Sie sind auf Seite 1von 5

SYSTEME ANTIBLOCAGE DES ROUES Frein 1/5

I RAPPELS
1.1 ) Le blocage d'une ou plusieurs roues : . augmente la distance d'arrêt ,
. fait perdre le contrôle de la trajectoire .
1.2 ) Le blocage d'une roue dépend de la force de freinage et de l'adhérence du pneu sur le sol .

II ROLE du système
- Lors d'un freinage brutal ,
on doit éviter le blocage d’une roue pour conserver le pouvoir directeur du véhicule .

III LIMITE de l’étude

& Circuit hydraulique


Circuit électrique

1 le calculateur d’ABR
2 les capteurs de roue avec leurs cibles
3 le correcteur de freinage
4 le maître cylindre de frein
5 le groupe hydraulique ( pompe + électrovannes )
6 le témoin de contrôle
parfois 7 et 8 les accéléromètres ( latéral et longitudinal )
Frein 2/5

IV ANALYSE descendante du système de freinage avec antiblocage

Programme
Vitesse des roues
Energie électrique
 Témoin

Informer sur la Analyser et
vitesse des roues commander
Capteur/cible Calculateur


Action du conducteur
Présence de liquide

Pression Actionner ou non


Produire une pression les récepteurs
hydraulique hydraulique hydrauliques Pression
Maître cylindre Groupe régulée
hydraulique

Energie cinétique du Energie calorifique


Ralentir ou
véhicule arrêter le
Energie cinétique
véhicule
diminuée
Freins

Capteur/Cible
Calculateur

Témoin

Frein

Pédale de frein

Groupe hydraulique
Maître cylindre
Frein 3/5
V PRINCIPE de fonctionnement
- Lors d'un freinage brutal, dès qu'une roue présente une vitesse de rotation anormalement basse,
le calculateur commande les électrovannes afin de stabiliser ou de diminuer la pression
hydraulique dans le récepteur de frein de la roue concerné .

Phase « montée en pression »

- Aucune tendance au blocage .


- L’A.B.S. est hors fonctionnement .
- L’électrovanne 4 est au repos .

1 le maître-cylindre
2 l’étrier de frein ( sur une roue )
3 le groupe hydraulique
4 l’électrovannes
5 le calculateur

Phase « maintien de la pression »

- Le seuil critique de décélération est atteint .


- L’A.B.S. est en fonctionnement .
- Le piston 6 comprime le ressort 7 .
- L'électrovanne isole ainsi l'étrier du
maître-cylindre .
- La pression dans l'étrier est stabilisée .

Phase « baisse de la pression »

Clapet de défreinage - Le seuil de glissement est dépassé.


- Le piston 6 comprime les ressorts 7 et 8.
- L'étrier se trouve en liaison avec
l'accumulateur 9 ; ce qui provoque une
chute de pression .
- Le liquide excédentaire dans 9 est
renvoyé en amont de l'électrovanne,
par la pompe de réinjection 10 .
Frein 4/5

VI SCHEMAS hydrauliques

6.1 d'une électrovanne trois positions


Retour Alimentation
réservoir des récepteurs

Commande électrique
de l'EV
Le ressort
de rappel

L’électroaimant
Arrivée du
maître-cylindre
Diminution de Pression Augmentation
pression stable de pression

6.2 d'un système antiblocage de roue

1 maître-cylindre , 2 roues avants , 3 roues arrières , 4 électrovanne


5 clapet défreinage , 6 accumulateur , 7 pompe avec moteur électrique
8 clapet d'aspiration , 9 clapet de refoulement , 10 amortisseur
Frein 5/5
VII LE CAPTEUR vitesse de roue
7.1 Principe aimant

bobinage

cible

Champ magnétique faible Champ magnétique fort

( Le champ magnétique circule mieux dans les métaux que dans l'air )

7.2 Loi physique

U
- Le champ magnétique
variable produit un courant temps

dans le bobinage .

Déplacement cible

7.3 Application

Rotation Informer le calculateur Signal électrique ( U alternatif )


de la roue de la vitesse de la roue proportionnelle à la vitesse

Capteur + Cible

Courbe de tension délivrée par le capteur ( en fonction de la vitesse )


)