You are on page 1of 33
ay Le Secrétaire perpétuel honoraire Paris le 3 mai 2018 Lettre recommandte avec AR. Monsieur rAdministrateur Général, ‘Monsieur le Haut-Commissaire, Monsieur le Directeur, Le CEA m‘a mandaté, il y a quelques mois, pour présider un comité d'audition chargé. dlexaminer cing articles publiés par Anne Peyroche. Ces articles avaient fait objet allegations dinconduite scientifique sur le site Pub Peer Le comité avait la mission Ganalyser 'a réalité de ces allégations et de rencontrer, de facon contradictoire, les Principaux auteurs des articles. Le comité s'est réuni a cing reprises et vient de terminer son rapport que vous trouverez c-joint. Ml ne s'agit, néanmoins, que dun rapport détape car il n'a pas été possible Sauditionner Madame Peyroche, empéchée pour des raisons médicales. ll va de soi que si Madame Peyroche pouvait étre entendue, le comité la recevrait et pourrait éventuellement amender son rapport. Permettez-moi de mentionner, selon usage, le volume du travail réalisé par les membres du comité : quatre-vingt heures par Valérie Lallemand et Joé| Bockaert et cent vingt heures par Jean-Marc Egly. Je suis prét, si vous le souhaitez, & vous rencontrer, éventuellement en présence de certains membres du comité dans la mesure oU ils pourront se libérer car deux d'entre eux habitent pas dans la région parisienne. Veuillez croire, Monsieur rAdministrateur Général, Monsieur le Haut-Commissaire, ‘Monsieur le Directeur, en 'assurance de mes sentiments les meilleurs. WoA Jean-Frangois Bach Académie des sciences -23, quai de Conti - 75006 Paris RAPPORT D’ETAPE SUR CINQ ARTICLES PUBLIES DE MADAME ANNE PEYROCHE 03/05/2018 Le Commissariat a énergie atomique (CEA) s'est récemment inquiété d'allégations anonymes, erreurs ou dinconduites apparues sur le site Pub Peet concemant cing articles publiés sous I'égide principalement de Madame Anne Peyroche (AP). Afin de se faire une opinion sur la réalité de ces allégations, le CEA a diligenté deux groupes experts. Le premier dlentre eux était constitué par quatre scientifiques de haut niveau qui se sont exprimés par des rapports délibérément restés anonymes. Dans un second temps, le CEA a constitué un comité audition dont le but était d'étudier plus en profondeur les articles incriminés et de donner également la possibilité aux auteurs de ces articles de fourir toutes les explications et réponses nécessaires. Ce dernier comité a entendu les premiers auteurs et les auteurs correspondants de chacun des cing articles a fexception, malheureusement, d’AP empéchée pour des raisons médicales. Le comité a retardé de plus de deux mois la rédaction de son rapport afin de donner la possibilité a AP de se présenter, mais cela n'a pas suffi. Le comité a donc décidé de remettre son rapport dans ('état actuel des éléments qui étaient en sa possession en donnant @ AP ta possibilité de s'exprimer ultérieurement, quitte alors, bien str, a amender ce rapport. Le comité d'audition s'est fixé les taches : 1) d'établir une liste de questions permettant aux co-auteurs de s'exprimer ; 2) d'identifier les responsabilités respectives des auteurs dans {a réalisation des expériences, l'écriture des articles et, tout particuliérement, assemblage des figures; 3) de relever les éventuelles inconduites et de les qualifier ; 4) didentifier ies responsabilités dans les anomalies constatées. Cela fut fait par des auditions séparées de chaque auteur avec enregistrement des auditions afin de s'assurer que la parole des auditionnés n’était pas déformée. Le comité d'audition s'est réuni a cing reprises et a rendu un rapport d’étape fe 3 mai 2018, Chacune des figures étudiées en profondeur a donné lieu, dans un premier temps, & une discussion au sein du comité. Dans un deuxiéme temps, les commentaires issus de ce travail ont été présentés aux auteurs auditionnés en leur demandant leur réaction mais aussi le contexte dans lequel le travail correspondant @ ces figures avait été réalisé : Qui avait réalisé des expériences ? Qui en avait assuré le compte rendu ? Qui avait préparé les figures ? Dans quelle mesure les figures préparées avaient été discutées et réexaminées par les différents membres du groupe ? Est-ce que les auteurs, quis soient premier auteur, auteur correspondant ou auteur ayant réalisé des expériences, ont verifie exactitude des figures publiées,