Sie sind auf Seite 1von 10

Informatique de Gestion:

1 ére année Management


Initiation en informatique

École de Management

TP no2 WORD 2007:


Débuter avec un outil de Traitement de texte

1. Introduction
1.1. Présentation générale
Un traitement de texte est un outil qui a pour objectif de vous aider à manipuler aisément du texte
notamment pour sa mise en forme (centrer, justifier un texte, mettre en valeur certaines portions: gras,
soulignés, italiques, affecter des marges, faire des encadrements, présenter en colonnes, sous forme de
tableaux,...). Beaucoup de traitements de texte proposés sur le marché vont au-delà
au delà de ce
ces manipulations
de base. Nous avons choisi d'étudier WORD de la suite Office car d'une part ce logiciels es est très répandus
(Microsoft le nomme "Le n°1 des traitements de texte") et d'autre part il présente de gros potentiels:
 Outils graphiques pour créer des d dessins.
 Outils de création de formules mathématiques.
mathématiques
 Outils de pré-visualisation
visualisation des documents.
 Outils d'édition automatique de courrier.
courrier
 Outils de présentation d'un document sous forme de plan, outils de création automatique de table
des matières,...
 Outils d'intégration de documents provenant d'autres logiciels (images, tableaux,...)
tableaux,...).
Ill est habituellement reconnu que 80% des utilisateurs de Word n'utilisent que de 10 à 20% des
capacités de ce logiciel, en raison de ses grosses potentialités. Nous parcourrons
parcourrons au cours des différents
travaux pratiques, un ensemble de fonctions choisies parce qu'elles semblent vous être particulièrement
utiles ou être particulièrement générales.
Leses exemples d'utilisation d'un traitement de texte sont multiples : la production
production d'un document unique
et bien présenté (rédaction d'une lettre, d'un compte-rendu,
compte rendu, d'un article, d'une thèse...) ou bien la
production de documents édités en de nombreux exemplaires (envoi en nombre de courriers
personnalisés…).
Un fichier WORD version ion 2007 a comme extension ".docx", pour les versions précédente, il utilise
l'extension ".doc".
Word est un traitement de texte du type WYSIWYG "What You See Is What You Get" : il permet de
visualiser à l'écran le document tel qu'il sera imprimé. L'élément de base manipulé par WORD est le
document.
1. Barre de titre : affiche le nom du fichier, du document en cours de modification et le nom du
logiciel
ciel en cours d’utilisation.
2. Bouton Office : Remplace le menu Fichiers de Word 2003. Cliquez sur ce bouton pour
utiliser les commandes de base, telles que Nouveau, Ouvrir, Enregistrer sous sous, Imprimer et
Fermer.
3. Barre d’outils Accès rapide : regroupe les commandes mmandes fréquemment utilisées, telles
qu’Enregistrer et Annuler.
Annuler. Vous pouvez y ajouter vos commandes favorites.
4. Ruban : regroupe les commandes permettant de réaliser votre travail. Similaire aux menus ou
barres d’outils dans les autres logiciels. Le ruban de Word 2007 vous présente toutes les

Année 2016 - 2017 Réalisé par Mohammed ENNAHBAOUI


1
Informatique de Gestion:
1 ére année Management
Initiation en informatique

École de Management

fonctions principales regroupées dans sept onglets ( Accueil, Insertion


Insertion, Mise en page,
Publipostage Révision, Affichage, Révision, Affichage ).
Référence, Publipostage,
5. Barre d’état : affiche des informations sur le document en cours de modification.
6. Boutons d’affichage : vous permettent de modifier à votre guise le mode d’affichage du
document.
7. Curseur de zoom : vous permet d’agrandir le document sur lequel vous travaillez.

Les commandes sont rassemblées en groupes, appelés groupes


commandes :

Pour chaque groupe on peut accéder à la boite de dialogue correspondante en cliquant sur le bouton
d'extension : flèche située en bas à droite du groupe.

La présence de cette flèche (appelée Lanceur de boîte de dialogue)) dans le coin droit d'un groupe
indique que d'autres options sont disponibles pour le groupe. Cliquez sur cette flèche pour afficher une
boîte de dialogue ou un volet Office.

Année 2016 - 2017 Réalisé par Mohammed ENNAHBAOUI


2
Informatique de Gestion:
1 ére année Management
Initiation en informatique

École de Management

1.2. Objectif du TP
L'exemple d'apprentissage est le suivant : vous disposez d'un texte non mis en forme,
incomplet, et parfois incorrect qu'il vous va falloir corriger, compléter et présenter. Le TP va
vous guider pour que vous puissiez progressivement obtenir un résultat propre et correct.
Le texte brute se trouve dans le fichier "texteBrut.docx"
" qui est dans le dossier de ce TP.
Et voici le résultat que vous devez obtenir :

Année 2016 - 2017 Réalisé par Mohammed ENNAHBAOUI


3
Informatique de Gestion:
1 ére année Management
Initiation en informatique

École de Management

2. Modifier le contenu du document


2.1. Recherches ou remplacements automatiques
Les traitements de texte proposent des aides pour remplacer de façon systématique un texte par un
autre. Le logiciel parcourt le document et lorsqu’il rencontre une occurrence du texte à remplacer, il le
modifie éventuellement

Remplacer kiosques info transpole par Kiosques Info Transpole.. Pour ce faire, utilisez l’onglet
"Accueil" (bouton )

2.2. Correcteurs
Word possède un correcteur orthographique.
orthographique. La vérification orthographique du texte consiste à
essayer de reconnaître les mots du texte, en fonction de dictionnaires, et à proposer une correction lorsque
les mots sont inconnus. Le dictionnaire
ictionnaire est général ou propre à un utilisateur. La vérification
orthographique décèle également les répétitions « remplacement de de mots ». Mais ce correcteur
orthographique ne peut corriger des erreurs grammaticales comme « ils joue ». Un correcteur
grammatical existe. Il décèle les erreurs grammaticales, mais également les erreurs de style telles la
verbosité ou l’emploi de clichés. Ces deux correcteurs se situent dans l’onglet "Révision
Révision".

 Sélectionner les phrases les trépidations du cheval.... jusqu’à ....Printemps


Printemps 94 (Vous pouvez
vous aider à atteindre cette portion de texte en utilisant l’onglet "Accueil" bouton "Rechercher"
pour rechercher trépidations et vous situer près de l'endroit à sélectionner).
 Lancer sur votre sélection le correcteur grammatical et orthographique.. Lorsqu'il termine la
correction du texte sélectionné, Word affiche un message qui vous informe qu'il a terminé la
correction et il vous demande si vous voulez continuer la correction sur le reste du document, donc
cliquer sur "Non".
 Puis annuler toute sélection et lancer le correcteur grammatical et orthographique (il parcou
parcourt alors
tout le texte).

2.3. Modifications sémantiques


Word propose un dictionnaire de synonymes qui permet de naviguer parmi les synonymes d’un mot
donné en entrée.

Trouver un synonyme de canasson et de transports

3. Mettre en forme le document


La mise en forme d’un document permet la lisibilité de celui-ci,
celui ci, souligne les points essentiels et
structure les idées d’un texte. Cette étape est particulièrement importante pour la valorisation du
document. Il faut cependant rester mesuré et ne pas trop varier les tailles et les polices des caractères pour
garder un texte esthétique.

Année 2016 - 2017 Réalisé par Mohammed ENNAHBAOUI


4
Informatique de Gestion:
1 ére année Management
Initiation en informatique

École de Management

La mise en forme du document ne doit pas se faire au moyen de blancs ou de nombreux retours à la
ligne. Une telle façon de procéder est totalement opposée à la philosophie du traitement de texte qui met
en forme en appliquant des attributs à ses constituants (caractère gras, paragraphe centré,...) et non en
surmultipliant les caractères.

3.1. Visualisation
isualisation des caractères de contrôle
Lorsque l’on met en forme le document, on manipule un certain nombre de caractères de contrôle qui
vont apporter au traitement de texte les informations nécessaires à la mise en page. Ces éléments de
contrôle sont :
 Les blancs qui délimitent les mots.
 Les marques qui délimitent les paragraphes.
paragraphes
 Les tabulations qui permettent de positionner du texte à partir d’un emplacement
emplacement prédéfini.
 Les sauts de page qui obligent l’impression à commencer sur une nouvelle page.
Ces différents éléments sont invisibles a priori. Cependant, pour mettre en forme le texte
texte, il est plus
commode de les visualiser.. Ceci s’obtient en cliquant sur le bouton ¶ de la barre d’outil.
 Les blancs sont alors marqués par des points « en hauteur » : . .
 Les marques de paragraphes se représentent par des ¶.
 Les tabulations par des ⟶.

Visualisez les caractères de contrôle.

 Les sauts de page par des lignes de pointillés.


3.2. Création et petites modifications d’un document
3.2.1. La frappe kilométrique
La première notion à acquérir pour utiliser un traitement de texte est celle de "frappe kilométrique".
Il s’agit dans un premier temps de saisir le contenu du document et non de le mettre en forme, de
s’attarder sur ce que l’on veut inscrire et non sur la présentation. Le traitement texte, permet de travailler
en affinant progressivement ses écrits, ce que la machine à écrire ne permet pas de faire.

Positionnez-vous
vous au niveau de la suite de *** et insérez le texte manquant ( vous l'obtiendrez grâce
au texte en début de TP ).

Un texte n’est qu’une longue suite de caractères. Cependant, certains d’entre eux ont une sig
signification

Conventions typographiques françaises :


 La virgule, le point ne sont pas précédés d’un espace, sont suivis d’un espace
 La parenthèse ouvrante est précédée d’un espace. La parenthèse fermante est suivie d’un espace.
 Les signes : et ; sont précédés et suivis d’un espace
particulière : ils marquent les mots (le blanc) ou les paragraphes (¶)
3.2.2.
2. Se déplacer, corriger un document
a) Déplacement

Année 2016 - 2017 Réalisé par Mohammed ENNAHBAOUI


5
Informatique de Gestion:
1 ére année Management
Initiation en informatique

École de Management

Il y a deux façons de se déplacer au sein du texte à l’aide des flèches du CLAVIER ou à l’aide de la
SOURIS.
b) Insérer, effacer un caractère.
Une insertion de caractère se fait à gauche du curseur dès lors que l’on frappe. Effacer un caractère
s’effectue à l’aide de la touche ⟵ ( suppression à gauche du curseur ) ou de Suppr ( suppression à droite
du curseur ).

Effacer la suite de **** inutile.

c) Sélection d’un bloc


La sélection d’un bloc de texte s’effectue de façon complètement descriptive : positionner le curseur,
cliquer et en maintenant appuyer se déplacer de façon à sélectionner le bloc voulu. Elle peut sse faire
également de façon plus automatique :
 double-click
click dans un mot = sélection du mot
 le mot sélectionné, encore un click = sélection du paragraphe.

Sélectionnez Godefroy,, puis le paragraphe.


paragraphe

d) Effacement, déplacement, recopie d’une sélection


Effacer une sélection se fait :
 soit en conservant les informations que l’on vient d’effacer dans le "Presse
"Presse-papiers" en
utilisant la notion de « Couper »
 soit en ne conservant pas ce que l’on efface en utilisant les touches ⟵ ou « Suppr ».
Déplacer une sélection se fait à l’aide du couper-coller.. En premier lieu on efface en le conservant
dans le "Presse-papiers" le bloc à déplacer. En second lieu on le colle à l’emplacement souhaité.
Recopier une sélection se fait à l’aide du copier-coller. En premier
remier lieu on recopie dans le ""Presse-
papiers" le bloc à dupliquer. En second lieu on le colle à l’emplacement souhaité.
e) Remplacement d’une sélection
Lorsqu’un bloc est sélectionné, toutes les manipulations seront
seront effectuées sur ce bloc. En particulier,
vous pouvez ainsi :
 Remplacer un bloc par du texte frappé.
 Remplacer un bloc par le contenu du "Presse-papiers".
f) Correction automatique
Il est très intéressant de se fabriquer ces propres abréviations grâce au correcteur automatique pour
accélérer la saisie lors de la frappe kilométrique. Par exemple, vous êtes cardiologue et devez taper
souvent « cardiovasculaire ». Vous vous ajoutez une correction automatique sur le terme « cardio » qui
remplacera automatiquement le mot « cardio » par « cardio-vasculaire ». Pour cela :

1. Cliquez sur le bouton Microsoft Office , puis sur "Options Word".


2. Dans la boîte de dialogue "Options
" Word", cliquez sur "Vérification",, puis sur "Options de
correction automatique".
3. Dans le champ "remplacer" " tapez « cardio », dans le champ "par" « cardio
cardio-vasculaire », puis
cliquez sur le bouton ajouter..

Année 2016 - 2017 Réalisé par Mohammed ENNAHBAOUI


6
Informatique de Gestion:
1 ére année Management
Initiation en informatique

École de Management

3.2.3. Découper le texte en paragraphes


Un texte est découpé en plusieurs paragraphes, certains d'entre eux vont correspondre à différents
niveaux de titre, d'autres vont contenir du texte. Il convient donc de mettre des "sauts de paragraphe"

Découper le texte en paragraphes.

au moyen de la touche entrée, pour scinder le texte en plusieurs parties.


On peut ensuite affecter certaines caractéristiques aux caractères, aux paragraphes ou aux documents.
Nous allons donc poursuivre notre travail dans ce sens.
3.3. Attributs des caractères
On accède aux attributs des caractères par la barre de boutons et la règle pour les fonctions les plus
courantes, mais également par l’onglet "Accueil",
" partie "Police":
Taille : Le corps ou la taille des caractères permet la mise en valeur de certaines parties du texte ou au
contraire les atténuent. Une taille fréquemment utilisée est 12 pt.
Police : La police de caractère correspond à la forme que possède chacune des lettres. On distingue
notamment les polices avec empattement et les polices sans empattement. La police times avec
lequel est écrit ce document est à empattement.
empatte La police "Arial" ne l’est pas.
Style : Les styles ou casse de caractères sont les suivants MAJUSCULE, PETITE MAJUSCULE, gras,
italique, souligné, exposant, indice, barré.
barré. Ils peuvent se combiner entre eux. Il n’est pas conseillé de souligner
les polices avec empattement car les empattements forment déjà une ligne permettant une lecture aisée.
Ils se mettent plutôt en valeur au moyen de gras. gras

 Sélectionner l'ensemble du texte : onglet « Accueil » « Sélectionner tout » (accessible via la petite
flèche à côté de « Sélectionner »
 Choisir une police de caractère plus élégante que Courrier News.
 En vous conformant au document donné en annexe, mettre en majuscules, en italique, en
gras....différentes parties de texte. Augmenter
Augmenter et diminuer les tailles des caractères, si besoin.

3.4. Attributs des paragraphes


La disposition du texte dans la page se fait essentiellement au moyen des attributs que l’on va affecter
aux paragraphes. On trouve ces informations sous l’onglet "Accueil", partie "Paragraphe"
Paragraphe".
Alignement : Le texte peut être justifié
ustifié et dans ce cas, il se présente aligné à gauche et à droite
droite, ce sont
les blancs entre les mots qui ajustent leurs tailles respectives pour obtenir ce résultat. Il peut être
simplement aligné à gauche ou aligné à droite ou centré. Ceci se fait simplement au moyen des

Réaliser l'alignement de vos paragraphes.

boutons : .
Espacements et Interligne : Les paragraphes peuvent être plus ou moins
moins distants les uns des autres ( i.e.
Ils peuvent avoir des interlignes plus ou moins grandes ). On définit La notion d’espace AVANT et
d’espace APRES.

Année 2016 - 2017 Réalisé par Mohammed ENNAHBAOUI


7
Informatique de Gestion:
1 ére année Management
Initiation en informatique

École de Management

Paragraphe 1

Distance APRES Paragraphe1

Distance AVANT Paragraphe2

Paragraphe 2

Distance APRES Paragraphe2

Distance AVANT Paragraphe3

Paragraphe 3

Retraits : Les retraits gauche ( resp. droit ) correspondent à la distance entre le texte et les marges gauche
( resp. droite ). Seule la première ligne peut parfois
parfo être en retrait, comme sur le paragraphe suivant.

Créer un retrait après le paragraphe d'introduction, un autre après les titres. Choisissez
vos interlignes.

Encadrement : Vous pouvez encadrer un paragraphe grâce au bouton d’outils "B


"Bordure".

Placer le titre Transports dans un encadrement. Modifier le fond (la trame) pour qu’il apparaisse
légèrement grisé.

Liens avec la suite : Un paragraphe peut être nécessairement disposé sur le même page que le paragraphe
suivant (Utile pour ne pas séparer un titre d’un texte associé). Pour ce faire appelez "Paragraphe" et
sélectionnez l’onglet "Enchaînements
nchaînements", choisissez "Paragraphes solidaires".
Les tabulations : permettent de définir des zones ou le texte viendra se positionner, sur l’axe horizontal
de la page. Il existe plusieurs taquets de tabulation.
tabulation
Définir des taquets de tabulations manuellement :
pas de règles affichées, allez dans l’onglet "Affichage" et cochez Règle
Si vous n’avezpas Règle.
À l’intersection des deux règles de Word (verticale et horizontale), vous avez une sorte de L : c’est
le sélecteur de tabulations.
Il y a 5 sortes de tabulation :
 Tabulation gauche : c’est la tabulation par défaut. À partir de cette tabulation, le texte
n’apparaîtra qu’à droite de celle-ci
celle ;
 Tabulation centrée : le texte saisi sera centré par rapport à ce point ;
 Tabulation droite : le texte n’apparaîtra qu’à gauche de celle-ci
celle ;

Année 2016 - 2017 Réalisé par Mohammed ENNAHBAOUI


8
Informatique de Gestion:
1 ére année Management
Initiation en informatique

École de Management

 Tabulation décimale : fonctionne un peu comme la tabulation centrée, mais pour les
nombres en prenant comme point de repère la virgule (,). Si vous rajoutez des chiffres avant et
après la virgule, la virgule restera au même endroit ;
 Tabulation barre : c’est la seule tabulation qui ne déplace pas le texte, mais crée une
barre verticale.
Application d'un
n taquet de tabulation:
tabulation
 Chaque tabulation est sélectionnable par un simple clic sur le sélecteur de tabulations.
 Arrivé à la Tabulation barre, vous tomberez sur deux sélecteurs de retrait,, puis, vous retrouverez
la Tabulation gauche et ainsi de suite.
 Il vous suffit de cliquer sur la règle horizontale (située en haut de l’écran) pour définir un taquet à
l’endroit désiré.
 Un taquet de tabulation s’applique à une ligne si vous n’avez pas sélectionné de texte.
 Pour appliquer, par exemple, la tabulation barre à un paragraphe, vous devez devez le sélectionner
entièrement.
 Pour supprimer un taquet, il suffit de cliquer dessus et de le faire glisser dans le vide, et, pour le
déplacer, de le faire glisser sur la règle.
 Pour appliquer la tabulation à votre texte, il suffira d’appuyer sur la touche
tou Tab (↹) afin que le
texte se place directement sur votre taquet sans avoir à appuyer plusieurs fois sur cette touche.

Choisir le type de taquet désiré en cliquant à gauche de la règle. Déposer un taquet en


cliquant dans la règle. Pour le retirer, l’attraper avec la souris et le sortir de la règle.
La touche Tab (↹) permet de positionner
positionn le texte de taquet en taquet.
Faire l'exemple suivant.
Tabulation gauche: 7.5 cm
Tabulation centrée: 6.5 cm
Tabulation droite: 5.5 cm
10.45
15453.2
1.23232
Tabulation barre : 9 cm

Puces et retraits : Les puces sont des marques que l’on met devant un paragraphe pour mieux mettre en
valeur un exposé de quelques idées clés (souvent un petit rond noir). Il est alors assez fréquent de mettre
ces paragraphes en retrait. Des icônes sont à votre disposition pour réaliser ceci facilement.

Année 2016 - 2017 Réalisé par Mohammed ENNAHBAOUI


9
Informatique de Gestion:
1 ére année Management
Initiation en informatique

École de Management

Recherchez les hallucinations de Godefroy (fin du texte), Positionnez les trois hallucinations dans
l'espace les unes sous les autres, en utilisant les puces pour bien mettre en valeur ces trois notions. Vous
procédez de la façon suivante:
 Sélection des paragraphes concernés.
 Utilisation de l’icône pour mettre
met des puces précédant ces paragraphes
 Positionnement des paragraphes dans l’espace à l’aide de l’icône de mise en retrait.

3.5. Visualisation du texte


Vous pouvez visualiser le texte que vous utilisez de plusieurs façons : le mode "Brouillon
Brouillon" (qui n'est
pas WYSIWYG) mais propose une présentation très proche de ce qui existe et qui utilise de façon
optimale la place disponible à l'écran. Le mode "Page" est totalement WYSIWYG et vous permet de
visualiser le document tel que vous l'obtiendrez à l'impression. On accède aux différen différents modes
d'affichage par l'onglet "Affichage".
"Affichage"

Basculezz entre ces deux modes : "Brouillion et "Page" pour voir, puis choisissez le mode page.

Mais ces deux modes ne permettent pas d'avoir une vue d'ensemble sur la page, ce qui est utile pour
répartir harmonieusement le texte dans l'espace de la page. Vous pouvez
pouvez obtenir une vue d'ensemble sur
la page que vous composez via l'option "Aperçu avant impression" qui est activé en cliquant sur le

Visualisez ainsi votre texte.

bouton "Office" puis sur "Imprimer".


"Imprimer
3.6. Attributs du document
Un document est caractérisé par un certain nombre d’attributs dont :
 Marges : La taille des marges
mar peut être affectée grâce à l'onglet "Mise en page" et en
choisissant "Marges".
 En-têtes et pieds-de de pages : Un document peut posséder un petit texte identique pour toutes
les pages, ou pour une série de page, ou contenant une variable du type date ou heure
d’impression, n° de page. Ce petit texte est situé en haut de la page ( en
en-tête ) ou bas de la
page ( pied-de-page ). On accède à ceci par l'onglet
l "Insertion" puis "En-tête et pied de
page".
 Sauts de page : Les sauts de pages sont réalisés de façon automatique, lorsqu’ils deviennent
nécessaires au vu de la longueur du texte. Cependant, on peut forcer un saut de page en fai
faisant
"Insertion" puis "Saut de page".

Modifiez les attributs du document :


 en choisissant vos marges,
 en insérant un en-tête tête avec vos noms écrits dans une petite taille et alignés à droite,
 en insérant un pied de page avec le numéro de page et la date du jour.

Année 2016 - 2017 Réalisé par Mohammed ENNAHBAOUI


10