Sie sind auf Seite 1von 21

UNIVERSITE D’ABOMEY-CALAVI

ECOLE POLYTECHNIQUE D’ABOMEY-CALAVI

DEPARTEMENT DE GENIE MECANIQUE ET ENERGETIQUE

OPTION : ENERGETIQUE

ANNEE : 4ème ANNEE

GENIE CLIMATIQUE

Projet 1 :
Calcul du bilan thermique d’un
restaurant sis à Cotonou

Présenté par : Présenté à:

DOTOU Samuel Professeur Gérard DEGAN

ANNEE ACADEMIQUE: 2013-2014


Projet de calcul du bilan thermique pour la climatisation d’un Août
restaurant sis à Cotonou réalisé par Samuel DOTOU 2014

Sommaire
Introduction ........................................................................................................................... 4

Objectif du projet................................................................................................................... 4

1. Cahier de charge pour le calcul du bilan thermique....................................................... 4

2. Base de données climatiques et de calcul....................................................................... 6

a) Coordonnées géographiques du site ........................................................................... 6

b) Conditions de base :.................................................................................................... 6

- Heure de calcul ....................................................................................................... 6

- Conditions extérieure de base ................................................................................. 6

- Conditions intérieures ............................................................................................. 6

- Type de renouvellement d’air ................................................................................. 6

c) Caractéristiques et constitutions des parois latérales, des planchers (plafond et


plancher bas), du vitrage et des ouvertures :...................................................................... 6

d) Evaluation des surfaces nettes des vitrages, murs, cloisons et planchers................... 7

 Vitrage Est .............................................................................................................. 7

 Vitrage Sud ............................................................................................................. 7

 Vitrage Sud-est ....................................................................................................... 7

 Mur Est ................................................................................................................... 8

 Mur Sud ................................................................................................................. 8

 Mur Sud-est............................................................................................................. 8

 Cloison Ouest.......................................................................................................... 8

 Cloison Nord........................................................................................................... 8

 Plancher et plafond ................................................................................................. 8

e) Coefficients globaux de transmission thermique .................................................... 9

1
Projet de calcul du bilan thermique pour la climatisation d’un Août
restaurant sis à Cotonou réalisé par Samuel DOTOU 2014

 Murs extérieurs ....................................................................................................... 9

 Surfaces vitrées ....................................................................................................... 9

 Cloisons ouest et nord............................................................................................. 9

 Plancher .................................................................................................................. 9

 Plafond .................................................................................................................... 9

f) Ecarts de température ................................................................................................. 9

3. Calcul des charges........................................................................................................ 10

3.1. Charges externes ................................................................................................... 10

3.1.1. Apports par transmission à travers les parois et vitrages .............................. 10

3.1.2. Apports dus au rayonnement solaire sur les murs et vitrages ....................... 11

3.1.3. Gains sensibles et latents par renouvellement d’air et infiltration ................ 14

3.2. Charges internes ....................................................................................................... 15

3.2.1. Gains sensibles et latents dus aux occupants .................................................... 15

3.2.2. Apports de chaleur par l’éclairage .................................................................... 16

3.2.3. Apports de chaleurs sensibles par les appareils électriques .............................. 16

3.2.4. Débit d’air ............................................................................................................. 17

4. Gains sensibles totaux .................................................................................................. 19

5. Gains latents totaux ...................................................................................................... 19

6. Bilan thermique globale ............................................................................................... 19

Conclusion ........................................................................................................................... 20

Bibliographie ....................................................................................................................... 20

2
Projet de calcul du bilan thermique pour la climatisation d’un Août
restaurant sis à Cotonou réalisé par Samuel DOTOU 2014

Légende des tableaux


Tableau 1: Ecarts de température sur les faces et planchers................................................ 10
Tableau 2: Apports par transmission à travers les parois et vitrages................................... 10
Tableau 3: Intensités du rayonnement sur les murs............................................................. 11
Tableau 4: Apports par rayonnement solaire sur les murs .................................................. 12
Tableau 5: Intensités du rayonnement sur les vitres............................................................ 13
Tableau 6: Apports par rayonnement solaire sur les vitres ................................................. 13
Tableau 7: récapitulatif des apports par rayonnement sur les murs et les vitrages ............. 13
Tableau 8: Récapitulatif sur les charges externes................................................................ 15
Tableau 9: Récapitulatif sur les charges internes ................................................................ 17
Tableau 10: Bilan thermique de climatisation..................................................................... 18

3
Projet de calcul du bilan thermique pour la climatisation d’un Août
restaurant sis à Cotonou réalisé par Samuel DOTOU 2014

Introduction
Du fait de l’intensification du réchauffement solaire entraînant l’inconfort humain,
la climatisation de nos jours est d’une très grande importance. Sa réalisation de façon
judicieuse nécessite une bonne base dans le calcul du bilan thermique des locaux à
climatiser. Ainsi, pour consolider les notions théoriques acquises dans ce domaine par de la
pratique et dans le but de nous faire vivre les réalités du terrain, il a été soumis à notre
réflexion un projet intitulé ≪ Bilan thermique d’un restaurant≫.
Il s’agira à travers ce projet d’évaluer tous les apports thermiques permettant de
déterminer :
 La puissance frigorifique ou calorifique de la machine de conditionnement d’air à
installer dans le restaurant pour y maintenir les conditions de températures désirées.
 Les débits d’air et de vapeur d’eau à introduire dans le restaurant pour un état
hygrométrique bien déterminé.
Les méthodes de calcul utilisées dans le présent projet sont plus ou moins précises et
sont en particulier celles d’Airwell.

Objectif du projet
Le présent projet de climatisation consiste à faire le bilan thermique d’un
restaurant situé au rez-de-chaussée d’un immeuble sis à Cotonou.

1. Cahier de charge pour le calcul du bilan thermique


Les dimensions sur le plan sont en mètre et il y a un sous-sol sous la totalité du
premier niveau.
Outre les dimensions remarquables sur le plan les caractéristiques du local sont :
 hauteur sous-plafond : = 3.70 ;
 hauteur des surfaces vitrées : 2.43

4
Projet de calcul du bilan thermique pour la climatisation d’un Août
restaurant sis à Cotonou réalisé par Samuel DOTOU 2014

5
Projet de calcul du bilan thermique pour la climatisation d’un Août
restaurant sis à Cotonou réalisé par Samuel DOTOU 2014

2. Base de données climatiques et de calcul


a) Coordonnées géographiques du site
Selon l’Institut Géographique National (IGN) du Bénin, les coordonnées géographiques
de la ville de Cotonou sont :
- latitude : 6° 20.699' N
- longitude : 2° 16.050' E
Pour des raisons d’absence de bases de données climatiques pour une telle latitude, nous
retenons pour cette étude une latitude de 4° Nord ;

b) Conditions de base :
- Heure de calcul
Pour le local à climatiser, les parois Sud et Est sont ensoleillées. Les apports de chaleur les
plus élevés sont enregistrés à 12h sur la paroi Sud et à 11h sur la paroi Est selon le Tableau
1.14a du document [1]. La surface Est étant la plus grande, nous choisissons de faire le bilan à
11h.

- Conditions extérieure de base


 température : = 32°C
 température humide : 27.5°C
 humidité relative : 70%
 humidité absolue : = 0.02115 kg/kg d’air sec

- Conditions intérieures
 température : = 24°C
 humidité relative : 60%
 humidité absolue : = 0.0112 kg/kg d’air sec

- Type de renouvellement d’air


Pour ce projet, nous choisissons un renouvellement d’air par ventilation mécanique. Le
débit d’air sera donné dans la suite de ce document.

c) Caractéristiques et constitutions des parois latérales, des planchers (plafond et


plancher bas), du vitrage et des ouvertures :

6
Projet de calcul du bilan thermique pour la climatisation d’un Août
restaurant sis à Cotonou réalisé par Samuel DOTOU 2014

 les murs extérieurs sont supposés être en agglomérés creux de 20 cm avec


enduit extérieur et intérieur au sable, peinture blanche des deux côtés ;
 les Cloisons sont en agglomérés creux de 10 cm avec enduit intérieur et
extérieur au sable, peinture blanche des deux côtés ;
 le plancher est en béton de sable de 15 cm avec une chape de ciment, moquette
marron au dessus ;
 le plafond est en béton de sable de 20 cm, couleur blanche des deux côtés,
local non conditionné au-dessus ;
 toutes les ouvertures ont des portes en vitre à 2 battants de 1.8 × 2.1 avec
encadrement métallique;
 les vitres choisis sont des vitres simples avec des châssis métalliques et
protégés à l’intérieur par un store en toile en aluminium.

d) Evaluation des surfaces nettes des vitrages, murs, cloisons et planchers


 Vitrage Est
Soit , l’aire de la surface Est vitrée.
= 9.1 × 2.43 = 22.1

 Vitrage Sud
Soit , l’aire de la surface Sud vitrée.
= 5.2 × 2.43 = 12.6

 Vitrage Sud-est
Soit , et respectivement l’aire de la surface vitrée Sud-est, l’aire de la
surface vitrée de la porte et l’aire de la vitre Sud-est.
= +
= 1.8 × 2.1 = 3.78
En considérant que la porte vitrée est placée au milieu de la face Sud-est, alors on aura
de part et d’autre de la porte une longueur de 1.55 m de vitre de part et d’autre de la porte.
Donc :
= 2 × (1.55 × 2.43) = 7.533
Soit :
= 11.3

7
Projet de calcul du bilan thermique pour la climatisation d’un Août
restaurant sis à Cotonou réalisé par Samuel DOTOU 2014

 Mur Est
Désignons par et respectivement l’aire de la surface globale du mur Est et
l’aire de la surface nette du mur Est.
= −

= (12.8 × 3.7) − 22.1 = 25.2

 Mur Sud
Soit , et respectivement l’aire de la surface globale du mur Sud, l’aire de la
surface vitrée Sud et l’aire du mur Sud.
= −
= (3.7 × 5.6) − 12.6 = 8.1

 Mur Sud-est
Appelons , et respectivement l’aire de la surface globale du mur Sud-
est, l’aire de la surface vitrée Sud-est et l’aire de la surface du mur Sud-est :
= −

= (4.9 × 3.7) − 11.3 = 6.82

 Cloison Ouest
Soit l’aire de la surface de la cloison ouest
= (22.3 − 6.1) × 3.7 = 59.94

 Cloison Nord
Soit l’aire de la surface de la cloison nord
Nous considérons que la porte fait partie de la cloison nord et on a :
= 9.1 × 3.7 = 33.67

 Plancher et plafond
Soit l’aire de la surface du plancher.
9.1 − 5.6
= [9.1 × (22.3 − 6.1)] − 3.4 ×
2
= 141.47

8
Projet de calcul du bilan thermique pour la climatisation d’un Août
restaurant sis à Cotonou réalisé par Samuel DOTOU 2014

e) Coefficients globaux de transmission thermique


 Murs extérieurs
Puisque les murs extérieurs sont en agglomérés creux de 20 cm avec enduit intérieur et
extérieur au sable, nous lisons dans le tableau 1.9 du document [1], = . / . .

 Surfaces vitrées
Il s’agit des vitres simples avec châssis métalliques. Nous lisons dans le tableau 1.9 du
document [1], = . / . .

 Cloisons ouest et nord


Puisque les cloisons sont en agglomérés creux de 10 cm avec enduit intérieur et extérieur
au sable, nous lisons dans le tableau 1.9 du document [1], = . / . .

 Plancher
Pour le type de plancher choisi (plancher en béton de sable de 15 cm avec une chape de
ciment, moquette marron au dessus), nous lisons dans le tableau 1.9 du document [1],
= . / . .

 Plafond
Le plafond est en béton de sable de 20 cm et nous lisons dans le tableau 1.9 du document
[1], = . / . .

f) Ecarts de température
Le tableau suivant d’évaluation des écarts de température sur les parois est élaboré en se
référant au tableau 1.10 du document [1], au cours de bilan thermique en climatisation
(IUT-Lokossa, page 9) du Professeur DEGAN et à la table 3-1 du Manuel de climatisation
Trane

9
Projet de calcul du bilan thermique pour la climatisation d’un Août
restaurant sis à Cotonou réalisé par Samuel DOTOU 2014

Tableau 1: Ecarts de température sur les faces et planchers


Parois Types de parois Ecarts de température
Murs Sud, Est et Sud- Murs extérieurs ensoleillés ∆ = −
est ∆ = 32 − 24 = 8°
Cloison Nord Cloison en contact avec la cuisine ∆ = 14°
Cloison Ouest Cloison en contact avec un magasin non ∆ = − − 3°
climatisé ∆ = 32 − 24 − 3 = 5°
Plancher Au-dessus d’un sous-sol ∆ = 0°
Plafond En-dessous d’un local non climatisé ∆ = 5.5°
Surface vitrée Est Vitre simple avec châssis métallique ∆ = −
ensoleillé ∆ = 32 − 24 = 8°
Surface vitrée Sud Vitre simple avec châssis métallique ∆ = −
ensoleillé ∆ = 32 − 24 = 8°
Surface vitrée Sud-est Vitre simple avec châssis métallique ∆ = −
ensoleillé ∆ = 32 − 24 = 8°

3. Calcul des charges

3.1.Charges externes

3.1.1. Apports par transmission à travers les parois et vitrages


Tableau 2: Apports par transmission à travers les parois et vitrages

Orientation ( / .° ) ( ) ∆ ( ° ) ( )
Parois et
vitrages
Mur Est 2,09 25,2 8 421,344
Mur Sud 2,09 8,1 8 135,432
Murs Sud-est 2,09 6,82 8 114,0304
Cloison Nord 2,37 33,67 14 1117,1706
Cloison Ouest 2,37 59,94 5 710,289
Plancher 1,36 141,47 0 0
Plafond 1,14 141,47 5,5 887,0169
Surface vitrée 5,8 22,1 8 1025,44
Est
Surface vitrée 5,8 12,6 8 584,64
Sud
Surface vitrée 5,8 11,3 8 524,32
Sud-est
APPORTS PAR TRANSMISSION A TRAVERS LES 5519,7
PAROIS ET VITRAGES

10
Projet de calcul du bilan thermique pour la climatisation d’un Août
restaurant sis à Cotonou réalisé par Samuel DOTOU 2014

3.1.2. Apports dus au rayonnement solaire sur les murs et vitrages


3.1.2.1.Apports dus au rayonnement sur les murs

= × × ×
Où:
, le coefficient de la paroi recevant le rayonnement ;
, l’air de la surface de la paroi du mur;

, le facteur de rayonnement solaire et

, le rayonnement solaire absorbé par la paroi.

Les murs extérieurs sont supposés avoir une surface claire et nous lisons dans le
tableau 1.11 du document [1], ∝ = . .
Pour un coefficient global de transmission thermique = 2.09, nous lisons dans le
tableau 1.12 du document [1], = . pour les murs extérieurs.
A 11h et pour une latitude de 4° Nord, nous lisons dans le tableau 1.14.a du document
[1], nous lisons les intensités du rayonnement suivant sur les murs :

Tableau 3: Intensités du rayonnement sur les murs

Orientation du mur ( / )

Mur Sud 330

Mur Est 317

Mur Sud-est 258

Les apports par rayonnement solaire sur les murs sont consignés dans le tableau
suivant :

11
Projet de calcul du bilan thermique pour la climatisation d’un Août
restaurant sis à Cotonou réalisé par Samuel DOTOU 2014

Tableau 4: Apports par rayonnement solaire sur les murs

Orientation du mur ( ) ( )
( )

Mur Est 0,4 0,1 25,2 317 319,536

Mur Sud 0,4 0,1 8,1 330 106,92

Murs Sud-est 0,4 0,1 6,82 258 70,3824

APPORTS PAR RAYONNEMENT SOLAIRE SUR LES MURS 496,8384

3.1.2.2.Apports dus au rayonnement sur les surfaces vitrées

= × × ×

Où:
, le coefficient de la paroi recevant le rayonnement ;
, l’air de la surface de la vitre;
, le facteur de réduction et
, intensité du rayonnement solaire absorbé par la vitre.
Les vitres sont simples et nous lisons dans le tableau 1.11 du document [1], ∝ = .
Les vitres sont protégés à l’intérieur par un store en toile en aluminium et nous lisons
dans le tableau 1.13 du document [1], = . pour.
A 11h et pour une latitude de 4° Nord, nous lisons dans le tableau 1.14.a du document
[1], nous lisons les intensités du rayonnement suivant sur les vitres :

12
Projet de calcul du bilan thermique pour la climatisation d’un Août
restaurant sis à Cotonou réalisé par Samuel DOTOU 2014

Tableau 5: Intensités du rayonnement sur les vitres

Orientation de la vitre ( / )

vitrage Sud 284

vitrage Est 273

vitrage Sud-est 222

Les apports par rayonnement solaire sur les vitres sont consignés dans le tableau
suivant :

Tableau 6: Apports par rayonnement solaire sur les vitres

Orientation de la ( ) ( )
( )
vitre

vitrage Est 1 0,22 22,1 273 1327,326

vitrage Sud 1 0,22 12,6 284 787,248

vitrage Sud-est 1 0,22 11,3 222 551,892

APPORTS PAR RAYONNEMENT SOLAIRE SUR LES VITRES 2666.466

Tableau 7: récapitulatif des apports par rayonnement sur les murs et les vitrages

Apports par rayonnement 496,8384 W


solaire sur les murs

Apports par rayonnement 2666,466 W


solaire sur les vitres

Apports par rayonnement 3163,336 W


solaire sur les murs et
vitrages

13
Projet de calcul du bilan thermique pour la climatisation d’un Août
restaurant sis à Cotonou réalisé par Samuel DOTOU 2014

3.1.3. Gains sensibles et latents par renouvellement d’air et infiltration


3.1.3.1.Gains par renouvellement d’air

Dans le tableau 1.15 du document [1], le débit d’air neuf avec fumeur est de 30 /
/ pour un restaurant. Le même document montre que la densité d’occupation d’un
restaurant est de 0.5 / . Puisque la surface du restaurant est de 141.47 , alors le
débit d’air extérieur de renouvellement est = 30 × 0.5 × 141.47 ≈ 2122 / .

 Gains sensibles par renouvellement d’air :


= .( − ). 0,33
= 2122 × (32 − 24) × 0,33 = 5602.08

 Gains latents par renouvellement d’air


= .( − ). 0,84
= 2122 × (0.02115 − 0.0112) × 0,84 × 1000 = 17735.7
3.1.3.2.Gains par infiltration d’air

Les infiltrations sont la pénétration d’air par de petites fissures autour du cadre
des fenêtres et des portes du restaurant. Ils sont calculés par la formule suivante :

Gains sensibles : = 1200 × ×( − ) où est le débit d’air en / ;

Gains latents : = 3.04 × 10 × ×( − )

Les gains thermiques dus aux infiltrations seront principalement relatifs aux
ouvertures. Puisque les portes sont à deux battants, on lit dans la table 3.21 du Manuel
de climatisation Trane pour une fenêtre à battants (interstices 1,0 mm fenêtre 2 battants
type résidentiel entre bâillement 0.8 mm) un débit par mètre linéaire d’entrebâillement
= 0.0557 / pour une vitesse de vent de égal à 3.4 m/s.
Les portes ayant les mêmes dimensions (2.1 m× 1.8 m), le périmètre d’une porte
est :
= 2 × (2.1 + 1.8)

= 7.8

D’où :

= ×

= 0.0557 × 7.8

14
Projet de calcul du bilan thermique pour la climatisation d’un Août
restaurant sis à Cotonou réalisé par Samuel DOTOU 2014

= 0.434 /

- Pour la porte d’entrée située sur la face Sud-est du restaurant, on a :


= 1200 × 0.434 × 8 = 4166.4
= 3.04 × 10 × 0.434 × (0.02115 − 0.0112) = 13127.632

- Pour la porte de la cuisine


= 1200 × 0.434 × 14 = 7291.2

La température dans la cuisine étant de 36°C (température extérieure + 4°C), si nous


considérons une humidité relative égale à celle de l’air extérieur, l’humidité spécifique
de l’air de la cuisine sera 0,0325 kg/kgas (diagramme psychrométrique). Alors :
= 3.04 × 10 × 0.434 × (0,0325 − 0.02115) = 8839.712

Gains sensibles par infiltration = .

Gains latents par infiltration= .

Tableau 8: Récapitulatif sur les charges externes

RECAPITULATIF SUR LES CHARGES EXTERNES

Gains sensibles 25742,716 W

Gains latents 39703.044 W

3.2.Charges internes

3.2.1. Gains sensibles et latents dus aux occupants


Le nombre maximal de clients dans ce restaurant est = 17 + (4 × 11) = 61
clients considérés tous assis et prenant un repas. Dans le tableau 1.16 du document [1], nous
lisons que dans ce cas la chaleur sensible est de 77 W et la chaleur latente est de 84 W par
client et sous une température de 25°C.

15
Projet de calcul du bilan thermique pour la climatisation d’un Août
restaurant sis à Cotonou réalisé par Samuel DOTOU 2014

Nous avons supposé un personnel de 8 personnes. Cet effectif se répartit comme


suit :

- une (1) caissière assise menant un travail léger à 25°C. Sa chaleur sensible est de
67 W et sa chaleur latente est de 49 W selon le tableau 1.16 du document [1];
- et 7 serveuses (avec un degré d’activité ou en marche lente) : 2 serveuses au
niveau de la cafétéria et 5 autres serveurs pour servir les 11 tables (soit en
moyenne 1 serveuse pour 2 tables). La chaleur sensible est de 68 W et la chaleur
latente est de 63 W par personne à 25°C selon le tableau 1.16 du document [1].

 Gains sensibles dus aux occupants :

= .

= (61 × 77) + 67 + (7 × 68) = 5240

 Gains latents dus aux occupants :

= .

= (61 × 84) + 49 + (7 × 63) = 5614

3.2.2. Apports de chaleur par l’éclairage


Nous recommanderons des lampes fluorescentes pour le restaurant comme
dispositif d’éclairage. La puissance d’éclairage par unité de surface recommandée pour
un restaurant est : = / .

La puissance totale d’éclairage est :


é
= × ×

é
= 15 × 141.81 × 1.2

é
= .

Avec C, un coefficient spécial appliqué à la puissance des lampes fluorescentes

3.2.3. Apports de chaleurs sensibles par les appareils électriques


Les appareils utilisés dans ce restaurant sont supposés être des appareils au gaz
car ces derniers sont les plus utilisés par rapport aux appareils électriques. Les
différents appareils rencontrés dans le restaurant sont :

16
Projet de calcul du bilan thermique pour la climatisation d’un Août
restaurant sis à Cotonou réalisé par Samuel DOTOU 2014

- 3 cafetières de 19 litres chacune (compte tenue de la capacité du restaurant) : les


gains sensibles et latents d’une cafetière sont respectivement 750 W et 300 W
selon le tableau 1.18 du document [1];
- 1 grille pain : les gains sensibles et latents d’une grille-pains sont respectivement
1055 W et 703 W d’après la table 3-18 du manuel de climatisation Trane.

Les gains sensibles totaux dus aux appareils sont :

= (3 × 750) + 1055

= 3305

Les gains latents totaux dus aux appareils sont :


= (3 × 300) + 703

= 1603

Tableau 9: Récapitulatif sur les charges internes

RECAPITULATIF SUR LES CHARGES INTERNES

Gains sensibles de l’air intérieur = 11097.58 W

Gains latents de l’air intérieur = 7217 W

3.2.4. Débit d’air


Une cafeteria et une sale à manger constituent le restaurant. Ainsi, le débit du
restaurant correspondra à celui de la salle à manger étant donné qu’il s’agit du plus grand
débit d’air.
Sur la table 3-22 du manuel Trane de climatisation, on lit un débit par personne
égal à = . × / . Le nombre total de personnes dans le restaurant étant de 69,
alors le débit d’air total du restaurant est :
= 69 ×
= 69 × 7.1 × 10 = 0.4899 / ≈ 1764 /

17
Projet de calcul du bilan thermique pour la climatisation d’un Août
restaurant sis à Cotonou réalisé par Samuel DOTOU 2014

Tableau 10: Bilan thermique de climatisation

BILAN THERMIQUE DE CLIMATISATION

LOCAL : Un Restaurant Niveau : Rez-de-chaussée


CALCUL DES APPORTS PAR TRANSMISSION
Orientation des parois Surface (m2) K (w /m2°C) ∆θ (°C) Apports (W)
Mur Est 25,2 2,09 8 421,344
Mur Sud 8,1 2,09 8 135,432
Mur Sud-est 6,82 2,09 8 114,0304
Vitrage Est 22,1 5,8 8 1025,44
Vitrage Sud 12,6 5,8 8 584,64
Vitrage Sud-est 11,3 5,8 8 524,32
Cloison cuisine 33,67 2.37 14 1117,1706
Cloison magasin 59,94 2.37 5 710,289
Total des apports par transmission 5519,7 W
CALCUL DES APPORTS PAR RAYONNEMENT SOLAIRE
Orientation des parois Surface (m2) R (W/m2) ∝ F ou g Apport (W)
Mur Est 25,2 317 0,4 0,1 319,536
Mur Sud 8,1 330 0,4 0,1 106,92
Mur Sud-est 6,82 258 0.4 0.1 70,3824
Vitrage Est 22,1 273 1 0,22 603,33
Vitrage Sud 12,6 284 1 0,22 357,84
Vitrage Sud-est 11,3 222 1 0,22 250,86
Total des apports par rayonnement solaire 3163,336 W
CALCUL DES APPORTS SENSIBLES INTERNES
Nature Apport unitaire (W) Nombre Facteur correctif Apport (W)
77 61 -
Occupants 67 1 5240
68 7
Eclairage - - 1,2 2552,58
Cafetière 750 3 - 2250
Grille-pain 1055 1 - 1055
Total des apports sensibles internes 11097,58 W
CALCUL DES APPORTS LATENTS INTERNES
Nature Apport unitaire (W) Nombre Facteur correctif Apport (W)
84 61 -
Occupants 49 1 5614
63 7
Cafetière 300 3 - 900
Grille-pain 703 1 - 703
Total des apports sensibles internes 7217 W
GAINS DUS AUX INFILTRATIONS
Sensibles . W

18
Projet de calcul du bilan thermique pour la climatisation d’un Août
restaurant sis à Cotonou réalisé par Samuel DOTOU 2014

Latents . W
GAINS DUS AU RENOUVELLEMENT D’AIR
Sensibles . W
Latents . W

4. Gains sensibles totaux


Les gains sensibles totaux dans le restaurant sont la somme des apports sensibles par
transmission, des apports par rayonnement solaire, par infiltration et renouvellement d’air et
des apports sensibles internes.
= 25742,716 + 11097.58 = ,

5. Gains latents totaux


Les gains latents totaux dans le restaurant sont la somme des apports latents par
infiltration et renouvellement d’air et des apports latents internes.
= 39703.044 + 7217 = ,

6. Bilan thermique globale


= +

= 36840,296 + 46920,044 = ,

19
Projet de calcul du bilan thermique pour la climatisation d’un Août
restaurant sis à Cotonou réalisé par Samuel DOTOU 2014

Conclusion
Le bilan thermique global du restaurant s’élève à , . Ce bilan a pris en
compte les gains sensibles totaux et latents totaux évalués tous deux respectivement à
, W et , W.

Bibliographie
[1] Institut de l’Energie et de l’Environnement de la Francophonie IEPF, Efficacité
énergétique de la climatisation en région tropicale, Tome 1 : conception des nouveaux
bâtiments, ISBN: 2-89481-012-1 ;

[2] P.Dal Zotto, J.-M.Larre, A.Merlet & L.Picau, Mémotech Génie Energétique, Collection
A.Capliez, Edition CASTEILLA, pp 357-360 ;

[3] Manuel de Climatisation Trane ;

[4] Notes de cours sur la climatisation du Professeur Gérard DEGAN, IUT- LOKOSSA,
2011-2012 ;

20