Sie sind auf Seite 1von 4

TP GEOTECHNIQUE :

Analyse granulométrique par tamisage

2016~2017

Daassi sabri-ben salah jasser-


el abed fares-kalboussi hichem

Prof encadrant: Mr.amri noureddine


I. Objectif:
- Determiner les dimensions des grains
- Déterminer les proportions des grains de même dimension
II. Materiel utilise :
- Machine a tamiser
- Une série de tamis d`ouverture de mailles normalisées
- Des récipients en plastique
- Balance
- Etuve
III. Materiaux utilises :
- Gravier sec
- Sable sec
IV. Mode operatoire :
1. Préparation de l`échantillon :
Il faut que l`échantillon analysé soit sec (séché dans une étuve a 105⁰C).la masse
de l`échantillon a prélever, M doit être dans la plage : 0.2 dM ˂M˂ 0.6dM

Cette plage est exprimée en fonction de dM (diametre en mm des grains les plus
gros)

2. Exécution de l`essai :
Le matériau doit être séché l`étuve a une température maximale estimée de
105⁰C

Les tamis sont emboités les uns contre les autres dans un ordre croissant des
ouvertures avec un fond étanche pour récupérer les fillers et un couvercle en haut
de la colonne pour éviter toute perte de sable pendant l`opération de tamisage.

Le matériau est versé dans en haut de la colonne de tamis qui est mise en
vibration par la tamiseuse électrique. le poids de matériaux passant à travers un
tamis donné est appelé tamisât, et le poids de matériaux retenu par le même
tamis est appelé refus.

1|Page
Le temps de tamisage varie avec le type de machine mais dépend aussi de la
charge de matériaux présente sur le tamis et de son ouverture (on prend environ
5mn).toutefois, on considère que le tamisage est terminé lorsque le refus ne varie
plus de plus de 1% entre deux séquences de vibration de la tamiseuse. dans ce
cas ; les refus au niveau des différents tamis sont pesés et on désigne par :R1 le
refus cumulé du 1er tamis qui est la masse du refus du 1er tamis.R2 le refus cumulé
du 2ème tamis qui est la masse du refus du tamis inferieur avec le refus cumulé
précédent. Ri le refus cumulé du tamis i qui est la masse du refus du tamis i avec le
refus cumulé précédent. Cette opération est poursuivie pour tous les tamis de la
colonne pris dans un ordre décroissant ; la masse du matériau présent sur le fond
de la colonne est également pesée. Le refus cumulé à la base des tamis ainsi que le
fond des tamis (fillers) doit coïncider avec le poids de l`échantillon.la perte
éventuelle de matériau pendant l`opération de tamisage ne doit pas excéder plus
de 2% du poids de l`échantillon.

V. Etude pratique :
Tamis Tares(g) Refus+tares(g) Refus Refus cumules Tamisât(%)
(mm) partiels(g) g %
5 831 1401 570.625 570.625 28.53 71.47
2.5 654 719 65.625 636.25 31.81 68.19
1.25 590 822 232.625 868.875 43.44 56.56
0.63 580 865 285.625 1154.5 57.72 42.28
0.315 502 960 458.625 1613.125 80.65 19.35
0.16 483 754 271.625 1884.75 94.23 5.77
0.08 587 667 80.625 1965.375 98.26 1.74
fond 922 956 34.625 2000 100 0
- Refus (0.08mm)= 98.26% > 50%
- Tamisât (1.25mm)=56.56% > 50%  on utilise le tableau de sable
𝑑60 1.5
- Cu= = =6.18 > 6
𝑑10 0.22
(𝑑30)² (0.45)²
- Cc= = =0.61 < 1
𝑑60∗𝑑10 0.22∗1.5
- Tamisât (0.08mm) = 1.74% < 5%
 Le sol utilisé est un sable propre mal gradué

2|Page
VI. Conclusion :
 D’après les résultats obtenues dans notre TP, on remarque que :
- Les valeurs de refus et de tamisât nous permettent de déterminer le type de
sol
- Les valeurs Cu et Cc interviennent aussi dans la détermination de la classe
du sol mis en œuvre.

3|Page

Verwandte Interessen