Sie sind auf Seite 1von 18

Conjugaison des verbs

Dans le dictionnaire, les verbes sont présentés dans leur forme de base, c’est-à-dire l’infinitif.
À l’infinitif, les verbes se terminent par -en (machen) ou -n (wandern).

Si on enlève la terminaison de l’indicatif, on obtient le radical du verbe : mach-, wander-.


Le radical reçoit une terminaison différence pour chaque personne.

La plupart des verbes se conjuguent de la manière suivante:


ich (= je) -e wir (= nous) - en
du (= tu) -st ihr (= vous) -t
er (= il) -t sie (= ils/elles) - en
sie (= elle) Sie (= vous)
es (= ça)

par exemple

kommen → komm-en machen → mach-en brauchen → brauch-en


venir faire avoir besoin de

ich komme wir kommen ich mache wir machen ich brauche wir brauchen
du kommst ihr kommt du machst ihr macht du brauchst ihr braucht
er, sie, es kommt sie, Sie kommen er, sie, es macht sie, Sie machen er, sie, es braucht sie, Sie brauchen

La conjugaison de certains verbes doit être apprise par cœur.

sein (= être) haben (= avoir) werden (= devenir) wissen (= savoir)


ich bin wir sind ich habe wir haben ich werde wir warden ich weiß wir wissen
du bist ihr seid du hast ihr habt du wirst ihr werdet du weißt ihr wisst
er, sie, es ist sie, Sie sind er, sie, es hat sie, Sie haben er, sie, es wird sie, Sie werden er, sie, es weiß sie, Sie wissen

Si le radical du verbe se termine par :


-s- → reis-en (= voyager)
-ss- → küss-en (= embrasser) il reçoit la terminaison -t à la deuxième personne du singulier.
-ß- → heiß-en (= s’appeler)
-z- → duz-en (= tutoyer)
-tz- → sitz-en (= être assis)

heißen → heiß-en = s’appeler


ich heiße wir heißen
du heißt ihr heißt
er, sie, es heißt sie, Sie heißen
Si le radical du verbe se termine par : il reçoit la terminaison:
-t- → arbeit-en (= travailler) - est à la deuxième personne du singulier,
-d- → bad-en (= se baigner) -et à la troisième personne du singulier,
-tm- → atm-en (= respirer) -et à la deuxième personne du pluriel.
-chn- → zeichn-en (= dessiner )
-ffn- → öffn-en (= ouvrir)
arbeiten → arbeit-en baden → bad-en
travailler se baigner
ich arbeite wir arbeiten ich bade wir baden
du arbeitest ihr arbeitet du badest ihr badet
er, sie, es arbeitet sie, Sie arbeiten er, sie, es badet sie, Sie baden

Si le radical du verbe se termine par :


-eln-→ sammeln (= collectionner)
à la première personne du singulier ( ich (= je) ), le -e du radical disparaît.
le radical reçoit la terminaison wir (= nous) à la première personne du pluriel ( wir (= nous) ) et la
troisième personne du pluriel ( sie (= ils/elles) , Sie = vous

sammeln → sammel-n
collectionner
ich sammle wir sammeln
du sammelst ihr sammelt
er, sie, es sammelt sie, Sie sammeln

Pour certains verbes, la voyelle du radical change quand on les conjugue. Ce changement n’a lieu que
pour les 2e (du) et 3e (er, sie, es) personnes du singulier.
a → ä pour « schlafen »

schlafen → schlaf-en laufen → lauf-en tragen → trag-en


dormir courir porter
ich schlafe wir schlafen ich laufe wir laufen ich trage wir tragen
du schläfst ihr schlaft du läufst ihr lauft du trägst ihr tragt
er, sie, es schläft sie, Sie schlafen er, sie, es läuft sie, Sie laufen er, sie, es trägt sie, Sie tragen

e → i pour « geben »
geben → geb-en nehmen → nehm-en
donner prendre
ich gebe wir geben ich nehme wir nehmen
du gibst ihr gebt du nimmst ihr nehmt
er, sie, es gibt sie, Sie geben er, sie, es nimmt sie, Sie nehmen

e → ie pour « sehen »
sehen → seh-en = voir
ich sehe wir sehen
du siehst ihr seht
er, sie, es sieht sie, Sie sehen
Verbes de modalité

Les verbes de modalité modifient le sens du verbe dans la phrase.


Les verbes de modalité déterminent la relation à l’activité exprimée par le verbe de la phrase.
Le deuxième verbe, après le verbe de modalité, est toujours à l’infinitif et placé à la fin de la phrase.

- können (pouvoir) : capacité / possibilité :


Ich kann gut schwimmen. = Je sais bien nager.
Das Auto ist kaputt. Wir können nicht weiter fahren. = La voiture est en panne. Nous ne pouvons pas
continuer à rouler
Können Sie mir helfen? = Pouvez-vous m’aider ?
Die Medikamente kann man nur mit Rezept kaufen. = On ne peut acheter les médicaments qu’avec une
ordonnance.

- dürfen (pouvoir, avoir le droit) : autorisation / interdiction :


Hier dürfen Sie nicht rauchen! = Vous n’avez pas le droit de fumer ici !
Die Bank darf das Geld für das Mittagessen abbuchen. = La banque a le droit de prélever l’argent pour le
déjeuner.

- müssen (devoir) : devoir / nécessité :


Ich muss den Aufsatz bis morgen schreiben. = Je dois écrire la dissertation avant demain.
Ich muss zum Hauptplatz. = Je dois aller à la place principale.
Hier musst du den Namen angeben. = Ici, tu dois renseigner le nom.

- wollen (vouloir) : souhait / intention :


Wir wollen am Wochenende an die Ostsee fahren. = Nous voulons aller à la mer Baltique ce week-end.
Ich will dich heiraten. = Je veux t’épouser.
Wollen wir etwas essen? = Voulons-nous manger quelque chose ?

- sollen (devoir) : devoir / répétition d’un ordre :


Du sollst deiner Oma helfen. = Tu dois aider ta grand-mère.
Der Arzt sagt, ihr sollt mehr Obst essen. = Le médecin dit que vous devez manger plus de légumes.
Soll ich den Notarzt rufen? = Est-ce que je dois appeler le médecin de garde ?

- mögen (aimer bien) : penchant


Le verbe de modalité « mögen » s’utilise seul dans la phrase.
Ich mag keine Schokolade. = Je n’aime pas le chocolat.
Ich mag türkisches Essen. = J’aime la nourriture turque

- möchten : souhait
Le verbe de modalité « möchten » est le subjonctif II de « mögen » et a sa propre signification : « je voudrais »
Ich möchte mit Frau Riedel sprechen. = J’aimerais parler à Mme Riedel.
Wie möchten die Deutschen am liebsten wohnen? = Où les Allemands préféreraient-ils habiter ?
Ich möchte eine Massage haben. = J’aimerais avoir un massage.

- avoir besoin de + zu + Infinitif


« Müssen » à la forme négative est souvent remplacé par « nicht brauchen » quand il a un sens de
nécessité. On exprime ainsi qu’il n’est pas nécessaire de faire quelque chose. Dans ce cas, « brauchen »
est employé comme un verbe de modalité et est toujours accompagné d’un mot négatif et d’un infinitif
avec « zu ».
Wir müssen morgen nicht früh aufstehen, denn es ist Wochenende. = Nous ne devons pas nous lever tôt
demain, par ce que c’est le week-end.
Wir brauchen morgen nicht früh aufzustehen, denn es ist Wochenende. = Nous n’avons pas besoin de
nous lever tôt demain, par ce que c’est le week-end.

- « Brauchen » peut aussi être utilisé à la forme affirmative avec un mot de restriction tel que « erst, nur,
bloß, kaum » pour exprimer la nécessité.
Du brauchst erst nächste Woche einzukaufen, noch haben wir viel zu essen und zu trinken. = Tu ne dois
faire les courses que la semaine prochaine, nous avons encore beaucoup à manger et à boire.
Um erfolgreich zu werden, brauchst du nur etwas mehr zu arbeiten, dann schaffst du es bestimmt. =
Pour avoir du succès, il faut juste que tu travailles un peu plus, et ensuite tu y arriveras certainement.

Les verbes de modalité peuvent être utilisés sans deuxième verbe, quand le contexte est clair.
Ich muss zum Arzt. = Je dois aller chez le médecin.
Ich backe die Pizza. Du kannst es nicht! = Je cuis la pizza. Tu ne sais pas le faire !

La première et la troisième personne du singulier des verbes de modalité sont identiques.


können dürfen müssen wollen
pouvoir avoir le droit devoir vouloir
ich kann wir können ich darf wir dürfen ich muss wir müssen ich will wir wollen
du kannst ihr könnt du darfst ihr dürft du musst ihr must du willst ihr wollt
er, sie, sie, Sie er, sie, es sie, Sie er, sie, es sie, Sie er, sie, sie, Sie
es kann können darf dürfen muss müssen es will wollen

sollen mögen möchten


devoir mögen möchten
ich soll wir sollen ich mag wir mögen ich möchte wir möchten
du sollst ihr sollt du magst ihr mögt du möchtest ihr möchtet
er, sie, es soll sie, Sie sollen er, sie, es mag sie, Sie mögen er, sie, es möchte sie, Sie möchten

Les verbes de modalité peuvent aussi être utilisés avec le pronom indéfini « man » (on), toujours à la
troisième personne du singulier.
- man kann Hier kann man gut essen. on peut Ici, on peut bien manger.
- man muss Das muss man noch heute machen. on doit Ça doit être fait aujourd’hui.
- man soll Das soll man wiederholen. on doit Ça doit être répété.
- man darf In diesem Raum darf man rauchen. on a le droit On ne peut pas fumer dans cette pièce.

Verbes composés

Il existe des verbes composés séparables et inséparables.


Les verbes composés sont constitués d’un préfixe et d’un verbe.
einkaufen ein + kaufen (= acheter)
faire les courses
verstehen ver + stehen (= être debout)
comprendre
Verbes separable

Le préfixe est accentués. Dans les dictionnaires, ils sont souvent représentés comme ceci : einkaufen (=
faire les courses) .
Ich gehe gleich einkaufen. = Je vais tout de suite faire les courses.
Ich kaufe nicht so gern ein. = Je n’aime pas trop faire les courses.
Gestern kaufte sie den ganzen Tag ein. = Hier, elle a fait les courses toute la journée.
Er sieht elegant aus. = Elle a l’air élégante.

Le préfixe modifie le sens du verbe. (« Einpacken » (emballer) a un rapport avec « packen » (faire (des
bagages)). « Einkaufen » (faire les courses) a un rapport avec « kaufen » (acheter).)
Au présent et au prétérit, le préfixe se sépare du verbe et se met en fin de phrase.
Au participe passé, « -ge- » s’insère entre le préfixe et le verbe.
kaufen (= acheter) → ein-ge-kauft
Du hast aber viel ein-ge-kauft! = Tu as fait beaucoup de courses !

Préfixes séparables :

ab- (= à partir de) abfahren (= partir)


an- (= à, sur, contre) ankommen (= arriver) , anprobieren (= essayer (un vêtement))
auf- (= sur) aufstehen (= se lever)
aus- (= de, hors de) austragen (= régler, organiser, distribuer) , aussehen (= avoir l’air)
bei- (= chez, auprès de) beibringen (= apprendre, faire comprendre)
ein- (= dans, in-) einkaufen (= faire les courses) , einpacken (= emballer)
los- (= parti) losgehen (= s’en aller, commencer)
mit- (= avec) mitkommen (= venir avec) , mitnehmen (= prendre, emporter)
nach- (= après, vers) nachmachen (= imiter)
vor- (= avant) vorstellen (= présenter)
zu- (= à, pour) zumachen (= fermer) , (da)zunehmen (= prendre du poids)

Verbse inseparables

Le préfixe n’est pas accentué.


Ich kann das nicht verstehen. = Je ne peux pas comprendre ça.
Le préfixe change le sens du verbe. (« Verstehen » (comprendre) n’a rien à voir avec « stehen » (être
debout).)

Au présent et au prétérit, le préfixe reste collé au verbe.


Ich verstehe das nicht. = Je ne comprends pas ça.
Den Urlaub verbrachte sie in den Alpen. = Elle a passé ses vacances dans les Alpes.

Le participe passé n’as pas de « ge- ».


- verstehen (= comprendre) → verstanden (= compris)
Du hast aber nichts verstanden! = Mais tu n’as rien compris !
- bekommen (= recevoir) → bekommen (= reçu)
Ich habe einen neuen Computer bekommen. = J’ai reçu un nouvel ordinateur.
Préfixes inséparables :

be- bekommen (= recevoir) er- erzählen (= raconter)


ge- gefallen (= plaire) miss- missbrauchen (= abuser)
emp- empfehlen (= recommander) ver- verstehen (= comprendre)
ent- entschuldigen (= excuser) zer- zerstören (= détruire)

Impératif

On utilise l’impératif pour les ordres, les demandes, les conseils et les instructions.
On peut former l’impératif pour les formes suivantes :
du (= tu) du — pour une personne,
ihr (= vous) ihr — pour deux personnes ou plus,
Sie (= vous (vouvoiement)) Sie — forme de politesse pour une ou plusieurs personnes.

L’impératif pour « du » se construit sans le pronom personnel « du » et sans la terminaison « -st ».


du kommst (= tu viens) → Komm! (= Viens !)
du gibst (= tu donnes) → Gib! (= Donne !)
du nimmst (= tu prends) → Nimm! (= Prends !)
du gehst (= tu vas) → Geh! (= Va !)
Geh ins Fitnesstudio! = Va à la salle de sport !

L’impératif pour « ihr » se construit sans le pronom personnel « ihr ».


ihr kommt (= vous venez) → Kommt! (= Venez !)
ihr gebt (= vous donnez) → Gebt! (= Donnez !)
ihr nehmt (= vous prenez) → Nehmt! (= Prenez !)
ihr feiert (= vous fêtez) → Feiert! (= Fêtez !)
Feiert, tanzt und trinkt mit mir! = Fêtez, dansez et buvez avec nous !

L’impératif pour « Sie » se construit en changeant l’ordre des mots.


Sie gehen (= vous allez) → Gehen Sie! (= Allez !)
Sie geben (= vous donnez) → Kommen Sie! (= Donnez !)
Sie kommen (= vous venez) → Kommen Sie! (= Venez !)
Sie nehmen (= vous prenez) → Nehmen Sie! (= Prenez !)
Sie ziehen an (= vous mettez (un vêtement)) → Ziehen Sie an! (= Mettez !)
Ziehen Sie einen Anzug an! = Mettez un costume !

Les verbes avec un umlaut aux deuxième et troisième personnes du singulier le perdent à l’impératif.
du schläfst (= tu dors) → Schlaf! (= Dors !)
du fährst (= tu vas (en véhicule)) → Fahr! (= Va !)

Les verbes dont le radical se termine par « -t », « -d », « -ig », « -er », « -el » reçoivent la terminaison « -e
» à la deuxième personne du singulier de l’impératif.
du wartest (= tu attends) → Warte! (= Attends !)
du entschuldigst dich (= tu t’excuses) → Entschuldige dich! (= Excuse-toi !)
du lächelst (= tu souris) → Lächle! (= Souris !)
Impératifs irréguliers
sein (= être) haben (= avoir) werden (= devenir)
du (= tu) → Sei! (= Sois !) du (= tu) → Hab! (= Aie !) du (= tu) → Werde! (= Deviens !)
ihr (= vous) → Seid! (= Soyez !) ihr (= vous) → Habt! (= Ayez !) ihr (= vous) → Werdet! (= Devenez !)
Sie (= vous) → Seien Sie! (= Soyez !) Sie (= vous ) → Haben Sie! (= Ayez !) Sie (= vous) → Werden Sie! (= Devenez !)

Première personne du pluriel de l’impératif


L’impératif pour « wir » se construit en changeant l’ordre des mots.
wir gehen (= nous allons) → Gehen wir! (= Allons !)
wir kommen (= nous venons) → Kommen wir! (= Venons !)
wir geben (= nous donnons) → Geben wir! (= Donnons !)
wir nehmen (= nous prenons) → Nehmen wir! (= Prenons !)
Gehen wir hin! = Allons y !
Kaufen wir es hier! = Achetons-le ici !

Prétérit

Le prétérit est un temps du passé principalement utilisé dans les récits.


On utilise le prétérit dans les textes écrits.
La première et la troisième personne du singulier sont toujours identiques au prétérit.

Verbes réguliers
ich (= je) –te wir (= nous) -ten
du (= tu) –test ihr (= vous) -tet
er (= il), sie (= elle), es (= ça) –te sie (= ils/elles), Sie (= vous (vouvoiement)) -ten

kaufen (= acheter)
ich kaufte wir kauften
du kauftest ihr kauftet
er, sie, es kaufte sie, Sie kauften

Verbes irréguliers dont le radical se termine par :


-t- arbeiten
-d- baden
-tm- atmen
-chn- zeichnen
-ffn- öffnen

ich (= je) -ete wir (= nous) -eten


du (= tu) -etest ihr (= vous) -etet
er (= il),sie (= elle),es (= ça) -ete sie (= ils/elles), Sie (= vous (vouvoiement)) -eten
warten (= attendre)
ich wartete wir warteten
du wartetest ihr wartetet
er, sie, es wartete sie, Sie warteten
Verbes irréguliers
ich (= je) — wir (= nous) -en
du (= tu) -st ihr (= vous) -t
er (= il), sie (= elle), es (= ça)— sie (= ils/elles),Sie (= vous (vouvoiement)) -en
gehen (= aller) lassen (= laisser)
ich ging wir gingen ich ließ wir ließen
du gingst ihr gingt du ließt ihr ließt
er, sie, es ging sie, Sie gingen er, sie, es ließ sie, Sie ließen
Er ließ wieder seinen Kampfhund ohne Beißkorb und Leine frei im
Haus herumlaufen.
= Il laissait à nouveau son chien de combat courir librement dans
la maison sans muselière et sans laisse.

Quand on parle du passé et qu’on utilise « haben », « sein » et les verbes de modalité, on utilise presque
toujours le prétérit, même quand tout le reste du texte est au parfait.
La première et la troisième personne du singulier sont toujours identiques au prétérit.
haben (= avoir) sein (= être) können (= pouvoir) müssen (= devoir)
ich hatte wir hatten ich war wir waren ich konnte wir konnten ich musste wir mussten
du hattest ihr hattet du warst ihr wart du konntest ihr konntet du musstest ihr musstet
er, sie, sie, Sie er, sie, sie, Sie er, sie, sie, Sie er, sie, sie, Sie
es hatte hatten es war waren es konnte konnten es musste mussten
Alle Schülerinnen und Letztes Schuljahr war Ich konnte nicht dorthin Für meinen Job als
Schüler hatten gute ein gutes Jahr. fahren. Journalistin musste ich
Noten. La dernière année Je ne pouvais pas aller meine Aussprache
Tous les écoliers avaient scolaire a été une là-bas. verbessern.
de bonnes notes. bonne année. Pour mon travail de
journaliste, j’ai dû
améliorer ma
prononciation.

dürfen (= avoir le droit) wollen (= vouloir) sollen (= devoir) mögen (= aimer bien)
ich durfte wir durften ich wollte wir wollten ich sollte wir sollten ich mochte wir mochten
du durftest ihr durftet du wolltest ihr wolltet du solltest ihr solltet du mochtest ihr mochtet
er, sie, sie, Sie er, sie, sie, Sie er, sie, sie, Sie er, sie, sie, Sie
es durfte durften es wollte wollten es sollte sollten es mochte mochten
Ich durfte einen Kurs in Ich wollte schnell neue Ich sollte einen Kurs in Ich mochte dich nicht
Schwerin besuchen. Leute kennen lernen. Berlin besuchen. Je ne t’aimais pas
J’avais le droit d’aller à Je voulais faire Je devais aller à cours à
un cours à Schwerin. rapidement la Berlin.
connaissance de
nouvelles personnes.
Parfait

Le parfait est un temps du passé.


On forme le parfait avec un verbe auxiliaire conjugué (« haben » ou « sein ») et du participe passé à la
fin de la phrase.
Perfekt = haben / sein + … + Partizip Perfekt

Participe passé

Verbes réguliers
Ajouter au radical le préfixe « ge- » et la terminaison « -t ».
machen (= faire) → ge–mach–t
kaufen (= acheter) → ge–kauf–t
zeigen (= montrer) → ge-zeig-t
Ich habe ihr ein paar wichtige Gebäude gezeigt. = Je lui ai montré quelques bâtiments importants.

Pour les verbes dont le radical se termine par « -t », « -d », « -tm », « -chn », « -ffn », on ajoute le préfixe
« ge- » et la terminaison « -et ».
warten (= attendre) → ge–wart–et
baden (= se baigner) → ge–bad–et
atmen (= respirer) → ge–atm–et
zeichnen (= dessiner) → ge–zeichn–et
öffnen (= ouvrir) → ge–öffn-et

Verbes irréguliers
Le participe passé des verbes irréguliers doit être appris. Il se termine le plus souvent par « -en ».
treffen (= rencontrer) → getroffen
Wen hast du im Park getroffen? = Qui est-ce que tu as rencontré au parc ?
denken (= penser) → gedacht
Gestern habe ich ganz intensiv an dich gedacht. = Hier j’ai pensé à toi très fort.

Verbes séparables
Dans le cas des verbes réguliers et irréguliers à particule séparable, le préfixe « ge- » se met entre la
particule et le radical.
einkaufen (= faire les courses) → ein–ge–kauf–t
ausfüllen (= remplir) → aus–ge–füll-t
aufstehen (= se lever) → auf–ge–stand–en
Dort haben wir zuerst einen Haufen von Formularen ausgefüllt.
= Là-bas, nous avons d’abord rempli un tas de formulaires.

Participe passé sans « ge- »


Dans le cas des verbes réguliers et irréguliers à particule inséparable (« be- », « ge- », « emp- », « ent- »,
« er- », « miss- », « ver- », « zer- »), il n’y a pas de préfixe « ge- ».
bestehen (= réussir) → bestand–en
gefallen (= plaire) → gefall–en
empfinden (= ressentir) → empfund–en
entschuldigen (= excuser) → entschuldig–t
erzählen (= raconter) → erzähl–t
missbrauchen (= abuser) → missbrauch–t
verstehen (= comprendre) → verstand–en
zerstören (= détruire) → zerstör–t
Ich habe schon versucht, den Computer zu starten. = J’ai déjà essayé d’allumer l’ordinateur.
Zuerst haben wir uns bei der Ausländerbehörde im Stadthaus erkundigt.
= D’abord, nous nous sommes informés auprès des services migratoires à l’hôtel de ville.

Les verbes en « -ieren » n’ont pas de « ge- » et sont toujours réguliers.


informieren (= informer) → informier–t
studieren (= étudier) → studier–t
Hast du es schon kontrolliert? = Est-ce que tu l’as déjà vérifié ?
Hast du ein Virenprogramm installiert? = Est-ce que tu as installé un anti-virus ?

Parfait avec « sein »


On utilise l’auxiliaire « sein » quand le verbe :
- exprime le déplacement du sujet de A vers B : kommen, gehen, laufen, springen, ziehen (venir, aller,
courir, sauter, tirer) :
Wir sind nach Wien gekommen. = Nous sommes arrivés à Vienne.
Er ist erst spät nach Hause gekommen. = Il est rentré à la maison tard.
Ich bin ins Kino gegangen. = Je suis allé au cinéma.
Sie ist vor kurzem von der Türkei nach Deutschland gezogen.
= Elle a déménagé en Allemagne de Turquie il y a peu.

- exprime un changement d’état du sujet : aufwachen, einschlafen, wachsen, sterben (se réveiller,
s’endormir, grandir, mourir) :
Ich bin sofort eingeschlafen. = Je me suis endormi tout de suite.
Du bist aber groß gewachsen! = Qu’est-ce que tu a grandi !
Hermann Hesse ist 1962 in der Schweiz gestorben. = Hermann Hesse est mort en 1962 en Suisse.

avec les verbes suivants :


sein Ich bin gestern im Kino gewesen.
être J’ai été au cinéma hier.
warden Sie ist Mathematiklehrerin geworden.
devenir Elle est devenu professeur de mathématiques.
bleiben Die ganze Woche ist er wegen der Grippe zu Hause geblieben.
rester Il est resté chez lui toute la semaine à cause de la grippe.
passieren Was ist passiert?
se passer Qu’est-ce qui s’est passé ?
geschehen Was ist geschehen?
se passer Qu’est-ce qui s’est passé ?
begegnen Ich bin ihm im Park begegnet.
rencontrer Je l’ai rencontré au parc.

Le parfait avec « haben »


On utilise l’auxiliaire « haben » avec tous les verbes transitifs directs (même s’ils indiquent un
déplacement du sujet).
Ich habe die reservierten Karten für die Sonntagsvorstellung abgeholt.
= Je suis allé chercher les tickets réservés pour la représentation de dimanche.
Sie haben das gleiche Kleid gekauft. = Elles ont acheté la même robe.
Was hast du ihr gegeben? = Qu’est-ce que tu lui as donné ?
Ich habe den Berg schon mehrmals bestiegen. = J’ai déjà escaladé la montagne plusieurs fois.

On utilise l’auxiliaire « haben » avec tous les verbes pronominaux (même s’ils indiquent un déplacement
du sujet).
Die Kinder haben sich vor dem Schlafen gewaschen. = Les enfants se sont lavés avant de dormir.
Ich habe mich an das Fenster gesetzt. = Je me suis assis à la fenêtre.

Verbes pronominaux

Certains verbes exigent le pronom réfléchi « sich ».


sich beeilen = se dépêcher
sich freuen = se réjouir
sich interessieren = s’intéresser
sich fühlen = se sentir
sich treffen = se rencontrer

Le pronom réfléchi peut vouloir dire que l’action est dirigée vers le sujet.

sich waschen Der Junge wäscht sich.


se laver Le garçon se lave.
sich kämmen Die Mädchen kämmen sich.
se coiffer Les filles se coiffent.
sich verletzen Ich habe mich verletzt.
se blesser Je me suis blessé.

Le pronom réfléchi doit être conjugué.

sich waschen (= se laver)


ich wasche mich wir waschen uns
du wäschst dich ihr wascht euch
er, sie, es wäscht sich sie, Sie waschen sich

Quand le verbe réfléchi nécessite un objet à l’accusatif, le pronom réfléchi change :

sich (die Hände) waschen (= se laver (les mains))


ich wasche mir die Hände wir waschen uns die Hände
du wäschst dir die Hände ihr wascht euch die Hände
er, sie, es wäscht sich die Hände sie, Sie waschen sich die Hände

En plus de l’emploi réfléchi, certains verbes peuvent aussi être utilisés pour exprimer une relation
réciproque. Il y a toujours au moins deux personnes impliquées dans une relation réciproque. C’est
pourquoi le verbe et le pronom réciproque sont toujours au pluriel.
Les verbes réciproques ne peuvent avoir de sujets qu’au pluriel. C’est pour cela que les formes plurielles
du pronom réfléchi « uns », « euch » et « sich » sont employées.
- sich kennenlernen (= faire connaissance)
→ Wir haben uns in der Grundschule kennen gelernt. (= Nous avons fait connaissance à l’école
primaire.)
→ Ich habe Helga in der Grundschule kennengelernt. Helga hat mich in der Grundschule kennen gelernt.
(= J’ai fait la connaissance d’Helga à l’école primaire. Helga a fait ma connaissance à l’école primaire.)
- sich gut verstehen (= bien s’entendre)
→ Wir haben uns sofort gut verstanden. (= Nous nous sommes tout de suite bien entendus.)
- sich begrüßen (= se saluer)
→ Herr Hansen und seine Nachbarin begrüßen sich jeden Morgen auf der Straße. (= M. Hansen et sa
voisine se saluent tous les matins dans la rue.)
→ Herr Hansen begrüßt seine Nachbarin; Die Nachbarin begrüßt Herrn Hansen. (= M. Hansen salue sa
voisine. La voisine salue M. Hansen.)

Passif

On utilise le passif quand l’information la plus importante de la phrase n’est pas l’agent mais l’action.
In einem Restaurant wirst du praktisch ausgebildet. = Dans un restaurant, tu seras formé en pratique.

On construit le passif au moyen du verbe auxiliaire « werden » et du participe II à la fin de la phrase.


Aktiv (= Actif) Passiv (= Passif)
Ich koche die Suppe. Die Suppe wird gekocht.
= Je prépare la soupe. = La soupe est en train d’être préparée.
Der Lehrer korrigiert die Tests. Die Tests werden korrigiert.
= Le professeur corrige les contrôles. = Les contrôles sont corrigés.

On peut exprimer l’agent avec « von + datif ».


Die Suppe wird von mir gekocht. = La soupe est en train d’être préparée par moi.
Die Teste werden vom Lehrer korrigiert. = Les contrôles sont corrigés par le professeur.

Le passif avec les verbes de modalité


On peut aussi former le passif avec les verbes de modalité « können », « müssen », « dürfen » et « sollen
». Le verbe de modalité peut être au présent ou au prétérit.On utilise alors, en plus du verbe de
modalité, l’auxiliaire « werden » et le participe II du verbe principal.

Actif Passif
Der Vater kann das Auto reparieren. Das Auto kann von dem Vater repariert werden.
= La père peut réparer la voiture. = La voiture peut être réparée par le père.
Die Mutter muss die Kinder zur Schule bringen. Die Kinder müssen von der Mutter zur Schule
= La mère doit amener les enfants à l’école. gebracht werden.
Die Kinder dürfen den Computer benutzen. = Les enfants doivent être amenés à l’école par la
= Les enfants peuvent utiliser l’ordinateur. mère.
Die Kinder sollen die Betten machen. Der Computer darf von den Kindern benutzt
= Les enfants doivent faire leurs lits. werden.
= L’ordinateur peut être utilisé par les enfants.
Die Betten sollen von den Kindern gemacht
werden.
= Les lits doivent être faits par les enfants.
Le prétérit passif
Le prétérit passif est formé avec le verbe « werden » au prétérit et le participe II du verbe.
Présent passif
Ich werde in einem Restaurant ausgebildet. Ich wurde in einem Restaurant ausgebildet.
= Je suis formé dans un restaurant. = J’ai été formé dans un restaurant.
Du wirst in einem Restaurant ausgebildet. Du wurdest in einem Restaurant ausgebildet.
= Tu es formé dans un restaurant. = Tu as été formé dans un restaurant.
Er/sie/es wird in einem Restaurant ausgebildet. Er/sie/es wurde in einem Restaurant ausgebildet.
= Il/elle est formé(e) dans un restaurant. = Il/elle a été formé(e) dans un restaurant.
Wir werden in einem Restaurant ausgebildet. Wir wurden in einem Restaurant ausgebildet.
= Nous sommes formé(e)s dans un restaurant. = Nous avons été formé(e)s dans un restaurant.
Ihr werdet in einem Restaurant ausgebildet. Ihr wurdet in einem restaurant ausgebildet.
= Vous êtes formé(e)s dans un restaurant. = Vous avez été formé(e)s dans un restaurant.
Sie/sie werden in einem Restaurant ausgebildet. Sie/sie wurden in einem Restaurant ausgebildet.
= Ils/elles sont formé(e)s dans un restaurant. = Ils/elles ont été formé(e)s dans un restaurant.

Weißt du nicht, Mama, Neymar wurde doch bei der letzten WM am Rücken verletzt!
= Tu sais quoi, maman, Neymar a été blessé au dos pendant la dernière coupe du monde !
Das Formular wurde nicht richtig ausgefüllt. = Le formulaire n’a pas été correctement rempli.
Das Geld wurde gestern abgebucht. = L’argent a été viré hier.
Frau Müller wurde nicht zur Geburtstagsparty von Ihrer Nachbarin eingeladen.
= Mme Müller n’a pas été invitée à la fête d’anniversaire de sa voisine.
Auf der Party wurde gestern viel getanzt und gelacht. = À la fête hier on a beaucoup dansé et ri.

Subjonctif II
Le subjonctif II (globalement l’équivalent du conditionnel français) est employé pour exprimer des
demandes, des souhaits, des événements irréels, des possibilités et des supposition. Il se forme avec le
verbe auxiliaire « würden » et l’infinitif en fin de phrase.
« würden » se conjugue :

würden (= serait)
ich würde wir würden
du würdest ihr würdet
er, sie, es würde sie, Sie würden
Würden Sie mir bitte Ihre Telefonnummer sagen?
= Pourriez-vous me donner votre numéro de téléphone, s’il vous plaît ?
Was würden Sie empfehlen? = Que recommanderiez-vous ?

Les verbes « sein », « haben » et les verbes de modalité forment leur subjonctif II avec les formes du
prétérit qui subissent un umlaut.
haben (= avoir) sein (= être) können (= pouvoir)
ich hätte wir hätten ich wäre wir wären ich könnte wir könnten
du hättest ihr hättet du wärst ihr wäret du könntest ihr könntet
er, sie, sie, Sie er, sie, sie, Sie er, sie, sie, Sie es
es hätte hätten es wäre wären könnte könnten
müssen (= devoir) dürfen (= avoir le droit) sollen (= de voir)
ich müsste wir müssten ich dürfte wir dürften ich sollte wir sollten
du müsstest ihr müsstet du dürftest ihr dürftet du solltest ihr solltet
er, sie, sie, Sie er, sie, sie, Sie er, sie, sie, Sie
es müsste müssten es dürfte dürften es sollte sollten

Le conditionnel permet d’exprimer un souhait. On l’utilise souvent avec les particules « doch », « bloß »
et « nur ».
Wenn er doch bald kommen würde! = Si seulement il venait bientôt !
Wenn ich nur Urlaub hätte! = Si seulement j’avais des vacances !
Wenn du bloß anrufen würdest! = Si seulement tu appelais !
Ach, wenn ich ihn heute noch treffen würde! = Ah, si seulement je le rencontrais aujourd’hui !

Le conditionnel permet aussi d’exprimer un conseil. Dans ce cas, on utilise le verbe de modalité « sollen
».
Du solltest im Bett liegen. = Tu devrais être au lit.
Er sollte zum Arzt gehen. = Il devrait aller chez le docteur.
Du solltest dir eine neue Brille kaufen. = Tu devrais t’acheter de nouvelles lunettes.

Avec le subjonctif, on peut exprimer l’irréel ou une possibilité.


Wenn du schneller laufen könntest, würden wir den Bus nicht verpassen.
= Si tu pouvais courir plus vite, nous ne raterions pas le bus.

Avec le subjonctif, on peut exprimer une supposition.


Es ist zwar noch nicht sehr spät, aber er könnte schon zu Hause sein.
= Certes, il n’est pas encore très tard, mais il pourrait être déjà rentré.

Une demande polie peut être exprimée par une phrase interrogative au conditionnel :
Könnten Sie das Fenster zumachen? = Tu pourrais fermer la fenêtre ?
Könntest du das Radio reparieren? = Tu pourrais réparer la radio ?
Würden Sie das Radio anmachen? = Pourriez-vous allumer la radio ?
Würdest du mir einen Stift leihen? = Tu pourrais me prêter un stylo ?
Könnte ich das Fenster wieder zumachen? = Pourrais-je refermer la fenêtre ?
Dürfte ich Ihre Reisetasche auf die Gepäckablage legen?
= Puis-je mettre votre valise sur le porte-bagages ?
Könntest du mir bitte helfen, den Koffer nach oben zu tragen?
= Est-ce que tu pourrais m’aider à monter la valise, s’il te plaît ?

Le futur I
En allemand, la plupart du temps, l’emploi du présent avec un mot temporel est suffisant pour exprimer
une action ou une intention dans le futur.
Wir ziehen in einem Monat nach Hamburg um. = Nous déménageons à Hambourg dans un mois.
Ich sehe morgen den neuen Film von James Bond. = Demain, je regarde le nouveau film de James Bond.

Le futur I est un temps qui indique directement un événement dans le futur. Il est formé à l’aide de
l’auxiliaire « werden » et de l’infinitif du verbe approprié, qui doit alors être en fin de phrase.
lernen apprendre
Ich werde sehr viel lernen. = J’apprendrai vraiment beaucoup.
Wir werden sehr viel lernen. = Nous apprendrons vraiment beaucoup.
Du wirst sehr viel lernen. = Tu apprendras vraiment beaucoup.
Ihr werdet sehr viel lernen. = Vous apprendrez vraiment beaucoup.
Er/sie/es wird sehr viel lernen. = Il/elle apprendra vraiment beaucoup.
Sie/sie werden sehr viel lernen. = Ils/elles apprendront/vous apprendrez vraiment beaucoup.

Bei dem Umweltprojekt werde ich sehr viel lernen – andere Dinge als in der Schule.
= Lors du projet environnemental, j’apprendrai vraiment beaucoup, et d’autres choses qu’à l’école.
Ich werde eine schöne Frau heiraten. = J’épouserai une belle femme.
Wir werden in einem kleinen Haus mit einem Garten wohnen.
= Nous habiterons dans une petite maison avec un jardin.
Wir werden unser ganzes Leben lang glücklich sein. = Nous serons heureux toute la vie.

Rection des verbes


La plupart des verbes doivent être liés à une préposition.
Il faut malheureusement apprendre par cœur les verbes avec leur préposition (et le cas qui suit).

Voici la liste des verbes les plus courants avec leurs prépositions :
achten auf + A = faire attention à
anfangen mit + D = commencer par
sich anmelden für + A = s’inscrire à
antworten auf + A = répondre à
arbeiten an + D = travailler sur
sich ärgern über + A = se disputer sur
beginnen mit + D = commencer par
sich beschäftigen mit + D = s’occuper de
sich beschweren über + A = se plaindre de
bestehen aus + D = consister en
bitten um + A = demander
danken für + A = remercier pour
denken an + A = penser à
diskutieren über + A = discuter de
einladen zu + D = inviter à
sich entschuldigen bei + D / für + A = s’excuser auprès de … pour
erfahren von + D = être informé de
fragen nach + D = poser des questions sur
sich freuen über + A / auf + A = se réjouir de
gehören zu + D = appartenir à
glauben an + A = croire à
gratulieren zu + D = féliciter pour
grenzen an + D = être voisin de
hoffen auf + A = espérer
sich interessieren für + A = s’intéresser à
sich konzentrieren auf + A = se concentrer sur
sich kümmern um + A = s’occuper de
lachen über + A = se moquer de
meinen von + D = penser de
reden über + A / von + D = parler de
schreiben an + A / mit + D / über + A = écrire à / avec / au sujet de
sorgen für + A / um + A = se soucier de
spielen mit + D = jouer avec
sprechen über + A / von + D / mit + D = parler de / avec
suchen nach + D = chercher
teilnehmen an + D = participer à
telefonieren mit + D = téléphoner à
träumen von + D = rêver de
trinken auf + A = boire à
sich unterhalten über + A = discuter de
übersetzen in + A / aus + D = traduire en / de
sich verabschieden von + D = dire au revoir à
sich verstehen mit + D = s’entendre avec
warten auf + A = attendre
wissen von + D = savoir de
wohnen bei + D = habiter chez
zufrieden sein mit + D = être content de

Ich freue mich auf ein Wiedersehen. = Je me réjouis de vous revoir.


Sie haben von Ihrem Kind erfahren, dass… = Ils ont appris de leurs enfants que …

Structures importantes :
Questions à propos d’une personne
préposition + wem / wen ?
sprechen über + A. parler de
sprechen über + A. de qui ?
fragen nach + D. poser des questions sur
nach wem? à qui ?
Für wen interessierst du dich? = À quoi est-ce que tu t’intéresses ?

Quand on pose une question à propose d’une personne, le pronom interrogatif (« wen » à l’accusatif ou
« wem » au datif) se met après la préposition exigée par le verbe.
Question à propos d’une chose
wo + (r) + préposition ?
worüber? sur quoi ?
wonach? vers quoi ?
Worauf konzentrieren Sie sich? = Sur quoi vous concentrez-vous ?

Quand on pose une question à propos d’une chose, la préposition exigée par le verbe est intégrée au
mot « wo- ». On doit ajouter « -r- » entre « wo- » à la préposition si celle-ci commence par une voyelle.
Adverbe prépositionnel
da + (r) + préposition
darüber? là-dessus ?
danach? vers ça ?
Darüber muss ich mich wirklich ärgern. = Je dois vraiment me mettre en colère pour ça.
Pour former un adverbe à partir d’une préposition, la préposition exigée par le verbe est intégrée au
mot « da- ». On doit ajouter « -r- » entre « wo- » à la préposition si celle-ci commence par une voyelle.

Verbes avec une préposition


En allemand, beaucoup de verbes forment leur complément à l’aide d’une préposition déterminée. Le
cas du nom qui suit dépend de la préposition.

warten auf etwas (= attendre quelque chose) (Accusatif)


der Bus (= le bus) → Ich warte auf den Bus (= J’attends le bus.)
das Geld (= l’argent) → Ich warte auf das Geld. (= J’attends l’argent.)
die Torte (= la tarte) → Ich warte auf die Torte. (= J’attends la tarte.)
zufrieden sein mit etwas (= être satisfait de quelque chose) (Datif)
der Urlaub (= les vacances) → Ich bin zufrieden mit dem Urlaub. (= Je suis content des vacances.)
die Reise (= le voyage) → Ich bin zufrieden mit der Reise. (= Je suis content du voyage.)
das Buch (= le livre) → Ich bin zufrieden mit dem Buch. (= Je suis content du livre.)

Quand l’on veut former une question, la préposition exigée par le verbe est jointe au mot « wo- ». Un « -
r- » est intercalé entre « wo- » et la préposition quand celle-ci commence par une voyelle.La question
correspondant à la chose est dans ce cas :
Worauf wartest du? = Qu’est-ce que tu attends ?
Ich warte auf den Bus. = J’attends le bus.
Womit bist du zufrieden? = De quoi es-tu content ?
Mit dem Urlaub. = Des vacances.

Quand on forme une question à propos d’une personne, la question pour déterminer le cas (« wen » à
l’accusatif, « wem » au datif) est après la préposition exigée par le verbe.

Accusatif Datif
der Lehrer Ich warte auf den Lehrer.
l’instituteur J’attends l’instituteur.

das Hausmädchen Ich warte auf das Hausmädchen. Ich bin zufrieden mit dem Hausmädchen.
la domestique J’attends la domestique. Je suis content de la domestique.

die Lehrerin Ich warte auf die Lehrerin. Ich bin zufrieden mit der Lehrerin.
l’institutrice J’attends l’institutrice. Je suis content de l’institutrice.

der Urlaub Ich bin zufrieden mit dem Urlaub.


les vacances Je suis content des vacances.

Verbes avec des prépositions toujours suivies par l’accusatif :


Les prépositions « auf, für, gegen, um, über » exigent l’accusatif quand elles sont employées avec un
verbe qui requiert une préposition.
- sich interessieren für etwas/jemanden (= s’intéresser à quelque chose/quelqu’un) → Wir interessieren
uns nicht für Politik / für Politiker. (= Nous ne nous intéressons pas à la politique / aux politiciens.)
- sich ärgern über etwas/jemanden (= se mettre en colère à cause de quelque chose/quelqu’un) → Die
Mutter ärgert sich über den Verkehr/ über den Busfahrer. (= La mère se met en colère à cause du trafic /
du chauffeur de bus.)
Verbes avec des prépositions toujours suivies par le datif :
Les prépositions « bei, mit, nach, aus, unter, von, zu, vor » exigent le datif quand elles sont employées
avec un verbe qui requiert une préposition.
Kinder, hört bitte mit dem Spielen auf, das Essen ist fertig!
= Les enfants, arrêtez de jouer, le repas est prêt !
Hilfst du mir bitte bei den Hausaufgaben? = Tu peux m’aider à faire mes devoirs, s’il te plaît ?

Les prépositions qui peuvent être suivies par le datif ou l’accusatif :


Les prépositions « an » et « in » peuvent exiger le datif ou l’accusatif quand elles sont employées avec
un verbe qui requiert une préposition.
Der Schüler denkt immer an die Schulferien. = L’élève pense tout le temps aux vacances scolaires.
Hans nimmt an einem Italienischkurs teil. = Hans participe à un cours d’italien.

Le verbe de modalité « sollen »


Le verbe de modalité sollen est aussi employé pour exprimer une nécessité qui n’est pas subjective. Il
s’agit souvent d’une demande, d’un souhait ou d’un ordre d’une tierce personne.
Ich soll heute bis 22 Uhr im Büro bleiben. (Mein Chef hat das gesagt / er möchte das von mir.)
= Je dois rester au bureau jusqu’à 22 heures aujourd’hui. (Mon patron me l’a dit / il voudrait que je le
fasse.)
Meine Mutter soll abends weniger essen. (Ihr Arzt hat das gesagt. “Essen Sie abends weniger!”)
= Ma mère doit moins manger le soir. (Le médecin lui a dit : « Mangez moins le soir ! »)

Conjugaison de « sollen » au subjonctif présent


Au subjonctif II, « sollen » exprime une proposition, une recommandation ou un conseil.
ich sollte wir sollten
du solltest ihr solltet
er, sie, es sollte sie, Sie sollten
Natalie, du solltest gleich mit der Suche anfangen.
= Natalie, tu devrais commencer tout de suite à chercher.
Du solltest den Mut nicht verlieren. = Tu ne dois pas perdre courage.