You are on page 1of 1

« Mesdames et Messieurs les Préfets,

Dans le prolongement de la lettre commune que les ministres de l’intérieur et de la cohésion


des territoires et des relations avec les collectivités locales vous ont adressé en fin d’année
dernière, je tiens à rappeler que le Président de la République et le Gouvernement portent une
attention forte au bon déroulement du Grand Débat National, sur l’ensemble de notre territoire
national, qui débutera dès le 15 janvier 2019.

A ce titre, je souhaite une implication forte de votre part pour le lancement du processus. La
crédibilité de ce Grand Débat National peut se jouer dans les premiers jours de sa mise en
œuvre. C’est dans cette perspective que je vous demande de désigner, avant le 15 janvier, un
référent dans chaque département qui aura pour mission :

- de s’assurer que les réunions d’initiative locale pourront bien se tenir, dès le 15
janvier dans un lieu mis à disposition de préférence par une collectivité locale ou une
structure associative, et dans des conditions de sécurité ;
- de se mettre en relation avec les élus et à leur écoute pour leur faciliter
l’organisation matérielle des réunions ;
- de se mettre en relation avec le Préfet-référent du ministère de l’intérieur,
Pierre N’GAHANE, en tant que de besoin, sur tout sujet ayant trait au Grand débat
national.

Il ne vous est pas demandé d’organiser ou d’animer ces débats. Vous pourrez en revanche,
pour faciliter le lancement de premières réunions, susciter, là où vous jugerez que les
conditions sont favorables, la prise d’initiative en ce sens d’élus et acteurs locaux.

Vous trouverez en pièce jointe des éléments d’information pratiques (numéros/lien internet/
etc.). Les kits de fond qui viendront en appui pour aider les animateurs des débats sont en
phase d’ultime validation et vous seront communiqués rapidement.

La réussite du Grand Débat National est un engagement fort du Président de la République


qui adressera en début de semaine prochaine une « lettre aux Français » qui précisera ses
ambitions, ses objectifs mais aussi ses orientations pour ce qui concerne les conclusions qui
en découleront.

Je vous remercie pour votre une implication personnelle dans le suivi de ce dossier, qui sera
évoqué lors de la réunion des préfets jeudi prochain.

Stéphane BOUILLON »