Sie sind auf Seite 1von 15

Conférence internationale sur les

politiques urbaines nationales


Incheon, République de Corée
14-18 décembre 2015

Vers l’élaboration de nouveaux outils de


gestion urbaine améliorée au Gabon :
Cas de la Stratégie de l’Habitat et du Développement Urbain
développée avec l’appui du PNUD et ONU-Habitat

Par :
Judicaël TSOUMBOU NGOULOU
Ministère de l’Urbanisme et du Logement
GABON
Sommaire
2

1.  Introduction
2.  Problématique de l’urbanisation au Gabon
3.  Politiques menées dans le secteur urbain
4.  Partenariat avec le PNUD et ONU-HABITAT pour
une Stratégie Urbaine
5.  Conclusion

Conférence internationale sur les politiques urbaines nationales, Incheon (Corée du Sud) 14 au 18 décembre 1015
1.  Introduction
3

!  Le Gabon en bref :
!  Membre de la CEEAC (siège)
!  Superficie : 267 667 km²
!  Population : 1 800 000 habitants (RGPH, 2013)
!  Pays forestier : 85 % du territoire national
!  Ressources naturelles : Pétrole, bois, Manganèse, etc.
!  PIB/hab. (2013) : 4 809 500 FCFA ( 9 619 US$)  
!  IDH (2014) : 0,683 (112e/187)
!  Taux de pauvreté : 33%
!  Organisation territoriale : 9 provinces et 52 villes
!  Taux d’urbanisation : 86% (RGPH, 2013) Carte n°1 : situation géographique du Gabon
(Source : Internet)

Conférence internationale sur les politiques urbaines nationales, Incheon (Corée du Sud) 14 au 18 décembre 1015
2.Problématique de l’urbanisation au Gabon
4

Evolution de la population urbaine


au Gabon (1996-2015)
1400000
1200000
!  Forte croissance urbaine portée 1000000

Population
par deux (2) facteurs : 800000
600000
"  Exode rurale ;
400000
"  Immigration étrangère.
200000
0
1996 1998 2000 2003 2015
Années

Figure n°2: Croissance urbaine au Gabon de 1996-2015


(Source: Rapport National Habitat III)

Conférence internationale sur les politiques urbaines nationales, Incheon (Corée du Sud) 14 au 18 décembre 1015
2.Problématique de l’urbanisation au Gabon (suite 1)
5

!  Une population urbaine concentrée dans quatre (4) principales villes avec
une dynamique économique :
"  Libreville (capitale)
"  Port-Gentil (production pétrolière)
"  Franceville ( production minière)
"  Oyem (ville frontalière du Cameroun)

pôle urbain

immigration étrangère

exode rurale Carte n°2: principaux pôles urbains au Gabon


(Source: Rapport National Habitat III)

Conférence internationale sur les politiques urbaines nationales, Incheon (Corée du Sud) 14 au 18 décembre 1015
2.Problématique de l’urbanisation au Gabon (suite 2)
6
!  Déséquilibre dans la répartition territoriale : désert rural et saturation urbaine

Zones! Rurale! Urbaine! Nationale0!


Densité!(hab./Km²)! 1,1! 250!à!300! 7,5!
Tableau n°1 : Densité de la population au Gabon selon les zones
(Source: Auteur)

!  Conséquences de cet afflux massif des populations vers les villes:


!  l’installation au centre ou en périphérie de la ville, dans des zones non aménagées par l’Etat et non-
aédificandi (non constructibles) entrainant le développement des quartiers sous intégrés dits « matitis ».

!  Origines du développement des quartiers sous intégrés :


!  Historiques (période coloniale : ville blanche # ville noire) ;
!  Non maîtrise du foncier (conflit droit coutumier # droit moderne) ;
!  Corpus législatif et réglementaire non actualisé (années 1960) ;
!  Faiblesse des financements alloués au secteur urbain ;
!  Faible offre de terrains viabilisés et de logements ;
!  Inobservation des Schéma d’aménagement urbain (SPU et SDAU);
!  Faiblesse des collectivités locales (finances, techniques,…) ;
!  Absence de coordination des acteurs étatiques ;
!  Absence d’une politique urbaine nationale, etc.

Conférence internationale sur les politiques urbaines nationales, Incheon (Corée du Sud) 14 au 18 décembre 1015
2.Problématique de l’urbanisation au Gabon (suite 3)
7

!  Perception imagée de l’occupation anarchique des terres


et du développement disharmonieux des villes
Quartiers sous intégrés « Matitis » Quartiers aménagés

Conférence internationale sur les politiques urbaines nationales, Incheon (Corée du Sud) 14 au 18 décembre 1015
3. Politiques menées dans le secteur urbain
8

!  Acteurs institutionnels engagés dans la gestion urbaine :


"  Ministère de l’Urbanisme et du Logement ;
"  Ministère en charge de la Décentralisation ;
"  Ministère en charge des Transports ;
"  Ministère de l’Environnement ;
"  Ministère en charge du Développement Durable et de l’Economie ;
"  Ministère en charge de l’Assainissement ;
"  Les collectivités locales, etc.

!  Principales réformes institutionnelles, juridiques et réglementaires en


matière urbaine et environnementales engagées depuis 2010 :
"  Restructuration du Ministère de l’Habitat en 2012 ;
"  Création en 2012, de l’Agence Nationale de l’Urbanisme, des Travaux Topographiques et du Cadastre
(ANUTTC) chargée de produire les parcelles et du « guichet unique » foncier ;
"  Adoption en 2012, de la loi sur le régime de la propriété foncière en République Gabonaise ;
"  Adoption en 2012 fixant les règles générales relatives à l’urbanisme en République Gabonaise ;
"  Loi sur la protection de l’Environnement en 2014 ;
"  Loi portant orientation du Développement durable en 2014 ;
"  Adoption d’un Plan National Climat en 2015

Conférence internationale sur les politiques urbaines nationales, Incheon (Corée du Sud) 14 au 18 décembre 1015
3. Politiques menées dans le secteur urbain (suite 1)
9

!  Principaux Projets développés en matière urbaine :


"  Projet d’Ajustement et de Planification des Secteurs Urbain et de Transports (PAPSUT) avec
l’appui de la Banque Mondiale (1996-2000) :
"  Elaboration de documents stratégiques : une note d’orientation sur la législation foncière , une
déclaration de politique urbaine et une stratégie urbaine ;
"  Projet non finalisé par défaut de financements.

"  Programme National des Travaux d’Intérêt Public pour la Promotion de l’Entreprise et de
l’Emploi (TIPPEE) en 2005 :
"  amélioration de l’Habitat dans les quartiers sous intégrés ;
"  lutte contre le chômage.

"  Projet de Développement des Infrastructures Locales (PDIL)


"  améliorer l’accès aux services de base dans les quartiers sous intégrés ;
"  renforcer les capacités des gestionnaires de collectivités locales ;
"  Soutenir les PME ;
"  appuyer les actions de prévention contre le VIH SIDA.

Conférence internationale sur les politiques urbaines nationales, Incheon (Corée du Sud) 14 au 18 décembre 1015
3. Politiques menées dans le secteur urbain (suite 2)
10

"  Projet de développement de l’agriculture périurbaine (IGAD, 1990) pour la


sécurité alimentaire :
"  80 % des denrées alimentaires consommées au Gabon sont importées ;
"  Développement des périmètres maraîchers autour des villes ;
"  Réduction de 75% des importations de légumes entre 1992 et 2015.

"  Projet d’Assainissement des bassins versants pour lutter contre les inondations,
création d’une Unité de Coordination des Etudes et des Travaux (UCET) en 2009 :
"  Relogement des populations sinistrées ;
"  Désenclavement des zones sinistrées;
"  Création des voies ;
"  Réduction de la pauvreté; etc.

!  Documents de planification territoriale et urbaine :


"  Schéma National d’Aménagement et de Développement du Territoire (SNADT): élaboré en 2014 et non mis en
œuvre (en attente d’approbation gouvernementale);
"  Schéma Directeur d’Aménagement et d’Urbanisme (SDAU) de la ville de Libreville : élaboré depuis 2010 et en
attente de validation par le Gouvernement ;
"  Elaboration des SDAU des capitales provinciales : en projet

Conférence internationale sur les politiques urbaines nationales, Incheon (Corée du Sud) 14 au 18 décembre 1015
4. Partenariat avec le PNUD et ONU-HABITAT
pour une Stratégie Urbaine
11

"  Pour faire face aux nombreux défis posés par la problématique urbaine :
sollicitation permanente de l’appui des Partenaires Techniques et financiers
(PTF) : BM, PNUD, BAD, AFD, GIZ, etc.
"  En 2011, Signature d’un partenariat avec le Système des Nations au Gabon :
élaboration d’une Stratégie Nationale de l’Habitat et du Développement
Urbain (SNHDU) en deux (2) étapes :
"  Phase 1 : Production d’une étude diagnostique (finalisée en 2013) ;
"  Phase 2 : Élaboration de la Stratégie (non démarrée).

"  Le coût du projet : 1 368 825 500 FCFA (2 737 651 $US)
" GABON : 876 357 500 FCFA (1 752 715 $US) soit 64%
" PNUD : 75 000 000 FCFA (150 000 $US ) soit 5%
" UN-HABBITAT : 52 000 000 FCFA (104 000 $US) soit 4%
" Autres partenaires : 365 468 000 FCFA (730 936 $US) soit 27%

Conférence internationale sur les politiques urbaines nationales, Incheon (Corée du Sud) 14 au 18 décembre 1015
4. Partenariat avec le PNUD et ONU-HABITAT
pour une Stratégie Urbaine (suite 1)
12

"  Résultats de la phase 1 du projet de Stratégie:


le diagnostic (finalisé en 2011)
Secteur0Habitat0:00 Secteur00du0Développement0urbain0:00
un#logement#décent#rare#et#cher#entrainant#une## Un#développement#urbain#peu#harmonieux#
crise0aigue0du0logement0 entrainant#une#aggravation0de0la0pauvreté0

Principales!causes!:!! Principales!causes!:!!
1.  Offre!foncière!insuf4isante!;! 1.  Offre!foncière!dé4icitaire!;!
2.  Production!de!logement!sociaux!arrêtée!;! 2.  Faible!capacité!des!collectivités!locales!;!
3.  Crédit!immobilier!cher!et!absence!de! 3.  Services!urbains!insuf4isants!et!mal!
ressources!longues!;! entretenus!;!
4.  Matériaux!importés!chers!et!matériaux! 4.  Développement!économique!peu!
locaux!peu!vulgarisés!;!! pro4itable!aux!communes!;!
5.  Très!faible!participation!du!secteur!privé!;! 5.  Environnement!urbain!insalubre!et!peu!
6.  Non!organisation!de!l’industrie!du!bâtiment!;! attractif!;!
7.  Fiscalité!foncière!et!immobilière!inef4icace.! 6.  Gouvernance!urbaine!en!balbutiement!!;!
7.  Crise!sociale!aigue.!!

Conférence internationale sur les politiques urbaines nationales, Incheon (Corée du Sud) 14 au 18 décembre 1015
4. Partenariat avec le PNUD et ONU-HABITAT
pour une Stratégie Urbaine (suite 2)
13

"  Etat de mise en œuvre de la phase 2 du projet de Stratégie :


Suspendue
"  Les difficultés financière du pays liées à la baisse du prix du pétrole ne
lui permettent pas d’honorer certains engagements dans l’immediat ;
"  Priorisation des infrastructures liées à l’organisation de la CAN 2017.

"  Avantage du partenariat avec le système des Nations Unies


" Transparence dans l’exécution du projet ;
" Mobilisation des meilleurs experts ;

" Renforcement des capacités au niveau national.

Conférence internationale sur les politiques urbaines nationales, Incheon (Corée du Sud) 14 au 18 décembre 1015
5. Conclusion
14

Avec un taux d’urbanisation à 86%, la problématique urbaine se pose


avec beaucoup d’acuité au Gabon.

Le Partenariat avec le Système des Nations Unies a permis de cerner


les principales causes qui minent le secteur urbain.

Toutefois, les difficultés financières actuelles du pays ne permettent


pas de dégager les financements nécessaires pour l’élaboration d’une
véritable politique urbaine nationale.

La recherche de partenariats multiformes demeure une solution pour


mettre en place des outils efficaces pour l’amélioration de la gestion
urbaine au Gabon.

Conférence internationale sur les politiques urbaines nationales, Incheon (Corée du Sud) 14 au 18 décembre 1015
15

Je vous remercie
de votre aimable attention !

Conférence internationale sur les politiques urbaines nationales, Incheon (Corée du Sud) 14 au 18 décembre 1015