Sie sind auf Seite 1von 14

Corrigée type de Td 1 : Analyse combinatoire

Exercice 1 : Une Malette dispose d’une fermeture à "cadenas secret" comprenant 5


tambours identiques portant les chi¤res, 0; 2; :::::; 9. Combien de nombres
de 5 chi¤res peut-on former sur un tel cadenas ?
Solution :
10 10 10 10 10 = 105
Il existe 105 nombre di¤érents qui peuvent être formé sur ce cadenas
(ex : 00000; :::; 99999).
Exercice 2 : Dans tout l’exercice, on suppose qu’il n’y a pas de répétition.
(a) Combien de nombre de 4 chi¤res peut-on former a l’aide des 7
chi¤res 1; 2; 4; 5; 6; 8; 9:
(b) Combien de ces nombres sont inferieurs à 5000 ?
(c) Combien sont pairs ?
(d) Combien sont multiples de 5 ?
Solution : (a)
7 6 5 4 = 840
Il existe 840 manières pour écrire un nombre de 4 chi¤res choisis
parmi les 7 chi¤res cités.
(b)
3 6 5 4 = 360
Il existe 360 nombre inférieurs à 5000:
(c)
6 5 4 4 = 480
Il existe 480 nombre pairs.
(d)
6 5 4 1 = 120
Il existe 120 nombres multiples de 5:
Exercice 3 : (a) De combiens de façons di¤érentes, 3 garçons et 2 …lles peuvent-ils
prendre place sur un banc ?
(b) De combien de façons peuvent-ils s’asseoir si les garçons s’assoient
les uns à coté des autres et s’il en est de même pour les …lles ?
Solution : (a) Permutation sans répétition :

5! = 5 4 3 2 1 = 120

1
(b) Nous avons deux façons pour avoir les garçaons l’un à coté de
l’autre et les …lles de même (g; g; g; f; f ) ou (f; f; ; g; g; g) ;
(3 2 1 2 1) + (2 1 3 2 1) = 24
g g g f f f f g g g
ou
3p 2p 1p 2p 1p 2p 1p 3p 2p 1p
p : possibilité
Exercice 4 : A partir d’un groupe de 15 atlètes on veut former une équipe de 7
joueurs. Combien d’équipe peut-on former ?
Solution : Le nombre d’équipes qu’on peut former est
15! 15 14 13 12 11 10 9 8!
A715 = =
(15 7)! 8!
= 15 14 13 12 11 10 9

Exercice 5 : A l’oral d’un examen, un étudiant doit répondre à 8 questions sur un


total de 10
(a) Combien de choix possibles y a t-il ?
(b) Combien de choix y a-t-il s’il doit répondre au aux 3 premières
questions ?
(c) Combien de choix y a-t-il s’il doit répondre au moins à 4 des 5
premières questions ?
Solution : (a) Les choix possibles pour les 8 questions

8 10!
C10 = = 45
8! (10 8)!
(b) Si l’étudiant répond aux 3 premières questions, il peut choisir les
5 autres questions parmi les 7 questions restant.
7!
C75 = = 21
5! (8 7)!
(c) S’il répond aux 5 premières questions, il peut choisir les 3 autres
questions parmi les 5 qui restent selon C35 = 10 manières. Si par
contre, il répond seulement à 4 des 5 premières questions, il peut
choisir ces 4 questions de C45 = 5 manières di¤érentes, et il choi-
sira les 4 autres questions auxquelles il doit répondre parmi les 5
dernières qui restent, suivant C54 = 5 possibilités. En conclusion,
il peut choisir 8 questions suivant 5:5 = 25 cas possibles. Il y a
ainsi un total de 35 choix possibles.

2
Exercice 6 : Montrer que
(a) Cnp = Cnp 1 + Cnp 1
1
p 1
(b) Cnp = Cn 1 + Cn 2 + Cnp 13
p 1
+ ::: + Cpp 1
+ Cpp
2
(c) 8n 2; n = Cn2 + Cn+1
2

(d) 8n; p 2 N 2; 1 p n; pCnp = nCnp 1


1

(e) 8n 2 N ; 1 p n 1; Apn = pApn 1


1 + Apn 1

Solution : (a)

n! n (n 1)!
Cnp = =
p! (n p)! p! (n p)!
(n p + p) (n 1)!
=
p! (n p)!
[(n p) (n 1)!] + [p (n 1)!]
=
p! (n p)!
(n p) (n 1)! p (n 1)!
= +
p! (n p)! p! (n p)!
(n p) (n 1)! p (n 1)!
= +
p! (n p) (n p 1)! p (p 1)! (n p)!
(n 1)! (n 1)!
= +
p! (n p 1)! (p 1)! (n p)!
= Cnp 1 + Cnp 11

(b) On a d’aprés la question (a)

Cnp = Cnp 1 + Cnp 1


1

Cnp 1 = Cnp 2 + Cnp 1


2

Cnp 2 = Cnp 3 + Cnp 1


3

On remplace Cip par Cip 1 de l’ordre i = n jusqu’à l’ordre i = p+1;


p
Cp+1 = Cpp + Cpp 1 ;

On obtient la formule

Cnp = Cnp 1
2 + Cnp 1
3 + ::: + Cpp 1
+ Cpp

3
(c)
n! n (n 1) (n 2)! n (n 1) n2 n
Cn2 = = = =
2! (n 2)! 2 (n 2)! 2 2
2 (n + 1)! (n + 1)! (n + 1) n (n 1)! n2 + n
Cn+1 = = = =
2! ((n + 1) 2)! 2 (n 1)! 2 (n 1)! 2
n2 n n2 + n
Cn2 + 2
Cn+1 = + = n2
2 2
(d)
(n 1)!
nCnp 1
1 = n
(p 1)! ((n 1) (p 1))!
n!
=
(p 1)! (n p)!
p n!
=
p (p 1)! (n p)!
n!
= p
p (p 1)! (n p)!
n!
= p
p! (n p)!
= pCnp

(e)

pApn + Apn 1
1
1
(n 1)! (n 1)!
= p +
((n 1) (p 1))! (n 1 p)!
(n 1)! (n 1)!
= p +
(n p)! (n 1 p)!
(n 1)! (n 1)!
= p +
(n p) (n p 1)! (n 1 p)!
(n 1)! p
= +1
(n 1 p)! n p
(n 1)! n
=
((n 1) p)! n p
n!
=
(n p)!
= Apn

4
Corrigée type de Td 2 : Fondaments de la théorie de probabilités

Exercice 1 : (a) On lance deux fois un dé pipé tel que P (1) = P (3) = P (4) =
P (5) = 18 ; P (2) = P (6) = 14 : Quelle est la probabilité que la
somme des points soit strictement supérieur à 10
i. sachant qu’un des résultats est 6
ii. sachant que le premier résultat est 6
(b) On tire successivement 2 cartes d’un jeu de 52 cartes. Quelle est
la probabilité d’avoir un roi au deuxième tirage sachant que la
première carte est un roi

Solution : (a) X1 est le résultats du premier lancée et X2 est le résultat du


deuxiéme lancée.
i.
P [X1 + X2 > 10=X1 = 6 ou X2 = 6]
= P [(X1 = 5 et X2 = 6) ou (X1 = 6 et X2 = 5) ou (X1 = 6 et X2 = 6)]
= P (X1 = 5 et X2 = 6) + P (X1 = 6 et X2 = 5) + P (X1 = 6 et X2 = 6)
= P (X1 = 5) :P (X2 = 6) + P (X1 = 6) :P (X2 = 5) + P (X1 = 6) :P (X2 = 6)
1 1 1 1 1 1 4 1
= : + : + : = =
8 4 4 8 4 4 32 8
ii.
P [X1 + X2 > 10=X1 = 6 et (X1 = 5 ou X2 = 6)]
= P [(X1 = 6 et X2 = 5) ou (X1 = 6 et X2 = 6)]
= P (X1 = 6 et X2 = 5) + P (X1 = 6 et X2 = 6)
= P (X1 = 6) :P (X2 = 5) + P (X1 = 6) : (X2 = 6)
1 1 1 1 3
= : + : =
4 8 4 4 32
(b)
P ((X2 = R) et (X1 = R))
P (X2 = R=X1 = R) =
P (X1 = R)
C42
4! 50!:52!
2
C52 2!:2! 52! 3
= 1
C52
= 4 =
1 52
51
C52

5
Exercice 2 : Un étudiant doit passer un examen oral chez l’un des trois enseignants
E1,E2 ou E3. Il a 55% de chance de réussir chez E1, 50% chez E2
et 60% chez E3. Quelle est la probabilité que cet étudiant réussisse(on
suppose que l’étudiant a les mêmes chances de passer l’examen chez un
des trois enseignants).

Solution :
[
n
B1 ; :::; Bn 2 F; Bi = ; (Bi \ Bj = c/)
i=1

X
n
P (A) = P (A=Bi ) P (Bi )
i=1

On a :
1
P (E1 ) = ; P (R=E1 ) = 0:55
3
1
P (E2 ) = ; P (R=E2 ) = 0:50
3
1
P (E3 ) = ; P (R=E3 ) = 0:60
3

X
3
P (R) = P (R=Ei ) P (Ei )
i=1
= P (R=E1 ) P (E1 ) + P (R=E2 ) P (E2 ) + P (R=E3 ) P (E3 )
1 1 1
= 0:55 + 0:50 + 0:60 = 0:55
3 3 3

Exercice 3 : Ttrois machines A1,A2,A3 produisent respectivement 60%, 30% et 10%


du nombre total de pièces fabriquées dans une usine. Le pourcentage
des pièces défectueuses de ces machines est de 2% pour la machine
A1, 3% pour A2 et 4% pour A3. On choisit une pièce au hasard et on
s’aperçoit qu’elle est défectueuse. Calculer la probabilité pour que cette
pièce ait été produite par la machine A3:

Solution : Formule de Bayes


P (A=Bk ) P (Bk )
P (Bk =A) =
X
n
P (A=Bi ) P (Bi )
i=1

6
Soit D = fpiéces défectueusesg : On cherche à calculer

P (D=A3 ) :P (A3 )
P (A3 =D) =
P (D=A1 ) P (A1 ) + P (D=A2 ) P (A2 ) + P (D=A3 ) P (A3 )

P (A1 ) = 0:6; P (D=A1 ) = 0:02


P (A2 ) = 0:3; P (D=A2 ) = 0:03
P (A3 ) = 0:2; P (D=A3 ) = 0:04
0:1 0:04 4
P (A3 =D) = =
(0:6 0:02) + (0:3 0:03) + (0:1 0:04) 25

Exercice 4 : La probabilité pour qu’un homme vive encore 10 ans est 1=4, et la
probabilité pour que la femme vive encore 10 ans est 1=3. Calculer la
probabilité pour que :
(a) Tous les deux vivent encore dans 10 ans.
(b) L’un d’eux au moins vive encore dans 10 ans.
(c) Aucun d’eux ne vive encore dans 10 ans.
(d) Seulement la femme vive encore dans 10 ans.

Solution : Soit
A : févénement tel que l’homme vive dans 10 ansg
et
B : févénement tel que la femme vive dans 10 ansg
(a) On cherche P (A \ B). et comme A et B sont indépandants, on
1 1 1
P (A \ B) = P (A) P (B) = =
4 3 12

(b) On cherche P (A [ B)
1 1 1 1
P (A [ B) = P (A) + P (B) P (A \ B) = + =
4 3 12 2

7
(c) On cherche P (CA \ CB) ; or
1 3
P (CA) = 1 P (A) = 1 =
4 4
1 2
P (CB) = 1 P (B) = 1=
3 3
D’autre part, comme CA et CB sont indépendants
3 2
P (CA \ CB) = P (CA) P (CB) =
4 3
Ou encore, puisque C (A [ B) = CA \ CB; on a
1 1
P (CA \ CB) = P (C (A [ B)) = 1 P (A [ B) = 1 =
2 2
3
(d) On cherhce P (CA \ B) ; comme P (CA) = 1 P (A) = 4
et que
CA et B sont indépendants
1
P (CA \ B) = P (CA) P (B) =
4

Exercice 5 : On considère deux évènements A et B tels que p (A) = 12 ; p (B) = 1


3
et
p (A \ B) = 14 : Calculer

p (AnB) ; p (BnA) ; p (A [ B) ; p (Ac nB c ) ; p (B c nAc )

Solution :
P (A \ B) 1=4 3
p (AnB) = =
P (B) 1=3 4
P (A \ B) 1=4 1
p (BnA) = = =
P (A) 1=2 2
1 1 1 7
p (A [ B) = P (A) + P (B) P (A \ B) = + =
2 3 4 12
On a
1 2
P (B c ) = 1 P (B) = 1 =
3 3

8
1 1
P (Ac ) = 1 P (A) = 1 =
2 2
On aussi (A [ B)c = Ac \ B c ; d’où
7 5
P (Ac \ B c ) = P (A [ B)c = 1 P (A [ B) = 1 =
12 12
P (Ac \ B c ) 5=12 5
p (Ac nB c ) = = =
P (B c ) 2=3 8
P (Ac \ B c ) 5=12 5
p (B c nAc ) = c
= =
P (A ) 1=2 6

9
Corrigée type de Td 3 : Espace probabilisé

Exercice 1 : Une classe comporte 10 garçons dont la moitié a les yeux marron et 20
…lles dont la moitié a également les yeux marron. Calculer la probabilité
p pour qu’une personne tirée au hasard soit un garçon ou ait les yeux
marron.

Solution :

A : fl’événement, l’éléve est un graçong


B : fl’événement, a les yeux marrong
10 15 5
P (A) = ; P (B) = ; P (A \ B) =
30 30 30
p est la probabilité pour que la personne tirée au hasard soit un garçon
ou ait les yeux marron

P = P (A [ B) = P (A) + P (B) P (A \ B)
1 1 1 2
= + =
3 2 6 3

Exercice 2 : Soit ( ; z; P ) un espace de probabilité et A; B; C deux événement de


z: On suppose que chacun d’eux est non vide et di¤érent de : Mon-
trer que A et B ne peuvent pas être simultanément incompatibles et
indépendants.

Solution : 8A 6= c/; B 6= c/ 2 z

A et B sont indépendants ssi P (A \ B) = P (A) P (B)


A et B sont incompatible ssi A \ B = c/

. On suppose que A et B sont incompatibles ) A \ B = c/ )


P (A \ B) = 0; et on P (A) 6= 0; P (B) 6= 0 )

P (A \ B) 6= P (A) P (B)

) A et B ne sont pas indépendants

10
. On suppose que A etB sont indépendants ) P (A \ B) = P (A)
P (B) et on P (A) 6= 0; P (B) 6= 0 ) P (A) P (B) 6= 0 )
P (A \ B) 6= 0 )
A \ B 6= c/

Exercice 3 : Soit ( ; z; P ) un espace de probabilité. Montrer que pour tous A; B 2


z:
jP (A) P (B)j P [(A \ B c ) [ (Ac \ B)]

A = (A \ B) [ (A \ B c )
Solution : Nous avons
B = (A \ B) [ (Ac \ B)

jP (A) P (B)j = jP ((A \ B) [ (A \ B c )) P ((A \ B) [ (Ac \ B))j


= jP (A \ B) + P (A \ B c ) (P (A \ B) + P (Ac \ B))j
= jP (A \ B) + P (A \ B c ) P (A \ B) P (Ac \ B)j
jP (A \ B c ) P (A \ B)j
P (A \ B c ) + P (A \ B) = P ((A \ B c ) [ (A \ B))

jP (A) P (B)j P ((A \ B c ) [ (A \ B))

Exercice 4 : Soit ( ; z; P ) un espace de probabilité. Montrer que pour toute suite


…nie (Ai )1 i n on a
!
\
n X
n
P Ai 1 P (Aci )
i=1 i=1

Solution : 8Ai 2 z !c
\
n [
n
Ai = Aci
i=1 i=1
! !c ! !
\
n [
n [
n
P Ai =P Aci =1 P Aci
i=1 i=1 i=1

11
Donc ! !
\
n [
n
P Ai =1 P Aci (1)
i=1 i=1
!
[
n X
n
P Aci P (Aci )
i=1 i=1
!
[
n X
n
) P Aci P (Aci )
i=1 i=1
!
[
n X
n
)1 P Aci 1 P (Aci ) (2)
i=1 i=1

De 1 et 2, on trouve :
! !
\n [
n X
n
P Ai = 1 P Aci 1 P (Aci )
i=1 i=1 i=1
!
\
n X
n
P Ai 1 P (Aci )
i=1 i=1

Exercice 5 : Soit ( ; z; P ) un espace de probabilité et A; B; C trois événement de


z: On suppose que chacun d’eux est non vide et di¤érent de :
(a) Montrer que si A est indépendant de B \ C et de B \ C c alors A
est indépendant de B:
(b) Soit D = A [ B
i. Si D = ; A et B peuvent-ils être indépendants ?
ii. Si D : montrer que si A et B sont indépendants dans ;
alors ils ne sont pas indépendants conditionnellement à D:

Solution : (a) A indépendant de B \ C et de B \ C c )

P (A \ (B \ C)) = P (A) P (A \ C)
P (A \ (B \ C c )) = P (A) P (A \ C c )

On a
A \ B = (A \ B) \ = (A \ B) \ (C [ C c )

12
P (A \ B) = P [(A \ B) \ (C [ C c )]
= P [((A \ B) \ C) [ ((A \ B) \ C c )]
= P [A \ (B \ C)] + P [A \ (B \ C c )]
= P (A) P (B \ C) + P (A) P (B \ C c )
= P (A) [P (B \ C) + P (B \ C c )]
= P (A) [P ((B \ C) [ (B \ C c ))]
= P (A) P (B)

(b) Soit D = A [ B
i. D = )
P (A [ B) = P (D) = P ( ) = 1
P (A [ B) = P (A) + P (B) P (A \ B)
On suppose que A et B sont independants, alors

P (A \ B) = P (A) P (B)

Donc

P (A [ B) = P (A) + P (B) P (A) P (B)

1 = P (A) (1 P (B)) + P (B)


P (A) (1 P (B)) (1 P (B)) = 0
(1 P (B)) (P (A) 1) =
)
P (A) = 1
ou; contradiction; A; B 6=
P (B) = 1
ii. D : On dit que A et B sont indépendants conditionnele-
ment à D ssi

P ((A \ B) =D) = P (A=D) P (B=D)

On suppose que A et B sont indépendants et on démontre que


A et B ne sont pas indépendants conditionnellement à D:

P (A \ B) = P (A) P (B)

P ((A \ B) \ D) P (A \ B) P (A) P (B)


P ((A \ B) =D) = = =
P (D) P (D) P (D)

13
P (A) P (B)
P ((A \ B) =D) = (1)
P (D)
P (A \ D) P (A)
P (A=D) = =
P (D) P (D)
P (B \ D) P (B)
P (B=D) = =
P (D) P (D)
P (A) P (B)
P (A=D) P (B=D) = (2)
P (D)2
De 1 et 2 on conclut que

P ((A \ B) =D) 6= P (A=D) P (B=D)

) A et B ne sont pas indépendants conditionnellement à D

14