres pour le gonf lage des
passeports ordinaires. pneumatiques des véhicules automobiles.
Dahir n° 1-14-158 du 25 chaoual 1435 (22 août 2014) Arrêté du ministre de l’industrie, du commerce, de
portant promulgation de la loi n° 17-14 l’investissement et de l’économie numérique
portant approbation de l’Accord fait à Rabat n° 2676-14 du 19 ramadan 1435 (17 juillet 2014)
le 5 septembre 2013 entre le gouvernement du relatif aux manomètres utilisés pour le gonflage
Royaume du Maroc et le gouvernement de la des pneumatiques des véhicules automobiles..... 4120
République gabonaise relatif à la suppression
de visas pour les passeports ordinaires.............. 4117 Aéronautique civile.  – Inscription des droits
Royaume du Maroc et République de Serbie : sur aéronefs.
Arrêté du ministre délégué auprès du ministre de
• Convention tendant à éviter la double imposition
l’équipement, du transport et de la logistique
en matière d’impôts sur le revenu.
chargé du transport n° 2253-14 du 12 ramadan
Dahir n° 1-14-159 du 25 chaoual 1435 (22 août 2014) 1435 (10 juillet 2014) modifiant l’arrêté du
portant promulgation de la loi n° 99-13 portant ministre de l’équipement et des transports
approbation de la Convention faite à Belgrade n° 1150-05 du 20 ramadan 1426 (24 octobre 2005)
le 6 juin 2013 entre le Royaume du Maroc et la relatif aux conditions d’inscription des aéronefs
République de Serbie tendant à éviter la double sur le registre marocain d’immatriculation à
imposition en matière d’impôts sur le revenu.... 4118 l’emplacement et aux dimensions des marques
• Accord portant création d’une commission mixte de nationalité et d’immatriculation des aéronefs,
de coopération commerciale, économique, aux inscriptions de droits sur aéronefs et fixant
scientifique et technique.
le montant des taxes à percevoir....................... 4122

Dahir n° 1-14-160 du 25 chaoual 1435 (22 août 2014)


portant promulgation de la loi n° 123-13 portant TEXTES PARTICULIERS
approbation de l’Accord fait à Belgrade le
6 juin 2013 entre le gouvernement du Royaume Société Médi Telecom. – Modification du
du Maroc et le gouvernement de la République
cahier des charges.
de Serbie portant création d’une commission
mixte de coopération commerciale, économique, Décret n° 2-14-482 du 11 chaoual 1435 (8 août 2014)
scientifique et technique................................... 4118 portant modification du cahier des charges de la
société Médi Telecom annexé au décret n° 2-99-895
• Accord sur la promotion et la protection
du 19 rabii II 1420 (2 août 1999)..................... 4123
réciproques des investissements.
Dahir n° 1-14-161 du 25 chaoual 1435 (22 août 2014) Permis de recherches d'hydrocarbures.
portant promulgation de la loi n° 02-14 portant Arrêté du ministre de l’énergie, des mines, de l’eau et
approbation de l’Accord fait à Belgrade le de l’environnement n° 2235-14 du 12 rejeb 1435
6 juin 2013 entre le Royaume du Maroc et la (12 mai 2014) modifiant l’arrêté du ministre
République de Serbie sur la promotion et la de l ’ énergie, des mines, de l ’eau et de
protection réciproques des investissements........ 4119 l’environnement n° 338-14 du 4 rabii I 1435
Industrie, commerce, professions libérales (6 janvier 2014) accordant le permis de recherche
et agriculture. – Fixation des montants d ’ hydrocarbures dit « TAR HAZOUTE
du salaire minimum légal. OFFSHORE 1 » à l’Office national des
hydrocarbures et des mines et à la société
Décret n° 2-14-343 du 26 chaabane 1435 (24 juin 2014) « Kosmos Energy Deepwater Morocco ».......... 4123
portant fixation des montants du salaire
minimum légal dans l’industrie, le commerce, Arrêté du ministre de l’énergie, des mines, de l’eau et
les professions libérales et l’agriculture............. 4119 de l’environnement n° 2236-14 du 12 rejeb 1435
(12 mai 2014) modifiant l’arrêté du ministre
Conseil économique social et environnemental. – de l ’ énergie, des mines, de l ’eau et de
Procédures d'exécution des dépenses. l’environnement n° 339-14 du 4 rabii I 1435
Décret n° 2-13-981 du 27 ramadan 1435 (25 juillet 2014) (6 janvier 2014) accordant le permis de recherche
modifiant le décret n° 2-11-344 du 9 kaada 1432 d ’ hydrocarbures dit « TAR HAZOUTE
(7 octobre 2011) relatif aux procédures OFFSHORE 2 » à l’Office national des
d’exécution des dépenses du Conseil économique hydrocarbures et des mines et à la société
et social........................................................... 4120 « Kosmos Energy Deepwater Morocco ».......... 4124
4078 BULLETIN OFFICIEL Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014)
Pages Pages
Arrêté du ministre de l’énergie, des mines, de l’eau et Arrêté du ministre de l’énergie, des mines, de l’eau et
de l’environnement n° 2237-14 du 12 rejeb 1435 de l’environnement n° 2234-14 du 12 rejeb 1435
(12 mai 2014) modifiant l’arrêté du ministre (12 mai 2014) instituant la cession partielle
de l ’ énergie, des mines, de l ’eau et de des parts d’intérêt détenues par la société
l’environnement n° 340-14 du 4 rabii I 1435 « Kosmos Energy Deepwater Morocco » dans
(6 janvier 2014) accordant le permis de recherche les permis de recherche d’hydrocarbures dits
d ’ hydrocarbures dit « TAR HAZOUTE « TARHAZOUTE OFFSHORE 1 à 4 » au
OFFSHORE 3 » à l’Office national des profit de la société « BP Exploration (Morocco)
Limited »......................................................... 4128
hydrocarbures et des mines et à la société
« Kosmos Energy Deepwater Morocco ».......... 4124 Arrêté du ministre de l’énergie, des mines, de l’eau
et de l’environnement n° 2650-14 du 19 rejeb
Arrêté du ministre de l’énergie, des mines, de l’eau et 1435 (19 mai 2014) instituant la cession partielle
de l’environnement n° 2238-14 du 12 rejeb 1435 des parts d’intérêt détenues par la société
(12 mai 2014) modifiant l’arrêté du ministre « Teredo Morocco Limited » dans les permis de
de l ’ énergie, des mines, de l ’eau et de recherche d’hydrocarbures dits « BOUJDOUR
l’environnement n° 341-14 du 4 rabii I 1435 OFFSHORE SHALLOW I à V » au profit de
(6 janvier 2014) accordant le permis de recherche la société « Glencore Exploration (Morocco) Ltd ».. 4128
d ’ hydrocarbures dit « TAR HAZOUTE
Passage à la première période complémentaire.
OFFSHORE 4 » à l’Office national des
hydrocarbures et des mines et à la société Arrêté du ministre de l ’ énergie, des mines,
« Kosmos Energy Deepwater Morocco ».......... 4125 de l’eau et  de  l’environnement n°  2103-14
du 14 joumada II 1435 (14 avril 2014) modifiant
Arrêté du ministre de l’énergie, des mines, de l’eau et l’arrêté du ministre de l’énergie, des mines,
de l’environnement n° 2239-14 du 12 rejeb 1435 de l’eau et de l’environnement n° 481-14 du
(12 mai 2014) accordant le permis de recherche 4 rabii I 1435 (6 janvier 2014) accordant le
d’hydrocarbures dit « GHARB OFFSHORE passage à la première période complémentaire
SUD I» à l’Office national des hydrocarbures et du permis de recherche d ’ hydrocarbures
des mines et à la société « Repsol Exploracion dit «  FOUM ASSAKA OFFSHORE I »
Gharb, S.A ».................................................... 4125 à l’Office national des hydrocarbures et des mines
et aux sociétés « Kosmos Energy Deepwater
Arrêté du ministre de l’énergie, des mines, de l’eau et Morocco » et « Pathfinder Hydrocarbon
de l’environnement n° 2240-14 du 12 rejeb 1435 Ventures Limited »........................................... 4129
(12 mai 2014) accordant le permis de recherche
Arrêté du ministre de l ’ énergie, des mines,
d’hydrocarbures dit « GHARB OFFSHORE
de l’eau et  de  l’environnement n°  2104-14
SUD II » à l’Office national des hydrocarbures du 14 joumada II 1435 (14 avril 2014) modifiant
et des mines et à la société « Repsol Exploracion l’arrêté du ministre de l’énergie, des mines,
Gharb, S.A ».................................................... 4126 de l’eau et de l’environnement n° 482-14 du
Arrêté du ministre de l’énergie, des mines, de l’eau et 4 rabii I 1435 (6 janvier 2014) accordant le
de l’environnement n° 2241-14 du 12 rejeb 1435 passage à la première période complémentaire
du permis de recherche d ’ hydrocarbures
(12 mai 2014) accordant le permis de recherche
dit «  FOUM ASSAKA OFFSHORE II »
d’hydrocarbures dit « GHARB OFFSHORE
à l’Office national des hydrocarbures et des mines
SUD III » à l’Office national des hydrocarbures et aux sociétés « Kosmos Energy Deepwater
et des mines et à la société « Repsol Exploracion Morocco » et « Pathfinder Hydrocarbon
Gharb, S.A ».................................................... 4126 Ventures Limited »........................................... 4129
Cession partielle de parts d'intérêt. Arrêté du ministre de l ’ énergie, des mines,
Arrêté du ministre de l ’ énergie, des mines, de l’eau et  de  l’environnement n°  2105-14
du 14 joumada II 1435 (14 avril 2014) modifiant
de l’eau et  de  l’environnement n°  2102-14
l’arrêté du ministre de l’énergie, des mines,
du 14 joumada II 1435 (14 avril 2014) instituant
de l’eau et de l’environnement n° 483-14 du
la cession partielle de la part d’intérêt détenue 4 rabii I 1435 (6 janvier 2014) accordant le
par la société « Pathfinder Hydrocarbon passage à la première période complémentaire
Ventures Limited » dans les permis de recherche du permis de recherche d ’ hydrocarbures
d ’ hydrocarbures dits «  FOUM ASSAKA dit «  FOUM ASSAKA OFFSHORE III »
OFFSHORE I à IV » au profit de la société à l’Office national des hydrocarbures et des mines
« SK Innovation Co. Ltd »............................... 4127 et aux sociétés « Kosmos Energy Deepwater
Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014) BULLETIN OFFICIEL 4079
Pages Pages
Morocco » et « Pathfinder Hydrocarbon A r rê t é d u m i n i s t re d e l ’e n s e i g n e m e n t
Ventures Limited »........................................... 4130 supérieur, de la recherche scientifique et
de la formation des cadres n°  2499-14 du
Arrêté du ministre de l ’ énergie, des mines, 9 ramadan 1435 (7 juillet 2014) complétant
de l’eau et  de  l’environnement n°  2106-14 l’arrêté n°  2963-97 du 2  chaabane 1418
du 14 joumada II 1435 (14 avril 2014) modifiant (3 décembre 1997) fixant la liste des diplômes
l’arrêté du ministre de l’énergie, des mines, reconnus équivalents au diplôme de docteur en
de l’eau et de l’environnement n° 484-14 du médecine......................................................... 4133
4 rabii I 1435 (6 janvier 2014) accordant le A r rê t é d u m i n i s t re d e l ’e n s e i g n e m e n t
passage à la première période complémentaire supérieur, de la recherche scientifique et
du permis de recherche d ’ hydrocarbures de la formation des cadres n°  2501-14 du
dit «  FOUM ASSAKA OFFSHORE IV » 9 ramadan 1435 (7 juillet 2014) complétant
à l’Office national des hydrocarbures et des mines l ’arrêté n°  2189 - 04 du 14 kaada 1425
et aux sociétés « Kosmos Energy Deepwater (27 décembre 2004) fixant la liste des diplômes
Morocco » et « Pathfinder Hydrocarbon reconnus équivalents au diplôme de spécialité
Ventures Limited »........................................... 4130 médicale en cardiologie.................................... 4134
Arrêté du ministre de l’enseignement supérieur, de
Arrêté du ministre de l’énergie, des mines, de l’eau la recherche scientifique et de la formation
et de l’environnement n° 2101-14 du 20 rejeb 1435 des cadres n°  2502-14 du 9 ramadan 1435
(20 mai 2014) accordant le passage à la (7 juillet 2014) complétant l’arrêté n° 572-04 du
première période complémentaire du permis 15 safar 1425 (6 avril 2004) fixant la liste des
de recherche d’hydrocarbures dit « LOUKOS diplômes reconnus équivalents au diplôme de
OFFSHORE I » à l’Office national des spécialité médicale en radiologie...................... 4134
hydrocarbures et des mines et à la société A r rê t é d u m i n i s t re d e l ’e n s e i g n e m e n t
« Chariot Oil & Gas Investments (Morocco) supérieur, de la recherche scientifique et
Limited »......................................................... 4131 de la formation des cadres n°  2503-14 du
9 ramadan 1435 (7 juillet 2014) complétant
Equivalences de diplômes. l’arrêté n° 2871-06 du 8 hija 1427 (29 décembre 2006)
A r rê t é d u m i n i s t re d e l ’e n s e i g n e m e n t fixant la liste des diplômes reconnus équivalents
supérieur, de la recherche scientifique et au diplôme de spécialité médicale en médecine
de la formation des cadres n°  2481-14 du interne............................................................. 4135
9 ramadan 1435 (7 juillet 2014) complétant A r rê t é d u m i n i s t re d e l ’e n s e i g n e m e n t
l ’arrêté n°  346- 04 du 4 moharrem  1425 supérieur, de la recherche scientifique et
(25 février 2004) fixant la liste des diplômes de la formation des cadres n°  2504-14 du
reconnus équivalents au diplôme de spécialité 9 ramadan 1435 (7 juillet 2014) complétant
médicale en oto-rhino-laryngologie.................. 4132 l’arrêté n°  2963-97 du 2  chaabane 1418
(3 décembre 1997) fixant la liste des diplômes
A r rê t é d u m i n i s t re d e l ’e n s e i g n e m e n t reconnus équivalents au diplôme de docteur en
supérieur, de la recherche scientifique et médecine......................................................... 4135
de la formation des cadres n°  2496-14 du Arrêté du ministre de l’enseignement supérieur, de
9 ramadan 1435 (7 juillet 2014) complétant la recherche scientifique et de la formation
l’arrêté n°  1482- 04 du 24 joumada II  1425 des cadres n°  2505-14 du 9 ramadan 1435
(11 août 2004) fixant la liste des diplômes (7 juillet 2014) complétant l’arrêté n° 666-03 du
reconnus équivalents au diplôme de spécialité 7 rejeb 1424 (4 septembre 2003) fixant la liste
médicale en traumatologie-orthopédie............. 4132 des diplômes reconnus équivalents au diplôme
de spécialité médicale en urologie..................... 4136
A r rê t é d u m i n i s t re d e l ’e n s e i g n e m e n t
supérieur, de la recherche scientifique et A r rê t é d u m i n i s t re d e l ’e n s e i g n e m e n t
supérieur, de la recherche scientifique et
de la formation des cadres n°  2498-14 du
de la formation des cadres n°  2506-14 du
9 ramadan 1435 (7 juillet 2014) complétant
9 ramadan 1435 (7 juillet 2014) complétant
l’arrêté n°  2963-97 du 2  chaabane 1418 l’arrêté n°  2963-97 du 2  chaabane 1418
(3 décembre 1997) fixant la liste des diplômes (3 décembre 1997) fixant la liste des diplômes
reconnus équivalents au diplôme de docteur en reconnus équivalents au diplôme de docteur en
médecine......................................................... 4133 médecine......................................................... 4136
4080 BULLETIN OFFICIEL Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014)
Pages Pages
A r rê t é d u m i n i s t re d e l ’e n s e i g n e m e n t A r rê t é d u m i n i s t re d e l ’e n s e i g n e m e n t
supérieur, de la recherche scientifique et supérieur, de la recherche scientifique et
de la formation des cadres n°  2507-14 du de la formation des cadres n°  2511-14 du
9 ramadan 1435 (7 juillet 2014) complétant 9 ramadan 1435 (7 juillet 2014) complétant
l ’arrêté n°  2188 - 04 du 14  kaada  1425 l’arrêté n°  2963-97 du 2  chaabane 1418
(27 décembre 2004) fixant la liste des diplômes (3 décembre 1997) fixant la liste des diplômes
reconnus équivalents au diplôme de spécialité reconnus équivalents au diplôme de docteur en
médicale en ophtalmologie............................... 4137 médecine......................................................... 4139

Arrêté du ministre de l’enseignement supérieur, de A r rê t é d u m i n i s t re d e l ’e n s e i g n e m e n t


la recherche scientifique et de la formation supérieur, de la recherche scientifique et
des cadres n°  2508-14 du 9 ramadan 1435 de la formation des cadres n°  2514-14 du
(7 juillet 2014) complétant l’arrêté n° 666-03 du 9 ramadan 1435 (7 juillet 2014) complétant
7 rejeb 1424 (4 septembre 2003) fixant la liste l’arrêté n°  1134- 06 du 19 joumada I 1427
des diplômes reconnus équivalents au diplôme (16 juin 2006) fixant la liste des diplômes
de spécialité médicale en urologie..................... 4137 reconnus équivalents au diplôme de spécialité
médicale en chirurgie cancérologique............... 4139
A r rê t é d u m i n i s t re d e l ’e n s e i g n e m e n t
supérieur, de la recherche scientifique et
de la formation des cadres n°  2509-14 du ORGANISATION ET PERSONNEL DES
9 ramadan 1435 (7 juillet 2014) complétant ADMINISTRATIONS PUBLIQUES
l ’arrêté n°  2191- 04 du 14  kaada  1425
(27 décembre 2004) fixant la liste des diplômes TEXTES GENERAUX
reconnus équivalents au diplôme de spécialité
médicale en neurochirurgie.............................. 4138
Décret-loi n° 2-14-596 du 5 kaada 1435(1er septembre 2014)
A r rê t é d u m i n i s t re d e l ’e n s e i g n e m e n t complétant la loi n° 012-71 du 12 kaada 1391
supérieur, de la recherche scientifique et (30 décembre 1971) fixant la limite d’âge
de la formation des cadres n°  2510-14 du des fonctionnaires et agents de l’Etat, des
9 ramadan 1435 (7 juillet 2014) complétant municipalités et des établissements publics
l’arrêté n°  2963-97 du 2  chaabane 1418 affiliés au régime des pensions civiles et la loi
(3 décembre 1997) fixant la liste des diplômes n° 05-89 fixant la limite d’âge des personnels
reconnus équivalents au diplôme de docteur en relevant du régime collectif d’allocation de
médecine......................................................... 4138 retraite............................................................ 4140
Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014) BULLETIN OFFICIEL 4081

TEXTES GENERAUX

Office national
Dahir des pêches.
n° 1-14-140 du 25 chaoual 1435 (22 août 2014) portant
promulgation de la loi n° 90-12 modifiant et complétant le
dahir n° 1-69-45 du 4 hija 1388 (21 février 1969) relatif à
l'Office national des pêches.

« pêche maritime parmi les associations les plus


« représentatives des professions suivantes :

(RSW) ;
4082 BULLETIN OFFICIEL Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014)

–norme
nomme le personnel, les directeurs et les autres responsables.

, leur

relatifs aux affaires de l'office et le représente vis-à-vis de

.
Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014) BULLETIN OFFICIEL 4083

Code
Dahirde la couverture
n° 1-14-141 du médicale de 1435
25 chaoual base. (22 août 2014) portant « Article 83. – Sous réserve des dispositions de l’article 44
promulgation de la loi n° 120-13 modifiant et complétant « ci-dessus, la CNOPS charge, sous sa responsabilité, les
la loi n° 65-00 portant Code de la couverture médicale «  sociétés mutualistes la composant ainsi que, sur leur
de base.
«  initiative et après consultation de l’Agence nationale de
« l’assurance maladie, les autres sociétés mutualistes visées à
« l’article 73 ci-dessus, d’assurer une partie ou la quasi-totalité
LOUANGE A DIEU SEUL ! « des missions.......... mutualiste concernée.
(Grand Sceau de Sa Majesté Mohammed VI)
« Les conventions conclues entre la CNOPS et les
Que l’on sache par les présentes – puisse Dieu en élever « autres sociétés mutualistes, prévues à l’alinéa précédent,
et en fortifier la teneur ! « n’entrent en vigueur qu’après leur approbation par l’autorité
Que Notre Majesté Chérifienne, « gouvernementale chargée des finances et celle chargée de
Vu la Constitution, notamment ses articles 42 et 50, « l’emploi.
A DÉCIDÉ CE QUI SUIT : « Article 93. – La CNOPS et les sociétés mutualistes
Est promulguée et sera publiée au Bulletin officiel, à la « visées à l’article 73 ci-dessus doivent mettre en conformité
suite du présent dahir, la loi n° 120-13 modifiant et complétant « leurs statuts et règlements avec les dispositions de la présente loi
la loi n° 65-00 portant code de la couverture médicale de base, « et des textes pris pour son application dans un délai n’excédant
telle qu’adoptée par la Chambre des conseillers et la Chambre « pas six mois, à compter de la date de l’entrée en vigueur de
des représentants.
« la convention visée à l’article 83 ci-dessus.
Fait à Al Hoceima, le 25 chaoual 1435 (22 août 2014).
« Les statuts et règlements visés ci-dessus sont approuvés
Pour contreseing :
« conformément aux textes législatifs en vigueur. »
Le Chef du gouvernement,
ABDEL-ILAH BENKIRAN. Article 2
L’expression « sociétés mutualistes prévues à l’article 73
* ci-dessus » remplace l’expression « les sociétés mutualistes la
* * composant » mentionnée dans les articles 81, 82, 91 et 92 de
la loi n° 65-00 précitée.
Loi n° 120-13
modifiant et complétant la loi n° 65-00 Article 3
portant code de la couverture médicale de base
La présente loi entre en vigueur à compter du premier
jour du mois qui suit la date de sa publication au Bulletin
Article premier officiel.
Sont modifiées et complétées comme suit les dispositions
des articles 73, 83 et 93 de la loi n° 65-00 portant code de
la couverture médicale de base, promulguée par le dahir
n° 1-02-296 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu’elle a Le texte en langue arabe a été publié dans l’édition générale du
été modifiée : « Bulletin officiel » n° 6290 du 15 kaada 1435 (11 septembre 2014).
« Article 73. – La gestion du régime d’assurance maladie
« obligatoire de base prévu à l’article 71 ci-dessus est confiée Code
Dahirde commerce.du 25 chaoual 1435 (22 août 2014) portant
n° 1-14-142
« aux organismes ci-après :
promulgation de la loi n° 134-12 abrogeant et remplaçant
« – la Caisse nationale de sécurité sociale, dénommée les dispositions de l’article 503 de la loi n° 15-95 formant
« ci-après CNSS, instituée par le dahir portant loi
« n° 1-72-184 du 15 joumada II 1392 (27 juillet 1972), pour Code de commerce.
« les personnes assujetties au régime de sécurité sociale
« et leurs ayants droits ainsi que pour les titulaires de
« pensions du secteur privé ;
LOUANGE A DIEU SEUL !
« – la Caisse nationale des organismes de prévoyance
« sociale, dénommée ci-après CNOPS et dans les (Grand Sceau de Sa Majesté Mohammed VI)
«  conditions fixées par l’article 83 ci-dessous, les
«  sociétés mutualistes la composant et les autres Que l’on sache par les présentes – puisse Dieu en élever
«  sociétés mutualistes instituées conformément aux et en fortifier la teneur !
« dispositions du dahir n° 1-57-187 du 24 joumada II 1383
« (12 novembre 1963) portant statut de la mutualité......» Que Notre Majesté Chérifienne,
(La suite sans modification.) Vu la Constitution, notamment ses articles 42 et 50,
4084 BULLETIN OFFICIEL Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014)

A DÉCIDÉ CE QUI SUIT : Dahir n° 1-14-146 du 25 chaoual 1435 (22 août 2014) portant


promulgation de la loi n° 81-14 complétant et modifiant
Est promulguée et sera publiée au Bulletin officiel, à la l’intitulé du livre V et l’article 546 de la loi n° 15-95
suite du présent dahir, la loi n° 134-12 abrogeant et remplaçant formant Code de commerce promulguée par le dahir
les dispositions de l’article 503 de la loi n° 15-95 formant n° 1-96-83 du 15 rabii I 1417 (1er août 1996).
Code de commerce, telle qu’adoptée par la Chambre des
représentants et la Chambre des conseillers.
Fait à Al Hoceima, le 25 chaoual 1435 (22 août 2014). LOUANGE A DIEU SEUL !

Pour contreseing : (Grand Sceau de Sa Majesté Mohammed VI)


Le Chef du gouvernement, Que l’on sache par les présentes – puisse Dieu en élever
et en fortifier la teneur !
ABDEL-ILAH BENKIRAN.
Que Notre Majesté Chérifienne,
Vu la Constitution, notamment ses articles 42 et 50,
*
A DÉCIDÉ CE QUI SUIT :
* *
Est promulguée et sera publiée au Bulletin officiel,
Loi n° 134-12 à la suite du présent dahir, la loi n° 81-14 complétant et
abrogeant et remplaçant les dispositions de l’article 503 modifiant l’intitulé du livre V et l’article 546 de la loi n° 15-95
de la loi n° 15-95 formant Code de commerce formant Code de commerce promulguée par le dahir
n° 1-96-83 du 15 rabii I 1417 (1er août 1996), telle qu’adoptée par
la Chambre des représentants et la Chambre des conseillers.
Article unique Fait à Al Hoceima, le 25 chaoual 1435 (22 août 2014).

Sont abrogées et remplacées ainsi qu’il suit les Pour contreseing :


dispositions de l’article 503 de la loi n° 15-95 formant Code de Le Chef du gouvernement,
commerce promulguée par le dahir n° 1-96-83 du 15 rabii I 1417 ABDEL-ILAH BENKIRAN.
(1er août 1996) :
« Article 503. – Le compte à vue prend fin par la volonté
*
« de l’une des parties, sans préavis lorsque l’initiative de la * *
« rupture a été prise par le client, sous réserve du préavis prévu Loi n° 81-14
« au chapitre régissant l’ouverture de crédit lorsque la banque complétant et modifiant l’intitulé du livre V et l’article 546
« a pris l’initiative de la rupture. de la loi n° 15-95 formant Code de commerce promulguée
par le dahir n° 1-96-83 du 15 rabii I 1417 (1er août 1996)
« Si le client cesse d’alimenter son compte pendant
« la durée d’une année à compter de la date du dernier solde
« débiteur inscrit en compte, ledit compte doit prendre fin à LIVRE V
« l’initiative de la banque. LES MESURES DE PREVENTION ET DE TRAITEMENT DES
DIFFICULTÉS DE L’ENTREPRISE
« Dans ce cas, la banque doit, avant la clôture du compte,
Article 545
« notifier au client cette clôture, par une lettre recommandée
«  transmise à sa dernière adresse déclarée à son agence ...........................................................................................
« bancaire. TITRE PREMIER
« Si le client n’a pas exprimé sa volonté de garder son LES PROCEDURES DE PREVENTION DES DIFFICULTES
« compte dans un délai de 60 jours à compter de la date de la Chapitre premier
« notification, le compte est réputé clôturé, après expiration
La prévention interne
« de ce délai.
Article 546
« Le compte est également clôturé par le décès,
Lorsque le chef de l’entreprise ne procède pas, de son
« l’incapacité, le redressement ou la liquidation judiciaire du propre chef, au redressement des faits de nature à compromettre
« client. » son exploitation, le commissaire aux comptes, s’il en existe, ou
tout associé dans la société informe le chef de l’entreprise des
faits de nature à compromettre la continuité de l’exploitation
et ce, dans un délai de 8 jours de la découverte des faits et par
Le texte en langue arabe a été publié dans l’édition générale du lettre recommandée avec accusé de réception, comportant
« Bulletin officiel » n° 6290 du 15 kaada 1435 (11 septembre 2014). l’invitation à redresser la situation.
Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014) BULLETIN OFFICIEL 4085

Faute d’exécution par le chef d’entreprise dans un délai « Article premier (3ème alinéa). – Cette Caisse est chargée
de 15 jours de la réception ou s’il n’arrive pas personnellement « de servir :
ou après délibération du conseil d’administration ou du conseil
de surveillance, selon le cas, à un résultat positif, il est tenu de « I. –............................................................ ;
faire délibérer la prochaine assemblée générale pour statuer, « II. –............................................................ :
sur rapport du commissaire aux comptes, à ce sujet.
« a) ..................................................................... ;
« b) .................................................................... ;
Le texte en langue arabe a été publié dans l’édition générale du
« c) .................................................................... ;
« Bulletin officiel » n° 6291 du 19 kaada 1435 (15 septembre 2014).
« d) Indemnité pour perte d’emploi aux travailleurs
Régime de sécurité sociale. « salariés :
Dahir n° 1-14-143 du 25 chaoual 1435 (22 août 2014) portant
promulgation de la loi n° 03-14 modifiant et complétant « III. – Les prestations à long terme...
le dahir portant loi n° 1-72-184 du 15 joumada II 1392
(27 juillet 1972) relatif au régime de sécurité sociale. (La suite sans changement.)
« Article 20. – Le taux de la cotisation..............ministre
« chargé des finances.
LOUANGE A DIEU SEUL ! « La cotisation est répartie à raison.............à la charge
(Grand Sceau de Sa Majesté Mohammed VI) « de l’employeur.

Que l’on sache par les présentes – puisse Dieu en élever « La cotisation prélevée sur les recettes brutes des
et en fortifier la teneur ! « bâteaux de pêche concerne toutes les prestations du régime
Que Notre Majesté Chérifienne, « général de sécurité sociale servies par la Caisse nationale de
« sécurité sociale aux marins pêcheurs à la part, à l’exception
Vu la Constitution, notamment ses articles 42 et 50, « de l’indemnité pour perte d’emploi.
A DÉCIDÉ CE QUI SUIT :
« La cotisation versée visée à l’article 19 ci-dessus
Est promulguée et sera publiée au Bulletin officiel, à la « concerne toutes les prestations du régime général de sécurité
suite du présent dahir, la loi n° 03-14 modifiant et complétant « sociale servies par la Caisse nationale de sécurité sociale
le dahir portant loi n° 1-72-184 du 15 joumada II 1392 « aux travailleurs non salariés du secteur du transport routier,
(27 juillet 1972) relatif au régime de sécurité sociale, telle
« titulaires de la carte de conducteur professionnel, à l’exception
qu’adoptée par la Chambre des conseillers et la Chambre des
« de l’indemnité pour perte d’emploi.
représentants.
Fait à Al Hoceima, le 25 chaoual 1435 (22 août 2014). « Article 40. – L’assuré domicilié au Maroc...........résidant
« au Maroc.
Pour contreseing :
Le Chef du gouvernement, « Toutefois, il pourra être dérogé à l’obligation de
« résidence..........fixées par décret.
ABDEL-ILAH BENKIRAN.
« L’assuré ne peut.....................déclarés à l’etat civil.

* « Lorsque................................au titre du même enfant.


* * « L’ouverture du droit...........................du ministre chargé
Loi n° 03-14 « des finances.
modifiant et complétant le dahir portant loi n° 1-72-184
du 15 joumada II 1392 (27 juillet 1972) relatif « Les allocations familiales sont versées au travailleur
au régime de sécurité sociale « salarié pendant la période durant laquelle il bénéficie de
«  l’indeminité pour perte d’emploi et ce, quel que soit le
« montant mensuel qui lui est servi au titre de ladite indemnité.
Article premier
« Article 43(1ère alinéa). – Une allocation est accordée
Sont modifiées et complétées comme suit les dispositions « en cas de décès d’un assuré qui, à ce moment, bénéficiait
des articles 1 (3ème alinéa), 20, 40, 43 (1er alinéa), 62 (2èmealinéa), « d’indemnités journalières ou d’indemnité pour perte d’emploi
64, 66, 75 et 77 (1er alinéa) du dahir portant loi n° 1-72-184 du
« ou remplissait les conditions......................................
15 joumada II 1392 (27 juillet 1972) relatif au régime de sécurité
sociale, tel qu’il a été modifié et complété : (La suite sans changement.)
4086 BULLETIN OFFICIEL Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014)

« Chapitre VIII « –être inscrit comme demandeur d’emploi auprès de


« Dispositions communes « l’Agence nationale pour la promotion de l’emploi et
« des compétences ;
« Article 62(2ème alinéa). – Les périodes assimilées à
« des périodes d’assurance en vertu de l’alinéa précédent sont « – être apte au travail.
« affectées d’un salaire fictif égal au salaire ayant servi de base
« au calcul des indemnités journalières et de l’indemnité pour « Article 46 ter. – L’indemnité pour perte d’emploi est
« perte d’emploi dans la limite du salaire soumis à cotisation. « octroyée pendant 6 mois à compter du jour suivant la date
« Article 64. – Le titulaire d’une pension d’invalidité « de la perte d’emploi.
« ou de vieillesse n’a pas droit aux indemnités journalières ni
« L’assuré peut de nouveau bénéficier de ladite indemnité
« à l’indemnité pour perte d’emploi.
« s’il remplit les conditions prévues à l’article 46 bis.
« Article 66. – Les modalités de versement des
« indemnités journalières, de l’indemnité pour perte d’emploi, « En cas de décès d’un assuré bénéficiaire de l’indemnité
« des allocations familiales et des pensions d’invalidité, de « pour perte d’emploi, le montant de l’indemnité qui lui est
« vieillesse et de survivants prévues par le présent dahir sont « dû et qui ne lui est pas encore versé à la date de son décès est
« déterminées par le règlement intérieur.
« servi à ses ayants droit dans les conditions fixées par l’article 45
« Article 75. – Le travailleur qui fait sciemment............ la « ci-dessus.
« somme indûment payée.
« L’indemnité pour perte d’emploi est égale à 70 % du
« L’employeur........pénalités prévues par la présente loi.
« salaire mensuel moyen déclaré au profit du salaire durant
« Est passible de la même amende prévue au 1er alinéa
« les 36 derniers mois qui précèdent de la date de perte de
« du présent article, tout assuré bénéficiaire de l’indemnité
« pour perte d’emploi qui enfreint les dispositions de l’article 46 « l’emploi, sans pouvoir excéder le montant du salaire minimum
« quinquies ci-dessus. « légal.

« Article 77(1er alinéa). – L’action de l’assuré pour le « Article 46 quater. – Sous peine de forclusion, la demande
« paiement des indemnités journalières de maladie, d’accident, « de l’indemnité pour perte d’emploi doit être déposée à la
«  de maternité, de l’indemnité pour perte d’emploi et des
« Caisse nationale de sécurité sociale dans un délai de soixante
« allocations familiales ainsi que l’action de l’assuré ou des
« ayants droit de ...........se prescrivent par un délai de cinq ans. « jours suivant le premier jour de perte de l’emploi, sauf en cas
« de force majeure.
(La suite sans changement.)
Article 2 « Article 46 quinquies. – L’assuré ayant trouvé un
« emploi, au cours de la période des six mois pendant laquelle
Le titre V du dahir portant loi n° 1-72-184 du 15 joumada II 1392
(27 juillet 1972) susmentionné, est complété par un chapitre IV bis « il a droit à l’indemnité pour perte d’emploi, doit en informer
comme suit : « la Caisse nationale de sécurité sociale, par écrit, dans un
« TITRE V « délai ne dépassant pas huit jours à compter de la date de
« son embauche. »
« PRESTATIONS
« Chapitre IV bis Article 3

« Indemnité pour perte d’emploi Les périodes d’assurance cumulées avant la date d’entrée

« Article 46 bis. – L’indemnité pour perte d’emploi est en vigueur de la présente loi sont prises en considération pour
« accordée à l’assuré qui remplit les conditions suivantes : l’ouverture du droit à l’indemnité pour perte d’emploi.

« – avoir perdu son emploi de manière involontaire ; Article 4


« – justifier d’une période d’assurance au régime de Les dispositions de la présente loi entrent en vigueur à
« sécurité sociale d’au moins 780 jours dans les trois
compter du premier jour du troisième mois qui suit la date de
« années qui précèdent la date de perte de l’emploi, dont
« 260 jours durant les douze derniers mois qui précèdent sa publication au Bulletin officiel.
« ladite date. Les jours validés, au titre de l’assurance
« volontaire prévue à l’article 5 ci-dessus, ne sont pas Le texte en langue arabe a été publié dans l’édition générale du
« comptabilisés pour le calcul de cette période ; « Bulletin officiel » n° 6290 du 15 kaada 1435 (11 septembre 2014).
Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014) BULLETIN OFFICIEL 4087

Titrisation des actifs.du 25 chaoual 1435 (22 août 2014) portant


Dahir n° 1-14-144 « Chaque compartiment est traité comme une entité à part
promulgation de la loi n° 05-14 modifiant la loi n° 33-06 « entière. Les dispositions régissant le FPCT, conformément à
relative à la titrisation des actifs. « la présente loi, s’appliquent à chacun de ses compartiments
« pris isolément.

« Chaque compartiment peut être liquidé séparément sans


LOUANGE A DIEU SEUL ! « qu’une telle liquidation ait pour effet d’entraîner la liquidation
(Grand Sceau de Sa Majesté Mohammed VI) « d’un autre compartiment. La liquidation du dernier

Que l’on sache par les présentes – puisse Dieu en élever « compartiment du FPCT entraîne la liquidation du FPCT.
et en fortifier la teneur ! « Les compartiments d’un FPCT sont tenus de respecter
Que Notre Majesté Chérifienne, « les conditions applicables aux FPCT sous peine des sanctions

Vu la Constitution, notamment ses articles 42 et 50, « prévues au chapitre X de la présente loi, sans qu’un tel
« manquement ait pour effet d’entraîner la sanction d’un autre
A DÉCIDÉ CE QUI SUIT :
« compartiment. Le manquement de tous les compartiments
Est promulguée et sera publiée au Bulletin officiel, à la suite « du FPCT aux conditions prévues par la présente loi entraîne
du présent dahir, la loi n° 05-14 modifiant la loi n° 33-06 relative « la sanction du FPCT.
à la titrisation des actifs, telle qu’adoptée par la Chambre des
« Un FPCT ........................................................................
représentants et la Chambre des conseillers.

Fait à Al Hoceima, le 25 chaoual 1435 (22 août 2014). (la suite sans modification.)

Pour contreseing : « Article 7-1. – Les certificats de sukuk.................. réalisés


Le Chef du gouvernement, « ou devant être réalisés par l’émetteur de ces titres.

ABDEL-ILAH BENKIRAN. « Les caractéristiques techniques des certificats de sukuk


« destinés à être placés auprès d’investisseurs résidents ainsi
* « que les modalités de leur émission sont fixées par voie

* * « réglementaire après avis conforme du Conseil supérieur


« des Ouléma prévu au dahir n° 1-03-300 du 2 rabii I 1425
Loi n° 05-14
« (22 avril 2004) portant réorganisation des conseils des
modifiant la loi n° 33-06 relative
« ouléma.
à la titrisation des actifs
« Toute émission de certificats de sukuk destinés à être
« placés auprès d’investisseurs résidents est subordonnée à
Article premier
« l’avis conforme du Conseil supérieur des Ouléma visé au
Les dispositions des articles 3, 7-1, 18, 69, 76, 87 et 111-1 « deuxième alinéa ci-dessus.
de la loi n° 33-06 relative à la titrisation des actifs telle que
« Les droits créés .................................................................
modifiée et complétée, sont modifiées et complétées comme
suit : (la suite sans modification.)
« Article 3. – « Article 18. – Un FPCT ne peut ….....................................
« Les FPCT ont ……………….., désignées ci-après ST. « réglementaire et qui précise également les cas dans lesquels
« le FPCT entre en état de liquidation. Cette cession doit en
« Le FPCT peut ………….…… des actifs du FPCT qui
« lui sont attribués. « outre être autorisée par le règlement de gestion. »

« Si le fonds ………… le règlement de gestion du fonds. « Article 69. – Le FPCT entre en état de liquidation :

« Les FPCT, et leurs compartiments …….................……. « – à l’expiration de la durée du FPCT fixée par le
« les modalités fixées par voie réglementaire. « règlement de gestion ;
4088 BULLETIN OFFICIEL Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014)

« – dans les cas prévus à l’article 18 et au 4ème alinéa de Mareyage.


Dahir n° 1-14-147 du 25 chaoual 1435 (22 août 2014) portant
« l’article 62 ci-dessus. promulgation de la loi n° 82-14 modifiant et complétant
la loi n° 14-08 relative au mareyage.
« Les dispositions..................................................................

(la suite sans modification.)


LOUANGE A DIEU SEUL !
« Article 76. – A moins que le règlement de gestion ne prévoie

« une périodicité de remise plus fréquente, l’établissement (Grand Sceau de Sa Majesté Mohammed VI)

« gestionnaire est tenu de remettre à tout porteur de titres Que l’on sache par les présentes – puisse Dieu en élever

« d’un FPCT ou d’un compartiment, un rapport annuel par et en fortifier la teneur !

« exercice pour ledit FPCT ou compartiment. Que Notre Majesté Chérifienne,

« Une copie ....................................................................... Vu la Constitution, notamment ses articles 42 et 50,

A DÉCIDÉ CE QUI SUIT :


(la suite sans modification.)
Est promulguée et sera publiée au Bulletin officiel,
« Article 87. – Sans préjudice des sanctions...... à l’encontre
à la suite du présent dahir, la loi n° 82-14 modifiant et complétant
« de l’établissement gestionnaire qui :
la loi n° 14-08 relative au mareyage, telle qu’adoptée par la

« – ne se conforme …………............. d’un FPCT ; Chambre des représentants et la Chambre des conseillers.

« – ne se conforme pas aux dispositions de l’article 54 Fait à Al Hoceima, le 25 chaoual 1435 (22 août 2014).

« ci-dessus ; Pour contreseing :

Le Chef du gouvernement,
« – ne se conforme...........................................................
ABDEL-ILAH BENKIRAN.
............................................................................

(la suite sans modification.)


*
« Article 111-1. – Les dispositions …….............….. d’actifs * *
« éligibles, par une entreprise publique au sens de la loi

« précitée, devant être rachetés par ladite entreprise dans le Loi n° 82-14

« cadre de l’opération de titrisation. » modifiant et complétant la loi n° 14-08


relative au mareyage
Article 2

Les dispositions de l’article 7-2 de la loi précitée n° 33-06


Article premier
relative à la titrisation des actifs sont abrogées.
Les dispositions des articles 2 et 4 de la loi n° 14-08
relative au mareyage sont modifiées ainsi qu’il suit :

Le texte en langue arabe a été publié dans l’édition générale du « Article 2. – Au sens de la présente loi ....... :

« Bulletin officiel » n° 6290 du 15 kaada 1435 (11 septembre 2014). « – mareyage : ......................leur exportation ;
Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014) BULLETIN OFFICIEL 4089

« – mareyeur : Tout commerçant, personne physique Zone


Dahirfranche dans leduport
n° 1-14-148 de Tanger. – Création.
25 chaoual 1435 (22 août 2014) portant
« ou morale, régulièrement inscrit au registre de commerce promulgation de la loi n° 105-14 portant ratification
« pour l’exercice du mareyage, toute coopérative des pêcheurs du décret-loi n° 2-14 -200 du 4 joumada II 1435
« instituée conformément à la législation et la réglementation (4 avril 2014) abrogeant le dahir n°1- 61- 426 du
« en vigueur et tout armateur de navire de pêche maritime 22 rejeb 1381 (30 décembre 1961) portant création d’une
« autorisés, conformément aux dispositions de la présente loi, zone franche dans le port de Tanger.
« à exercer l’activité de mareyage ;

« – les produits.......................................maritime. »
LOUANGE A DIEU SEUL !
« Article 4. – Nul ne peut...........................compétente.
(Grand Sceau de Sa Majesté Mohammed VI)
« Cette autorisation est délivrée aux personnes physiques
Que l’on sache par les présentes – puisse Dieu en élever
« ou morales prévues à l’article 2 (2ème tiret) ci-dessus, à leur
et en fortifier la teneur !
« demande et qui satisfont simultanément aux conditions
Que Notre Majesté Chérifienne,
« suivantes :
Vu la Constitution, notamment ses articles 42 et 50,
« 1 – justifier de l’utilisation de locaux.................sanitaire ;
A DÉCIDÉ CE QUI SUIT :
« – ou, justifier de l’utilisation de moyens de transport
autorisés « ou agréés sur le plan sanitaire ; Est promulguée et sera publiée au Bulletin officiel, à la
suite du présent dahir, la loi n° 105-14 portant ratification du décret-
« 2 – ..............................................................» loi n° 2-14-200 du 4 joumada II 1435 (4 avril 2014) abrogeant le dahir
(la suite sans changement.) n° 1-61-426 du 22 rejeb 1381 (30 décembre 1961) portant création
d’une zone franche dans le port de Tanger, telle qu’adoptée par
Article 2 la Chambre des représentants et la Chambre des conseillers.
L’administration compétente peut, à titre transitoire, Fait à Al Hoceima, le 25 chaoual 1435 (22 août 2014).
délivrer, à la demande de tout mareyeur, personne physique
Pour contreseing :
autorisée à exercer l’activité de mareyage conformément
Le Chef du gouvernement,
aux dispositions de la loi n° 14-08, des extraits de la carte de
ABDEL-ILAH BENKIRAN.
mareyeur à un ou plusieurs mandataires qu’il désigne et qui
travaillent sous sa responsabilité.
*
Article 3
* *
Les dispositions transitoires prévues à l’article 2 ci-dessus
Loi n° 105-14
sont valables pour une période de trente (30) mois à compter
portant ratification du décret-loi n° 2-14-200
de la date de publication de la présente loi.
du 4 joumada II 1435 (4 avril 2014) abrogeant
A l’expiration de cette période transitoire, tout mareyeur le dahir n° 1-61-426 du 22 rejeb 1381 (30 décembre 1961)
concerné doit, soit se constituer sous forme de personne portant création d’une zone franche dans le port de Tanger
morale, soit déposer auprès de l’administration compétente
les extraits de la carte de mareyeur qui lui ont été délivrés, sur
Article unique
sa demande, conformément à l’article 2 ci-dessus.
Est ratifié le décret-loi n° 2-14-200 du 4 joumada II 1435
Toute personne n’ayant pas déposé les extraits de sa
(4 avril 2014) abrogeant le dahir n° 1-61-426 du 22 rejeb 1381
carte est passible des sanctions prévues aux articles 13 et 32 (30 décembre 1961) portant création d’une zone franche dans
(paragraphe 2 (b)) de la loi précitée n° 14-08. le port de Tanger.

Le texte en langue arabe a été publié dans l’édition générale du Le texte en langue arabe a été publié dans l’édition générale du
« Bulletin officiel » n° 6291 du 19 kaada 1435 (15 septembre 2014). « Bulletin officiel » n° 6290 du 15 kaada 1435 (11 septembre 2014).
4090 BULLETIN OFFICIEL Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014)

Sûreté et
marocaine.
Dahir sécurité nucléaires
n° 1-14-149 et radiologiques(22 août 2014)
du 25  chaoual 1435 et création de l'Agence
portant
promulgation de la loi n° 142-12 relative à la sûreté et à
la sécurité nucléaires et radiologiques et à la création de
l'Agence marocaine de sûreté et de sécurité nucléaires et
radiologiques.
Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014) BULLETIN OFFICIEL 4091
4092 BULLETIN OFFICIEL Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014)
Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014) BULLETIN OFFICIEL 4093
4094 BULLETIN OFFICIEL Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014)

173 de la présente loi.


Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014) BULLETIN OFFICIEL 4095
4096 BULLETIN OFFICIEL Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014)
Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014) BULLETIN OFFICIEL 4097
4098 BULLETIN OFFICIEL Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014)
Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014) BULLETIN OFFICIEL 4099
4100 BULLETIN OFFICIEL Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014)
Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014) BULLETIN OFFICIEL 4101
4102 BULLETIN OFFICIEL Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014)

Les médecins spécialistes en radiologie, en médecine

Les médecins, les médecins dentistes, les docteurs


Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014) BULLETIN OFFICIEL 4103

être passé avec un radiophysicien


4104 BULLETIN OFFICIEL Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014)
Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014) BULLETIN OFFICIEL 4105
4106 BULLETIN OFFICIEL Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014)
Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014) BULLETIN OFFICIEL 4107

l'Administration décide, à l'initiative de l'Agence, la suspension


4108 BULLETIN OFFICIEL Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014)
Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014) BULLETIN OFFICIEL 4109
4110 BULLETIN OFFICIEL Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014)

de la
Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014) BULLETIN OFFICIEL 4111
4112 BULLETIN OFFICIEL Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014)
Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014) BULLETIN OFFICIEL 4113

le dahir n° 1-85-98 du
11 rabii I 1407 (14 novembre 1986).

Le texte en langue arabe a été publié dans l’édition générale du


« Bulletin officiel » n° 6290 du 15 kaada 1435 (11 septembre 2014).
4114 BULLETIN OFFICIEL Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014)

Dahir n° 1-14-150 du 25 chaoual 1435 (22 août 2014) portant


Convention européenne pour la protection des personnes à l’égard du traitement automatisé des données à caractère personnel.

Dahir n° 1-14-151 du 25 chaoual 1435 (22 août 2014) portant


Convention du Conseil de l’Europe relative au blanchiment, au dépistage, à la saisie et à la confiscation des produits du crime et au financement du terrorisme.

promulgation de la loi n° 46-13 portant approbation de promulgation de la loi n° 54-13 portant approbation
la Convention européenne n° 108 pour la protection des de la Convention du Conseil de l’Europe relative au
personnes à l’égard du traitement automatisé des données à blanchiment, au dépistage, à la saisie et à la confiscation
caractère personnel, faite à Strasbourg le 28 janvier 1981. des produits du crime et au financement du terrorisme,
faite à Varsovie le 16 mai 2005.

LOUANGE A DIEU SEUL !


LOUANGE A DIEU SEUL !
(Grand Sceau de Sa Majesté Mohammed VI)
(Grand Sceau de Sa Majesté Mohammed VI)
Que l’on sache par les présentes – puisse Dieu en élever
Que l’on sache par les présentes – puisse Dieu en élever
et en fortifier la teneur !
et en fortifier la teneur !
Que Notre Majesté Chérifienne,
Que Notre Majesté Chérifienne,
Vu la Constitution, notamment ses articles 42, 50 et 55
Vu la Constitution, notamment ses articles 42, 50 et 55
(2 ème
alinéa), (2 ème
alinéa),
A DÉCIDÉ CE QUI SUIT :
A DÉCIDÉ CE QUI SUIT :

Est promulguée et sera publiée au Bulletin officiel, à la Est promulguée et sera publiée au Bulletin officiel, à la
suite du présent dahir, la loi n° 46-13 portant approbation suite du présent dahir, la loi n° 54-13 portant approbation
de la Convention européenne n° 108 pour la protection de la Convention du Conseil de l’Europe relative au
des personnes à l’égard du traitement automatisé des blanchiment, au dépistage, à la saisie et à la confiscation des
données à caractère personnel, faite à Strasbourg le produits du crime et au financement du terrorisme, faite à
28 janvier 1981, telle qu’adoptée par la Chambre des Varsovie le 16 mai 2005, telle qu’adoptée par la Chambre des
représentants et la Chambre des conseillers. représentants et la Chambre des conseillers.

Fait à Al Hoceima, le 25 chaoual 1435 (22 août 2014). Fait à Al Hoceima, le 25 chaoual 1435 (22 août 2014).

Pour contreseing : Pour contreseing :


Le Chef du gouvernement,
Le Chef du gouvernement,
ABDEL-ILAH BENKIRAN.
ABDEL-ILAH BENKIRAN.

*
*
* *
* *
Loi n° 54-13
Loi n° 46-13
portant approbation de la Convention du Conseil de l’Europe
portant approbation de la Convention européenne n° 108
relative au blanchiment, au dépistage, à la saisie
pour la protection des personnes à l’égard du traitement
et à la confiscation des produits du crime
automatisé des données à caractère personnel,
et au financement du terrorisme,
faite à Strasbourg le 28 janvier 1981
faite à Varsovie le 16 mai 2005

Article unique Article unique


Est approuvée la Convention européenne n° 108 pour la Est approuvée la Convention du Conseil de l’Europe
protection des personnes à l’égard du traitement automatisé relative au blanchiment, au dépistage, à la saisie et à la
des données à caractère personnel, faite à Strasbourg le confiscation des produits du crime et au financement du
28 janvier 1981. terrorisme, faite à Varsovie le 16 mai 2005.
Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014) BULLETIN OFFICIEL 4115

Convention
dans
Dahir paysunifiée
arabes.pour
lesn° 1-14-152 l’investissement (22 août 2014)
du 25 chaoual 1435 des capitaux arabes
portant Que Notre Majesté Chérifienne,
promulgation de la loi n° 118-13 portant approbation de
Vu la Constitution, notamment ses articles 42, 50 et 55
la Convention unifiée pour l’investissement des capitaux
arabes dans les pays arabes (révisée), faite à Rabat le (2ème alinéa),
22 janvier 2013. A DÉCIDÉ CE QUI SUIT :

Est promulguée et sera publiée au Bulletin officiel, à la


suite du présent dahir, la loi n° 124-13 portant approbation de
LOUANGE A DIEU SEUL !
la Convention de coopération judiciaire en matière civile, faite
(Grand Sceau de Sa Majesté Mohammed VI) à Brasilia le 18 septembre 2013 entre le Royaume du Maroc
Que l’on sache par les présentes – puisse Dieu en élever et la République fédérative du Brésil, telle qu’adoptée par la
et en fortifier la teneur ! Chambre des représentants et la Chambre des conseillers.
Que Notre Majesté Chérifienne, Fait à Al Hoceima, le 25 chaoual 1435 (22 août 2014).
Vu la Constitution, notamment ses articles 42, 50 et 55
Pour contreseing :
(2ème alinéa),
Le Chef du gouvernement,
A DÉCIDÉ CE QUI SUIT :
ABDEL-ILAH BENKIRAN.
Est promulguée et sera publiée au Bulletin officiel, à la
suite du présent dahir, la loi n° 118-13 portant approbation
de la Convention unifiée pour l’investissement des capitaux *
arabes dans les pays arabes (révisée), faite à Rabat le
22 janvier 2013, telle qu’adoptée par la Chambre des * *
représentants et la Chambre des conseillers. Loi n° 124-13
Fait à Al Hoceima, le 25 chaoual 1435 (22 août 2014). portant approbation de la Convention de coopération judiciaire
Pour contreseing : en matière civile, faite à Brasilia
Le Chef du gouvernement, le 18 septembre 2013 entre le Royaume du Maroc
ABDEL-ILAH BENKIRAN. et la République fédérative du Brésil

* Article unique
* *
. st approuvée la Convention de coopération judiciaire
E
Loi n° 118-13
en matière civile, faite à Brasilia le 18 septembre 2013 entre le
portant approbation de la Convention unifiée pour
l’investissement des capitaux arabes dans les pays arabes Royaume du Maroc et la République fédérative du Brésil.
(révisée), faite à Rabat le 22 janvier 2013

Amendement
la République à la Convention entre le Royaumeimposition
du Maroc et
Article unique l’évasion
Dahir fiscaledeenl’Inde
n° 1-14-154
en vue
matière d’
éviter
d’impôts
du 25 chaoual surlaledouble
1435 revenu.
(22
et
août 2014) portant
Est approuvée la Convention unifiée pour l’investissement promulgation de la loi n° 08-14 portant approbation de
des capitaux arabes dans les pays arabes (révisée), faite à Rabat l’Amendement à la Convention entre le Royaume du
le 22 janvier 2013. Maroc et la République de l’Inde en vue d’éviter la double
imposition et l’évasion fiscale en matière d’impôts sur le
Convention
Royaume dude coopération
Maroc judiciairefédérative
et la République en matièreducivile entre le
Brésil. revenu, fait à New Delhi le 8 août 2013.
Dahir n° 1-14-153 du 25 chaoual 1435 (22 août 2014) portant
promulgation de la loi n° 124-13 portant approbation de
la Convention de coopération judiciaire en matière civile,
faite à Brasilia le 18 septembre 2013 entre le Royaume du LOUANGE A DIEU SEUL !
Maroc et la République fédérative du Brésil.
(Grand Sceau de Sa Majesté Mohammed VI)
Que l’on sache par les présentes – puisse Dieu en élever
et en fortifier la teneur !
LOUANGE A DIEU SEUL !
(Grand Sceau de Sa Majesté Mohammed VI) Que Notre Majesté Chérifienne,

Que l’on sache par les présentes – puisse Dieu en élever Vu la Constitution, notamment ses articles 42, 50 et 55
et en fortifier la teneur ! (2 ème
alinéa),
4116 BULLETIN OFFICIEL Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014)

A DÉCIDÉ CE QUI SUIT : A DÉCIDÉ CE QUI SUIT :

Est promulguée et sera publiée au Bulletin officiel, à la Est promulguée et sera publiée au Bulletin officiel, à la
suite du présent dahir, la loi n° 08-14 portant approbation de suite du présent dahir, la loi n° 10-14 portant approbation de
l’Amendement à la Convention entre le Royaume du Maroc la Note d’entente dans le domaine du service civil (fonction
et la République de l’Inde en vue d’éviter la double imposition publique), faite à Rabat le 23 hija 1434 (29 octobre 2013) entre
et l’évasion fiscale en matière d’impôts sur le revenu, fait à le gouvernement du Royaume du Maroc et le gouvernement du
New Delhi le 8 août 2013, telle qu’adoptée par la Chambre des Royaume d’Arabie Saoudite, telle qu’adoptée par la Chambre
représentants et la Chambre des conseillers. des représentants et la Chambre des conseillers.
Fait à Al Hoceima, le 25 chaoual 1435 (22 août 2014). Fait à Al Hoceima, le 25 chaoual 1435 (22 août 2014).
Pour contreseing : Pour contreseing :
Le Chef du gouvernement, Le Chef du gouvernement,
ABDEL-ILAH BENKIRAN. ABDEL-ILAH BENKIRAN.

* *
* * * *
Loi n° 08-14 Loi n° 10-14
portant approbation de l’Amendement à la Convention entre le portant approbation de la Note d’entente
Royaume du Maroc et la République de l’Inde en vue d’éviter dans le domaine du service civil (fonction publique),
la double imposition et l’évasion fiscale en matière d’impôts sur faite à Rabat le 23 hija 1434 (29 octobre 2013)
le revenu, fait à New Delhi le 8 août 2013 entre le gouvernement du Royaume du Maroc
et le gouvernement du Royaume d’Arabie Saoudite

Article unique
Article unique
Est approuvé l’Amendement à la Convention entre le
Royaume du Maroc et la République de l’Inde en vue d’éviter . st approuvée la Note d’entente dans le domaine du
E
la double imposition et l’évasion fiscale en matière d’impôts service civil (fonction publique), faite à Rabat le 23 hija 1434
sur le revenu, fait à New Delhi le 8 août 2013. (29 octobre 2013) entre le gouvernement du Royaume du Maroc
et le gouvernement du Royaume d’Arabie Saoudite.
Royaume du Maro c et Royaume d’Arabie Saoudite :

• Note d’entente dans le domaine du s er v ice civi l.

Dahir n° 1-14-155 du 25 chaoual 1435 (22 août 2014) portant • Convention


Dahir de coopération
n° 1-14-156 douanière.
du 25 chaoual 1435 (22 août 2014) portant
promulgation de la loi n° 10-14 portant approbation de la promulgation de la loi n° 11-14 portant approbation de
Note d’entente dans le domaine du service civil (fonction la Convention de coopération douanière, faite à Rabat
publique), faite à Rabat le 23 hija 1434 (29 octobre 2013) le 23 hija 1434 (29 octobre 2013) entre le gouvernement
entre le gouvernement du Royaume du Maroc et le du Royaume du Maroc et le gouvernement du Royaume
gouvernement du Royaume d’Arabie Saoudite. d’Arabie Saoudite.

LOUANGE A DIEU SEUL ! LOUANGE A DIEU SEUL !

(Grand Sceau de Sa Majesté Mohammed VI) (Grand Sceau de Sa Majesté Mohammed VI)

Que l’on sache par les présentes – puisse Dieu en élever Que l’on sache par les présentes – puisse Dieu en élever
et en fortifier la teneur ! et en fortifier la teneur !

Que Notre Majesté Chérifienne, Que Notre Majesté Chérifienne,

Vu la Constitution, notamment ses articles 42, 50 et 55 Vu la Constitution, notamment ses articles 42, 50 et 55
(2 ème
alinéa), (2 ème
alinéa),
Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014) BULLETIN OFFICIEL 4117

A DÉCIDÉ CE QUI SUIT : A DÉCIDÉ CE QUI SUIT :

Est promulguée et sera publiée au Bulletin officiel, à Est promulguée et sera publiée au Bulletin officiel, à
la suite du présent dahir, la loi n° 11-14 portant approbation la suite du présent dahir, la loi n° 14-14 portant approbation
de la Convention de coopération douanière, faite à Rabat le de l’Accord bilatéral d’assistance mutuelle administrative en
23 hija 1434 (29 octobre 2013) entre le gouvernement du matière douanière, fait à Rabat le 5 septembre 2013 entre le
Royaume du Maroc et le gouvernement du Royaume d’Arabie gouvernement du Royaume du Maroc et le gouvernement de
Saoudite, telle qu’adoptée par la Chambre des représentants la République gabonaise, telle qu’adoptée par la Chambre des
et la Chambre des conseillers. représentants et la Chambre des conseillers.

Fait à Al Hoceima, le 25 chaoual 1435 (22 août 2014). Fait à Al Hoceima, le 25 chaoual 1435 (22 août 2014).

Pour contreseing : Pour contreseing :


Le Chef du gouvernement, Le Chef du gouvernement,

ABDEL-ILAH BENKIRAN. ABDEL-ILAH BENKIRAN.

* *
* * * *
Loi n° 14-14
Loi n° 11-14
portant approbation de l’Accord bilatéral d’assistance
portant approbation de la Convention de coopération
mutuelle administrative en matière douanière,
douanière, faite à Rabat le 23 hija 1434 (29 octobre 2013)
fait à Rabat le 5 septembre 2013
entre le gouvernement du Royaume du Maroc
entre le gouvernement du Royaume du Maroc
et le gouvernement du Royaume d’Arabie Saoudite
et le gouvernement de la République gabonaise

Article unique
Article unique
Est approuvée la Convention de coopération douanière,
Est approuvé l’Accord bilatéral d’assistance mutuelle
faite à Rabat le 23 hija 1434 (29 octobre 2013) entre le
administrative en matière douanière, fait à Rabat le
gouvernement du Royaume du Maroc et le gouvernement du
5 septembre 2013 entre le gouvernement du Royaume du
Royaume d’Arabie Saoudite. Maroc et le gouvernement de la République gabonaise.

Royaume du Maroc et République gabonaise :


Dahir n° 1-14-157 du 25 chaoual 1435 (22 août 2014) portant
• Accord bilatéral d’assistance mutuelle administrative en matière douanière.
•ordinaires.
Accord relatif à la suppression des visas pour les passeports
Dahir n° 1-14-158 du 25 chaoual 1435 (22 août 2014) portant
promulgation de la loi n° 14-14 portant approbation de promulgation de la loi n° 17-14 portant approbation
l’Accord bilatéral d’assistance mutuelle administrative en de l’Accord fait à Rabat le 5 septembre 2013 entre le
matière douanière, fait à Rabat le 5 septembre 2013 entre gouvernement du Royaume du Maroc et le gouvernement
le gouvernement du Royaume du Maroc et le gouvernement de la République gabonaise relatif à la suppression de visas
de la République gabonaise. pour les passeports ordinaires.

LOUANGE A DIEU SEUL ! LOUANGE A DIEU SEUL !


(Grand Sceau de Sa Majesté Mohammed VI) (Grand Sceau de Sa Majesté Mohammed VI)
Que l’on sache par les présentes – puisse Dieu en élever Que l’on sache par les présentes – puisse Dieu en élever
et en fortifier la teneur ! et en fortifier la teneur !
Que Notre Majesté Chérifienne, Que Notre Majesté Chérifienne,
Vu la Constitution, notamment ses articles 42, 50 et 55 Vu la Constitution, notamment ses articles 42, 50 et 55
(2 ème
alinéa), (2 ème
alinéa),
4118 BULLETIN OFFICIEL Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014)

A DÉCIDÉ CE QUI SUIT : A DÉCIDÉ CE QUI SUIT :

Est promulguée et sera publiée au Bulletin officiel, à la Est promulguée et sera publiée au Bulletin officiel, à la
suite du présent dahir, la loi n° 17-14 portant approbation de suite du présent dahir, la loi n° 99-13 portant approbation de
l’Accord fait à Rabat le 5 septembre 2013 entre le gouvernement la Convention faite à Belgrade le 6 juin 2013 entre le Royaume
du Royaume du Maroc et le gouvernement de la République du Maroc et la République de Serbie tendant à éviter la double
gabonaise relatif à la suppression de visas pour les passeports imposition en matière d’impôts sur le revenu, telle qu’adoptée
ordinaires, telle qu’adoptée par la Chambre des représentants par la Chambre des représentants et la Chambre des conseillers.
et la Chambre des conseillers.
Fait à Al Hoceima, le 25 chaoual 1435 (22 août 2014).
Fait à Al Hoceima, le 25 chaoual 1435 (22 août 2014).
Pour contreseing :
Pour contreseing : Le Chef du gouvernement,
Le Chef du gouvernement, ABDEL-ILAH BENKIRAN.
ABDEL-ILAH BENKIRAN.

*
* * *
* * Loi n° 99-13
Loi n° 17-14 portant approbation de la Convention faite à Belgrade
portant approbation de l’Accord fait à Rabat le 6 juin 2013 entre le Royaume du Maroc
le 5 septembre 2013 entre le gouvernement du Royaume et la République de Serbie tendant à éviter la double
du Maroc et le gouvernement de la République gabonaise imposition en matière d’impôts sur le revenu
relatif à la suppression de visas pour les passeports ordinaires.

Article unique
Article unique
Est approuvée la Convention faite à Belgrade le
Est approuvé l’Accord fait à Rabat le 5 septembre 2013 entre 6 juin 2013 entre le Royaume du Maroc et la République
le gouvernement du Royaume du Maroc et le gouvernement de Serbie tendant à éviter la double imposition en matière
de la République gabonaise relatif à la suppression de visas d’impôts sur le revenu.
pour les passeports ordinaires.
• Accord portant création d’une commission mixte de coopéra-
tion
Dahircommerciale,
n° 1-14-160économique,
du 25 chaoualscientifique
1435 (22etaoût
technique.
2014) portant
Royaume du Maroc et République de Serbie :

Dahir n° 1-14-159 du 25 chaoual 1435 (22 août 2014) portant


• Convention tendant à éviter la double imposition en matière d’impôts sur le revenu.

promulgation de la loi n° 123-13 portant approbation de


promulgation de la loi n° 99-13 portant approbation de l’Accord fait à Belgrade le 6 juin 2013 entre le gouvernement
la Convention faite à Belgrade le 6 juin 2013 entre le du Royaume du Maroc et le gouvernement de la République
Royaume du Maroc et la République de Serbie tendant de Serbie portant création d’une commission mixte de
à éviter la double imposition en matière d’impôts sur le coopération commerciale, économique, scientifique et
revenu. technique.

LOUANGE A DIEU SEUL ! LOUANGE A DIEU SEUL !

(Grand Sceau de Sa Majesté Mohammed VI) (Grand Sceau de Sa Majesté Mohammed VI)

Que l’on sache par les présentes – puisse Dieu en élever Que l’on sache par les présentes – puisse Dieu en élever
et en fortifier la teneur ! et en fortifier la teneur !

Que Notre Majesté Chérifienne, Que Notre Majesté Chérifienne,

Vu la Constitution, notamment ses articles 42, 50 et 55 Vu la Constitution, notamment ses articles 42, 50 et 55
(2 ème
alinéa), (2 ème
alinéa),
Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014) BULLETIN OFFICIEL 4119

A DÉCIDÉ CE QUI SUIT : A DÉCIDÉ CE QUI SUIT :

Est promulguée et sera publiée au Bulletin officiel, à la Est promulguée et sera publiée au Bulletin officiel, à la
suite du présent dahir, la loi n° 123-13 portant approbation de suite du présent dahir, la loi n° 02-14 portant approbation
l’Accord fait à Belgrade le 6 juin 2013 entre le gouvernement du de l’Accord fait à Belgrade le 6 juin 2013 entre le Royaume
Royaume du Maroc et le gouvernement de la République de du Maroc et la République de Serbie sur la promotion et la
protection réciproques des investissements, telle qu’adoptée
Serbie portant création d’une commission mixte de coopération
par la Chambre des représentants et la Chambre des conseillers.
commerciale, économique, scientifique et technique, telle
qu’adoptée par la Chambre des représentants et la Chambre Fait à Al Hoceima, le 25 chaoual 1435 (22 août 2014).
des conseillers. Pour contreseing :
Fait à Al Hoceima, le 25 chaoual 1435 (22 août 2014). Le Chef du gouvernement,
ABDEL-ILAH BENKIRAN.
Pour contreseing :
Le Chef du gouvernement,
*
ABDEL-ILAH BENKIRAN.
* *
Loi n° 02-14
* portant approbation de l’Accord fait à Belgrade le 6 juin 2013
* * entre le Royaume du Maroc et la République de Serbie sur la
promotion et la protection réciproques des investissements
Loi n° 123-13
portant approbation de l’Accord fait à Belgrade le
6 juin 2013 entre le gouvernement du Royaume du Maroc et Article unique
le gouvernement de la République de Serbie portant création
Est approuvé l’Accord fait à Belgrade le 6 juin 2013
d’une commission mixte de coopération commerciale,
entre le Royaume du Maroc et la République de Serbie sur la
économique, scientifique et technique promotion et la protection réciproques des investissements.

Article unique Décret n° 2-14-343 du 26 chaabane 1435 (24 juin 2014) portant
Industrie, commerce, professions libérales et agriculture. – Fixation des montants du salaire minimum légal.

fixation des montants du salaire minimum légal dans


Est approuvé l’Accord fait à Belgrade le 6 juin 2013 entre
l’industrie, le commerce, les professions libérales et
le gouvernement du Royaume du Maroc et le gouvernement
l’agriculture.
de la République de Serbie portant création d’une commission
mixte de coopération commerciale, économique, scientifique
et technique. LE CHEF DU GOUVERNEMENT,

• Accord sur la promotion et la protection réciproques des inves- Vu la loi n° 65-99 relative au Code du travail, promulguée
tissements.
Dahir n° 1-14-161 du 25 chaoual 1435 (22 août 2014) portant par le dahir n° 1-03-194 du 14 rejeb 1424 (11 septembre 2003) ,
promulgation de la loi n° 02-14 portant approbation de Vu le décret n° 2-08-374 du 5 rejeb 1429 (9 juillet 2008)
l’Accord fait à Belgrade le 6 juin 2013 entre le Royaume pris pour l’application de l’article 356 de la loi n° 65-99 relative
du Maroc et la République de Serbie sur la promotion et au Code du travail ;
la protection réciproques des investissements. Après avis des organisations professionnelles des
employeurs et des organisations syndicales des salariés les
plus représentatives ;
LOUANGE A DIEU SEUL ! Après délibération en Conseil du gouvernement réuni
le 14 chaabane 1435 (12 juin 2014),
(Grand Sceau de Sa Majesté Mohammed VI)
DÉCRÈTE :
Que l’on sache par les présentes – puisse Dieu en élever
et en fortifier la teneur ! ARTICLE PREMIER. – A partir du 1er juillet 2014 :

Que Notre Majesté Chérifienne, 1 – le montant du salaire minimum légal horaire accordé
aux salariés dans les secteurs de l’industrie, du commerce et
Vu la Constitution, notamment ses articles 42, 50 et 55 des professions libérales est fixé à douze dirhams quatre vingt
(2 ème
alinéa), cinq centimes (12,85 dh) ;
4120 BULLETIN OFFICIEL Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014)

2 – le montant du salaire minimum légal journalier versé « Article 7.  –  Par dérogation aux dispositions du
en espèces aux salariés dans le secteur de l’agriculture est fixé «  paragraphe 2 de l’article 88 du décret n° 2-12-349 du
à soixante six dirhams cinquante six centimes (66,56 dh). « 8 joumada I 1434 (20 mars 2013) relatif aux marchés publics,
L’application des dispositions du deuxième paragraphe «  le plafond de bons de commande est à considérer par
ci-dessus, ne devra en aucun cas entraîner la suppression ou « opération de dépense réalisée à ce titre.
la diminution des avantages en nature accordés aux salariés « Article 8.  –  Par dérogation aux dispositions du
du secteur agricole. « paragraphe 2 de l’article 17 du décret précité n° 2-12-349 du
ART. 2. – A partir du 1er juillet 2015 : « 8 joumada I 1434 (20 mars 2013), les services dont le montant
« est inférieur ou égal à deux millions (2.000.000) de dirhams
1 – le montant du salaire minimum légal horaire accordé
« toutes taxes comprises, peuvent être attribués par appel
aux salariés dans les secteurs de l’industrie, du commerce et
« d’offres restreint.
des professions libérales est fixé à treize dirhams quarante six
centimes (13,46 dh) ; « Par dérogation aux dispositions du dernier
« paragraphe du II de l’article 80 du décret précité n° 2-12-349
2 – le montant du salaire minimum légal journalier versé
en espèces aux salariés dans le secteur de l’agriculture est fixé « du 8 joumada I 1434 (20 mars 2013), le délai d’envoi de la
à soixante neuf dirhams soixante treize centimes (69,73 dh). « circulaire aux concurrents que le maître d’ouvrage décide
« de consulter est fixé à dix (10) jours francs au moins avant la
L’application des dispositions du deuxième paragraphe « date prévue pour la séance d’ouverture des plis.
ci-dessus, ne devra en aucun cas entraîner la suppression ou
la diminution des avantages en nature accordés aux salariés « Article 9. –  Le comptable du Conseil peut assister aux
du secteur agricole. « travaux des commissions d’appel d’offres, et représente à ce
« titre la Trésorerie générale du Royaume.
ART. 3. –Est abrogé le décret n° 2-11-247 du 28 rejeb 1432
(1er juillet 2011) relatif à la revalorisation du salaire minimum « Article 10 (paragraphe 2). –  Il peut faire exécuter
dans l’industrie, le commerce, les professions libérales et « ces prestations selon la procédure négociée prévue par le
l’agriculture. « paragraphe 3 de l’article 84 du décret précité n° 2-12-349 du
« 8 joumada I 1434 (20 mars 2013).
ART. 4. – Le ministre de l’emploi et des affaires sociales
est chargé de l’exécution du présent décret qui sera publié au ART. 2. – Le présent décret est publié au Bulletin officiel.
Bulletin officiel.
Fait à Rabat, le 27 ramadan 1435 (25 juillet 2014).
Fait à Rabat, le 26 chaabane 1435 (24 juin 2014).
ABDEL-ILAH BENKIRAN.
ABDEL-ILAH BENKIRAN.
Pour contreseing :
Pour contreseing :
Le ministre de l’économie
Le ministre de l’emploi et des finances,
et des affaires sociales,
Mohammed Boussaid.
Abdeslam Seddiki.

Le texte en langue arabe a été publié dans l’édition générale du


« Bulletin officiel » n° 6272 du 12 ramadan 1435 (10 juillet 2014). Le texte en langue arabe a été publié dans l’édition générale du
« Bulletin officiel » n° 6289 du 12 kaada 1435 (8 septembre 2014).

Conseil économique
d'exécution
Décret social
des dépenses.
n° 2-13-981 du 27et environnemental.
ramadan 1435 (25 – Procédures
juillet 2014)
Manomètres pour le gonflage des pneumatiques des véhicules
modifiant le décret n° 2-11-344 du 9 kaada 1432 automobiles.
Arrêté du ministre de l’industrie, du commerce, de l’investissement
(7 octobre 2011) relatif aux procédures d’exécution des
et de l’économie numérique n° 2676-14 du 19 ramadan 1435
dépenses du Conseil économique et social.
(17 juillet 2014) relatif aux manomètres utilisés pour le
gonflage des pneumatiques des véhicules automobiles.

LE CHEF DU GOUVERNEMENT,

Vu le décret n° 2-11-344 du 9 kaada 1432 (7 octobre 2011) LE MINISTRE DE L’INDUSTRIE, DU COMMERCE, DE


relatif aux procédures d’exécution des dépenses du Conseil L’INVESTISSEMENT ET DE L’ECONOMIE NUMERIQUE,
économique et social ;
Vu la loi n° 2-79 relative aux unités de mesure
Sur proposition du ministre de l’économie et des finances, promulguée par le dahir n° 1-86-193 du 28 rabii II 1407
DÉCRÈTE : (31 décembre 1986), telle qu’elle a été modifiée et complétée ;
ARTICLE PREMIER. – Les dispositins des articles 7, 8, 9 et Vu le décret n° 2-05-813 du 25 joumada I 1430 (21 mai 2009)
10 (2ème paragraphe) du décret susvisé n° 2-11-344 du 9 kaada 1432 relatif au contrôle des instruments de mesure, tel qu’il a été
(7 octobre 2011) sont abrogées et remplacées comme suit : complété, notamment ses articles 2, 3, 20, 21, 22 et 23 ;
Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014) BULLETIN OFFICIEL 4121

Vu l’arrêté du ministre de l’industrie, du commerce et des A RT. 7. – Les manomètres présentés à la vérification
nouvelles technologies n° 972-10 du 17 kaada 1431 (26 octobre 2010) première doivent satisfaire aux exigences prévues par la norme
fixant les modalités d’application des articles 17, 20, 30, 33 et NM 15.4.008 précitée.
42 du décret n° 2-05-813 du 25 joumada I 1430 (21 mai 2009)
relatif au contrôle des instruments de mesure, Cette vérification comprend, pour chaque manomètre,
un examen administratif et des essais métrologiques. Ces
ARRÊTE :
essais sont réalisés par les services de l’Etat chargés de la
ARTICLE PREMIER. – Sont soumis aux dispositions du métrologie ou par un organisme de droit public ou privé agréé
présent arrêté les instruments destinés aux mesurages de la à cet effet, conformément aux méthodes de contrôle fixées dans
pression de gonflage des pneus des véhicules automobiles.
l’annexe jointe à la norme NM 15.4.008 précitée.
Ces instruments de mesure sont appelés ci-après
Les erreurs relevées, lors de cette vérification, ne doivent
manomètres.
pas dépasser les erreurs maximales tolérées fixées dans la
A RT. 2. – Les manomètres doivent satisfaire aux norme NM 15.4.008 précitée.
exigences fixées par la norme NM 15.4.008 (Manomètres pour
pneumatiques de véhicules automobiles). ART. 8. – La vérification périodique des manomètres est
effectuée, par les services de l’Etat chargés de la métrologie
ART. 3. – Les manomètres doivent être gradués en bars
et porter les inscriptions fixées par la norme NM 15.4.008 ou par un organisme de droit public ou privé agréé à cet effet,
précitée. une fois par an. Elle comprend, pour chaque manomètre, un
examen administratif et des essais métrologiques. Ces essais
A RT. 4. – Tout manomètre doit avoir un carnet
sont réalisés conformément aux méthodes de contrôle fixées
métrologique sur lequel sont consignées toutes les informations
relatives aux opérations de contrôle, d’entretiens et de dans l’annexe jointe à la norme NM 15.4.008 précitée.
réparations subies. Les erreurs relevées, lors de cette vérification, ne doivent
En cas d’absence ou de détérioration du carnet pas dépasser les erreurs maximales tolérées fixées dans la
métrologique, les essais exigibles pour les opérations de norme NM 15.4.008 précitée.
contrôle, prévues à l’article 5 ci-dessous, doivent être réalisés.
A RT. 9. – Tout demandeur de l’agrément pour la
ART. 5. – Tout manomètre est soumis aux opérations de fabrication, l’importation ou la réparation des manomères, doit
contrôle suivantes : disposer des compétences et moyens techniques nécessaires
– approbation de modèle ; pour effectuer les vérifications conformément aux dispositions
– vérification première ; du présent arrêté.

– vérification périodique. A RT. 10. – La conformité des manomètres aux


dispositions du présent arrêté est attestée par l’apposition de
ART. 6. – L’approbation de modèle des manomètres est
l’une des marques de conformité prévues par la réglementation
effectuée conformément aux exigences techniques de la norme
NM 15.4.008 précitée, et par la présentation des élements en vigueur et la délivrance d’une attestation de conformité.
ci-après : A RT. 11. – Les manomètres en service installés avant
– une fiche récapitulative des caractéristiques de l’entrée en vigueur du présent arrêté et dont le modèle n’est
l’instrument ; pas approuvé sont maintenus en service.
– des éléments descriptifs de l’instrument ; Ces manomètres doivent être présentés à la vérification
– un guide d’utilisation de l’instrument ; périodique et les erreurs relevées ne doivent pas dépasser les
erreurs maximales tolérées.
– un rapport d’essais et un certificat d’approbation du
modèle délivrés par un organisme qualifié ; A RT. 12. – Le présent arrêté sera publié au Bulletin
– un échantillon du modèle pour servir aux examens et officiel.
essais en vue de l’approbation ; Rabat, le 19 ramadan 1435 (17 juillet 2014)
– un schéma faisant apparaître l’emplacement des MOULAY HAFID ELALAMY.
différents scellements ;
– un projet de plaque d’identification comportant les Le texte en langue arabe a été publié dans l’édition générale du
caractéristiques réglementaires de l’instrument. « Bulletin officiel » n° 6289 du 12 kaada 1435 (8 septembre 2014).
4122 BULLETIN OFFICIEL Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014)

Aéronautique civile.  – Inscription des droits sur aéronefs.


Arrêté du ministre délégué auprès du ministre de l’équipement, du Vu l’arrêté du ministre de l’équipement et des transports
n° 1150-05 du 20 ramadan 1426 (24 octobre 2005) relatif aux
transport et de la logistique chargé du transport n° 2253-14 conditions d’inscription des aéronefs sur le registre marocain
du 12 ramadan 1435 (10 juillet 2014) modifiant l’arrêté du d’immatriculation, à l’emplacement et aux dimensions des
marques de nationalité et d’immatriculation des aéronefs, aux
ministre de l’équipement et des transports n° 1150-05 du
inscriptions de droits sur aéronefs et fixant le montant des
20 ramadan 1426 (24 octobre 2005) relatif aux conditions taxes à percevoir ;
d’inscription des aéronefs sur le registre marocain Vu l’arrêté du ministre de l’équipement, du transport et de
d’immatriculation à l’emplacement et aux dimensions des la logistique n° 3874-13 du 11 rabii I 1435 (13 janvier 2014) portant
délégation de certaines attributions au ministre délégué auprès
marques de nationalité et d’immatriculation des aéronefs, du ministre de l’équipement, du transport et de la logistique
aux inscriptions de droits sur aéronefs et fixant le montant chargé du transport,

des taxes à percevoir. ARRÊTE :

A RTICLE PREMIER. – L’alinéa 2 de l’article premier de


l’arrêté n° 1150-05 susvisé est modifié comme suit :
LE MINISTRE DELEGUE AUPRES DU MINISTRE DE « En cas de changement de propriétaire d’un aéronef
L’EQUIPEMENT, DU TRANSPORT ET DE LA LOGISTIQUE, «  inscrit sur le registre marocain d’immatriculation des
« aéronefs, les pièces énumérées au 4), 6) ci-dessus ne sont
CHARGÉ DU TRASPORT,
« pas exigées.»
Vu le décret n°2-61-161 du 7 safar 1382 (10 juillet 1962) ART. 2. –  Le présent arrêté est publié au Bulletin officiel
portant réglementation de l’aéronautique civile, tel qu’il a été Rabat, le 12 ramadan 1435 (10 juillet 2014).
modifié et complété ; MOHAMED NAJIB BOULIF.
Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014) BULLETIN OFFICIEL 4123

TEXTES PARTICULIERS

Société Médi
Décret Telecom.du– 11
n° 2-14-482 Modification
chaoual du cahier
1435 des charges.
(8 août 2014) portant Modification du cahier des charges de la licence pour
modification du cahier des charges de la société Médi l’établissement et l’exploitation d’un deuxième réseau public
Telecom annexé au décret n° 2-99-895 du 19 rabii II 1420 de téléphone cellulaire de norme GSM
(2 août 1999).

« Article 16.  –  Contrepartie financière


LE CHEF DU GOUVERNEMENT, « 16.1.  – En application de l’article 10 de la loi n° 24-96 susvisée,
«Médi Telecom est soumis au paiement d’une contrepartie
Vu le décret n° 2-97-813 du 27 chaoual 1418 (25 février 1998)
« finanière.
portant application des dispositions de la loi n° 24-96 relative
à la poste et aux télécommunications en ce qui concerne « Le montant de cette contrepartie financière est
l’Agence nationale de réglementation des télécommunications ; « constitué d’une partie fixe et d’un partie variable.
Vu le décret n° 2-99-895 du 19 rabii II 1420 (2 août 1999) portant « Le montant de la partie fixe s’élève à dix milliards huit
attribution de la licence d’établissement et d’exploitation du « cent trente six millions (10.836.000.000) de dirhams toutes
deuxième réseau public de téléphone cellulaire de norme GSM, « taxes comprises.
tel qu’il a été modifié et complété par le décret n° 2-05-773 du « ..............................................................................................
6 joumada II 1426 (13 juillet 2005) ;
« ..............................................................................................
Vu le décret n° 2-13-827 du 7 moharrem 1435 (11 novembre 2013)
relatif aux attributions du ministre de l’industrie, du commerce, « 16.4. –  A défaut de paiement..........................à la garantie
de l’investissement et de l’économie numérique ; « de paiement.

Vu l’avis de l’Agence nationale de réglementation des « 16.5. – La partie variable de la contrepartie financière
télécommunications ; « correspond à un montant annuel égal à 1 (un) pour cent
« du chiffre d’affaires hors taxes (hors vente des terminaux),
Après examen par le conseil du gouvernement réuni le « réalisé au titre des activités de télécommunications objet de
26 ramadan 1435 (24 juillet 2014), « la présente licence. Ledit montant, payable à compter du
DÉCRÈTE : « 2 août 2014, s’entend hors taxes. »
ARTICLE PREMIER. – Le cahier des charges de la société Médi Le texte en langue arabe a été publié dans l’édition générale du
Telecom annexé au décret susvisé n° 2-99-895 du 19 rabii II 1420 « Bulletin officiel » n° 6290 du 15 kaada 1435 (11 septembre 2014).
(2 août 1999), est modifié conformément à l’annexe jointe au présent
décret.
Permis de recherches d'hydrocarbures.
ART. 2. – Le ministre de l’économie et des finances et Arrêté du ministre de l’énergie, des mines, de l’eau et
le ministre de l’industrie, du commerce, de l’investissement de l’environnement n°  2235 -14 du 12 rejeb 1435
et de l’économie numérique sont chargés, chacun en ce qui le (12 mai 2014) modifiant l’arrêté du ministre de l’énergie,
concerne, de l’exécution du présent décret qui sera publié au des mines, de l’eau et de l’environnement n° 338-14
Bulletin officiel. du 4 rabii I 1435 (6 janvier 2014) accordant le permis
Fait à Rabat, le 11 chaoual 1435 (8 août 2014). de recherche d’hydrocarbures dit « TARHAZOUTE
OFFSHORE 1 » à l’Office national des hydrocarbures
ABDEL-ILAH BENKIRAN.
et des mines et à la société « Kosmos Energy Deepwater
Pour contreseing : Morocco ».
Le ministre de l’économie
des finances,
Mohammed Boussaid. LE MINISTRE DE L’ENERGIE, DES MINES, DE L’EAU ET
DE L’ENVIRONNEMENT,
Le ministre de l’industrie,
du commerce, de l’investissement Vu l’arrêté du ministre de l’énergie, des mines, de l’eau
et de l’économie numérique, et de l’environnement n° 338-14 du 4 rabii I 1435 (6 janvier 2014)
Moulay Hafid ElAlamy. accordant le permis de recherche d’hydrocarbures dit
« TARHAZOUTE OFFSHORE 1 » à l’Office national des
* hydrocarbures et des mines et à la société « Kosmos Energy
* * Deepwater Morocco » ;
4124 BULLETIN OFFICIEL Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014)

Vu l’arrêté conjoint du ministre de l’énergie, des « Article premier. – Il est accordé conjointement à l’Office
mines, de l’eau et  de  l’environnement et du ministre de «  national des hydrocarbures et des mines et aux sociétés
l’économie et des finances n° 1467-14 du 12 joumada I 1435 « « Kosmos Energy Deepwater Morocco » et « BP Exploration
(14 mars 2014) approuvant l’avenant n° 1 à l’accord pétrolier « (Morocco) Limited » le permis de recherche d’ hydrocarbures
« TARHAZOUTE OFFSHORE » conclu, le 12 rabii II 1435 « dit « TARHAZOUTE OFFSHORE 2 ».
(12 février 2014), entre l’Office national des hydrocarbures et
des mines et les sociétés « Kosmos Energy Deepwater Morocco » ART. 2. – Le présent arrêté sera notifié aux intéressés et
et « BP Exploration (Morocco) Limited », publié au Bulletin officiel.

ARRÊTE : Rabat, le 12 rejeb 1435 (12 mai 2014).


ARTICLE PREMIER. – L’article premier de l’arrêté n° 338-14 ABDELKADER AMARA.
du 4 rabii I 1435 (6 janvier 2014) susvisé, est modifié ainsi qu’il
suit :
Arrêté du ministre de l’énergie, des mines, de l’eau et
« Article premier. – Il est accordé conjointement à l’Office de l’environnement n°  2237-14 du 12 rejeb 1435
«  national des hydrocarbures et des mines et aux sociétés (12 mai 2014) modifiant l’arrêté du ministre de l’énergie,
« « Kosmos Energy Deepwater Morocco » et « BP Exploration des mines, de l’eau et de l’environnement n° 340-14
« (Morocco) Limited » le permis de recherche d’ hydrocarbures du 4 rabii I 1435 (6 janvier 2014) accordant le permis
« dit « TARHAZOUTE OFFSHORE 1 ». de recherche d’hydrocarbures dit « TARHAZOUTE
ART. 2. – Le présent arrêté sera notifié aux intéressés et OFFSHORE 3 » à l’Office national des hydrocarbures
publié au Bulletin officiel. et des mines et à la société « Kosmos Energy Deepwater
Morocco ».
Rabat, le 12 rejeb 1435 (12 mai 2014).
ABDELKADER AMARA.

LE MINISTRE DE L’ENERGIE, DES MINES, DE L’EAU ET


Arrêté du ministre de l’énergie, des mines, de l’eau et
DE L’ENVIRONNEMENT,
de l’environnement n°  2236 -14 du 12 rejeb 1435
(12 mai 2014) modifiant l’arrêté du ministre de l’énergie, Vu l’arrêté du ministre de l’énergie, des mines, de l’eau
des mines, de l’eau et de l’environnement n° 339-14 et de l’environnement n° 340-14 du 4 rabii I 1435 (6 janvier 2014)
du 4 rabii I 1435 (6 janvier 2014) accordant le permis accordant le permis de recherche d’hydrocarbures dit
de recherche d’hydrocarbures dit « TARHAZOUTE « TARHAZOUTE OFFSHORE 3 » à l’Office national des
OFFSHORE 2 » à l’Office national des hydrocarbures hydrocarbures et des mines et à la société « Kosmos Energy
et des mines et à la société « Kosmos Energy Deepwater Deepwater Morocco » ;
Morocco ».
Vu l’arrêté conjoint du ministre de l’énergie, des
mines, de l’eau et  de  l’environnement et du ministre de
l’économie et des finances n° 1467-14 du 12 joumada I 1435
LE MINISTRE DE L’ENERGIE, DES MINES, DE L’EAU ET
(14 mars 2014) approuvant l’avenant n° 1 à l’accord pétrolier
DE L’ENVIRONNEMENT, « TARHAZOUTE OFFSHORE » conclu, le 12 rabii II 1435
Vu l’arrêté du ministre de l’énergie, des mines, de l’eau (12 février 2014), entre l’Office national des hydrocarbures et
et de l’environnement n° 339-14 du 4 rabii I 1435 (6 janvier 2014) des mines et les sociétés « Kosmos Energy Deepwater Morocco »
accordant le permis de recherche d’hydrocarbures dit et « BP Exploration (Morocco) Limited »,
« TARHAZOUTE OFFSHORE 2 » à l’Office national des ARRÊTE :
hydrocarbures et des mines et à la société « Kosmos Energy
Deepwater Morocco » ; ARTICLE PREMIER. – L’article premier de l’arrêté n° 340-14
du 4 rabii I 1435 (6 janvier 2014) susvisé, est modifié ainsi qu’il
Vu l’arrêté conjoint du ministre de l’énergie, des
suit :
mines, de l’eau et  de  l’environnement et du ministre de
l’économie et des finances n° 1467-14 du 12 joumada I 1435 « Article premier. – Il est accordé conjointement à l’Office
(14 mars 2014) approuvant l’avenant n° 1 à l’accord pétrolier «  national des hydrocarbures et des mines et aux sociétés
« TARHAZOUTE OFFSHORE » conclu, le 12 rabii II 1435 « « Kosmos Energy Deepwater Morocco » et « BP Exploration
(12 février 2014), entre l’Office national des hydrocarbures et « (Morocco) Limited » le permis de recherche d’ hydrocarbures
des mines et les sociétés « Kosmos Energy Deepwater Morocco » « dit « TARHAZOUTE OFFSHORE 3 ».
et « BP Exploration (Morocco) Limited »,
ART. 2. – Le présent arrêté sera notifié aux intéressés et
ARRÊTE :
publié au Bulletin officiel.
ARTICLE PREMIER. – L’article premier de l’arrêté n° 339-14
Rabat, le 12 rejeb 1435 (12 mai 2014).
du 4 rabii I 1435 (6 janvier 2014) susvisé, est modifié ainsi qu’il
suit : ABDELKADER AMARA.
Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014) BULLETIN OFFICIEL 4125

Arrêté du ministre de l’énergie, des mines, de l’eau et Vu le décret n° 2-93-786 du 18 joumada I 1414 (3 novembre 1993)
de l’environnement n°  2238 -14 du 12 rejeb 1435 pris pour l’application de la loi n°  21-90 susvisée, tel que
(12 mai 2014) modifiant l’arrêté du ministre de l’énergie,
modifié et complété par le décret n° 2-99-210 du 9 hija 1420
des mines, de l’eau et de l’environnement n° 341-14
du 4 rabii I 1435 (6 janvier 2014) accordant le permis (16 mars 2000), notamment son article 7 ;
de recherche d’hydrocarbures dit « TARHAZOUTE Vu l’arrêté conjoint du ministre de l’énergie, des
OFFSHORE 4 » à l’Office national des hydrocarbures
et des mines et à la société « Kosmos Energy Deepwater mines, de l’eau et  de    l’environnement et du ministre de
Morocco ». l’économie et des finances n° 1652-14 du 25 joumada II 1435
(25  avril 2014) approuvant l’accord pétrolier «  GHARB
OFFSHORE SUD » conclu, le 11 joumada I 1435
LE MINISTRE DE L’ENERGIE, DES MINES, DE L’EAU ET (13 mars 2014), entre l’Office national des hydrocarbures et
DE L’ENVIRONNEMENT, des mines et la société « Repsol Exploracion Gharb, S.A » ;
Vu l’arrêté du ministre de l’énergie, des mines, de l’eau et de Vu la demande du permis de recherche d’hydrocarbures
l’environnement n° 341-14 du 4 rabii I 1435 (6 janvier 2014) dit « Gharb offshore sud I » déposée, le 13 mars 2014,
accordant le permis de recherche d’hydrocarbures dit
conjointement par l’Office national des hydrocarbures et des
« TARHAZOUTE OFFSHORE 4» à l’Office national des
hydrocarbures et des mines et à la société « Kosmos Energy mines et la société « Repsol Exploracion Gharb, S.A »,
Deepwater Morocco » ; ARRÊTE :
Vu l’arrêté conjoint du ministre de l’énergie, des
mines, de l’eau et  de  l’environnement et du ministre de A RTICLE PREMIER.  –  Il est accordé conjointement à
l’économie et des finances n° 1467-14 du 12 joumada I 1435 l’Office national des hydrocarbures et des mines et à la société
(14 mars 2014) approuvant l’avenant n° 1 à l’accord pétrolier « Repsol Exploracion Gharb s.a » le permis de recherche
« TARHAZOUTE OFFSHORE » conclu, le 12 rabii II 1435 d’hydrocarbures dit « GHARB OFFSHORE SUD I ».
(12 février 2014), entre l’Office national des hydrocarbures et
des mines et les sociétés « Kosmos Energy Deepwater Morocco » ART. 2. – Les limites du permis visé à l’article premier
et « BP Exploration (Morocco) Limited », ci-dessus, qui couvre une superficie de 1465,2 km 2 , telles
ARRÊTE : qu’elles figurent sur la carte annexée à l’original du présent
ARTICLE PREMIER. – L’article premier de l’arrêté n° 341-14 du arrêté, sont définies comme suit :
4 rabii I 1435 (6 janvier 2014) susvisé, est modifié ainsi qu’il suit :
a) Par les lignes droites joignant successivement les
« Article premier. – Il est accordé conjointement à l’Office points 1 à 11 de coordonnées conique conforme de Lambert
«  national des hydrocarbures et des mines et aux sociétés
nord Maroc suivantes :
« « Kosmos Energy Deepwater Morocco » et « BP Exploration
« (Morocco) Limited » le permis de recherche d’ hydrocarbures Points X Y
« dit « TARHAZOUTE OFFSHORE 4 ».
1 374320 489086
ART. 2. – Le présent arrêté sera notifié aux intéressés et
2 374320 481774
publié au Bulletin officiel.
3 384940 481774
Rabat, le 12 rejeb 1435 (12 mai 2014). 4 384940 470000
ABDELKADER AMARA. 5 395470 470000
6 395470 466094
7 370000 466500
Arrêté du ministre de l’énergie, des mines, de l’eau et
8 370000 460000
de l’environnement n°  2239-14 du 12 rejeb 1435
9 350000 460000
(12 mai 2014) accordant le permis de recherche
d’hydrocarbures dit « GHARB OFFSHORE SUD I» à 10 330000 460000
l’Office national des hydrocarbures et des mines et à la 11 330000 489086
société « Repsol Exploracion Gharb, S.A ». b) Par la ligne droite joignant le point 11 au point 1.
ART. 3. – Le permis de recherche « GHARB OFFSHORE
LE MINISTRE DE L’ENERGIE, DES MINES, DE L’EAU ET SUD I » est délivré pour une période initiale de deux années
DE L’ENVIRONNEMENT, et six mois à compter du 9 mai 2014.
Vu la loi n° 21-90 relative à la recherche et à l’exploitation ART. 4. – Le présent arrêté sera notifié aux intéressés et
des gisements d’hydrocarbures, promulguée par le dahir
publié au Bulletin officiel.
n° 1-91-118 du 27 ramadan 1412 (1er avril 1992), telle qu’elle a
été modifiée et complétée par la loi n° 27-99 promulguée par le Rabat, le 12 rejeb 1435 (12 mai 2014).
dahir n° 1-99-340 du 9 kaada 1420 (15 février 2000), notamment
son article 22 ; ABDELKADER AMARA.
4126 BULLETIN OFFICIEL Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014)

Arrêté du ministre de l’énergie, des mines, de l’eau et ART. 3. – Le permis de recherche « GHARB OFFSHORE
de l’environnement n°  2240 -14 du 12 rejeb 1435 SUD II » est délivré pour une période initiale de deux années
(12 mai 2014) accordant le permis de recherche et six mois à compter du 9 mai 2014.
d’hydrocarbures dit « GHARB OFFSHORE SUD II »
ART. 4. – Le présent arrêté sera notifié aux intéressés et
à l’Office national des hydrocarbures et des mines et à la
publié au Bulletin officiel.
société « Repsol Exploracion Gharb, S.A ».
Rabat, le 12 rejeb 1435 (12 mai 2014).
ABDELKADER AMARA.
LE MINISTRE DE L’ENERGIE, DES MINES, DE L’EAU ET
DE L’ENVIRONNEMENT,

Vu la loi n° 21-90 relative à la recherche et à l’exploitation


des gisements d’hydrocarbures, promulguée par le dahir Arrêté du ministre de l’énergie, des mines, de l’eau et
n° 1-91-118 du 27 ramadan 1412 (1er avril 1992), telle qu’elle a de l’environnement n°  2241-14 du 12 rejeb 1435
été modifiée et complétée par la loi n° 27-99 promulguée par le (12 mai 2014) accordant le permis de recherche
dahir n° 1-99-340 du 9 kaada 1420 (15 février 2000), notamment d’hydrocarbures dit « GHARB OFFSHORE SUD III »
son article 22 ; à l’Office national des hydrocarbures et des mines et à la
société « Repsol Exploracion Gharb, S.A ».
Vu le décret n° 2-93-786 du 18 joumada I 1414 (3 novembre 1993)
pris pour l’application de la loi n°  21-90 susvisée, tel que
modifié et complété par le décret n° 2-99-210 du 9 hija 1420
(16 mars 2000), notamment son article 7 ; LE MINISTRE DE L’ENERGIE, DES MINES, DE L’EAU ET
DE L’ENVIRONNEMENT,
Vu l’arrêté conjoint du ministre de l’énergie, des
mines, de l’eau et  de    l’environnement et du ministre de Vu la loi n° 21-90 relative à la recherche et à l’exploitation
l’économie et des finances n° 1652-14 du 25 joumada II 1435 des gisements d’hydrocarbures, promulguée par le dahir
(25  avril 2014) approuvant l’accord pétrolier «  GHARB n° 1-91-118 du 27 ramadan 1412 (1er avril 1992), telle qu’elle a
OFFSHORE SUD » conclu, le 11 joumada I 1435 été modifiée et complétée par la loi n° 27-99 promulguée par le
(13 mars 2014), entre l’Office national des hydrocarbures et dahir n° 1-99-340 du 9 kaada 1420 (15 février 2000), notamment
des mines et la société « Repsol Exploracion Gharb, S.A » ; son article 22 ;

Vu la demande du permis de recherche d’hydrocarbures Vu le décret n° 2-93-786 du 18 joumada I 1414 (3 novembre


dit « GHARB OFFSHORE SUD II » déposée, le 13 mars 2014, 1993) pris pour l’application de la loi n° 21-90 susvisée, tel que
conjointement par l’Office national des hydrocarbures et des modifié et complété par le décret n° 2-99-210 du 9 hija 1420
mines et la société « Repsol Exploracion Gharb, S.A », (16 mars 2000), notamment son article 7 ;
ARRÊTE : Vu l’arrêté conjoint du ministre de l’énergie, des
mines, de l’eau et  de    l’environnement et du ministre de
A RTICLE PREMIER.  –  Il est accordé conjointement à
l’économie et des finances n° 1652-14 du 25 joumada II 1435
l’Office national des hydrocarbures et des mines et à la société
« Repsol Exploracion Gharb s.a » le permis de recherche (25  avril 2014) approuvant l’accord pétrolier «  GHARB
d’hydrocarbures dit « GHARB OFFSHORE SUD II ». OFFSHORE SUD » conclu, le 11 joumada I 1435
(13 mars 2014), entre l’Office national des hydrocarbures et
ART. 2. – Les limites du permis visé à l’article premier des mines et la société « Repsol Exploracion Gharb, S.A » ;
ci-dessus, qui couvre une superficie de 1479,9 km 2 , telles
qu’elles figurent sur la carte annexée à l’original du présent Vu la demande du permis de recherche d’hydrocarbures
arrêté, sont définies comme suit : dit « GHARB OFFSHORE SUD III » déposée, le 13 mars
2014, conjointement par l’Office national des hydrocarbures
a) Par les lignes droites joignant successivement les et des mines et la société « Repsol Exploracion Gharb, S.A »,
points 1 à 6 de coordonnées conique conforme de Lambert
nord Maroc suivantes : ARRÊTE :

Points X Y
A RTICLE PREMIER.  –  Il est accordé conjointement à
1 308000 489086
l’Office national des hydrocarbures et des mines et à la société
2 330000 489086
« Repsol Exploracion Gharb, s.a » le permis de recherche
3 330000 460000 d’hydrocarbures dit « GHARB OFFSHORE SUD III ».
4 350000 460000 ART. 2. – Les limites du permis visé à l’article premier
5 350000 440000 ci-dessus, qui couvre une superficie de 1472,6 km 2 , telles
6 308000 440000 qu’elles figurent sur la carte annexée à l’original du présent
b) Par la ligne droite joignant le point 6 au point 1. arrêté, sont définies comme suit :
Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014) BULLETIN OFFICIEL 4127

a) Par les lignes droites joignant successivement les Vu les arrêtés du ministre de l’énergie, des mines, de
points 1 à 5 de coordonnées conique conforme de Lambert l’eau et de l’environnement n° 481-14 au 484-14 du 4 rabii I 1435
nord Maroc suivantes : (6 janvier 2014) accordant le passage à la première période
Points X Y complémentaire des permis de recherche d’hydrocarbures dits
1 278000 489086 « FOUM ASSAKA OFFSHORE I à IV » à l’Office national
2 308000 489086 des hydrocarbures et des mines et aux sociétés « Kosmos
3 308000 440000 Energy Deepwater Morocco » et « Pathfinder Hydrocarbon
4 278000 440000 Ventures Limited » ;
5 278000 477000 Vu l’arrêté du ministre de l’énergie, des mines, de
b) Par la ligne droite joignant le point 5 au point 1. l’eau et de l’environnement n° 998-14 du 10 joumada I 1435
ART. 3. – Le permis de recherche « GHARB OFFSHORE (12 mars 2014) instituant la cession partielle des parts d’intérêt
SUD III » est délivré pour une période initiale de deux années détenues par la société « Kosmos Energy Deepwater Morocco »
et six mois à compter du 9 mai 2014. dans les permis de recherche d’hydrocarbures dits « FOUM
ART. 4. – Le présent arrêté sera notifié aux intéressés et ASSAKA OFFSHORE I à IV » au profit de la société « BP
publié au Bulletin officiel. Exploration (Morocco) Limited» ;

Rabat, le 12 rejeb 1435 (12 mai 2014). Vu l’arrêté conjoint du ministre de l’énergie, des mines,
de l’eau et de  l’environnement et du ministre de l’économie
ABDELKADER AMARA.
et des finances n° 1469-14 du 11 joumada II 1435 (11 avril 2014)
approuvant l’avenant n° 3 à l’accord pétrolier «  FOUM
Cession partielle de parts d'intérêt. ASSAKA OFFSHORE » conclu, le 15 joumada I 1435
Arrêté du ministre de l’énergie, des mines, de l’eau (17 mars 2014), entre l’Office national des hydrocarbures et
et de l’environnement n° 2102-14 du 14 joumada II 1435 des mines et les sociétés « Kosmos Energy Deepwater Morocco »,
(14 avril 2014) instituant la cession partielle de la part « Pathfinder Hydrocarbon Ventures Limited » et « BP
d’intérêt détenue par la société « Pathfinder Hydrocarbon Exploration (Morocco) Limited » et « SK Innovation Co.Ltd »,
Ventures Limited » dans les permis de recherche
d’hydrocarbures dits « FOUM ASSAKA OFFSHORE I ARRÊTE :
à IV » au profit de la société « SK Innovation Co. Ltd ».
ARTICLE PREMIER. – La société « Pathfinder Hydrocarbon
Ventures Limited » cède 50% de sa part d’intérêt qu’elle détient
dans les permis de recherche dénommés « FOUM ASSAKA
LE MINISTRE DE L’ENERGIE, DES MINES, DE L’EAU ET
DE L’ENVIRONNEMENT,
OFFSHORE I à IV » au profit de la société « SK Innovation
Co.Ltd ». Les nouvelles parts d’intérêt deviennent :
Vu la loi n° 21-90 relative à la recherche et à l’exploitation
des gisements d’hydrocarbures, promulguée par le dahir – L’Office national des hydrocarbures et des mines ... 25%
n° 1-91-118 du 27 ramadan 1412 (1er avril 1992), telle qu’elle a
– Kosmos Energy Deepwater Morocco.................29,925 %
été modifiée et complétée par la loi n° 27-99 promulguée par le
dahir n° 1-99-340 du 9 kaada 1420 (15 février 2000), notamment – BP Exploration (Morocco) Limited.....................26,325 %
son article 8 ;
– Pathfinder Hydrocarbon Ventures Limited ........9,375 %
Vu le décret n° 2-93-786 du 18 joumada I 1414
(3 novembre 1993) pris pour l’application de la loi n° 21-90 susvisée, – SK Innovation Co.Ltd...........................................9,375 %
tel qu’il a été modifié et complété par le décret n° 2-99-210 du
ART. 2. – La cession partielle de la part d’intérêt portera
9 hija 1420 (16 mars 2000), notamment son article 19 ;
sur la totalité du périmètre couvert par les permis de recherche
Vu l’arrêté conjoint du ministre de l’énergie, des mines, de susvisés.
l’eau et de l’environnement et du ministre de l’économie et des
finances n° 2333-11 du 28 rejeb 1432 (1er juillet 2011) approuvant ART. 3. – La société « SK Innovation Co.Ltd » prend
l’accord pétrolier « FOUM ASSAKA OFFSHORE » conclu, à son compte tous les engagements souscrits par la société
le 30 joumada I 1432 (4 mai 2011), entre l’Office national des « Pathfinder Hydrocarbon Ventures Limited » et bénéficiera
hydrocarbures et des mines et les sociétés « Kosmos Energy de tous les droits et privilèges accordés à cette dernière, et
Deepwater Morocco » et « Pathfinder Hydrocarbon Ventures
ce, au titre de la loi relative à la recherche et à l’exploitation
Limited » ;
des gisements d’hydrocabures susvisée et de l’accord pétrolier
Vu l’arrêté du ministre de l’énergie, des mines, de l’eau et précité.
de l’environnement n° 1458-13 du 19 safar 1434 (2 janvier 2013)
instituant la cession partielle des parts d’intérêt détenues par la ART. 4. – Le présent arrêté sera notifié aux intéressés et
société « Pathfinder Hydrocarbon Ventures Limited » dans les publié au Bulletin officiel.
permis de recherche d’hydrocarbures dits « FOUM ASSAKA
OFFSHORE I à IV » au profit de la société « Kosmos Energy Rabat, le 14 joumada II 1435 (14 avril 2014).
Deepwater Morocco » ; ABDELKADER AMARA.
4128 BULLETIN OFFICIEL Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014)

Arrêté du ministre de l’énergie, des mines, de l’eau et ART. 3. – La société « BP Exploration (Morocco) Limited »
de l’environnement n°  2234 -14 du 12 rejeb 1435 prend à son compte tous les engagements souscrits par la
(12 mai 2014) instituant la cession partielle des parts société « Kosmos Energy Deepwater Morocco » et bénéficiera
d’intérêt détenues par la société « Kosmos Energy de tous les droits et privilèges accordés à cette dernière, et
Deepwater Morocco » dans les permis de recherche ce, au titre de la loi relative à la recherche et à l’exploitation
d’hydrocarbures dits « TARHAZOUTE OFFSHORE 1 des gisements d’hydrocabures susvisée et de l’accord pétrolier
à 4 » au profit de la société « BP Exploration (Morocco) précité.
Limited ».
ART. 4. – Le présent arrêté sera notifié aux intéressés et
publié au Bulletin officiel.
Rabat, le 12 rejeb 1435 (12 mai 2014).
LE MINISTRE DE L’ENERGIE, DES MINES, DE L’EAU ET
ABDELKADER AMARA.
DE L’ENVIRONNEMENT,

Vu la loi n° 21-90 relative à la recherche et à l’exploitation


des gisements d’hydrocarbures, promulguée par le dahir
n° 1-91-118 du 27 ramadan 1412 (1er avril 1992), telle qu’elle a Arrêté du ministre de l’énergie, des mines, de l’eau et de
été modifiée et complétée par la loi n° 27-99 promulguée par le l’environnement n° 2650-14 du 19 rejeb 1435 (19 mai 2014)
dahir n° 1-99-340 du 9 kaada 1420 (15 février 2000), notamment instituant la cession partielle des parts d’intérêt détenues
son article 8 ; par la société « Teredo Morocco Limited » dans les
Vu le décret n° 2-93-786 du 18 joumada I 1414 permis de recherche d’hydrocarbures dits « BOUJDOUR
(3 novembre 1993) pris pour l’application de la loi n° 21-90 susvisée, OFFSHORE SHALLOW I à V » au profit de la société
tel qu’il a été modifié et complété par le décret n° 2-99-210 du « Glencore Exploration (Morocco) Ltd ».
9 hija 1420 (16 mars 2000), notamment son article 19 ;
Vu l’arrêté conjoint du ministre de l’énergie, des mines, de
l’eau et de l’environnement et du ministre de l’économie et des LE MINISTRE DE L’ENERGIE, DES MINES, DE L’EAU ET
finances n° 95-14 du 2 safar 1435 (6 décembre 2013) approuvant DE L’ENVIRONNEMENT,
l’accord pétrolier « TARHAZOUTE OFFSHORE » conclu,
Vu la loi n° 21-90 relative à la recherche et à l’exploitation
le 4 hija 1434 (10 octobre 2013), entre l’Office national des
des gisements d’hydrocarbures, promulguée par le dahir
hydrocarbures et des mines et la société « Kosmos Energy
n° 1-91-118 du 27 ramadan 1412 (1er avril 1992), telle qu’elle a
Deepwater Morocco » ;
été modifiée et complétée par la loi n° 27-99 promulguée par le
Vu les arrêtés du ministre de l’énergie, des mines, de l’eau et de dahir n° 1-99-340 du 9 kaada 1420 (15 février 2000), notamment
l’environnement n° 338-14 au 341-14 du 4 rabii I 1435 (6 janvier 2014) son article 8 ;
accordant les permis de recherche d’hydrocarbures dits
« TARHAZOUTE OFFSHORE 1 à 4 » à l’Office national des Vu le décret n° 2-93-786 du 18 joumada I 1414 (3 novembre 1993)
hydrocarbures et des mines et à la société « Kosmos Energy pris pour l’application de la loi n° 21-90 susvisée, tel qu’il a été
Deepwater Morocco » ; modifié et complété par le décret n° 2-99-210 du 9 hija 1420
(16 mars 2000), notamment son article 19 ;
Vu l’arrêté conjoint du ministre de l’énergie, des
mines, de l’eau et  de  l’environnement et du ministre de Vu l’arrêté conjoint du ministre de l’énergie, des mines,
l’économie et des finances n° 1467-14 du 12 joumada I 1435 de l’eau et de  l’environnement et du ministre de l’économie
(14 mars 2014) approuvant l’avenant n° 1 à l’accord pétrolier et des finances n° 1217-11 du 17 rabii I 1432 (21 février 2011)
« TARHAZOUTE OFFSHORE » conclu, le 12 rabii II 1435 approuvant l’accord pétrolier «  BOUJDOUR OFFSHORE
(12 février 2014), entre l’Office national des hydrocarbures et SHALLOW » conclu, le 24 moharrem 1432 (31 décembre 2010),
des mines et les sociétés « Kosmos Energy Deepwater Morocco » entre l’Office national des hydrocarbures et des mines et la
et « BP Exploration (Morocco) Limited », société « Teredo Morocco Limited » ;
ARRÊTE : Vu les arrêtés du ministre de l’énergie, des mines, de l’eau
A RTICLE PREMIER.  –  La société « Kosmos Energy et de l’environnement n° 1081-13 au n° 1085-13 du 9 rabii II 1434
Deepwater Morocco » cède 60 % de ses parts d’intérêt (20 février 2013) accordant le passage à la première période
qu’elle détient dans les permis de recherche dénommés complémentaire des permis de recherche d’hydrocarbures dits
« TARHAZOUTE OFFSHORE 1 à 4 » au profit de la société « BOUJDOUR OFFSHORE SHALLOW I à V » à l’Office
« BP Exploration (Morocco) Limited ». national des hydrocarbures et des mines et à la société
« Teredo Morocco Limited » ;
Les nouvelles parts d’intérêt deviennent :
Vu l’arrêté conjoint du ministre de l’énergie, des mines,
– L’Office national des hydrocarbures et des mines ... 25% de l’eau et de l’environnement et du ministre de l’économie
– Kosmos Energy Deepwater Morocco........................30 % et des finances n° 2242-14 du 12 rejeb 1435 (12 mai 2014)
approuvant l’avenant n° 1 à l’accord pétrolier « BOUJDOUR
– BP Exploration (Morocco) Limited.................................45% OFFSHORE SHALLOW » conclu, le 15 joumada I 1435
ART. 2. – La cession partielle des parts d’intérêt portera (17 mars 2014), entre l’Office national des hydrocarbures et des
sur la totalité du périmètre couvert par le permis de recherche mines et les sociétés « Teredo Morocco Limited » et « Glencore
susvisé. Exploration (Morocco) Ltd »,
Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014) BULLETIN OFFICIEL 4129

ARRÊTE : ARRÊTE :

ARTICLE PREMIER. – La société « Teredo Morocco Limited » Article premier. – L’article premier de l’arrêté n° 481-14 du
cède 51 % de ses parts d’intérêt détenues dans les permis de
recherche « BOUJDOUR OFFSHORE SHALLOW I à V » au 4 rabii I 1435 (6 janvier 2014) susvisé, est modifié ainsi qu’il suit :
profit de la société « Glencore Exploration (Morocco) Ltd ». « Article premier. – Il est accordé conjointement à l’Office
Les nouvelles parts d’intérêt deviennent : « national des hydrocarbures et des mines et aux sociétés
– L’Office national des hydrocarbures et des mines ... 25% « « Kosmos Energy Deepwater Morocco », « Pathfinder
– Teredo Morocco Limited........................................36,75% « Hydrocarbon Ventures Limited », « BP Exploration
« (Morocco) Limited » et « SK Innovation Co. Ltd », le
– Glencore Exploration (Morocco) Ltd......................38,25%
« permis de recherche d’hydrocarbures dit « FOUM ASSAKA
ART. 2. – La cession partielle des parts d’intérêt portera
sur la totalité du périmètre couvert par les permis de recherche « OFFSHORE I ». »
susvisés. ART. 2. – Le présent arrêté sera notifié aux intéressés et
ART. 3. – La société « Glencore Exploration (Morocco) publié au Bulletin officiel.
Ltd » prend à son compte tous les engagements souscrits par
la société « Teredo Morocco Limited » et bénéficiera de tous Rabat, le 14 joumada II 1435 (14 avril 2014).
les droits et privilèges accordés à cette dernière, et ce, au titre
ABDELKADER AMARA.
de la loi relative à la recherche et à l’exploitation des gisements
d’hydrocabures susvisée et de l’accord pétrolier précité.
ART. 4. – Le présent arrêté sera notifié aux intéressés et Arrêté du ministre de l’énergie, des mines, de l’eau
publié au Bulletin officiel. et de l’environnement n° 2104-14 du 14 joumada II 1435
Rabat, le 19 rejeb 1435 (19 mai 2014). (14 avril 2014) modifiant l’arrêté du ministre de l’énergie,
ABDELKADER AMARA. des mines, de l’eau et de l’environnement n° 482-14 du
4 rabii I 1435 (6 janvier 2014) accordant le passage à la
Passage à la première période complémentaire. première période complémentaire du permis de recherche
Arrêté du ministre de l’énergie, des mines, de l’eau d’hydrocarbures dit « FOUM ASSAKA OFFSHORE II »
et de l’environnement n° 2103-14 du 14 joumada II 1435 à l’Office national des hydrocarbures et des mines et
(14 avril 2014) modifiant l’arrêté du ministre de l’énergie,
aux sociétés « Kosmos Energy Deepwater Morocco » et
des mines, de l’eau et de l’environnement n° 481-14 du
4 rabii I 1435 (6 janvier 2014) accordant le passage à la « Pathfinder Hydrocarbon Ventures Limited ».
première période complémentaire du permis de recherche
d’hydrocarbures dit « FOUM ASSAKA OFFSHORE I »
à l’Office national des hydrocarbures et des mines et
aux sociétés « Kosmos Energy Deepwater Morocco » et LE MINISTRE DE L’ENERGIE, DES MINES, DE L’EAU ET
« Pathfinder Hydrocarbon Ventures Limited ». DE L’ENVIRONNEMENT,

Vu l’arrêté du ministre de l’énergie, des mines, de l’eau et


LE MINISTRE DE L’ENERGIE, DES MINES, DE L’EAU ET de  l’environnement n° 482-14 du 4 rabii I 1435 (6 janvier 2014)
DE L’ENVIRONNEMENT, accordant le passage à la première période complémentaire du
permis de recherche d’hydrocarbures dit « FOUM ASSAKA
Vu l’arrêté du ministre de l’énergie, des mines, de l’eau et
de  l’environnement n° 481-14 du 4 rabii I 1435 (6 janvier 2014) OFFSHORE II » à l’Office national des hydrocarbures et des
accordant le passage à la première période complémentaire du mines et aux sociétés « Kosmos Energy Deepwater Morocco »
permis de recherche d’hydrocarbures dit « FOUM ASSAKA et « Pathfinder Hydrocarbon Ventures Limited » ;
OFFSHORE I » à l’Office national des hydrocarbures et des
mines et aux sociétés « Kosmos Energy Deepwater Morocco » Vu l’arrêté conjoint du ministre de l’énergie, des mines
et « Pathfinder Hydrocarbon Ventures Limited » ;
de l’eau et de l’environnement et du ministre de l’économie et
Vu l’arrêté conjoint du ministre de l’énergie, des mines des finances n° 1469-14 du 11 joumada II 1435 (11 avril 2014)
de l’eau et de l’environnement et du ministre de l’économie et
approuvant l’avenant n° 3 à l’accord pétrolier « FOUM
des finances n° 1469-14 du 11 joumada II 1435 (11 avril 2014)
approuvant l’avenant n° 3 à l’accord pétrolier « FOUM ASSAKA OFFSHORE » conclu, le 15 joumada I 1435
ASSAKA OFFSHORE » conclu, le 15 joumada I 1435 (17 mars 2014), entre l’Office national des hydrocarbures et des
(17 mars 2014), entre l’Office national des hydrocarbures et des mines et les sociétés « Kosmos Energy Deepwater Morocco »,
mines et les sociétés « Kosmos Energy Deepwater Morocco »
« Pathfinder Hydrocarbon Ventures Limited », « BP « Pathfinder Hydrocarbon Ventures Limited », « BP
Exploration (Morocco) Limited » et « SK Innovation Co. Ltd », Exploration (Morocco) Limited » et « SK Innovation Co. Ltd »,
4130 BULLETIN OFFICIEL Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014)

ARRÊTE : ART. 2. – Le présent arrêté sera notifié aux intéressés et


Article premier. – L’article premier de l’arrêté n° 482-14 du publié au Bulletin officiel.
4 rabii I 1435 (6 janvier 2014) susvisé, est modifié ainsi qu’il suit : Rabat, le 14 joumada II 1435 (14 avril 2014).
« Article premier. – Il est accordé conjointement à l’Office ABDELKADER AMARA.
« national des hydrocarbures et des mines et aux sociétés
« « Kosmos Energy Deepwater Morocco », « Pathfinder
« Hydrocarbon Ventures Limited », « BP Exploration Arrêté du ministre de l’énergie, des mines, de l’eau
« (Morocco) Limited » et « SK Innovation Co. Ltd », le et de l’environnement n° 2106-14 du 14 joumada II 1435
« permis de recherche d’hydrocarbures dit « FOUM ASSAKA (14 avril 2014) modifiant l’arrêté du ministre de l’énergie,
« OFFSHORE II ». »
des mines, de l’eau et de l’environnement n° 484-14 du
ART. 2. – Le présent arrêté sera notifié aux intéressés et 4 rabii I 1435 (6 janvier 2014) accordant le passage à la
publié au Bulletin officiel. première période complémentaire du permis de recherche
Rabat, le 14 joumada II 1435 (14 avril 2014). d’hydrocarbures dit « FOUM ASSAKA OFFSHORE IV »
ABDELKADER AMARA. à l’Office national des hydrocarbures et des mines et
aux sociétés « Kosmos Energy Deepwater Morocco » et
« Pathfinder Hydrocarbon Ventures Limited ».
Arrêté du ministre de l’énergie, des mines, de l’eau
et de l’environnement n° 2105-14 du 14 joumada II 1435
(14 avril 2014) modifiant l’arrêté du ministre de l’énergie,
des mines, de l’eau et de l’environnement n° 483-14 du LE MINISTRE DE L’ENERGIE, DES MINES, DE L’EAU ET
4 rabii I 1435 (6 janvier 2014) accordant le passage à la
première période complémentaire du permis de recherche DE L’ENVIRONNEMENT,
d’hydrocarbures dit « FOUM ASSAKA OFFSHORE III » Vu l’arrêté du ministre de l’énergie, des mines, de l’eau et
à l’Office national des hydrocarbures et des mines et
de  l’environnement n° 484-14 du 4 rabii I 1435 (6 janvier 2014)
aux sociétés « Kosmos Energy Deepwater Morocco » et
« Pathfinder Hydrocarbon Ventures Limited ». accordant le passage à la première période complémentaire du
permis de recherche d’hydrocarbures dit « FOUM ASSAKA
OFFSHORE IV » à l’Office national des hydrocarbures et des
mines et aux sociétés « Kosmos Energy Deepwater Morocco »
LE MINISTRE DE L’ENERGIE, DES MINES, DE L’EAU ET
et « Pathfinder Hydrocarbon Ventures Limited » ;
DE L’ENVIRONNEMENT,
Vu l’arrêté conjoint du ministre de l’énergie, des mines
Vu l’arrêté du ministre de l’énergie, des mines, de l’eau et
de l’eau et de l’environnement et du ministre de l’économie et
de  l’environnement n° 483-14 du 4 rabii I 1435 (6 janvier 2014)
accordant le passage à la première période complémentaire des finances n° 1469-14 du 11 joumada II 1435 (11 avril 2014)
du permis de recherche d’hydrocarbures dit « FOUM ASSAKA approuvant l’avenant n° 3 à l’accord pétrolier « FOUM
OFFSHORE III » à l’Office national des hydrocarbures et des ASSAKA OFFSHORE » conclu, le 15 joumada I 1435
mines et aux sociétés « Kosmos Energy Deepwater Morocco » (17 mars 2014), entre l’Office national des hydrocarbures et des
et « Pathfinder Hydrocarbon Ventures Limited » ; mines et les sociétés « Kosmos Energy Deepwater Morocco »,
Vu l’arrêté conjoint du ministre de l’énergie, des mines « Pathfinder Hydrocarbon Ventures Limited », « BP
de l’eau et de l’environnement et du ministre de l’économie et Exploration (Morocco) Limited » et « SK Innovation Co. Ltd »,
des finances n° 1469-14 du 11 joumada II 1435 (11 avril 2014)
ARRÊTE :
approuvant l’avenant n° 3 à l’accord pétrolier « FOUM
ASSAKA OFFSHORE » conclu, le 15 joumada I 1435 Article premier. – L’article premier de l’arrêté n° 484-14 du
(17 mars 2014), entre l’Office national des hydrocarbures et des 4 rabii I 1435 (6 janvier 2014) susvisé, est modifié ainsi qu’il suit :
mines et les sociétés « Kosmos Energy Deepwater Morocco »,
« Pathfinder Hydrocarbon Ventures Limited », « BP « Article premier. – Il est accordé conjointement à l’Office
Exploration (Morocco) Limited » et « SK Innovation Co. Ltd », « national des hydrocarbures et des mines et aux sociétés
ARRÊTE : « « Kosmos Energy Deepwater Morocco », « Pathfinder
« Hydrocarbon Ventures Limited », « BP Exploration
Article premier. – L’article premier de l’arrêté n° 483-14 du
« (Morocco) Limited » et « SK Innovation Co. Ltd », le
4 rabii I 1435 (6 janvier 2014) susvisé, est modifié ainsi qu’il suit :
« permis de recherche d’hydrocarbures dit « FOUM ASSAKA
« Article premier. – Il est accordé conjointement à l’Office « OFFSHORE IV ». »
« national des hydrocarbures et des mines et aux sociétés
« « Kosmos Energy Deepwater Morocco », « Pathfinder ART. 2. – Le présent arrêté sera notifié aux intéressés et
« Hydrocarbon Ventures Limited », « BP Exploration publié au Bulletin officiel.
« (Morocco) Limited » et « SK Innovation Co. Ltd », le
« permis de recherche d’hydrocarbures dit « FOUM ASSAKA Rabat, le 14 joumada II 1435 (14 avril 2014).
« OFFSHORE III ». » ABDELKADER AMARA.
Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014) BULLETIN OFFICIEL 4131

Arrêté du ministre de l’énergie, des mines, de l’eau l’Office national des hydrocarbures et des mines et la société
et  de  l’environnement n°  2101-14 du 20 rejeb 1435 « Chariot Oil & Gas Investments (Morocco) Limited » ;
(20 mai 2014) accordant le passage à la première période
complémentaire du permis de recherche d’hydrocarbures Vu la demande de passage à la première période
dit « LOUKOS OFFSHORE I » à l’Office national des complémentaire du permis de recherche d’hydrocarbures
hydrocarbures et des mines et à la société « Chariot Oil
& Gas Investments (Morocco) Limited ». « LOUKOS OFFSHORE I » présentée par l’Office national
des hydrocarbures et des mines et la société « Chariot Oil &
Gas Investments (Morocco) Limited » ;
LE MINISTRE DE L’ENERGIE, DES MINES, DE L’EAU ET Vu l’avis de la direction du développement minier, publié
DE L’ENVIRONNEMENT,
par voie de presse relatif aux rendus de surface qui deviennent
Vu la loi n° 21-90 relative à la recherche et à l’exploitation
libres à la recherche,
des gisements d’hydrocarbures, promulguée par le dahir
n° 1-91-118 du 27 ramadan 1412 (1er avril 1992), telle qu’elle a ARRÊTE :
été modifiée et complétée par la loi n° 27-99 promulguée par le
dahir n° 1-99-340 du 9 kaada 1420 (15 février 2000), notamment A RTICLE PREMIER .  –  Le per m is de recherche
son article 24 ; d’hydrocarbures « LOUKOS OFFSHORE I », accordé
Vu la loi n° 33-01 portant création de l’Office national des conjointement à l’Office national des hydrocarbures et
hydrocarbures et des mines promulguée par le dahir n° 1-03-203 des mines et à la société « Chariot Oil & Gas Investments
du 16 ramadan 1424 (11 novembre 2003) ;
(Morocco) Limited », est prorogé pour une première période
Vu le décret n° 2-93-786 du 18 joumada I 1414 complémentaire de deux années à compter du 12 janvier 2014.
(3 novembre 1993) pris pour l’application de la loi n° 21-90 susvisée,
tel qu’il a été modifié et complété, notamment son article 18 ; ART. 2. – Les limites du permis visé à l’article premier
Vu le décret n° 2-04-372 du 16 kaada 1425 (29 décembre 2004) qui couvre une superficie de 1155,6 km2, telles qu’elles figurent
pris pour l’application de la loi précitée n° 33-01 ; sur la carte annexée à l’original du présent arrêté, sont définies
Vu l’arrêté conjoint du ministre de l’énergie, des mines, comme suit :
de l’eau et de l’environnement et du ministre de l’économie et
des finances n° 515-10 du 22 moharrem 1431 (8 janvier 2010) a) Par les lignes droites joignant successivement les
approuvant l’accord pétrolier « LOUKOS OFFSHORE » points A à T de coordonnées conique conforme de Lambert
conclu, le 25 kaada 1430 (13 novembre 2009), entre l’Office zone 1 Maroc-Datum Merchich suivantes :
national des hydrocarbures et des mines et la société « Maghreb
Petroleum Exploration s.a » ; Points X Y
Vu l’arrêté du ministre de l’énergie, des mines, de l’eau et A 350000,00 450000,00
de l’environnement n° 836-10 du 2 safar 1431 (18 janvier 2010) B 370000,00 450000,00
accordant le permis de recherche des hydrocabures dit C 370000,00 455000,00
« LOUKOS OFFSHORE I » à l’Office national des D 375000,00 455000,00
hydrocabures et des mines et à la société « Maghreb Petroleum E 375000,00 460000,00
Exploration s.a » ; F 385000,00 460000,00
Vu l’arrêté du ministre de l’énergie, des mines, de l’eau et G 385000,00 465000,00
de l’environnement n° 1783-13 du 25 safar 1434 (8 janvier 2013) H 405000,00 465000,00
instituant la cession totale des parts d’intérêt détenues par la I 405000,00 455000,00
société « Maghreb Petroleum Exploration s.a » dans le permis de J 400000,00 455000,00
recherche d’hydrocarbures dit « LOUKOS OFFSHORE I » au K 400000,00 450000,00
profit de la société « Chariot Oil & Gas Investments (Morocco) L 395000,00 450000,00
Limited » ; M 395000,00 445000,00
Vu l’arrêté du ministre de l’énergie, des mines, de l’eau et N 390000,00 445000,00
de l’environnement n° 1784-13 du 25 safar 1434 (8 janvier 2013) O 390000,00 440000,00
modifiant l’arrêté du ministre de l’énergie, des mines, de l’eau P 386530,00 440000,00
et de l’environnement n° 836-10 du 2 safar 1431 (18 janvier 2010) Q 386530,00 420000,00
accordant le permis de recherche des hydrocabures dit R 370000,00 420000,00
« LOUKOS OFFSHORE I » à l’Office national des S 370000,00 440000,00
hydrocabures et des mines et à la société « Maghreb Petroleum
T 350000,00 440000,00
Exploration s.a » ;
Vu l’arrêté conjoint du ministre de l’énergie, des mines, b) Par la ligne droite joignant le point T au point A.
de l’eau et de  l’environnement et du ministre de l’économie A RT.  3.  –  Les surfaces abandonnées à l’occasion de
et des finances n° 997-14 du 1er rabii I 1435 (3 janvier 2014)
approuvant l’avenant n° 4 à l’accord pétrolier « LOUKOS cette première période complémentaire deviennent libres à
OFFSHORE » conclu, le 18 rejeb 1434 (29 mai 2013), entre la recherche.
4132 BULLETIN OFFICIEL Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014)

ART. 4. – Le présent arrêté sera notifié aux intéressés et « – Espagne :


publié au Bulletin officiel. « ............................................................................................
«  –  Titulo oficial de medica especialista en otorrino-
Rabat, le 20 rejeb 1435 (20 mai 2014). « laringologia, délivré par el ministro de educacion,
« cultura y deporte - Espagne - le 2 janvier 2012, assorti
ABDELKADER AMARA. « d’un stage d’une année du 9 mai 2013 au 9 mai 2014
« effectué au C.H.U Ibn Rochd de Casablanca, validé par
« la Faculté de médecine et de pharmacie de Casablanca - le
Equivalences de diplômes. « 13 mai 2014. »
Arrêté du ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche
ART. 2. – Le présent arrêté sera publié au Bulletin officiel.
scientifique et de la formation des cadres n° 2481-14 du Rabat, le 9 ramadan 1435 (7 juillet 2014).
9 ramadan 1435 (7 juillet 2014) complétant l’arrêté n° 346-04 LAHCEN DAOUDI.
du 4 moharrem 1425 (25 février 2004) fixant la liste des
Arrêté du ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche
diplômes reconnus équivalents au diplôme de spécialité scientifique et de la formation des cadres n° 2496-14 du
9 ramadan 1435 (7 juillet 2014) complétant l’arrêté n° 1482-04
médicale en oto-rhino-laryngologie.
du 24 joumada II 1425 (11 août 2004) fixant la liste des
diplômes reconnus équivalents au diplôme de spécialité
médicale en traumatologie-orthopédie.
LE MINISTRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA

RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE LA FORMATION LE MINISTRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA


RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE LA FORMATION
DES CADRES,
DES CADRES,

Vu l’arrêté du ministre de l’éducation nationale, de Vu l’arrêté du ministre de l’éducation nationale, de


l’enseignement supérieur, de la formation des cadres et de
l’enseignement supérieur, de la formation des cadres et de la recherche scientifique n° 1482-04 du 24 joumada II 1425
(11 août 2004) fixant la liste des diplômes reconnus équivalents
la recherche scientifique n°  346-04 du 4 moharrem  1425 au diplôme de spécialité médicale en traumatologie-orthopédie,
tel qu’il a été complété ;
(25 février 2004) fixant la liste des diplômes reconnus
Après avis de la commission sectorielle des sciences de
équivalents au diplôme de spécialité médicale en oto-rhino- la santé du 20 mai 2014 ;
laryngologie, tel qu’il a été complété ; Après avis du ministre de la santé et du conseil national
de l’Ordre national des médecins,
Après avis de la commission sectorielle des sciences de ARRÊTE :
la santé du 20 mai 2014 ; ARTICLE PREMIER. – L’article premier de l’arrêté susvisé
n° 1482-04 du 24 joumada II 1425 (11 août 2004) est complété
Après avis du ministre de la santé et du conseil national comme suit :

de l’Ordre national des médecins, «  Article premier. –  La liste des diplômes reconnus
«  équivalents au diplôme de spécialité médicale en
« traumatologie-orthopédie est fixée ainsi qu’il suit :
ARRÊTE :
« .................................................................................
ARTICLE PREMIER. – L’article premier de l’arrêté susvisé « – France :
n° 346-04 du 4 moharrem 1425 (25 février 2004) est complété « ............................................................................................
comme suit : « – Diplôme interuniversitaire de spécialisation chirurgie
« générale, délivré par l’Université d’Amiens - France - le
«  Article premier. –  La liste des diplômes reconnus « 25 octobre 2007, assorti de la qualification spécialiste
« en chirurgie orthopédique et traumatologie, délivrée
« équivalents au diplôme de spécialité médicale en oto-rhino- « par l’Ordre des médecins, Conseil départemental de la
« Correze - France et d’une attestation d’évaluation des
« laryngologie est fixée ainsi qu’il suit : « connaissances et des compétences en traumatologie
« orthopédique, délivrée par la Faculté de médecine et
« ................................................................................. « de pharmacie de Marrakech - le 10 avril 2014. »
Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014) BULLETIN OFFICIEL 4133

ART. 2. – Le présent arrêté sera publié au Bulletin officiel. Arrêté du ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche
Rabat, le 9 ramadan 1435 (7 juillet 2014). scientifique et de la formation des cadres n° 2499-14 du
9 ramadan 1435 (7 juillet 2014) complétant l’arrêté n° 2963-97
LAHCEN DAOUDI.
du 2 chaabane 1418 (3 décembre 1997) fixant la liste des
diplômes reconnus équivalents au diplôme de docteur en
médecine.
Arrêté du ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche
scientifique et de la formation des cadres n° 2498-14 du
9 ramadan 1435 (7 juillet 2014) complétant l’arrêté n° 2963-97 LE MINISTRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA
du 2 chaabane 1418 (3 décembre 1997) fixant la liste des
RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE LA FORMATION
diplômes reconnus équivalents au diplôme de docteur en
DES CADRES,
médecine.
Vu l’arrêté du ministre de l’enseignement supérieur, de la
recherche scientifique et de la culture n° 2963-97 du 2 chaabane
LE MINISTRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA 1418 (3 décembre 1997) fixant la liste des diplômes reconnus
RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE LA FORMATION équivalents au diplôme de docteur en médecine, tel qu’il a été
DES CADRES,
modifié et complété ;
Vu l’arrêté du ministre de l’enseignement supérieur, de la
Après avis de la commission sectorielle des sciences de
recherche scientifique et de la culture n° 2963-97 du 2 chaabane
1418 (3 décembre 1997) fixant la liste des diplômes reconnus la santé du 20 mai 2014 ;
équivalents au diplôme de docteur en médecine, tel qu’il a été Après avis du ministre de la santé et du conseil national
modifié et complété ; de l’Ordre national des médecins,
Après avis de la commission sectorielle des sciences de
ARRÊTE :
la santé du 20 mai 2014 ;
Après avis du ministre de la santé et du conseil national ARTICLE PREMIER. – L’article premier de l’arrêté susvisé
de l’Ordre national des médecins, n° 2963-97 du 2 chaabane 1418 (3 décembre 1997) est complété
comme suit :
ARRÊTE :

ARTICLE PREMIER. – L’article premier de l’arrêté susvisé «  Article premier. –  La liste des diplômes reconnus
n° 2963-97 du 2 chaabane 1418 (3 décembre 1997) est complété «  équivalents au diplôme de docteur en médecine visé à
comme suit : « l’article 4 (1er alinéa) de la loi susvisée n° 10-94, assortis du
« baccalauréat de  l’enseignement secondaire – série sciences
«  Article premier. –  La liste des diplômes reconnus
«  équivalents au diplôme de docteur en médecine visé à « expérimentales ou sciences mathématiques ou d’un diplôme
« l’article 4 (1er alinéa) de la loi susvisée n° 10-94, assortis du « reconnu équivalent, est fixée ainsi qu’il suit :
« baccalauréat de  l’enseignement secondaire – série sciences
« ............................................................................................
« expérimentales ou sciences mathématiques ou d’un diplôme
« reconnu équivalent, est fixée ainsi qu’il suit : « – Fédération de Russie :
« ............................................................................................ « ............................................................................................
« – Fédération de Russie : «  –  Qualification en médecine générale, docteur
« ............................................................................................ «  en médecine délivrée par l’Université d’Etat de
«  –  Qualification en médecine générale, docteur en « médecine de Riazan - Fédération de Russie -
« médecine délivrée par l’Académie d’Etat de médecine de « le 22 juin 2011, assortie d’un stage de deux
« l’Ocetie de nord Vladikavkaz - Fédération de Russie - le «  ans : du 20 décembre 2011 au 4 avril 2013 au
« 16 juin 2002, assortie d’un stage de trois années du « Centre hospitalier Hassan II de Fès, du 25 avril 2013 au
« 1er avril 2011 au 31 mars 2013 au Centre hospitalier « 25 octobre 2013 au Centre régional « Ibn Khatib » de Fès
« Hassan II de Fès et du 2 mai 2013 au 2 mai 2014 à « et du 13 novembre 2013 au 13 février 2014 au Centre
« l’hôpital Moulay Ismail de Meknès, validé par la
« de santé « Andalous » de Fès, validé par la Faculté de
« Faculté de médecine et de pharmacie de Fès - le
« 13 mai 2014. » « médecine et de pharmacie de Fès - le 23 avril 2014. »

ART. 2. – Le présent arrêté sera publié au Bulletin officiel. ART. 2. – Le présent arrêté sera publié au Bulletin officiel.

Rabat, le 9 ramadan 1435 (7 juillet 2014). Rabat, le 9 ramadan 1435 (7 juillet 2014).
LAHCEN DAOUDI. LAHCEN DAOUDI.
4134 BULLETIN OFFICIEL Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014)

Arrêté du ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche Arrêté du ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche
scientifique et de la formation des cadres n° 2501-14 du scientifique et de la formation des cadres n°  2502-14
9 ramadan 1435 (7 juillet 2014) complétant l’arrêté du 9 ramadan 1435 (7 juillet 2014) complétant l’arrêté
n° 2189-04 du 14 kaada 1425 (27 décembre 2004) fixant n° 572-04 du 15 safar 1425 (6 avril 2004) fixant la liste
la liste des diplômes reconnus équivalents au diplôme de des diplômes reconnus équivalents au diplôme de spécialité
spécialité médicale en cardiologie. médicale en radiologie.

LE MINISTRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA LE MINISTRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA


RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE LA FORMATION RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE LA FORMATION
DES CADRES, DES CADRES,

Vu l’arrêté du ministre de l’éducation nationale, de Vu l’arrêté du ministre de l’enseignement supérieur, de la


l’enseignement supérieur, de la formation des cadres et de la formation des cadres et de la recherche scientifique n° 572-04 du
recherche scientifique n° 2189-04 du 14 kaada 1425 (27 décembre 2004) 15 safar 1425 (6 avril 2004) fixant la liste des diplômes reconnus
fixant la liste des diplômes reconnus équivalents au diplôme
équivalents au diplôme de spécialité médicale en radiologie, tel
de spécialité médicale en cardiologie, tel qu’il a été complété ;
qu’il a été complété ;
Après avis de la commission sectorielle des sciences de
Après avis de la commission sectorielle des sciences de
la santé du 20 mai 2014 ;
la santé du 20 mai 2014 ;
Après avis du ministre de la santé et du conseil national
Après avis du ministre de la santé et du conseil national
de l’Ordre national des médecins,
de l’Ordre national des médecins,
ARRÊTE :
ARRÊTE :
A RTICLE PREMIER .  –  L’article premier de l’arrêté
ARTICLE PREMIER. – L’article premier de l’arrêté susvisé
susvisé n°  2189-04 du 14 kaada 1425 (27 décembre 2004)
n° 572-04 du 15 safar 1425 (6 avril 2004) est complété comme
est complété comme suit :
suit :
«  Article premier. –  La liste des diplômes reconnus
«  Article premier. –  La liste des diplômes reconnus
« équivalents au diplôme de spécialité médicale en cardiologie
« équivalents au diplôme de spécialité médicale en radiologie
« est fixée ainsi qu’il suit :
« est fixée ainsi qu’il suit :
« ............................................................................................
« ............................................................................................
« – Belgique :
« – France :
« ............................................................................................
« ............................................................................................
« – Grade académique de diplôme d’études spécialisées
«  en médecine interne (cardiologie), délivré par la «  –  Diplôme interuniversitaire de spécialisation de
« Faculté de médecine, Université de Liège - Belgique - le «  radiodiagnostic, délivré par l’Université René
« 18 septembre 1999, assorti d’une attestation d’évaluation «  Descartes - Paris V - France - le 29 octobre 1999,
« des connaissances et des compétences délivrée par la « assorti d’une attestation d’évaluation des connaissances
« Faculté de médecine et de pharmacie de Rabat - le « et des compétences délivrée par la Faculté de médecine
« 29 octobre 2013. » « et de pharmacie de Rabat - le 14 mai 2014. »

ART. 2. – Le présent arrêté sera publié au Bulletin officiel. ART. 2. – Le présent arrêté sera publié au Bulletin officiel.

Rabat, le 9 ramadan 1435 (7 juillet 2014). Rabat, le 9 ramadan 1435 (7 juillet 2014).

LAHCEN DAOUDI. LAHCEN DAOUDI.


Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014) BULLETIN OFFICIEL 4135

Arrêté du ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche Arrêté du ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche
scientifique et de la formation des cadres n° 2503-14 du scientifique et de la formation des cadres n° 2504-14 du
9 ramadan 1435 (7 juillet 2014) complétant l’arrêté n° 2963-97
9 ramadan 1435 (7 juillet 2014) complétant l’arrêté
du 2 chaabane 1418 (3 décembre 1997) fixant la liste des
n° 2871-06 du 8 hija 1427 (29 décembre 2006) fixant la
diplômes reconnus équivalents au diplôme de docteur en
liste des diplômes reconnus équivalents au diplôme de médecine.
spécialité médicale en médecine interne.

LE MINISTRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA

LE MINISTRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE LA FORMATION


DES CADRES,
RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE LA FORMATION

DES CADRES, Vu l’arrêté du ministre de l’enseignement supérieur, de la


recherche scientifique et de la culture n° 2963-97 du 2 chaabane
Vu l’arrêté du ministre de l’éducation nationale, de 1418 (3 décembre 1997) fixant la liste des diplômes reconnus
l’enseignement supérieur, de la formation des cadres et de la équivalents au diplôme de docteur en médecine, tel qu’il a été
recherche scientifique n° 2871-06 du 8 hija 1427 (29 décembre 2006) modifié et complété ;

fixant la liste des diplômes reconnus équivalents au diplôme Après avis de la commission sectorielle des sciences de
de spécialité médicale en médecine interne, tel qu’il a été la santé du 20 mai 2014 ;

complété ; Après avis du ministre de la santé et du conseil national


de l’Ordre national des médecins,
Après avis de la commission sectorielle des sciences de
ARRÊTE :
la santé du 20 mai 2014 ;
ARTICLE PREMIER. – L’article premier de l’arrêté susvisé
Après avis du ministre de la santé et du conseil national n° 2963-97 du 2 chaabane 1418 (3 décembre 1997) est complété
de l’Ordre national des médecins, comme suit :

ARRÊTE : «  Article premier. –  La liste des diplômes reconnus


«  équivalents au diplôme de docteur en médecine visé à
ARTICLE PREMIER. – L’article premier de l’arrêté susvisé « l’article 4 (1er alinéa) de la loi susvisée n° 10-94, assortis du
n° 2871-06 du 8 hija 1427 (29 décembre 2006) est complété « baccalauréat de  l’enseignement secondaire – série sciences
comme suit : « expérimentales ou sciences mathématiques ou d’un diplôme
« reconnu équivalent, est fixée ainsi qu’il suit :
«  Article premier. –  La liste des diplômes reconnus
« ............................................................................................
« équivalents au diplôme de spécialité médicale en médecine
« – Fédération de Russie :
« interne est fixée ainsi qu’il suit :
« ............................................................................................
« ............................................................................................
« – Qualification en médecine générale, docteur en médecine
« – Espagne : « délivrée par l’Université d’Etat de médecine de Riazan -
« Fédération de Russie - le 22 juin 2011, assortie d’un stage
« ............................................................................................
« de deux ans : une année au sein du Centre hospitalier
«  –  Especialidad de medicina interna, délivré par « universitaire Ibn Rochd de Casablanca et une année
« ministerio de Sanidad, servicios sociales e igualdad - « au sein de l’hôpital périphérique Bouafi, validé par la
« Faculté de médecine et de pharmacie de Casablanca - le
« Madrid - Espagne - le 19 mai 2013. »
« 19 mai 2014. »
ART. 2. – Le présent arrêté sera publié au Bulletin officiel.
ART. 2. – Le présent arrêté sera publié au Bulletin officiel.
Rabat, le 9 ramadan 1435 (7 juillet 2014). Rabat, le 9 ramadan 1435 (7 juillet 2014).

LAHCEN DAOUDI. LAHCEN DAOUDI.


4136 BULLETIN OFFICIEL Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014)

Arrêté du ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche Arrêté du ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche
scientifique et de la formation des cadres n°  2505-14 scientifique et de la formation des cadres n° 2506-14 du
du 9 ramadan 1435 (7 juillet 2014) complétant l’arrêté 9 ramadan 1435 (7 juillet 2014) complétant l’arrêté n° 2963-97
du 2 chaabane 1418 (3 décembre 1997) fixant la liste des
n° 666-03 du 7 rejeb 1424 (4 septembre 2003) fixant la liste
diplômes reconnus équivalents au diplôme de docteur en
des diplômes reconnus équivalents au diplôme de spécialité médecine.
médicale en urologie.

LE MINISTRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA


LE MINISTRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE LA FORMATION
RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE LA FORMATION DES CADRES,

DES CADRES, Vu l’arrêté du ministre de l’enseignement supérieur, de la


recherche scientifique et de la culture n° 2963-97 du 2 chaabane
Vu l’arrêté du ministre de l’enseignement supérieur, de la
1418 (3 décembre 1997) fixant la liste des diplômes reconnus
formation des cadres et de la recherche scientifique n° 666-03
équivalents au diplôme de docteur en médecine, tel qu’il a été
du 7 rejeb 1424 (4 septembre 2003) fixant la liste des diplômes modifié et complété ;
reconnus équivalents au diplôme de spécialité médicale en
Après avis de la commission sectorielle des sciences de
urologie, tel qu’il a été complété ; la santé du 20 mai 2014 ;
Après avis de la commission sectorielle des sciences de Après avis du ministre de la santé et du conseil national
la santé du 20 mai 2014 ; de l’Ordre national des médecins,

Après avis du ministre de la santé et du conseil national ARRÊTE :

de l’Ordre national des médecins, ARTICLE PREMIER. – L’article premier de l’arrêté susvisé


n° 2963-97 du 2 chaabane 1418 (3 décembre 1997) est complété
ARRÊTE :
comme suit :
ARTICLE PREMIER. – L’article premier de l’arrêté susvisé «  Article premier. –  La liste des diplômes reconnus
n° 666-03 du 7 rejeb 1424 (4 septembre 2003) est complété «  équivalents au diplôme de docteur en médecine visé à
comme suit : « l’article 4 (1er alinéa) de la loi susvisée n° 10-94, assortis du
« baccalauréat de  l’enseignement secondaire – série sciences
«  Article premier. –  La liste des diplômes reconnus
« expérimentales ou sciences mathématiques ou d’un diplôme
« équivalents au diplôme de spécialité médicale en urologie, « reconnu équivalent, est fixée ainsi qu’il suit :
« est fixée ainsi qu’il suit :
« ............................................................................................
« ............................................................................................ « – Fédération de Russie :
« – France : « ............................................................................................
« ............................................................................................ «  –  Qualification en médecine générale, docteur en
« médecine délivrée par l’Université d’Etat de médecine
«  –  Diplôme d’études spécialisées complémentaires
« de Saint-Pétersbourg I.P. Pavlova - Fédération de
«  de chirurgie urologique, délivré par l’Université « Russie - le 15 juin 2011, assortie d’un stage de deux ans :
« de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines - France - « du 13 décembre 2011 au 7 décembre 2012 au C.H.U
« le 21 novembre 2013, assorti d’une attestation « Rabat-Salé et du 2 janvier 2013 au 13 novembre 2013
« d’évaluation des connaissances et des compétences « à la délégation Skhirat-Témara et d’une attestation
« délivrée par la Faculté de médecine et de pharmacie « d’évaluation des connaissances et des compétences
« délivrée par la Faculté de médecine et de pharmacie
« de Casablanca - le 7 mai 2014. »
« de Rabat - le 3 avril 2014. »
ART. 2. – Le présent arrêté sera publié au Bulletin officiel. ART. 2. – Le présent arrêté sera publié au Bulletin officiel.
Rabat, le 9 ramadan 1435 (7 juillet 2014). Rabat, le 9 ramadan 1435 (7 juillet 2014).
LAHCEN DAOUDI. LAHCEN DAOUDI.
Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014) BULLETIN OFFICIEL 4137

Arrêté du ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche Arrêté du ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche
scientifique et de la formation des cadres n° 2507-14 du scientifique et de la formation des cadres n°  2508-14
9 ramadan 1435 (7 juillet 2014) complétant l’arrêté du 9 ramadan 1435 (7 juillet 2014) complétant l’arrêté
n° 2188-04 du 14 kaada 1425 (27 décembre 2004) fixant n° 666-03 du 7 rejeb 1424 (4 septembre 2003) fixant la liste
la liste des diplômes reconnus équivalents au diplôme de
des diplômes reconnus équivalents au diplôme de spécialité
spécialité médicale en ophtalmologie.
médicale en urologie.

LE MINISTRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA


LE MINISTRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA
RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE LA FORMATION
RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE LA FORMATION
DES CADRES,
DES CADRES,
Vu l’arrêté du ministre de l’éducation nationale, de
l’enseignement supérieur, de la formation des cadres et de la Vu l’arrêté du ministre de l’enseignement supérieur, de la
recherche scientifique n° 2188-04 du 14 kaada 1425 (27 décembre 2004) formation des cadres et de la recherche scientifique n° 666-03
fixant la liste des diplômes reconnus équivalents au diplôme de du 7 rejeb 1424 (4 septembre 2003) fixant la liste des diplômes
spécialité médicale en ophtalmologie, tel qu’il a été complété ; reconnus équivalents au diplôme de spécialité médicale en

Après avis de la commission sectorielle des sciences de urologie, tel qu’il a été complété ;
la santé du 20 mai 2014 ; Après avis de la commission sectorielle des sciences de
Après avis du ministre de la santé et du conseil national la santé du 20 mai 2014 ;
de l’Ordre national des médecins,
Après avis du ministre de la santé et du conseil national
ARRÊTE : de l’Ordre national des médecins,

ARTICLE PREMIER. – L’article premier de l’arrêté susvisé ARRÊTE :


n° 2188-04 du 14 kaada 1425 (27 décembre 2004) est complété
ARTICLE PREMIER. – L’article premier de l’arrêté susvisé
comme suit :
n° 666-03 du 7 rejeb 1424 (4 septembre 2003) est complété
«  Article premier. –  La liste des diplômes reconnus
comme suit :
«  équivalents au diplôme de spécialité médicale en
« ophtalmologie est fixée ainsi qu’il suit : «  Article premier. –  La liste des diplômes reconnus
« équivalents au diplôme de spécialité médicale en urologie,
« .................................................................................
« est fixée ainsi qu’il suit :
« – Sénégal :
« ............................................................................................
« ............................................................................................
« – France :
«  –  Diplôme d’études spécialisées d’ophtalmologie,
« délivré par la Faculté de médecine, de pharmacie et « ............................................................................................
« d’odontologie, Université Cheikh-Anta-Diop de
«  –  Diplôme d’études spécialisées complémentaires
« Dakar - Sénégal - le 30 octobre 2012, assorti d’un stage
« de chirurgie urologique, délivré par l’Université de
« d’une année : du 7 janvier 2013 au 7 janvier 2014 effectué
« Strasbourg - France - le 12 décembre 2013, assorti
« à l’hôpital militaire d’instruction Mohamed V de Rabat
« d’une attestation d’évaluation des connaissances et des
« et d’une attestation d’évaluation des connaissances et
« compétences délivrée par la Faculté de médecine et de
« des compétences délivrée par la Faculté de médecine
« et de pharmacie de Rabat - le 9 avril 2014. » « pharmacie de Casablanca - le 7 mai 2014. »

ART. 2. – Le présent arrêté sera publié au Bulletin officiel. ART. 2. – Le présent arrêté sera publié au Bulletin officiel.

Rabat, le 9 ramadan 1435 (7 juillet 2014). Rabat, le 9 ramadan 1435 (7 juillet 2014).

LAHCEN DAOUDI. LAHCEN DAOUDI.


4138 BULLETIN OFFICIEL Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014)

Arrêté du ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche Arrêté du ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche
scientifique et de la formation des cadres n° 2509-14 du scientifique et de la formation des cadres n° 2510-14 du
9 ramadan 1435 (7 juillet 2014) complétant l’arrêté n° 2963-97
9 ramadan 1435 (7 juillet 2014) complétant l’arrêté
du 2 chaabane 1418 (3 décembre 1997) fixant la liste des
n° 2191-04 du 14 kaada 1425 (27 décembre 2004) fixant diplômes reconnus équivalents au diplôme de docteur en
la liste des diplômes reconnus équivalents au diplôme de médecine.
spécialité médicale en neurochirurgie.

LE MINISTRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA


RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE LA FORMATION
LE MINISTRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA
DES CADRES,
RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE LA FORMATION
Vu l’arrêté du ministre de l’enseignement supérieur, de la
DES CADRES,
recherche scientifique et de la culture n° 2963-97 du 2 chaabane
Vu l’arrêté du ministre de l’éducation nationale, de 1418 (3 décembre 1997) fixant la liste des diplômes reconnus
équivalents au diplôme de docteur en médecine, tel qu’il a été
l’enseignement supérieur, de la formation des cadres et de la
modifié et complété ;
recherche scientifique n° 2191-04 du 14 kaada 1425 (27 décembre 2004)
Après avis de la commission sectorielle des sciences de
fixant la liste des diplômes reconnus équivalents au diplôme de
la santé du 20 mai 2014 ;
spécialité médicale en neurochirurgie, tel qu’il a été complété ;
Après avis du ministre de la santé et du conseil national
Après avis de la commission sectorielle des sciences de de l’Ordre national des médecins,
la santé du 20 mai 2014 ; ARRÊTE :

Après avis du ministre de la santé et du conseil national ARTICLE PREMIER. – L’article premier de l’arrêté susvisé
de l’Ordre national des médecins, n° 2963-97 du 2 chaabane 1418 (3 décembre 1997) est complété
comme suit :
ARRÊTE :
«  Article premier. –  La liste des diplômes reconnus
ARTICLE PREMIER. – L’article premier de l’arrêté susvisé «  équivalents au diplôme de docteur en médecine visé à
« l’article 4 (1er alinéa) de la loi susvisée n° 10-94, assortis du
n° 2191-04 du 14 kaada 1425 (27 décembre 2004) est complété
« baccalauréat de  l’enseignement secondaire – série sciences
comme suit : « expérimentales ou sciences mathématiques ou d’un diplôme
«  Article premier. –  La liste des diplômes reconnus « reconnu équivalent, est fixée ainsi qu’il suit :

«  équivalents au diplôme de spécialité médicale en « ............................................................................................

« neurochirurgie est fixée ainsi qu’il suit : « – Fédération de Russie :

« ................................................................................. « ............................................................................................

« – Qualification en médecine générale, docteur en médecine


« – Suisse :
« délivrée par l’Université d’Etat de médecine de Riazan -
« ............................................................................................ « Fédération de Russie - le 22 juin 2011, assortie d’un stage
« de deux ans : une année au sein du Centre hospitalier
« – Maîtrise universitaire d’études avancées en médecine « universitaire Ibn Rochd de Casablanca et une année au
« clinique, spécialisation neurochirurgie, délivrée par « sein des hôpitaux périphériques Bouafi et Al Hassani,
« l’Université de Genève - Suisse - le 8 novembre 2013. » « validé par la Faculté de médecine et de pharmacie de
« Casablanca - le 19 mai 2014. »
ART. 2. – Le présent arrêté sera publié au Bulletin officiel.
ART. 2. – Le présent arrêté sera publié au Bulletin officiel.
Rabat, le 9 ramadan 1435 (7 juillet 2014). Rabat, le 9 ramadan 1435 (7 juillet 2014).

LAHCEN DAOUDI. LAHCEN DAOUDI.


Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014) BULLETIN OFFICIEL 4139

Arrêté du ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche Arrêté du ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche
scientifique et de la formation des cadres n° 2511-14 du scientifique et de la formation des cadres n° 2514-14 du
9 ramadan 1435 (7 juillet 2014) complétant l’arrêté n° 2963-97 9 ramadan 1435 (7 juillet 2014) complétant l’arrêté
du 2 chaabane 1418 (3 décembre 1997) fixant la liste des
n° 1134-06 du 19 joumada I 1427 (16 juin 2006) fixant
diplômes reconnus équivalents au diplôme de docteur en
la liste des diplômes reconnus équivalents au diplôme de
médecine.
spécialité médicale en chirurgie cancérologique.

LE MINISTRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA


RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE LA FORMATION LE MINISTRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA

DES CADRES, RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE LA FORMATION


DES CADRES,
Vu l’arrêté du ministre de l’enseignement supérieur, de la
recherche scientifique et de la culture n° 2963-97 du 2 chaabane Vu l’arrêté du ministre de l’éducation nationale, de
1418 (3 décembre 1997) fixant la liste des diplômes reconnus l’enseignement supérieur, de la formation des cadres et de
équivalents au diplôme de docteur en médecine, tel qu’il a été
la recherche scientifique n° 1134-06 du 19 joumada I 1427
modifié et complété ;
(16 juin 2006) fixant la liste des diplômes reconnus équivalents
Après avis de la commission sectorielle des sciences de au diplôme de spécialité médicale en chirurgie cancérologique,
la santé du 20 mai 2014 ;
tel qu’il a été complété ;
Après avis du ministre de la santé et du conseil national
Après avis de la commission sectorielle des sciences de
de l’Ordre national des médecins,
la santé du 20 mai 2014 ;
ARRÊTE :
Après avis du ministre de la santé et du conseil national
ARTICLE PREMIER. – L’article premier de l’arrêté susvisé
de l’Ordre national des médecins,
n° 2963-97 du 2 chaabane 1418 (3 décembre 1997) est complété
comme suit : ARRÊTE :

«  Article premier. –  La liste des diplômes reconnus ARTICLE PREMIER. – L’article premier de l’arrêté susvisé
«  équivalents au diplôme de docteur en médecine visé à n° 1134-06 du 19 joumada I 1427 (16 juin 2006) est complété
« l’article 4 (1er alinéa) de la loi susvisée n° 10-94, assortis du
comme suit :
« baccalauréat de  l’enseignement secondaire – série sciences
« expérimentales ou sciences mathématiques ou d’un diplôme «  Article premier. –  La liste des diplômes reconnus
« reconnu équivalent, est fixée ainsi qu’il suit : « équivalents au diplôme de spécialité médicale en chirurgie
« ............................................................................................ « cancérologique est fixée ainsi qu’il suit :

« – Fédération de Russie : « ............................................................................................

« ............................................................................................ « – Sénégal :
«  –  Qualification en médecine générale, docteur en « ............................................................................................
« médecine délivrée par l’Université d’Etat de médecine
« de Saint-Pétersbourg I.P. Pavlova - Fédération de « – Diplôme d’études spécialisées de cancérologie (option :
«Russie - le 15 juin 2011, assortie d’un stage de deux « chirurgie), délivré par la Faculté de médecine, de
«  ans : du 24 octobre 2011 au 24 décembre 2012 au « pharmacie et d’odontologie, Université Cheikh-Anta-
« C.H.U Hassan II de Fès et du 4 février 2013 au 2 avril « Diop de Dakar - le 2 mai 2012, assorti d’un stage
« 2014 effectué au Centre régional d Meknès-Tafilalet, « d’une année du 6 mai 2013 au 6 mai 2014 au C.H.U
« au Centre régional de Meknès « hôpital Mohamed V » « Ibn Rochd de Casablanca, validé par la Faculté
« et à l’hôpital Mère-enfants « Paanon » validé par
« de médecine et de pharmacie de Casablanca - le
« la Faculté de médecine et de pharmacie de Fès - le
« 12 mai 2014. »
« 25 avril 2014. »
ART. 2. – Le présent arrêté sera publié au Bulletin officiel. ART. 2. – Le présent arrêté sera publié au Bulletin officiel.

Rabat, le 9 ramadan 1435 (7 juillet 2014). Rabat, le 9 ramadan 1435 (7 juillet 2014).

LAHCEN DAOUDI. LAHCEN DAOUDI.


4140 BULLETIN OFFICIEL Nº 6292 – 22 kaada 1435 (18-9-2014)

ORGANISATION ET PERSONNEL DES ADMINISTRATIONS PUBLIQUES

TEXTES GENERAUX ART. 2. –L’article premier de la loi n° 05-89 fixant la limite

d’âge des personnels relevant du régime collectif d’allocation


Décret-loi n° 2-14-596 du 5 kaada 1435 (1 septembre 2014)
er
de retraite, est complété comme suit :
complétant la loi n° 012 -71 du 12 kaada 1391
(30 décembre 1971) fixant la limite d’âge des fonctionnaires «Article premier.  –  La limite d’âge des personnels
et agents de l’Etat, des municipalités et des établissements
« énumérés aux paragraphes a) et b) ………………… en vertu
publics affiliés au régime des pensions civiles et la loi
n° 05-89 fixant la limite d’âge des personnels relevant du « de l’article 19 dudit dahir.
régime collectif d’allocation de retraite.
« Toutefois, la limite d’âge ………………… est fixée à

« 65 ans.
LE CHEF DU GOUVERNEMENT,

« Par dérogation aux dispositions des deux alinéas


Vu l’article 81 de la Constitution ;

Après délibération par le Conseil du gouvernement réuni «  précédents, les enseignants chercheurs peuvent, chaque

le 3 chaoual 1435 (31 juillet 2014) ; « fois que le besoin du service l’exige et même s’ils atteignent la

Et après accord des commissions concernées de la «  limite d’âge de mise à la retraite, être maintenus dans
Chambre des représentants et de la Chambre des conseillers,
«  l’exercice de leurs activités jusqu’à la fin de l’année
DÉCRÈTE :
« universitaire.
ARTICLE PREMIER. – L’article premier de la loi n° 012-71
du 12 kaada 1391 (30 décembre 1971) fixant la limite d’âge des « Par dérogation aux textes législatifs en vigueur, les
fonctionnaires et agents de l’Etat, des municipalités et des
«  enseignants chercheurs maintenus dans leurs emplois,
établissements publics affiliés au régime des pensions civiles,
est complété comme suit : « n’auront droit à la pension de retraite qu’à la fin de la durée

« Article premier. – La limite d’âge ………………… est « pendant laquelle ils ont été maintenus en service.

« fixée à 65 ans.
« Les dispositions du présent article s’appliquent
« Par dérogation aux dispositions de l’alinéa précédent,
« ....................................
« les enseignants chercheurs et les fonctionnaires relevant du
« statut particulier du personnel du ministère de l’éducation (Le reste sans changement.)
« nationale peuvent, chaque fois que le besoin du service l’exige
« et même s’ils atteignent la limite d’âge de mise à la retraite, A RT.  3.  – Le présent décret-loi, qui sera publié au
« être maintenus dans l’exercice de leurs activités jusqu’à la fin
Bulletin officiel, prend effet à compter de sa date de publication.
« de l’année scolaire ou universitaire.
Il sera soumis à la ratification du Parlement au cours de sa
« Par dérogation aux textes législatifs en vigueur, les
«  enseignants chercheurs et les fonctionnaires maintenus session ordinaire suivante.

« dans leurs emplois n’auront droit à la pension de retraite


Fait à Rabat, le 5 kaada 1435 (1er septembre 2014).
« qu’à la fin de la durée pendant laquelle ils ont été maintenus
« en service. » ABDEL-ILAH BENKIRAN.
Prix du numéro au siège de l’Imprimerie Officielle : 20 DH

Prix du numéro chez les dépositaires agréés : 22 DH

Application de l’arrêté conjoint du Secrétaire Général du Gouvernement


et du Ministre des Finances et de la Privatisation n°2196-04 du 11 chaoul 1425 (24 novembre 2004)