You are on page 1of 10

Travail de recherche

Gabriela Arteta
Melany Gonzalez
Jose Pulido

Universidad del Atlántico


TRAVAIL DE RECHERCHE
Contenido
TRAVAIL DE RECHERCHE...............................................................................................................2
qu'est que c'est un travail de recherche?.................................................................................2
Classification des etudes de Recherche....................................................................................4
Types d"études :...................................................................................................................4
Principales composantes du project de recherche...................................................................4
Les 10 étapes d’un travail de recherche...................................................................................4
Étape 1. Planifier son travail.................................................................................................4
Étape 2. Chercher de l'information.......................................................................................5
Étape 3. Faire le développement..........................................................................................5
Étape 4. Faire l’introduction.................................................................................................5
Étape 5. Faire la conclusion..................................................................................................6
Étape 6. Organiser la bibliographie.......................................................................................6
Étape 7. Faire la page titre....................................................................................................7
Étape 8. Organiser les annexes.............................................................................................7
Étape 9. Vérifier les normes de présentation.......................................................................7
Étape 10. Relire et corriger les fautes...................................................................................7
L'exposé de la problématique..................................................................................................7
La formulation des hypothèses................................................................................................8

qu'est que c'est un travail de recherche?

Le travail de recherche consiste en une petite investigation sur un thème


spécifique que l"étudiant doit développer à partir de son point de vue, en tenant
compte des sources d"information nécessaires. Il se réalise typiquement sur un
des thèmes proposés par le département de niveau ou choisi par l"étudiant lui-
même. On ne doit pas confectionner en superposant de l"information procédant
de différents lieux, mais en synthétisant et en élaborant les thèmes selon
l"emphase que chacun va donner à son travail. En ce sens, il demeure
absolument écarté de copier et coller l"information extraite de divers moyens.
Le thème choisi doit être en rapport avec la modalité de la section … et aussi
avec les intérêts du chercheur. Avant de choisir un sujet, on devra tenir compte
des informations disponibles sur ce thème. C"est pour cela qu"avant de décider
sur un choix de sujet, on doit être sûr de trouver toutes les informations
nécessaires sur celui-ci à partir des différentes sources.
On doit aussi tenir compte de la complexité du thème et de sa présentation car
il y a des thèmes pour lesquels on est mieux armé et préparé à traiter
judicieusement que d"autres. On ne devrait pas choisir un sujet absolument
inconnu non seulement de soi comme chercheur mais encore des futurs
lecteurs, ce dans le sens que le sujet soit un véritable projet et serve de
propositions pour les générations futures.
Le travail devrait être limité à une seule question, à savoir: Qui, Quoi, Quand,
comment et Pourquoi. Un travail qui ne répond pas à ces différentes
interrogations de manière simultanée peut résulter excessivement vague,
ample et dénué de profondeur. On doit délimiter l"objet d"étude à un ou à
quelques aspects concrets. Pour être capable de réaliser son travail de
recherche, on doit planifier les aspects suivants:
 Planification du schéma du travail.
 Recherche initiale rapide de l"information qui te permettra de situer le
thème dans toute son extension et l"élaboration de l"indice provisoire.
Dans les cas nécessaires: programmation des visites et des entrevues à
réaliser.
 Sélection de l"information.
 Recherche exhaustive de l"information sur le thème choisi.
 Lecture et organisation de l"information.
 Etude de l"information obtenue et organisation logique de celle-ci.
 Synthèse et élaboration du premier chiffon.
 Sélection et structuration de l"information utile, de l"interprétation de
celle-ci.
 Adéquation écrite de cette information à ton travail.
 Rédaction définitive. (Comment préparer un travail de recherche, 2018)

Les auteurs d’ouvrages de méthodologie utilisent différentes expressions pour


qualifier ce que l’on appelle un projet de recherche; ils parleront par exemple de
devis de recherche, de cadre d’analyse, de méthodologie de la recherche ou
encore de démarche méthodologique. Le terme qui revient généralement en
anglais est research design qu’on emploie le plus souvent comme équivalent du
devis de recherche mais qu’on associe, à l’occasion, à l’ensemble du plan de
recherche. Cette confusion terminolo- gique pose problème puisque certaines
expressions font référence à l’ensemble du processus de recherche et d’autres
à une étape spécifique de la recherche. L’expression «projet de recherche»
semble plus appropriée, car le mot «projet» indique clairement qu’il ne s’agit
pas de la réalisation ou de l’actualisation de la recherche, mais plutôt de ce que
l’on veut entreprendre comme recherche et de la méthode qu’on utilisera pour
ce faire ; ce sont en fait les étapes préliminaires de la recherche au cours
desquelles seront tracés les paramètres de l’étude.
[Un projet de recherche est l’étape préliminaire de la recherche au] cours de
laquelle il faut établir les limites de l’objet d’étude et préciser
la manière de réaliser chacune des étapes du processus.
Bien que l’idée de plan soit apparentée à celle du projet de recherche, il faut
bien voir que ce dernier ne consiste aucunement en un plan de travail et encore
moins en une table des matières ; il est beaucoup plus explicite qu’un plan de
travail, car on y justifie et commente systématiquement les choix
méthodologiques effectués à chaque étape du processus. Le projet de
recherche est donc un document écrit pouvant comporter, selon le cas, de 10 à
50 pages. (Guide d'élaboration d'un projetde recherche, 2017)
La méthode historique implique une démarche intellectuelle en deux phases :
une étape préparatoire où s'élabore le projet de recherche et l'étape de
réalisation proprement dite constituée par le dépouillement des sources et la
rédaction.

Élaborer le projet de recherche c'est :


 Réfléchir au choix d'un sujet
 Consulter des sources documentaires pour se faire une idée des
différentes possibilités offertes par le sujet
 Choisir une problématique pertinente
 Déterminer les hypothèses de recherche
 Dégager les grandes lignes de la recherche (plan préliminaire)
 Retenir la documentation appropriée (fichier bibliographique)

Réaliser la recherche c'est :


 Dépouiller le matériel documentaire par la méthode des fiches de
lectures
 Structurer le plan final de rédaction (idées principales et secondaires)
 Rédiger une première version du travail en respectant les consignes
particulières qui vous ont été données
 Rédiger l'introduction et la conclusion
 Réviser l'ensemble du texte et apporter les corrections qui s'imposent
 Rédiger la version finale du travail au propre en respectant les normes
de présentation (L'Atelier d'histoire, s.f.)

Classification des etudes de Recherche.


Types d"études :
A- Les études exploratoires sont par exemple les maladies analysées et
traitées dans les laboratoires et les recherches scientifiques. Elles n"ont pas
une classification spécifique. Elles ont rapport avec des problèmes non encore
explorés.

B- Les études descriptives peuvent être transversales ou longitudinales. Cela a


rapport avec des groupes ou des intégrants de groupes. Elles sont
transversales dans le sens qu"elles n"offrent aucune comparaison avec
d"autres groupes.
C- Les études descriptives longitudinales peuvent être rétrospectives ou
prospectives. Elles sont rétrospectives par le fait qu"elles se consacrent à
déterminer les causes d"un problème, un événement, etc. Par exemple une
étude qui se donne pour objectif de déterminer les causes de la dégradation de
la société actuelle. Ces causes sont dans le passé et non dans le futur. Les
études rétrospectives regardent plutôt vers l"arrière. Elles se consacrent aussi à
déterminer les éléments ou composants des groupes ou des cas. Quant aux
études longitudinales prospectives, elles cherchent é déterminer ce qui a
rapport avec le futur. Ses différentes mesures sont les mesures de temps à
travers lesquelles différentes hypothèses sont formulées.
D- Les études explicatives ou inductives sont expérimentales ou non
expérimentales. Ce sont des études de cause à effet. Dans ces études, le
chercheur a comme instruments les causes : causes d"intervention et causes
observationnelles. Alors que dans les études expérimentales, on trouve des
essais cliniques contrôlés, dans les études non expérimentales, on énumère les
cas, les contrôles et les cohortes. Dans les cas et les contrôles, l"étude est
rétrospective, dans les cohortes, elle est prospective.

Principales composantes du project de recherche.


 Choix du sujet et construction de la bibliographie
 Formulation du problème
 Énonciation de l’hypothèse
 Construction du cadre opératoire
 Choix de la stratégie de vérification
 Choix de la ou des méthodes de collecte de l’information
 Choix de la ou des méthodes d’analyse des données
 Présentation des conclu- sions anticipées.

Les 10 étapes d’un travail de recherche.

Étape 1. Planifier son travail

 Choisir son sujet; une idée générale et des idées secondaires.


 Formuler une idée directrice en la faisant débutée par une partie de la
question afin de s'assurer de répondre aux objectifs demandés par le
prof.
 Fixer le contexte du sujet à partir de questions telles que: de QUOI parle-
t-on? de QUI s'agit-il? QUAND cela s'est-il passé? POURQUOI cela
s'est-il produit? COMMENT le déroulement des événements est-il
survenu? quelles sont les CONSÉQUENCES pour aujourd'hui et pour
demain?
 Faire un plan de travail avec des titres et des sous-titres.

Étape 2. Chercher de l'information

 Faire une 1ère recherche par mot-clé avec Wikipédia ou une autre
encyclopédie.
 Sauvegarder les articles d'intérêts dans les favoris.
 Faire une 2ème recherche par mot-clé en utilisant des moteurs de
recherche comme Google puis sauvegarder les sites d'intérêt dans les
favoris.
 Faire du copier-coller de courts extraits pertinents sur une feuille de
Word ouverte en arrière plan. Au fur et à mesure, copier-coller les
références web en bas de la page.
 Imprimer les extraits si désiré.
 Surligner les informations pertinentes au feutre jaune.
 Encercler les mots-clés importants en lien avec le sujet.
 Consulter au besoin les sites internet des bibliothèques du quartier afin
de trouver davantage de documentations.
 Noter les références de chaque documents consultés.
 Reformuler la question principale et tenter d'y répondre mentalement
dans ses propres mots.
 Retravailler le plan de travail; une idée importante par paragraphe et
rajouter des détails intéressants découverts en court de recherche.
 Vérifier si le plan de travail répond toujours aux exigences demandées.
 Commencer à écrire.

Étape 3. Faire le développement.

 Une idée importante par paragraphe.


 Inscrire les références au fur et à mesure.
 Utiliser les citations uniquement pour rapporter des extraits qui vont
appuyer l'idée principale ou parce qu'elles sont vraiment pertinentes.
 Bien enchaîner les idées, pour bien passer d'un paragraphe à un autre
en utilisant des marqueurs de relation tels que:
 D’abord... Premièrement... En premier lieu...
 Ainsi.., Autrement dit...En effet...
 De plus... D'ailleurs...Quant à...
 D'une part... D'autre part...
 Afin que... Dans ce but...
 Enfin... Finalement...
 Par contre... Cependant... D'un côté...Toutefois...Malgré tout...
 Par conséquent...Pour cette raison... Donc... Ainsi donc...
 Bien que...Dans la mesure où...Seulement
 En conclusion... Enfin... Ainsi donc... Pour conclure...

Étape 4. Faire l’introduction.

 Relire le développement pour mieux expliquer de quoi il est question


dans le travail.
 L’introduction ne devrait pas dépasser 10% de la longueur d’un texte :
pour un travail de dix pages, l’introduction devrait être concentrée dans
une page.
 Présenter le sujet afin d’intéresser le lecteur.
 Amener le sujet : introduire le sujet de la recherche en le plaçant dans
son contexte.
 Poser le sujet: susciter l'intérêt en transformant le sujet en
questionnements.
 Expliquer le plan : présenter les grandes parties du travail qui sont aussi
énumérés dans la table des matières.
 Expressions utiles à utiliser dans la composition de l'introduction: Pour
commencer, il est important de situer... Dans ce travail, nous traiterons
de...Ce travail a pour objet de... Les pages qui suivent résument nos
travaux sur...La première question qui se pose, c'est de savoir...

Étape 5. Faire la conclusion.

 Relire l'introduction afin que la conclusion réponde bien aux questions de


l'introduction.
 Faire une synthèse: Résumer les grandes lignes du travail traités dans le
développement.
 Faire ressortir les conclusions ou les réponses à des questions posées.
 Élargir le sujet: Proposer de nouvelles pistes de recherche ou de
réflexion pour le futur.
 Bien soigner la dernière phrase car elle laissera la dernière impression
sur le correcteur.
 Expressions utiles à utiliser dans la composition de la conclusion: En
conclusion, nous pouvons affirmer que...En résumé, ce travail était axé
sur... Dans l'ensemble, il conviendrait de...Au terme de cette analyse,
nous concluons...Au terme de cette analyse, nous concluons...

Étape 6. Organiser la bibliographie.

 Classer les références des documents par ordre alphabétique.


 Livre: Auteur, Prénom (date). Titre du livre. Lieu d'édition : Éditeur,
nombre de pages.

 Chapitre d'un livre: Auteur, Prénom (date). « Titre du chapitre » (chap. 0),
dans Titre du livre. Lieu d'édition : Éditeur, p. 0-1.

 Section d'un Site Web: Auteur, Prénom (date de publication de la


section). Titre de la section , sur le site Nom du site. Consulté le date.
 Adresse sur le Web

Étape 7. Faire la page titre.

Étape 8. Organiser les annexes.

 On insère dans une annexe, de l'information qui aide à comprendre la


recherche: des croquis, tableaux, schémas, statistiques, figures ou
questionnaires.
 Les annexes sont placées par ordre de mention dans le texte.
 On les place après la dernière page de texte et avant la bibliographie.

Étape 9. Vérifier les normes de présentation.

 Alligner tout le texte (dans word, appuyer sur la touche justifier ou Ctrl+j).
 Paginer chaque page en bas à droite à partir de l'introduction.
 Utiliser toujours la même police d'écriture.

Étape 10. Relire et corriger les fautes.

Suggestion: utiliser le logiciel Antidote pour corriger les fautes. (AIDE AUX
DEVOIRS ET @ LA RECHERCHE, s.f.)

L'exposé de la problématique

Faire de l'histoire c'est avant tout l'art de formuler un questionnement, identifier


un problème pertinent, résoudre une contradiction, ou élucider un paradoxe. La
problématique c'est en fait la question que l'on pose au passé. Il est primordial
de définir la problématique, ou d'en avoir une bonne idée, avant d'entreprendre
le dépouillement des sources. Comment, en effet, procéder à la collecte
d'informations si on ne sait pas ce qu'on doit chercher. La problématique c'est la
boussole qui vous permettra de sortir de la forêt, sain et sauf !

La problématique de recherche permet de développer une approche particulière


d'un sujet, elle est l'expression d'un choix, d'une vision personnelle du
chercheur. Elle peut être simple, élaborée ou relativement complexe. En fait,
plus la connaissance d'un sujet est approfondie, plus il est possible d'élaborer
des problématiques complexes et raffinées. Si l'histoire est une discipline qui se
renouvelle, c'est essentiellement grâce à l'inépuisable curiosité de l'historien et
donc, aux questions nouvelles qui surgissent, sans qu'il soit jamais possible
d'en épuiser la source.

Toute question, cependant, ne constitue pas automatiquement une


problématique pertinente. À cet égard, il ne faut pas confondre le sujet sur
lequel porte la recherche et la problématique. Par exemple :

La question suivante :

"Quelles sont les causes de la Première Guerre mondiale ? "

ne constitue pas une problématique pertinente. Il est évident qu'une guerre


survient à la suite d'une conjonction de facteurs causals qui, dans un contexte
historique particulier, ont engendré un conflit. Le problème consiste plutôt à
discerner, parmi les facteurs, lesquels sont déterminants, quels liens on peut
établir entre eux et comment l'enchaînement de ces divers facteurs a pu
conduire par exemple, à une guerre.

Ainsi, pour un sujet portant sur les causes de la Première Guerre mondiale, on
pourrait se demander :

Comment un conflit localisé entre la petite Serbie et l'Autriche-Hongrie


(l'assassinat de l'héritier du trône de l'Autriche-Hongrie à Sarajevo, le 28 juin
1914) a pu dériver en conflit européen avant de dégénérer en guerre
mondiale ?

Il est évident que pour formuler une problématique pertinente une connaissance
préalable du sujet est nécessaire pour bien définir les paramètres de la
recherche : le cadre spatial et temporel, la nature des éléments qui seront pris
en compte (économiques, politiques, sociaux, psychologiques, etc.),
l'orientation du travail (sur les causes, les conséquences, les continuités ou les
ruptures...), les débats et polémiques que soulève votre sujet, etc.

C’est à l’étape de la recherche documentaire que vous devez en arriver à


formuler précisément l’objet de votre recherche sous la forme d’une
problématique claire et précise. Un autre exemple :
Si vous désirez travailler sur les causes de la chute de l’Empire romain, un bref
survol de la question vous permettra de réaliser que les « invasions barbares »
sont invoquées comme un facteur déterminant de cette chute. Mais, vous
découvrez également que les historiens ne sont pas tous unanimes quant à
l’impact réel de ces « invasions » et même que plusieurs renoncent à parler
d’invasions pour retenir plutôt l’image de « migrations germaniques ».

Voilà une problématique intéressante :

Comment évaluer le rôle des invasions barbares dans la chute de l’Empire


romain d’Occident ?

La formulation des hypothèses

Une fois le problème bien circonscrit il convient de passer à sa résolution. Les


hypothèses sont les réponses possibles à la question formulée. Si la
problématique s'expose, les hypothèses elles, se démontrent. La recherche
consiste précisément à soumettre les hypothèses à l'examen, à établir les faits,
les arguments qui viendront les confirmer ou les infirmer. Les hypothèses se
présentent donc sous forme de propositions qui devront être discutées,
défendues ou infirmées selon le cas.

Dans le cas du problème concernant le rôle des invasions barbares dans la


chute de Rome, on peut envisager deux hypothèses : ou bien les invasions sont
la cause essentielle de la chute de l’Empire romain d’Occident au Ve siècle; ou
bien on peut soutenir que les « invasions » doivent être perçues comme un
mouvement de migrations plus ou moins pacifiques qui a accéléré,
conjointement avec d’autres facteurs, l’effondrement de l’Empire. Seule une
recherche approfondie de ces deux possibilités vous permettra de déterminer
laquelle se vérifie dans les faits. Peut-être arriverez-vous à en formuler une
troisième ?

Les hypothèses sont donc les pistes que nous devons suivre pour résoudre le
problème posé. Leur démonstration nous permet d’en arriver à des conclusions.
Si le chercheur trouve ces conclusions valables, s’il est convaincu de leur bien-
fondé, il pourra les défendre devant la communauté scientifique. Dès lors, il ne
s’agit plus d’hypothèses, mais de thèses, qui ont pour fonction d’expliquer, de
rendre compte d’un phénomène donné. C’est de la confrontation des thèses
soutenues et défendues par les chercheurs que naissent les débats et les
polémiques qui enrichissent la vie intellectuelle au sein des disciplines et qui
forment l’histoire de cette discipline. En histoire, on nomme historiographie,
l’étude de la production historique à travers le temps.

Reprenons la problématique portant sur la Première Guerre mondiale où on


cherche à savoir comment un conflit localisé entre la petite Serbie et l'Autriche-
Hongrie a pu dériver en conflit européen avant de dégénérer en guerre
mondiale ? Pour résoudre ce problème on peut envisager l'hypothèse selon
laquelle l'événement de juin 1914 n'est que le point culminant d'une montée des
tensions résultant de la convergence de plusieurs facteurs tels :
l'impérialisme des grandes puissances après 1880
la rivalité économique et militaire anglo-allemande
le jeu des alliances diplomatiques
la course aux armements et les effets de la propagande militariste ainsi que la
montée du chauvinisme des populations européennes.
Votre travail consistera donc à analyser et à évaluer chacun des facteurs
mentionnés pour déterminer comment leur enchaînement a pu conduire à la
guerre généralisée. Dans votre conclusion vous reviendrez sur votre
questionnement initial où vous pourrez affirmer, par exemple, que "l'incident" de
Sarajevo n'est que l'étincelle qui a mis le feu à la poudrière des Balkans avant
d'embraser une Europe qui n'attendait que le moment propice pour lancer son
appel à la guerre !

C'est donc sur la démonstration des hypothèses que repose essentiellement le


travail de recherche et c'est en fonction d'elles que vous procéderez à la
collecte des informations.

Finalement, peu importe que vos hypothèses soient confirmées, infirmées ou


qu'elles doivent être nuancées, l'examen de la documentation vous aura permis
de mieux comprendre le sujet et d'ouvrir de nouvelles perspectives dans
l'approfondissement de la recherche.Vous devez cependant vous rappeler que
les hypothèses, même si elle sont démontrées de façon satisfaisante, sont
toujours provisoires et partielles. Elles ne peuvent se fonder en vérité
perpétuelle car elles sont toujours tributaires du cadre de référence qui les a
rendues possibles. Qu'un seul des paramètres de ce cadre change, et toute la
démonstration est à revoir. La production du savoir est donc relative et en
perpétuel changement. (Comment préparer un travail de recherche, 2018)

Bibliografía
AIDE AUX DEVOIRS ET @ LA RECHERCHE. (s.f.). Obtenido de Les 10 étapes d'un travail de
recherche: http://www.devoirsetrecherches.com/trucs%20et
%20astuces/les_10_etapes_d_un_travail_de_recherche.html
Comment préparer un travail de recherche. (28 de 09 de 2018). Obtenido de monografias.com:
https://www.monografias.com/trabajos93/comment-preparer-travail-
recherche/comment-preparer-travail-recherche.shtml
Guide d'élaboration d'un projetde recherche. (2017). En G. Mace. presses de l'universite laval.
L'Atelier d'histoire. (s.f.). Obtenido de Le travail de recherche:
https://sites.google.com/site/latelierdhistoire/le-guide-methodologique/le-travail-de-
recherche