Sie sind auf Seite 1von 6

Introduction :

La méthode de Boucherot permet, en régime sinusoïdal de tension et de


courant, de calculer la puissance totale consommée par une installation
électrique comportant plusieurs dipôles électriques de facteur de
puissance divers, ainsi que l'intensité totale appelée.
Ce TP est de but de faire une simulation d’un circuit on monophasé est tester
que le théorème de Boucherot est vérifié, on fait des différents essais
1) Sans les paramètres de la ligne
2) Avec les paramètres de la ligne

La Puissance Active :
La puissance active est la valeur moyenne de la puissance instantanée. Notée P elle s'exprime
en Watts (W). Elle dépend des valeurs efficaces de u et de i et du déphasage  entre les deux
grandeurs.

La puissance active reçue par un dipôle se calcule par la relation :

P = U I cos
La puissance active absorbée par un récepteur est toujours positive.

La Puissance Réactive :

Par analogie avec la puissance active P= UI cos, la puissance réactive Q est donnée par la
relation

Q = U I sin

L'unité de puissance réactive est le VOLTAMPÈRE RÉACTIF (var).

Le signe de la puissance réactive est fonction de l'angle de déphasage produit par le récepteur
considéré :
 pour un récepteur inductif (> 0) la puissance réactive est positive,
 pour un récepteur capacitif (< 0) la puissance réactive est négative.

Une installation courante est à tendance inductive. La puissance réactive positive, est
consommée sur le réseau qui alimente cette installation.
Par contre, les condensateurs fournissent de la puissance réactive au réseau puisque celle-ci
est négative.
La puissance Apparente :

La puissance apparente est une caractéristique de construction des machines électriques.


Celles-ci sont prévues pour un fonctionnement sous une tension nominale Un déterminé par
l'isolation de la machine, et avec un courant nominal In déterminé par les possibilités de
refroidissement.
La puissance apparente nominale est alors :
Sn = Un In

Donc la puissance apparente S reçue par un dipôle est égale au produit : S = U.I
L’unité est le VOLTAMPERE : VA
Facteur de puissance :

Le facteur de puissance est le rapport entre la puissance active et apparente. Il est égal au cosinus de l'angle de
déphasage .

cos = P/S

La théorème de Bouchrot:

Dans une installation électrique est un ensemble de récepteurs, groupés en parallèle et


alimentés par une tension commune de valeur efficace constante fournie par le réseau de
distribution.

Chaque récepteur (Une charge) est caractérisé par :


- la puissance électrique absorbée,
- le facteur de puissance,
- sa nature, capacitive ou inductive.

Partie Expérimental:
Dans ce TP, nous allons faire des diffèrent essais sur une installation monophaséet faire tester
est que le théorème de Boucherot est effectué
Par une simulation Dans Matlab ;
Premièrement, nous allons faire des essais sans considérant les paramètres de ligne
Et pour différents charges (R résistive, L inductive, C capacitive) tester que le théorème de
Boucherot est effectué.
Deuxièment, avec l’addition des paramètres de ligne (perte de ligne) et tester le théorème
de Bouchrot.
Sans des pertes :
1 ère essai (3 récepteurs R)
Le schéma et les résultats de simulation dans Matlab est suivant :
Continuous V 1528
PQ
powergui I
-1.303 e-013 V 509 .5
PQ 1528
+ i
I
- 3.949 e-015
+

V
-

-
i

PQ
509 .5
+
- v
I
+
- v 3.949 e-015

V 509 .5
PQ
I
3.949 e-015

1.185 e-014

sqrt 1528

sqrt

1528
sqrt

sqrt
2éme essai(2 Récepteur R , 1 récepteur inductive L)
Le schéma et les résultats de simulation dans Matlab est suivant :
Continuous V 1528
PQ
powergui I
-1.303e-013 V 509.5
PQ 1528
+i
I
- 3.949e-015
+

V
-

-
i

PQ
509.5
+
-v
I
+
-v 3.949e-015

V 509.5
PQ
I
3.949e-015

1.185e-014

sqrt 1528

sqrt

1528
sqrt

sqrt
Avec des perst :
5 émeessai : on ajoutant dans cette essaie les paramètres de la ligne (donc les paramètres de la
ligne sont considéré), La simulation réaliser et les résultats prenus dans Matlab est comme
suivant :
Continuous V 1528
PQ
powergui I
-1.303 e-013 V 509 .5
PQ 1528
+ i
I
- 3.949 e-015
+

V
-

-
i

PQ
509 .5
+
- v
I
+
- v 3.949 e-015

V 509 .5
PQ
I
3.949 e-015

1.185 e-014

sqrt 1528

sqrt

1528
sqrt

sqrt

Conclusion:
Après la simulation réalisé a l’aide de Matlab nous allons vue que Le théorème de Boucheron
est bien conserver est effectuée dans les différents cas après la vitrification et comparaison
des résultats prenus ; est que
PTOTAL= P1ere récepteur + P2éme récepteur+ P3éme
QTOTAL = Q1ere récepteur + Q2éme récepteur+ Q3éme récepteur
Remarque :

Puissance apparente S total n’est pas égal la somme des puissances apparentes.
Après l’addition du paramètre de la ligne le théorème sera
PTOTAL= P1ere récepteur + P2éme récepteur+ P3éme+ P4 (P4 duparamètres de ligne)
QTOTAL = Q1ere récepteur + Q2éme récepteur+ Q3éme récepteur + Q4 (Q4 du paramètres de ligne)/