Sie sind auf Seite 1von 47

Préface

J’écris ce livre dans le but de compiler un ensemble important de prières de la magie divine
avec leurs rituels, pratiquée par les prêtres comme Albarhatiah, et par les croyants comme
l’invocation Rachidi, et j’ai commencé par l’invocation de l’ancienne promesse, connue
depuis la nuit des temps, et vécue dans ses premiers temps dans le temple de Marduk de la
ville de Babel, et que les arabes appellent Albarhatiah, j’ai essayé de citer un peu son histoire,
car c’est une invocation très importante qui doit être connue par les débutants et les
professionnels, et j’ai aussi cité d’autres prières très connues en magie arabe, et le lecteur ,
aussi que le chercheur va trouver tout ce qu’il peut chercher en magie divine arabe.

Tome I

Traduit par le maitre :


Morro

Tous Droits réservés ©


1
Ancienne promesse : Invocation Albarhatiah

Al Barhatiah est une conjuration enveloppée de mythe, d'origine inconnue; elle a une
multitude de versions, et ses noms n'ont pas encore été correctement traduits au cours de la
durée des milliers d’années, et elle est utile pour une multitude de fins et elle est connue par
son efficacité.
a) C'est la conjuration qui a été invoquée dès les temps les plus anciens
b) Les peuples de l'antiquité l'ont appelée l’ancien pacte
c) On la surnomme le soufre rouge et c'est un secret gardé
d) Elle remonte aux premiers sages de l'antiquité
e) Elle était connue et utilisée par le roi Salomon, puis par Asaph Ben Berechiah, puis par un
sage grec.
f) C'est une conjuration qui est toujours obéie par les forces spirituelles, bonnes et mauvaises,
et surtout les djinns.
g) Il est utile pour produire des résultats dans toutes les formes de magie et pour tous les buts
ésotériques du voyant à l'invisibilité.
Ce que nous avons ici sont des indices assez clairs à son origine et importants à ses yeux. La
conjuration fonctionne parce que ses noms sont ceux d'un pacte, qui est un engagement et
un contrat entre deux parties. Cependant, la plupart des conventions ont tendance à être entre
un individu magicien et un djinn individuel ou un autre être spirituel.
Vous devez travailler à travers des rituels et des conjurations pour amener l'esprit à accepter
l'alliance.
Il y a habituellement des échanges de services rendus à prix, et le pacte dure jusqu'à ce que le
magicien meure ou casse sous une forme
La plus célèbre version d’albarhatiah est celle du célèbre et grand maitre Ahmed al-Buni, et
c’est la version que nous allons adopter.

Les textes d’albarhatiah se réfèrent à un niveau de pacte différent. Le pacte est honoré par le
corps général de djinn et des esprits de toutes les couleurs, et pas un en particulier. Il n’y a
aucune indication dans les textes qui montre que les praticiens doivent pleinement subir le dur
labeur pour convaincre les esprits d'accepter le pacte. Les forces invoquées sont appelées par
les noms d'un pacte déjà existant et respecté. Pris à leur valeur nominale, il semblerait que
tout ce que vous feriez et que vous deviez faire est de réciter les noms du pacte pour les djinns
et esprits pour qu’ils vous répondent. L'implication est ici que ce pacte lie à travers le temps et
à travers l’âge. Si cela est vrai, cela fait de cette conjuration une nécessite d’être présente dans
la boîte à outils de tout mage cherchant à pratiquer la magie.
La fin de la conjuration a une référence aux noms du pacte à la porte du grand temple.
L'un des premiers noms énumérés après cette déclaration est B'alshaqesh (Baal Shaqesh).
Baal est un parent de Canaanite à l'Akkadian Bel et signifie Seigneur. Un des titres du
Baal dans la littérature biblique est Baal Be'rith (Seigneur des Engagements). Où était ce
grand temple. Selon d’autres traductions publiées de la Barhatiah, ce temple réside dans la
ville de Babel. Nous savons que l'un des grands monuments de l'antiquité Proche-Orient était
la grande porte d'Ishtar. C'était la principale entrée de la ville de Babel et le point de départ
pour la voie processionnelle du demi-mile du Temple de Marduk, et dont l'autre titre est Bel.

2
Nous savons d'al-Buni et d'autres que le pacte auquel tous les esprits et djinns obéissent a eu
lieu là, à cette porte.
Al-Buni a comparé les noms de Barhatiah avec des noms de Dieu en arabe. En effet, ils
deviennent des noms avec un grand pouvoir spirituel. Cependant, si les djinns et les esprits
révéraient ces noms et prenaient leur engagement à la Grande Porte de Babel et à son temple,
on supposerait alors que les rites de culte et les noms religieux et les symboles utilisés ont une
grande valeur pour les pratiquants de Ruhaniat, en effet une telle magie ne peut être pratiquée
sans la religion païenne de Babylone

La référence à Babylone comme l'origine de la Barhatiah n'est pas en décalage avec l'histoire
de Ruhaniat. Ce qui est intéressant d'un point de vue spirituel, est qu'il était au temple de
Babel et à sa porte que les djinns et les esprits spirituels ont pris leur engagement. Cette porte
a joué un rôle tout comme l'Arche du pacte, quand il était assis dans le saint des saints du
Grand Temple de Jérusalem. L'Arche était un symbole physique du pacte entre Dieu et
l'homme. Ici, la porte du grand temple de Babel était «l'Arche de pacte» pour les djinns et les
esprits spirituels. Pouvons-nous trouver d'autres preuves de cette hypothèse dans le texte lui-
même? L'orthographe des noms ne peut pas être exactement vérifiée avec une confiance
absolue. Cependant, il est clair, ils sont un mélange de syriaque et d'hébreu qui a été adopté
oralement, puis phonétiquement écrit en arabe. Ce qui nous donne un point de départ pour la
traduction. Dans son journal The Decipherment of Arab Talismans, le chercheur moderne
Tawfiq Canaan a tenté de trouver une traduction correcte pour ces noms en enrôlant l'aide
d'un prêtre catholique syrien, avec un succès modéré. Deux noms en particulier ont une
signification intéressante qui surgit. Le premier est Barchan, que le prêtre traduit comme "fils
des environs", ce qui correspond avec l'affirmation d'al-Buni que le nom signifie Moheet
d’alentours. L'autre est Barhiola, que le prêtre traduit comme "fils du monde inférieur". Ça
devrait être noté que Moheet a une autre signification en arabe, qui est « océan ».
Dans la cosmologie babylonienne, l'océan salé entoure les terres, et l'océan d'eau douce (abzu)
est en dessous de la terre, il y a une barrière qui est entre elle et le royaume des morts ou le
monde souterrain. C'est pourquoi l'Abzu était censé être une partie du grand ci-dessous. Qui
est ce fils du bas monde et les environs et peut-être l'océan? Dans la légende babylonienne,
Marduk est nul autre que Asariluhi, dont l'autre nom en sumérien est Dumuzidabzu ou 'vrai
Il ne devrait pas être surprenant que, dans son incarnation babylonienne et sumérienne,
Marduk était considéré comme un maître magicien et le fils sauveur de Dieu, de la sagesse et
de la magie, Enki / Ea. Supposons pour une minute que nous sommes pour quelque chose
avec les noms dans Albarhatiah, comme indirecte référence à Marduk, dont le grand temple
reposait dans la ville de Babel. Est-ce que cela nous donne une idée de qui est le premier
des sages était? Qui étaient ces premiers sages (al-Hukma 'al-Awl) mentionnés dans cette
conjuration? Ahmed al-Buni les avait mentionné, mais il n'a pas donné de noms. cependant,
regardant à la fois les enregistrements grecs et mésopotamiens, nous trouvons des références à
d’ anciens sages qui ont accordé la civilisation à l'humanité. Les sept sages ont été créés dans
la rivière et ont servi comme ceux "qui ont assuré le bon fonctionnement des plans du ciel et
de la terre. "Ils ont suivi l'exemple de Ea (Enki) et enseigné la sagesse de l'humanité, les
formes sociales, et artisanat. Les Grecs ont pris conscience de ces sages grâce à l'écriture de
Berossus. Est-il possible que ce soient les sages en question?
Il n’y a pas moyen de confirmer ceci avec une certitude absolue. Cependant, nous pouvons
faire une supposition intelligente que la légende de ces premiers sages doit avoir survécu dans
certaine forme au sein de la plus courante ésotérique. Un soutien supplémentaire de ceci peut
être trouvé dans la liste des rois sumériens.

3
Ces premiers sages ont été répertoriés à côté de sept dirigeants et auraient disparu avec la
disparition d'Enmerkar. Ça devrait être noté que le règne des dirigeants a considérablement
diminué après leur disparition. Initialement, le règne était mesuré en centaines ou même en
milliers d'années; par exemple, En-men-lu-ana a régné pendant 43 200 ans. Cependant, après
leur disparition, le règne a commencé à rétrécir de manière significative.
Gilgamesh a régné 120 ans et, à la fin de l'âge du bronze, le règne ne durait que trois ans. La
revendication de la longue vie était disparue. Cependant, on croyait que l'on pourrait
apprendre le secret de la longue vie des anciens sages survécus dans les traditions ésotériques
du Proche-Orient. Nous voyons les références à Ruhaniat d’Ikseer al-Hayat (Elixir de vie), le
secret des anciens qui a permis de vivre pour longtemps. Est-il vrai qu’à coté d’Albarhatiah et
des grands pouvoirs qu’elle promet, telles que la lévitation et la téléportation, dont ces maîtres
de Ruhaniat faisaient allusion et dont espéra redécouvrir par leurs expériences, leurs
méditations, et les pratiques spirituelles, c’était vraiment la connaissance des première sages?
La conjuration d’Albarhatiah est dite être la clé de la grande puissance et des miracles, mais
son pouvoir repose sur le pacte pris par les djinns et les esprits dans l'antiquité. C'était
l'époque de l'antiquité où le sages mystérieux sont apparus et ont transmis des connaissances
qui ont permis la civilisation, les sages qui ont été envoyés par Dieu de sagesse et de magie
avec son fils Abzu, un maître magicien en son propre nom, étant appelé Bel (Seigneur).
Les noms de la terre de Babel, qui ont un grand pouvoir sur les djinns et les esprits et aussi
permettent de débloquer la sagesse des anciens sages. Ce n'est pas par un conseil inactif,
que le maitre Al-Buni lui-même; a déclaré au début de son livre que "tout pratiquant qui n'est
pas en possession de ce pacte, sa connaissance est alors mutilée. "

La clé des vingt huit noms


Albarhatiah est une conjuration puissante et ceci d’après la confirmation d’un grand nombre
de magiciens à travers l'histoire, qui l’ont directement expérimenté. Par mon expérience avec
cette conjuration, je connais qu’elle porte une grande profonde puissance spirituelle.
Malheureusement, son origine et son histoire ne sont pas claires. Ce qui présente encore plus
de défi est l'interprétation complète des noms utilisés pour réveiller sa puissance. Ce qui
semble pour quiconque qui veut les utiliser en toute brièveté, de s’affronter à déchiffrer la
prononciation correcte et la traduction de ces noms.
Les noms qui ne peuvent pas être déchiffrés entièrement ou facilement ou semblent sans
signification ne sont pas en fait un nouveau problème dans notre métier. Il y a beaucoup de
grimoires d'Europe et du monde antique contenant des mots de pouvoir qui sont
presque impossible à déchiffrer et à traduire complètement. La différence est que la plupart de
ces conjurations sont inutilisés par les praticiens occidentaux modernes, à l'exception des
noms soi-disant barbares dans le rituel « Sans cornes ».
Al-Buni a produit diverses interprétations selon la plus fiable variation en fonction de son
école particulière.
Tout simplement, Albarhatiah n'est pas une conjuration dans l'ésotérisme normal du sens,
mais un ensemble de noms; il semble une discussion qui tournait autour de leur nombre, c'est-
à-dire, s'il y avait vingt-quatre ou vingt-huit à l'origine. Ces noms ont ensuite été intégrés par
les praticiens de l'art. à travers les âges, différents, dans diverses conjurations et poèmes avec
des propriétés magiques, les maîtres ont transmis des variations qu’ils ont établi eux-mêmes
par pure reproduction au fil du temps.
4
Le livre d’Al-Buni contenait le texte standard de cette conjuration, et il es pris comme
référence. On dit que les noms d’Albarhatiah remontent à Enoch avant d'être transmis au roi
Salomon. Le roi Salomon est dit avoir ajouté, un ensemble de noms qui fonctionnent comme
le sceau de la conjuration, et un avertissement aux esprits désobéissants. La combinaison est
devenue comme un rubis rouge échangé par les sages à travers les âges et utilisée dans les
retraites et pratiques magiques, en bref, c'est ce qu'on appelle la conjuration d’Albarhatiah..
Une des raisons de la popularité de la conjuration est sa longueur. La conjuration est courte et
n'a donc pas à prendre autant de temps à effectuer, par rapport à l'adjuration connue sous le
nom Jaljalutiah, qui est attribué à l'Imam Ali. La différence de longueur est substantielle et
pourtant on croyait que les deux conjurations ont un impact énorme sur les divers Ruhaniah et
d'autres êtres spirituels et djinns.
Pourquoi Albarhatiah porte-t- elle une telle importance? D'où vient son pouvoir? La réponse
est double. Une des raisons est son pouvoir, qui porte une forte quantité d'autorité spirituelle,
et qui repose dans ses noms et qui peut être exploité par les pratiquants pour étendre leur
propre statut personnel spirituel. L'autre raison doit être due à ses serviteurs.
Quels sont les serviteurs qui ont besoin de tout? Prenons à titre d'exemple la conjuration du
roi djinn Taresh., qui est censé régner sur les différents résidents. Si vous deviez appeler les
résidents par une conjuration dédiée à leur roi, ils vous répondraient promptement. Le
même cas serait si vous appeliez les différents familiers et compagnons djinns par une
conjuration dédiée à leur roi Abba Deebaj.
Souvent, lorsque nous utilisons une conjuration dédiée à un roi, un de ses serviteurs est
envoyé en son nom. Le principal serviteur de la conjuration (le roi) apparaît rarement
sauf si le pratiquant est engagé dans des retraites prolongées de la pratique.
Rarement les magiciens modernes investissent la quantité de temps nécessaire dans toute
conjuration ou évocation. La plupart sont parfaitement heureux avec des visions dans une
fumée ou un miroir ou juste la sensation qu'ils ne sont pas seuls dans la pièce. Bien sûr, cela
peut être accompli par un magicien expérimenté assez rapidement, par rapport aux autres
niveaux de manifestation qui peuvent prendre des semaines ou des mois de pratique à temps
plein.
En ramenant cela au Barhatiah, les anciens ont clairement déclaré que ceci est une conjuration
générale sur tous les Ruhaniah et djinns de toutes les classes. Ce n'était pas explicitement
déclaré, mais généralement bien compris par les praticiens de l'engin, que la raison réside
dans la nature de ses serviteurs primaires, qui sont d'un tel degré de pouvoir spirituel qu'ils
possèdent un très haut rang. Si ces serviteurs souvent sans nom, envoient l'un de leurs propres
serviteurs pour aider le magicien, les miracles peuvent se produire. La sélection des serviteurs
secondaires disponibles englobe presque toute la hiérarchie spirituelle ou monde de djinns. En
raison de l'autorité quasi suprême de ses serviteurs, on peut dire que cette conjuration ne peut
être désobéie par les anges, les djinns, ou même les démons de tous types. La question qui se
pose est de savoir de qui dépend ce que vous appelez et enrôlez pour vous aider, qui souvent
n’est autre qu’un serviteur principal sans nom, et c’est ce qui est rarement appliqué par les
débutants.
Puisque la plupart des livres de magie de l'antiquité ont été publiés pour les masses, mais
seulement destiné aux initiés ou des praticiens du métier en apprentissage, certaines choses ne
sont souvent pas incluses dans la conjuration ou dans le texte qui l'entoure. Ses serviteurs
étaient rarement inclus dans la conjuration proprement dite. Cela signifie qu'actuellement, la
plupart des magiciens récitent la conjuration de l'imprimé, c’est pourquoi, ils sont rarement
contactés, et ses serviteurs, souvent n'ont aucune idée de la raison pour laquelle le rituel a une
telle force.

5
Évidemment, appeler les serviteurs avec la conjuration est la clé pour exploiter pleinement
son pouvoir, et serait donc un appel à des serviteurs secondaires ou d'autres êtres par les
serviteurs primaires de la conjuration.
Un serviteur dans la tradition de Ruhaniat n'est pas une construction mentale ou une seule
entité qui est dévouée aveuglément à une cause particulière. Il est important de faire cette
distinction, parce que le savoir et la tradition des serviteurs dans l'ancien monde du Proche-
Orient est distincte de toute présentation moderne.
Les serviteurs sont différentes classes: Anges, Ruhaniat, Djinns et les humains. Clairement,
les magiciens utilisant Albarahtiah comme conjuration quotidienne dans leurs pratiques, et ils
sont ses serviteurs humains. Les serviteurs les plus élevés sont les angéliques, c’est la
première classe. Les noms d’Albarhatiah sont censés posséder sept primaires serviteurs
angéliques. Quatre d'entre eux appartiennent aux korobiques, c’est le premier ordre, et trois
gouvernent le Ruhaniah et leur niveau de la réalité. Ceux-ci sont augmentés par les angéliques
secondaires comme serviteurs. Les quatre premiers serviteurs angéliques de korobiques sont
Gabriel, Michael, Israfel et Azrael. L'ange Gabriel est bien reconnu dans les textes religieux et
spirituels traditionnels. Dans la tradition islamique, il est l'ange de la primauté de révélation
aux prophètes et messagers et son statut est bien attesté. Le deuxième ange Korobique est
Michael, qui est probablement l'un des plus célèbres et populaires des anges dans la pensée
religieuse occidentale.
Dans la pensée islamique, Michael est chargé de la distribution de la subsistance à toutes les
créatures, grandes et petites, humaines ou djinns ou animaux, la subsistance arrive à chaque
créature grâce à une extension en chaîne, en commençant par l'ange Korobique Michael à
travers un des anges en dessous de lui. Certains disent que cet ange a le pouvoir à travers la
création et il est si massif qu'il contrôle l'endroit où les gouttes d'eau s'évaporent avant
qu’elles ne deviennent une nourriture pour un être vivant, loin par des milliers de kilomètres.
Le troisième ange Korobique est Israfel qui, selon la croyance islamique, a été choisi pour
être l'ange de la trompette qui souffle dans le premier souffle, ce qui entraîne l'extinction de
toute la création, avant que le Créateur ressuscite l'univers après le second souffle pour le
jugement et l’évaluation.
Le quatrième ange Korobique est Azrael qui, selon la tradition islamique, a été choisi par le
créateur à capturer les esprits de toutes les choses vivantes. Azrael et ses adjoints sont
considérés comme des anges de la mort. Une partie religieuse traditionnelle de l'islam croit
qu’Azrael et ses adjoints captureront les esprits de toutes les choses vivantes après le
soufflage de la première trompette, à l'exception des trois anges korobiques.
Finalement, il leur fait la même chose sous la direction et la commande du Créateur jusqu'à ce
que tout ce qui reste, le Créateur et lui. À quel point, le Créateur veut que sa mort se produise,
alors qu'il ne reste rien dans l'univers à part le Créateur.
Les anges restants d’Albarhatiah sont des anges maîtres de Ruhaniah. Le premier est
Tahitamlghilial (Ttahitami-ghil-yal), qui est un ange proéminent. Cet ange est répertorié
comme la plus haute autorité sur les sept anges planétaires, qui à leur tour président les sept
rois du djinn. Il est également considéré comme le gouverneur de tous les esprits. Cet ange est
considéré comme l'un des plus élevés, sinon un des anges les plus élevés et les plus réalisables
pour un pacte.
Le deuxième ange maître est Metatron. Il est aussi considéré pour régner sur les sept anges
planétaires et les rois du djinn. Sa position unique lui donne aussi la domination générale et la
domination sur tous les terrestres et djinns célestes. Cette domination ne signifie pas que tous
les djinns l’obéissent et le suivent, mais que son pouvoir est irrésistible pour eux.

6
Le troisième ange maître est Charntiel, qui est considéré comme un souverain sur tous les
djinns rebelles, ils le craignent beaucoup.
Ces sept anges sont des anges du pacte, y compris le pacte du roi Salomon.
Avant de parler d’Albarhatiah elle-même, parlons des noms du pacte. Nous avons déjà parlé
des serviteurs du pacte. La plus probable version complète de ces noms contient huit mots. Ils
sont ainsi:
‫ﺑﻌﻠﺸﺎﻗﺶ ﻣﮭﺮاﻗﺶ اﻗﺸﺎﻣﻘﺶ ﺷﻘﻤﻮﻧﮭﺶ رﻛﺸﺎ ﻛﺸﻠﺦ ﻋﻜﺶ ﻃﮭﺶ‬

Ba'alchaqech Mahraqech Aqchamaqech Chaqmonahach Rakcha Kachlakh


'akech Tahach

On ne connait pas qui a ajouté ces huit noms à la conjuration elle-même. Lore attribue les
noms à la contribution du sage et philosophe Muhee al-Deen Ibn Arabi ou à l'Imam al-
Ghazali. Aucune attribution ne peut être confirmée avec une certitude historique absolue,
mais c'est le savoir ésotérique permanent. La conjuration d’Albarhatiah vient également avec
un avertissement contre les esprits désobéissants. La légende indique qu'ils ont été ajoutés par
le roi Salomon et ils sont donc aussi connus comme les noms de l'anneau ou du sceau. Les
noms de l'avertissement apparaissent dans divers manuscrits et sources avec des variations
mineures. Presque tous les autres manuscrits ou sources ont une ou deux lettres différentes ou
absentes ou ajoutées.
Par exemple, la version suivante apparaît dans Tadhkirat David al-Antaki:
‫ﻛﮭﻜﮭﯿﺞ ﺑﻐﺸﻲ ﺟﻠﺪ ﻣﮭﺠﻤﺎھﻢ ھﻠﻤﺞ ھﻠﯿﺞ وردوﯾﮫ ﻣﻔﯿﺎج‬

Dans un autre exemple, la version suivante a été traduite par Nasser al-Deen al-Toosi:
‫ﻛﮭﻜﮭﯿﺞ ﯾﻐﻄﺸﻰ ﺑﻠﻄﺸﻐﺸﻐﻮﯾﻞ أﻣﻮﯾﻞ ﺟﻠﺪ ﻣﺎھﻠﻤﺞ وردوﯾﮫ ﻣﮭﻔﯿﺎج‬

Une source marocaine non confirmée présente la version suivante:


‫ﻛﮭﻜﮭﯿﺞ ﯾﻐﻄﺶ ﺑﻠﻄﺶ ﻏﺸﻮﯾﻞ اﻣﻮﯾﻞ ﺟﻠﺪم ﻣﮭﺠﻤﺎ ھﺠﻠﻤﯿﺞ ورودﯾﺔ ﻣﮭﻔﯿﺎج‬

Dans le manuscrit considéré comme source, la version d’al-Buni est la suivante:


‫ﺑﻠﻄﺸﻐﺸﻐﻮﯾﻞ ﺟﻠﺪ ﻣﮭﺠﻤﺎ ھﻠﻤﺞ وردوﯾﮫ ﻣﮭﻔﯿﺎج ﻛﮭﻜﮭﯿﺞ ﯾﻐﻄﺸﻰ اﻣﻮﯾﻞ‬

Il serait extrêmement difficile de tabuler toutes les variations. Voici la version "la plus
probable" basée, et qui est basée sur l’analyse des différentes interprétations :

‫ﺑﻠﻄﺶ اﻣﻮﯾﻞ ﺟﻠﺪم ﻣﮭﺠﻤﺎ ھﺠﻠﻤﯿﺞ وردوﯾﮫ ﻣﮭﻔﯿﺎج ﻛﮭﻜﮭﯿﺞ ﻛﺠﻜﻠﻢ ﯾﻐﻄﺸﻰ ﻏﺸﻐﻮﯾﻞ‬

7
La prononciation phonétique est la suivante:
Kah-kah-ij Kaj-ka-lam Yagh-té-cha Baltach Ghash-gha-weel Am-wil Jald-am Mah-ja-ma
Haj-lamij Wa-roo-do-ouiyah Mah-f-yaaj.

Maintenant, prenons tout ce que nous avons appris et appliquons-le, pour créer une charge
puissante à utiliser avec la conjuration.

Voici un exemple d'une charge pour précéder à la conjuration d’Al barhatiah:


"Par le nom le plus grand et le plus puissant par lequel l'univers est venu à être et les atomes
ont été formés à partir du néant, et la lumière de toutes les lumières éclate avec un tel
pouvoir de créer des multitudes et des multitudes d'étoiles dans l'utérus de l'univers en
expansion, je vous appelle : Ô maîtres anges puissants et aveuglants lumineux Gabriel (x3),
Michael (x3), Israfel (x3) et Azrael (x3). Je vous appelle, Ô maîtres puissants et aveuglants
lumineux des anges Tahitamlghilial (x3), Metatron (x3), et Chamtiel (X3), qui résident dans
les armées des esprits spirituels et des nations de djinn, facilitez moi la dominance et la
soumission des serviteurs qui sont sous votre dominance et qui sont liés par le pacte
d’Albarhatiah pour m'aider à réaliser mon objet.

Voici une autre manière pour la charge de cette conjuration :


"Écoutez-moi Ô maître anges Gabriel (x3), Michael (x3), Israfel (x3), Azrael (x3),
Tahitamlghilial (x3), Metatron (X3), et Charniel (x3) pour moi (insérez votre nom complet),
le serviteur du Saint des saints, je demande votre aide et votre compagnonnage par tous les
noms sacrés connus de vous au paradis. Je récite ces noms d’Albarhatiah, en cherchant
proximité et la perte des limites de moi-même dans le pouvoir illimité de la source de toute
vie, la lumière des lumières, l'esprit le plus haut et le plus exalté, l'émanation dont le concept
d'être est premier né. Envoyez un rayon de pouvoir pour circuler dans mes veines, pour me
permettre de commander les esprits spirituels au nom du Plus Haut et m'engouffrer avec un
habit de spiritualité sous l’autorité de vos ordres. Ô esprits spirituels et serviteurs de ces
noms, (réciter les noms d’Albarhatiah encore),entendez moi par les noms de votre pacte:
Ba'alchaqech Mahraqech Aqchamaqech Chaqmonhech Rakcha Kachlach 'akech Tahech (x3)
et par ces noms de puissance Kah-kah-ij Kaj-ka-lam Yagh-té-cha Baltach Ghash-gha-weel
Am-wil Jald-am Mah-ja-ma Haj-lamij Wa-roo-do-ouiyah Mah-f-yaaj (x3). Ô esprits
spirituels des cieux et la terre et tout ce qui est entre, par les puissants noms de Gabriel (x3),
Michael (x3), Israfel (x3), Azrael (x3), Tahitamlghilial (x3), Metatron (x3) et Charantiel (X3),
Venez à moi, et faites ceci [insérez votre demande]. "
Il est maintenant temps de passer à l'étude des noms d’Albarhatiah. Les noms ont fait sujets
de beaucoup de concentration par les pratiquants de Ruhaniat. Souvent ils n’aboutissent à
aucun résultat, en raison de la barrière linguistique et du fait que le les noms ont été transférés
oralement d'abord, puis notés en phonétique, puis copiés avec des fautes de frappe ou des
variations. Cela a conduit à beaucoup de critiques sur l’authentique conjuration d’Albarhatiah
.
Ces critiques ont été plutôt futiles, mais cela n'a pas arrêté le flux de rapports de personnes qui
ont utilisé une version ou une autre avec succès. Dans le moderne Champ ésotérique
occidental, certains croient que, à court de pleinement comprendre le sens ou l'appellation de
noms, aucune magie ne réussira. Cela a été contredit par les praticiens du Proche-Orient qui
ont continué à utiliser cette conjuration pendant des siècles avec une compréhension limitée
de ce qu'ils disent, et qui complètent leurs rituels avec, "putain, cette chose fonctionne!"

8
Le travail d'al-Buni est considéré séminal et il remonte à la première période du Moyen Âge.
C'est pourquoi il a été choisi pour la traduction.. À ceux qui sont nouveaux dans la tradition,
ou qui n'ont pas d'autre lieu, il présente l'opportunité de choisir une interprétation de
conjuration qui a servi les pratiquants pour des centaines d'années.
La version de base présentée par al-Buni est celle qu’on va utiliser ici.

PUISSANCE DE L’INVOCATION
Suivez les étapes que je vais décrire ici,. néanmoins, les résultats varieront en fonction de
la propre sincérité du pratiquant, la foi et l'harmonie avec l'essence lumineuse des êtres
spirituels.
Je vais vous donner la feuille de route au plus vite chemin vers votre destination et vous saluer
quand vous arrivez là par la sueur de votre front et la force de votre cœur.
Déverrouiller une conjuration est fondamentalement un processus spirituel par lequel la
pratique régulière et l'utilisation d'une conjuration finit par habiliter le magicien avec l'autorité
spirituelle de l'utiliser en convoquant ses serviteurs.
Le déverrouillage de la conjuration se compose de trois phases. La première étape est la
période de pratique. La deuxième est la période de retraite. Enfin, la dernière étape est un
autre cycle de pratique. En raison de la nature de ces étapes, il est très difficile d'investir dans
ces étapes et de maintenir une vie normale mondaine. Cela signifie que le magicien dédié
planifie à l'avance pour cette période pour autant, puisqu'elle concerne son travail et sa vie de
famille. La phase de pratique peut souvent être faite avec une interaction sociale. Cependant,
la phase de retraite nécessite une isolation délibérée dans une chambre de pratique.

PROCÉDURE ET ÉTAPES
Commencer la phase de pratique initiale à partir du lever du soleil au premier manoir lunaire
ou le premier dimanche de la nouvelle lune. Cette première phase durera neuf jours.

La prochaine phase est la phase de retraite ou de cloître, qui est pour Dix jours. Ensuite, vous
la suivez avec la pratique d’une autre phase pendant neuf jours. Le total est de vingt-huit
jours.
Pendant ces vingt-huit jours, vous devez vous concentrer sur la conjuration et à aucune autre
pratique spirituelle.
Les principales étapes impliquées dans ce processus peuvent être cassées dans les étapes
quotidiennes suivantes:
a) Libérer les résidents;
b) Ériger un blindage;
c) Méditer sur le nom et le talisman;
d) Réciter la conjuration;
e) Faire une déclaration d'engagement
f) Dormir dessus.

9
RÉSIDENCE DE RÉSIDENT
L’idée de la libération du résident est très importante et encore une fois, c’est une procédure
souvent négligée dans l'occultisme occidental.
Le principe directeur ici est que le travail magique de tout genre libère une énorme quantité
d'énergie spirituelle dans le voisinage du magicien. Il attire aussi tous les genres des êtres
spirituels. Cependant, de nombreuses maisons et lieux sont occupés par des djinns résidant,
qui restent souvent in apercevables et évitent le contact humain. Ces êtres produisent ce que
les gens appelent en arabe « Habitants de l’endroit ou Soukkane Al’imar ». Les résidents sont
dérangés par la libération soudaine de force magique dans leur voisinage et peuvent être
blessés si vous invoquez d'autres êtres spirituels à leur emplacement. Si vous convoquez un
démon à l'endroit d'un résident pieux vous générez un conflit qui peut se produire en dehors
de votre périphérie. Cet affrontement va, d'une part, amortir le succès de votre conjuration
démoniaque et, d'autre part, littéralement enrager le résident pieux, qui va maintenant faire sa
mission pour vous faire quitter l'emplacement ou bloquer votre travail magique. Bien sûr,
l'autre scénario est aussi probable, si vous invoquez un être spirituel puissant à un endroit
habité par un résident maléfique, vous allez générer un affrontement. Parfois, votre création
de perturbations régulières peut être suffisante pour amener le résident à essayer de bloquer
votre opération magique d'avoir du succès. En d’autres mots, au fil du temps, vous aurez
quelque chose à travailler pour mettre un amortisseur sur vous. Vous pouvez encore sentir
l'énergie, mais votre succès objectif sera limité. Libérer le résident est à la fois une courtoisie
de base à tout djinn habitant dans votre emplacement et une étape stratégique pour s’assurer
de ne pas avoir d'interférences. On peut utiliser cette puissante conjuration avec la récitation
classique d'une sourate du Saint Coran pour libérer les résidents de l’emplacement. Elle est
populairement utilisée.
Voici l’invocation précitée:
1. Quand la terre tremblera d'un violent tremblement,
2. et que la terre fera sortir ses fardeaux,
3. et que l'homme dira : “Qu'a-t-elle ? ”
4. ce jour-là, elle contera son histoire,
5. selon ce que ton Seigneur lui aura révélé.
6. Ce jour-là, les gens sortiront séparément
Séparément
Séparément
Ô résidents de cet endroit disposez et quittez ce lieu, jusqu’à ce que je finisse mon travail,
puis retournez à votre lieu que Dieu vous bénisse.

A réciter 21 fois avant de commencer à pratiquer la conjuration.

PROTECTION
Il existe différentes méthodes de protection. Une approche utilisée dans les Rouhaniates
islamiques est la récitation de divers Sourates ou versets coraniques. De toute évidence, les
versets bibliques ou hymnes protecteurs de toute autre écriture fonctionnerait exactement avec
la même manière.

10
La récitation de tels versets est destiné à réveiller leur Rouhaniate pour un particulier but et le
but ici est la protection. Il est important d'inclure une étape de plus, indépendamment de
quelle littérature religieuse on tire. Cela implique une accusation verbale supplémentaire qui
n'est pas souvent mentionnée ou donné dans la littérature publiée. Le but de la charge est de
donner la direction et la forme à l'être d'énergie spirituelle élevée.

Le verset coranique le plus commun utilisé dans la protection est Ayate al-Koursi (Verset du
Trône)
La deuxième Sourate du Coran. :
Allahou Ia Ilaha Illa Houwa, Al-Hay Al-Qayoume
La ta'khoudhouhou sinatoune wa Ia naoume,
lahou ma fi sammaouati oua rna fi l'ardde
Mane dha ladhi yachfa'ou 'indahou illa bi-idhnihi
Ya'lamou rna bayna aydihim oua ma khalfahoume,
oua Ia youhitouna bi chay-ine mine 'ilmihi illa bima sha'a
Ouasi'a koursiyouhou samawati wal ard,
wa la ya oudouhou hifdhouhouma Oua Houa al 'Aliyou Adheem

َ َ‫اﻟﻠّﮫُ ﻻَ إِﻟَﮫَ إِﻻَّ ھُﻮَ اﻟْﺤَﻲُّ اﻟْﻘَﯿُّﻮمُ ﻻَ ﺗَﺄْﺧُﺬُهُ ﺳِﻨَﺔٌ و‬


‫ﻻ‬
‫ﻧَﻮْمٌ ﻟَّﮫُ ﻣَﺎ ﻓِﻲ اﻟﺴَّﻤَﺎوَاتِ وَﻣَﺎ ﻓِﻲ اﻷَرْضِ ﻣَﻦ ذَا‬
‫اﻟَّﺬِي ﯾَﺸْﻔَﻊُ ﻋِﻨْﺪَهُ إِﻻَّ ﺑِﺈِذْﻧِﮫِ ﯾَﻌْﻠَﻢُ ﻣَﺎ ﺑَﯿْﻦَ أَﯾْﺪِﯾﮭِﻢْ وَﻣَﺎ‬
‫ﺧَﻠْﻔَﮭُﻢْ وَﻻَ ﯾُﺤِﯿﻄُﻮنَ ﺑِﺸَﻲْءٍ ﻣِّﻦْ ﻋِﻠْﻤِﮫِ إِﻻَّ ﺑِﻤَﺎ ﺷَﺎء‬
ُ‫وَﺳِﻊَ ﻛُﺮْﺳِﯿُّﮫُ اﻟﺴَّﻤَﺎوَاتِ وَاﻷَرْضَ وَﻻَ ﯾَﺆُودُه‬
ُ‫ﺣِﻔْﻈُﮭُﻤَﺎ وَھُﻮَ اﻟْﻌَﻠِﻲُّ اﻟْﻌَﻈِﯿﻢ‬

Voici une traduction de celui-ci:


Allah! Il n'y a pas d'autre Dieu que Lui, le Vivant, l'Auto-subsistant, l'Eternel.
Aucun sommeil ne peut le saisir, ni dormir.
Toutes les choses dans le ciel et la terre sont les siennes.
Qui pourrait intercéder en sa présence sans Son autorisation?
Il sait ce qui apparaît devant et derrière ses créatures.
Elles ne peuvent non plus englober aucune connaissance de Lui, sauf ce qu'il veut.
Son trône s'étend sur les cieux et la terre, et il ne ressent aucune fatigue à les garder et à les
préserver, car il est le Plus Haut et le Plus Exalté.

La prochaine étape consiste à déterminer dans quelle direction vous serez faire face pendant
votre travail. Les musulmans font face à la Kiblah ou La Mecque comme leur direction
principale. Si vous n'êtes pas musulman, vous pouvez faire face à l'Est, parce que c'est le point
du lever du soleil.
Quelle que soit la direction que vous choisirez, elle fonctionnera aussi longtemps comme vous
êtes cohérent à ce sujet pendant tout le travail..
Mettons tout cela ensemble dans un processus étape par étape.
ÉTAPE UN: Faites face à votre direction primaire
ÉTAPE 2: Récitez trois fois le verset du trône

11
ÉTAPE TROIS: D'une voix forte et autoritaire, dites : Ô serviteurs de ce célèbre verset Je
vous appelle à ériger un bouclier imprenable, devant moi, derrière moi, à ma droite, à ma
gauche, au-dessus de moi, et en dessous de moi contre toute créature nuisible et méchante
du genre humain et djinn et toute autre créature de chayatene et les créatures de Tartarus, que
Dieu vous bénisse.

ÉTAPE 4: Tournez à droite et répétez les étapes deux et trois. Tournez à nouveau et répétez
les deux étapes précédentes jusqu'à ce que vous l'ayez fait dans les quatre directions.
Cette technique vous protégera pendant chacun des travaux dans ce livre.

MÉDITER SUR LE NOM ET SUR LE TALISMAN


Vous êtes prêt à commencer la méditation et la récitation de la conjuration maintenant que
vous avez libéré les résidents, et érigé votre protection. Traditionnellement, ces diverses
procédures ont été effectuées après Salat islamique (obligatoire prière). Par exemple, un
pratiquant de Rouhani, récite la conjuration quarante-cinq fois après chaque Salat.
La chose à propos des temps de Salat est qu'ils sont appariés au mouvement solaire. Ils ont un
sens logique en dehors de toute dimension religieuse Ils commencent juste avant le lever du
soleil, puis midi, puis l'après-midi, puis le coucher du soleil, puis dans le milieu de la nuit.

Vous pouvez choisir de chronométrer le mouvement du Soleil aussi bien ou le diviser


différemment basé sur votre propre lumière et foi intérieure.
Rappelez-vous juste que pendant la phase de retraite, vous avez besoin de vous abstenir de
préoccupations banales et totalement vous concentrer sur le travail en cours.

Le cerveau doit rester concentré sur la conjuration tout au long de la journée.


Un chapelet avec cent perles, est recommandé pour ces noms, car il facilite la connaissance du
nombre récité de ces noms.
Le nombre de récitations est dans le tableau ci-dessous.

J’ai présenté à la fois la variante arabe et hébreu et vous pouvez choisir votre préférence et
rester avec cela.
La valeur numérologique est le compte dont vous avez besoin pour le nombre de récitations.

12
Phonétique du nom Nom en Arab Valeur numérique
Barhatihine ‫ﺑﺮھﺘﯿﮫ‬ 622
Karirine ‫ﻛﺮﯾﺮ‬ 430
Tatlihine ‫ﺗﺘﻠﯿﮫ‬ 845
Taouranine ‫ﻃﻮران‬ 266
Mazjaline ‫ﻣﺰﺟﻞ‬ 80
Bazjaline ‫ﺑﺰﺟﻞ‬ 42
Tarqabine ‫ﺗﺮﻗﺐ‬ 702
Barhachine ‫ﺑﺮھﺶ‬ 1207
Ghalmachine ‫ﻏﻠﻤﺶ‬ 1970
Khouterine ‫ﺧﻮﻃﯿﺮ‬ 825
Qalnahoudine ‫ﻗﻠﻨﮭﻮد‬ 195
Barchanine ‫ﺑﺮﺷﺎن‬ 1253
Kadh-hirine ‫ﻛﻈﮭﯿﺮ‬ 1035
Namouchlakhine ‫ﻧﻤﻮﺷﻠﺦ‬ 1726
Barhayoulane ‫ﺑﺮھﯿﻮﻻ‬ 254
Bachkaylakhine ‫ﺑﺸﻜﯿﻠﺦ‬ 1662
Qazmazine ‫ﻗﺰﻣﺰ‬ 154
Anghalalitene ‫اﻧﻐﻠﻠﯿﻂ‬ 1030
Qabratine ‫ﻗﺒﺮات‬ 703
Ghayahane ‫ﻏﯿﺎھﺎ‬ 917
Kaydahoulane ‫ﻛﯿﺪھﻮﻻ‬ 76
Chamkha-hrine ‫ﺷﻤﺨﺎھﺮ‬ 1846
Chamkh-hirine ‫ﺷﻤﺨﺎھﯿﺮ‬ 1856
Chamhahirine ‫ﺷﻤﮭﺎھﯿﺮ‬ 1261
Bakahtahouniyahine ‫ﺑﻜﮭﻄﮭﻮﻧﯿﮫ‬ 123
Bacharichine ‫ﺑﺸﺎرش‬ 2203
Tounachine ‫ﻃﻮﻧﺶ‬ 1065
Chamkhabaroukhine ‫ﺷﻤﺨﺎﺑﺎروخ‬ 2450

L'encens au cours de ce processus est l'encens de base. Vous devriez vous vêtir d’une robe
blanche faite à partir de matériaux naturels et dans un état de propreté pure, et utilisez dans
votre travail la lumière des bougies fabriquées par la cire de miel, et n’utilisez pas de matériel
électrique dans votre espace de travail.
Votre régime devrait être végétarien, et si possible, végétalien. Lorsque vous êtes prêt,
procédez à la récitation des noms à haute voix tout en regardant les planches de talismans
correspondantes.

13
Il y a vingt-huit planches de talismans. Ces modèles sont destinés plus à la mise au point
visuelle en ce stade. La raison devrait être évidente. Si vous voulez les consacrer pour les
transformer en quelque chose, vous auriez besoin de la conjuration, et vous êtes alors dans le
processus de déverrouillage de la conjuration. Leur consécration en ce stade serait un
processus difficile. C'est pourquoi elles sont plus utiles comme point de concentration visuel.
Vous pouvez les consacrer une fois que vous avez débloqué la conjuration. La bordure
extérieure de la planche du talisman contient les phrases arabes suivantes :
‫ﺑﺴﻢ اﷲ اﻟﻤﺤﯿﻂ اﻟﺪاﺋﻢ اﻟﺬي ﻣﻸ ﺳﺎﻃﻊ ﻧﻮر وﺟﮭﮫ اﻷﻛﻮان وأﻣﺪھﺎ ﺑﻘﻮة ﺟﺬﺑﺘﮫ ﻣﻦ ھﯿﺒﺔ ﺳﻠﻄﺎﻧﮫ ﻋﻠﻰ ﻛﻞ‬
‫ﻣﻠﻚ وﺟﻨﻲ وإﻧﺴﻲ وﺷﯿﻄﺎن وﺳﻠﻄﺎن ﻓﺨﺎﻓﺘﮫ ﺟﻤﯿﻊ ﻣﺨﻠﻮﻗﺎﺗﮫ وأذﻋﻨﺖ وﺗﻮاﺿﻌﺖ اﻟﻜﺮوﺑﯿﻮن ﻣﻦ أﻋﻠﻰ‬
‫ﻣﻘﺎﻣﺎﺗﮭﺎ وﺳﺠﺪت وأﺟﺎﺑﺖ اﻟﻜﺮوﺑﯿﻮن واﻟﻤﻼﺋﻜﺔ وأﺳﯿﺎد اﻟﺮوﺣﺎﻧﯿﺔ دﻋﻮة اﺳﻤﮫ اﻟﻌﻈﯿﻢ اﻷ ﻋﻈﻢ ﻟﻤﻦ ﺗﻜﻠﻢ‬
‫ أﻗﺴﻤﺖ‬، ‫ ﺑﺪوح أﺟﮭﺰط‬،‫ﺑﮫ وأﺳﺮﻋﺖ ﺑﺎﻹﺟﺎﺑﺔ واﻟﺒﺮھﺎن اﻟﻤﺤﻜﻢ اﻟﻤﻜﺘﻮب ﻓﻲ أﻟﻮاح ﻗﻠﻮب اﻟﻤﺘﺼﺮﻓﯿﻦ‬
‫ﻋﻠﯿﻜﻢ ﯾﺎﺧﺪام ھﺬا اﻟﻌﮭﺪ اﻟﻜﺒﯿﺮ ﺟﺒﺮاﺋﯿﻞ و ﻣﯿﻜﺎﺋﯿﻞ واﺳﺮاﻓﯿﻞ وﻋﺰراﺋﯿﻞ و ﻃﺤﯿﻄﻤﻐﯿﻠﯿﺎل وﻣﯿﻄﻄﺮون‬
‫وﺷﺮﻧﻄﯿﺎﺋﯿﻞ ودردﯾﺎﺋﯿﻞ وﻃﻠﮭﻜﻔﯿﺎﺋﯿﻞ وﻣﮭﺪﯾﺎﺋﯿﻞ واﻷرواح اﻟﺮوﺣﺎﻧﯿﺔ اﻟﻌﻠﻮﯾﺔ اﻟﻨﺠﻤﯿﺔ واﻟﻜﻮﻛﺒﯿﺔ واﻟﻨﺎرﯾﺔ‬
‫واﻟﮭﻮاﺋﯿﺔ واﻟﻤﺎﺋﯿﺔ واﻟﺘﺮاﺑﯿﺔ واﻷﺷﺒﺎح اﻟﺼﺎﻓﯿﺔ اﻟﺼﺪﯾﻘﯿﺔ اﻟﻤﺆﻣﻨﺔ أن ﺗﺠﯿﺒﻮا ﻛﺘﺎﺑﺘﻲ وﺗﺤﺸﻮا ھﺬا اﻟﻄﻠﺴﻢ‬
‫ﺑﻘﻮة ﻣﻦ ﻗﻮﺗﻜﻢ ﺗﻔﯿﺾ ﻋﻠﻰ روﺣﻲ وﻧﻔﺴﻲ وﺟﺴﺪي ﻣﻦ ﻋﺎﻟﻢ اﻟﺮوﺣﺎﻧﯿﺎت ﻣﻤﺎ ﯾﺮﻓﻊ اﻟﺤﺠﺎب ﺑﯿﻨﻲ وﺑﯿﻨﻜﻢ‬
‫وﯾﻘﻮﯾﻨﻲ ﻓﻲ أﻋﻤﺎﻟﻲ اﻟﺮوﺣﺎﻧﯿﺔ‬

Sa traduction est la suivante:


· Au nom d'Allah, le Tout-englobant, l'Eternel, Qui a rempli par l’éclat de la lumière de Son
Visage tous les mondes, et leur a donné le pouvoir de son attraction par La crainte de Sa
domination sur chaque ange, djinn, humain, diable et souverain. Par conséquent, toutes ses
créatures étaient en admiration devant Lui, et les anges korobiques, de leur plus haut lieu, se
sont rendus, humiliés et prostrés. Les anges korobiques, les anges, et les maîtres de la
Rouhaniates ont répondu l'appel de Son grand Nom Suprême à quiconque le dit.
Ils se sont précipités avec la réponse et la preuve évidente d'évidence sur les tableaux des
cœurs des utilisateurs. Badouh.aj’hazatene, 0 serviteurs de ce grand pacte, Gabriel, Michael,
Israfel, Azrael, Tahtamaghilialine, Metatron, Charntiel, Derdiel, Talhekfial, Mehdial, et les
esprits spirituels des célestes, stellaire, planétaire, fougueux, aérien, aquatique, terrestre, et
purs fantômes, justes et fidèles pour répondre à mon écriture et infuser ce talisman avec un
pouvoir de votre pouvoir tel qu’il englobe tout mon esprit, mon âme et mon corps, et lève la
voile entre nous, et me fortifie dans mes pratiques spirituelles. "
En haut au centre, il y a un carré magique, qui contient l'un des vingt-huit noms Dans le centre
il y a un cercle contenant la phrase arabe suivante:
‫ﺑﺤﻖ ھﺬا اﻟﻌﮭﺪ اﻟﻤﺄﺧﻮذ ﻋﻠﯿﻜﻢ ﯾﺎ ﺧﺪام ھﺬه اﻷﺳﻤﺎء إﻻ ﻣﺎ أﺳﺮﻋﺘﻢ اﻻﻧﻘﯿﺎد ﻓﯿﻤﺎ ﺗﺆﻣﺮون ﺑﮫ ﺑﻌﺰة اﻟﻤﻌﺘﺰ‬
.‫ﻓﻲ ﻋﺰ ﻋﺰه وأوﻓﻮا ﺑﻌﮭﺪ اﷲ إذا ﻋﺎھﺪﺗﻢ وﻻﺗﻨﻘﻀﻮا اﻷﯾﻤﺎن ﺑﻌﺪ ﺗﻮﻛﯿﺪھﺎ وﻗﺪ ﺟﻌﻠﺘﻢ اﷲ ﻋﻠﯿﻜﻢ ﻛﻔﯿﻼ‬
Sa traduction est la suivante:
Ô serviteurs de ces noms, je vous prie de faire vite pour se conformer à ce que vous êtes
commandé à faire, par le droit de ce pacte qui a été exigé de vous, par l'honneur de Celui qui
est puissant dans la puissance de sa puissance. Remplissez l'alliance de Dieu quand vous y
êtes entré, et ne rompez pas vos serments après les avoir renfermés; En effet, vous avez fait de
Dieu votre caution "
L'intérieur de ce cercle contient un talisman unique pour l'un des vingt-huit noms auxquels
chacun de ces talismans est dédié. Par conséquent, nous avons vingt-huit talismans
individuels qui peuvent être utilisés pendant la récitation. Ce que vous devriez faire est de les
avoir tous en main et de changer le talisman lorsque vous changez de nom.

14
Barhatihine
15
Karirine

16
Tatlihine
17
Taouranine
18
Mazjaline
19
Bazjaline
20
Tarqabine
21
Barhachine
22
Ghalmachine
23
Khouterine
24
Qalnahoudine
25
Barchanine
26
Kadh-hirine
27
Namouchlakhine
28
Barhayoulane
29
Bachkaylakhine

30
Qazmazine
31
Anghalalitene
32
Qabratine

33
Ghayahane

34
Kaydahoulane

35
Chamkhahrine
36
Chamkhahirine
37
Chamhahirine
38
Bakahtahouniyahine
39
Bacharichine

40
Tounachine

41
Chamkhabaroukhine

42
Récitation de la conjuration
A noter que ce travail nécessite des possibilités telles que l’endroit de travail, qui doit être loin
de tout bruit, avec l’idée de ne pas utiliser des appareils électriques pendant la pratique, et
aussi à noter que ce travail demande beaucoup d'efforts.
De toute évidence, votre travail immédiat doit disposer d’une chose très, très essentielle, c’est
un espace qui doit être mis en place spécialement pour cette opération. Vous pouvez juste
avoir une pièce vide, éclairée seulement avec des bougies, dédiée au fonctionnement.
La récitation de la conjuration sera le plus imposant aspect à ce stade. Si vous avez l'habitude
de faire une conjuration juste une fois ou au mieux trois fois, ce que je suis en train de
souligner ressemblera à beaucoup d'effort. Vous pourriez être tenté de rationaliser, rejeter,
justifier ou trouver du temps pour économiques solutions. Ne cédez pas à la tentation de l'ego!
Une fois la, la conjuration est débloquée, vous pouvez la réciter sept fois, et être en mesure de
matérialiser beaucoup de ses incroyables avantages rapidement. Par conséquent, vous n'avez
pas à faire ce genre d’opération étendue plus d'une fois ou deux fois dans votre vie.
Regardez-le de cette façon: Combien d'emplois avez-vous eu dans lequel vous avez travaillé
des heures supplémentaires, comme un fou pour un mois ou plus, et il a continué à vous payer
des dividendes pour le reste de votre vie?

Le nombre de répétition de la conjuration pendant la période de pratique commence assez


petit que vous pouviez les faire en une seule séance. Et c’est préférable que vous les étaliez et
peut-être, faire un ou deux nombres tous les deux heures. De toute évidence, à mesure que
vous progressiez de plus en plus, les chiffres augmenteront considérablement. La deuxième
pratique de retraite est similaire à la première, mais le nombre de récitations se fait en
progression comme le montre la table ci-dessous :

43
Jour Nombre de répétition de la conjuration
1ier jour de pratique séance 1 11
2ième jour de pratique séance 2 22
3ième jour de pratique séance 33
4ième jour de pratique séance 44
5ième jour de pratique séance 55
6ième jour de pratique séance 66
7ième jour de pratique séance 77
8ième jour de pratique séance 88
9ième jour de pratique séance 99
1ier Jour de retraite 111
2ième Jour de retraite 222
3ième Jour de retraite 333
4ième Jour de retraite 444
5ième Jour de retraite 555
6ième Jour de retraite 666
7ième Jour de retraite 777
8ième Jour de retraite 888
9ième Jour de retraite 999
10ième Jour de retraite 1111
1ier Jour de la pratique Deuxième ronde 99
2ième Jour de la pratique Deuxième ronde 88
3ième Jour de la pratique Deuxième ronde 77
4ième Jour de la pratique Deuxième ronde 66
5ième Jour de la pratique Deuxième ronde 55
6ième Jour de la pratique Deuxième ronde 44
7ième Jour de la pratique Deuxième ronde 33
8ième Jour de la pratique Deuxième ronde 22
9ième Jour de la pratique Deuxième ronde 11

Vous demandez peut-être quelle version de la conjuration vous devrez réciter. Vous pouvez
utiliser l'une des versions classiques dans le texte. Voici une version que vous pouvez utiliser
en toute confiance :.
Au nom d'Allah, le Tout-englobant, l’Eternel, le Pré Eternel, Dont la lumière brillante de Son
visage remplit le monde, auquel, Il a donné la pouvoir de son attraction. La peur de Sa
domination est sur chaque ange, djinn, humain, diable et souverain. Par conséquent, toutes ses
créatures étaient en admiration devant Lui, et les korobiques, de leur plus haut lieu, se sont
rendus, humiliés et prostrés. Les anges korobiques, et les maîtres de la Ruhaniah ont répondu
à l'appel de Son grand Nom Suprême et à quiconque le dit. Ils se sont précipités avec la
réponse et la preuve évidente écrite sur les surfaces des cœurs des utilisateurs. Badouah
Aj’hazate. Je vous adjure, 0 serviteurs de ce grand pacte, Gabriel (x3), Michael (X3),
Israfel{X3), Azrael (x3), Tahtamaghilial (x3), Métatron (x3), Sharntiel (x3), Derdiel (x3),
Talhakfial (X3), Mehdial (X3, et les esprits spirituels célestes, stellaires, planétaires,
fougueux, aériens, aquatiques, terrestres et purs fantômes, justes et fidèles pour répondre à
mon abjuration et aide et m'aide dans les affaires de la physique et monde spirituel par tous
les moyens contenus dans votre Puissance.

44
Je vous demande de me perfuser, moi [indiquer votre nom complet] avec un pouvoir de votre
pouvoir qui éclate dans mon esprit, l'âme, et le corps du monde spirituel, qui lève la voile qui
se trouve devant mes yeux, et me fortifie dans mes pratiques spirituelles. 0 serviteurs de ces
noms Barhatih (x3), karire (x3), Tatlih (x3), Mazjal (x3), Bazjal (x3), Tarqab (x3), Barhach
(x3), Ghalmach (x3), Khouter (X3), Qalnahoude (x3), Barchane (X3), Kadh-hir (x3),
Namaochalkh (x3), Barhayoula (x3), Bachkaylakhe (x3), Qazmaz (x3), Anghalalete (X3),
Qabarat (x3), Ghayaha (x3), Kaydahoula (x3), Chamkhahr (x3), Chamkhaher (x3),
Chamhaher (x3), Bakahtahouniyah (x3), Bacharech (x3), Tounache (x3), Chamkha Baroukh
(x3), 0 serviteurs de ces noms, je vous prie de vous dépêcher et de respecter ce que vous ai
commandés à faire, par le droit de ce pacte, cela a été exigé de vous, par l'honneur de Celui
qui est Puissant dans la puissance de sa puissance. "Accomplissez l'alliance de Dieu dans
laquelle vous êtes entrés, et ne rompez pas vos serments après les avoir confirmés; en effet
vous avez fait de Dieu votre caution ».
Remarque : dans la version d’Albouni, presque tous les noms de cette conjuration se
terminent par « ine », et ce terme n’est pas inclus dans ces noms en leur origine, et c’est du,
tout simplement à la nature de la langue arabe.

Contacter, en cas de toute difficulté rencontrée au sujet de cette conjuration :

maghrebianmagic@gmail.com

FAIRE UNE DÉCLARATION D’ENGAGEMENT


Ceci est votre vœu personnel de dévotion au Divin et votre promesse d'utiliser cette
connaissance pour de bon. Soyez sincère et sérieux à ce sujet tant que vous le pouvez. Les
serviteurs mesureront votre cœur et s'ils sentent votre manque de sincérité ou d'incapacité de
vivre à la hauteur de vos promesses, ils peuvent très bien s'abstenir de paraître. Ceci est un
contrat et si vous cassez de votre côté, les serviteurs vont s'éloigner de vous, peut-être ne
jamais revenir, et pourront même se retourner contre vous.

DORMIR DESSUS
Les rêves sont une passerelle vers l'inconscient et ils peuvent aussi être des portes d'entrée
vers le monde des esprits. Plusieurs fois, djinns nous visitent dans les rêves, ou plus
exactement, ils nous rendent visite pendant que nous sommes endormis pour influencer votre
espace de rêves. Le même peut aussi être dit des serviteurs de la conjuration. C’est pourquoi
vous devez garder vos yeux ouverts dans le rêve, car vous aurez des rêves extraordinaires qui
portent un symbolisme profond. Ils seront de type très lucide, et ils ne se sentiront même pas
comme des rêves.

45
Écrivez les noms sur vos bras et les deux principaux serviteurs sur les paumes de vos mains
pour vous assurer obtenir le maximum de résultats. Enveloppez le talisman dans un tissu
blanc et placez-les en dessous de votre oreiller. La combinaison de toutes ces étapes garantira
votre entrée dans le monde de rêve et par suite votre connexion, et vous ouvrira à toutes les
communications avec les serveurs.

DERNIÈRES PENSÉES
Faites tout correctement et, à la fin de tout ce processus, vous aurez subi une importante et
puissante expérience qui raffermit le lien entre vous et les serviteurs. Il n'y a même pas moyen
de commencer à encapsuler tout ce que vous pouvez potentiellement expérimenter tout au
long de ce processus. Vous pouvez en effet entendre et voir les choses physiquement, faire
bouger les objets autour de vous, voir les lumières physiques se matérialiser à partir de rien,
ou même rencontrer d'autres manifestations qui défient votre imagination. La clé de ces
choses est de ne pas avoir peur et ne pas être tentée de couper l’opération au premier signe de
quelque chose qui se passe. Garder votre courage, allez jusqu'à achèvement de votre
expérience. Vous pouvez très bien recevoir une clé ou des informations supplémentaires,
pas couvert dans ce chapitre, comme un signe entre vous et les serviteurs. Gardez cette
information privée et ne la partagez pas avec n'importe qui. Vous serez en mesure de réciter la
conjuration sept fois et appeler les serviteurs et obtenir des résultats presque instantanés. Vous
avez alors réalisé l’incroyable par le moyen de cette haute invocation, tous les grands souhaits
d’avant processus étaient avant comme des rêves, après processus, ils sont facilement
réalisables, les serviteurs vous réaliseront tout vos souhaits, la richesse, la force, le savoir, la
santé..

46