Sie sind auf Seite 1von 2

1

Loup noir et Loup blanc, le combat intérieur

Un jeune Cherokee court vers son grand-père. On vient de commettre une injustice vis-à-vis de lui
et il est très en colère. Le vieux guerrier assis au bord d'une rivière lui dit... Laisse-moi te raconter,
une histoire...

- « Moi aussi, j'ai parfois senti une grande colère à cause de ceux qui prennent sans se préoccuper
du mal qu'ils font. Mais la colère te consume, t’épuise et ne fais pas de mal à ton ennemi. C'est
comme si tu prenais du venin en espérant que l'autre meurt. J'ai lutté contre ces sentiments de
nombreuses fois et c'est comme si j'avais deux loups en moi. »

- « En chacun de nous il y a un combat, un combat terrible entre ces deux loups et ce même combat
se passe en ce moment en toi. L'un est blanc et l'autre est noir. L'un est rempli de colère et se bat
avec tous constamment. Il est la rage, l'envie, la tristesse, la peine, l'avarice, l'arrogance,
l'apitoiement, la culpabilité, le ressentiment, le sentiment d'infériorité, le mensonge, l'orgueil, la
supériorité et l'ego. »

- « L'autre loup est bon et ne fais de mal à personne. Il vit en harmonie avec tout ce qui l'entoure et
ne s'offense pas quand il n'y a pas d'intention de faire du tort. Il est la joie, la paix, l'amour,
l'espérance, la sérénité, l'humilité, la bonté, la bienveillance, l’empathie, la générosité, la vérité, la
compassion et la foi. Parfois il est difficile de vivre avec ces deux loups en moi, car tous deux
tentent de dominer mon esprit. »

Après avoir réfléchi une minute, le garçon regarde attentivement dans les yeux de son grand-père et
lui demande:

- Et qui gagne ?--

- Le vieux Cherokee sourit et lui répond « celui que tu alimenteras le plus »

Pour ceux qui connaissent l'histoire, celle-ci finit en général ici. En approfondissant davantage,
l'histoire continue pour retrouver sa signification originale.

- Le vieux Cherokee sourit et répond,... « Les deux gagnent »

- Si je choisis de nourrir que le loup blanc, le noir se cachera dans chaque coin en attendant que je
sois distrais ou que je sois faible pour me sauter dessus. Il se montrera pour demander l'attention
qu'il recherche et qui le nourrit. Il sera toujours fâché et entrain de se battre avec le loup blanc.

- Mais si je reconnais aussi les qualités du loup noir il est heureux et le loup blanc est aussi heureux.
Ainsi tout le monde gagne. Parce que le loup noir a aussi de nombreuses qualités, la ténacité, le
courage, la bravoure, une forte détermination et la capacité d'avoir une pensée stratégique. Des
qualités qui parfois me sont nécessaires et dont le loup blanc manque.

- Le loup blanc a la compassion, le soin, la force, la capacité de reconnaître ce qui est mieux pour
tous. Tu vois mon fils le loup blanc a besoin du loup noir à ses côtés. D'un autre côté, alimenter que
le loup noir t'use et tu t 'empoisonnes avec tant de haine, c'est pour cela que le loup noir a aussi
besoin de l'énergie du loup blanc à ses côtés. Ne nourrir qu'un tuera l'autre de faim et celui-ci
deviendrait incontrôlable ou absent. Nourrir et prendre soin des deux signifie qu'ils te serviront bien
et ne feront rien qui ne fera pas partie d'une bonne chose, de vital ou de grand.
2

J'aime la suite de cette histoire, car elle permet de relativiser de nombreux enseignements ou idées
prés reçues à propos du bien et du mal. En mon expérience j'ai passé des années à essayer de
combattre mon loup noir, car pour être la personne que je souhaitais être et trouver la paix, j'avais
appris qu'il était nécessaire de le tuer. Ainsi j'ai passé du temps à le mépriser, le juger et lutter contre
lui, sans me rendre compte que je ne faisais qu'alimenter son côté le plus agressif. Quand j'ai
compris l'inutilité de ce combat, j'ai pu constater les nombreuses séquelles que je m'étais infligé au
nom du bien, de l'amour et de la spiritualité. Je me suis surtout rendu compte que se battre contre
son loup noir c'est aussi se battre contre soi-même et par là accepter que quelque chose aille mal en
nous... Quelle horrible idée...

Mon travail en mémoire cellulaire, m'apprit que derrière tout comportement, ou sentiment négatif il
y a une raison. Et bien souvent notre loup noir à sa manière nous montre ce que nous devons
dépasser et comprendre pour évoluer et trouver notre équilibre, c'est notre charge et part d'humanité
à nous tous. Plutôt que de le combattre, on pourrait tout aussi l'apprivoiser.

Comprenez moi bien, alimenter son loup noir ne veut pas dire que j'ai le droit de le laisser mordre
de temps en temps pour qu'il soit content... L'observer, le comprendre et l'identifier nous permet de
canaliser son énergie et de s'en servir quand besoin est. Dans mon métier qui est aussi celui
d'écouter, il y a peu de choses que j'ai vues chez les autres que je n'ai pas vu chez moi. L'impatience,
le jugement, la colère, l'orgueil... sont de vieux amis que mon loup noir m'a montré et il n'y a rien
chez l'autre que je ne pourrais juger sans me juger moi...

Se connaître et s'accepter passe aussi par la reconnaissance et l'acceptation de ses deux loups.

Alors voici comment finit l'histoire.

Le grand-père

- Nourri les deux et il n'y aura plus de lutte interne pour ton attention. Et quand il n'y a plus de
guerre en soi, on peut écouter les voix du profond savoir qui te guideront vers ce qui est correct
dans chaque choix.

- La paix et l'équilibre, mon fils, sont la mission du Cherokee dans cette vie. L'homme qui est en
paix

et équilibré de l'intérieur a tout. Alors que l'homme qui est déchiré par un combat interne n'a rien.
La manière dont tu décides d’interagir avec ces forces opposées en toi, déterminera ta vie.

Carolina Orozco.