Sie sind auf Seite 1von 22

VL GESCHICHTE DER

FRANZÖSISCHEN LITERATUR II
19.-21. Jahrhundert
18. Jahrhundert/Siècle des Lumières

- 1715 stirbt Louis XIV, le Roi Soleil


- 1715-1723 Régence unter Philippe dʼOrléans
- 1723-1774 Louis XV
- 1774-1792 Louis XVI

- 1756-1763 Siebenjähriger Krieg


- (gegen Preußen und England)
- 1778-1783 Frankreich beteiligt sich am
- Amerikanischen Unabhängigkeitskrieg,
- > Freiheitsstatue

2 Geschichte der Französischen Literatur II


1789, 14. Juli Sturm auf die Bastille, Französische
Revolution
- 26.8. Déclaration des droits de lʼhomme et du citoyen
- 1791 Errichtung einer konstitutionellen Monarchie
- 1792 Ausrufung der Ersten Republik (bis 1799)
- 1793 Hinrichtung Louis XVI, am 21.1.; im September
beginnt die Terreur der Jakobiner unter Robespierre
u.a.
- 1794 Sturz Robespierres und Hinrichtung, Ende der
Jakobinerherrschaft, Directoire
- 1799 Staatsstreich durch Napoleon Bonaparte am
9.11., Errichtung des Konsulats bis 1804, mit Napoleon
als erstem Konsul
- 1804, am 2.12. Napoleon krönt sich zum Kaiser in
Notre-Dame

3 Titel | ggf. witere Angaben


4 Titel | ggf. weitere Angaben
Jacques-Louis David: Die Krönung Napoleons I, Sacre de l‘empereur Napoléon I, Louvre, 1806/07

5 Titel | ggf. weitere Angaben


Warum ist es wichtig, sich mit der (Literatur-)Geschichte
auseinanderzusetzen?
Beispiel der Marianne und der Nouvelles Mariannes in der Gegenwart

6
Louis XVI und Marie-Antoinette im nationalen Gedächtnis
Frankreichs
- Ausstellung Marie-Antoinette, métamorphoses d’une image à la
Conciergerie
- https://www.france.fr/fr/maintenant-en-france/exposition-marie-
antoinette-metamorphoses-d%27une-image-a-la-conciergerie-a
➢ Chapelle expiatoire in Paris, am Square Louis XVI

Marie-Antoinette als Mythos

7 Titel | ggf. weitere Angaben


Siècle des Lumières
Rousseau schreibt 1750 in seinem
Discours sur les sciences et les arts:
C’est un grand et beau spectacle de voir
l’homme sortir en quelque manière du
néant par ses propres efforts; dissiper, par
les lumières de sa raison, les ténèbres
dans lesquelles la nature l’avoit enveloppé;
s’élever au-dessus de lui-même; s’élancer
par l’esprit jusque dans les régions
célestes; parcourir à pas de géant, ainsi
que le soleil, la vaste étendue de l’univers,
et ce qui est encore plus grand et plus
difficile, rentrer en soi pour y étudier
l’homme et connoître sa nature, ses Francisco de Goya 1797-99
devoirs et sa fin.
8 Titel | ggf. weitere Angaben
Jean-Jacques Rousseau (1712-1778)
1762 Émile ou de l’éducation

„Ôtez nos funestes progrès, ôtez nos


erreurs et nos vices, ôtez l’ouvrage de
l’homme, et tout est bien.“

9 Titel | ggf. weitere Angaben


Siècle des Lumières als Epochenbegriff
1685 -1715 Voraufklärung
1715-1750 Frühaufklärung
1750-1789 Aufklärung
DʼAlembert spricht von der
Jahrhundertmitte als
einer „révolution dans lʼesprit humain“.

Gesamteuropäische ideengeschichtliche
Entwicklung

10 Titel | ggf. weitere Angaben


Licht-Metaphorik

Frontispiz der
Encyclopédie von
Diderot und
dʼAlembert von
1772

11 Titel | ggf. weitere Angaben


Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des
sciences, des arts et des métiers, par une société
de gens de lettres (1751-1780)
- 35 Bände
- Herausgeber: Denis Diderot und Jean le
Rond d’Alembert
- „…afin que nos neveux, devenant plus
instruits, deviennent en même temps plus
vertueux et plus heureux“
- „amour du bien et de la vérité“ befördern
(Diderot)

12 Titel | ggf. weitere Angaben


Sinnliche und verspielte Ästhetik des Rokoko

Jean-Antoine Watteau: Einschiffung nach Kythera, 1717

13 Titel | ggf. weitere Angaben


Herausbildung politischer Theorien
Montesquieu: De L‘Esprit des lois (1748)
Rousseau:
Discours sur les sciences et les arts (1750)
Discours sur l’origine et les fondements de
l’inégalité parmi les hommes (1755)
Du contrat social ou principes du droit
politique (1762)

Julie ou la nouvelle Héloïse (1761)

14 Titel | ggf. weitere Angaben


Theater
Voltaire: Zaïre (1732)
Marivaux: La surprise de lʼamour (1722) /
Le jeu de lʼamour et du hasard (1730)
Diderot: Le fils naturel (1757) / Le père de
famille (1758)
Beaumarchais: La folle journée ou le
mariage de Figaro (1784)

15 Titel | ggf. weitere Angaben


Roman
Abbé Prévost: Manon Lescaut (1731)
Briefromane:
Montesquieu: Lettres Persanes (1721)
Rousseau: Julie ou la nouvelle Héloïse (1761)
Choderlos de Laclos: Les liaisons dangereuses (1782)

Weitere Romane:
Marivaux: Les paysan parvenu (1734/35)
Marquis de Sade: La nouvelle Justine ou les malheurs
de la vertu (1797)
Histoire de Juliette ou les prospérités du vice (1796)
Bernardin de Saint-Pierre: Paul et Virginie (1788)

16 Titel | ggf. weitere Angaben


Conte philosophique
Voltaire: Candide ou l‘optimisme (1759)
Diderot: Jacques le fataliste et son maître (1778/96)

Lyrik
André Chénier

17 Titel | ggf. weitere Angaben


Bernardin de Saint-Pierre

18 Titel | ggf. weitere Angaben


19 Titel | ggf. weitere Angaben
Beispieltext „La découverte de l’amour“ aus Paul et Virginie (1788)
Un de ces étés qui désolent de temps à autre les terres situées entre les
tropiques vint étendre ici ses ravages. C’étoit vers la fin de décembre, lorsque
le soleil au capricorne échauffe pendant trois semaines l’Isle-de-France de
ses feux verticaux. Le vent du sud-est qui y regne presque toute l’année n’y
souffloit plus. De longs tourbillons de poussiere s’élevoient sur les chemins,
et restoient suspendus en l’air. La terre se fendoit de toutes parts ; l’herbe
étoit brûlée; des exhalaisons chaudes sortoient du flanc des montagnes, et la
plupart de leurs ruisseaux étoient desséchés. Aucun nuage ne venoit du côté
de la mer. Seulement pendant le jour des vapeurs rousses s’élevoient de
dessus ses plaines, et paraissoient au coucher du soleil comme les flammes
d’un incendie. La nuit même n’apportoit aucun rafraîchissement à
l’atmosphere embrasé. L’orbe de la lune, tout rouge, se levoit, dans un
horizon embrumé, d’une grandeur démesurée. Les troupeaux abattus sur les
flancs des collines, le cou tendu vers le ciel, aspirant l’air, faisoient retentir les
vallons de tristes mugissements. Le cafre même qui les conduisoit se
couchoit sur la terre pour y trouver de la fraîcheur; mais par-tout le sol étoit
brûlant, et l’air étouffant retentissoit du bourdonnement des insectes qui
cherchoient à se désaltérer dans le sang des hommes et des animaux.

20 Titel | ggf. weitere Angaben


Dans une de ces nuits ardentes, Virginie sentit redoubler tous les
symptômes de son mal. Elle se levoit, elle s’asseyoit, elle se
recouchoit, et ne trouvoit dans aucune attitude ni le sommeil ni le
repos. Elle s’achemine, à la clarté de la lune, vers sa fontaine; elle en
apperçoit la source qui, malgré la sécheresse, couloit encore en filets
d’argent sur les flancs bruns du rocher. Elle se plonge dans son bassin.
D’abord la fraîcheur ranime ses sens, et mille souvenirs agréables se
présentent à son esprit. Elle se rappelle que dans son enfance sa mere
et Marguerite s’amusoient à la baigner avec Paul dans ce même lieu;
que Paul ensuite, réservant ce bain pour elle seule, en avoit creusé le
lit, couvert le fond de sable, et semé sur ses bords des herbes
aromatiques. Elle entrevoit dans l’eau, sur ses bras nus et sur son sein,
les reflets des deux palmiers plantés à la naissance de son frere et à la
sienne, qui entrelaçoient au-dessus de sa tête leurs rameaux verds et
leurs jeunes cocos. Elle pense à l’amitié de Paul, plus douce que les
parfums, plus pure que l’eau des fontaines, plus forte que les palmiers
unis; et elle soupire. Elle songe à la nuit, à la solitude, et un feu
dévorant la saisit.
21 Titel | ggf. weitere Angaben
Aussitôt elle sort, effrayée de ces dangereux ombrages, et de ces
eaux plus brûlantes que les soleils de la zone torride. Elle court
auprès de sa mère chercher un appui contre elle-même. Plusieurs
fois, voulant lui raconter ses peines, elle lui pressa les mains dans
les siennes; plusieurs fois elle fut près de prononcer le nom de Paul,
mais son cœur oppressé laissa sa langue sans expression, et
posant sa tête sur le sein maternel elle ne put que l’inonder de ses
larmes. Madame de la Tour pénétroit bien la cause du mal de sa
fille, mais elle n’osoit elle-même lui en parler. «Mon enfant, lui disoit-
elle, adresse-toi à Dieu, qui dispose à son gré de la santé et de la
vie. Il t’éprouve aujourd’hui pour te récompenser demain. Songe que
nous ne sommes sur la terre que pour exercer la vertu.»

22 Titel | ggf. weitere Angaben