You are on page 1of 2
Wo ASSEMBLEE REPUBLIQUE FRANCAISE NATIONALE LIBERTE - EGALITE - FRATERNITE Frangois-Michel Lambert Député des Bouches-du-Rhéne Monsieur Edouard PHILIPPE Premier Ministre Gardanne fe 28 janvier 2019 Monsieur le Premier Ministre, Par courrier en date du 10 septembre 2018 vous avez confié & Monsieur Pierre Dartout, Préfet de la région Provence Alpes Cote d'Azur, Préfet des Bouches-du-Rhéne le soin de conduire une large concertation sur le devenir de la métropole Aix Marseille Provence et de vous rendre sa copie pour la mi-novembre 2018. Cette concertation doit permettre de formuler des orientations sur les enjeux de développement de la métropole qui portent principalement sur : + sa fusion, ou non, avec le département des Bouches du-Rhone, + son périmétre incluant, ou non, les 29 communes du pays d’Arles ; + une nouvelle répartition de ses compétences sur les grandes politiques économiques et ’aménagement, (mobilité, rénovation et planification urbaine, développement économique, aménagement du tertitoire, transition écologique) et les compétences de proximité et de gestion; + sa future gouvernance & travers la transformation, ou non, de son mode de serutin, La concertation et les propositions qui en découlent permettront aussi de mesurer les incidences financiéres et fiscales des évolutions préconisées. Cette feuille de route est essentielle et urgente pour notre métropole qui manque de moyens, de visibilité et surtout de Légitimité. Longtemps décriée par nos élus, elle est aujourd’hui coupée des citoyens qui ne la comprennent pas et ne se l'approprient pas. Elle apparait trop centralisée, trop technocratique mais les enjeux et les espoirs qu’elle porte sont immenses. Si elle voit loin et eroit dans un territoire qui demain rassemble ses forces, elle sera a la bonne échelle pour développer son attractivité et rayonner sur espace méditerranéen. Si elle se replie sur rivalités locales et ses logiques de guichet, elle passera a e616 de son histoire. Notte territoire Métropolitain, de Marseille 4 Aix en passant par Salon de Provence, Istres, Martigues, Aubagne ou Gardanne a déja perdu beaucoup de temps, par calcul politique, peur et résistance au changement, vision a court terme de son développement et préservation des systémes existants... La métropole fonctionne trop comme un guichet de redistribution des subventions et dotations aux anciens EPCT et pas assez comme une structure autonome qui prépare l'avenir et travaille sur son attractivité. Pendant ce temps les 1.8 M d°habitants métropolitains se débatient pour se déplacer, se loger, aceéder aux services publics ou trouver un emploi. Pour aller de lavant, nous avons besoin de l'impulsion de !"Etat et d’un passage par la loi. Je Woublie pas que Marseille et son agglomération ont toujours avancé quand I’Etat a montré la voi euro-méditerranée, le parc national des calanques, l"opération Marseille 2013 capitale européenne de la culture, le MUCEM, entre autres, incarent cette présence salvatrice de I"Etat. Monsieur le Préfet Dartout vous a remis son rapport, avee un retard dommageable notamment sur le mode de désignation des conseillers métropolitains qui ne pourra se régler qu'en 2021, ouvrant le doute sur Vorientation soit d'une départementalisation de la Métropole ou au contraire de la ‘métropolisation du département selon la vison que l'on aura de notre territoire et de la dynamique que nous souhaitons engager. L/heure est au débat et tout notre département attend ce signal pour aborder les prochaines étapes. Nous avons une exigence de transparence et il serait incomprchensible de ne pas la satisfaire VPheure oti la défiance de nos concitoyens envers les politiques n'a jamais été aussi forte dans une configuration de rupture et de crise que stigmatisent toutes les inégalités sociales et territoriales. Paree que ce rapport trés attendu va justement nous permettre cette projection, qu'il soit rendu public immédiatement. Vous remerciant pour votre expression de toute ma consi Scoute, je vous prie de ération. cevoir, Monsieur le Premier Ministre, ( Frangoi Michel LAMBERT