Sie sind auf Seite 1von 16

Rapport de

stage
L’évaluation du personnel

Réalisé par :Moufdi Ahmed Reda et Benbrahim Walid

ENCADRE PAR : Abderrahmane Oudasser


Remerciements

Je tiens à remercier dans un premier temps, toute l’équipe


pédagogique de L’agence urbaine de sauvegarde de Fès et les
intervenants professionnels pour avoir assuré la partie
théorique de celle-ci.

Mes vifs remerciements s’adressent également à Monsieur EL


Oudasser Abderrahmane mon professeur qui m'a beaucoup
aidé dans ma recherche de formation et pour son soutien
continue

Je tiens à remercier toutes les personnes qui ont contribué


au succès de mon stage, qui m’ont accompagné et aidé lors
de la rédaction de ce rapport.

Sans oublier de remercier vivement mon Encadrant de


stage, Monsieur Bahar pour son accueil, le temps passé
ensemble et le partage de son expertise au quotidien. Grâce
aussi à sa confiance j'ai pu m'accomplir totalement dans
mes missions et ainsi développé mes connaissances grâce à
son aide précieuse.

Que tous ceux qui m’ont aidé, de près ou de loin, à


accomplir ce travail trouvent ici l’expression de mes
remerciements les plus distingués
Dédicaces

Je dédie ce modeste travail comme témoignage de ma


sincérité :

A mes chers parents

A ma famille.

A mes amis et leurs familles.

Aussi comme témoignage de ma reconnaissance :

A tous ceux qui m’ont aidé et encouragé à accomplir


ce travail.

Aucune dédicace ne saurait être assez éloquente

pour exprimer nos sincères remerciements à Mme

Medhat , Mon formateur Monsieur Oudasser ;

Pour leurs compréhensions, leurs soutiens,

Et ses conseils précieux


INTRODUCTION :

Chapitre 1 : approche générale sur l agence urbaine de Fès


(AUSF)
 Section 1 : L HISTOIRE et les objectifs de création des
agences urbaines

 Section 2 : L’agence urbaine de Fès


Chapitre 2 : Département administratif et financier (matières
des ressources humaines )
 Section 1 : division des services des départements
administratifs et financiers

 Section 2 : processus d’acquisition d un bien ou service


Chapitre 3 : l’évaluation du personnel
 Section 1 : les enjeux de l’évaluation
 Section 2 : les objectifs de l’évaluation
 Section 3: les méthodes d’évaluation
 Section 4 :Questionnaire d’évaluation
Chapitre I : Présentation de l’enseigne
L’agence urbaine est un établissement public doté de la personnalité morale et de l’autonomie
financière dont le ressort territorial correspond à une ou plusieurs préfectures et/ou provinces
crée comme Sous-directions du Ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Politique de la
Ville et leur représentation du ministère sur le territoire national. L’agence urbaine est
soumise à la tutelle de l’Etat, en l’occurrence l’autorité gouvernementale chargée de
l’urbanisme, sous réserve des pouvoirs et attributions dévolues au Ministre de l’Economie des
Finances. Les agences urbaines sont, également, soumises au contrôle financier de l’Etat
applicable aux établissements publics.

Section 1 : Histoires et objectifs de création de l’Agence


1. Histoires de création de l’agence
Les Agences Urbaines ont vu le jour à partir de l’année 1984 (Agence urbaine de Casablanca
- Dahir portant loi n° 1-84-188 du 13 moharrem 1405(9 Octobre 1984) relatif à l'Agence
urbaine de Casablanca) et commence à se généraliser en 1993 (Dahir portant loi n° 1-93-51
du 22 rebia I 1414 (10 Septembre 1993)), et ce pour répondre aux besoins de l’évolution de
l’espace urbain.

Figure 1 : Evolution de la couverture du territoire par les Agences Urbaines


Pour répondre aux besoins de l’évolution de l’espace urbain ainsi que l’application des
programmes de l’Etat en matière d’urbanisme et de développement structurel des villes
marocaines. Le Dahir de loi n°1-93-51 du 22 Rebia II 1414 ( 10 Septembre 1993) donne
l’autorité de créer des Agences Urbaines sous des Décrets de création déterminants le ressort
territorial et le siège de chaque agence.
Jusqu’en 2006, les besoins de l’évolution de l’espace urbain ont permis de créer 26 Décrets nommés 30
agences chargées des affaires du Ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Politique de la Ville et
réparties sur le territoire marocain.

2. Objectifs de création de l’agence.


En raison de l’élaboration de ces programmes, le ministère de l’habitat a fixé un ensemble d’objectifs
concernant l’espace urbain qu’il faut atteindre à travers la création des Agences Urbaines. Ces objectifs se
basent sur :

 La promotion du développement des territoires au moyen d’une nouvelle ingénierie territoriale


consacrant l’évolution progressive à l’urbanisme de projet (les projets de territoire, les projets de
villes, les projets urbains, le renouvellement urbain…) ;
 La promotion de l’investissement à travers l’ouverture des nouvelles zones d’urbanisation ;
 La promotion d’un mode de gestion valorisant l’approche du citoyen/client ;
 L’appui et accompagnement des programmes d’habitat social ;
 La mobilisation foncière ;
 L’intégration de la dimension environnementale et prise en considération des impératifs du
développement durable

3. Missions et attributions
Selon le Dahir portant loi n° 1-93-51 (22 rebia I 1414) Instituant les agences urbaines (B.O. 15 septembre
1993). L'agence urbaine est chargée dans la limite de son ressort territorial de :

 Réaliser les études nécessaires à l'établissement des schémas directeurs d'aménagement urbain et
suivre l'exécution des orientations qui y sont définies ;
 Préparer les projets de documents d’urbanisme réglementaires, notamment les plans de zonage,
les plans d’aménagement et les plans de développement ;
 Contrôler la conformité des lotissements, morcellements, groupes d’habitations et constructions
en cours de réalisation avec les dispositions législatives et réglementaires en vigueur et avec les
autorisations de lotir, de morceler, de créer des groupes d’habitations et constructions en cours de
réalisation avec les dispositions de lotir, de morceler, de créer des groupes d’habitations ou de
construire accordées
 Réaliser les études de projets d'aménagement de secteurs particuliers, d'exécuter tous projets de
travaux édilitaires ou d'aménagement pour le compte de l'État, des collectivités locales ou pour
toute autre personne publique ou privée qui en ferait la demande lorsque le projet est d'utilité
publique.
 Réaliser des opérations de réhabilitation urbaine, de rénovation immobilière et de restructuration
de quartiers dépourvus d’équipements d’infrastructure et à cette fin, réaliser les études et acquérir
les immeubles nécessaires à ces opérations.
 Fournir l’assistance technique aux collectivités locales en matière d’urbanisme et d’aménagement
ainsi qu’aux opérateurs publics et privés qui en feraient la demande dans leurs actions
d’aménagement ;

C’est en effet un ensemble de missions qui correspondent aux objectifs suivants :


 La promotion du développement des territoires au moyen d’une nouvelle ingénierie territoriale
consacrant l’évolution progressive à l’urbanisme de projet (les projets de territoire, les projets de
villes, les projets urbains, le renouvellement urbain…);
 La promotion de l’investissement à travers l’ouverture des nouvelles zones d’urbanisation ;
 La promotion d’un mode de gestion valorisant l’approche du citoyen/client.
 L’appui et accompagnement des programmes d’habitat social ;
 La mobilisation foncière ;
 L’intégration de la dimension environnementale et prise en considération des impératifs du
développement durable.

Section 2 : L’Agence Urbaine de Fez -AUF-

1. Présentation et organisation structurelle de l’AUF


Depuis sa création en 1993, l’Agence Urbaine et de Sauvegarde de Fès accompagne et encadre, le
développement urbanistique d’un important territoire couvrant une superficie d’environ 20.320 Km² et
logeant une population de l’ordre de 1.782.000 habitants répartie sur 11 municipalités et 31 Communes
rurales.

Elle n’épargne aucun effort pour la relance et le marketing des potentialités et des atouts diversifiés et
riches de son territoire qui jouit d’une situation attractive privilégiée dans l’armature urbaine nationale et
abrite un notoire patrimoine monumental, culturel et universel ainsi qu’une mémorable métropole qui est la
ville de Fès.

Aussi, l’Agence Urbaine et de Sauvegarde de Fès, en partenariat avec les acteurs locaux, opte pour une
démarche de développement négociée et une logique de gestion prospective des documents de
planification, des projets urbains et de construction ainsi que pour les enjeux territoriaux.

Ce cadre d’intervention souple et évolutif favorise, également la déclinaison des grandes orientations et des
objectifs stratégiques du développement durable, de la promotion de l’immobilier et du patrimoine. Il
permet, aussi, l’encadrement du processus des mutations spatiales, le renforcement de la gouvernance et du
partenariat et favorise la création de la valeur durable et de l’affermissement de la qualité de vie des
citoyens.

Certifiée ISO 9001 version 2015, L’Agence urbaine et de Sauvegarde de Fès, est un acteur majeur
incontournable du développement durable, perpétue une amélioration continue de ses démarches et ses
approches à travers l’implémentation des procédures de dématérialisation et fait de la communication un
enjeu stratégique.

Pour mener à bien ses diverses missions, l’Agence Urbaine doit mettre en place des structures
bien organisées et adaptées à son activité.
Ainsi, cette organisation structurelle, élaborée par les services de l’Agence urbaine et de sauvegarde de Fes,
comprendra outre, un service informatique et un staff de deux chargés de mission rattachés directement au
directeur, départements, à savoir :

Le département des Etudes


Le département de la Gestion Urbaine
Le département des affaires juridiques et foncières
Le département administratif et financier
Figure 3 : Organigramme de l’agence Urbaine et de Sauvegarde de Fès

2. Représentation des hiérarchies

1) Les Chargés de mission :


Les chargés de missions relève directement du Directeur.
Ils sont chargés d’analyser périodiquement l’efficacité et l’opérationnalité des services. Ils étudient
l’organisation structurelle en vue de sa réadaptation à la mission de l’Agence.

Ils étudient également l’utilisation des moyens humains et matériels que les méthodologies de travail des
services en vue de remédier aux défaillances et d’améliorer le rendement des services.
Ils assistent le Directeur dans la coordination et le contrôle des activités des départements. Ils instruisent et
suivent les affaires qui leur sont confiées par le Directeur.

2) Le service informatique :
Le service informatique est chargé de :

 La mise en place, l’exploitation et la mise à jour permanente de la banque de données urbaines de


la wilaya de Fès ;
 L’information des activités de l’ensemble des départements ;
 La formation du personnel pour l’usage des outils informatiques ;
 Le développement et l’entretien du Parc Informatique.

3) Le département des Etudes :

L’Agence Urbaine est chargée de la réalisation de tous les documents d’urbanisme


réglementaires, de promouvoir et de réaliser des opérations de réhabilitations urbaines, de
rénovations immobilières et de restructuration de quartiers.

La mise en œuvre de ces objectifs incombe au département des études.

Ce département comprend 2 Divisions groupant chacune 2 Services.

a. Division des Etudes Générales :

Qui, à son tour, comprend 2 autres services :

Le service des Etudes Socio-économiques ;

L’objectif majeur de ce service est la connaissance approfondie de la situation actuelle de la


base socio-économique de la ville, de son évolution, des tendances, des contraintes et des
perspectives de son développement, à travers les données d’un observatoire urbain.

La collecte des informations se fera par le biais d’enquêtes sur le terrain, et auprès des
services publics et privés.

Les réflexions et recherches s’articulent autour de 3 thèmes :

– Démographique: Avec l’analyse de la structure démographique de la population


actuelle et des tendances d’évolution.
– Economique: Avec l’analyse des caractéristiques principales et des tendances de
développement des secteurs de l’activité économique (primaire, secondaire, et
tertiaire).
– S o c i a l : Avec la détermination et analyse de la structure sociale de la
population sur la base des données démographiques et économiques.

Les études qui peuvent être menées par ce service sont entre autres, les suivantes :

 Etudes sectorielles de certaines activités : l’industrie, le tourisme, l’artisanat, etc.


 Etudes sur le logement et le secteur du bâtiment.
 Etudes sur le marché immobilier et foncier
 Etudes sur la collecte des ordures ménagères et les décharges publiques.
 Etudes sur les équipements et leur impact socio-économique etc.

Le Service de l’Aménagement et des Transport :

Ce service a pour mission de suivre, en étroite collaboration avec tous les intervenants en matière de
circulation et de transports urbains, les différentes opérations relatives à l’amélioration du secteur des
transports et de la circulation.

Il a pour mission également de suivre les études et les projets initiés par d’autres organismes publics, tels
que :

 Les projets établis par les organismes publics et privés, en conformité avec les options définies par
le Schéma Directeur d’Aménagement et d’Urbanisme.
 Le suivi et l’analyse du Schéma Directeur d’assainissement.
 Le suivi et l’analyse du Schéma Directeur de voirie. (Ministére des Travaux Publics).
 L’actualisation des enquêtes sur la circulation et les transports urbains.
 Les études de circulation (signalisation, carrefours, fluidité, stationnement, rues piétonnes, arrêt de
bus…).
Ce service se charge également de l’analyse des différents types d’habitat existants: Immeubles, villas,
habitat économique, habitat traditionnel, secteurs industriels, bidonvilles, habitats précaires et clandestins.

Dans le domaine de l’aménagement du territoire, les tâches principales à mener sont les suivantes :

– Etablissement d’un inventaire des différents organismes publics ou semi-publics influants ou agissant
dans le cadre de l’aménagement du territoire.

– Suivi et participation aux études d’aménagement régional et leur mise à jour : étude du S.A.R : “Schéma
d’Armature Rurale” étude du SDAR “Schéma de Développement et d’Aménagement Régional”

– Etude de la zone péri-urbaine de Fès avec évaluation du développement de certains centres


urbains (pôles périphériques).
b. La Division des Etudes Urbaines :
Cette division à son tour, est répartie en 2 autres services :

Le service des plans d’aménagement et de développement :


L’activité principale de ce service porte sur la programmation, l’élaboration, le suivi et le réajustement des
plans d’aménagement (P.A).

La mise à jour périodique des données du Schéma Directeur, constitue également une tâche principale de ce
service.

Son activité se résume comme suit :

 établissement d’un programme de réalisation des P.A.


 Collecte de données et d’informations nécessaires aux études d’établissement des P.A.
 concertation avec les communes et les services extérieurs sur les options d’aménagement
proposées.
 Etude des besoins exprimés par les différents services (étude qualitative et quantitative).
 Suivi des documents d’urbanisme établis par les bureaux d’études.
 étude et examen du règlement des plans d’aménagement.

Le service d’Aménagement et d’armature urbaine :


Ce service a pour mission de se pencher sur l’étude des modèles d’architecture, l’élaboration de
documents-guides pour l’aménagement des espaces libres, la définition et programmation des besoins en
équipements communautaires et en espaces libres dans les Communes. Ces programmes concernent en
particulier :

– les zones sensibles soumises à des études particulières ;

 le choix de l’emplacement des grands équipements communautaires (Gares, Sièges


d’Administrations, terrains de sport, hôpitaux, facultés, équipements culturels etc …) ;-
l’aménagement des espaces libres (carrefours, places, jardins, etc.) ;- la recherche et l’études
modèles du mobilier urbain (kiosques, arrêt de bus, bancs, réverbères, fontaines …).

Il s’agit également d’établir pour les administrations publiques un schéma d’armature des équipements
prévus par les P.A. en menant des études particulières telles que :

* Le schéma d’armature culturel (théatre, bibliothéque, salle d’exposition …) ;

* Le schéma d’armature des équipements relevant de l’Education Nationale ;

* Le schéma d’armature des équipements relevant de la Santé Publique ;

* Le schéma d’armature des espaces verts.

4) Le département de la Gestion Urbaine

La maîtrise de l’acte de lotir et de bâtir, qui conditionne le mouvement d’extension des


agglomérations, est la garantie de réussite d’une urbanisation équilibrée.

C’est ainsi que le legislateur a confié dans ce domaine à l’Agence Urbaine, une mission de
contrôle à priori et à posteriori, afin de contribuer à faire respecter la réglementation et mieux
maîtriser l’urbanisation.

En effet, en matière de Gestion Urbaine le Dahir portant création de l’Agence Urbaine stipule,
notamment dans son article 3 paragraphe 4, que l’Agence Urbaine est chargée de formuler un
avis conforme sur tous les projets de lotissement, morcellement, groupes d’habitations et de
constructions, et d’en contrôler la conformité par rapport aux dispositions législatives et
réglementaires en vigueur.

Les circuits et procédures d’instruction des dossiers sont définis par la circulaire de Mr le
Ministre de l’intérieur, N°222/CAB du 12 Avril 1995.

Pour mieux assumer ces missions dans le ressort territorial de l’Agence Urbaine, il est créé un
Département de la Gestion Urbaine, composé de deux Divisions :

a. La division de l’instruction

L’activité de cette division, chargée de l’Instruction de toutes les demandes d’autorisation de


construire, lôtir et morceler , est organisée en deux services, correspondant aux deux principaux
circuits à travers lesquels sont examinées toutes les demandes, à savoir :
Chapitre 2 : LE DEPARTEMENT ADMINISTRATIF ET FINANCIER

Conformément aux dispositions de l’article 5 du décret N°2-88-583 du 18 Janvier 1993


pris pour l’application de la loi instituant l’Agence Urbaine et de Sauvegarde de Fès, le
Directeur de l’Agence Urbaine est chargé de :

 La gestion de l’ensemble des services de l’Agence.


 La nomination du personnel dans les conditions prévues par la réglementation en
vigueur,
 l’Engagement des dépenses par acte contrat ou marché.
 Faire tenir la comptabilité des dépenses engagées
 la liquidation et la constatation des dépenses et des recettes de l’Agence Urbaine etc.
L’accomplissement de l’ensemble des tâches sous-virées nécessite la mise en place
d’un département Administratif et Financier. Ce département est chargé de la gestion
des ressources humaines (recrutement, paiements des salaires, avancement,
formation, etc.), financières(préparation et exécution du budget, étude des ressources
financières etc.), des affaires comptables (tenue et suivi de la comptabilité générale
et analytique, tenue des documents comptables réglementaires etc.), et des moyens
matériels(approvisionnement de l’Etablissement en moyens matériels, gestion du
stock et du parc automobile etc.).Les tâches de ce département sont assurées par
deux Divisions :
– La Division Administrative
– La Division Financière et Comptable.

 LA DIVISION ADMINISTRATIVE
Cette division coiffe l’activité de deux services :
– Le Service du Personnel ;
– Le Service de la Documentation;
 LE SERVICE DU PERSONNEL

Ce Service est chargé de la gestion des affaires du personnel : recrutement, paie,


avancement, congés, formation, recyclage, stage, mission, accidents de travail et
maladies professionnelles, assurances sociales, secours et oeuvres sociales, etc …
 LE SERVICE DE LA DOCUMENTATION

Ce service centralise la documentation sur l’activité de l’Agence assure l’abonnement au


Bulletin Officiel, aux journaux et revues nationaux et étrangers. Il gère l’atelier de
reproduction imprimerie, tirage de photocopie et plans, l’atelier audiovisuel, laboratoire
de photographie, l’atelier maquettes etc.

L’Agence Urbaine et de Sauvegarde de Fès est un établissement public doté de la


personnalité morale et de l’autonomie financière, placée sous la tutelle administrative du
Ministère délégué auprès du 1er ministre chargé, de l’Habitat et de l’Urbain
LE PESRSONNEL DE L’AUSF PAR PROFIL

S.M S.F Total

Hors cadre 16 16 32

Cadre supérieur 15 13 28

Cadre 06 12 18

Haute maitrise 10 06 16

Maitrise 09 02 11

Execution principal 0 0 0

Total 56 49 106
L’Agence Urbaine de Fès (AUF) depuis sa création a choisi une politique de
recrutement efficace pour créer une équipe de travail compétent et multidisciplinaire
Les deux tableaux ci-dessous illustrent le statut actuel du personnel de l’A.U.S.F.

01 Directeur 04 Aménagistes, Urbanistes

12 Architectes dont 06 femmes 03 Géographes

03 Ingénieur 09 Autres cadres

Techniciens en architecture
10 Juristes 23
urbanisme/Topographie

04 Economistes 36 Autres

Les taches effectuées au sein de l’agence urbaine

Au cours de ces deux mois de stage j’ai réalisé un certain nombre des taches effectuées qui mont aidé a
développer mes connaissances professionnelles et surtout en matière RH. Parmi les travaux que j’ai faits ;

1. Service de paie
Le 20 de chaque mois, le responsable arrête la paie pour calculer la somme des heures travaillées du 21 au
20 de chaque mois

Sur un fichier Excel le responsable de la paie prépare une liste des personnes qui ont travaillé pendant ce
mois, et pour chacun on introduit le nombre des heures travaillé ainsi que les heures sup et les avances
aussi bien que les primes.

Une fois le fichier est prouvé par le responsable des ressources humains, il doit être envoyé a la finance
pour contrôle et transfert sur le système AGL. Le contrôle des montants sur AGL par rapport au fichier
d`Excel s’avère indispensable et il fait par le responsable de la paie (RH) et le DRH

Donne de la paie ;

 Saisie système
-Congé annuel / autre congé (mariage, Dèce..)

- Autorisation d’absence non payé

- Rectification des ajustements de pointage

 Saisie EXCEL

-Congé annuel / autre congé

-Heures supplémentaires ( les dimanches sont saisie a part )

2. Pointage

Les employés pointant avec leurs badges sous la supervision des agents de sécurité.

Chaque jour, le personnel administration extrait la liste des absences de CS TIME, pour s’assurer de son
exactitude

En cas d’erreurs, le responsable peut rectifier le pointage manuellement après le remplissage d’un

Imprimé de pointage manuelle doit être signe de la part de l’intéresse et son superviseur et livre au RH le
même jour

Si l’absence est effective, l’employé est tenu de remplir un récépissé le lendemain par le responsable paie
en cas de ; oubli, badge oublié, badge perdu , pointage erroné (double pointage ).

Au cas ou les absence sont non justifiées pendant 2 jours suivi le responsable envoie une lettre de mise en
demeure après 4 jours, en attendant une réponse durant 48 heures. Et si la personne concernée en fait pas de
signe au-delà de 3 jours en lui envoie une lettre d’abondant de poste

 Heures travaillées

Les heurs travaillées :

-jours travailliees par mois sans absence = 26

-les heures normales travailliees par mois = 191h/mois

-les heures normales travailliees par jours = 8h/j

Les jours d’absence payé :

- Mariage (4 jours)
- Naissance ( 3jours)
- Décès ( entre 1 et 3 jours selon la liaison familiale)

3. La formation :
La formation au sein l’agence urbain joue un rôle très important, c’est pour cette raison elle d’investit
beaucoup en formation car elle et en ses fruits.
L’équipe RH est très exigeante sur ce point, vue son importante elle élabore et veille sur le on suivi des
plans de formation, ainsi la préparation et le suivi des dossiers concernant les organismes sociaux

4. Le recrutement :

Au cours de ma période de stage, j’ai passé des entretien aux couturières, car avant de commencer leur
travaux au sein de la société, il faut faire un stage de trois jours, et après le chef de groupe remplit une fiche
d’entretien , en outre, le recrutement des apprenties du CFA ( centre de formation par apprentissage )

Le procédure de recrute ment est appliquée pour chaque nouveau recru :

 Remplissage des fiches personnelles : chaque couturière a une fiche personnelle qui
 Comporte son nom, prénom N de CNSS, N de CIN et une photo personnelle
 Etablissement des contrats : on a 4 types de contrat
 Contrat de travail a durée déterminée
 Avant au contrat de travail ‘titularisation ou bien prolongation’
 Avant au contrat d’apprentissage