You are on page 1of 9
Etude de Me Sas DITISHEIM Avocate au Barreau de Genave ‘Saskia Ditisheim LLM. New York University Admise aux Barreaux de New York et Paris PAR PORTEUR Juge suppléante au URGENTISSIME Teun es inars : Tribunal de protection de 8, rue Pierre-Fatio Vadulte et de l'enfant (CH-1204 Genéve 6, rue des Glacis-de-Rive A V’attention de Madame Téléphone:s41 22311 23 23 A attention de Madame Telex. 412231123 41 Pauline BRUN SOFIA Saskia@ditisheim.com ‘www ditisheim.com Geneve, le 8 mars 2019 REQUETE DE CURATELLE DE PORTEE GENERALE (avec mesures superprovisionnelles urgentes, article 445 al. 2 CCS) Madame la Présidente, Vai Vhonneur de vous informer intervenir pour Madame x de nationalité algérienne avec élection de domicile en mon Etude. a 1 : procuration) A Vappui de la présente requéte, ma mandante souhaite exposer les éléments suivants = I. LES FAITS 1- Monsieur Abdelaziz Bouteflika, né le 2 mars 1937 4 Tlemcen, est un homme d’Etat algérien. 2- Il est président de la République algérienne démocratique et populaire depuis le 27 avril 1999, 3- Engagé dans I'Armée de libération nationale (ALN) pendant la guerre d'Algérie, membre du clan d'Oujda, il se lie avec Houari Boumédiéne, sous l'égide duquel il progresse rapidement dans l'appareil administratif de I'« armée des frontigres », 4- flu député de Tlemcen en 1962, Monsieur Bouteflika est ministre de la Jeunesse, des Sports et du Tourisme dans le premier gouvernement Ahmed Ben Bella, de 1962 4 1963. 5- Monsieur Bouteflika occupe ensuite les fonctions de ministre des Affaires étrangéres de 1963 a 1979, dans les trois gouvernements Ahmed Ben Bella - dont il contribue a la chute en participant au coup d'Etat de 1965 - et des quatre gouvernements d’Houari Boumédiéne. 6- Aprés le décés de Monsieur Boumédiéne, Monsieur Bouteflika est de 1979 a 1980 ministre conseiller du président de la République. Accusé d’extorsion de fonds, ce dernier est contraint a l'exil de 1981 & 1987. 7- Candidat indépendant a I'élection présidenticlle de 1999, Abdelaziz. Bouteflika Vemporte de fagon controversée au premier tour, avec 73,8 % des suffrages. 8- M. Bouteflika est réélu au premier tour des élections présidentielles de 2004 (85 % des voix), de 2009 (90,2 %) et de 2014 (81,5 %). Lors des deux demiéres élections, il est le candidat du Front de libération nationale (FLN), dont il est le président d'honneur depuis 2005. Il est aussi ministre de la Défense depuis 2003. 9- Le 10 février 2019, agence de presse officielle a annoncé la candidature du président algérien qui vient de féter ses 82 ans. II ne s’est plus exprimé en public depuis 2013. II iguera son 5“ mandat. De I’état de santé de M. Bouteflika 10-Du 26 novembre au 17 décembre 2005, M. Bouteflika a séjourné Paris, au Val-de- Grace, un établissement dépendant du ministére de la Défense et accueillant périodiquement des responsables étrangers et frangais. Son hospitalisation est marquée par un secret quasi total, un seul bulletin médical algérien révélant quill avait été opéré d'un « uleére hémorragique au niveau de l'estomac ». Il passe ensuite deux semaines de convalescence dans un palace parisien avant de regagner Alger. (Pigce 2 : Article du Point Afrique du 12 février 2019) 11-Du 19 au 21 avril 2006, il est de nouveau hospitalisé au Val-de-Grace pour des « examens post-opératoires ». (Pigce 2: Article du Point Afrique du 12 février 2019) 12-Du 27 avril au 16 juillet 2013, le président algérien est hospitalisé durant 80 jours 4 Paris a la suite d'un AVC, d'abord au Val-de-Grace puis a I'Institution nationale des Invalides, spécialisée dans la prise en charge du grand handicap. (Pigce 2 : Article du Point Afrique du 12 février 2019) 13-Dans un bulletin de santé rendu public le 11 juin 2013, ses _«médecins accompagnateurs » réaffirment que M. Bouteflika avait eu un AVC le 27 avril 2013 «sans retentissement sur ses fonctions vitales » et quiil observait une « période de japtation fonctionnelle ». (Piece 2 : Article du Point Afrique du 12 février 2019) 14- Du 13 au 16 janvier 2014, Monsieur Bouteflika effectue des examens médicaux au Val-de-Grace. (Pigce 2: Article du Point Afrique du 12 février 2019) 15-Le 17 avril 2014, pour sa premiére apparition publique depuis mai 2012, Monsieur Bouteflika a voté en fauteuil roulant lors de 1a présidentietle qu'il remporte. De son hospitalisation aux Hépitaux Univer de Genéve 16- Depuis le 24 février 2019, le Président Bouteflika est hospitalisé aux HUG. 17-La Tribune de Geneve tit permanente » it jeudi 7 mars 2019 que Bouteflika est « sous menace vitale (Pigce 3: Article de la Tribune de Genéve du 7 mars 2019) 18-Le quotidien estime que ’état du Président admis aux HUG est « tres précaire et nécessite des soins constants » compte tenu de la perte des réflexes neurologiques due aun AVC (en 2013) et a son age. Celle-ci provoquerait une « broncho-aspiration », Yest-i-dire que son corps ne saurait plus empécher l’ingestion d’aliments ou de liquides par les poumons. De graves infections peuvent en découler. Pigce 3: Article de la Tribune de Genéve du 7 mars 2019) 19-Selon un diagnostic posé a distance par un neurologue algérien, le Président souftie «d ‘impotence fonctionnelle effective et définitive, de troubles intellectuels aphasiques et articulatoires », ajoutant que son état de santé ne lui « permet pas Vexercice des ‘hautes fonctions inhérentes dla magistrature supréme ». (Pigee 3: Article de la Tribune de Genéve du 7 mars 2019)