Sie sind auf Seite 1von 4

Le Diaphragme, par Dr.

Bourooba 2018/2019

I-Introduction : le diaphragme est un muscle respiratoire essentiel, c'est


une cloison musculo-aponévrotique, qui sépare les deux cavités thoracique et
abdominale. Le diaphragme présente des orifices, d'où passent les éléments
vasculo-nerveux et l'oesophage.

II--Forme et situation : le diaphragme a la forme d'une voute allongée


transversalement, réalisant deux coupoles, une droite et l'autre gauche. La
coupole droite est plus élevée que la coupole gauche, elle atteint le 4eme
espace intercostal, alors que la gauche atteint le 5eme espace intercostal.

III-Constitution : le diaphragme est constitué de deux parties :


 Une partie centrale, tendineuse appelé, centre phrénique.
 Une partie périphérique, musculaire.

a. Le centre phrénique : Issu de l'entrecroisement des tendons intermédiaires


des muscles digastriques du diaphragme. Le centre phrénique a la forme d'un
trèfle à trois folioles : une foliole ventrale, une foliole droite et une foliole
gauche, à l'union des folioles ventrale et droite se trouvent le foramen de la
veine cave inférieure. D'une foliole à l'autre sont tendues deux bandelettes
semi-circulaires, une bandelette supérieure et une bandelette inférieure.

-La bandelette semi-circulaire supérieure, circonscrit en arrière le foramen de


la veine cave inférieure.

-La bandelette semi-circulaire inférieure, circonscrit en avant le foramen de la


veine cave inférieure.

b. la partie musculaire : est formée par des muscles digastriques qui s'insèrent
à la périphérie sur le thorax, et dont les tendons intermédiaires s'entrecroisent,
réalisant le centre phrénique. La partie musculaire est divisée en trois portions :
une sternale, l'autre chondro-costale, et l'autre lombaire (vertébrale).

1. La portion sternale : tendue de la face postérieure du processus


xiphoïde à la foliole antérieure.

1
Le Diaphragme, par Dr. Bourooba 2018/2019

2. La portion chondro-costale : elle s'insère sur le cartilage des 7ème,


8eme ,9eme cotes, et sur la portion osseuse des 10éme 11eme 12eme
cotes.
3. La portion lombaire : est constituée par des éléments tendineux et
aponévrotiques, il s'agit :
 Des piliers principaux droit et gauche.
 Des piliers accessoires droit et gauche.
 Des ligaments arqués médiaux droit et gauche.

- Les piliers principaux droit et gauche : s'insèrent par des fibres tendineuses
sur :

 Le pilier droit sur L1, L2, L3.


 Le pilier gauche sur L1, L2.

Ces fibres tendineuses s'entrecroisent en avant de la douzième vertèbre


thoracique pour former le ligament arqué médian qui forme la limite
antérieure de le hiatus aortique.

-Les piliers accessoires droit et gauche : s'insèrent sur L1, L2.

-Les ligaments arqués médiaux droit et gauche : unissent le corps de L2 au


processus costiformes de L1. Ils constituent les arcades des psoas.

IV-Les orifices : Le diaphragme présente des orifices principaux et des


orifices accessoires.

a. Les orifices principaux :


1. Hiatus aortique : c'est un orifice fibreux, se projette sur le corps de T12,
il est ovalaire, livre passage à l'aorte abdominale et au canal thoracique.
2. Hiatus oesophagien : c'est un orifice musculaire, se projette sur T10, il
est elliptique, livre passage à l'oesophage, aux nerfs pneumogastriques
droit et gauche.
3. Foramen de la veine cave inférieure : c'est un orifice fibreux, se projette
sur T9, il est elliptique, livre passage à veine cave inférieure, et à la
branche abdominale du nerf phrénique droit.

b. Les orifices accessoires :

2
Le Diaphragme, par Dr. Bourooba 2018/2019

1. Fente de marfan : rétro-sternale.


2. Fente de Larrey: rétro-sternale.
3. Hiatus médial : pré-lombaire,
4. Hiatus latéral : pré-lombaire.
5. Hiatus costo-lombaire : pré-lombaire.
6. Hiatus sous le ligament arqué médial : pré-lombaire.

V-Rapports:
a. Rapports thoracique : la face supérieure du diaphragme répond :

1. Latéralement : la plèvre pariétale diaphragmatique, la base du


poumon, le récessus costo-diaphragmatique.
2. Au milieu : c'est les rapports médiatisnaux, on a d'avant en arrière.
 L'espace pré-péricardique.
 Le péricarde fibreux.
 L'œsophage thoracique et les nerfs vagues droit et gauche.
 L'aorte thoracique et le canal thoracique.
 Les veines azygos, et les chaines sympathiques.
b. Rapports abdominaux : La face abdominale du diaphragme est divisée en
deux parties.

1. Une partie horizontale : qui répond aux coupoles


diaphragmatiques droite et gauche.

 La coupole diaphragmatique droite, répond au foie et ses


ligaments suspenseurs.
 La coupole diaphragmatique gauche, répond a.
 L'œsophage abdominal.
 L'estomac.
 Le lobe gauche du foie.
 La rate.
 L'angle colique gauche.
2. Une partie verticale : représentée par les piliers et les ligaments
arqués (arcades) ils sont en rapport avec :
 L'aorte abdominale.

3
Le Diaphragme, par Dr. Bourooba 2018/2019

 la région cœliaque.
 les reins.
 les surrénales, et plus en avant au bloc duodéno-
pancréatique.
 la veine porte.

VI-Vascularisation :
a. La face thoracique:
1. Les artères : proviennent de l'artère sub-Clavière, on distingue : les
artères phréniques supérieures, thoraciques internes (mammaires
interne).
2. Les veines : elles se superposent aux artères et se rendent aux troncs
veineux brachio-céphaliques.
3. Les lymphatiques : se rendent par les collecteurs lymphatiques vers
les nœuds lymphatiques du thorax.
b. La face abdominale:
1. Les artères : elle provienne de l'aorte abdominale, qui donne les
artères phréniques inférieures.
2. Les veines : ce sont les veines phréniques inférieures, qui se
terminent dans la veine cave inférieure.
3. Les lymphatiques : se drainent par les collecteurs lymphatiques, qui
se rendent vers les nœuds lymphatiques de la région abdominale.

VII-Innervation : elle est assurée par les nerfs phréniques droit et gauche,
qui proviennent du plexus cervical.