Sie sind auf Seite 1von 16

Le magazine des professionnels du bâtiment

POINT SUR...
Dossier
Les poutres en I
Isolation
des combles
les formules
À DÉCOUVRIR

Le plancher extérieures
chauffant
autorégulant

PROFESSION
Le Diagnostic
de Performance
Énergétique

INFOS SOCIALES ET JURIDIQUES


Le relevé d’épargne
salariale

des fondations aux finitions


n°40
Octobre/Novembre/Décembre 2007
AFFAIRES DE PROFESSIONNELS n°40
Octobre/Novembre/Décembre 2007

LES ÉCHOS DU BÂTIMENT 05 POINT SUR... 16


Les poutres en I
NOUVEAUTÉS 06
Les derniers
produits proposés
par les fabricants

PROFESSION 19
Le Diagnostic
DOSSIER 10 de Performance
Énergétique
Isolation
des combles À DÉCOUVRIR 20
Le plancher
les formules chauffant
extérieures autorégulant

Responsable de la publication :
GEDIMAT
Conception/réalisation :
PRIMAVERA
Crédits photographiques :
Couverture : J.P. DECROIX, FINNFOREST, UNILIN
Sommaire : J.P. DECROIX, FINNFOREST, KNAUF,
UNILIN, WESER
Page 6 : ISOROY, LEBORGNE, WESER
Page 7 : BPB PLACO, CARRÉ D’ARC, IMERYS, INFOS SOCIALES ET JURIDIQUES 23
KNAUF, XELLA THERMOPIERRE
Page 8 : BOSCH, KP1, LAFARGE COUVERTURE,
LAFARGE PLÂTRES
Le relevé
Page 10 et 11 : ROCKWOOL, UNILIN
Page 12 : UNILIN d’épargne salariale
Page 15 : ISOVER, ROCKWOOL
Page 16 et 17 : FINNFOREST
Page 20 et 21 : J.P. DECROIX, RAYCHEM
Pour vous abonner ABONNEMENT AFFAIRES DE PROFESSIONNELS (n°40)
GRATUITEMENT Nom :
Renvoyez ce coupon à :
Prénom :
GEDIMAT
Affaires de Professionnels Profession :
24, rue Chaptal Adresse :
92300 Levallois Perret
des fondations aux finitions
Code postal : Ville :
Les échos
du bâtiment
Wolseley France renforce KORAMIC, crée un nouveau
sa présence sur le marché Centre de Formation
de la construction neuve Koramic Tuiles propose aujourd’hui aux professionnels du bâtiment,
prescripteurs, couvreurs, négociants, force de vente, un stage théorique
PBM, filiale du Groupe Wolseley France a signé le 26 juillet 2007 un protocole d’accord et des stages pratiques, en fonction du niveau de chacun, dans son tout
avec SAS Savare, holding familiale en France appartenant à la famille norvégienne nouveau Centre de Formation de Franois. Il leur est ainsi proposé de
Helmer, portant sur l’acquisition du Groupe SOFIPARTS, leader français des produits découvrir ou de développer leurs connaissances en matière de bardage
de Structure Bois, en particulier dans le domaine de la fermette industrielle, des en tuiles terre cuite et de toiture, avec leurs contraintes de mise en
charpentes lamellées-collées et de la Maison Ossature Bois. œuvre. Le stage théorique, prévu sur une journée, fait le point sur les
La gamme des produits offerts par SOFIPARTS est en complète adéquation avec la connaissances essentielles et nécessaires en matière de toiture (normes,
stratégie déjà initialisée par l’acquisition de Calonge en janvier 2006 et par la mise en DTU, terminologie…). Les stages pratiques, d’une durée de deux jours,
place du concept BATIMOB, dans la Division Bois et Matériaux, visant à développer ont pour thème la mise en œuvre des tuiles à emboîtement, des tuiles
les Solutions Constructives en Bois. À travers cette acquisition, Wolseley France plates, les finitions avec les accessoires et leurs points singuliers. Outre
réaffirme fortement son attachement au développement de Produits Bois, et sa ces programmes «standard», le Centre dispense également des
volonté de renforcer sa présence sur le marché de la construction neuve. Ce rachat est formations «sur mesure». L’ensemble de ces stages entrent dans le
soumis à l’autorisation du Ministère de l’Économie, des Finances et de l’Emploi. La cadre du 1 % formation.
date de réalisation de l’acquisition est prévue le 2 novembre prochain. Renseignements : Thierry Daigre, tél. : 03 81 48 35 00
thierry.daigre@koramic.fr – www.koramic.fr

… et Imerys Structure dans


les négoces
Depuis octobre 2006, Imerys Structure a créé un label «Négoce Expert Terre Cuite»
La FFC veut fédérer
pour permettre aux négoces qui maîtrisent ses produits de les accompagner dans les Selon la FFC (Fédération Française des Constructeurs de Maisons
techniques du joint mince. L’obtention du label est conditionné par la formation du Individuelles), «des publicités mensongères» de «faux constructeurs» sont
négoce à la gamme de produits du fabricant (murs, cloisons, conduits et entre vous régulièrement publiées dans la Presse. Elles émanent d’opérateurs, maîtres
terre cuite) et à la maîtrise du logiciel «Logibrique LT» qui permet de réaliser, en d’œuvre ou entreprises générales du bâtiment qui se donnent l’apparence
20 minutes, un quantitatif produit pour un projet de construction. Le client profes- de véritables constructeurs de maisons individuelles mais qui, en fait, n’en
sionnel ou particulier qui pénètre dans un négoce labellisé a l’assurance d’y trouver un sont pas. Tout simplement parce qu’ils n’appliquent pas le contrat de
interlocuteur capable de le renseigner sur les performances des produits et de le construction d’une maison individuelle, pourtant rendu obligatoire par la loi
conseiller sur celui qui sera le mieux adapté à son projet. www.imerys-structure.com du 19 décembre 1990, et n’offrent pas toutes les garanties auxquelles les
consommateurs peuvent prétendre.
Adhérente du BVP (Bureau de Vérification de la Publicité), la FFC demande
à cet organisme d’exiger que dans les publicités sur les maisons indivi-
duelles figurent de manière explicite :

BATIMAT ¤‚‚‡
- La référence aux garanties financières obligatoires au terme de la loi du
19 décembre 1990,
- La référence aux garanties techniques et dommages ouvrage.
La 26ème édition de BATIMAT va ouvrir ses portes du 5 au 10 novembre à Paris Expo, Afin d’obtenir une représentativité de l’ensemble de la profession, la FFC
Porte de Versailles à Paris. Ce salon présente, sur un même lieu, l’ensemble des appelle l’UNCMI (Union Nationale des Constructeurs de Maisons
industriels fournisseurs en matériels et matériaux dédiés au monde de la construc- Individuelles) à la rejoindre dans cette démarche auprès du BVP.
tion répartis sur 11 halls, soit 225 361 m2. Cette édition met l’accent sur la maîtrise de Plus d’infos : www.ffcmi.com
l’énergie, sur la sécurité et sur les marchés de la rénovation, compte tenu de leur
importance dans l’ensemble des marchés de la construction. La communication et
les animations du prochain salon aborderont les grandes actualités spécifiques à
ces thèmes grâce à des forums et à des animations dans les Villages de la Pierre,
du Béton, de la Peinture… Renseignements : www.batimat.com

des fondations aux finitions


05
En direct des
fabricants
Nouveautés

Tout le charme Une clé universelle


des maisons La nouvelle clé à étais LEBORGNE remplace avantageusement
l’utilisation du marteau pour serrer les écrous des étais et des tours
d’étaiement. Elle permet également d’éviter les risques de Troubles

d’autrefois Musculo-Squelettiques (TMS), résultats de microtraumatismes répétés


lors de l’utilisation de certains outils. De par leur fréquence et leur
impact, les TMS, une pathologie fréquemment rencontrée chez les
ouvriers, constituent un problème majeur de santé au travail et
Weser fait renaître l’art représentent un coût économique élevé. L’utilisation de la clé à étais
des tailleurs de pierre, en à la place du marteau permet de réduire les risques de TMS de
proposant une chaîne l’avant-bras résultant des vibrations provoquées par la frappe du
d’angle et un linteau marteau sur l’écrou de l’étai. De plus, sur un chantier, la frappe sur
de fenêtre avec un aspect un écrou d’étai représente une source importante de bruit.
vieille pierre, déclinés en Avec cette clé à étais, cette nuisance sonore est
nuance Champagne ou purement et simplement supprimée. Côté
Blanc. Dans le cadre d’une confort d’utilisation, la clé à étais est
rénovation, ils donnent gainée de caoutchouc pour une
du cachet à une maison. parfaite prise en main.
En construction neuve, ils
permettent de réaliser une
vraie maison de caractère.
Fabriqués à partir de granulats naturels, ils se
distinguent par leur facilité de mise en œuvre
(collage) et leur longévité. Hydrofugés dans la
masse, ils ne craignent pas le gel et ne
nécessitent aucun entretien. La Chaîne d’Angle
Tradition, à l’aspect bouchardé, est conçue
dans les règles de l’art des pierres d’angle Un isolant
traditionnelles, avec 3 pièces au mètre pour
faciliter le calepinage. Le Linteau Tradition,
d’une longueur d’1,50 m vient recouvrir le
linteau armé en partie supérieure de la fenêtre
vert
Devant l’engouement légitime porté
avec un débordement pour une meilleure à la protection de la planète, Isoroy
esthétique. Il est recoupable pour s’ajuster à entend avec le Thermisorel, isolant
la dimension souhaitée. thermique et acoustique 100 %
fibres de bois naturelles, certifié
PEFC (Projet Européen des Forêts
Certifiées), conquérir l’Hexagone, et
plus particulièrement les marchés
de la maison bois et de l’isolation
thermique par l’extérieur. De par sa
densité et sa capacité de rétention
de la chaleur, il constitue un
excellent isolant thermique pour le
confort d’été. Sa rigidité permet
également une utilisation en isolation par l’extérieur des murs sous
bardage bois de maison bois et traditionnelle, et des toitures en pose
«sarking» sur chevrons. Très facile à mettre en œuvre, 120 x 80 cm et
20 à 120 mm d’épaisseur, il s’adapte à tous types de constructions
(maisons bois, traditionnelles,…) et offre un confort optimal.

06 des fondations aux finitions


Silence, le placo
nouveau est arrivé
Fruit de 3 années de recherches chez BPB Placo, Placo ® Phonique est la
1ère plaque de plâtre acoustique pour l’habitat. Elle permet d’obtenir + 3 dB
d’isolation acoustique, soit 50 % de bruit en moins avec la même épaisseur et
sans aucun changement de mise en œuvre. Le secret ? Au cœur de la plaque, une
structure cristalline de gypse spécifique avec des composants amortissants
entièrement naturels qui apportent un gain d’isolation inégalé, sans altérer les
performances de la plaque (mécaniques, feu...).
De couleur bleue, disponible dans les mêmes
dimensions (90 ou 120 x 250/270/300 cm), d’une
mise en œuvre identique, la nouvelle plaque se Un bloc pour
substitue à la traditionnelle BA 13 dans toutes ses
applications (cloisons, doublages, plafonds). Selon
la pièce et les exigences demandées en termes de
confort acoustique, les niveaux de performances
maison passive
Xella Thermopierre lance un bloc bio climatisant
peuvent être accrus en installant une seule (niveau pour maison passive écologique. Ce standard de construction
Confort) ou deux plaques par parement (niveau peu énergétivore impose une conception globale et ordonnée
Grand Confort ou Très grand Confort). du bâtiment. Elle vise, pour la réalisation de la maçonnerie
une perméabilité parfaite du bâti, une excellente perfor-
mance thermique des murs engendrant une absence totale

Un mortier
de ponts thermiques. Grâce à sa composition et à son
épaisseur de 50 cm, le bloc bio climatisant intègre ces carac-

sans complexe
téristiques. Exclusivement constitué de matières naturelles, c’est
un monomur permettant de concevoir une maison passive
totalement écologique. Ergonomique avec ses poignées
latérales et léger (20 kg), il se pose avec une colle possédant
Conçu pour le collage des complexes d’isolation un coefficient thermique amélioré. Le système d’encollage
thermique intérieure composés de tous types de a été légèrement modifié. La mince couche de colle est
matériaux isolants (PSE, PU, PSEX, laine minérale), appliquée à l’aide d’une truelle sur les bords extérieurs du
le nouveau mortier adhésif Mak 3 de Knauf bloc et en deux passes (2 x 20 cm), afin de ménager, au
assure un collage parfait des éléments sur les murs centre, une lame d’air intérieure.
et parois en maçonnerie ou béton, qu’ils soient
neufs ou anciens. Mis au
point pour une adhérence parfaite sur tous supports, il
bénéficie d’une formulation inédite qui le place dans une

Des pavés hors


nouvelle génération de mortier adhésif. Aisé et agréable à
travailler, ce mortier fait preuve d’une bonne dispersion
dans l’eau, évite la formation de grumeaux, bénéficie d’une

du temps
grande finesse et d’un excellent accrochage. Un sac de
mortier de 25 kg permet, dans des conditions normales
d’utilisation, de poser 8 à 12 m2 de panneaux environ, et
autorise un temps d’utilisation après gâchage de 1 h 30
environ.

Une tuile tendance


Fabriquée dans le Jura sur le site industriel de Commenailles, la Plate Pressée
27 x 41 Jacob d’Imerys est une tuile plate dont la particularité réside dans Le pavé vieilli Floréal de Carré d’Arc tire charme et force
son grand format (22-23/m2). Cette caractéristique particulière lui permet de de ses trois formats, de ses très nombreuses teintes et de
bénéficier d’une pose rapide et facile. La tuile s’adapte à toutes les toitures, son aspect patiné par le temps. Au sol, il dynamise les
et ses différents coloris apportent une esthétique pleine d’authenticité. Le aménagements extérieurs et offre une fantaisie sans limites.
lancement du coloris Terre de Beauce va permettre au produit d’être en accord En béton pressé, teinté, puis vieilli artificiellement, le pavé a
avec les tendances actuelles et de s’adapter aux toitures des régions du centre l’élégance du produit qui a vécu, donne à un lieu du
de la France. La teinte Terre de Beauce, en caractère. Avec ses sept teintes (Pierre, Flammé, Terre de
finition poudrée, permet d’obtenir une feu, Provence, Anthracite, Paille et Automne) il s’accommode
tuile à dominante jaune ocre sur fond à tout environnement. Au cœur du jardin, il met en valeur
rouge, poudrée de noir. Elle apporte à les massifs fleuris. Devant la maison, une cour à l’ancienne
la toiture clarté, reflet et luminosité, un accueille avec élégance hôtes et visiteurs. On l’utilise en
coloris que l’on peut associer au sortie de garage car il supporte également une circulation.
panachage doré des champs de blé. En opus ou en bande, la pose est facile.

07
Un découpeur sans Vieillie
Nouveautés

fil, ni reproches mais de


Avec le découpeur universel XEO, Bosch renforce sa gamme d’outils
sans fil bénéficiant de la technologie lithium-Ion. Très performant, il
découpe des matériaux très variés d’une épaisseur pouvant atteindre
qualité
jusqu’à 6 mm (cartons, tissus, moquettes, cuirs, sols vinyles,…). Cette
performance s’explique par le système d’auto-affûtage en continu
«AutoSharp» qui assure une coupe propre et sans accroc. XEO permet
donc un travail bien plus précis et rapide que les outils à main
classiques, comme les ciseaux ou les cutters.
Le découpeur bénéficie de la technologie lithium-Ion, qui offre à la
batterie une très grande autonomie. Son ergonomie permet à
l’utilisateur de réaliser des coupes longues, sans fatigue. Enfin, il
garantit un travail en toute sécurité grâce à son étrier de sécurité et à
son verrouillage d’enclenchement ambidextre, qui empêche tout La Plate de Pays, tuile plate en terre cuite (17 x 27 cm, 59 à
démarrage intempestif. 65/m2) a été conçue pour une intégration harmonieuse dans
les régions de tradition. Teintée dans la masse, elle offre une
esthétique qualitative même lors des découpes, un joli galbe,
une barrette en lieu et place des ergots pour une fixation
rapide et sûre sur les liteaux. Pour répondre aux tendances des
toits bruns anciens, Lafarge Couverture a mis au point un
nouveau coloris «Brun Terroir» qui complète les «Ocre» et
«Rouge Vieillis». Cette nouvelle nuance offre un élégant ton
chocolat rehaussé par un camaïeu vanille et noir pour restituer
l’émotion d’un toit ancien, en neuf comme en rénovation.

Une rupture Une suspente


de bon aloi qui s’accroche
C’est en partant du simple constat que les poseurs n’avaient que
Grâce aux Isorupteurs HB60 deux mains, et que, lors d’une opération de clouage, il était plus
de KP1,les planchers intermédiaires facile de ne tenir que deux objets à la fois (parmi les trois, à savoir
et hauts, réalisés en hourdis béton le marteau, la suspente et le clou) qu’est née la suspente Tapéfix
traditionnels à entraxe 60 cm, deviennent de Lafarge Plâtres. Sa conception améliore à la fois la rapidité
compétitifs. Positionnés en périphérie du plancher, ils apportent une isolation et le confort de pose des faux plafonds en plaques de plâtre sous
thermique performante et pérenne par la suppression jusqu’à 70 % des ponts charpente bois. La suspente est équipée de 2 ergots qui permettent
thermiques des liaisons murs-planchers et diminuent, ainsi, de 7 % la con- de la préfixer avec un seul coup de marteau sur la ligne de niveau,
sommation conventionnelle des généralement tracée à partir d’un laser. La précision d’implantation
maisons individuelles. Pratiques, de la suspente est ainsi vérifiée avant sa fixation définitive. Le
les Isorupteurs transversaux
servent de gabarit de pose avec
le premier entrevous béton.
Des zones prédécoupées et des
repères de découpe, correspon-
dant aux entraxes 30, 40 ou
50 cm, facilitent la réalisation des
travées démodulées et une mise
en œuvre aisée. Leur emprise en
sous-face de plancher inférieure à
10 cm autorise la réalisation de
plafond plâtré sans avoir à gérer la
liaison PSE/béton, souvent source
de fissures. Cette solution pérenne poseur peut décrocher facilement la suspente, si cela est
et économique facilite l’adéquation nécessaire, et la repositionner. Il suffit ensuite de fixer
aux exigences de la RT 2005. définitivement la suspente par clouage. Elle facilite et optimise
cette étape de mise en œuvre, tout en contribuant à la sécurité
des poseurs qui travaillent en hauteur dans des positions souvent
difficiles.

08 des fondations aux finitions


Isolation
des combles
les formules
Dossier

extérieures

Aux techniques traditionnelles d’isolation des combles par l’intérieur,


s’ajoutent, depuis quelques années, des produits spécialement développés
pour rénover et isoler, en une seule opération ou presque, les toitures neuves
ou en mauvais état. Peu connus, ils méritent un peu d’attention lorsqu’on
rénove la toiture.
Les techniques d’isolation par l’extérieur des combles sont encore peu utilisées alors qu’elles ne
présentent que des avantages en neuf comme en rénovation. Panneaux sandwichs, caissons
chevronnés ou sarking permettent d’isoler la toiture, en simplifiant la charpente ou en la renforçant,
offrent une sous-face prête à peindre ou finie, un contre-lattage sur leur face extérieure pour créer la
ventilation des éléments de couverture et fixer les liteaux, dispensent d’écran de sous-toiture. Ces éléments
assurent une isolation continue, sans pont thermique ou en les diminuant à l’extrême, une caractéristique
intéressante lorsqu’on sait que la RT 2005 fait la chasse à ces phénomènes. En une seule opération, les
techniques d’isolation par l’extérieur valorisent la charpente en laissant apparentes les pannes et les fermes,
assurent l’isolation des combles sans empiéter sur le volume habitable. Enfin, le surcoût des produits sera
largement atténué par le gain de temps sur le chantier et par les points gagnés s’il faut faire, en cas de
vente, un Diagnostic de Performance Énergétique (DPE).

10 des fondations aux finitions


Les critères pour choisir
Classés en trois grandes catégories, les
caissons chevronnés, les panneaux sandwichs
et le sarking répondent aux exigences de la
RT 2005 selon l’épaisseur mise en œuvre (voir
encadré). Dans le texte qui suit, ne seront
évoqués que ces produits.
Pour choisir le produit qui convient, il est aussi
nécessaire de prendre en compte les caractéris-
tiques du panneau.
Pour faciliter la pose, il est préférable de choisir des
panneaux porteurs de couverture d’une longueur
égale à celle du rampant de la toiture. Mais comme
ils doivent reposer sur trois appuis minimum, la
portée entre pannes, qui varie en fonction de leur
conception et de la charge de la couverture, est un
critère de choix décisif.
Les dimensions et le poids au mètre carré indiquent
si le produit peut être manipulé par deux personnes
ou plus, ou si un matériel de levage est nécessaire
pour monter les produits sur la charpente.

Les caissons chevronnés,


un produit de charpentier
En polystyrène expansé (PSE Th 38), les Points forts : les caissons chevronnés supportent
caissons doivent être choisis en 160 mm d’épaisseur de grandes portées entre pannes, en particulier
À poser sur pannes, ces caissons sont (U = 0,26) pour correspondre à la RT 2005. En avec une sous-face en agglo. Ils conviennent très
construits selon un principe simple : une sous- 0,60 x 2,40 à 6 m de longueur, ils sont plus légers bien aux travaux de charpente : accrochage des
face décorative à décor varié supporte une que les précédents (16,8 kg/m2) et offrent une planches d’égout et des gouttières, raccords en
couche de mousse isolante, bordée de chaque portée de 2 à 3,50 m entre pannes. rive, intégration des fenêtres de toit et entourage
côté par un demi-chevron (24 x 100 à 180 mm Récents, les caissons en PSE Ultra ThA de cheminée.
selon leur épaisseur) sur lesquels seront concurrencent ceux en laine minérale par leurs Points faibles : une grande longueur de ram-
cloués les liteaux. Proposés en 60 cm de performances thermiques et acoustiques. En pant entraîne deux conséquences distinctes. Si le
large, voire 82 cm, ils offrent le choix entre épaisseur de 120 à 180 mm, ils offrent un U de caisson couvre la distance entre panne faîtière et
différents isolants. 0,28 à 0,19, des portées de 2 à 4,40 m entre sablière, il devient lourd, volumineux et difficile-
En mousse de polyuréthane (PU), les caissons pannes et des longueurs jusqu’à 6,60 m. ment manipulable par deux personnes. S’il est trop
proposent des épaisseurs de 110 mm (U = 0,28), En laine de roche, les caissons se distinguent court, la reprise entre deux éléments impose de
de 125 mm (U = 0,27-0,25) et 140 mm (U = 0,24- par leur largeur de 81 cm, leur demi-chevron traiter les joints transversaux avec un mastic.
0,22). D’une largeur de 0,60 m sur 2,40 à 7,70 m de supplémentaire intégré au milieu du panneau qui La mise en œuvre
long, ils se posent sur des pannes dont l’entraxe autorise des longueurs jusqu’à 8 m et des portées La pose s’effectue à l’avancement dans le sens de
varie de 1,80 à 3,40 m selon leur épaisseur et leur de 2,80 à 4,70 m entre appuis. Deux épaisseurs la pente, perpendiculairement aux pannes. Les
sous-face. Ces caissons proposent une grande de 145 et 170 mm permettent d’atteindre les caissons sont cloués sur les pannes avec des
variété de sous-faces, de la traditionnelle plaque de objectifs de la RT 2005 (U = 0,28 et 0,24) et une grosses pointes recourbées, appelées crochets.
plâtre au lambris, voliges ou planches de peuplier. très bonne isolation acoustique. Un préperçage s’avère nécessaire sur les caissons
avec sous-face décor (lambris, mélaminé) afin
d’éviter l’éclatement du parement.
Les caissons en rive d’égout sont arasés au nu
extérieur du mur et sont recouverts d’une planche
de rive, ou viennent en butée sur une génoise ou
en débord de toiture. Dans ce cas, la sous-face qui
déborde sera protégée contre les remontées d’eau
(peinture hydrofuge, voliges et frisettes clouées
sur le panneau, planche de rive…).
Au faîtage, des coupes biaises sont réalisées pour
assurer la continuité de l’isolation thermique entre
les caissons de chaque versant. De la mousse
polyuréthane en bombe est expansée pour
combler les vides laissés par les découpes au
faîtage, aux noues, aux arêtiers et dans tous
les joints longitudinaux et transversaux entre
caissons pour minimiser les ponts thermiques.

11
Dossier

Les panneaux sandwichs, une isolation continue


L’isolant est pris en sandwich entre une sous- 0,16 pour 110 à 200 mm d’épaisseur). La longueur
face de différente nature (plaque de plâtre, des panneaux est de 4,80 m et les portées entre
panneau de particules, lambris, planches…) et pannes de 1,20 à 2,60 m.
un parement extérieur mince en panneau de En PU, les panneaux sandwichs possèdent les
particules hydrofugé (3 à 10 mm) sur lequel meilleures performances avec des épaisseurs
est fixé ou non un réseau de contrelattes qui réduites (U 0,27 à 0,19, pour des épaisseurs de 80,
supporteront les liteaux des éléments de 100 et 120 mm). La longueur des panneaux peut
couverture. atteindre 4,80 à 6,10 m selon le type de sous-face.
En PSE Th 35, les panneaux affichent un U de Points forts : Assemblés bord à bord, les
0,28 à 0,17 pour 120 à 200 mm d’épaisseur panneaux sandwichs procurent une isolation
d’isolant selon les fabrications. Les sous-faces thermique continue et plus performante que les
disponibles sont nombreuses et très décoratives caissons chevronnés. Le traitement des joints est
(mélaminé, lambris, planches…). En largeur de très simple. Ils sont protégés des rongeurs et des
0,60 m, les panneaux sont limités à 4,80 m de oiseaux par le parement extérieur et la sous-face.
longueur, excepté un fabricant qui propose ces Points faibles : Ils exigent une portée entre
panneaux jusqu’à 8 m. pannes plus faible que les caissons chevronnés. Les La mise en œuvre
En PSE Ultra Th, les panneaux, à épaisseur égale, panneaux sans contre-lattes ne facilitent pas les Les panneaux sandwichs s’assemblent par
sont plus performants que les précédents (U 0,27 à travaux de couverture. rainures et fausses languettes ou rainures et
languettes. L’étanchéité entre les panneaux est
réalisée avec de la mousse polyuréthane ou avec
un ruban adhésif d’étanchéité préconisé par le
fabricant.
La mise en œuvre des panneaux sans contre-
lattes s’apparente au sarking, mais elle est
beaucoup plus simple et rapide. Ils se posent
perpendiculairement aux chevrons. La fixation
sur la charpente s’effectue au travers de contre-
lattes, préalablement prépercées, qui serviront de
support aux liteaux. On utilise des pointes
torsadées en acier galvanisé ou zinguées
Les panneaux sandwichs contre-lattés se posent,
quant à eux, perpendiculairement aux pannes
comme les caissons chevronnés.

12 des fondations aux finitions


Le sarking,

Dossier
une toiture à la carte
S’il ne faut changer que les tuiles, des
éléments isolants, supports de couverture,
prennent place sur les chevrons et les pannes
en bon état. Selon l’état du chevronnage,
deux types de produits sont envisageables.
Les isolants en mousse et en laine
minérale
Sur des chevrons plans et parfaitement alignés, le
«sarking», originaire d’Amérique du Nord, permet
de constituer la toiture de votre choix, à partir
d’éléments de construction ordinaires. Un parement
intérieur (plaque de plâtre, panneau de particules,
lambris, voliges…) est cloué ou vissé sur le
chevronnage. Après mise en place d’un pare-vapeur,
une ou deux couches d’isolant rigide en mousse
synthétique ou laine minérale sont posées à joints
croisés et maintenues en place par des contre-
liteaux, cloués ou tirefonnés à l’aplomb des appuis.
Un liteaunage fixé sur ceux-ci reçoit ensuite les
éléments de couverture.

En laine de verre ou de roche, les panneaux Points forts : ces éléments permettent de
permettent d’obtenir une bonne isolation thermo- rattraper de légères déformations de la charpente.
acoustique. Comme précédemment, les fabricants Légers et manipulables, ils se posent facilement
ne communiquent pas le coefficient U. En laine de sans découvrir totalement le toit. Les liteaux
verre, il faudra poser une épaisseur de 160 mm intégrés forment une échelle, au fur et à mesure
En PU, les panneaux de 1,20 x 2,69 m ou 1 x 1,20 m
ou 180 mm pour obtenir les mêmes performances de la pose des panneaux. Le produit est fabriqué
permettent, en 100 ou 120 mm d’épaisseur,
que les panneaux en PU. La mise en œuvre de ces à la largeur du pureau de vos tuiles. Les chutes sont
d’obtenir en une couche respectivement un U de
panneaux est assez complexe minimes.
0,24/0,23 ou 0,20/0,19.
Points forts : question budget, vous bénéficiez Points faibles : ce système est adapté avant tout
En polystyrène extrudé (PSEX), les panneaux
d’un choix maximal pour composer votre toiture, aux tuiles mécaniques et canal qui possèdent un
sont disponibles en 0,60 x 2,50 m et 60 à 120 mm
tant pour la sous-face que pour l’épaisseur de grand pureau.
d’épaisseur. Comme les fabricants ne communi-
l’isolant. Une isolation continue est garantie.
quent pas (ou mal) sur le coefficient U de leurs
produits, pour obtenir les mêmes performances que Points faibles : le nombre d’éléments à mettre en
les panneaux en PU, il faudrait 120 mm ou 140 mm œuvre est important. La gestion et la manipulation Des supports isolants pour
d’épaisseur de PSEX. des stocks des différents composants de la toiture, tuiles canal
et l’approvisionnement du lieu de travail ne sont Destinés aux toitures en tuiles canal,
pas négligeables. des panneaux garantissent en une seule
Que dit la RT 2005 À liteau intégré opération, une bonne étanchéité, une
La réglementation thermique 2005 exige que Deux procédés quasiment identiques s’adaptent isolation efficace et un plafond prêt à
le coefficient U de référence (en W/K.m2), sur un chevronnage comportant quelques décala- finir. Ils se composent d’un parement
exprimant les déperditions thermiques des ges, et supportent directement la couverture. extérieur en fibres-ciment, d’un isolant en
combles et rampants, soit inférieur ou égal Chaque élément est composé d’un isolant en PU mousse de polyuréthane et d’une sous-
à 0,20 W/K.m2 (0,25 W/K.m2 en zone H3). de 95, 100 ou 120 mm d’épaisseur (U = 0,27/ face en plaque de plâtre cartonné. Fixés
Une dérogation, une valeur «garde-fou», est 0,23/0,20), enveloppé dans un pare-vapeur kraft- directement sur les pannes, les panneaux
toutefois accordée, U ne doit pas dépasser aluminium. Un liteau en acier galvanisé, intégré s’assemblent par emboîtement. Leurs
0,28 W/K.m2. Dans cet article, nous n’avons dans l’isolant pendant la fabrication, sert de «ondes» s’adaptent aux tuiles canal qui
retenu que les panneaux et matériaux dont les support aux éléments de couverture. La longueur sont collées avec un mastic polyuréthane
épaisseurs respectent cette réglementation. du panneau est de 3,90 m, sa largeur est tributaire ou scellées au mortier bâtard.
du pureau de la tuile utilisée.

des fondations aux finitions


15
Les
Point sur… Poutres en I

Par leurs nombreuses qualités, les poutres composites en I remplacent


avantageusement les bois massifs utilisés traditionnellement, en tant que
plancher et charpente, dans la construction bois mais aussi maçonnée. Une
nouvelle génération renforce leurs performances.
Les poutres composites sont nées d’un constat simple • Les fortes sections sont rarement disponibles sur
et logique. L’utilisation de bois massif en section stock,
rectangulaire est tout à fait courante pour des poutres • Leur coût est élevé,
travaillant en flexion (poutres droites, linteaux, solives, • Il est pratiquement impossible de les obtenir à une
pannes,...). En effet, jusqu’à des portées de l’ordre de humidité suffisamment basse pour éviter les
cinq mètres, le bois massif reste un matériau assez multiples désordres liés à l’emploi d’un bois trop
économique dans les sections où il est facilement humide : déformations imprévisibles, fentes, fluage
disponible. Cependant, la section rectangulaire est sous charge, bleuissement, retrait,…
loin d’être la solution idéale car elle correspond en • Leur poids les rend difficiles à manipuler.
réalité à une «perte» de matière, puisque seules les Les poutres composites à section en «I», légères
fibres situées près des chants travaillent réellement. et performantes, balayent tous ces inconvénients. La
De plus, à cette mauvaise optimisation du matériau, société Finnforest a été l’une des premières à
viennent s’ajouter d’autres inconvénients quand on commercialiser ce type de produits. Depuis peu, elle a
vise des portées plus grandes : décliné son offre avec les poutres «Finnjoist».

16 des fondations aux finitions


Une qualité supérieure
Une poutre en I est composée d’un panneau dérivé
du bois ou en métal assemblé à deux membrures
en bois. Légère et performante, stable dimen-
sionnellement, elle utilise les caractéristiques
optimales de chaque matériau. Le bois massif,
remarquable pour son rapport résistance/poids
en traction ou en compression axiale, n’est alors
employé qu’en faibles sections, plus faciles à
sécher, et là où il est le plus efficace : dans les
zones supérieures et inférieures de la poutre
pour constituer les membrures.
Depuis plus de 30 ans, Finnforest a fabriqué et
commercialisé en Europe plus de 35 millions de
mètres linéaires de poutres Nordex. Elles sont
constituées de membrures en bois d’épicéa,
rigoureusement sélectionné, et d’une âme en
panneau de fibres dures haute densité de 8 mm
d’épaisseur ou en O.S.B. de 15 mm selon leur
section.

Au cœur d’un système Lorsqu’ils sont installés et utilisés correctement, la


société Finnforest garantit la performance de ses
constructif produits durant la durée d’utilisation de la structure.
Si malheureusement le plancher présente un
Les «Finnjoist» constituent le cœur d’un système
constructif de plancher, «Finnframe», développé problème lié à un défaut sur des matériaux, la
par la société Finnforest. société s’engage à le résoudre rapidement en
minimisant le désagrément occasionné.
À partir du logiciel, les distributeurs «qualifiés»
peuvent concevoir et dessiner en 3D ou en 2D un
plancher selon les plans ou schémas fournis par
Les poutres «Finnjoist» ont une conception l’artisan ou le particulier. «Finnframe» propose un
légèrement différente. Elles sont fabriquées à ensemble optimisé de produits de construction
partir d’une âme en OSB de qualité supérieure
(OSB-3) de 10 mm d’épaisseur et de membrures
en lamibois «Kerto» (45 x 29 mm, 58 x 39 mm et
89 x 39 mm). Ce lamibois est un lamellé-collé,
composé de fines lamelles de sapin de 3 mm
d’épaisseur assemblées par collage en continu. Il
permet de fabriquer des poutres pouvant atteindre
25 mètres de longueur et de les employer comme
Un service gratuit
pannes, comme poutres porteuses,… Afin de compléter l’offre «Finnframe», Finnforest
Cette fabrication fait des «Finnjoist» les poutres offre, à ses clients et distributeurs des produits
en I les plus stables à ce jour sur le marché, avec «Kerto» et «Finnjoist», un logiciel gratuit, appelé
une variation dimensionnelle dans le temps très «Finnwood V2», pour valider un dimensionnement,
faible. Elles possèdent un très haut ratio poids/ par exemple, ou concevoir et trouver un poteau,
résistance. Elles permettent de manipuler des une poutre ou une solive, adapté à des besoins
éléments légers sur des grandes portées. À ce spécifiques.
titre, elles réduisent de façon significative le temps Un simple clic sur le lien en bas de page d’accueil
de montage tout en augmentant l’efficacité dans incluant tous les détails et spécifications qui s’y du site www.finnforest.fr permet de télécharger
le travail. rattachent : les poutres «Finnjoist» adéquates une version standard de «Finnwood V2». Sans être
Depuis le 16 octobre 2004, toutes les poutres (section, longueurs, entraxes…), les poutres enregistré, il fonctionne en version démonstration.
composites à base de bois sont soumises à porteuses «Kerto» éventuellement, et les étriers Il suffit de télécharger le logiciel, de l’installer, puis
l’exigence d’un marquage CE. Il ne peut être délivré correspondants, le tout avec un plan de pose. Le de s’enregistrer afin d’obtenir son numéro de code
qu’à la suite de l’obtention d’un Agrément logiciel est aussi capable de communiquer avec unique. À partir de ce code et de la procédure d’enre-
Technique Européen (ATE ou ETA en anglais) pour d’autres programmes d’optimisation, de gestion gistrement, l’utilisateur bénéficie de l’ensemble des
le produit correspondant. La poutre «Finnjoist» des stocks ou de découpes numériques. Une fonctionnalités du logiciel.
a obtenu un ATE (ETA 02/0026), le marquage assistance technique complète accompagne la Pour des informations complémentaires :
CE ainsi qu’un Avis Technique (AT 3/04-417). diffusion du logiciel. www.finnforest.fr

17
Profession

LeDiagnostic
de Performance
Énergétique
Depuis le 1er novembre 2006, en France métropolitaine, la réalisation d’un diagnostic de performance
énergétique est obligatoire à l’occasion de la vente de chaque logement ou bâtiment et lors de la
signature des contrats de location à compter du 1er juillet 2007. Reste à choisir un diagnostiqueur
certifié.

Suite à une directive européenne de 2002 sur les performances énergétiques des bâtiments, la France a mis en place le Diagnostic
de Performance Énergétique (DPE) avec l’intention d’atteindre des objectifs bien définis. Ce DPE a pour but d’estimer les
consommations prévisionnelles des logements et des bâtiments, et, ainsi, de permettre à chaque ménage qui achète un bien
immobilier de mieux mesurer l’impact de ses choix énergétiques sur l’effet de serre, donc de préserver l’environnement, de mieux
évaluer ses factures, et d’appréhender la hausse des coûts de l’énergie sur son porte-monnaie. Certaines procédures sont exemptées
de l’obligation : les reconductions tacites de contrats de bail, les cessions de bail, les échanges, les sous-locations. Le DPE doit être
joint avec les documents de vente ou de location. En principe, il devait être étendu en septembre 2007 à la livraison de constructions
neuves.

Deux diagnostics Quel diagnostiqueur choisir ?


Le DPE prend la forme d’un état des lieux de la consommation Le diagnostic a une durée de validité de 10 ans et il devra être
avec des recommandations pour économiser l’énergie et fait par un professionnel indépendant.
améliorer la performance du bâtiment. Pour simplifier sa lecture, Près de 6 000 professionnels se sont déjà formés à la réalisation de ces
il est composé d’une étiquette «énergie», comme celle utilisée diagnostics. À partir du 1er novembre 2007, pour exercer leur activité,
pour les équipements électroménagers, pour classer les ils devront être certifiés par un organisme, accrédité par le Comité
logements sur une échelle de 7 classes, et d’une étiquette Français d’Accréditation (Cofrac). Les diagnostiqueurs peuvent désormais
«environnement» pour connaître l’impact sur l’effet de serre. s’adresser à AFAQ AFNOR Certification, qui a reçu cette accréditation,
L’acheteur aura également une estimation chiffrée en euro des pour passer les examens à l’issue desquels ils obtiendront leur certificat
frais d’énergie annuels (chauffage, éclairage,...) pour mieux AFAQ COMPÉTENCES® «diagnostic immobilier» (1).
évaluer la facture qu’il devra payer.
Pour obtenir la certification, le professionnel devra réussir une épreuve
Cette estimation des consommations d’énergie est établie sur la base théorique et une épreuve pratique concernant les critères de compétences
d’un diagnostic effectué selon une méthode approuvée par le ministère, définis par arrêté ministériel selon chaque domaine de diagnostic :
ou sur la base des consommations constatées sur 3 années. Outre cette amiante, plomb, diagnostic de performance énergétique, termites. À
estimation, le diagnostic comprend également des recommandations chaque spécialité correspond un certificat, valable 5 ans, avec une
techniques qui permettent à l’acquéreur, au propriétaire ou au locataire, évaluation de suivi à mi-parcours.
de connaître les mesures les plus efficaces pour économiser l’énergie.
Les diagnostiqueurs certifiés peuvent se déclarer auprès des inter-
Bien entendu, les consommations réelles des bâtiments dépendent très médiaires immobiliers et des notaires qui pourront ainsi recourir à
directement des conditions d’usage et de la température effective de leurs services pour faire réaliser ces diagnostics, et auprès des points
chauffage ; ces estimations ne peuvent ainsi constituer une garantie Espaces Info Énergie de l’ADEME qui ont une grande expertise sur ces
contractuelle, mais elles permettent une comparaison objective de la sujets et peuvent renseigner le public sur les modalités de réalisation
qualité des logements et bâtiments mis en vente ou loués. et le contenu du DPE.
Les résultats de ces diagnostics doivent aussi être tenus à disposition,
par le vendeur ou le bailleur, de tout candidat acquéreur ou locataire qui
(1) Pour toute demande d’information, d’inscription et pour consulter
en fait la demande, dès la mise en vente ou en location du bâtiment ou
la liste des diagnostiqueurs certifiés :
de la partie du bâtiment.
AFAQ AFNOR Certification - www.afaqcompetences.org
Les propriétaires peuvent également, en dehors d’une vente ou d’une
location, faire réaliser un tel diagnostic de performance énergétique
pour avoir une expertise d’ensemble de leur bien, et bénéficier de
recommandations de travaux d’économie d’énergie.

des fondations aux finitions


19
Le plancher
chauffant
autorégulant
À découvrir

Le plancher chauffant rayonnant électrique séduit par sa mise en œuvre plus


simple et son coût inférieur à celui de son concurrent à eau chaude. Ce procédé
se distingue également par la sécurité, le bien-être supplémentaire et les
économies d’énergie qu’il apporte.

Un plancher rayonnant électrique (PRE) offre les mêmes Un câble autorégulant


avantages que son homologue à eau chaude, mais Il existe principalement deux types de câbles
l’utilisation d’un câble chauffant électrique représente un électriques chauffants, à simple ou à double
investissement peu coûteux à l’achat (pas de chaudière, de conducteur.
collecteurs, ni de régulation sophistiquée à installer). Il À simple conducteur, l’âme de cuivre est enrobée
assure l’ensemble des besoins en chauffage et se comporte par plusieurs gaines et un blindage qui assurent
la protection électrique, chimique et électrique
comme un convecteur d’inertie très limitée. Une régulation du câble. Il impose de raccorder les deux
avec sonde extérieure pilote le plancher chauffant. extrémités du câble à un boîtier de connexion.

20 des fondations aux finitions


Biconducteur, le câble contient à la fois les fils aller
et retour qui sont protégés comme précédemment.
Il limite l’émission des ondes électromagnétiques
qui peuvent perturber le fonctionnement des
appareils hi-fi, vidéo et informatiques. Ces câbles
simplifient également la pose (un seul raccorde-
ment sur la boîte de connexion).
La société Raychem est spécialisée depuis des
dizaines d’années dans les câbles électriques
chauffants autorégulants pour la mise hors-gel des
canalisations (gouttières, eau chaude sanitaire,
stockage,...), le déneigement des voies d’accès pour
le tertiaire et l’industrie (allées, entrées d’immeuble,
parkings, toitures,...). De cette technologie, elle a
décliné un câble chauffant biconducteur auto-
régulant pour PRE, le T2 Red.
Les câbles chauffants classiques simples ou
biconducteurs fonctionnent en «tout ou rien» : ils
chauffent ou s’arrêtent selon les ordres donnés
par le thermostat d’ambiance. Autorégulant, le
T2 Red adapte automatiquement sa puissance en
fonction des changements de température dans
les différentes parties de la pièce.
Les deux conducteurs parallèles sont séparés
mais enrobés dans une âme conductrice en
résine dont les microparticules réagissent à la
chaleur. Lorsque la température du sol (ou augmentera la chaleur s’il détecte une zone froide et/ou des dégâts dans le sol. Dans ce cas, le
ambiante) baisse, des contractions micros- (courant d’air près de la porte par exemple) et la câble autorégulant réduit sa production de
copiques se produisent dans la résine et réduira automatiquement dans une zone réchauf- chaleur pour éviter la surchauffe. Vous pouvez
accélèrent la conduction électrique, augmentant fée par le rayonnement solaire (devant une baie ainsi disposer votre mobilier avec ou sans pieds,
ainsi la chaleur produite. À l’inverse, lorsque la vitrée par exemple). Cette puissance variable sans contrainte, et installer sans problème un
température augmente dans la pièce (apports est une source d’économie en rationalisant la épais tapis sur le sol.
gratuits, rayonnement solaire, éclairage,...), les consommation d’énergie. D’autre part, le câble Comme tout plancher chauffant qui se respecte,
microparticules se dilatent et diminuent la autorégulant évite toute surchauffe en cas de la régulation est assurée par des thermostats
conduction électrique de l’âme, ce qui réduit la blocage thermique. Un meuble avec un fond plat, d’ambiance électroniques placés dans chaque
chaleur produite par les conducteurs. un canapé sans pieds,… provoquent un réchauf- pièce, et par une sonde extérieure qui prend en
Comme le câble autorégulant adapte sa chaleur fement important du sol et d’un câble chauffant compte les conditions climatiques extérieures
sur toute sa longueur, dans une même pièce, il traditionnel, d’où un dysfonctionnement du PRE pour pallier l’inertie de la chape.

Des PRE minces Une pose simplifiée


Un plancher chauffant traditionnel réhausse Le câble autorégulant est proposé en trois
le plancher de 10 cm environ. En rénovation, versions pour la construction neuve ou la
où l’épaisseur est comptée, la société rénovation (voir encadré). Pour le neuf, il est
Raychem propose deux solutions «minces». conditionné en serpentin fixé sur un treillis avec
Le «T2 Reflecta» fait appel à des plaques un pas (écartement) défini par le bureau
isolantes minces rainurées, posées directe- d’études pour garantir une répartition régulière
ment sur le plancher ou le revêtement de sol et uniforme de la chaleur. Il se dépose ainsi
existant, dans lesquelles on insère le câble rapidement sur le sol sans repérage, ni
chauffant. L’épaisseur n’est que de 13 mm. mesures.
Le revêtement de sol est posé dessus Après pose d’une isolation périphérique avec
(carrelage collé, parquet flottant mince,…). une bande en mousse de polyéthylène, des
panneaux isolants sont ensuite installés sur le
Le «T2 Quick Net» est une trame chauffante plancher pour éviter l’émission de chaleur vers
mince (3 mm) qui se pose sur le plancher ou le bas. Il s’agit de panneaux en polystyrène
le revêtement de sol. Un carrelage ou un extrudé ou en mousse de polyuréthane de
dallage est ensuite collé directement dessus. 60 mm d’épaisseur, insensibles à l’humidité et
résistants à la compression.
Les trames de câbles chauffants sont déroulées
sur l’isolation en suivant le calepinage réalisé
par le bureau d’études du fabricant. L’extrémité
de chaque trame est connectée au circuit
d’alimentation via un boîtier de connexion
hors sol.
Après mise en place d’un treillis soudé, la chape
est coulée sur les câbles et le treillis. Elle est
tirée à la règle pour obtenir une épaisseur de
5 cm maximum.

21
Infos sociales & juridiques
Le relevé
d’épargne
salariale
De plus en plus d’entreprises versent une « épargne » à leurs salariés. La meilleure façon d’en connaître
la teneur est de prendre connaissance du relevé annuel qui vous est adressé.
Quelle que soit l’origine des sommes qui vous sont versées, (mariage, PACS, naissance, adoption, divorce, séparation, décès du
elles sont toutes récapitulées sur un relevé de situation et vous conjoint, invalidité, surendettement,…), professionnelle (retraite, licen-
sont communiquées au moins une fois par an, faisant le point ciement, création ou reprise d’entreprise) ou encore pour financer l’achat
sur les versements et l’ensemble de vos avoirs. d’une résidence principale ou des travaux dans celle-ci.

De quoi est constituée


En revanche, il faut savoir que rien ne vous oblige à récupérer cette épargne
qui « travaille », même après votre départ de l’entreprise et quelle qu’en
soit la raison (retraite, départ volontaire, licenciement,…).
cette épargne ?
Les sommes en question sont souvent perçues soit au titre
de la participation soit à celui de l’intéressement.
A-t-on un droit de regard sur
La participation correspond à la part de bénéfices que toute
entreprise de plus de 50 salariés est tenue de reverser.
les placements effectués ?
La gestion de l’épargne salariale est effectuée par un
L’intéressement est une prime que l’entreprise peut décider de établissement financier, souvent un département spécia-
verser volontairement en fonction d’objectifs, qu’il s’agisse de résultats lisé d’une grande banque. Votre épargne est investie sur
commerciaux, de productivité,… des Fonds Communs de Placement d’Entreprise (FCPE),
À ces deux cas de figures peuvent s’ajouter des versements volontaires gérés de façon similaire à des SICAV ou à des Fonds
de la part des salariés. Auquel cas, ces derniers bénéficient généra- Communs de Placement (FCP). Les FCPE peuvent être choisis
lement d’un abondement complémentaire de l’entreprise. éventuellement en concertation avec les représentants des salariés, mais
pas toujours.
Dernière possibilité, des actions de l’entreprise acquises dans le
cadre d’un plan d’actionnariat salarié. Les PEE les plus simples comportent au moins trois options. Gestion
prudente sous forme de fonds monétaires ou obligataires, gestion
Tout dépend, bien évidemment, de la politique de l’entreprise en la dynamique avec un investissement majoritaire en actions et un fonds dit
matière. Mais dans tous les cas de figures, les sommes qui constituent équilibré mixant actions et obligations. Certains PEE vont plus loin avec
le PEE (Plan d’Épargne d’Entreprise) apparaissent sur le relevé et y sont des actions zone euro ou Amérique.
ventilées selon leur provenance et la valeur acquise à la date d’édition
du relevé. Normalement, vous devez recevoir de la part des gestionnaires une note
détaillant chaque FCPE et vous laissant choisir sur quel type de support

Quand peut-on en disposer ?


La date de disponibilité est indiquée sur le relevé et correspond au
vous préférez investir votre épargne. Par défaut ou sans réponse de votre
part, les sommes sont investies sur un fonds monétaire.
Là se limite votre intervention mais ce n’est pas inutile, ne serait-ce que
moment où vous pourrez récupérer l’argent en franchise d’impôt parce que vous pouvez panacher les supports (fonds dynamiques pour les
sur le revenu et sur les plus-values générées hors prélèvements sommes que vous comptez investir longtemps, fonds de sécurité pour une
sociaux (CSG, CRDS). L’échéance maximale est de 5 ans à partir du épargne que vous envisagez de récupérer à moyen terme,…). D’autant
versement. Autrement dit, le tableau dispatche les sommes corres- que rien ne vous empêche d’opérer des changements et de passer d’un
pondant aux différentes années. Celles touchées 5 ans auparavant support à un autre.
(ou 6 ans, 7 ans,…) sont disponibles immédiatement ; celles touchées
il y a 4 ans le seront l’année prochaine,…
Quelles opérations
apparaissent sur le relevé ?
Vous retrouvez généralement trois lignes distinctes sur votre relevé :
- Avoirs disponibles,
- Avoirs bloqués,
Le montant des avoirs acquis ou versés chaque année.
- Montant total.
Comme ils sont convertis en parts, le nombre de parts

Peut-on l’utiliser avant


vous revenant ainsi que la valeur de chaque part.
Apparaissent aussi les arbitrages effectués à votre
initiative (transfert d’un fonds à un autre).
l’échéance ?
Oui. Dans certains cas, la participation et l’épargne
La valeur de vos avoirs varie avec la bourse, et le montant indiqué sur le
relevé d’épargne salariale correspond bien sûr à la valeur de vos avoirs
à la date d’établissement du relevé.
investies dans un PEE peuvent être récupérées par
anticipation (et toujours en franchise d’impôt). La liste, Le plus simple moyen de gérer votre épargne salariale est désormais
exhaustive, de ces modalités de déblocage anticipé figure au dos de votre Internet qui vous permet de consulter à tout moment le montant de vos
relevé. Il s’agit de changements de situation familiale ou personnelle avoirs et l’historique de vos opérations.

des fondations aux finitions


23