Sie sind auf Seite 1von 2

Chapitre 1 : la presse plieuse

1. Définition :
Une presse plieuse est une machine-outil utilisée en chaudronnerie et en métallerie pour plier
la tôle. Elle est constituée d'un poinçon et d'une matrice en forme de V (vé), de U, ou de tout
autres forme en fonction du profil recherché ; la tôle est entre le vé et le contre-vé (on parle de
pénétration lorsque la tôle rencontre le poinçon) ; le contre-vé descend formant alors le pli .

2. Description de la presse plieuse


La presse plieuse mod PIX qui est construire en modèles de 3 à 6 mètres de longueur. Elle est
la machine qui présente beaucoup plus d’avantages et prérogatives, respect aux autres presse
plieuse, par exemple :
 Universalisé d’emploi, inclus les travaux de poinçonnage, cisaillement, rembourrage,
etc… avec facile application des unités nécessaires.
 Alignement sur et linéaire du pilon.
 Élémentaire maitrise sur l’emploi de la machine par les opérateurs.

L’échafaudage est complètement construit en tôle d’acier unie par des soudures électrique.

Le pilon est formé d’une grande tôle dimensionné de façon à éviter chaque possible flexion.

Le bancale inférieur fixe ou mobile, ayant une table avec rayonnage à T sur toute la longueur.

Les cylindres sont construits en acier de qualité à haute résistance : les garnitures de première
marque sont en matériel synthétique à longue durée

3. Types de pliage :
On distingue deux grands types de pliage :

 le pliage en l'air : le contre-vé descend dans le vé jusqu'à ce que la tôle soit à l'angle
désiré ; en raison de la déformation élastique de la tôle, la tôle « revient en arrière »
lorsque le contre-vé se relève, il faut donc « pousser plus loin » afin d'anticiper le retour
dû à l'élasticité du métal ;
 le pliage en frappe : le contre-vé pénètre dans la tôle et vient la marquer : nous rentrons
alors dans la phase de la déformation plastique, qui dépasse alors l'élasticité de la tôle et
supprime ce phénomène d'élasticité ; c'est un forgeage, à froid, en fond du vé qui donne
l'angle de pliage ; il demande à la machine une force de pliage plus importante (3 à 8 fois
supérieur au pliage en l'air). Cette méthode de pliage s'adresse aux tôles d'épaisseur 2 mm
maximum.
4. Réglage de sécurité
 il est recommandé de lire attentivement ce qui suit et de s’abstenir scrupuleusement aux
instructions données, pour éviter n’importe quel inconvénient ou accident.
 Le personnel doit connaitre à fond de fonctionnement de la machine
 Il est recommandé d’instruire les opérateurs avec des cours spécialisé avant de leur confier
une machine
 Les clés doivent être conservées par des personnes autorisées
 Le personnel préposé alla machine doit connaitre parfaitement tous les dispositifs de
sécurité et particulièrement la position de bouton d’urgence
 La machine doit être mise en route par un technicien compétent et apres avoir la certitude
che personne d’autre ne soit trop proche de la machine ou en position de potentiel danger
 Controller qu’il n’y ait pas de gras sur le sol, huile ou objets qui pourraient faire glisser ou
tomber dans la zone de travail de la machine
 Pendant le fonctionnement de la machine, aucune partie du corps ou des vêtements doit
être prés des parties en mouvement de la même machine
5. Vérification fonctionnelle
 Brancher la pédale pour commander la descente du pilon à la prise opportune
 Avant de commencer à travailler, il faut contrôler que tous les dispositifs de
sécurité et les protections