Sie sind auf Seite 1von 19

TP : ATELIER Installations électriques

TP3: Les régimes de neutre

Objectifs : être capable de :

Connaître le principe de protection des personnes en régime TT TN et IT.


Calculer les courants de défauts et les tensions de contacts en régime TT TN et IT.
Choisir le type de régime de neutre qui convient pour les locaux donnés.
Dimensionner une installation électrique domestique ou industrielle.

TP : Atelier Installations électriques Page : 20 Proposé par Mr. : SOYED Abdessamï


TP : ATELIER Installations électriques

1. TP31: Régime de neutre TT

Cette maquette (banc) est utilisée pour réalisés plusieurs TP de type TT ou TN.
Le banc doit être alimenté sous une tension triphasée (3Ph+T-16A) de 400V-50Hz.
La puissance apparente S n  4kVA ; le courant de court-circuit est de l’ordre de I cc  10kA .
Le réseau d’alimentation doit comporter un DRR de sensibilité I Δn  30mA

Système TT/TN

Sous tension

Q1

Arrêt d' urgence

RB RA
Q 22
Q 21

Q31 Q32 Q33

R1 R2 R3

U L  25V U L  25V U L  50V

TP : Atelier Installations électriques Page : 21 Proposé par Mr. : SOYED Abdessamï


TP : ATELIER Installations électriques

Manipulation 1 :
L’interconnexion et la mise à la terre des masses sont des conditions nécessaires mais non
suffisantes pour assurer la protection.

Régime TT

Q1

22 22
200W 200W
Q 22
Q 21

Q 31 Q32
Q 33

A
R1 R2 R3
H2 H3
H1

BP1 BP2 BP3


1k
30W
U L  25V U L  25V U L  50V

Régime TT planche.1

TP : Atelier Installations électriques Page : 22 Proposé par Mr. : SOYED Abdessamï


TP : ATELIER Installations électriques

1. Ouvrir tous les organes de coupure (Q1 et Q33).


2. Réaliser le montage correspondant à la plamche1.

1
N
PE

u c21

R2
R1
RB RA
u c2

3. Mettre sous tension en fermant les disjoncteurs (Q1 ; Q21 et Q23).


4. Créer un défaut France dans le récepteur R2 en appuyant sur le bouton poussoir BP2.
5. Mesurer la tension entre les récepteurs R1et R2.
6. Mesurer la tension entre la masse du R2 et la terre.

TP : Atelier Installations électriques Page : 23 Proposé par Mr. : SOYED Abdessamï


TP : ATELIER Installations électriques

7. Etablir la liaison directe PE2 tension entre la masse du R2 et la terre

1
N
PE

u c21

R2
R1
RB RA
u c2

8. Créer un défaut franc dans le récepteur R2 en fermant Bp2


9. Mesurer la tension entre les masses des récepteurs R1et R2.
10. Mesurer la tension entre la masse du récepteur R2.et la terre

TP : Atelier Installations électriques Page : 24 Proposé par Mr. : SOYED Abdessamï


TP : ATELIER Installations électriques

Manipulation 2 :
Les valeurs de prise de terre doivent être mesurées périodiquement.

Régime TT

Q1
I Δn  1A

t  250ms

22 22
200W 200W
Q 22
Q 21

Q 31 Q 32
Q 33

H1 R1 H2 R2 A
R3
H2

BP1 BP2 B P3
2k

U L  25V U L  25V 30W U L  50V

Régime TT planche.2

TP : Atelier Installations électriques Page : 25 Proposé par Mr. : SOYED Abdessamï


TP : ATELIER Installations électriques

1. Ouvrir tous les organes de coupure (Q1 à Q33).


2. Réaliser le montage correspondant à la planche 2.

1
2
3

N
PE

Q1

RB RA

R1 R2 R3

u c3

3. Ajuster les seuils du disjoncteur différentiel Q1 à : I Δn  1A et t  250ms


4. Mettre sous tension en fermant Q1
5. Créer un défaut franc dans le récepteur R3 en fermant Bp3 ; calculer le courant de défaut
et interpréter le résultat

6. Ouvrir tous les organes de coupure (Q1 à Q33)


7. Remplacer R A  22Ω par R A  390Ω
8. Mettre sous tension en fermant Q1, Q2 ,Q33
9. Créer un défaut franc dans le récepteur R3 en fermant Bp3 ; calculer le courant de défaut
10. Mesurer la valeur du courant en branchant un ampèremètre à l’endroit du R3
11. Mesurer la tension entre la masse du récepteur R3 et la terre

TP : Atelier Installations électriques Page : 26 Proposé par Mr. : SOYED Abdessamï


TP : ATELIER Installations électriques

 Autres exemples de manipulations de type TT :


 Les disjoncteurs magnétothermiques n’assurent pas la protection contre les contacts
indirects
 L’utilisation de DRR est nécessaire mais non suffisante pour la protection (choix de
I Δn et R A )

 Cas d’une masse éloignée non interconnecté


 Défaut sur le neutre
 Valeur limite des déclenchements des DRR
 Protection sélective horizontale
 Mesurée le courant qui traverse l’opérateur, en présence de défaut
 Enregistrer les valeurs Uc et tc avec un oscilloscope numérique.

TP : Atelier Installations électriques Page : 27 Proposé par Mr. : SOYED Abdessamï


TP : ATELIER Installations électriques

2. TP32: Régime de neutre TN

Le régime TN comporte deux types: TNC et TNS


Manipulation 1 :
Un défaut à la masse entraine une surintensité éliminée par les disjoncteurs classiques.

Régime TN

Q1

3.9
200W
Q 22
Q 21

Q 31 Q 32
Q 33

R1 H2 H3
H1 R2 R3

BP1 1k BP2 B P3


30W
U L  25V U L  25V U L  50V

Régime TN planche.1

TP : Atelier Installations électriques Page : 28 Proposé par Mr. : SOYED Abdessamï


TP : ATELIER Installations électriques

Cablage en TNC:
1. Ouvrir tous les organes de coupure (Q1 à Q33).
2. Réaliser le montage correspondant à la planche 1.

1
PEN

1k

RB
R2
R1

3. Mettre sous tension en fermant Q1 ; Q21et Q23


4. Créer un défaut franc dans le récepteur R2 en appuyant sur le bouton Bp2
0.8.V
Le courant de défaut vaut alors : I d 
Zd

TP : Atelier Installations électriques Page : 29 Proposé par Mr. : SOYED Abdessamï


TP : ATELIER Installations électriques

Manipulation 2 :
Un disjoncteur magnétothermique assure la protection contre les contacts indirects seulement
dans le cas ou les câbles sont courts.

Régime TN

Q1

3.9
200W
Q 22
Q 21

Q 31 Q 32
Q 33

Rh
20
H1 R1 H2 R2 H3
R3

BP1 1k BP2 B P3


30W
U L  25V U L  25V U L  50V

Régime TN planche.2

TP : Atelier Installations électriques Page : 30 Proposé par Mr. : SOYED Abdessamï


TP : ATELIER Installations électriques

Cablage en TNC:
1. Ouvrir tous les organes de coupure (Q1 à Q33).
2. Réaliser le montage correspondant à la planche 2.

1
PEN

25Ω

1k

RB
R2
R1

3. Mettre sous tension en fermant Q1 ; Q21et Q23


4. Créer un défaut franc dans le récepteur R2 en appuyant sur le bouton Bp2
0.8.V
Le courant de défaut vaut alors : I d 
Zd

TP : Atelier Installations électriques Page : 31 Proposé par Mr. : SOYED Abdessamï


TP : ATELIER Installations électriques

3. TP33: Régime de neutre IT

Système IT

Sous tension

Q1

CPI
Arrêt d' urgence
! 3 ~ 230V

RB RA
Q 22
Q 21

Q 32 Q 33

R1 R2 R3

U L  25V U L  25V U L  50V

TP : Atelier Installations électriques Page : 32 Proposé par Mr. : SOYED Abdessamï


TP : ATELIER Installations électriques

Manipulation 1 :
L’interconnexion et la mise à la terre des masses sont des conditions nécessaires et suffisantes
pour la protection en cas de premier défaut.

Système IT

Sous tension

Q1

CPI
! 3 ~ 230V Arrêt d' urgence

RB RA
Q 22
Q 21

Q32 Q33

H1 H2 H3

R1 R2 R3

U L  25V U L  25V U L  50V

Régime IT planche.1

TP : Atelier Installations électriques Page : 33 Proposé par Mr. : SOYED Abdessamï


TP : ATELIER Installations électriques

1. Ouvrir tous les organes de coupure (Q1 à Q33).


2. Réaliser le montage correspondant à la planche 1.

1
N
PE
U c23
CPI 1k 2k

R2 R3

RB RB
U c2 U c3

3. Mettre sous tension en fermant Q1 ; Q21 ; Q22 ; Q32 et Q33,


4. Créer un défaut franc dans le récepteur R3 en appuyant sur le bouton Bp 3,
5. Mesurer les tensions Uc2 ; Uc3 et Uc23.

TP : Atelier Installations électriques Page : 34 Proposé par Mr. : SOYED Abdessamï


TP : ATELIER Installations électriques

~
3 x 400V+ N+PE

Ph1 Ph2 Ph3


SOYED_Abdessami
3 4 2

1 3 5

Q1
95

2 4 6
F1

96
1

1/L1 3/L2 5/L3 F2

KM1 1

2/T1 4/T2 6/T3 S1


2

2
1 2

1/L1 3/L2 5/L3

F1 T1
3
400V
2/T1 4/T2 6/T3
24V
S2 KM11 KM12
3 4
4

U V W

X1
M3~ A1
M L1
3~ KM1
X2
A2

Démarrage semi-automatique 1 sens de rotation

Fig.1: Démarrage semi automatique d’un MAS Triphasé 1 sens de rotation

TP : Atelier Installations électriques Page : 35 Proposé par Mr. : SOYED Abdessamï


TP : ATELIER Installations électriques

3 x 400V + N+PE ~
Ph1 Ph2 Ph3

3 4 2

SOYED_Abdessami
1 3 5

Q1

2 4 6

95

3
F1
F2
1/L1 3/L2 5/L3 1/L1 3/L2 5/L3
96

KM1 KM2 1
2

2/T1 4/T2 6/T3 2/T1 4/T2 6/T3 S1

1 2
2

3 3

T1
400V S2 KM11 S3 KM21 KM13 KM23
24V
4 4
1/L1 3/L2 5/L3
3 4
F1
2/T1 4/T2 6/T3
KM22 KM12

U V W X1 X1

A1 A1 L1 L2
M
3~ M3~ KM1 KM2 X2 X2

A2 A2

Démarrage semi-automatique 2 sens de rotation

Fig.2: Démarrage semi automatique d’un MAS Triphasé 2 sens de rotation

TP : Atelier Installations électriques Page : 36 Proposé par Mr. : SOYED Abdessamï


TP : ATELIER Installations électriques

3 X 400V+ N+PE
~
Ph1 Ph2 Ph3

SOYED_Abdessami

1 3 5

95
Q1
F1
2 4 6

96

3
1

1/L1 3/L2 5/L3


F2 S1
KM1
2

2/T1 4/T2 6/T3


2

1/L1 3/L2 5/L3 1 2


S2 KM11 KM12
F1
2/T1 4/T2 6/T3 4
T1
400V
24V

55 67
3 4
W1
U1

V1

1/L1 3/L2 5/L3


KM41 KM42
KM3
M3~
M 56 68

3~ 2/T1 4/T2 6/T3


W2

KM31 KM21
U2

V2

A1 A1 A1 A1

1/L1 3/L2 5/L3


KM1 KM2 KM3 KMT4

KM2 A2 A2 A2 A2

2/T1 4/T2 6/T3


Démrrage étoile triangle 1 sens de rotation

Fig.3: Démarrage étoile triangle d’un MAS Triphasé 1 sens de rotation

TP : Atelier Installations électriques Page : 37 Proposé par Mr. : SOYED Abdessamï


TP : ATELIER Installations électriques

3 X 400V+ N+PE
~
Ph1 Ph2 Ph3

SOYED_Abdessami

1 3 5

95
Q1
F1
2 4 6

96

3
1

1/L1 3/L2 5/L3 1/L1 3/L2 5/L3 F2 S1

KM1 KM2 2

2/T1 4/T2 6/T3 2/T1 4/T2 6/T3


2

3 3

1 2
1/L1 3/L2 5/L3 S2 KM11 S3 KM21 KM13 KM23
F1
4 4
2/T1 4/T2 6/T3
T1
400V
24V

55 67
3 4
W1
U1

V1

1/L1 3/L2 5/L3 KM51 KM52

KM4 56 68
M3~ M
3~ 2/T1 4/T2 6/T3
KM22 KM12
KM41 KM31
W2

U2

V2

A1 A1 A1 A1 A1

1/L1 3/L2 5/L3 KM1 KM2 KM3 KM4 KMT5

A2 A2 A2 A2 A2
KM3
2/T1 4/T2 6/T3
Démarrage étoile triangle 2 sens de rotaiton

Fig.4: Démarrage étoile triangle d’un MAS Triphasé 2 sens de rotation

TP : Atelier Installations électriques Page : 38 Proposé par Mr. : SOYED Abdessamï