Sie sind auf Seite 1von 52

Section 1: Loi de Newton et transfert de quantité de mouvement

Plan de la section

• Viscosité et loi de Newton


• Fluides non-newtoniens
• Effets de la température et de la pression sur la viscosité
• Approches pour estimer la viscosité de substances pures, de
mélanges et de suspensions

Dans le manuel BSL:


• Lectures essentielles: Sections 1.1, 1.2 (GCH6912), 1.3, 1.4, 1.6

1
Section 1: Loi de Newton et transfert de quantité de mouvement

Objectifs

• Expliquer la notion de viscosité des fluides et formuler la loi de


Newton
• Décrire les principaux comportements de fluides qui présentent
des déviations par rapport à la loi de Newton
• Décrire les effets de la température et de la pression sur la
viscosité des gaz et des liquides
• Déterminer la viscosité pour des substances pures, des mélanges
et des suspensions

2
Section 1: Loi de Newton et transfert de quantité de mouvement

On considère un fluide compris entre deux grandes plaques parallèles de surface


« A », séparées d’une distance « Y » et initialement (t < 0) immobiles

plaque fixe

Y Fluide

F
plaque mobile v

Au temps t = 0, on impose à la plaque inférieure une vitesse


constante « v » par l’application d’une force constante « F »

Quel sera l’évolution du profil de vitesse dans le fluide ?

3
Section 1: Loi de Newton et transfert de quantité de mouvement

Fluide initialement
au repos

Plaque inférieure
mise en mouvement

Régime permanent

Le mouvement du fluide peut être considéré comme résultant du glissement des couches de
fluide les unes sur les autres. En régime permanent, il s’établit un gradient de vitesse
perpendiculaire aux parois

4
Section 1: Loi de Newton et transfert de quantité de mouvement

5
Section 1: Loi de Newton et transfert de quantité de mouvement
Plaque fixe

t=0 t 
Y
y Fluide
F
x
Plaque mobile, aire A

• En régime établi, la vitesse varie de façon linéaire avec la distance (dans la direction y)
• La force requise pour mouvoir la plaque est proportionnelle au gradient de vitesse

Force Vitesse
F V

A Y
Aire Espacement

Constante de proportionnalité  viscosité ()


 6
Section 1: Loi de Newton et transfert de quantité de mouvement
Plaque fixe

t=0 t 
Y
y Fluide
F
x
Plaque mobile, aire A

On désigne sous le terme de « contrainte de cisaillement » (yx ) la force dans


le sens des x, appliquée sur un plan perpendiculaire à y

F
 yx 
A

 7
Section 1: Loi de Newton et transfert de quantité de mouvement

Formulation mathématique sous forme différentielle


• Y  dy
• V  dvx

• F/A  yx

• x: direction de l’écoulement
• y: direction du transfert de quantité de mouvement

F V dvx
  yx   Loi de Newton
A Y dy
(macroscopique) (forme différentielle)

Note: le gradient de vitesse est également appelé « vitesse de cisaillement »


 ou « taux de cisaillement »
8
Section 1: Loi de Newton et transfert de quantité de mouvement

Un flux étant défini comme « la quantité d’une propriété extensive qui


traverse une surface unitaire par unité de temps », ainsi:

yx = Flux de quantité de mouvement x, dans la direction y

1
Taux de transfert =  Force Motrice
Résistance

On peut alors concevoir le gradient de vitesse comme étant la force


motrice pour le transfert de quantité de mouvement et la viscosité comme
étant la capacité d’un fluide à transmettre le mouvement

9
Section 1: Loi de Newton et transfert de quantité de mouvement

Par convention:

vx
dvx
0
dy

 xy  0

y
Le transfert de quantité de mouvement s’effectue d’une zone de grande vitesse
vers une zone de plus basse vitesse

10
Section 1: Loi de Newton et transfert de quantité de mouvement

UNITÉS
• Contrainte de cisaillement (yx ) : Force
 
N
 
kg
ou Pa
Surface m2 m.s 2

dvx Vitesse
• Vitesse de cisaillement:   s-1
dy Longeur

 yx N.s kg
• Viscosité:      ou Pa.s
 dVx  m2 m.s
 dy 
 
Remarques:

1) On rencontre encore parfois l’ancienne unité, le Poise (Po): 1 Pa.s = 10 Po

 Viscosité dynamique
2) La viscosité « cinématique » (m2/s) est donnée par: v 
 Masse volumique

11
Section 1: Loi de Newton et transfert de quantité de mouvement

Conversion
Section 1: Loi de Newton et transfert de quantité de mouvement

Viscosité de l’eau et de l’air à différentes températures

13
Section 1: Loi de Newton et transfert de quantité de mouvement

Viscosité de quelques gaz et liquides

 1 Pa.s

14
Section 1: Loi de Newton et transfert de quantité de mouvement

Viscosité de différents substances

10-5 Air
10-3 Eau
Huile à bicyclette
10-1 Huile d’olive
Glycérine
101 Miel liquide
Sirop de table
103 Polymères fondus
105
107

109
1011
Verre fondu à 500oC

Verre

15
Section 1: Loi de Newton et transfert de quantité de mouvement

Fluides newtoniens

• Un fluide (liquide ou gaz) est dit « newtonien » si sa viscosité est constante en


fonction du taux de cisaillement

• Le modèle de fluide newtonien décrit bien la très grande majorité des fluides
composés de « petites » molécules (masses moléculaires < 5000 g/mol)
Exemples: air, eau

 ( Pa)

Newtonien

dv 1
(s )
dy

16
Section 1: Loi de Newton et transfert de quantité de mouvement

Fluides non-newtoniens

Plusieurs substances n’obéissent pas à la simple loi de viscosité de Newton.


C’est généralement le cas des fluides complexes dont la structure interne
peut être influencée par l’écoulement.

Pour certains fluides, la relation entre la contrainte et la vitesse de cisaillement


est non-linéaire

Exemples de substances dites non-newtoniennes:

• Polymères fondus
• Suspension colloïdales (latex, peinture, colle)
• Suspension de solides (pâte à papier, pulpe de minerais)
• Solutions de polymères
• Fluides biologiques
• Produits alimentaires (ketchup, mayonnaise) et pharmaceutiques (crèmes, dentifrices)

17
Section 1: Loi de Newton et transfert de quantité de mouvement
Phénomènes rhéologiques

Liquide Liquide
newtonien non-newtonien
Section 1: Loi de Newton et transfert de quantité de mouvement

Classification des principaux types de fluides non-newtoniens

Bingham
plastique
Rhéofluidifiant
 ( Pa) (Pseudoplastique)

Newtonien

Rhéoépaississant
(Dilatant)

dv 1
(s )
dy

19
Section 1: Loi de Newton et transfert de quantité de mouvement

1) Fluide rhéofluidifiant (ou pseudoplastique, « shear thining »)

 (Pa)

 (s-1)
Polymères s’orientant

sous l’effet du cisaillement
(viscosité + faible)

 (s-1)

Exemples: suspension de particules solides, encres, solutions diluées de polymères,


polymères liquides (acétate de cellulose), pâte à papier, sang, pétrole.

20
Section 1: Loi de Newton et transfert de quantité de mouvement
Section 1: Loi de Newton et transfert de quantité de mouvement

2) Fluides rhéoépaississants (dilatants, « shear thickening »)

 (Pa)

 (s-1)

 (s-1)

Exemples: solutions aqueuses d’amidon, sable mouillé


Section 1: Loi de Newton et transfert de quantité de mouvement

3) Fluide de Bingham

 (Pa)

Structure brisée Se comporte comme un fluide


ou désorganisée Newtonien

0 Structure tridimensionnelle rigide capable


Se comporte comme un solide
de résister à de faibles contraintes

 (s-1)

Exemples: pâte dentifrice, ketchup, graisse, peintures non-coulantes


Section 1: Loi de Newton et transfert de quantité de mouvement

Comportement dépendant du temps


Pour certains fluides, les changements de structure interne s’opèrent de façon graduelle et
non instantanément sous l’effet de la contrainte.

La viscosité des fluides thixotropes chute à la fois sous l’effet d’une augmentation de la
vitesse de cisaillement et sous l’effet du temps d’application d’une contrainte.

  augmente

t (s)
Exemples: yogourt, ketchup, certaines peintures
Section 1: Loi de Newton et transfert de quantité de mouvement

Fluides non-newtoniens
La viscosité variant selon le taux de cisaillement et/ou la contrainte de
cisaillement, il faut utiliser des modèles ajustés pour représenter la
relation:
 dv 
 = f  xy , x 
 dy 

Nomenclature:
dvx
• Vitesse de cisaillement:  =
dy
  
• Viscosité « non-newtonienne »:    

25
Section 1: Loi de Newton et transfert de quantité de mouvement

Loi de puissance (Ostwald-de Waele)


C’est le modèle le plus simple et le plus utilisé pour décrire la viscosité des
polymères. Ce modèle s’écrit:

 (Pa.s)
n 1
 m
 
.
g (ss-1)1

Viscosité de cinq solutions de polymère

• Le paramètre « n » est appelé « l’indice de comportement ».


• C’est un nombre adimensionnel et selon sa valeur, le modèle permet de décrire le
comportement:
• Rhéofluidifiant pour n<1 (e.g. polymère)
• Rhéoépaississant si n>1
Le paramètre « m » est appelé « indice de consistance », il a pour unités: Pa.sn

26
Fluides non-newtoniens

 yx n<1 (rhéofluidifiant)
 yx  yx
  n=1 (newtonien)
 dvx  
 dy  n>1 (rhéoépaississant)
 

n 1
 m

dv x
n 1 
dvx dvx dy
 yx  m
dy dy
Section 1: Loi de Newton et transfert de quantité de mouvement

Rhéoépaississant
(Dilatant)

Newtonien

Loi de puissance:  ( )  m ( n1)


Rhéofluidifiant
(Pseudoplastique)

 ( s 1 ) Diagramme log-log

28
Fluides Non-newtoniens

100

Modèle de Carreau:
0
10 n 1

Viscosité (Pa.s)
    2  n 1 /2
 1   l  
0     1


0
1
• Quatre paramètres ajustables 1.E-02 1.E+00
l
1.E+02 1.E+04 1.E+06 1.E+08

• 0 : viscosité à faible cisaillement (Pa.s) Taux de Cisaillement (1/s)

• l : temps caractéristique (s)


• n : indice de loi de puissance (sans dimension)
• ∞ : viscosité limite à hautes vitesses de cisaillement (Pa.s)

• Décrit généralement bien la viscosité des polymères en


solution et des polymères fondus de faible polydispersité
Fluides Non-newtoniens

Modèle de Cross P = Power Law


C = Carreau
M = Cross

0
 1 n 
1   l 

• Même paramètres que dans le modèle Carreau


• La zone de transition entre le plateau et la loi de puissance est plus longue dans ce
modèle que dans celui de Carreau
• Modèle mieux adapté aux polymères dont la masse moléculaire présente une grande
distribution
Section 1: Loi de Newton et transfert de quantité de mouvement

Modèles pour les pâtes et suspensions concentrées


Pour les émulsions, les suspensions concentrées de solides et les
pâtes, on observe un seuil de contrainte (0)

Modèle de Bingham:

dvx  (Pa)
 yx   0 0 , si  yx   0
dy
dvx
 0, si  yx   0
dy 0

 (s-1)

Peut décrire le comportement des pulpes de minerais, les boues de forage,


les graisses, les pâtes dentifrice ou alimentaires, le ketchup, le sang et
autres fluides biologiques.
Section 1: Loi de Newton et transfert de quantité de mouvement

Mesure de la viscosité

32
Section 1: Loi de Newton et transfert de quantité de mouvement

Viscosimètres

Viscosimètre
Capillaire

33
Section 1: Loi de Newton et transfert de quantité de mouvement

Viscosimètres

Viscosimètre
à bille tombante
Section 1: Loi de Newton et transfert de quantité de mouvement

Rhéomètres rotationnels

35
Section 1: Loi de Newton et transfert de quantité de mouvement

Géométries conventionnelles

Plaques Parallèles:
Espacement de 1.2 à 2.5 mm

Cône et Plaque:
Angle du cône < 4o

Cylindres coaxiaux (Couette):


Ri = K Re
K = 0.7 - 0.99

36
Section 1: Loi de Newton et transfert de quantité de mouvement
Procédés/applications et équipements
Sédimentation Médicaments, peintures
Drainage par gravité Peintures, enrobage

Polymères Extrusion - Mélange


Mastication Alimentaire
Frotter Application d’une crème à la peau
Lubrification Moteurs
10-8 10-6 10-4 10-2 100 102 104 106 108
Temps (s)

Vitesse de cisaillement (s-1)


108 106 104 102 100 10-2 10-4 10-6 10-8
Viscosimètre capillaires
Viscosimètre rotationnels
(déformation contrôlée)
Viscosimètre rotationnel
(contrainte contrôlée)
37
Section 1: Loi de Newton et transfert de quantité de mouvement

Procédés et équipements
Vieillissement
Structures moléculaires
Rotomoulage
Thermoformage
Extrusion - Mélange
Moulage par soufflage
Moulage par injection
Impact
10-8 10-6 10-4 10-2 100 102 104 106 108
Temps (s)

Vitesse de cisaillement (s-1)


108 106 104 102 100 10-2 10-4 10-6 10-8
Viscosimètre capillaire

Viscosimètre rotationnel (déformation contrôlée)


Viscosimètre rotationnel
(contrainte contrôlée)

38
Section 1: Loi de Newton et transfert de quantité de mouvement

Effets de la température et de la pression sur la viscosité

• La viscosité d’un fluide (gaz ou liquide) varie selon la température et la


pression

• On peut estimer l’effet de T et P pour un fluide à partir de corrélations et


d’abaques utilisant les propriétés critiques de cette substance

39
Section 1: Loi de Newton et transfert de quantité de mouvement

Principe des États Correspondants

Diagramme généralisé
On remarque que: (p22 du BSL)

À faible pression, la viscosité des gaz augmente


avec la température Isobare
Pour les liquides et les gaz à haute pression, la

viscosité réduite
viscosité diminue avec la température

Pour les liquides:  (T )  0e( E / RT ) (Arrhenius)

La viscosité d’un fluide augmente avec la


pression (l’effet est toutefois négligeable pour
les gaz à faible pression)

Température réduite

40
Section 1: Loi de Newton et transfert de quantité de mouvement

Procédure pour déterminer une viscosité à partir du diagramme généralisé

Connaissant une viscosité en un point: 1(T1,P1)

• Calculer la température et la pression réduites: TR1=T1/TC1 et PR1=P1/PC1


Note: Il faut exprimer la température selon une échelle absolue (Kelvin ou Rankine)

• Lire sur le graphique la valeur de la viscosité réduite: R1

• Calculer la viscosité critique: C = 1/ R1

Connaissant maintenant C , on peut alors déterminer la viscosité en tout autre point (T2,P2):

• Calculer TR2 et PR2


• Lire sur le graphique la valeur de R2
• Calculer 2 = C R2

41
Section 1: Loi de Newton et transfert de quantité de mouvement

Pour estimer la viscosité de mélanges, on peut en principe utiliser la méthode


pseudo-critique:

Pour un mélange de « n » substances, on peut faire l’approximation:

n n n
'
Pc   xi Pc,i '
Tc   xiTc,i '
c   xi  c,i
i1 i1 i1

Avec « xi » la fraction molaire de la substance « i » dans le mélange

42
Section 1: Loi de Newton et transfert de quantité de mouvement

Lorsque la viscosité critique (C) n’est pas connue, on peut utiliser les corrélation
de Watson et Uyehara:

c  61.6(MTc )1/2 (Vc )2/3 c  7.70M 1/2 Pc 2/3Tc 1/6


c : viscosité critique (micropoises)


Pc : pression critique (atm)
M : masse molaire (g/mol)
Vc : volume critique (cm3/mol)

43
Section 1: Loi de Newton et transfert de quantité de mouvement

Exemple
Estimer la viscosité de l’azote à 50 ºC et 854 atm sachant que la masse
molaire de ce gaz est de 28.0 g/mol, Pc= 33.5 atm et Tc=126 K

Solution:

Il faut d’abord calculer les variables réduites:

854 atm T 323.2 K


Pr   25.5 Tr    2.56
33.5 atm Tc 126.2 K

Ensuite on désire trouver r afin de calculer:    r c




44
Section 1: Loi de Newton et transfert de quantité de mouvement
Exemple (suite)

45
Section 1: Loi de Newton et transfert de quantité de mouvement

Exemple (suite)

Du graphe on trouve r =2.4

On peut calculer c par la corrélation de Watson et Uyehara:


2 /3 1/6
uc  7.70M 1/2 Pc Tc
uc  7.70(2.80)1/2 (33.5)2 /3 (126.2)1/6  189 micropoises = 189 10-6 poise

Enfin la viscosité cherchée s’obtient par:



  r c  (189 10-6 )(2.4) = 452 10-6 poise

46
Section 1: Loi de Newton et transfert de quantité de mouvement

Viscosité des mélanges de gaz

Dans le cas d’un mélange de gaz, on peut utiliser la formule empirique de Wilke:

2
n
xi i 1  Mi 
1 / 2
  1/ 2 M 1 / 4 
mélange   n ij  1  
j
1      
i
 Mi 
x 
8  M j 
i 1
j ij   j  
j 1

Ici, « n » est le nombre d’espèces chimiques dans le mélange, « xi » est la fraction


molaire et «i » la viscosité de l’espèce « i » à la pression et température du
système (idem pour l’espèce j)

47
Section 1: Loi de Newton et transfert de quantité de mouvement

Viscosité d’un mélange gazeux à faible pression

Composé Masse Molaire (g/mol) Viscosité (poisex106)


Section 1: Loi de Newton et transfert de quantité de mouvement

Les approches précédentes sont utilisées pour estimer les viscosités de


gaz et mélanges non-polaires à faible pression.

Il existe plusieurs autres approches empiriques pour estimer la viscosité


des gaz et des liquides

49
Section 1: Loi de Newton et transfert de quantité de mouvement

Viscosité des suspensions

• On considère souvent le système comme homogène, avec une seule phase


dont la viscosité apparente est donnée par:

 suspension 5 0 est la viscosité du milieu


 1 
0 2  est la fraction volumique des particules

• Il s’agit de l’équation d’Einstein développée pour une suspension diluée de


particules sphériques sans interactions

50
Section 1: Loi de Newton et transfert de quantité de mouvement

Viscosité des suspensions

• Dans le cas d’une suspension concentrée (> 5% vol), on utilise plutôt des
modèles semi-empiriques, dont l’équation de Mooney:

 5 
suspension   
 exp  2

0 
1   
 
  0

• Dans cette équation,  est une constante ajustée comprise en 0.52 et 0.74 et
qui représente la charge solide maximale de la suspension

51
Section 1: Loi de Newton et transfert de quantité de mouvement

Exercice:

plaque mobile (V3 = 3 m/s)


F=?

0.1 m Fluide 2 (µ2 = 0.52 mPa.s)

V2 = ?

0.1 m Fluide 1 (µ1 = 0.8 mPa.s)

plaque fixe (V1 = 0 m/s)

1) Trouvez la vitesse de la plaque #2


Find the velocity of plate#2

2) Trouvez la force par unité de surface requise pour maintenir la vitesse de la plaque #3
Find the force per unit area required to maintain the velocity of plate#3
52